............................................. Levez le voile sur le monde magique inspiré de JK Rowling, en 2025...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionPortailS'enregistrer

Partagez | 
 

 Les manuels scolaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maître du Jeu
avatar
Staff
Revelio
Inconnu Age RPG : 0
Emploi(s) :
- Fondateur

Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Les manuels scolaires   Mar 4 Juil - 7:11






Les manuels scolaires






Situé face au comptoir et continuant presque en dessous des mezzanines, le rayon des manuels scolaires est bondé toute la période de la fin des vacances jusqu'à la rentrée. Les jeunes sorciers et leurs familles se ruent sur les promotions d'été et il est parfois difficile de se procurer un ouvrage sans l'aide de la gérante des lieux.

Du même bois que le comptoir, le rayon s'étend sur plusieurs mètres. Présentés sur des étagères penchées conçues spécialement pour les livres, les ouvrages sont classés par niveau, afin que les élèves puissent s'y retrouver plus facilement. Le meuble en lui-même monte jusqu'au plafond, et il est bien utile d'avoir une baguette pour atteindre les dernières étagères.

[Ce lieu étant un lieu public dans lequel vous pouvez croiser absolument n'importe qui à n'importe quel moment, vous ne pouvez donc PAS privatiser votre RP]




Lunatik ©


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com
Temperance Connelly
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Sang pur Age RPG : 41
Maison : Serdaigle
Emploi(s) : Professeur de métamorphose

Camp : Neutre
Patronus : un ours
Epouvantard : la mort de son mari
Amortentia : l'encre et le parchemin
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les manuels scolaires   Dim 30 Sep - 11:37



Lundi 29 décembre, à 10h
avec Jerome Donell


Quand on croisait ce matin là Temperance Connelly sur le Chemin de Traverse on ne pouvait imaginer au premier abord qu'elle souffrait. Sa posture droite et distinguée trahissait son éducation bourgeois et sa longue robe bleue nuit élégante laissait voir qu'elle avait de l'argent. Mais ce qui cachait vraiment ses états d'âme c'était son aptitude à ne rien laisser paraître sur son visage dont elle faisait tout pour qu'il soit le plus neutre possible. Oui, au premier abord on s'imaginait plutôt qu'elle était de ses sorcières hautaines et superficielles, et pourtant ...

Temperance poussa la porte de la petite librairie, faisant tinter la clochette sur son passage, et fit une pause après avoir refermé le battant. Revenir ici lui était plus difficile que ce qu'elle avait imaginé et se fut une main serrée sur la poitrine qu'elle s'avança doucement dans la pièce, l'autre tremblante cachée sous sa cape qui virevoltait derrière elle à chaque pas. Elle arriva dans le rayon qui l'intéressait et commença à chercher ce pourquoi elle était venue, mais cela était sans compté les souvenirs qui remontaient dans sa mémoire, faisant battre son coeur lourdement. Seul son regard laissait transparaître légèrement la peine qu'elle ressentait maintenant, alors qu'elle restai soudain planté devant les étagères sans plus pouvoir faire un geste. Remettre les pieds sur le Chemin de Traverse était une chose, mais retourner sur les lieux où la sorcière avait croisé les yeux de Richard Connelly pour la première fois en était une autre. Fleury et Bott était pour Temperance chargé de souvenirs, là où elle avait fait la rencontre de sa vie, du moins c'était comme cela qu'elle avait toujours vu les choses. Même en restant à Ylvermornie après l'accident elle avait moins souffert qu'en revenant ici aujourd'hui. La douleur qui venait de l'envahir depuis qu'elle avait passé la porte de la librairie prit un peu plus de poids et elle senti les larmes lui monter aux yeux. Mais la quadragénaire avait si bien apprit à garder ses émotions pour elle et avait déjà tellement pleuré à l'époque qu'aucunes larmes ne coulaient.  Sa main sur sa poitrine se serra un peu plus, comme pour l'aider à contenir sa peine, alors qu'elle faisait tout pour garder contenance et ne rien laisser paraître.
Voir le profil de l'utilisateur
Jerôme Donell
avatar
Ministère
Revelio
Sang pur Age RPG : 42
Maison : Serpentard
Etre et spécialité(s) : • Spécialiste des sort de défense


Emploi(s) : - Responsable du Service des nuisibles (Département de contrôle et de régulation des créatures magiques, Ministère de la Magie)

Camp : R.O.C.E.H caché
Patronus : Caméléon
Epouvantard : Un Gobelin souriant
Amortentia : L'odeur de brûlé, de la terre, et de la sève
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les manuels scolaires   Lun 8 Oct - 0:15


Regardez qui voilà


29 décembre2025 vers 10h00
Ce matin-là Jerôme était en congé. Il avait longuement hésité avant de revenir sur le Chemin de Traverse pour rendre visite une nouvelle fois à Misery Clairborne. Finalement, il avait décidé de la remercier, ou plutôt de lui soutirer d'autres informations après l'avoir remercié pour lui avoir divulgué les achats cachés d'Emily Atkins dans la librairie. C'est pour cette raison que vers 10h00 il passa la porte de chez Fleury & Bott.  

