............................................. Levez le voile sur le monde magique inspiré de JK Rowling, en 2025...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionPortailS'enregistrer

Partagez | 
 

 Chemin de Traverse [7 juillet 2025] En cours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Jerôme Donell
avatar
Ministère
Revelio
Sang pur Age RPG : 42
Maison : Serpentard
Etre et spécialité(s) : • Spécialiste des sort de défense


Emploi(s) : - Responsable du Service des nuisibles (Département de contrôle et de régulation des créatures magiques, Ministère de la Magie)

Camp : R.O.C.E.H caché
Patronus : Caméléon
Epouvantard : Un Gobelin souriant
Amortentia : L'odeur de brûlé, de la terre, et de la sève
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Chemin de Traverse [7 juillet 2025] En cours   Sam 31 Mar - 16:17



Rencontre percutante


7 juillet 2025 vers 21h15

Après acceptation de la jeune femme, Jerôme avait relâché ses épaules en même temps que la légère pression qui avait pesé sur lui le temps qu'elle lui délivre sa réponse. C'était u peu inespérer qu'elle accepte son inviation du fait qu'ils ne se connaissent pas. Lui-même aurait été très méfiant à sa place. L'homme finit par mettre cela sur le compte de son charme. C'est vrai, on lui avait plusieurs fait remarquer qu'il était un homme au physique plaisant, et il avait toujours su user de ses mots comme il se doit pour s'adresser aux femmes. Parfois il en profitait pour attirer l'une d'entre elle dans sa maison en campagne, mais ses relations ne duraient jamais bien longtemps. Cette fois, ce rendez-vous improvisé n'était ni professionnel, ni pour son propre compte, mais rien n'était très différent.

Il avait donc accompagné la jolie rousse hors du Ministère par le biais d'une cheminée. L'un après l'autre avaient dû lâcher leur poignée de poudre magique pour atterrir sur le célèbre Chemin de Traverse dont les boutiques étaient éteintes alors que la lumière jaillissait hors des bars et des pubs. En plein milieu de l'avenue pavée, Jerôme se tourna vers l'inconnue.

Alors, est-ce que le Chaudron Baveur vous tente ? C'est une valeur sûre ici, mais vous avez peut-être d'autres habitudes ?

Peu lui importait l'endroit, Jerôme n'était pas connu de ceux lieux. Pour passer inaperçu il avait tendance à se désaltérer et s'alcooliser dans les bars moldus. Il lui arrivait d'ailleurs de piocher ses proies féminines parmis les non-mages, même si cela s'avérait assez rare. Au Chaudron Baveur il savait que personne ne pourrait le reconnaitre. Il espérait en revanche que son interlocutrice les mènerait dans un coin qu'elle cotoit. Si quelqu'un l'y reconnaissait, Jerôme pourrait en apprendre davantage sur elle sans qu'elle ne l'ait vraiment décidé.
Codage par Libella sur Graphiorum
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t971-jerome-donell http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t947-jerome-donell-valide
Emily Atkins
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Sang pur Age RPG : 21
Maison : Serdaigle
Etre et spécialité(s) : - Animagus: Buse à épaulettes aux plumes rousses et aux yeux bleus
- Transplanage

Emploi(s) : - Bibliothécaire à Poudlard

Patronus : Buse à épaulettes
Epouvantard : Probablement un Saule Cogneur agité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chemin de Traverse [7 juillet 2025] En cours   Sam 31 Mar - 17:59








"Rien n'arrête un vent qui souffle,
un esprit..."




Après avoir accepté l'invitation de l'homme, Emily s'était sentie étrangement plus légère. Les deux sorciers s'étaient ensuite rendus vers l'une des cheminées de l'Atrium. L'homme avait tendu un pot de poudre de cheminette à la rousse pour qu'elle en prenne une poignée après lui avoir dit qu'ils se retrouveraient sur le Chemin de Traverse. La jeune femme avait donc prononcé de manière claire et distincte le nom de sa destination, puis elle avait jeté la poudre dans le feu vert et indolore qui brûlait à ses pieds avant de disparaître parmi les flammes. Emily se retrouva la seconde d'après sur le chemin dont elle avait prononcé le nom. Bien vite, l'homme aux yeux bleus fit son apparition. Il lui demanda alors :

"Alors, est-ce que le Chaudron Baveur vous tente ? C'est une valeur sûre ici, mais vous avez peut-être d'autres habitudes ?"

Emily n'avait pas réellement l'habitude de sortir dans les bars. A vrai dire, elle n'avait pas réellement l'habitude de sortir du tout. Alors certes, après son accident, elle avait fait quelques soirées avec les jeunes moldus du village où elle vivait, mais les fêtes qu'ils organisaient se faisaient le plus souvent dans l'une ou l'autre des villas. Il lui était également arrivé de fréquenter des bars, mais sortant uniquement avec des moldus, les lieux où ils se rendaient n'avaient rien de magique. Emily répondit dans un sourire :

"La valeur sûre ira très bien ! Vous vous y rendez souvent ? Ou êtes-vous plutôt du genre à passer vos soirées aux côtés de votre femme ?" demanda-t-elle de manière parfaitement anodine. C'était sa manière à elle d'en apprendre plus sur cet homme dont elle ne savait rien.


Lunatik (c)



______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t831-emily-atkins http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t751-emily-atkins-valide#792
Jerôme Donell
avatar
Ministère
Revelio
Sang pur Age RPG : 42
Maison : Serpentard
Etre et spécialité(s) : • Spécialiste des sort de défense


Emploi(s) : - Responsable du Service des nuisibles (Département de contrôle et de régulation des créatures magiques, Ministère de la Magie)

Camp : R.O.C.E.H caché
Patronus : Caméléon
Epouvantard : Un Gobelin souriant
Amortentia : L'odeur de brûlé, de la terre, et de la sève
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chemin de Traverse [7 juillet 2025] En cours   Sam 31 Mar - 20:04


Rencontre percutante


7 juillet 2025 vers 21h15

Jerôme analysa la réponse de la rousse, et d'après lui cela signifiait qu'elle ne connaissait pas particulièrement le Chaudron Baveur. Aucune chance de croiser quelqu'un qui la reconnaitrait donc, tant pis. Il hocha la tête pour acquiescer le choix de la jeune femme et pris le pas vers le pub dont on entendant l'ambiance animée jusque dans la rue.

Tout lui semblait anodin jusqu'à ce qu'elle lui adresse une question qui faillit le faire tousser du fait qu'il avala sa salive d'une mauvaise manière. Lui, une femme ? Non... Et dans cette situation, il vallait mieux qu'il n'en ait pas s'il voulait avoir une ouverture avec son interlocutrice. D'ailleurs celle-ci s'avérait assez curieuse. Avait-elle posé cette question en espérant apprendre que Jerôme était célibataire ou bien était-ce une pure coïncidence ? Il prit la parole en poussant la porte d'entrée du Chaudron Baveur et en faisant signe à son accompagnatrice d'entrer.

Qu'est-ce qui vous fait dire que je suis marié ? Il souriait en coin. Bien sûr, il n'attendait aucune réponse à cette question. Il se contenta de renchérir Disons que j'aime trainer le soir.

Il ignorait si cela répondait réellement à sa question, mais au moins elle devait avoir comprit que Jerôme était sentimentalement libre.

J'ai comme l'impression que ce n'est pas votre cas, mais avec tout ce qui se passe ces derniers temps, je peux comprendre.
Codage par Libella sur Graphiorum
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t971-jerome-donell http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t947-jerome-donell-valide
Emily Atkins
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Sang pur Age RPG : 21
Maison : Serdaigle
Etre et spécialité(s) : - Animagus: Buse à épaulettes aux plumes rousses et aux yeux bleus
- Transplanage

Emploi(s) : - Bibliothécaire à Poudlard

Patronus : Buse à épaulettes
Epouvantard : Probablement un Saule Cogneur agité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chemin de Traverse [7 juillet 2025] En cours   Dim 1 Avr - 23:04








"Rien n'arrête un vent qui souffle,
un esprit..."




Tout en ouvrant la porte du bar pour permettre à Emily d'y entrer, l'homme répondit à sa question détournée. Tout en souriant, il lui demanda, sans aucun doute de manière réthorique, ce qui lui faisait dire qu'il était marié. La rousse n'eut pas besoin de plus d'informations que cela pour en déduire qu'il n'avait pas de femme. Mais était-il divorcé ? Elle en doutait. Se contentant du peu de réponse qu'elle avait obtenu et de son intuition, elle partait du principe que l'homme n'avait jamais été marié.

"J'ai comme l'impression que ce n'est pas votre cas, mais avec tout ce qui se passe ces derniers temps, je peux comprendre."

La jeune femme dut réfléchir un instant avant de comprendre qu'il ne parlait pas du fait d'être marié, mais du fait de "trainer le soir", comme il l'avait si bien dit. Tout en s'approchant d'une table ronde entourée de trois chaises, la rousse retira sa longue cape. Elle contourna la table afin de faire face à l'homme qui la suivait de près et elle déposa sa cape noire sur le dossier d'une chaise avant de s'installer sur une autre. Elle avait veillé, en s'asseyant, à ne pas froisser le bas évasé de sa robe dos nu d'une couleur pourpre plutôt sombre. Poussant du bout de son escarpin la troisième chaise, qui se trouvait face à elle, Emily invitait par ce geste l'homme à prendre place. Sous la table, elle croisa ses jambes et, posant un coude sur le bois, elle glissa son menton dans sa main, tout en faisant rapidement claquer de temps à autres les ongles de son autre main en rythme sur la table.

"Je vous avouerai..." commença-t-elle à dire en plongeant ses yeux dans ceux de l'homme. "Que je ne m'intéresse que très peu à la politique, et qu'il en faut bien plus que ce que j'ai entendu jusqu'à maintenant pour m'effrayer. Mais vu que vous travaillez au sein du Ministère, j'imagine que vous en avez entendu bien plus que moi... Alors dites-moi, Monsieur, qu'est-ce que vous savez qui pourrait convaincre une personne décidant de devenir Animagus de renoncer à cette idée ?"

Après avoir posé sa question, la rousse glissa distraitement entre ses dents l'ongle de son auriculaire le plus proche de sa bouche. Elle faisait parfois cela lorsqu'elle réfléchissait ou qu'elle lisait à une table. Emily n'avait à aucun moment affirmé qu'elle avait réussi le test pour devenir Animagus : l'employé qui se trouvait devant elle ne savait donc pas encore si oui ou non la jeune femme qui lui faisait face était capable d'animagie. Il pouvait donc lui être intéressant de savoir ce qu'avait à dire un homme travaillant au sein du Ministère.

