............................................. Levez le voile sur le monde magique inspiré de JK Rowling, en 2025...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionPortailS'enregistrer

Partagez | 
 

 [Habitation] - Windinest

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maître du Jeu
avatar
Staff
Revelio
Inconnu Age RPG : 0
Emploi(s) :
- Fondateur

Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: [Habitation] - Windinest   Mar 19 Juin - 21:13











Windinest

Petite maison avec un étage, construite en pierre et entourée de collines. Une petite cour donne sur la porte d'entrée en bois massif, et une terrasse se situe derrière la maison, face à la mer. Les volets en bois rompent la monotonie de la façade en pierre, aidés par quelques pots de fleurs. L'air marin chassant souvent les nuages, l'endroit est très lumineux.

Cette habitation est la propriété de :

• Sam Walker

Les membres souhaitant poster ici doivent au préalable demander leur autorisation, ou attendre la réaction de l'un des occupants avant de poursuivre.


Lunatik ©️


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com
Emily Atkins
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Sang pur Age RPG : 21
Maison : Serdaigle
Etre et spécialité(s) : - Animagus: Buse à épaulettes aux plumes rousses et aux yeux bleus
- Transplanage

Emploi(s) : - Bibliothécaire à Poudlard

Patronus : Buse à épaulettes
Epouvantard : Probablement un Saule Cogneur agité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Habitation] - Windinest   Ven 22 Juin - 19:34









"Visite surprise"




[29 novembre 2025, 15h45
Sam Walker]

Emily avait longtemps hésité avant de quitter l'enceinte de Poudlard pour transplaner. Ce jour-là, lors de sa pause, elle avait profité de son temps libre pour se rendre dans ses appartements afin de s'y entrainer à lancer le sortilège du Patronus. Malgré les nombreuses tentatives qu'elle avait faites pour faire apparaître un patronus corporel, elle n'avait pas réussi à faire sortir quoi que ce soit de plus du bout de sa baguette qu'un simple nuage bleuté qui s'évaporait instantanément. Commençant à désespérer, elle se souvint de la lettre que Sam Walker, le médicomage qui s'occupait depuis peu d'elle à Sainte-Mangouste, lui avait envoyée. Il y avait écrit que la porte de sa demeure lui était toujours ouverte, comme il l'avait bien fait comprendre lors de leur première entrevue.

Après une longue hésitation, Emily s'était rendue à l'accueil de la bibliothèque où elle déposa, à la vue de tous, un parchemin déplié sur lequel il était écrit "Si vous avez besoin de mon aide ou que vous avez une question à me poser, écrivez votre nom ou la question sur ce papier et soit je reviendrai dans les dix minutes qui suivent, soit je vous répondrai immédiatement par écrit. Bien à vous, Emily Atkins, la bibliothécaire." Elle emporta avec elle un parchemin en tous points identiques : les ayant soumis au sortilège de protéiforme, elle serait avertie que sa présence était demandée à l'accueil à l'instant même où un élève écrirait sur le papier. Elle était ensuite retournée dans ses appartements pour s'y doucher et s'y changer.

Lorsqu'elle refit son apparition dans le couloir, elle était vêtue d'une jupe en cuire dans laquelle elle avait rentré un haut rouge à manches longues. A ses pieds, elle avait des bottines noires à talon et, sous son bras, elle avait emporté une longue cape noire et suffisamment chaude pour la protéger du froid extérieur. Elle avait enfilé sa longue cape en franchissant les grandes portes de chêne. Bien décidée à aller voir cet homme qui s'était, ces derniers temps, trouvé une place dans ses pensées, elle ne se retourna pas en passant la grille de fer forgé. Dès qu'elle fut hors de l'enceinte de Poudlard, elle transplana à Aberdeen ; endroit où elle s'était déjà rendue pour une séance de shooting.

Arrivée dans la ville, elle se transforma en buse après s'être assurée que personne ne se trouvait dans les parages, et elle suivit son instinct qui la mena à bon port. Il était pratique que Sam ait écrit son adresse complète au dos de la lettre qu'il avait envoyée à Emily : cela évitait à cette dernière de devoir interroger les habitants afin de savoir s'ils connaissaient un certain monsieur Walker et s'ils savaient où il habitait. Lorsqu'elle aperçut la maisonnette, elle fut rassurée : celle-ci était assez loin de tout pour qu'elle n'ait pas à craindre que sa transformation soit vue par quelqu'un.

Après avoir admiré un instant la vue exceptionnelle de la mer, elle reprit sa forme humaine au milieu de la petite cours qui se trouvait devant la maison. Après avoir réajusté sa cape, elle traversa la cours et s'arrêta devant la porte de bois. Ce n'est qu'à cet instant-là qu'elle se rendit compte qu'elle n'avait pas de réelle raison de se trouver ici. Son poing à quelques centimètres de la porte, elle retint sa respiration. Ce n'est qu'après s'être dit qu'il y avait de fortes chances pour que Sam soit en train de travailler qu'elle se risqua à toquer. Reculant de trois pas, elle glissa ses mains dans les poches de sa cape. Après avoir attendu un instant, elle pensa que le sorcier n'était pas là et tourna déjà les talons, mais.... Elle entendit la porte s'ouvrir derrière elle et se figea.

Lunatik (c)



______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t831-emily-atkins http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t751-emily-atkins-valide#792
Sam Walker
avatar
Adultes
Revelio
Sang mêlé Age RPG : 25
Maison : Serdaigle
Etre et spécialité(s) : • Transplanage

Emploi(s) : • Médicomage

Camp : Neutre
Patronus : Occamy
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Habitation] - Windinest   Ven 22 Juin - 22:59




Serendipity


C'était un samedi froid mais clair. Un beau samedi, avec une douce brise marine qui agitait les feuilles des arbres et chassait les nuages. J'étais de repos ce weekend ci, et j'en profitais pour avoir un rythme un peu plus calme que celui de l'hôpital. Ce qui signifiait dormir longtemps, et travailler juste un peu. J'étais d'ailleurs en train de bricoler un vieux balai lorsque j'entendais toquer faiblement à la porte. Pensant que ce n'était que mon imagination, je ne serais pas allé voir si le chien n'avait pas bondi dans toute la maison, tout excité à l'idée de rencontrer quelqu'un.
A peine avais-je entrouvert la porte que Fenrir se précipitait dehors. Je le retrouvais à tourner autour d'une demoiselle en aboiement gaiement. Je le rappelais, mais en l'absence de réaction de la part du chien j'attrapais plutôt sa balle de tennis favorite et la lançais le plus loin possible dans le champ en face de la maison. Il s'élançait à sa poursuite, me laissant seul avec mon invitée surprise qui n'avait pas osée bouger en voyant l'animal.


- Mademoiselle Atkins ! Je ne vous attendais pas ! N'ayez crainte, il fait plus de bruit qu'il ne mord. Il n'est pas méchant, juste très réceptif aux invités… Entrez donc, vous allez attraper froid à rester plantée dehors.


Je refermais la porte derrière Emily et récupérais sa cape afin de la mettre au porte-manteau.


- Faites comme chez vous ! Je viens de relancer la cheminée, il fait meilleur à l'intérieur.


D'un geste, je lui indiquais la table du salon baignée de lumière grâce à la baie vitrée donnant sur la terrasse et la mer. Je sortais deux tasses d'un placard de la cuisine avant de revenir et de les poser sur la table. Le temps de faire l'aller-retour, un oiseau rayé avait apparu sur la table et y avait déposé une lettre.


- C'est Fen' qui t'a fait entrer hein ? lançais-je à son intention. La question était purement rhétorique, mais j'expliquais cette interrogation à Emily : Voici Stripes, la chouette que j'ai depuis Poudlard. La grosse touffe de poils couchée à coté de vous, c'est Fenrir. Il est issu d'une lignée assez particulière, est il est très voire trop intelligent. Il a vite compris comment ouvrir les portes, et ces deux-là s'entendent à merveille….