Personne ne se tenait derrière le comptoir. Personne hormis un chat qui somnolait enroulé surle bureau. Ce n'était pas le même que l'autre fois, il avait l'air moins agressif ou peut-être plus solitaire, plus indépendant encore. Néanmoins, pour rien au monde Jerôme ne se serait approché de la bête faussement endormie. Il choisit plutôt d'entrer dans les rayons en attendant le retour de la commerçante. Le hasard le fit bifurquer dans les étagères dédiées aux manuels scolaires à en juger par la tranche exposée des livres qui tronaient là. Mais ce qui retint l'attention du brun, plus que les ouvrages, fut la sorcière qui s'était arrêter dans le couloir. De profil, il lui sembla la reconnaitre. Du moins, la moitié de son visage lui disait vaguement quelque chose et ça le rendait presque nostalgique. Secoué, Jerôme s'avança d'un pas prudent vers la femme. Avec le culot d'un homme du Ministère pourtant vêtu comme n'importe quel sorcier ayant un minimum de goût, il engagea la conversation.

- Excusez-moi, nous sommes nous déjà vus ?

Les sourcils légèrement froncés du fait de l'effort qu'il fournissait pour tenter de retrouver la mémoire, il détailla le visage de celle qui se tourna vers lui. Décidemment elle avait l'air de lui avoir été chère.
Codage par Libella sur Graphiorum
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t971-jerome-donell http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t947-jerome-donell-valide
Temperance Connelly
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Sang pur Age RPG : 41
Maison : Serdaigle
Emploi(s) : Professeur de métamorphose

Camp : Neutre
Patronus : un ours
Epouvantard : la mort de son mari
Amortentia : l'encre et le parchemin
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les manuels scolaires   Jeu 11 Oct - 17:38


Une voix masculine surprit Temperance dans ses songes, à tel point que cela ramena son esprit sur terre. Ce brusque retour à la réalité la secoua de l'intérieur mais elle n'en laissa rien paraître extérieurement alors que sa peine s'amenuisait d'un coup. Oubliant son chagrin et les vieux souvenirs que les lieux lui avaient inspirés quelques minutes auparavant, elle se tourna vers l'importun qui venait de faire irruption et le regarda durant de longues secondes, le temps pour elle d'intégrer ses paroles. Il s'agissait d'un homme d'à peu près son âge dont le regard lui semblait familier, mais sur le moment la sorcière n'arrivait pas à se rappeler où elle aurait pu connaitre cette personne. Peut être pendant les nombreuses soirée mondaines que ses parents avaient organisés dans sa jeunesses ? Après tout son allure et sa tenue laissaient entendre que le sorcier faisait parti de la bourgeoisie, tout comme elle.

Temperance était si concentrée sur ce regard charmeur qu'elle était sûr d'avoir déjà croisé, qu'elle finit par ce souvenir de l'homme debout devant elle. Des bribes d'images lui revinrent en mémoire, datant de ses années d'étude à Poudlard, et cela ne concernait pas une simple camaraderie platonique. Sa main sur sa poitrine se détendit et elle la laissa glisser le long de son corps avant que ses lèvres ne s'étirent comme cela ne lui était pas arrivé depuis longtemps. L'homme en face d'elle était un vestige de sa jeunesse, bien avant Richard, et le revoir aujourd'hui lui donnait l'impression de retrouver ses 15 ans. Un air nostalgique s’imprégna dans ses yeux clairs alors que son sourire avait soudain quelque chose de taquin.

- Je pense que oui. Bonjour Jerôme. Fit-elle d'une voix douce sans quitter le brun des yeux.

La quadragénaire se souvenait maintenant plus clairement dudit Jerôme et du comportement qu'elle avait eut envers lui à cette époque. Comme elle avait aimé lui lancer des piques amicales et des provocations en rien haineuses juste parce qu'ils n'étaient pas de la même maison. Leurs joutes verbales n'avaient été que des parodies grotesques pour ridiculiser les autres élèves se faisant bêtement la guerre entre maison. En rien vexée, elle reprit sur le même ton et sans perdre son sourire :

- Je suis surprise que tu m'ai oublié. Dois-je encore te comparer à un scroute-à-pétard pour que tu te souviennes de moi ?


pour Jerôme:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Jerôme Donell
avatar
Ministère
Revelio
Sang pur Age RPG : 42
Maison : Serpentard
Etre et spécialité(s) : • Spécialiste des sort de défense


Emploi(s) : - Responsable du Service des nuisibles (Département de contrôle et de régulation des créatures magiques, Ministère de la Magie)

Camp : R.O.C.E.H caché
Patronus : Caméléon
Epouvantard : Un Gobelin souriant
Amortentia : L'odeur de brûlé, de la terre, et de la sève
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les manuels scolaires   Dim 14 Oct - 0:24


Regardez qui voilà


29 décembre2025 vers 10h00

Lorsque la sorcière se retourna pour lui faire face il eut une étrange sensation de déjà vu, sans compter que ce qu'il pu lire dans les yeux de celle-ci fut bouleversant. On aurait dit qu'elle était si heureuse de le voir que ses pensées dépassaient son esprit sans parvenir à franchir ses lèvres pour autant. Le tout est visible dans son regard. Ce n'est que lorsqu'elle usa de sa voix ferme et doux à la fois que le déclic opéra.