Lunatik (c)



______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t831-emily-atkins http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t751-emily-atkins-valide#792
Jerôme Donell
avatar
Ministère
Revelio
Sang pur Age RPG : 42
Maison : Serpentard
Etre et spécialité(s) : • Spécialiste des sort de défense


Emploi(s) : - Responsable du Service des nuisibles (Département de contrôle et de régulation des créatures magiques, Ministère de la Magie)

Camp : R.O.C.E.H caché
Patronus : Caméléon
Epouvantard : Un Gobelin souriant
Amortentia : L'odeur de brûlé, de la terre, et de la sève
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chemin de Traverse [7 juillet 2025] En cours   Dim 1 Avr - 23:46


Rencontre percutante


7 juillet 2025 vers 21h15

Si Jerôme se savait énigmatique, cette femme qu'il venait de rencontrer avait le don de laisser les choses en suspend. Une fois qu'il était entré dans le pub bondé et lumineux, il se laissa guider par la sorcière vers la table qu'elle choisirait : une table ronde entourée de trois chaises un peu bancales. Il sembla à Jerôme d'apercevoir un un ou deux hommes qui se retournaient sur la rousse à la démarche légère et il pensa un instant que tout inconnu témoin de cette entrée en scène penserait que lui et elle étaient ensemble.

Elle s'installa la première, retirant sa cape, elle dévoilait à tous mais surtout à Jerôme son dos pâle et lisse en parti dénudé. Il n'eut pas le temps d'en profiter car il faisait déjà le tour de la table pour s'asseoir sur la chaise qu'elle avait poussé pour lui. Etrangement il trouva se geste pour le moins avenant et de ce fait surprenant venant d'une parfaite inconnue qui ignorait son identité. Il sourit d'ailleurs tout en retirant à son tour sa cape grise en velour qu'il déposa sur le dossier de sa chaise. Sa chemise bleu pâle ajustée devait alors sembler en total accord avec ses yeux. Il ne tarda pas à s'asseoir alors que la rousse le fixait déjà de son regard perçant par lequel il se senti malgré lui attiré. Elle avait décidé de renouer avec le sujet qu'il avait vaguement aborder en entrant dans le bar. Instinctivement, il aurait voulu lui couper la parole et répondre qu'il ne s'agissait pas là que de politique, que c'était bien plus important et global que cela. Néanmoins il la laissa terminer et alors elle le questionnait. C'était une bonne question pour faire entendre sa propagande. Il serait suffisamment douer pour paraitre neutre.

En général, ce qu'un employé du Ministère apprend au Ministère reste au Ministère.

Il lança à son interlocutrice un regard de défis accompagné d'un sourire amusé. Ce petit geste très féminin que la sorcière faisait, celui de placer son ongle entre ses dents, avait pour effet d'attiser la curiosité de Jerôme. Il avait comme l'impression qu'elle jouait à la séduction, ou bien elle était tout simplement sexy sans le faire exprès. Le brun avait touours eu un faible pour les femmes, même si la plupart du temps il faisait passer le plus important en premier (autrement dit la cause de ROCEH). Il marqua une pause tout en posant ses avant-bras moulés dans la chemise sur la table. Le brouhaha autour était homogène et suffisamment fort pour couvrir les moindres mots qu'ils prononceraient à cette table.

Je suis sûre que vous en savez assez pour vous dissuader de passer cette qualification. Mais je sais ce que vous vous dites : que tout ce que l'on lit dans les médias est touours romancé, exagéré, que ça n'arrive qu'aux autres... Croyez-moi, la vérité est cruelle.

Encore une fois il s'arrêta. Cette fois le sérieux l'avait rattrapé. Le ton dramatique qu'il avait employé n'était pas tout à fait joué, il pensait ce qu'il disait. Mais il avait soudain eu peur de gâcher l'ambiance.

Au fait, je connais même pas votre nom...
Codage par Libella sur Graphiorum
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t971-jerome-donell http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t947-jerome-donell-valide
Emily Atkins
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Sang pur Age RPG : 21
Maison : Serdaigle
Etre et spécialité(s) : - Animagus: Buse à épaulettes aux plumes rousses et aux yeux bleus
- Transplanage

Emploi(s) : - Bibliothécaire à Poudlard

Patronus : Buse à épaulettes
Epouvantard : Probablement un Saule Cogneur agité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chemin de Traverse [7 juillet 2025] En cours   Lun 2 Avr - 1:13








"Rien n'arrête un vent qui souffle,
un esprit..."




Emily ne manqua rien des faits et gestes de l'homme. Elle avait bien remarqué le sourire qui étirait ses lèvres tandis qu'il retirait sa cape, mais elle n'aurait su dire pour quelle raison il souriait. La chemise qu'il portait ne faisait que ressortir le bleu de ses yeux. Il agissait certes de manière fort étrange, mais il y avait bien une chose qu'on ne pouvait pas nier à son sujet : il était bel homme. La rousse avait senti, en parlant, que son interlocuteur aurait voulu intervenir dès ses premières paroles. Il s'en était pourtant abstenu, la laissant poursuivre sans l'interrompre. Emily ne fut pas surprise lorsque l'homme répondit à sa question en lui annonçant qu'un employé du Ministère ne pouvait pas dévoiler ce qu'il avait appris sur son lieu de travail. Au fond, c'était logique. Cependant, le regard qu'il lui avait lancé avait fait momentanément plisser les yeux à la rousse : il semblait vouloir jouer, et la rousse était bien décidée à s'amuser elle aussi. Le sorcier posa ses avant-bras sur la table avant de poursuivre :

"Je suis sûr que vous en savez assez pour vous dissuader de passer cette qualification. Mais je sais ce que vous vous dites : que tout ce que l'on lit dans les médias est toujours romancé, exagéré, que ça n'arrive qu'aux autres... Croyez-moi, la vérité est cruelle."

Voilà déjà qui répondait d'une manière un peu plus précise à sa question. Pour la première fois depuis qu'elle avait failli lui entrer dedans, Emily avait eu l'impression que l'homme n'avait pas cherché à déformer la vérité. Mais il y avait toujours quelque chose, au fond de son regard, qui menait la rousse à se méfier. Sa méfiance fut d'ailleurs attisée par la question du brun : il venait de lui demander comment elle s'appelait. Il était vrai qu'elle ne l'avait pas mentionné, mais le fait était qu'elle n'avait pas jugé nécessaire de le lui dire : étant donné qu'il travaillait au service des usages abusifs de la magie, il avait dû entendre parler d'elle plus d'une fois ! Au vu du nombre d'échec que la sorcière avait essuyé, son nom devait être désormais connu de tous les employés du service. Que ce soit en moquerie face à sa mémoire de poisson ou, au contraire, de manière admirative face à la persévérance qu'elle avait malgré ses soucis... Il était impensable qu'il ignore son nom. N'avait-il d'ailleurs pas dit qu'il avait entendu parler de sa venue ? Rompant le contact visuel pour empêcher que son interlocuteur voit dans ses yeux qu'elle remettait mentalement en question ce qu'il lui avait dit plus tôt, elle croisa le regard d'un homme installé au loin ; cela devait faire quelques instants déjà qu'il tentait de capter son regard, car il ne détourna pas les yeux. Rapportant son regard sur l'employé du Ministère, Emily lui lança :

"Pour quelqu'un qui parle beaucoup avec ses collègues, vous semblez en savoir bien peu..."

Elle avait dit cela d'une voix si douce que ses paroles avaient semblé être un simple murmure parmi le brouhaha ambiant. Juste avant de prendre la parole, elle avait retiré le doigt qui était posé à la commissure de ses lèvres. En disant cela, Emily ne faisait pas uniquement référence au fait que l'homme ne connaissait pas son nom. Au cours de leur discussion, il avait commis une autre erreur qui avait mené la rousse à se méfier d'autant plus. Elle n'allait cependant pas la lui dévoiler immédiatement, préférant s'amuser encore un peu et voir tout ce qu'elle pouvait retirer de lui avant de lui faire savoir qu'elle avait bien compris qu'il ne travaillait pas réellement au quatrième étage du Ministère. Emily savait qu'elle devait rester prudente, mais elle désirait plus que tout comprendre pour quelle raison cet homme semblait être si intéressé par elle. Son menton toujours posé dans la paume de sa main, ses doigts frôlant à peine sa joue, la rousse était à l'affût de la moindre micro-expression qui trahirait son interlocuteur lorsqu'il répondrait à ce qu'elle s'apprêtait à dire sur un ton mi-joueur mi-provocant.

"Avant de vous dévoiler mon nom, j'aimerais bien savoir le vôtre... Si vous n'y voyez pas d'inconvénient..."

Lunatik (c)



______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t831-emily-atkins http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t751-emily-atkins-valide#792
Jerôme Donell
avatar
Ministère
Revelio
Sang pur Age RPG : 42
Maison : Serpentard
Etre et spécialité(s) : • Spécialiste des sort de défense


Emploi(s) : - Responsable du Service des nuisibles (Département de contrôle et de régulation des créatures magiques, Ministère de la Magie)

Camp : R.O.C.E.H caché
Patronus : Caméléon
Epouvantard : Un Gobelin souriant
Amortentia : L'odeur de brûlé, de la terre, et de la sève
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chemin de Traverse [7 juillet 2025] En cours   Mar 3 Avr - 17:20


Rencontre percutante


7 juillet 2025 vers 21h15

Pendant un instant, Jerôme crut comprendre que la sorcière qui lui faisait face se méfiait. Et comment aurait-elle pu faire autrement ? Le brun avait faillit à sa crédibilité, il n'avait pas été aussi fiable qu'il l'aurait dû, il ne s'était pas suffisamment préparé pour ce faux rendez-vous avec l'animagus. D'ailleurs avant même de la rencontrer, il ignorait encore s'il s'agirait d'une femme ou d'un homme. Et voilà qu'elle émettait des doutes sur ses affirmations antérieures, celles qui étaient bien entendu des mensonges sur mesures qui couvraient ses intentions. Néanmoins, Jerôme avait l'esprit rapide et efficace : rien de mieux pour retomber sur ses pâtes. D'ailleurs les traits de son visages ne montraient aucune détabilisation, même une fois qu'elle s'était montré franchement méfiante en exigeant le nom de Jerôme en premier.

Vous savez, de nombreux dossiers passent entre mes mains chaque jour. Difficile d'en retenir les objets et encore plus d'en retenir les noms.

Pour se montrer totalement à l'aise, Jerôme leva la main pour interpeler un serveur. Ainsi ils pourraient se commander de quoi se désaltérer et la conversation deviendraient certainement plus intéressante.

Et il y a une chose que je ne vous ai pas dite. Je travail certes au Département de la Justice, mais je suis cantoné au Bureau de détection et de confiscation des faux sortilèges de défense et objets de protection.

Sur cette annonce qu'il considérait comme un peu médiocre, il fit une petite moue qui illustrait une sorte de gentille honte. Si ce que venait de dire Jerôme semblait si vrai, c'est parce qu'il avait réellement occupé un poste d'employé au sein de ce bureau du niveau 2, il y a environ quatre ans. Il en garde d'ailleurs un piètre souvenir. Il vit le serveur arriver vers eux mais avant qu'il ne soit à leur niveau, il lança de manière détâchée, sans même regarder son interlocutrice :

Jerôme Donell, c'est mon nom.