 Je regardais rapidement qui était l'expéditeur du courrier ; et il apparaissait que la rousse avait choisi le meilleur moment pour venir. Je lui indiquais la lettre avant de continuer.


- Vous tombez décidément à pic ! J'ai demandé des nouvelles à l'un de mes collègues américains. C'est un bon ami, je l'ai rencontré en visitant ma famille restée au pays. Il travaille sur l'utilisation du venin de démonzémerveille ; et j'ai besoin de savoir s'il a trouvé quelque chose à propos de l'effet inverse, qui me serait d'une grande aide dans votre cas. La potion de mémoire ne vous fait plus d'effet, mais l'essence de cet oiseau est infiniment plus forte que tout ce que je pourrais concocter en laboratoire. J'ai de bons espoirs quant à ces travaux.


Stripes venait chercher une caresse vers moi avant de porter son attention sur Emily. La chouette la regardait en penchant la tête des deux côtés avant de se décider et d'avancer vers elle et de se coller contre la bibliothécaire.


- Vous voilà déjà adoptée ! commentais-je en souriant. Mais d'ailleurs… Que me vaut l'honneur de votre visite ? Avez-vous des problèmes ? la questionnais-je avec un air inquiet sur le visage.



Codage par Libella sur Graphiorum
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t1125-sam-walker-valide#4134
Emily Atkins
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Sang pur Age RPG : 21
Maison : Serdaigle
Etre et spécialité(s) : - Animagus: Buse à épaulettes aux plumes rousses et aux yeux bleus
- Transplanage

Emploi(s) : - Bibliothécaire à Poudlard

Patronus : Buse à épaulettes
Epouvantard : Probablement un Saule Cogneur agité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Habitation] - Windinest   Lun 25 Juin - 15:02








"Visite surprise"




Trois secondes plus tard, un magnifique chien sautillait joyeusement autour d'Emily. Les aboiements de l'animal étaient sonores, mais la rousse savait qu'il n'allait pas s'en prendre à elle. Un sourire étira gentiment mais sûrement ses lèvres. Le maître du chien l'éloigna à l'aide d'un stratagème qu'il avait de toutes évidences déjà employé plus d'une fois. Après avoir vu le canidé courir chercher sa balle, Emily se retourna lentement, sans parvenir à cacher le bonheur qu'elle ressentait en voyant Sam. Acceptant l'invitation de l'homme, elle fit son entrée dans la demeure où la chaleur régnait. L'endroit était, aux yeux de la demoiselle, vraiment magnifique. En bon gentleman qui se respecte, le médicomage aida la rousse à retirer sa cape avant de la suspendre à un porte-manteau. Invitée à prendre place à une table baignée de lumière, la bibliothécaire ne se fit pas prier.

Arrivée près de la table, elle sortit sa baguette de la poche arrière de sa jupe, posa l'objet de bois sur la table et prit place. Elle entendit alors une porte s'ouvrir puis se refermer. Fronçant brièvement ses fins sourcils, elle s'apprêtait à se lever pour voir qui avait osé se permettre de rentrer ainsi chez Sam, mais elle fut stoppée dans son élan par l'arrivée d'une petite boule de plumes. L'oiseau se posa sur la table, regardant Emily de ses grands yeux. Lui adressant un sourire, la rousse plongea son regard dans celui du volatil qui l'observait. Le médicomage revint avec deux tasses qu'il déposa sur la table de bois avant d'interroger son hibou. Il expliqua ensuite à son invitée surprise comment l'oiseau avait pu entrer dans la maison sans avoir à passer par une fenêtre ouverte. Se contentant d'un "Oh je vois..." amusé, Emily laissa Sam s'attarder sur le nom de l'expéditeur du courrier qu'il venait de recevoir.

Le sorcier expliqua alors en deux mots ce qu'il pensait trouver dans ce courrier, mentionnant une découverte qu'il espérait voir fonctionner pour elle. Elle l'écouta attentivement avant de s'attendrir face à la caresse que Sam fit à son volatil. Le médicomage était d'une telle gentillesse et d'une telle douceur que la bibliothécaire venait à se demander quel pouvait bien être son défaut, s'il en avait un. C'est alors que Stripes, vu que c'est ainsi qu'il se nommait, s'approcha d'Emily pour se coller à elle. Attrapant l'hibou dans ses mains, elle le serra tendrement contre elle, passant ses doigts dans les plumes de l'oiseau. Les yeux clairs de la sorcière étaient plongés dans ceux du volatil. Elle laissa un petit rire chantonnant s'échapper d'entre ses lèvres lorsqu'elle entendit Sam dire qu'elle avait été adoptée. Glissant son regard sur l'homme, elle répondit à sa question :

"Oh non, je n'ai rencontré aucun nouveau problème... C'est entre autres cette histoire de Patronus qui m'a fait venir à vous. Je n'arrive toujours pas à faire apparaitre quoique ce soit de plus qu'un simple nuage bleuté et... Et c'est frustrant. Je ne sais pas si c'est ma manière de tenir ma baguette, le geste que je fais qui n'est pas tout à fait correct, ou juste les souvenirs sur lesquels je tente de m'appuyer qui ne sont pas assez puissants mais... J'espérais que vous pourriez m'aider ou, le cas échéant, me permettre de penser un peu à autre chose... Bref, il n'y a vraiment pas de quoi vous inquiéter." Dit-elle tout en cessant de caresser Stripes, le déposant sur ses genoux dénudés afin de poser une main réconfortante sur l'avant-bras du sorcier qui était assis en face d'elle. Ses yeux plongés dans ceux du brun, elle le dévora un instant du regard avant de se mettre à sourire, amusée. "Et je suis ravie d'avoir été adoptée par votre oiseau... Même si ce n'est pas vraiment étonnant ; en général, on s'entend bien, entre volatils."

Sam était vraiment un bel homme. Contrairement à Jerôme Donell, il ne dégageait rien qui laissait présager qu'il fallait s'en méfier. Le médicomage semblait en effet être un homme juste, droit, gentil, délicat, prévenant et avenant. Il pouvait sembler étrange qu'Emily passe ainsi d'un homme mystérieux à un sorcier adorable en tous points. Se rendant compte qu'elle était en train de dévisager son hôte, la demoiselle relâcha son emprise et détourna le regard afin de le poser sur l'oiseau. Stripes était calmement posé sur les jambes de la bibliothécaire et il faisait glisser ses yeux du brun à la rousse, comme s'il attendait patiemment que quelque chose se passe. Caressant un instant le volatil, Emily ne put s'empêcher de rapporter son attention sur Sam pour lui dire de sa douce voix où une certaine inquiétude commençait à se faire entendre :

"J'espère sincèrement ne pas vous déranger, à débarquer ainsi chez vous sans vous avoir prévenu... J'aurais pu attendre demain pour vous fair part de mes soucis mais... Mais..."

*Mais j'avais envie de vous revoir.*

Lunatik (c)



______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t831-emily-atkins http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t751-emily-atkins-valide#792
Sam Walker
avatar
Adultes
Revelio
Sang mêlé Age RPG : 25
Maison : Serdaigle
Etre et spécialité(s) : • Transplanage

Emploi(s) : • Médicomage

Camp : Neutre
Patronus : Occamy
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Habitation] - Windinest   Lun 2 Juil - 0:08


Je riais doucement à la remarque d'Emily. Encore un peu et Stripes partait en vacances avec elle ; mais au vu de la condition d'animagus de la rousse, je n'aurais pas été inquiet du traitement réservé à mon oiseau. La raison de la présence de la bibliothécaire me laissait perplexe. J'étais loin d'être un professionnel en lancer de sortilèges, mais j'allais l'aider de mon mieux. D'une façon ou d'une autre, elle repartirait de chez moi satisfaite.