- Par Merlin, Temperance ? Temperance Mc Kanon ?

Le registre de langage avait totalement changé. Comme sorti de ses gonds, Jerôme était à la fois choqué et heureux de constater qu'il s'agissait d'une de ses amies d'enfance qui lui faisait face. Et pas n'importe qui : elle avait été sa petite amie et il s'en souvenait très bien. La réflexion qu'elle lui lança en toute légèreté le fit largement sourire au point de lui arracher même un petit rire.

- Comment as-tu su que c'était moi et pas Jack, hein ?

Lança-t-il lui aussi sur le ton de la plaisanterie. Il se souvenait que Temperance avait toujours su les différencier son frère jumeau et lui. C'était comme un don qu'elle avait su utiliser. Jerôme avait toujours apprécié ça chez elle, lui qui n'aimait pas être comparé à son idiot de frère. Avant même qu'elle n'ai pu lui répondre il enchaina, passant une main tremblante de joir sur son visage tandis que son autre main glissait sur son ventre.

- Mais comment est-ce possible ? Que fais-tu à Londres, je te croyais à l'étranger ?
Codage par Libella sur Graphiorum
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t971-jerome-donell http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t947-jerome-donell-valide
Temperance Connelly
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Sang pur Age RPG : 41
Maison : Serdaigle
Emploi(s) : Professeur de métamorphose

Camp : Neutre
Patronus : un ours
Epouvantard : la mort de son mari
Amortentia : l'encre et le parchemin
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les manuels scolaires   Dim 14 Oct - 16:56


La mémoire de Jerôme ne tarda pas à se rafraîchir et son attitude changea complètement, passant de la réserve à un air de ravissement chaleureux qui faisait écho à celui de Temperance. Cela lui rappelait comme le Serpentard avait toujours parut froid et trop sérieux aux yeux des autres et au contraire se détendait quand ils se retrouvaient seuls. Tout ces souvenirs supplantaient soudain ceux plus douloureux que la sorcière venait de revivre en entrant ici et elle s'étonna de se sentir bien. Elle n'avait pas ressenti cette sérénité depuis 5 ans et ce qui l'étonnait d'avantage c'était de garder son sourire plus de quelques secondes. Cela aussi n'était pas arrivé depuis longtemps. Elle laissa même échapper un petit rire de ses lèvres fines emprunt d'un air amusé quand il lui demanda comment elle avait su quel jumeau était devant elle. Cela elle l'avait toujours gardé secret, s'amusant de la stupeur de ses camarades à propos de sa capacité à différencier les frères Donell. Ouvrant la bouche pour lui répondre, il la coupa pour lui poser d'autres questions, beaucoup moins amusantes à ses yeux, qui lui perdre quelque peu sa bonne humeur retrouvée.

Cette fois elle se sentait un peu coupable, après Poudlard et son tour du monde de deux ans elle avait perdu ses amis de vu et Jerôme n'avait pas fait exception. Temperance se demandait même comment il savait qu'elle était parti vivre en Amérique. Ses parents sans doute, et elle se doutait qu'ils avaient bien sûr tut cette histoire de mariage avec un modeste enseignant, trop embarrassante pour eux. La brune posa sa main sur le bras du sorcier et répondit, le regard plein de regrets :

- Pardonne moi de ne pas te l'avoir dit moi même. Mais tu sais.. Après Poudlard chacun fait sa vie, on se perd dans le quotidien. Fit-elle dans un sourire désolé, avant de le perdre pour se refermer dans un air trop sérieux. J'étais parti me marier ... Je suis revenu pour régler la succession : mes parents ne sont plus et plus personne ne m'attends là bas.

Temperance baissa la tête pour que Jerôme ne voit pas son regard peiné. Il n'était plus anéanti comme lors de sa première année de veuvage, mais l'on pouvait y voir parfois une douleur sourde ou le vide laissé par sa perte. Avec son ami elle n'avait jamais su cacher ses pensées et elle ne voulait pas qu'il la voit comme cela, elle savait qu'il devinerait tout en un rien de temps. Voulant garder ce bonheur de l'avoir retrouvé et se raccrocher aux bons souvenirs du passé, elle releva ensuite les yeux en se forçant à sourire et répondit à sa question précédente.

- Concernant ton frère et toi, tu as toujours eut ce petit quelque chose de plus sérieux que lui, dans le regard et l'attitude. Il suffit d'être un peut observateur pour le voir.