Spoiler:
 
Codage par Libella sur Graphiorum
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t971-jerome-donell http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t947-jerome-donell-valide
Emily Atkins
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Sang pur Age RPG : 21
Maison : Serdaigle
Etre et spécialité(s) : - Animagus: Buse à épaulettes aux plumes rousses et aux yeux bleus
- Transplanage

Emploi(s) : - Bibliothécaire à Poudlard

Patronus : Buse à épaulettes
Epouvantard : Probablement un Saule Cogneur agité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chemin de Traverse [7 juillet 2025] En cours   Mar 3 Avr - 17:57








"Rien n'arrête un vent qui souffle,
un esprit..."




L'homme commença par dire que beaucoup de dossiers passaient entre ses mains, ce qui expliquait pour quelle raison il n'avait pas retenu le nom de la rousse. Cela, elle pouvait bien le comprendre. Mais comment diable pouvait-il en venir à oublier celui de sa propre collègue ? Lorsqu'ils étaient encore au Ministère, Emily s'était volontairement trompée sur le nom de la femme qui lui avait fait signer un tonne de papier après sa transformation : elle l'avait appelée Gomèz alors que son nom de famille était Sanchez. Et l'homme ne l'avait pas corrigée. Certes, elle aurait pu donner sans même le savoir un nom de famille réellement porté par l'une des employées du Ministère, mais la coïncidence aurait été réellement étonnante. Alors qu'elle s'apprêtait à demander des explications concernant cela, le sorcier répondit à ses interrogations silencieuses d'une simple phrase :

"Et il y a une chose que je ne vous ai pas dite. Je travaille certes au Département de la Justice, mais je suis cantonné au Bureau de détection et de confiscation des faux sortilèges de défense et objets de protection."

Ca devait donc être ça : il ne connaissait peut-être pas les noms de famille des personnes étant chargées de suivre les Animagi tout au long de leur processus. Emily se rendit compte qu'elle avait peut-être été un peu trop méfiante et que ses conclusions avaient certainement été faites à la hâte. Même la manière dont il se tenait devant l'ascenseur lorsqu'elle avait failli lui rentrer dedans pouvait être expliquée de manière rationnelle : il venait d'en sortir puis a jugé nécessaire et poli d'accompagner la sorcière jusqu'à l'Atrium. Et s'il l'avait invitée à boire un verre, ce n'était peut-être pas pour lui tirer les vers du nez, mais simplement par intérêt. Tout en réfléchissant, Emily se mordait l'intérieur des joues. Lorsque le sorcier lui donna son nom et son prénom, il n'y avait aucun doute : il ne mentait pas. Avant qu'elle n'ait pu prendre la parole, le serveur s'était approché de leur table, leur demandant ce qu'ils souhaitaient boire. La jeune femme abaissa la main sur laquelle était toujours posée sa tête.

"Une passion vampirique pour moi s'il vous plaît." demanda Emily qui avait entendu une cliente commander cette même boisson quelques minutes auparavant avant de se la faire apporter. La couleur rouge du cocktail avait donné envie à la rousse d'y goûter. Trop occupée à réfléchir à ce qu'elle allait dire, Emily n'entendit même pas ce qu'avait commandé Jerôme. Elle vit juste le serveur s'en aller, ce qui lui permit de prendre la parole : "Je suis vraiment navrée de m'être montrée si suspicieuse..." Commença-t-elle par dire tout en fixant ses mains qui étaient posées à plat devant elle, sur la table. Elle releva ses yeux pour plonger son regard hypnotisant dans celui de son interlocuteur avant de poursuivre : "C'est juste qu'avec toutes ces histoires... On ne sait plus à qui on peut faire confiance. J'espère que vous ne m'en voulez pas. Je m'appelle Emily Atkins, et sachez que je ne regrette pas d'avoir accepté votre offre inattendue."

Lunatik (c)



______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t831-emily-atkins http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t751-emily-atkins-valide#792
Jerôme Donell
avatar
Ministère
Revelio
Sang pur Age RPG : 42
Maison : Serpentard
Etre et spécialité(s) : • Spécialiste des sort de défense


Emploi(s) : - Responsable du Service des nuisibles (Département de contrôle et de régulation des créatures magiques, Ministère de la Magie)

Camp : R.O.C.E.H caché
Patronus : Caméléon
Epouvantard : Un Gobelin souriant
Amortentia : L'odeur de brûlé, de la terre, et de la sève
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chemin de Traverse [7 juillet 2025] En cours   Mar 3 Avr - 18:45


Rencontre percutante


7 juillet 2025 vers 21h15

Avant que la jeune femme ait le temps de réagir, le serveur était apparu à côté d'eux. Bien sûr il fit signe à la rousse de prendre sa commande mais elle n'a pas vraiment attendu qu'il lui donne la "permission" pour demander une *Quoi ?*. Les termes "Passion Vampirique" avaient sonnés aux oreilles de Jerôme comme une provocation désagréable. Il sentit même un filet de salive passer dans sa gorge assez bruyamment, comme s'il avait réprimé une grimace de dégoût.

Les vampires étaient décidément ses pires ennemis. Le temps d'un instant il s'imagina qu'il fasait justement face à une de ces créature monstrueuse. Et quoi de plus faisable ? La sorcière était belle, elle était jeune, en tout cas paraissait jeune, et pourtant elle parlait comme une femme d'expérience. M'enfin, il n'avait pas constaté une quelconque force surhumaine ou quoique ce soit de ce genre. Il préféra refuser cette idée, sans l'écarter totalement. Après une seconde de silence, il commanda à son tour une pinte d'Hydromel et le serveur s'en alla aussitôt.

Voilà qu'elle présentait ses excuses maintenant. En fin de compte il l'avait convaincu d'être un gentil homme tout simplement intéressé par le physique attrayant de la belle, quoi d'autre sinon ? Et puisqu'elle ne s'était pas dérobée devant sa proposition et qu'elle en était même ravie... Jerôme supposait qu'elle était peut-être, de son côté, attirée par lui. En tout cas, il était soulagé d'avoir pu sauver le coup. Il secoua la tête brièvement.

Ce n'est rien, vraiment, je comprends. Tous les sorciers sont sur le qui-vive en ce moment, moi-même j'ai tendance à regarder derrière moi quand j'arpente l'Allée... Il s'arrêta en se rendant compte qu'il allait parler trop vite et se reprit aussitôt l'Allée de Leather à Londres. C'est là-bas que je traine le soir en général.

Après son nom, il venait d'indiquer ses lieux de beuverie à la sorcière, et tout ça pour éviter de lui en dévoiler beaucoup trop sur ses habitudes dans l'Allée des embrûmes. Il guettait l'arrivée du serveur qui en fait était en train de déposer une autre commande sur une table de sorciers déjà bien alcoolisés. Machinalement il croisa les doigts de ses mains désormais entralacées sur la table de bois. C'était comme un tic qui avait pris possession de lui depuis qu'il travaillait dans ces bureaux ministériels.

Emily... Je peux vous appeler Emily ?

Il n'attendit pas vraiment de réponse de sa part, ce n'était que par politesse qu'il lui posait la question mais Jerôme voulait à tout prix passer les étapes et se rapprocher un peu d'elle, changer de sujet. Néanmoins, les pensées relatives au vampirisme lui revinrent en tête lorsqu'il scruta le visage pâle de la jolie rousse.

Vous buvez souvent ce genre de cocktail alcoolisé ? Personnellement... je trouve ça très sucré.
Codage par Libella sur Graphiorum
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t971-jerome-donell http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t947-jerome-donell-valide
Emily Atkins
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Sang pur Age RPG : 21
Maison : Serdaigle
Etre et spécialité(s) : - Animagus: Buse à épaulettes aux plumes rousses et aux yeux bleus
- Transplanage

Emploi(s) : - Bibliothécaire à Poudlard

Patronus : Buse à épaulettes
Epouvantard : Probablement un Saule Cogneur agité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chemin de Traverse [7 juillet 2025] En cours   Mar 3 Avr - 19:23








"Rien n'arrête un vent qui souffle,
un esprit..."




"Ce n'est rien, vraiment, je comprends. Tous les sorciers sont sur le qui-vive en ce moment, moi-même j'ai tendance à regarder derrière moi quand j'arpente l'Allée... L'Allée de Leather à Londres. C'est là-bas que je traine le soir en général."

La manière dont il s'était arrêté au milieu de sa phrase pour la reprendre quelques secondes seulement plus tard attisa la curiosité d'Emily. Ses yeux se plissèrent très brièvement lorsqu'elle se demanda s'il était possible que le sorcier soit un habitué de l'Allée des embrumes. En effet, il n'y avait pas de raison pour qu'il soit particulièrement attentif à ce qu'il se passe derrière lui lorsqu'il parcoure une rue moldue, alors que la sombre Allée sorcière était en effet le genre d'endroit où il valait mieux surveiller ses arrières. Elle ne savait pas pourquoi, mais cela ne l'aurait pas étonnée. Mais après tout, qui était-elle pour juger les habitudes de l'homme ? Lorsque Jérôme demanda s'il pouvait se permettre de l'appeler par son prénom, la rousse se contenta d'un bref hochement de tête en signe de consentement. Il la questionna alors sur ses habitudes, et plus particulièrement sur sa consommation d'alcool. Après avoir laissé un doux rire s'échapper, Emily répondit dans un sourire :

"J'aime en effet les cocktails sucrés ! Je peux comprendre que certains n'apprécient pas cela, mais en ce qui me concerne, plus l'alcool que je bois est sucré et plus je l'apprécie !" Sans quitter l'homme des yeux, elle lui demanda : "Mais dites m'en plus à votre sujet, Jerôme... Je peux vous appeler Jerôme ? Vous invitez souvent des inconnues dans des bars ? Personnellement... Je trouve ça très osé."

Elle avait volontairement repris la formulation de Jerôme, plus par provocation qu'autre chose : c'était sa façon à elle de lui montrer qu'elle aussi pouvait le questionner sur ses habitudes. Par cette question, la rousse espérait découvrir pour quelle raison le sorcier avait pris pareille décision. Depuis qu'ils étaient assis, Emily avait l'impression que son interlocuteur était attiré par elle, sans pour autant sembler vouloir succomber à ses charmes. Dans ce cas, pourquoi l'avoir invitée à boire un verre ? Penchant légèrement la tête sur le côté, son regard ne quittant pas le visage fort agréable à regarder de l'homme, la rousse posa sa main droite sur la gauche, caressant distraitement de son pouce le dos de sa main. Allez savoir pourquoi, mais Emily voulait en savoir plus sur Jerôme. Elle n'était même pas certaine d'être attirée par lui (il était tout de même sensiblement plus âgé qu'elle), mais le petit jeu qui s'était déclaré entre eux avait de quoi l'amuser.