- Me déranger ? Est-ce que vous le pensez vraiment ? Regardons plutôt votre problème de sortilège. Nous allons voir le mouvement, commençais-je en me levant.  Lancez donc votre Patronus pour voir.

Je laissais le temps à la rousse de s'exécuter, mais elle ne produisait qu'un nuage bleuté.  

- Mettez-vous en place, prenez une garde neutre mais ferme la guidais-je en passant derrière elle pour modifier légèrement sa position. Gardant une main sur sa hanche, je rejoignais sa main armée de l'autre et corrigeais légèrement son inclinaison de poignet. Voilà. Comme au premier cours de sortilèges. Maintenant respirez calmement et fermez les yeux. Pensez au souvenir le plus heureux que vous connaissez. Ne forcez pas les choses, laissez-le venir à vous. Concentrez vous dessus, revivez-le ; sentez la joie vous emplir à nouveau et lorsque ce bonheur débordera il vous suffira de le laisser s'échapper par votre baguette. Un flux contrôlé, mis en forme par la formule du sortilège.

Je sentais la sorcière se tendre sous mes doigts, comme si elle cherchait désespérément un souvenir heureux parmi ceux qui lui restaient.

* Pensez au souvenir le plus heureux que vous connaissez… Mais quel crétin. Elle est amnésique espèce d'idiot !*

Je resserrais mon emprise sur elle aussi doucement que possible avec l'espoir de la calmer avant de me dire que peut-être cela la troublait plus qu'autre chose et de desserrer mes doigts en espérant qu'elle ne m'en tienne pas rigueur. Je la sentais finalement se détendre un peu, comme si elle venait de trouver un souvenir adéquat. Elle lançait le sortilège plein d'entrain et d'espoir, mais le nuage bleuté de la dernière fois peinait à prendre une forme ; on aurait dit que le bonheur envoyé dans le sortilège n'était pas assez fort pour compléter son exécution. Emily baissait les bras, tant au propre qu'au figuré, et partait marcher un peu dans le salon. Elle paraissait vouloir partir à cause de son nouvel échec, mais je n'avais pas l'intention de la laisser faire. La seule chose que je pouvais faire pour l'aider à cet instant était de lui changer les idées, et je comptais bien le faire.

- Miss Atkins, vous n'allez pas partir comme ça ! Vous ne m'avez même pas dit ce que vous souhaitez boire. Puisque vous avez fait tout ce chemin, profitez au moins de la vue ajoutais-je en indiquant la porte-fenêtre de la véranda.

Mon sourire semblait achever de la convaincre et je lui emboitais le pas en passant récupérer un plateau à la cuisine où je déposais les tasses ainsi que la cafetière que je gardais toujours prête. Emily s'asseyait dans une chaise longue et je prenais place dans la chaise de bureau en posant les pieds sur la petite table basse située juste devant, posant juste avant le plateau de tasses sur un tabouret entre nous. Bien sûr nous n'étions pas seuls, Stripes était venue se poser sur son perchoir et paraissait bien intriguée par la demoiselle qui venait d'arriver ; le chien venait s'allonger à coté de mon fauteuil en gardant la tête à portée de caresse. Je laissais tomber une main par-dessus l'accoudoir et le grattais distraitement derrière les oreilles en observant la mer qui s'étendait à perte de vue.

-Peut-on vraiment être dérangé lorsque l'on vit ici ? C'est si calme qu'on se fait vite à la tranquillité, mais je vous ai dis que vous seriez toujours la bienvenue. Et c'est le cas. Je tournais mon attention sur elle. Je pense que le souci vient de l'absence de souvenir puissant. Vous y êtes presque, mais il manque un petit quelque chose. La joie pure, si jamais elle existe, est l'essence même d'un Patronus. Ce qui est une raison de plus pour vous faire retrouver la mémoire au plus vite ; il doit bien y avoir quelque part un moment assez fort qui vous ferait réussir le sort. Vous avez bien fait de venir. Je ne peux visiblement pas vous aider aujourd'hui, mais la vue est si magnifique qu'on en oublie tous les problèmes.

A peine avais-je fini ma phrase qu'une bourrasque se levait et faisait trembler les arbustes. Avec l'hiver qui approchait, il n'était pas impossible qu'une tempête se rapprochait de nous. Qu'importe, pour la première fois depuis des semaines je ne passerai pas la nuit seul comme un hermite au-dessus de sa falaise.
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t1125-sam-walker-valide#4134
Emily Atkins
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Sang pur Age RPG : 21
Maison : Serdaigle
Etre et spécialité(s) : - Animagus: Buse à épaulettes aux plumes rousses et aux yeux bleus
- Transplanage

Emploi(s) : - Bibliothécaire à Poudlard

Patronus : Buse à épaulettes
Epouvantard : Probablement un Saule Cogneur agité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Habitation] - Windinest   Mar 3 Juil - 18:58








"Visite surprise"



Lorsque Sam lui demanda si elle pensait réellement qu'elle le dérangeait, Emily se contenta d'hausser légèrement ses épaules, une mine incertaine affichée sur son visage. Le médicomage se leva alors et proposa à la rousse de lancer son Patronus. Après une courte hésitation, elle prit le peu de courage qu'elle possédait à deux mains et se leva, sa baguette en main. Elle se mit en position et, après avoir pris une profonde inspiration et s'être concentrée autant qu'elle le pouvait sur un souvenir heureux, elle jeta le sortilège qui, comme elle s'en doutait, ne fonctionna pas mieux que d'habitude. Le fait de lancer un Patronus devant une tierce personne la rendait un peu mal à l'aise, si bien que son geste fut un peu moins naturel qu'en temps normal. S'attendant à ce que Sam lui face remarquer sa rigidité, elle ne fut pas surprise de l'entendre dire :

"Prenez une garde neutre mais ferme."

Il se plaça derrière elle et posa une main sur sa hanche. D'abord surprise, Emily se rendit rapidement compte que ce contact physique ne la dérangeait pas : loin de là... Elle appréciait cette proximité soudaine. Cependant, lorsqu'elle suivit le conseil de Sam en fermant ses paupières, elle dut se rendre à l'évidence qu'elle ne parvenait pas à se concentrer, son attention ne cessant de se fixer sur la main du médicomage sur sa hanche. Tentant en vain de focaliser son attention sur un souvenir heureux, la rousse fut encore plus déstabilisée lorsque le brun resserra son emprise avant de rompre le contact physique. Emily se força à se calmer, prenant plusieurs inspirations avant d'y parvenir. Après un instant de profonde concentration, elle lança à nouveau le sortilège. Ouvrant les yeux, elle vit que le nuage bleuté était plus dense qu'en temps normal, mais il ne prit aucune forme identifiable.

*Laisse tomber...*

Cette petite voix -sa propre voix- raisonna dans sa tête et acheva de la décourager. Laissant ses bras tomber le long de son corps, elle évita de croiser le regard de Sam. Attristée face à son ultime échec et un peu honteuse d'avoir à nouveau échoué malgré les nombreux conseils du brun, elle fit inconsciemment un pas en avant, comme si une force interne la poussait à s'en aller et à mettre de la distance entre le médicomage et elle. La voix grave du sorcier la sortit de son découragement. Clignant d'abord à plusieurs reprises des yeux, elle glissa ensuite son regard sur l'homme. Il désignait une véranda, proposant à son invitée d'aller admirer la vue. Le charmant sourire qu'il affichait mena Emily à accepter l'invitation sans hésiter. Avant de s'en aller prendre place sur une chaise longue, elle répondit à la question implicitement posée par Sam.