.
Voir le profil de l'utilisateur
Jerôme Donell
avatar
Ministère
Revelio
Sang pur Age RPG : 42
Maison : Serpentard
Etre et spécialité(s) : • Spécialiste des sort de défense


Emploi(s) : - Responsable du Service des nuisibles (Département de contrôle et de régulation des créatures magiques, Ministère de la Magie)

Camp : R.O.C.E.H caché
Patronus : Caméléon
Epouvantard : Un Gobelin souriant
Amortentia : L'odeur de brûlé, de la terre, et de la sève
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les manuels scolaires   Jeu 18 Oct - 22:58


Regardez qui voilà


29 décembre2025 vers 10h00

Evidemment que Jerôme avait vu le visage souriant de Temperance se décomposer d'un seul coup d'un seul. Qui ne l'aurait pas remarqué hormis un aveugle ? Il ne compris tout de suite se revirement émotionnel mais la réponse pour le moins froide et triste de son ancienne camarade de Poudlard le choqua litéralement. Ce fut beaucoup trop d'information d'un coup pour tout encaisser sans peine. Le fait qu'elle ai saisit son bras avait rendu la chose d'autant plus dramatique mais cette sensation n'avait plus vraiment d'importance en cet instant. Le brun était beaucoup trop occupé à sonder l'expression faciale de la femme qui lui faisait face, comme pour être sûr qu'il avait bien compris : Tempérance s'était donc mariée à l'étranger et aujourd'hui elle était veuve et orpheline.

- Oh je suis... sincèrement désolé que tu aies eu à revenir à cause de tout ça.

C'était sorti tout seul, de façon évidente et déchirante. Sa voix avait forci un peu, c'est son ton grave qui avait provoqué cela. Instinctivement il posa sa main droite sur la main de son amie, celle qui tenait son propre bras. C'était peut-être anodin mais le contact humain pouvait parfois réconforter. Le fait qu'elle fuit son regard en baissant la tête le mis légèrement mal à l'aise. Ne sachant que faire il resta silencieux et l'observa un instant, en espérant qu'elle se ressaisise. Ce qu'elle tenta de faire en répondant à la première question de Jerôme. Un sourire étira ses lèvres et il espérait provoquer celui de Tempérance par la même occasion. Cependant il ne relèverait pas sa remarque, pour la simple et bonne raison que Jerôme évitait soigneusement de parler de son frère jumeau.

- Lui et moi sommes fondamentalement différents de toute façon.., dit il en poussant l'air de sa main, lâchant ainsi son amie. Mais dis-moi, que fais-tu ici, chez Fleury & Bott ?

Il vallait mieux changer de sujet rapidement, et quoi de mieux que de savoir ce qui amenait une femme endeuillée dans une librairie ? De son côté, il en avait presque oublié ce pourquoi il était venu ici.
Codage par Libella sur Graphiorum
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t971-jerome-donell http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t947-jerome-donell-valide
Temperance Connelly
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Sang pur Age RPG : 41
Maison : Serdaigle
Emploi(s) : Professeur de métamorphose

Camp : Neutre
Patronus : un ours
Epouvantard : la mort de son mari
Amortentia : l'encre et le parchemin
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les manuels scolaires   Ven 19 Oct - 9:31


Bien sûr, comme l'avait vu venir Temperance, Jerôme avait tout de suite compris ce qu'elle avait voulu dire par "plus personne ne m'attends là bas." Parfois elle aurait souhaité qu'il ne soit un peu moins intelligent, mais cela faisait parti de son charme après tout. Il ne releva même pas quand elle s'était excusé de l'avoir perdu de vu, le sorcier semblait bien trop touché par son malheur pour le lui reprocher, et Temperance en était peinée mais soulagée. Mais elle n'aimait pas non plus étaler ses états d'âme, surtout en public, et lui adressa un sourire forcé qui se voulait rassurant avant que celui ci ne change lui aussi de sujet. La sorcière en était ravi, il avait coupé cours aux effusions d'émotions négatives pour rebondir sur sa remarque pour une autre une fois de plus intelligente. Jerôme n'avait pas changé en 20 ans et Temperance était ravi de le constater, cela la rassurait de voir qu'une chose dans sa vie était resté la même. Elle eut d'ailleurs un petit rire en voyant son geste désinvolte et ajouta :

- Tu ne pouvais pas mieux dire.

Sa question suivante la fit sourire doucement et sincèrement cette fois alors qu'elle retirait d'un geste souple sa main du bras de l'ancien Serpentard, elle n'avait plus besoin de lui de cette façon, son moment de détresse était passé si l'on pouvait dire cela de cette manière.

- Et bien, je suis là pour le travail. Je viens de trouver un poste de professeur dans notre ancien collège. Et toi ? Je me souviens qu'à une époque tu rêvais de changer le monde. L'as-tu fais ? Que fais-tu dans la vie maintenant ?