HRP:
 

Lunatik (c)



______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t831-emily-atkins http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t751-emily-atkins-valide#792
Jerôme Donell
avatar
Ministère
Revelio
Sang pur Age RPG : 42
Maison : Serpentard
Etre et spécialité(s) : • Spécialiste des sort de défense


Emploi(s) : - Responsable du Service des nuisibles (Département de contrôle et de régulation des créatures magiques, Ministère de la Magie)

Camp : R.O.C.E.H caché
Patronus : Caméléon
Epouvantard : Un Gobelin souriant
Amortentia : L'odeur de brûlé, de la terre, et de la sève
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chemin de Traverse [7 juillet 2025] En cours   Mer 4 Avr - 0:42


Rencontre percutante


7 juillet 2025 vers 21h15

La conversation ressemblait soudainement à une conversation très banale, ou plutôt une conversation qu'il aurait pu avoir avec l'une des quelques femmes qu'il ne voit que la nuit et qu'il oubli très vite le lendemain. Jerôme se sentait prendre du plaisir à discuter avec Emily, et son rire y était sans doute pour quelque chose. Un rire sincère qui sonnait presque aguicheur aux oreilles affutées de l'homme. Ce qu'elle dit ensuite avait l'air d'un double message. En tout cas, cela voulait dire que si son cocktail au nom de vampire était assez sucré pour elle, le liquide ne ferait pas long feu, et elle en boirait peut-être même plusieurs. L'alcool serait son meilleur ami ce soir, à moins qu'Emily ait l'habitude de voire.

Euh...

Il écarquilla les yeux, bluffé par la répartie de la jeune femme. Il laissa échappé un rire mais s'avouait intérieurement vaincu. Le fait qu'elle ait reprit ses mots de manière aussi ironique et franche, il ne s'y était pas attendu pour le coup. Il était même déstabilisé au point de ne pas être sûr de savoir quoi répondre à cette provocation.

Je... Oui. Enfin non, ça ne m'arrive pas aussi souvent que vous semblez le croire. Mais j'imgaine que j'ai suffisamment confiance en moi pour oser vous aborder.

Et en disant "vous" il pensait aux femmes en général, même si Emily n'y verrait peut-être que du voivoiement. Un petit sourire discrèt décorait les lèvres de Jerôme. Ce petit moment de silence aurait pu être gênant, surtout parce qu'il n'avait pu arrêter son regard sur le visage de la jeune femme. Mais au moment où ses yeux allaient tomber dépasser la naissance du cou de la rousse, il releva les yeux et affronta son regard.

Vous n'avez pas le droit de faire semblant de vous plaindre alors que vous m'avez avouer être bien contente de vous retrouver assse en face de moi ce soir...

Tout en souriant, il pinça ses lèvres avec ses dents. Si Emily se prêtait au jeu, Jerôme en était très content. Pour autant, il gardait son objectif premier à l'esprit : obtenir un maximum d'information. Un nom n'était pas suffisant, sans compter que ce n'était peut-être pas le sien...
A ce moment là, le serveur arriva, un plateau en lévitation le suivait. De manière très rapide et précise, il fit volter les deux verres commandés jusqu'à la table ronde. Jerôme hôcha la tête pour le remercier pendant que sa main droite fouillait dans la poche de son pantalon pour en sortir des pièces de monaie. Il posa dans la main du serveur le montant suffisant pour payer les deux verres et celui-ci s'en alla aussi vite qu'il était apparu.
Codage par Libella sur Graphiorum
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t971-jerome-donell http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t947-jerome-donell-valide
Emily Atkins
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Sang pur Age RPG : 21
Maison : Serdaigle
Etre et spécialité(s) : - Animagus: Buse à épaulettes aux plumes rousses et aux yeux bleus
- Transplanage

Emploi(s) : - Bibliothécaire à Poudlard

Patronus : Buse à épaulettes
Epouvantard : Probablement un Saule Cogneur agité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chemin de Traverse [7 juillet 2025] En cours   Mer 4 Avr - 19:26








"Rien n'arrête un vent qui souffle,
un esprit..."




Suite à la question d'Emily, le sorcier écarquilla les yeux après avoir lâché un "euh" qui laissait paraître sa confusion. L'avait-elle déstabilisé ? Le rire qu'il avait lâché pouvait laisser penser que c'était fort possible. La réponse qu'il donna confirma l'hypothèse de la rousse, car il dut s'y reprendre à plus d'une reprise avant de parvenir à formuler ce qu'il souhaitait dire. La jeune femme ne cachait pas son amusement face à la situation : elle laissa apparaître un léger sourire en coin. Il avoua qu'il n'invitait pas des femmes à boire un verre aussi souvent qu'Emily semblait le penser, mais il ajouta qu'il avait confiance en lui-même. La rousse accueillit ces informations avec un sourire et ne rata rien du petit manège que firent les yeux bleus de son interlocuteur. Elle s'apprêtait à lui faire remarquer son manque de discrétion quand celui-ci parvint à reprendre contenance. Emily se contenta de lui lancer un regard à mi-chemin entre l’interrogation et la provocation.

« Vous n'avez pas le droit de faire semblant de vous plaindre alors que vous m'avez avoué être bien contente de vous retrouver assise en face de moi ce soir... »

« Vous n’avez pas tort. » déclara-t-elle tout en levant à moitié les deux mains comme une voleuse qui aurait été prise en flagrant délit. « Qui aurait refusé compagnie aussi charmante ? » demanda la rousse sans réellement attendre de réponse à cette question.

Le serveur arriva avec leur commande et les déposa sur la table. La jeune femme fut momentanément happée par la couleur écarlate de sa boisson. Elle se demandait ce que contenait le cocktail qu’elle avait commandé. Se rendant alors compte que le serveur attendait que les consommations soient payées avant de s’en aller, Emily s’empara de sa cape et chercha de sa main la poche dissimulée parmi les nombreux plis ; en vain. Ravalant un soupire, elle claqua des doigts, comme pour donner plus de chance de réussite à l’accio informulé qu’elle avait lancé sans baguette. C’est alors que la petite bourse dans laquelle elle rangeait son argent fit son apparition et se glissa dans sa main. Ravie, la rousse s’apprêtait à sortir la somme exacte que coûtait sa boisson, mais elle se rendit bien vite compte que l’homme qui l’avait invitée avait payé son cocktail. Tandis que le serveur s'en allait, Emily rangea sa bourse, et reposa sa cape sur la chaise d'où elle l'avait prise. Souriant, elle attrapa sa boisson et lança à l’employé du ministère :  

« Merci d’avoir payé pour moi... Ce n’était pas nécessaire. » Elle but ensuite une longue gorgée du liquide écarlate sans lâcher le bel homme des yeux. Reposant le verre, elle s’exclama : « Sucré comme je les aime ! » Avant d’ajouter : « Mais sinon, dites-moi Jérôme ; pourquoi m’avoir invitée à prendre un verre ? Quelque chose me dit que mon charme n’est pas l’unique raison de votre initiative... »

Lunatik (c)



______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t831-emily-atkins http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t751-emily-atkins-valide#792
Jerôme Donell
avatar
Ministère
Revelio
Sang pur Age RPG : 42
Maison : Serpentard
Etre et spécialité(s) : • Spécialiste des sort de défense


Emploi(s) : - Responsable du Service des nuisibles (Département de contrôle et de régulation des créatures magiques, Ministère de la Magie)

Camp : R.O.C.E.H caché
Patronus : Caméléon
Epouvantard : Un Gobelin souriant
Amortentia : L'odeur de brûlé, de la terre, et de la sève
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chemin de Traverse [7 juillet 2025] En cours   Mer 4 Avr - 22:45


Rencontre percutante


7 juillet 2025 vers 21h15

La jeune femme le remercia tout de suite et s'empressa d'ajouter qu'il n'avait pas à lui faire ce cadeau. Néanmoins, vue à la vitesse où elle avait pris son verre pour en avaler une grande quantité, Jerôme pensa qu'elle n'en ferait pas toute une histoire. Et puis se faire offrir un verre c'était toujours agréable. Le brun avait l'habitude d'être généreux le soir, son salaire d'employé du Ministère le lui permettait de toute façon. Et ce soir, c'était pour la bonne cause. Il ne répondit donc rien à sa remarque. Par contre il releva son exclamation à propos de la boisson. Si celle-ci lui plaisait autant qu'elle le disait alors elle allait certainement l'angloutir très vite. Jerôme savait à quel point l'alcool pouvait tourner la tête des sorciers, et Emily n'avait pas la tête d'une habituée de ces substances.

Content que ça vous plaise.

Sur cette phrase il se saisit de son propre verre transparent, dont le liquide prenait une teinte dorée, le leva en signe de "santé" et l'apporta à ses lèvres pour en boire une gorgée raisonnable. C'est de cette façon qu'il appréciait son hydromel, de manière progressive, exactement comme il s'apprêtait à obtenir les faveurs d'Emily Atkins. Enfin... Sauf si elle ne cessait de manipuler la conversation à sa guise car voilà qu'elle réitérait avec une de ces questions embarrassantes. Jerôme reposa son verre sans bruit sur la table et aggripa sa main droite à son biceps gauche.

C'est drôle, vous êtes une femme pleine d'assurance, et pleine de surpriseS aussi. En vous voyant tout à l'heure au Ministère je n'aurais pas pensé que vous étiez du genre à vous vanter d'avoir assez de charme pour m'amener à vous attirer dans ce bar avec moi.

Il ne répondait pas à la quesiton, il jouait pour gagner du temps et de la réflexion. C'était une technique comme une autre finalement.

Je crois simplement que j'ai eu très envie de vous connaitre. C'était plus comme une révélation de l'ordre alchimique qu'autre chose. Il reprit son verre pour en avaler une petite gorgée Je ne suis pas sûr de pouvoir vous l'expliquez mieux que ça...

Il était très sérieux dans son ton, presque un peu philosophe dans sa façon de s'exprimer.

Et vous, vous avez accepté uniquement parce que vous ne pouviez pas refuser ma "charmante compagnie" ? Dans ce cas, vous devez accorder de nombreux rendez-vous, j'imagine qu'on vous fait souvent la cours.

Et cela, c'était bien un compliment enfoui sous un tas d'ironie. Il souhaitait la mettre dans la même position embarrassante que celle qu'elle lui avait imposé avec sa question. Mais peut-être qu'elle s'en sortirait mieux que lui sur le sujet car finalement c'est lui qui avait des choses à cacher.
Codage par Libella sur Graphiorum
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t971-jerome-donell http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t947-jerome-donell-valide
Emily Atkins
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Sang pur Age RPG : 21
Maison : Serdaigle
Etre et spécialité(s) : - Animagus: Buse à épaulettes aux plumes rousses et aux yeux bleus
- Transplanage

Emploi(s) : - Bibliothécaire à Poudlard

Patronus : Buse à épaulettes
Epouvantard : Probablement un Saule Cogneur agité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chemin de Traverse [7 juillet 2025] En cours   Jeu 5 Avr - 3:13








"Rien n'arrête un vent qui souffle,
un esprit..."