"Tout me conviendra !"

Installée sur la chaise longue, ses jambes tendues devant elle et croisées au niveau des chevilles, elle se perdit dans la contemplation de la vue qui s'offrait à elle. Au loin, l'eau de la mer ondulait. L'abri transparent dans lequel ils se trouvaient leur permettait de se croire dehors, à la seule différence que le vent et le froid ne les importunaient pas. Sam l'avait rejoint, déposant sur un petit tabouret un plateau sur lequel se trouvait deux tasses et une cafetière. Se redressant, la rousse fit passer ses jambes sur le côté de la chaise longue afin de les croiser. Presque face à Sam, elle le remercia d'un sourire lorsqu'il rappela qu'elle était toujours la bienvenue et l'écouta ensuite attentivement quand il lui présenta son point de vue sur sa situation.

"La vue est si magnifique qu'on en oublie tous les problèmes."


Il était vrai que la vue valait le détour. Cachant son désespoir en rapportant son attention sur le paysage, Emily se perdit dans un mélange de réflexions diverses. Ce n'est qu'en repensant au dernières paroles de Sam qu'une idée commença à germer dans son esprit. Et si la solution était là ? Si au lieu de s'évertuer à chercher un souvenir, en vain, la demoiselle plaçait son énergie non pas à se souvenir, mais, au contraire, à oublier ses problèmes ? Peut-être que la clé était là : peut-être que la simple idée de ne plus être malheureuse face à son oubli suffirait ! Peut-être devait-elle simplement oublier son amnésie ! Une lueur d'excitation commença à briller dans son regard clair. S'emparant de sa baguette, elle se leva avec une détermination nouvelle.

"J'ai une idée !" annonça-t-elle à Sam. "Pourriez-vous me remontrer la manière dont je dois me positionner ?"

Sans doute penserait-il qu'elle avait trouvé un nouveau souvenir sur lequel s'appuyer. Quoiqu'il en soit, elle attendit qu'il vienne l'aider à se placer correctement. Sentant la présence de l'homme derrière elle, et sa main refermée sur la sienne, elle le laissa guider son geste tandis qu'elle murmurait du bout des lèvres la formule magique. Se laissant envahir par l'idée selon laquelle elle ne serait plus bridée par son amnésie, elle sentit sa joie passer à travers ses doigts, puis dans sa baguette, avant de sortir de l'objet de bois sous la forme d'une immense buse bleutée. L'animal vola un instant dans la véranda avant de disparaître dans un nuage de fumée. Les yeux d'Emily se remplirent de larmes de joie. Se retournant, elle sauta au cou de Sam, l'enlaçant tendrement tout en s'exclamant :

"J'ai réussi ! J'ai réussi grâce à vous !" Posant sa tête sur le torse de l'homme, elle laissa ses larmes quitter ses yeux et rouler sur ses joues tandis qu'elle murmurait : "Merci... Merci infiniment."

Lunatik (c)



______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t831-emily-atkins http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t751-emily-atkins-valide#792
Sam Walker
avatar
Adultes
Revelio
Sang mêlé Age RPG : 25
Maison : Serdaigle
Etre et spécialité(s) : • Transplanage

Emploi(s) : • Médicomage

Camp : Neutre
Patronus : Occamy
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Habitation] - Windinest   Sam 18 Aoû - 18:59



Serendipity



La jeune rousse se perdait dans ses pensées avant de se lever subitement en déclarant avoir une idée. Je ne pensais pas que cette véranda puisse avoir un effet aussi rapide sur les gens, bien qu’y étant moi-même soumis régulièrement. A croire que l’endroit était un microcosme favorable à la réflexion ; ce qui, au vu du paysage, était certainement vrai. Je l’aidais à se remettre en position sans poser de question. Gardant sa main dans la mienne, je la guidais en effectuant le bon geste et étais presque surpris lorsque l’oiseau bleuté apparaissait. Surpris mais satisfait de voir Emily réussir le sortilège qu’elle désirait tant depuis longtemps déjà.  
Je ne m’attendais pas non plus à ce qu’elle me saute au cou d'ailleurs. J’avais déjà vu des patients heureux, mais jamais à ce point-là. Elle devait vraiment désirer réussir son Patronus, à un niveau que je ne pouvais qu’imaginer. Sentant mon tshirt s’imbiber légèrement, je devinais que ses larmes de joie en disaient long sur ses émotions de l’instant. J’hésitais pendant quelques secondes avant de refermer mes bras sur elle.

- Grâce à moi... Je n’ai pas fait grand-chose vous avez. Vous aviez toutes les cartes en main pour réussir, c’est à peine s’il vous manquait un petit quelque chose ; et vous l’avez trouvé toute seule. C’est votre détermination qui vous a fait réussir. Puis-je seulement savoir ce qu’il s'est passé ? Un souvenir est revenu en flash ? Il semble bien qu’il s’agit là de celui qui manquait depuis un moment...

La première conjuration du Patronus était toujours un moment fort chez un sorcier. Mais connaissant les problèmes de la demoiselle, la buse bleutée n’en était que plus belle.

- Vous aviez raison, murmurais-je. Votre protecteur à bel et bien la même forme que l’animagus qui l’utilise. Ce qui est une bonne raison pour que je n’essaye pas cette forme de magie ajoutais-je en riant. Pas sûr que les Moldus soient prêts à accepter un serpent à plumes géant au milieu de leur vie…

Je laissais mes mains glisser jusqu’à ses hanches et la retournait gentiment afin qu’elle fasse de nouveau face à la baie vitrée.  

- Allez-y, réessayez. Il y a là un occamy impatient de rencontrer sa nouvelle amie. Faisons-le ensemble. Je joignais le geste à la parole, prêt à conjurer.

J'attendais qu'elle fasse apparaitre sa buse avant de lancer mon sortilège afin de ne pas la perturber ; et le serpent ailé venait s'enrouler autour de nous en suivant l'oiseau de proie. La pièce s'illuminait de bleu, comme un feu d'artifice irréel. La scène merveilleuse ne durait qu'un court instant, car en m'extasiant devant le spectacle qui se déroulait sous mes yeux je ne me concentrais plus du tout sur mon occamy et sa nature choranaptyxique reprenait le dessus immédiatement. Je le faisais rapidement disparaître avant que la véranda et ses occupants n'aient à subir une réduction brutale de leur espace personnel.

- Oulà ! Voilà l'unique inconvénient de cet animal, et il n'est pas des moindres…

Je croisais le regard d'Emily juste à la fin de ma phrase. Ses yeux bleu clair brillaient encore des larmes versées une minute auparavant. Des yeux bleu clair qui semblaient refléter tant d'émotion qu'ils auraient attendrit même un ogre. Des yeux bleu clair si beaux, si parfaits, comme deux lacs où l'on se noierait volontiers. Deux yeux bleu clair faisant parti d'un visage magnifique, comme deux saphirs enchâssés dans la plus belle des créations.
Perdu dans la contemplation du visage de la jeune femme, je ne remarquais pas le premier éclair qui fendait le ciel et tombait dans la mer. Ni le second d'ailleurs…
J'embrassais la rousse. Doucement, sans me précipiter ou quoi que ce soit qui puisse gâcher l'instant. Ma main de libre allait se plaquer dans le dos de la bibliothécaire. Je faisais alors seulement attention au temps à l'extérieur. Encore une fois, je ne m'étais pas trompé.

- Cet orage est sérieux. Pourquoi ne pas rester ce soir ?