Il n'y avait pas que Jerôme qui se demandait ce que Temperance devenait après tout ce temps. La jeune femme aussi se posait mille questions curieuses sur son ami dont elle espérait que sa vie à lui ai bien tourné.
Voir le profil de l'utilisateur
Jerôme Donell
avatar
Ministère
Revelio
Sang pur Age RPG : 42
Maison : Serpentard
Etre et spécialité(s) : • Spécialiste des sort de défense


Emploi(s) : - Responsable du Service des nuisibles (Département de contrôle et de régulation des créatures magiques, Ministère de la Magie)

Camp : R.O.C.E.H caché
Patronus : Caméléon
Epouvantard : Un Gobelin souriant
Amortentia : L'odeur de brûlé, de la terre, et de la sève
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les manuels scolaires   Dim 21 Oct - 23:52


Regardez qui voilà


29 décembre 2025 vers 10h00

L'annonce de Temperance concernant son entrée à Poudlard lui fit l'effet d'un sortilège d'attaque qu'on lui aurait lancé sans prévenir. La surprise dû se lire sur son visage. A Poudlard il associait tellement de choses, et beaucoup d'entre elles étaient négatives : son idiot de neveu, son enfance difficile, cette clique d'hybride dont cette satanée Corvinus, et puis... Emily. Il n'était pas sûr de classer Emily dans cette catégorie de pensées cependant. Mais ce qui le fit sortir de cet état de rêverie fut la question pour le moins gênante de son amie. Qu'était-il devenu, hein ? Il ne pouvait malheureusement pas être sincère avec elle et au fond ça l'attristait un peu. Non, il ne pouvait définitivement pas dire qu'il agissait dans l'ombre pour une organisation secrète portant l'étiquette de terroriste. Peut-être avait-il parfois du mal à considérer qu'il actait pour le bien des sorciers... parfois seulement. La plupart du temps il en était bien fier.

- Oh eh bien je n'ai pas tellement réussi, dit-il en riant légèrement, refermant ses bras en croix sur son torse. Je suis employé au Ministère, au Département de Contrôle et de Régulation des Créatures Magiques. Ca ne fait pas rêver, n'est ce pas ?

Il avait dit cela très sérieusement, pour finir sur une note plus légère, un sourire aux lèvres. Il pensa brièvement aux idées qui l'animaient lorsqu'il était jeune et naïf, assi sur les bancs de l'école. Il se souvint rapidement du début de sa haine pour les créature magiques et tout ce qui en découlait. Finalement il avait suivit sa voie.

- Entout cas je suis content pour toi, enfin que tu aies pu retrouver un travail à la hauteur de tes capacités. Mais dis-moi, de quel poste il s'agit ?

A vrai dire il était même content qu'elle refasse surface comme ça. Jerôme n'avait pas d'amis ici depuis qu'il avait quitté le collège. Au travail il détestait la plupart de ses collègues qui pour lui ne sont que des chiffes môles. Avec les Augures il n'a que des rapports purement professionels et rien d'autre. Autrement, il n'était pas un homme qui donnait sa confiance facilement... c'est ce qui en faisait un solitaire un peu rustre.
Codage par Libella sur Graphiorum
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t971-jerome-donell http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t947-jerome-donell-valide
Temperance Connelly
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Sang pur Age RPG : 41
Maison : Serdaigle
Emploi(s) : Professeur de métamorphose

Camp : Neutre
Patronus : un ours
Epouvantard : la mort de son mari
Amortentia : l'encre et le parchemin
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les manuels scolaires   Mar 30 Oct - 15:27


Le fait que la sorcière travail à Poudlard sembla grandement surprendre Jerôme, mais Temperance ne s'en offusquait pas du tout. Après tout, la dernière fois que ces deux là s'étaient parlé, la brune ne savait pas encore ce qu'elle allait faire de sa vie après ses B.U.S.Es. Le brun répondit ensuite avec modestie et ce fut au tour de la jeune femme d'afficher un léger air surprit, mais plus pour féliciter Jerôme que par réelle surprise. Elle s'apprêtait d'ailleurs à répliquer à son tour mais son ami reprit la parole et si Temperance avait encore été une jeune fille influençable elle aurait rougit en entendant ce qu'il lui dit. "A la hauteur de tes capacités.. " Il était vrai qu'à l'époque de leur scolarité la sorcière avait toujours eut un bon niveau dans toutes les matières, assez pour dispenser des cours particuliers à ses camarades quand ils le lui demandaient, et que Jerôme se moquait gentiment d'elle en lui disant qu'elle devrait songer à devenir professeur. Chose qu'elle avait finit par faire finalement.

Souriant doucement d'amusement, l'ancienne serdaigle répondit d'abord à sa dernière question avant de commenter ses paroles précédentes, comme elle avait eut l'intention de faire quelques instant auparavant.