Après qu'Emily ait annoncé que sa boisson était assez sucrée pour qu'elle l'apprécie à sa juste valeur, Jerôme lança une phrase qu'il était banale de dire dans ce genre de situation. Ensuite, il s'empara de son verre pour boire une gorgée de sa boisson, non sans le lever avant tout en signe de santé. Lorsque l'employé du Ministère expliqua à la rousse qu'elle ne lui avait pas semblé en premier lieu comme étant une personne vantarde, la jeune femme s'apprêta à répliquer mais elle n'en eut pas le temps, car déjà l'homme prenait la parole pour répondre à la question qu'elle avait posée. Il marqua une pause pour avaler une nouvelle gorgée d'hydromel ; Emily en profita pour boire une goutte de son cocktail. Alors qu'elle reposait son verre à pied sur la table, Jerôme lui posa une question avant de rajouter une phrase que beaucoup auraient pris comme une insulte.

"Premièrement..." commença par dire la jeune rousse. "Sachez que je n'étais pas réellement sérieuse lorsque je parlais de mon charme... Je suis parfaitement consciente que bien des femmes sont plus attirantes que je ne le suis. Il est vrai cependant qu'il en faut beaucoup pour me déstabiliser... Contrairement à vous." ajouta-t-elle non sans accompagner cette petite pique d'un clin d'oeil mi-amusé mi-charmeur. Elle but une goutte de sa boisson avant de poursuivre : "Pour ce que vous avez dit ensuite... Je crois avoir compris ce que vous essayiez de formuler, et je vous avouerai que j'ai moi-même ressenti cette envie d'en savoir plus à votre sujet. Et pour finir, il faut que je vous dise qu'il ne m'aurait été en aucun cas complexe de refuser votre invitation si je l'avais voulu, mais, contrairement à ce que vous semblez penser, je ne me fais que rarement... Courtiser."

Alors que certains décriraient Emily comme étant une sorcière peu bavarde, d'autres vous diraient d'elle qu'elle est très ouverte à la discussion. En effet, la rousse peu se montrer aussi asociale que sociale, ce qui ne manque pas de déstabiliser certaines personnes. Ce soir, elle était d'humeur taquine et joueuse, et, à ses yeux du moins, son interlocuteur semblait lui aussi vouloir s'amuser. La manière dont il prenait son temps pour répondre à ses interrogations pouvait être un argument allant en faveur de cette hypothèse. Observant toujours attentivement Jerôme, Emily but une nouvelle gorgée désaltérante de son cocktail. Avait-il réellement plus de trente-cinq ans ? Peut-être faisait-il plus que son âge ? N'étant pas du genre à garder pour elle les questions qu'elle se posait, la sorcière ne se retint pas de demander :

"De vous à moi, Jerôme... Est-ce dans vos habitudes d'aborder des femmes qui ont peut-être la moitié de votre âge ?"

Lunatik (c)



______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t831-emily-atkins http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t751-emily-atkins-valide#792
Jerôme Donell
avatar
Ministère
Revelio
Sang pur Age RPG : 42
Maison : Serpentard
Etre et spécialité(s) : • Spécialiste des sort de défense


Emploi(s) : - Responsable du Service des nuisibles (Département de contrôle et de régulation des créatures magiques, Ministère de la Magie)

Camp : R.O.C.E.H caché
Patronus : Caméléon
Epouvantard : Un Gobelin souriant
Amortentia : L'odeur de brûlé, de la terre, et de la sève
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chemin de Traverse [7 juillet 2025] En cours   Jeu 5 Avr - 16:43


Rencontre percutante


7 juillet 2025 vers 21h15

Dès le moment où Emily reprit la parole pour lui répondre, ce fut un véritable festival. Dès la première remarque il avait eu envie de dire au contraire qu'Emily se sous-estimait et que si bien des femmes étaient belles, elle avait tout à fait de quoi rivaliser avec n'importe laquelle d'entre elles. Mais elle parlait assez vite et avec une prestance qui avait tendance à bloquer les mots de l'homme dans sa gorge. Il ouvrit grand les yeux en reculant sur son siège et repoussa une envie de grogner *Moi, facile à déstabiliser ?*. Son ego venait d'en prendre un coup, c'est pourquoi il ne réagit même pas au clin d'oeil qu'elle lui lança. Il rejeta simplement l'amertume qu'il avait ressenti pendant une seconde our se rappeler qu'Emily était très joueuse et visiblement assez forte dans le domaine. Cependant, si elle avait remarquer une faiblesse chez lui, il était indispensable qu'il la corrige en se montrant moins "sensible".

Je pense, malgré tout ce que vous venez de dire, que vous vous faites souvent courtiser, seulement vous n'en avez pas toujours conscience. Certains hommes sont très subtiles vous savez...

Il ne manquait pas de remarquer à quelle vitesse la rousse descendait son verre d'alcool dont la moitié du liquide avait disparu dans son estomac. Il en était ravi. Il prit également une nouvelle gorgée, courte alors que la jeune femme reprenait la conversation. La question était indirecte mais très claire : elle doutait de son âge et de ses intentions, encore. Il prit une grande inspiration.

Pour être franc non... Je suis plutôt le genre d'homme qui se cantonne aux femmes de sa tranche d'âge. D'un autre côté, même si je sais que vous êtes jeune, je vous donne au moins 26 ans. Je pense que votre apparence est trompeuse, mais je ne me fis jamais à l'apparence donc, je n'agit pas non plus en fonction des apparences.

En y repensant, c'est vrai que cela pouvait paraitre assez étrange comme situation. Jerôme avait l'âge d'être le père d'Emily, même s'il n'avait et n'aurait certainement jamais d'enfant, il avait bien songé à ce fait en la voyant. Jerôme fixait maintenant Emily, et il se mit à sourire d'un air qui cachait quelques arrières pensées.

Ca n'a pas l'air de réellement vous gêner on dirait

Cette phrase, il ne l'avait prononcé que pour titiller la jeune femme. Mais il n'en attendait pas grand chose. Par contre il voulait profiter de cette baisse de régime pour poser sa question.

Puisque vous savez où je travaille, vous pouvez me dire ce que vous faites dans la vie ? Une sorcière déterminée à être un Animagus à sûrement un métier à risque ou a repsonsabilités, en tout cas un métier intéressant j'en suis sûr.

Codage par Libella sur Graphiorum
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t971-jerome-donell http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t947-jerome-donell-valide
Emily Atkins
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Sang pur Age RPG : 21
Maison : Serdaigle
Etre et spécialité(s) : - Animagus: Buse à épaulettes aux plumes rousses et aux yeux bleus
- Transplanage

Emploi(s) : - Bibliothécaire à Poudlard

Patronus : Buse à épaulettes
Epouvantard : Probablement un Saule Cogneur agité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chemin de Traverse [7 juillet 2025] En cours   Jeu 5 Avr - 19:19








"Rien n'arrête un vent qui souffle,
un esprit..."




La jeune femme avait écarté d'un geste de la main et d'un bref roulement de yeux le compliment caché de l'homme avant de poursuivre. Sa mère travaillant dans le milieu de la mode, Emily en avait croisées, des sorcières à la beauté sans pareille ; et elle n'était, selon ses propres critères, vraiment pas de taille à rivaliser avec elles, contrairement à ce qu'affirmaient bien des gens, dont son interlocuteur. La rousse avait également remarqué de quelle manière Jerôme avait réagi suite à la pique qu'elle lui avait lancée, mais elle avait préféré s'en amuser en silence. En réponse à la question d'Emily, le sorcier avait répondu ceci :

"Pour être franc non... Je suis plutôt le genre d'homme qui se cantonne aux femmes de sa tranche d'âge. D'un autre côté, même si je sais que vous êtes jeune, je vous donne au moins 26 ans." Il poursuivit ainsi un instant avant de conclure par un : "Ca n'a pas l'air de réellement vous gêner on dirait."

Pour toute réponse, Emily afficha un sourire énigmatique, haussa ses épaules et attrapa une mèche de cheveux qu'elle fit tourne entre ses doigts. Ayant répondu à la question qui lui avait été posée, l'homme se permit d'en poser une à son tour. Il demanda alors à la rousse ce qu'elle faisait dans la vie. Il ne manqua pas d'utiliser son envie de devenir Animagus -étant donné qu'il ignorait qu'elle l'était déjà- pour la décrire. Pour la première fois depuis un long moment, Emily rompit le contact visuel pour observer ce qu'il se passait autour d'elle. Etait-ce par honte d'être sans emploi ? Peut-être. Elle avait cessé de jouer avec ses cheveux pour tenir à deux mains le pied de son verre.

"Je doute que la recherche active d'emploi puisse être qualifiée comme étant une activité à risque ou à responsabilités... En attendant de trouver quelque chose, je défile et je pose pour la ligne de vêtements de ma mère et je trie des dossiers dans l'entreprise de mon père." En évitant toujours de croiser le regard de l'homme, elle lâcha : "Ma mère est internationalement connue pour ses créations de haute couture sorcière."

*Mais moi-même je ne la connais pas.* se retint-elle d'avouer. Il était toujours complexe pour elle de parler d'Ashley et Tom en termes de "père" et "mère". Après avoir bu une énième gorgée d'alcool, elle jaugea la quantité de liquide qui restait dans son verre : elle en avait bu plus de la moitié. Le goût sucré de la boisson dissimulait à la perfection sa dangerosité -concernant le pourcentage d'alcool contenu- ce qui, bien que plaisant, pouvait mener à boire plus que de raison. Se disant qu'elle devait peut-être cessé de liquider ainsi sa boisson, elle prit la sage décision de boire moins rapidement, bien que le goût fruité ne lui donnait qu'une envie : vider son verre cul-sec.

"J'ai postulé à divers endroits." reprit-elle. "Mais je n'ai pas encore obtenu de réponse positive. Il faut dire que mon dossier n'est sans doute pas celui dont rêve les directeurs et les patrons. Mais trêve de lamentations !" s'exclama la rousse avant de reposer son regard bleu ciel sur le visage de son interlocuteur."Etant donné que vous connaissez l'une de mes envies profondes, celle de devenir Animagus, précisa-t-elle en baissant la voix, faites-moi donc part de l'une de vos envies, à vous... Etes-vous du genre à vouloir monter en grade au sein du Ministère pour faire régner la justice et l'équité ? Ou votre rêve est-il tout autre ?"

Lunatik (c)



______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t831-emily-atkins http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t751-emily-atkins-valide#792
Jerôme Donell
avatar
Ministère
Revelio
Sang pur Age RPG : 42
Maison : Serpentard
Etre et spécialité(s) : • Spécialiste des sort de défense


Emploi(s) : - Responsable du Service des nuisibles (Département de contrôle et de régulation des créatures magiques, Ministère de la Magie)

Camp : R.O.C.E.H caché
Patronus : Caméléon
Epouvantard : Un Gobelin souriant
Amortentia : L'odeur de brûlé, de la terre, et de la sève
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chemin de Traverse [7 juillet 2025] En cours   Jeu 5 Avr - 21:14


Rencontre percutante


7 juillet 2025 vers 21h15


Ah..., souffla t-il en entendant la réponse d'Emily à propos de son "emploi".