Codage par Libella sur Graphiorum
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t1125-sam-walker-valide#4134
Emily Atkins
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Sang pur Age RPG : 21
Maison : Serdaigle
Etre et spécialité(s) : - Animagus: Buse à épaulettes aux plumes rousses et aux yeux bleus
- Transplanage

Emploi(s) : - Bibliothécaire à Poudlard

Patronus : Buse à épaulettes
Epouvantard : Probablement un Saule Cogneur agité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Habitation] - Windinest   Lun 20 Aoû - 13:56








"Visite surprise"



A l'instant même où Emily commençait à se demander si elle n'aurait pas dû sauter ainsi au cou de Sam, les bras du sorcier se refermèrent sur elle, faisant disparaître tous ses doutes : apparemment, le médicomage n'était pas dérangé par cette soudaine proximité. Resserrant un peu plus son étreinte, la rousse profita de cette échange qui n'était que douceur et respect. Afin de répondre aux questions qui lui avaient été posées, la bibliothécaire libéra le sorcier de ses bras et recula d'un pas, en profitant pour essuyer du bout de ses doigts ses joues humides.

"Ce n'était pas un souvenir, qui m'est revenu, mais une chose que j'ai lue... Apparemment, une simple idée heureuse peut suffire à conjurer un Patronus. Je n'avais jamais pensé que je trouverais une pensée assez puissante... Et pourtant !"

En entendant Sam dire qu'il devait éviter de devenir Animagus, Emily lâcha un petit rire mélodieux et enjoué, affichant un sourire qui fit plisser ses yeux. Avec douceur, le sorcier fit pivoter la rousse qui ne montra aucune résistance. Faisant à nouveau face à la baie vitrée, elle se perdit dans la contemplation des nuages gris et menaçants. La voix grave de Sam l'extirpa de ses pensées. Il l'encourageait à retenter l'expérience. Plus confiante que jamais, Emily leva sa baguette en bois de Saule et...

"Expecto Patronum !"

La buse refit son apparition et fut rapidement rejoint par le Patronus de Sam : un Occamy que la rousse avait déjà eu l'occasion de voir. Observant le ballet des deux animaux bleutés qui se tournaient autour, Emily se retourna afin de profiter du spectacle. Elle remarqua que le Patronus du sorcier devenait gentiment, mais sûrement, plus grand à mesure que les secondes s'écoulaient. Sam mit fin au sort en relevant par ces mots l'inconvénient de l'Occamy :

"Oulà ! Voilà l'unique inconvénient de cet animal, et il n'est pas des moindres…"

Emily ne put que sourire, rapportant son regard sur son interlocuteur. La buse, qui s'était retrouvée seule dès l'instant où Sam avait mis fin au sortilège, disparut dans un nuage de fumée bleue lorsque sa propriétaire se perdit dans la contemplation des yeux du médicomage. Pendant de longues secondes, ils se regardèrent en silence, se dévorant mutuellement du regard. Un éclair zébra le ciel et... Sam embrassa Emily. La rousse n'aurait pas su dire combien de temps ils s'embrassèrent, mais ce dont elle était certaine, c'est qu'elle n'avait jamais eu droit à pareille tendresse.

"Cet orage est sérieux. Pourquoi ne pas rester ce soir ?"

Emily abaissa son regard. Pendant de longues secondes, elle resta silencieuse. Elle ne voulait pas que ce qui se passait, entre elle et Sam, aille trop vite. Elle avait peur, au fond d'elle, que les choses se terminent comme elles s'étaient terminées avec Jerôme. Après avoir pris une profonde inspiration, elle humidifia sa lèvre inférieure du bout de sa langue et replongea ses yeux dans ceux du brun. Sa voix se brisant, elle répondit :

"Je... Je ne peux pas." Incapable de mentir, surtout à un sorcier aussi gentil que Sam, elle lui avoua : "J'ai peur. J'ai peur que les choses aillent trop vite, Sam... Je... Je suis désolée."

En disant ces derniers mots, elle recula d'un pas et s'adossa contre la baie vitrée de la véranda. Sa main avait glissé le long du bras du médicomage pour finalement quitter sa peau. Croisant les bras devant elle, Emily détourna une nouvelle fois le regard, honteuse. Son visage affichait une certaine tristesse, mêlée à la crainte et la honte. Elle n'osait plus regarder Sam dans les yeux... Il devait sans aucun doute la prendre pour une idiote qui ne sait pas ce qu'elle veut et, le pire, était qu'il avait peut-être raison de penser pareille chose.

Lunatik (c)



______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t831-emily-atkins http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t751-emily-atkins-valide#792
Sam Walker
avatar
Adultes
Revelio
Sang mêlé Age RPG : 25
Maison : Serdaigle
Etre et spécialité(s) : • Transplanage

Emploi(s) : • Médicomage

Camp : Neutre
Patronus : Occamy
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Habitation] - Windinest   Mer 22 Aoû - 20:11




Serendipity




Et voilà. Comment gâcher mes chances avec Emily en trente secondes, ou l'art de rester célibataire. En voulant aller vite, trop vite, j'avais précipité la demoiselle qui n'était visiblement pas sur la même longueur d'onde que moi. Je levais une main, prêt à la serrer dans mes bras pour la consoler et lui dire que tout allait bien mais je me ravisais.  


- C'est moi qui suis désolé. Désole de vous avoir fait peur et de vous faire sentir désolée. C'est peut-être un peu trop soudain. Je suis désolé… Vraiment.


Désormais plutôt mal à l'aise et ne désirant pas mettre Emily dans une situation identique, je battais en retraite dans la cuisine en prétextant de ranger les tasses et le contenu du plateau posé sur la table basse. Un plateau qui rencontrait le comptoir de la cuisine un peu trop rapidement et émettait au même moment un bruit de vaisselle très prononcé que la rousse avait probablement entendu. Mais je m'en voulais tellement que je ne faisais même pas attention. Elle avait même reculée. Comme pour se mettre hors de portée de mes mains. Comme pour se protéger. Et son regard… Je n'arrivais pas à déterminer lequel de nous deux évitait les yeux de l'autre.


De rage, je frappais du poing sur le plan de travail. Je me retournais immédiatement après, certain d'avoir entendu quelque chose. Je voyais là Fenrir couché dans l'encadrement de la porte, tout apeuré et attendant mes remontrances. Le pauvre chien avait pris ma colère soudaine comme étant dirigée contre lui, et je le chassais gentiment. Mais même son erreur ne me faisait pas sourire. A ce stade-ci je n'étais même pas sûr de revoir Emily. Peut-être dans le cadre de ses visites à Sainte-Mangouste, et encore elle aurait été dans son droit de demander à changer de médicomage.
Ce soirée qui commençait bien venait de brutalement s'achever alors que l'orage, toujours de plus en plus gros, grondait au-dessus de la maison.

Codage par Libella sur Graphiorum
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t1125-sam-walker-valide#4134
Emily Atkins
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Sang pur Age RPG : 21
Maison : Serdaigle
Etre et spécialité(s) : - Animagus: Buse à épaulettes aux plumes rousses et aux yeux bleus
- Transplanage

Emploi(s) : - Bibliothécaire à Poudlard

Patronus : Buse à épaulettes
Epouvantard : Probablement un Saule Cogneur agité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Habitation] - Windinest   Jeu 23 Aoû - 13:28








"Visite surprise"



Emily regarda Sam partir, ne pouvant, en premier lieu, pas à dire ou faire quoi que ce soit. Ce n'est que lorsqu'il avait disparu dans la cuisine qu'elle parvint à se mettre en mouvement. La gorge serrée, elle quitta la véranda et se dirigea immédiatement vers le porte-manteau. Avec ses paroles, elle lui avait fait bien trop de mal. Un mal qu'elle ne pourrait sans doute pas faire oublier. Du moins, pas tout de suite. S'emparant de sa cape, elle la mit avant de glisser l'une de ses mains dans une poche. Ses doigts rencontrèrent le parchemin qu'elle y avait mis en quittant la bibliothèque. Le sortant pour s'assurer que personne n'avait tenté de la joindre par ce biais, elle fut soulagée de voir que le papier était encore vierge. L'enroulant à nouveau, elle s'avança vers la porte et l'ouvrit.