- Le poste de Métamorphose. Apparemment le professeur précédent s'est mal remit d'une maladie. J'espère tout de même que ses élèves se sont pas trop choqués, il aurait fait un malaise en classe. Faisant une pause, elle reprit dans un sourire plus complice : Quant à toi, travailler au ministère ce n'est pas rien, ne fait pas ainsi ton poufsouffle. A mes yeux tu as très bien réussit, et cela ne m'étonnerait pas que tu sois chef du département. Après tout tu es de la maison des ambitieux, ceux qui sont voués aux postes les plus hauts gradés.

Non vraiment, de l'avis de Temperance, Jerôme ne méritait pas de se rabaisser ainsi : travailler dans un établissement aussi prestigieux et faire parti du gouvernement sorcier était une magnifique réussite. Mais la sorcière se mit soudainement à rire, un de ses petits rires discrets, en se rendant compte de ses mots.

- Je te prie de m'excuser, il est vrai que nous faisions la guerre aux stéréotypes fusse un temps, et voilà que je retombe dedans. C'est impardonnable de ma part.
Voir le profil de l'utilisateur
Jerôme Donell
avatar
Ministère
Revelio
Sang pur Age RPG : 42
Maison : Serpentard
Etre et spécialité(s) : • Spécialiste des sort de défense


Emploi(s) : - Responsable du Service des nuisibles (Département de contrôle et de régulation des créatures magiques, Ministère de la Magie)

Camp : R.O.C.E.H caché
Patronus : Caméléon
Epouvantard : Un Gobelin souriant
Amortentia : L'odeur de brûlé, de la terre, et de la sève
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les manuels scolaires   Lun 12 Nov - 11:05


Regardez qui voilà


29 décembre 2025 vers 10h00

Jerôme fronça les sourcils en entendant la nouvelle : Temperance prenait donc la place d'un autre professeur qui avait du quitter la scène. Encore un professeur qui quittait la scène ! L'employer du Ministère ne pu tenir sa langue cette fois, il profita de la pause narrative de son ancienne camarade pour glisser son commentaire.

- Décidément Poudlard voit son personnel se renouveler sans cesse. Après la mort du professeur de Divination, une mort tragique dit-on, un autre professeur s'en va. Néanmoins je susi ravi que ça te profite...

Il avait dit ça sincèrement, un peu pour lui-même cela dit, tout en prenant grand soin de cacher son manque de surprise. Jerôme savait bien qui était responsable de la mort de cette professeur hybride. Il savait même qui avait été témoin de la scène et son neveu, ce fervent deffenseur des créatures, était là à ce moment précis. Tempérance relançait autrement la conversation en le complimentant sur sa carrière. Ce qui fit sourire Jerôme n'était pas sa fierté à être devenu ce qu'il était parce qu'il avait fait tout ça par intérêt et non pas par ambition, mais c'était le fait que son amie soit aussi sincère et élogieuse à son propos. C'était agréable à entendre, et ça se voyait sur son visage.

- Impardonnable tu as raison ! Mais cela fait bien trop longtemps que je ne t'ai pas vu pour te reprocher quoique ce soit

Jerôme se souvint succintement des discussions qu'ils avaient tous les deux à l'époque. Jerôme ne s'était jamais vu profondément Serpentard dans tout ce que cela impliquait. En fait il n'avait jamais vraiment considéré la catégorisation en Maisons comme une bonne chose. Mettre des étiquettes aux gens c'était une façon d'induire la discrimination, l'horreur de la différence et les conflits.

- D'ailleurs, que dirais-tu que l'on se voit de manière volontaire ? L'on pourrait peut-être s'organiser une rencontre en soirée ? Tu as sûrement un tas de chose à m'apprendre sur l'étranger.

Le brun était ravi de pouvoir nouer des liens avec quelqu'un de confiance, sans avoir à se méfier ou à jouer un rôle. Quoique.. s'il ne jouait pas un rôle il dissimulait néanmoins des vérités.
Codage par Libella sur Graphiorum
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t971-jerome-donell http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t947-jerome-donell-valide
Temperance Connelly
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Sang pur Age RPG : 41
Maison : Serdaigle
Emploi(s) : Professeur de métamorphose

Camp : Neutre
Patronus : un ours
Epouvantard : la mort de son mari
Amortentia : l'encre et le parchemin
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les manuels scolaires   Sam 17 Nov - 15:19


Temperance ne releva pas la remarque de son vieil ami à propos du personnel changeant de Poudlard, cependant elle ne pu s'empêcher de penser qu'à une époque, avant leur scolarité, ce fut aussi le cas. D'après les livres d'Histoire il n'y avait pas eut une seule année où le professeur de Défense contre les forces du mal n'avait changé. Temperance redoutait la signification de tout cela et espérait fortement que le climat politique actuel n'était pas si orageux que les médias le laissaient dire.