Il avait peut-être été un peu maladroit sur ce coup là étant donné que la jeune femme détournait le regard. Son sourire coquin avait même disparu de ses lèvres et maintenant elle fuyait les yeux bleu de Jerôme. Il est vrai que le fait d'être sans emploi était souvent un problème dont on n'aimait pas vraiment parler. Visiblement Emily était gênée. Néanmoins, Jerôme avait obtenue sa réponse, bien qu'elle ne lui était pas vraiment utile. A moins que...

Donc finalement vous êtes une sorte de mannequin. Effectivement je pense que vous avez toute votre place dans ce domaine.

Il avait dit cela rapidement, pour affirmer encore une fois que la rousse était une femme très belle, au moins digne d'être mannequin, et même de faire la une des journaux de mode. Mais ce qui intéressait l'homme dans tout cela c'est qu'il avait là le moyen d'en apprendre encore plus sur elle. Sa mère était une célébrité... Il n'aurait qu'à en toucher deux mots à une employée du Ministère, elle aurait certainement le nom de cette femme là. Jerôme loucha sur le verre à pied d'Emily et s'apperçu qu'elle l'aurait bientôt terminé. Il se demandait si sa soudaine envie de parler autant d'elle était due à l'alcool ou si c'était elle était simplement devenue à l'aise avec lui.

Je suis certain que vous trouverez chaussure à votre pied, ne vous en faites pas trop pour cela.

Il croyait sincèrement au potentiel d'Emily, même s'il ne la connaissait pas encore. Il pouvait voir en elle quelqu'un d'assez sérieux et de compétent, du moins d'assez ouvert. Mais elle était aussi très curieuse. D'ailleurs sa question était très intime selon Jerôme. S'il avait voulu répondre en toute honnêté, il aurait certainement grillé ses chances de continuer la conversation avec elle. Alors le temps d'un instant il fouilla dans son esprit à la recherche d'une autre aspiration crédible et la plus véridique possible.

Je n'ai pas de réelle ambition.. Et je ne suis pas non plus le genre d'homme qui de l'impossible. Je suis quelqu'un de très réaliste. Ca peut paraitre ennuyeux, je sais..., sur ce il englouti deux longues gorgées d'hydromel, pour gagner du temps Etant plus jeune j'avais des rêves oui, comme... quitter la Grande Bretagne et regagner les pays chauds comme le Costa Rica ou Panama. J'imaginais être un jour capable de parcourir l'océan sur un balais. D'ailleurs je me suis entrainé dur pour cela

Il se mit à rire en se souvenant avoir plus d'une fois volé le balais de son frère jumeau pour s'envoler après que le sien eut été cassé dans l'une de ses chutes inombrables. Il prit une nouvelle gorgée et se rendit compte qu'il n'était pas loin derrière Emily, car son verre était au trois quarts vide.

Mais j'ai vite abandonné cette idée, et de toute façon mes parents m'ont vite rappelé à la réalité. C'est comme ça., dit-il en haussant les épaules. Il sourit même.
Codage par Libella sur Graphiorum
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t971-jerome-donell http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t947-jerome-donell-valide
Emily Atkins
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Sang pur Age RPG : 21
Maison : Serdaigle
Etre et spécialité(s) : - Animagus: Buse à épaulettes aux plumes rousses et aux yeux bleus
- Transplanage

Emploi(s) : - Bibliothécaire à Poudlard

Patronus : Buse à épaulettes
Epouvantard : Probablement un Saule Cogneur agité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chemin de Traverse [7 juillet 2025] En cours   Ven 6 Avr - 12:33








"Rien n'arrête un vent qui souffle,
un esprit..."




Lorsque Jerôme lança rapidement qu'Emily était "une sorte de mannequin", le malaise qu'avait ressenti celle-là en avouant qu'elle n'avait pas d'emploi s'atténua pour laisser place à un sentiment tout autre. Un sourire se dessina aux coins de ses lèvres et, lorsque l'homme ajouta une seconde phrase, les joues de la rousse rosirent légèrement ; elle n'était pas gênée ou déstabilisée, loin de là, juste très touchée par le compliment. A mi-voix, Emily avoua :

"Je pense que la renommée de ma mère dans ce domaine est la raison pour laquelle j'ai fait la une de quelques magazines de mode... Cela ne me serait sans doute jamais arrivé si je n'étais pas la fille de la fameuse Ashley Andrews Atkins..."

Elle but ensuite une nouvelle gorgée, oubliant de ce fait la promesse qu'elle s'était faite de ralentir sa vitesse de consommation. Comme pour rassurer la jeune femme face à son problème flagrant pour trouver du travail, Jerôme affirma qu'elle trouverait "chaussure à son pied". L'intéressée accueillit cette remarque par un sourire de gratitude radieux. Autant le sorcier était rapide lorsqu'il s'agissait de rebondir sur ce qu'avait dit Emily, autant il semblait éprouver quelques difficultés à répondre aux questions qu'elle posait sans avoir à peser le moindre mot qu'il s'apprêtait à prononcer. Cette manière de fonctionner était, selon la rousse, un peu étrange. Jerôme prit son temps avant de répondre :  

"Je n'ai pas de réelle ambition.. Et je ne suis pas non plus le genre d'homme qui rêve de l'impossible. Je suis quelqu'un de très réaliste. Ca peut paraitre ennuyeux, je sais... Etant plus jeune j'avais des rêves oui, comme... quitter la Grande Bretagne et regagner les pays chauds comme le Costa Rica ou Panama. J'imaginais être un jour capable de parcourir l'océan sur un balais. D'ailleurs je me suis entrainé dur pour cela. Mais j'ai vite abandonné cette idée, et de toute façon mes parents m'ont vite rappelé à la réalité. C'est comme ça."

Emily ne doutait pas de la véracité des propos de son interlocuteur, mais quelque chose lui donnait l'impression qu'il avait d'autres ambitions qu'il ne souhaitait pas dévoiler. Cette impression fut accentuée par la manière dont il fit une pause au milieu de sa phrase ; comme pour gagner du temps... Ecartant mentalement les a priori qu'elle avait sur l'homme et qui revenaient en force, la rousse se contenta de dire "Je vois..." tout en hochant très légèrement la tête.

"C'est dommage de ne pas poursuivre ses envies pour la simple raison que d'autres nous l'interdisent... Je pense qu'on ne devrait pas avoir à justifier ce que l'on est et ce que l'on veut être."

Sorties de leur contexte, ces phrases auraient pu tout à fait être dites au cours d'un débat politique entre ceux pensant que seuls les sorciers non-hybrides méritent de vivre et leurs opposants. Mais le fait était que tel débat n'aurait sans doute jamais lieu : les sorciers ayant ces idées étaient plutôt du genre à agir dans l'ombre. D'ailleurs, Emily n'avait jamais compris cela. S'ils pensaient réellement défendre une cause juste, pourquoi ne pas clamer haut et fort leurs pensées ? Pourquoi rester cachés dans l'ombre ? Laissant le silence s'installer entre eux, Emily observait le peu de boisson qui lui restait : elle était perdue dans ses pensées.

Lunatik (c)



______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t831-emily-atkins http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t751-emily-atkins-valide#792
Jerôme Donell
avatar
Ministère
Revelio
Sang pur Age RPG : 42
Maison : Serpentard
Etre et spécialité(s) : • Spécialiste des sort de défense


Emploi(s) : - Responsable du Service des nuisibles (Département de contrôle et de régulation des créatures magiques, Ministère de la Magie)

Camp : R.O.C.E.H caché
Patronus : Caméléon
Epouvantard : Un Gobelin souriant
Amortentia : L'odeur de brûlé, de la terre, et de la sève
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chemin de Traverse [7 juillet 2025] En cours   Ven 6 Avr - 19:05


Rencontre percutante


7 juillet 2025 vers 21h15

Finalement il serait inutile de faire des recherches pour savoir qui était donc la mère d'Emily Atkins. Ce nom fit tilt à l'esprit de Jerôme : il avait dû le lire quelque part, ou l'entendre dans la bouche d'un collègue peut-être. En tout cas, il n'avait plus à avoir de doute sur l'identité que la jeune femme lui avait fourni.

Mais la conversation évolua assez mal. Au lieu de rebondire réellement sur la réponse de Jerôme la rousse paraissait sceptique et manquait d'enthousiame. C'est justement cette baisse de régime dans les réponses de la belle que l'homme reprit ses esprits. Il s'était un peu éloigné de son but premier en discutant de tout et de rien avec elle et en la regardant, aussi bele soit-elle, boire son verre de liquide aussi rouge que du sang. Il jeta un coup d'oeil en direction de l'horloge magique qui planait au dessus du comptoir. L'heure tournait et il n'avait pas tant de temps à perdre. Après tout, les membres supérieurs de ROCEH lui avait ordonné de les retrouver dans l'Allée des embrumes ce soir même, après sa rencontre avec l'Animagus en devenir. Ce qui était sûr, c'est que si jamais elle n'avait pas réussi l'examen cette fois elle allait réessayer coûte que coûte, Jerôme l'avait bien compris dans son discours sur la liberté. Cela faisait d'elle une cible officielle à partir de maintenant.

Je suis d'accord sur le principe. Ca n'empêche qu'on ne peut pas tout autoriser. La liberté doit avoir des limites, vous ne croyez pas ? Sinon on fonce droit vers l'anarchie et la loi du plus fort, et vous et moi savons comment ça se terminerait...

En disant cela, le brun faisait référence à la lutte pour le pouvoir que Voldemort avait engagé contre le Minsitère mais aussi contre la société du monde sorcier, exactement comme l'avait souhaité Gellert Grinddelwald avant lui. Le chaos aurait pu les suivre, heureusement qu'il y avait toujous quelqu'un pour les stoper. Voilà à quoi Jerôme assimilait les créatures et les hybrides : des êtres à part, différents et donc susceptibles de déroger aux règles établies. C'était donc une appréhension avant toute chose, une appréhension qui s'était transformer en haine.

Est-ce que vous souhaitez un autre verre ?

Il avait désigné le verre à pied quasiment vide d'Emily d'un roulement d'yeux. Aussitôt il englouti la fin de sa pinte et plissa ses lèvres pour récupérer la goutte qui avait faillit échapper à sa bouche.
Codage par Libella sur Graphiorum
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t971-jerome-donell http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t947-jerome-donell-valide
Emily Atkins
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Sang pur Age RPG : 21
Maison : Serdaigle
Etre et spécialité(s) : - Animagus: Buse à épaulettes aux plumes rousses et aux yeux bleus
- Transplanage

Emploi(s) : - Bibliothécaire à Poudlard

Patronus : Buse à épaulettes
Epouvantard : Probablement un Saule Cogneur agité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chemin de Traverse [7 juillet 2025] En cours   Ven 6 Avr - 23:29








"Rien n'arrête un vent qui souffle,
un esprit..."