A l'extérieur, le vent soufflait et une fine pluie s'était mise à tomber. Le temps n'allait pas tarder à se gâter. Emily savait qu'elle devait se dépêcher de transplaner, mais elle ne parvenait pas à sortir de sa torpeur. Le vent s'engouffra dans la maison, soulevant au passage les cheveux de la rousse indécise. Elle ne pouvait pas laisser Jerôme Donell, un homme qui ne faisait plus partie de sa vie désormais, lui gâcher ses opportunités de se rapprocher d'autres hommes. Il fallait qu'elle cesse de penser à lui ; il fallait qu'elle passe à autre chose. Cependant, il s'agissait de conseils plus faciles à penser qu'à réaliser. Elle n'y arrivait pas. Il lui fallait plus de temps. Emily avait besoin de temps. La porte, en se fermant, provoqua un bruit sourd caractéristique.

Une seconde plus tard, la demoiselle entrait dans la cuisine aussi silencieusement qu'une brise légère, sa cape ayant rejoint le porte-manteau et sa décision ayant été prise. Elle s'approcha du sorcier qui lui tournait le dos et, en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, elle déposa sa main sur son bras, l'obligeant à lui faire face, et elle l'embrassa. Une main posée sur le bord de son visage, son autre main toujours sur son biceps, elle lui offrit un tendre baiser qu'elle ne rompit qu'après qu'un éclair ait illuminé les deux sorciers. Lorsqu'elle ouvrit ses yeux pour les plonger dans ceux du médicomage, le tonnerre gronda. Un faible sourire orna ses lèvres, faisant ainsi comprendre à Sam qu'elle retirait tout ce qu'elle avait pu lui dire.

Lunatik (c)



______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t831-emily-atkins http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t751-emily-atkins-valide#792
Sam Walker
avatar
Adultes
Revelio
Sang mêlé Age RPG : 25
Maison : Serdaigle
Etre et spécialité(s) : • Transplanage

Emploi(s) : • Médicomage

Camp : Neutre
Patronus : Occamy
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Habitation] - Windinest   Dim 9 Sep - 18:47



Serendipity


Le courant d'air qui fermait la porte en la claquant emportait avec lui mes espoirs de revoir Emily avant un moment. Rien d'anormal jusque-là, la pauvre petite rousse avait eu l'air terrifiée. A croire que le chaperon rouge venait de croiser le Big Bad Wolf. Au moins la soirée se finissait en accordance avec la météo.
Le contact d'une main sur mon bras me faisait presque sursauter. Je me retournais subitement et avais juste le temps de constater qu'Emily était revenue avant de sentir le contact de ses lèvres sur les miennes. Sacré revirement de situation ! La rousse me surprenait au plus haut point. Elle n'avait pourtant pas semblé dissimuler ses sentiments lorsqu'elle avait dit vouloir rentrer. Avait-elle décidé de changer de plan aussi rapidement que radicalement ? Je n'allais certainement pas m'en plaindre, bien au contraire, et de toute façon mon cerveau était en panne. 


Le retour imprévu de la bibliothécaire m'avais complétement pris par surprise. Moi qui avait pourtant l'habitude de gérer les urgences et de m'occuper de cas plus graves les uns que les autres, je me retrouvais sans aucun moyen devant elle. Et je perdais le peu de contenance qu'il me restait lorsque le tonnerre grondait et qu'elle plongeait son regard dans le mien. Le coup de foudre n'avait jamais aussi bien porté son nom. Affichant alors un petit sourire et n'arrivant à articuler que des monosyllabes, je devais avoir l'air bien stupide. L'éclair qui fendait le ciel nocturne et éclairait de son flash la campagne environnante ramenait mon esprit avec lui et je reprenais vie. 


Une main glissait dans le dos de la rousse alors que l'autre allait de perdre dans sa chevelure lorsque je baissais légèrement la tête pour lui rendre son baiser. Un instant qui durait des heures, alors que pendant ces quelques secondes le temps semblait s'arrêter. Un doux sourire plaqué sur le visage après m'être séparé de ses lèvres, je la regardais tendrement.

- Vous êtes une demoiselle pleine de surprises Emily… Et vous savez définitivement comment faire pour me surprendre.


Mes deux passaient sur ses hanches et je la soulevais doucement afin de l'assoir sur le plan de travail de la cuisine. Je l'embrassais à nouveau alors que mes doigts se glissaient sous le haut rouge de la sorcière et commençaient à le relever petit à petit.

Codage par Libella sur Graphiorum
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t1125-sam-walker-valide#4134
Emily Atkins
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Sang pur Age RPG : 21
Maison : Serdaigle
Etre et spécialité(s) : - Animagus: Buse à épaulettes aux plumes rousses et aux yeux bleus
- Transplanage

Emploi(s) : - Bibliothécaire à Poudlard

Patronus : Buse à épaulettes
Epouvantard : Probablement un Saule Cogneur agité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Habitation] - Windinest   Dim 23 Sep - 21:26








"Visite surprise"



En voyant l’expression affichée par Sam, Emily ne put être que ravie. Elle qui se considérait comme une personne très prévisible, elle avait réussi à déstabiliser le médicomage. Elle cacha son contentement derrière un simple sourire mi-amusé mi-heureux. Sa main, qui était jusqu’alors posée sur la joue du sorcier, glissa lentement sur son cou pour s’arrêter à la hauteur de son torse. Elle le dévorait littéralement du regard. C’est qu’en plus d’être adorable en tous points, Sam était très séduisant, ce qui rendait son célibat d’autant plus étonnant.

La main du jeune homme vint se glisser dans le dos de la rousse. Il semblait avoir repris ses esprits et, de toutes évidences, désirait rendre à Emily le baiser qu’elle venait de lui faire. La bibliothécaire n’avait pas à relever beaucoup son visage, car Sam n’était pas énormément plus grand qu’elle. Ce n’était donc pas comme avec Jérôme : elle n’avait pas à se mettre presque sur la pointe des pieds pour l’embrasser, ce qui rendait l’échange d’autant plus agréable. Sentir la main du médicomage dans sa chevelure était également très appréciable.

Enlacée par le sorcier, elle fermait les yeux. Seules les lèvres de Sam contre les siennes lui permettaient de garder les pieds sur terre. Le baiser ne fut pas torride, mais au contraire très doux et tendre. Emily aurait voulu qu’il ne s’arrête jamais. Mais toute bonne chose ayant une fin, l’homme rompit le contact. Rouvrant ses paupières, la jeune femme plongea son regard dans celui de son nouvel amant. Elle voulait de lui, et elle était presque sûre d’avoir raison de penser que cette volonté était réciproque.

« Vous êtes une demoiselle pleine de surprises Emily… Et vous savez définitivement comment faire pour me surprendre. »


Elle lâcha un rire chantonnant avant de se mordre la lèvre inférieure, poussée par une envie soudaine, presque animale, qu’elle parvint à retenir. Elle avait en effet envie que son corps ne fasse plus qu’un avec celui du médicomage, là, maintenant. Elle ne pouvait cependant pas se permettre d’initier pareille activité... Si ? Elle n’eut pas à réfléchir plus longtemps, car Sam l’attrapa avec douceur par la taille et la souleva, comme si elle n’était pas plus lourde qu’une plume, afin de la déposer sur le plan de travail de la cuisine.