Préférant oublier ces sombres pensées pour le moment, la sorcière cessa de tergiverser et se reconcentra sur Jérôme qui lui disait lui pardonner ses dernières paroles étant donné qu'ils ne s'étaient vu depuis bien trop longtemps. Elle sourit en entendant ces mots et son cœur se serra une seconde par culpabilité, regrettant tellement de ne pas avoir su garder le contact avec ses amis et surtout avec l'homme en face d'elle. Mais le bonheur de le revoir l'envahi de nouveau quand il lui proposa de la revoir. Temperance était enchantée par cette idée et son sourire s'illumina un peu plus, comme cela ne lui était pas arrivé depuis longtemps.

- Oui, avec plaisir ! Répondit-elle tout en contenant son impatience intérieurement. Poudlard organise justement un bal de fin d'année le 31 au soir. Nous pourrions nous y retrouver en souvenir du bon vieux temps ?

A cela Temperance faisait bien sûr référence à cette période sereine où les deux sorciers étaient si proche ainsi que celle, brève mais sans regrets, où ils l'avaient été un peu plus. Pour lui faire comprendre à quoi elle pensait la quadragénaire accrocha soudain son regard à celui du beau brun avec un de ces sourires complices qui en disaient long. Mais ce n'était que pour lui rappeler cette complicité intime d'antan car elle ne se voyait en aucun cas recommencer une histoire d'amour avec qui que ce soit. Pour le moment Richard était encore trop présent dans son esprit et son cœur et elle ne s'imaginait, à ce jour, jamais guérir de la mort de son mari. Temperance espérait que Jérôme comprendrait cela et qu'elle n'avait besoin que d'un vieil ami, une ancre de nostalgie, pour lui faire se souvenir d'une époque où elle avait été heureuse.
Voir le profil de l'utilisateur
Jerôme Donell
avatar
Ministère
Revelio
Sang pur Age RPG : 42
Maison : Serpentard
Etre et spécialité(s) : • Spécialiste des sort de défense


Emploi(s) : - Responsable du Service des nuisibles (Département de contrôle et de régulation des créatures magiques, Ministère de la Magie)

Camp : R.O.C.E.H caché
Patronus : Caméléon
Epouvantard : Un Gobelin souriant
Amortentia : L'odeur de brûlé, de la terre, et de la sève
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les manuels scolaires   Dim 18 Nov - 22:49


Regardez qui voilà


29 décembre 2025 vers 10h00

Jerôme pu lire avec quelle joie Tempérance recevait cette proposition et il en sourit à son tour. C'était agréable comme échange, léger, sans prise de tête inutile. L'homme avait l'impression d'être totalement lui-même en face de cette amie. Ils avaient beau s'être quittés il y a longtemps, la revoir ainsi c'était comme une évidence, comme s'ils ne s'étaient pas quittés du tout en fait, bien que beaucoup de choses avaient changées.
Elle renchérit à se proposition par une nouvelle proposition à laquelle il ne s'était pas attendue et qui lui paraissait pourtant évidente à présent. Cela bousculait tous ses plans. Oui, il savait bien qu'ily avait ce bal à Pré-au-Lard, il était contraint d'y aller par les Augures, en éclaireu et en terroriste. Il avait besoin d'une couverture, une cavalière et il avait annoncé aux soeurs qu'il avait trouvé l'idéale : la libraire. Une femme que personne ne connaissait etqu'on ne pouvait s'oupçonner en mal du fait de son inocence visible à des kilomètres. Mais maintenant qu'il se trouvait face à cet imprévue, Tempérance, il aurait bien aimé changer d'avis et y aller avec elle. Cependant il repoussa cette idée immédiatement. Il n'allait pas au bal pour s'amuser, loin de là. Et en plus, il ne voudrait en aucun cas mêler son amie d'enfance à cette mascarade. Remet-il en question ses idéologies ?

- Oh eh bien, j'ignore si j'y serai. Il est possible cependant que le Ministère m'y envoi en dernier recours et dans ce cas là, ça me ferait très plaisir de t'y retrouver.

Il mentait comme il respirait le bougre. Sauf que d'ordinaire il ne regrettait pas dele faire, il le faisait c'est tout. Face à Tempérance il se sentait cependant plus malhonnête que jamais. Etrange sentiment...

- Il parait que cette année ce sera une très grande fête ouverte à beaucoup de monde. Tu vas pouvoir te sociabiliser avec la population et puis retrouver certainement des gens que tu avais laissé derrière toi.

Il lui adressa un sourire succint un peu gêné de retomber sur le sujet du départ desonamie. Ne voulant pas insister plus il soupira et sourit grandement.

- Eh bien en tout cas ça m'a plu de te rencontrer à nouveau, au détour d'une étagère. Je vais te laisser à tes flaneries et puis, on se reverra. Si jamais tu trouves le temps long, tu n'as qu'à m'écrire à mon bureau au Ministère. Je suis Directeur du Service des nuisibles au Département de Contrôle et de Régulation des Créatures Magiques.