Emily fut tirée de ses pensées par les paroles de Jerôme. Il avoua être d’accord sur le principe mais ajouta quelque chose qui attisa la curiosité de la rousse : il affirmait que de laisser trop de liberté pouvait mener à une anarchie. Le temps verbal qu'il avait employé était tel que la sorcière avait compris qu'il ne parlait pas que de l'interdiction qu'il avait subie de la part de ses parents, mais plutôt des événements politiques présents. Sur le fond il n’avait pas tort, mais quelque chose donna l’impression à la jeune femme que pour lui les « plus forts » n’étaient pas ceux qui désiraient voir disparaître les hybrides, les Animagi et tout le reste, mais, au contraire, les sorciers hybrides ou encore ceux ayant la capacité de se transformer en animal. Plissant très légèrement les yeux, la jeune femme se répéta à plus d’une reprise ce qu’il venait de dire mot pour mot. Ne voulant pas croire au fait que celui qui lui faisait face pouvait faire partie de ces gens qui commençaient gentiment mais sûrement à faire parler d’eux, Emily écarta cette hypothèse. Après tout, ce n’était qu’une impression... Certes, son intuition ne l’avait jamais trompée, mais il y avait une première fois à tout, n’est-ce pas ? L'alcool eu raison d'elle : elle avait fini par se convaincre que Jerôme était inoffensif.

« Est-ce que vous souhaitez un autre verre ? »

« Pourquoi pas ! » s’exclama la sorcière dont le regard avait retrouvé sa lueur joueuse et joyeuse. Elle vida ce qu’il restait dans son verre avant d’annoncer : « Je reprendrai la même chose... »

Ce choix était-il réellement judicieux ? Cette boisson à l’alcool dissimulé par le goût sucré était d’une fourberie sans nom : elle forçait son buveur ou sa buveuse à ne pas se soucier des premiers effets de l’alcool qui montaient à la tête minute après minute. Emily tenait certes bien l’alcool, mais celui-ci devait être particulièrement fort, car elle dut se concentrer pour lire l’heure qui se trouvait au dessus du comptoir. Bientôt, elle ne parviendrait peut-être même plus à apercevoir les aiguilles. Rapportant son attention sur Jerôme, la rousse reprit sa position initiale : elle avait glissé son menton dans une main, tandis qu’elle tournait du bout des doigts de son autre main le verre à pied désormais vide. Emily n’était pas réellement du genre à parler politique (à vrai dire elle n’appréciait pas réellement cela) mais les derniers mots de son interlocuteur avait fait naître cette question dans son esprit. Ne sachant pas réellement comment aborder ce sujet sans paraître envahissante, elle tenta le tout pour le tout :

« Sinon... Pour en revenir à cette question de liberté... Je suis d’accord sur le fait qu’il faut contrôler en partie certaines choses. Mais je ne peux m’empêcher de faire des liens avec la politique actuelle... Des contrôles ont déjà été mis en place et fonctionnent parfaitement bien ; le recensement des Animagi en est un exemple ! Et il ne me semble pas que les hybrides, quels qu’ils soient, aient profité de leurs capacités pour soumettre les sorciers et les sorcières non-hybrides. Alors pourquoi vouloir changer un système qui a fonctionné parfaitement jusqu’à maintenant ? Ne pensez-vous pas que les gens ayant pareilles idées risqueraient de brusquer cette minorité jusqu’à la mener à se révolter ? Ce que je veux dire par là, c’est que le contrôle est une chose, mais l’éradication en est une toute autre, et une mauvaise. Je continue donc à penser, tout comme je pense que l’interdiction n’est pas la solution, que vos parents auraient dû vous laisser poursuivre votre envie première si celle-ci vous tenait réellement à coeur. Peut-être vous proposer autre chose si l'idée ne leur plaisait réellement pas... Mais ils n'avaient, de moins point de vue du moins, pas le droit de vous détourner de vos ambitions sans avoir de réelles raisons de le faire. Qu’en pensez-vous ? »

Il n’y avait aucun doute : l’alcool était ce qui l’avait poussée à dévoiler une partie de ce qu’elle pensait concernant les derniers événements politiques du monde magique. Elle n’avait pas réellement réfléchi aux conséquences que pouvaient avoir ses paroles dans le cas où elle s’était retrouvée face à un homme défendant les idées qui s’étaient dernièrement propagées parmi la communauté sorcière. Après tout, si elle devait mourir simplement parce qu’elle voulait poursuivre ses rêves, alors elle en assumerait les conséquences. De toute manière, si le groupuscule en pleine croissance venait à prendre de l’importance, le dossier recensant les noms des Animagi aurait bien fini par leur parvenir, non ? Et Emily doutait que son interlocuteur lui veuille du mal, ou du moins, l’alcool avait fini par la convaincre que sa première impression était fausse. Les yeux rivés dans le regard de l’homme, la rousse attendait d’en savoir plus à son sujet. Ses pupilles dilatées par la fatigue et la boisson lui donnait un regard encore plus déstabilisant qu'en temps normal. Ses lèvres avaient, au fil des gorgées, pris une teinte rose foncée qui faisait ressembler Emily à une poupée de porcelaine. Ses cheveux tombant en cascade de chaque côté de son visage ne faisaient qu'accentuer son charme naturel qui attirait plus d'un regard. La rousse s’était dévoilée, maintenant c’était selon elle à Jerôme d’en faire de même.

Lunatik (c)



______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t831-emily-atkins http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t751-emily-atkins-valide#792
Jerôme Donell
avatar
Ministère
Revelio
Sang pur Age RPG : 42
Maison : Serpentard
Etre et spécialité(s) : • Spécialiste des sort de défense


Emploi(s) : - Responsable du Service des nuisibles (Département de contrôle et de régulation des créatures magiques, Ministère de la Magie)

Camp : R.O.C.E.H caché
Patronus : Caméléon
Epouvantard : Un Gobelin souriant
Amortentia : L'odeur de brûlé, de la terre, et de la sève
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chemin de Traverse [7 juillet 2025] En cours   Sam 7 Avr - 1:02


Rencontre percutante


7 juillet 2025 vers 21h15

Jerôme fut agréablement surpris par la réponse enjouée d'Emily. Accepter un autre verre c'était également accepter de rester plus lontemps en sa compagnie ce qui signifiait indirectement qu'elle était plus ou moins en confiance. Sans compter qu'elle devait commencer à sentir en elle les effets de l'alcool. Ou bien était-ce justement l'alcool qui la rendait "inconsciente" ? Comme un automate il répondit avec le sourire d'un homme comblé et surpris.

Très bien, prenons un autre verre.

Aussitôt dit, aussitôt fait, Jerôme leva la main en direction d'un serveur qui venait de déposer une tournée de rhum à une table au débit de parole rythmé. Celui-ci lui fit signe qu'il l'avait vu et qu'il arriverait et Jerôme hôcha la tête en retour. En reposant ses yeux sur la jeune femme, il vit chez elle une lueur de réflexion. Lorsqu'elle se mit à parler, il l'écouta attentivement, sans bouger ou sans parler, c'est à peine s'il respirait. Il passa néanmoins sa main sur ses yeux, comme pour chasser la fatigue qui commençait à se manifester. De temps en temps il réprimait une grimace, jusqu'à ce qu'il ne puisse s'empêcher de secouer la tête de gauche à droite.

Vous ne pouvez pas dire que le système d'aujourd'hui est sans faille. Certains hybrides, exactement comme certains sorciers, j'en conviens, dérogent aux règles ou sont avides de pouvoir. Il n'y a qu'à citer Fenrir Greyback qui rêvait de faire des loups garou une majorité toute puissante.

Le serveur fit alors irruption et Jerôme, au lieu de continuer, s'interrompi pour passer la commande. Il demanda à nouveau les deux mêmes boissons et paya par la même occasion les consommation avant même qu'il ne les rapporte. Il avait sorti son argent aussi machinalement que s'il avait été sous imperium. Et le serveur reparti très vite.

Je pense pas qu'un registre suffise à encadrer ces spécificités qui font que les sorciers lambdas sont plus démunis face à eux.

En voulant se redresser sur sa chaise, Jerôme senti son pied gauche heurter quelque chose. Il se rendit compte qu'il s'agissait du pied d'Emily.

Oh excusez-moi... , dit-il alors que sa main droite se resserait sur son verre vide.
Codage par Libella sur Graphiorum
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t971-jerome-donell http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t947-jerome-donell-valide
Emily Atkins
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Sang pur Age RPG : 21
Maison : Serdaigle
Etre et spécialité(s) : - Animagus: Buse à épaulettes aux plumes rousses et aux yeux bleus
- Transplanage

Emploi(s) : - Bibliothécaire à Poudlard

Patronus : Buse à épaulettes
Epouvantard : Probablement un Saule Cogneur agité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chemin de Traverse [7 juillet 2025] En cours   Sam 7 Avr - 11:36








"Rien n'arrête un vent qui souffle,
un esprit..."




Après qu'Emily ait accepté l'offre de l'homme, celui-ci interpella d'un geste le serveur. Pendant que la sorcière parlait, son interlocuteur l'écoutait sans la couper. Ce n'est que lorsqu'elle eut fini qu'il secoua la tête pour faire comprendre son désaccord. Il répliqua alors que le système n'était pas sans faille et que certains hybrides étaient avides de pouvoirs. Il mentionna ensuite comme exemple un loup-garou connu de tous. Emily s'apprêtait à répondre mais elle fut interrompue par le serveur qui venait prendre leur commande. Jerôme paya immédiatement les boissons, geste que la rousse remercia d'un sourire. Tandis que le serveur partait pour aller préparer les consommations, l'employé du ministère reprit la parole pour dire qu'un registre ne suffisait pas et que les sorciers "lambdas" étaient démunis face aux sorciers ayant des spécificités. Levant ses fins sourcils, Emily ne cacha pas sa surprise. Cessant de soutenir sa tête de sa main, elle posa ses mains l'une sur l'autre devant elle. Se tenant droit, la tête haute, elle parla sans quitter Jerôme de son regard pénétrant où une lueur d'amusement brillait.

"Vous avez raison sur le fait que certains sorciers ayant des capacités supérieures dérogent aux règles... Mais dans ce cas, c'est à ces individus-là d'être punis pour ce qu'ils ont fait, et non pas leur "genre", si je puis dire, dans leur intégralité. Comme vous l'avez vous-même dit, bien des sorciers lambdas ont eux-aussi été à l'encontre de bien des lois... Est-ce pour autant que la totalité des sorciers sans capacités supérieures sont traqués et punis ?"