Lors de la manoeuvre, il avait involontairement fait ressortir le haut qu’Emily avait rentré dans la jupe qu’elle portait. Ce qui n’était pas involontaire, par contre, c’était ses mains qui se glissaient sous le pull et le remontaient petit à petit. Sam se remit à embrasser la rousse, tout en continuant à soulever le haut rouge. Sentir ses doigts frôler sa peau la fit brûler de désir. La jeune femme à la chevelure de feu aida donc le sorcier à lui retirer son vêtement. Une fois enlevé, elle le laissa tomber sur le sol.

Son soutien-gorge rouge était recouvert d’une fine dentelle noire, mais elle ne laissa pas à Sam le temps de l’admirer, car elle poursuivit le baiser qu’elle avait rompu un court instant pour faire passer son haut par dessus sa tête. Laissant ses mains glisser sur le col de la chemise du sorcier, elle commença à lui défaire les boutons de son vêtement à carreaux. Ce n’est qu’une fois arrivée aux boutons du milieu qu’elle cessa de l’embrasser, rouvrant ses yeux pour lui faire comprendre par un sourire qu’elle n’attendait plus qu’une chose.

Lunatik (c)



______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t831-emily-atkins http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t751-emily-atkins-valide#792
Sam Walker
avatar
Adultes
Revelio
Sang mêlé Age RPG : 25
Maison : Serdaigle
Etre et spécialité(s) : • Transplanage

Emploi(s) : • Médicomage

Camp : Neutre
Patronus : Occamy
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Habitation] - Windinest   Mar 2 Oct - 1:14




Serendipity


Un désir ardent montait en moi. Chaque seconde passée au contact des lèvres de la demoiselle, chaque instant où mes doigts effleuraient sa peau, chaque fois que nos regards se croisaient ne faisaient que le renforcer et l'attiser de plus en plus. En plus j'étais seul depuis quelques temps, te il faut croire que j'avais accumulé pas mal de stress depuis… Après une semaine compliquée comme celle qui venait de s'écouler, j'avais besoin de décompresser et de penser à autre chose. Mon cerveau coupait tout et passait en automatique. Bien entendu je laissais faire, ce n'est pas comme si j'allais me plaindre de quoi que soit. Et la rousse semblait être dans un état d'esprit similaire au mien.


Je captais le sourire d'Emily. Et comprenais qu'elle en voulait même d'avantage. Nous étions donc deux dans la même situation, et je m'empressais de lui donner satisfaction. Je retirais mes mains de son torse et enlevais ma chemise comme un t-shirt avant de retourner m'occuper de la bibliothécaire. Je la plaquais contre moi en plaçant une main dans son dos et l'embrassais dans le cou (non sans légèrement mordiller par moments) pendant que l'autre main s'affairait à défaire la jupe de la jeune femme. Glissant mes doigts sous ses fesses, je la soulevais de nouveau en la maintenant en équilibre avec la première main qui était déjà dans son dos. J'esquissais quelques pas en direction du salon en dévorant la rousse, et pas que du regard…
La demoiselle ne restait pas sans rien faire, loin de là. Accrochée à mon cou de sa main gauche, je sentais ses doigts libres défaire la ceinture du jean qui ne tardait pas à rejoindre la jupe au sol. Je l'enjambais en essayant de ne pas tomber avec le précieux oiseau dans les bras et continuais encore de quelques mètres. Le pouce et l'index n'avaient aucun mal à dégrafer le soutien-gorge (l'expérience était clé à ce sport, et j'avais déjà eu maintes fois l'occasion de m'exercer…) qui complétait la piste de vêtements qui joignaient la cuisine et le canapé. Je déposais délicatement la sorcière sur le sofa et restait au-dessus d'elle, hypnotisé par son regard. C'est à peine si j'avais remarqué les trombes d'eau qui s'abattaient désormais sur la côte écossaise.




 
*************************



 Dimanche 30 novembre 2025, 7h du matin
 
J'ouvrais les yeux et regardais l'heure. 7h du matin, la séance de lever tardif dominical allait devoir attendre une autre semaine… Quelle nuit ça avait été… Je tournais subitement la tête en y repensant, comme si j'avais besoin de vérifier que ce n'était pas un rêve et qu'Emily était bien là. Elle était au même endroit où nous étions laissés quelques heures plus tôt, ayant migrés du canapé vers la chambre pour plus de confort mais pas plus de calme…
Elle avait un air si apaisé sur son visage d'ange qu'il aurait été impossible de lui faire quoi que soit de mal. Même l'assassin le plus déterminé aurait été désarmé en la voyant. Si tant est qu'il évite le chien garou qui surveillait la porte d'entrée…




Je me tournais carrément sur le coté pour observer la rousse et remontais au passage la couverture sur son buste. Manquerait plus qu'elle ne tombe malade chez un médecin… Son épaisse crinière était détachée, ce qui lui allait mieux. Son visage fin paraissait mis en évidence lorsqu'il était encadré par sa longue chevelure de feu.
J'entortillais une mèche autour de mon index et jouais distraitement avec, l'esprit divaguant dans le néant. Il y avait un tel contraste entre ce matin et la veille... Comment un tel calme pouvait-il venir après une passion si forte ? L'humanité dans toute sa splendeur... Une main se posait doucement sur mon avant-bras et me ramenait à la réalité. Combien de temps étais-je resté comme ça ? Impossible de le savoir car le réveil était dans mon dos, et de toute façon cela m'importait peu. J'espérais simplement ne pas avoir réveillé mon invitée. Je levais les yeux sur la demoiselle et l'embrassais en murmurant un simple "bonjour". Jamais à l'hôpital on ne m'avais vu avec un sourire aussi grand sur les lèvres, et je voulais que le weekend ne finisse jamais.  


Codage par Libella sur Graphiorum
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t1125-sam-walker-valide#4134
Emily Atkins
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Sang pur Age RPG : 21
Maison : Serdaigle
Etre et spécialité(s) : - Animagus: Buse à épaulettes aux plumes rousses et aux yeux bleus
- Transplanage

Emploi(s) : - Bibliothécaire à Poudlard

Patronus : Buse à épaulettes
Epouvantard : Probablement un Saule Cogneur agité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Habitation] - Windinest   Mar 9 Oct - 22:51








"Visite surprise"



Les deux sorciers semèrent sur leur passage les vêtements qu'ils enlevaient au fur et à mesure. Emily n'aurait plus su dire à quel moment elle avait retiré tel ou tel habit, ni même si elle s'était déshabillée elle-même ou si Sam avait participé à cette tâche. Quoiqu'il en soit, les amants furent rapidement dévêtis. Le médicomage avait une force remarquable : transportant la rousse comme si elle était aussi légère qu'une plume, il l'avait portée jusqu'au canapé du salon. A cet endroit, Emily et le brun poursuivirent les hostilités. Dans chacun de leur geste, il y avait une certaine tendresse, même si, de temps à autres, des actes plus vifs venaient pimenter leur jeu.

Plus tard, et d'un commun accord tacite, ils se rendirent dans la chambre de Sam, non sans s'arrêter à plus d'une reprise en chemin pour s'embrasser contre un mur ou une porte. Souvent, leurs regards se croisaient, les menant à sourire de bonheur et à poursuivre leur échange de caresses, qu'elles se fassent du bout de leurs doigts ou de leurs lèvres. Le sorcier aux doigts de fée savait très clairement comment s'y prendre et il était évident que le corps humain n'avait pour lui aucun secret. Il savait exactement où passer ses mains pour faire frissonner sa partenaire, au plus grand plaisir de cette dernière.