Codage par Libella sur Graphiorum


Dernière édition par Jerôme Donell le Mar 27 Nov - 0:15, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t971-jerome-donell http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t947-jerome-donell-valide
Temperance Connelly
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Sang pur Age RPG : 41
Maison : Serdaigle
Emploi(s) : Professeur de métamorphose

Camp : Neutre
Patronus : un ours
Epouvantard : la mort de son mari
Amortentia : l'encre et le parchemin
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les manuels scolaires   Lun 19 Nov - 19:44


Temperance se faisait peut être des idées mais elle avait l'étrange sensation que Jérôme était embarrassé par sa proposition de ce rendez-vous au bal de fin d'année. Elle ne voyait pas pourquoi son ami lui mentirait alors qu'il lui disait ne pas savoir s'il viendrait. Mais elle se dit ensuite qu'elle se trompait probablement car il était vrai qu'à l'époque elle devinait presque toujours quand il lui mentait, et il était possiblement vrai aussi qu'après toutes ces années elle ai pu perdre son flaire.

Pensant finalement que le brun n'avait aucune raison de lui cacher des choses, elle oublia ce malaise qu'elle jugeait donc injustifié en se disant qu'elle avait tord et accueilli sa remarque suivante avec un sourire qui manquait d'assurance. Se sociabiliser, voilà quelque chose que la sorcière avait un peu de mal à faire ces dernières années et elle était consciente qu'elle devait se rouvrir aux autres pour aller mieux. Mais ce qu'elle n'avait pas cru possible en allant se marier en Amérique, cinq ans auparavant, c'était surtout de revoir d'anciennes connaissances, car il y avait encore de cela quelques mois elle avait sincèrement cru que son départ aurait été pour la vie et qu'elle n'aurait jamais eut à revenir.  

Mais Temperance était bien là, face à cet ami qui lui disait être ravi d'être tombé sur elle au détour d'un rayon et son sourire franc, lui, ne mentait pas. Elle esquissa ses lèvres d'un sourire plus rayonnant, ravie de l'entendre, et répondit alors que seul son regard trahissait une certaine émotion :

- J'ai été très heureuse, moi aussi, de te revoir. Je ne manquerais pas de te contacter.

Se reprenant, la brune inspira ensuite en faisant un pas en arrière et leva une main délicate pour le saluer, l'autre dans son dos pour maintenir une posture droite comme on le lui avait apprise. Ne perdant pas son sourire, malgré ses muscles douloureux car peu habitués à travailler autant, elle termina poliment :

- Il est vrai que du travail m'attends, avec ce nouvel emploi, et j'imagine que tu n'es pas en reste. Alors, à très bientôt je l'espère.

Temperance fit volte face d'une façon élégante, faisait virevolter sa jupe longue et sa cape dans son sillage, pour s'éloigner de là et quitter le sorcier. Elle avait encore une dizaine de manuels scolaires à acquérir et ses premiers cours à mettre en place pour la prochaine rentrée qui se trouvait malheureusement dans quelques jours à peine. Et grâce à sa rencontre avec Jérôme, il lui était moins douloureux de se trouver dans la boutique.


Fin de rp pour Temperance.
Voir le profil de l'utilisateur
Jerôme Donell
avatar
Ministère
Revelio
Sang pur Age RPG : 42
Maison : Serpentard
Etre et spécialité(s) : • Spécialiste des sort de défense


Emploi(s) : - Responsable du Service des nuisibles (Département de contrôle et de régulation des créatures magiques, Ministère de la Magie)

Camp : R.O.C.E.H caché
Patronus : Caméléon
Epouvantard : Un Gobelin souriant
Amortentia : L'odeur de brûlé, de la terre, et de la sève
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les manuels scolaires   Mar 27 Nov - 0:14


Regardez qui voilà


29 décembre 2025 vers 10h00

Jerôme rendit à Temperance son sobre signe de la main tout en maintenant son sourire amical qui se voulait même affectif. Il hôcha la tête pour acquiescer l'affirmation de son amie.Il avait effectivement du travail et il n'avait pas oublié pourquoi il s'était rendu dans cette librairie au premier abord : sûrement pas pour acheter un livre. En regardant la femme s'en aller, Jerôme relâcha son bras le long de son corps tout comme son sourire qui mourru sur ses lèvres. Il était temps de passer aux choses sérieuses. S'il devait attendre que Temperance soit sorti de la boutique pour aller à la rencontre de Misery Clairborne alors il attendrait. Après tout il avait tut son temps aujourd'hui...

[Fin de RP]
Codage par Libella sur Graphiorum
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t971-jerome-donell http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t947-jerome-donell-valide
Contenu sponsorisé
Revelio
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les manuels scolaires   


Les manuels scolaires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Subvention / dotation de manuels scolaires
» Les manuels scolaires
» Fin du programme de subventions scolaires a P-au-P
» Le Hobbit dans nos programmes scolaires.
» BULLETINS SCOLAIRES - Felicia & Silvester

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wingardium Leviosa :: Londres :: Chemin de Traverse :: Fleury et Bott-