La jeune femme connaissait bien évidemment la réponse à cette question, mais elle l'avait formulée principalement de manière réthorique. C'est alors qu'elle sentit un coup sur son tibia qui lui arracha un froncement de sourcil mêlé à une certaine surprise. Elle s'apprêtait à baisser les yeux sous la table lorsque Jerôme s'excusa ; elle comprit alors que c'était lui qui lui avait infligé ce coup. "Ce n'est rien..." dit-elle après avoir lâché un petit rire mélodieux pour détendre l'atmosphère. Le serveur revenait déjà avec leurs commandes trônant sur son plateau flottant à ses côtés. Une fois les boissons déposées sur la table, les verres vides emportés et l'homme et le plateau repartis, la rousse s'empara de son cocktail et elle le souleva en direction de Jerôme tout en disant de sa douce voix chantonnante :"Merci d'avoir payé à nouveau..." Le verre en l'air, elle attendait que l'homme trinque avec elle. De ses yeux bleus, elle le fixait sans répit. D'une manière provocante, elle ajouta en souriant à moitié : "A l'égalité !" Allait-il trinquer en une chose qu'il ne croyait de toute évidence pas ?

Lunatik (c)



______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t831-emily-atkins http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t751-emily-atkins-valide#792
Jerôme Donell
avatar
Ministère
Revelio
Sang pur Age RPG : 42
Maison : Serpentard
Etre et spécialité(s) : • Spécialiste des sort de défense


Emploi(s) : - Responsable du Service des nuisibles (Département de contrôle et de régulation des créatures magiques, Ministère de la Magie)

Camp : R.O.C.E.H caché
Patronus : Caméléon
Epouvantard : Un Gobelin souriant
Amortentia : L'odeur de brûlé, de la terre, et de la sève
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chemin de Traverse [7 juillet 2025] En cours   Dim 8 Avr - 0:38


Rencontre percutante


7 juillet 2025 vers 21h15

Les deux se renvoyaient la balle chacun leur tour avec un avantage tactique chaque fois qu'ils prenaient la parole. Cette fois Jerôme se sentait quelque peu coincé après avoir découvert le nouvel argument d'Emily. Elle n'avait pas tord pour le coup et il serait difficile de renchérir sans dévoiler ses convictions personnelles. Mais le brun n'était pas du genre à se trahir aussi facilement et il préférait encore mentir pour le bien de la cause que se montrer orgueilleux. Néanmoins, il lui était difficile de lui dire droit dans les yeux qu'elle avait raison.

Il attrapa son verre d'une main ferme et le leva en même temps que son interlocutrice. L'égalité n'était son principe premier, il avouait lui préférer la liberté. Mais puisqu'Emily lui tendait la main, il jugea que pour la réussite de sa mission il vallait mieux aller dans son sens aussi éloigné de son point de vue soit-il.

A l'égalité

Il avait suivit Emily et à peine avait-il parlé qu'il avait avaler une longue gorgée d'hydromel comme pour vite faire passer les mots qu'il venait de prononcer. Il en avait profité pour fuir le regard percutant de la belle rousse qui jusque là le fixait. Cette fois le goût lui semblait familier et un peu moins fort qu'aux premières gorgées. Il lâcha un petit sourire à la jeune femme.

Vous devriez peut-être rejoindre la NSALAE, à moins que ce ne soit déjà fait ?

Le discours qu'elle tenait ressemblait à celui d'une pacifiste et non d'une activiste, c'est pourquoi il doutait de son appartenance à une telle association, mais ne savait-on jamais. Elle pouvait cacher son jeu. Dans ce cas elle ne lui annoncerait peut-être pas ce genre de chose ainsi. En fait Jerôme espérait que l'alcool lui déli la langue de plus en plus.

Je croise les administrateurs au Ministère parfois. Ils ont toujours l'air débordés, surtout en ce moment.

Jerôme n'avait pu empêcher cette dernière phrase de prendre un ton légèrement moqueur qu'il tenta d'étouffer en prenant une autre gorgée de son verre d'alcool avant de le reposer et de le lâcher pour de bon.
Codage par Libella sur Graphiorum
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t971-jerome-donell http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t947-jerome-donell-valide
Emily Atkins
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Sang pur Age RPG : 21
Maison : Serdaigle
Etre et spécialité(s) : - Animagus: Buse à épaulettes aux plumes rousses et aux yeux bleus
- Transplanage

Emploi(s) : - Bibliothécaire à Poudlard

Patronus : Buse à épaulettes
Epouvantard : Probablement un Saule Cogneur agité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chemin de Traverse [7 juillet 2025] En cours   Dim 8 Avr - 12:39








"Rien n'arrête un vent qui souffle,
un esprit..."




Le verre en l’air, Emily attendait toujours, se concentrant sur le visage de Jerôme. Tout ce qui se trouvait autour d’eux était certes flou aux yeux de la jeune femme, mais elle n’avait sans doute jamais été aussi attentive aux expressions d’une personne. Chaque spasme, chaque frisson et chaque micro-expression lui apparaissaient comme une évidence remarquable. Les secondes devenaient minutes, et il est facile d’identifier une expression figée pendant une minute. Dès que l’employé du Ministère avait prononcé le mot égalité, tout se passa très vite : il apporta immédiatement son verre à sa bouche et, comme pour se nettoyer la langue d’une insulte qu’il aurait proférée, il avala deux grosses gorgées de sa boisson. Il n’y avait plus de doute : Jerôme et Emily ne partageaient de loin pas les mêmes idées. A vrai dire, il y avait de fortes chances pour que leurs idéaux soient totalement opposés. Mais l’étaient-ils au point de faire d’eux des extrémistes ? Peut-être. Sans un mot, la rousse avala une gorgée de son cocktail, non sans quitter des yeux le brun qui s’exclamait :

"Vous devriez peut-être rejoindre la NSALAE, à moins que ce ne soit déjà fait ? Je croise les administrateurs au Ministère parfois. Ils ont toujours l'air débordés, surtout en ce moment."

L’amusement et la moquerie de l’homme étaient palpables, et c’est ce qui fit renaître en la jeune femme ses appréhensions premières. Les paroles et le comportement de Jerôme avaient réveillé ce que l’alcool avait réussi à faire taire. Et si, tout ce que la jeune femme avait remarqué jusqu’alors n’étaient pas des coïncidences ? Cette pensée l’effrayait presque. Est-ce qu’il allait lui faire du mal ? Quelque chose lui disait que non. Du moins, pas ce soir. Pas tant qu’il n’avait pas la certitude qu’elle était Animagus. Mais allait-il rapporté ce qu’il avait appris jusqu’alors à d’autres membres de son groupe, voire à ses supérieurs (si hiérarchie il y a) ? Une certaine paranoïa prit le dessus, et Emily se tendit quelque peu. Buvant de manière totalement mécanique, elle reposa son verre. C’est alors qu’elle prit la parole sur un ton bien trop provocateur pour la situation ; si Jerôme faisait bel et bien partie de ce groupe en pleine expansion, elle était dans de beaux draps...

« Et vous, vous devriez peut-être rejoindre la ROCEH... A moins que ce ne soit déjà fait ? »

Etant incapable de mentir, et d’autant plus lorsqu’elle était sous l’influence de l’alcool, Emily avait développé une capacité étonnante -et presque effrayante- à ne pas répondre aux questions auxquelles elle ne voulait pas répondre. En disant cette phrase, elle avait non seulement laissé la question de Jerôme sans réponse, mais elle l’avait également retournée contre lui. Elle ne mentait pas : elle évitait avec brio. Malgré le stress intense qui grandissait sans cesse en elle depuis qu’ils avaient trinqué à l’égalité, les lèvres de la sorcière à la chevelure flamboyante s’étirèrent lentement. Très lentement. Son sourire était un magnifique mélange d’amusement, de douce frayeur, de provocation et de séduction. C’est que le charme du brun, aussi vieux soit-il, n’était pas à négliger : il lui plaisait. Mais était-ce réciproque ? L’incompatibilité flagrante de leurs idéaux rendrait la chose d’autant plus étrange. Une nouvelle gorgée : le premier tiers de la boisson terminé, le verre à pied à nouveau reposé. La promesse que s’était faite la rousse n’avait pas tenu bien longtemps : elle buvait ce cocktail-là aussi rapidement que le premier, si ce n’est pas plus...

Lunatik (c)



______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t831-emily-atkins http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t751-emily-atkins-valide#792
Jerôme Donell
avatar
Ministère
Revelio
Sang pur Age RPG : 42
Maison : Serpentard
Etre et spécialité(s) : • Spécialiste des sort de défense


Emploi(s) : - Responsable du Service des nuisibles (Département de contrôle et de régulation des créatures magiques, Ministère de la Magie)

Camp : R.O.C.E.H caché
Patronus : Caméléon
Epouvantard : Un Gobelin souriant
Amortentia : L'odeur de brûlé, de la terre, et de la sève
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chemin de Traverse [7 juillet 2025] En cours   Mar 10 Avr - 18:57


Rencontre percutante


7 juillet 2025 vers 21h15

La réplique d'Emily fut sans appel, et même si elle surpris Jerôme dans l'instant, il navait plutôt l'habitude d'être pris de cours. L'improvisation c'était sa spécialité. Il avait cette impression d'avoir été plus ou moins démasqué. Sauf qu'il était claire que la rousse tentait simplement de lui faire cracher le morceau. Il attrapa le haut de son verre du bout des doigts sans le regarder. Il fixait la jeune femme. Cette fois le charme physique de celle-ci ne lui barrerait pas la route.

Ah, c'est donc cela qui vous turlupine. Vous vous demander si je ne suis pas du mauvais côté de la barrière ?

Il avait posé la question très sérieusement et en toute franchise. Il eximina un court instant l'expression faciale de son interlocutrice comme pour lire à travers elle. C'était l'une des technique sur laquelle reposait sa capacité à manipuler ou analyser les gens. Faute de maitriser la légilimencie, il lui fallait un moyen, et c'était ce que les moldus appellent la psychologie.

Et comment réagiriez-vous si je vous apprenais que je suis un Loup-Garou ?

Tout en parlant il avait lentement penché son buste en avant, en direction d'Emily. Il avait pris soin de serrer sa main sur son verre pour lui éviter une chute sur la table. Il était maintenant plus proche de la jeune femme et il lui semblait sentir un parfum doux qui émanait de son cou pâle.

Ne vous en faites pas, ce soir ce n'est pas la pleine lune.

Il lâcha un petit sourire un coin qui se voulait à la fois supérieur, moqueur et amusé, tout en se redressant. De sa position, il leva son verre et avala deux gorgée à suivre. Le liquide lui brûla brièvement la gorge avant de que la sensation ne devienne une chaleur agréable dans tout son corps. C'était signe que l'alcool commençait à agir.
Codage par Libella sur Graphiorum
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t971-jerome-donell http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t947-jerome-donell-valide
Contenu sponsorisé
Revelio
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chemin de Traverse [7 juillet 2025] En cours   


Chemin de Traverse [7 juillet 2025] En cours
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Explore le chemin de traverse
» Les boutiques du Chemin de Traverse
» Event N°1 • Foule au chemin de traverse
» [Objets] Sur le chemin de traverse
» [Chemin de Traverse] Les foudres de Zeus (libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wingardium Leviosa :: Ailleurs dans le monde :: Flashbacks-