Ils avaient migré pour des raisons pratiques, mais aussi pour éviter que les animaux de Sam n'assistent à cet instant qui ne les regardait en rien. Quand deux corps s'unissent, le faire à l'abri des regards indiscrets est toujours conseillé et plus agréable. Sam avait mené Emily à s'allonger doucement sur le matelas avant de l'embrasser de plus belle. La bibliothécaire n'avait même pas fait attention à la décoration de la pièce dans laquelle ils venaient de pénétrer. Après tout, elle avait bien mieux à faire ! Se remettant à lui mordiller tendrement le cou, le médicomage lui arracha un gémissement de plaisir qui n'était que le premier d'une longue liste...

Le lendemain matin, lorsqu'elle se réveilla, Emily ne se rappela pas immédiatement de l'endroit où elle se trouvait. Cependant, tout lui revint bien vite à l'esprit. Après tout, comment pouvait-elle oublier tout ce qu'elle avait vécu depuis qu'elle avait franchi le pas de la porte d'entrée de cette maison ? Elle ne le pourrait sans doute jamais. Tout semblait être bien trop beau pour être vrai, et pourtant, tout était réel. Caressant du bout de ses doigts l'avant-bras du médicomage, Emily capta son attention et lui adressa un sourire d'une douceur sans pareille. Il la salua d'un bonjour rayonnant et d'un tendre baiser, ce à quoi elle répondit :

"Hey..."

Elle souriant de toutes ses dents en plongeant son regard bleu dans celui de son interlocuteur. La bibliothécaire embrassa le sorcier puis se glissa dans ses bras, se blottissant contre lui en veillant à ne pas l'étouffer sous son épaisse masse de cheveux qui avait la mauvaise manie de s'éparpiller sur le visage des hommes avec qui elle passait la nuit. Laissant ses doigts frôler le ventre et le torse de Sam, elle se mit à penser à un peu tout et n'importe quoi, notamment au fait qu'elle espérait que la porte de la bibliothèque avait été fermée à clé par le concierge.

"Dis-moi, Sam... Tu voudrais bien m'accompagner au bal de fin d'année qui aura lieu à Pré-au-Lard ?"

En posant sa question, elle avait relevé sa tête et l'avait tournée de manière à poser ses yeux sur le visage de son interlocuteur. Elle espérait sincèrement qu'il accepterait, car elle ne voyait pas avec quelle autre personne elle pouvait se rendre à cette fête, et elle doutait qu'elle aurait l'envie d'y mettre un pied sans cavalier... Elle s'était permise de tutoyer Sam, car après tout ce qu'ils avaient vécu en l'espace de quelques heures seulement, cela lui semblait approprié et... Aussi parce qu'elle ne voulait pas reproduire le même schéma que celui qui s'était fait entre Jerôme Donell et elle.

Lunatik (c)



______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t831-emily-atkins http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t751-emily-atkins-valide#792
Sam Walker
avatar
Adultes
Revelio
Sang mêlé Age RPG : 25
Maison : Serdaigle
Etre et spécialité(s) : • Transplanage

Emploi(s) : • Médicomage

Camp : Neutre
Patronus : Occamy
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Habitation] - Windinest   Jeu 18 Oct - 17:22



Serendipity


- T'accompagner au bal ? Quelques secondes de silence s'écoulaient et seuls mes doigts qui passaient dans les cheveux de la bibliothécaire indiquaient que j'étais toujours en vie. Je n'étais pas en train de réfléchir, loin de là, mais la proposition d'Emily me surprenait. Je ne m'attendais pas à avoir un second rencart aussitôt… Oui bien sûr ! Avec grand plaisir. Un large sourire étayait mon propos. J'allais me faire une joie d'être son cavalier, même si j'allais devoir réviser un peu avant d'y mettre les pieds sous peine d'avoir l'air bien ridicule. Une pensée me faisait rire : le souvenir des chuchotements sur le bord de la piste de dance. Je te préviens, les commérages vont aller bon train… "C'est qui ce barbu avec celle de la bibliothèque ? Il est pas du château en tout cas…" Je posais les yeux sur son visage et croisais son regard. Et d'ailleurs, à propos de barbe, il faudra que je m'en occupe si je veux avoir l'air présentable.  Mais je pense que la majorité des commentaires ressemblera plutôt à "Il en a de la chance de sortir avec une demoiselle pareille".


Je déposais un baiser sur sa tête en souriant. Le soleil matinal nimbait la chambre d'une douce lumière et me rappelait pourquoi j'aimais la côte. Le temps pouvait y être terrible et changer en quelques heures pour devenir clair et agréable.  J'étais juste heureux. La nuit avait été magnifique, et la journée qui s'annonçait ne pouvait que l'être à son tour. Je n'avais encore aucune idée de la façon dont les récents événements allaient influencer le déroulement des visites d'Emily à St Mangouste, mais je ne pensais pas me tromper en avançant l'hypothèse qu'elle trouverait désormais cette obligation un peu plus agréable.


- Dis… Il y a toujours nos anciens profs ou ont-ils étés remplacés depuis ? Maintenant que j'y pense, certains me doivent une valse puisque je travaille à St Mangouste. Pas sûr que ça se déroule comme ça ceci-dit, car j'y serai en présence d'une demoiselle si charmante qu'il me sera simplement impossible de l'abandonner plus de quelques secondes…


A propos d'abandonner, c'était justement le genre de moment que choisissaient souvent les Patronus d'appel pour apparaître par la fenêtre. Je ne comptais plus le nombre de fois où une situation tranquille devenait en quelques instants un peu plus agitée lorsqu'il fallait transplanner d'urgence pour apporter du renfort à l'hôpital. Mais pas aujourd'hui. Tous les autres weekends de l'année, mais pas celui-ci. J'avais conscience que la loi de Murphy jouait en ma défaveur, et je refermais un peu plus mon emprise sur Emily, comme pour l'empêcher de s'envoler. Enfin plutôt pour m'empêcher de partir en trombe, la laissant seule et probablement pleine de questions. Non, cela n'arriverait pas. Il ne le fallait pas. 

Je me serrai contre elle pendant… 5mn ? Une demi-heure ? Impossible à dire, tant le temps semblait ne plus exister. Je ne voulais pas bouger pour ne pas briser cet instant merveilleux, mais en même temps je savais que le paysage était beau à cette heure. Si beau qu'il eût été vraiment dommage de ne pas le partager avec la rousse.   



- C'est merveilleux dehors en ce moment. Si tu veux, on peut s'installer sous la véranda.



Je l'embrassais en guise d'argument final. Il fallait vraiment que l'on remette ça une prochaine fois…


Codage par Libella sur Graphiorum
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t1125-sam-walker-valide#4134
Emily Atkins
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Sang pur Age RPG : 21
Maison : Serdaigle
Etre et spécialité(s) : - Animagus: Buse à épaulettes aux plumes rousses et aux yeux bleus
- Transplanage

Emploi(s) : - Bibliothécaire à Poudlard

Patronus : Buse à épaulettes
Epouvantard : Probablement un Saule Cogneur agité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Habitation] - Windinest   Lun 22 Oct - 12:26








"Visite surprise"



Le fait que Sam répète la question, comme hébété, ne rassura en rien la rousse qui s'apprêtait à retirer sa proposition. Il était vrai que le bal avait lieu dans un mois et beaucoup de choses pouvaient se passer pendant un laps de temps aussi long que celui-ci. La bibliothécaire avait cependant cette étrange impression qu'elle et le médicomage n'allaient pas cesser de se voir si rapidement. Elle avait cet espoir, peut-être infondé, que les choses ne se passeraient pas comme avec Jerôme. Avec l'employé du ministère, ils ne s'étaient donné que rarement rendez-vous, faisant la plupart du temps confiance au hasard pour les mener à être au même endroit au même moment. Avec Sam, au contraire, Emily comptait bien le voir autant que possible.

"Oui bien sûr ! Avec grand plaisir."

Alors que la sorcière s'apprêtait à changer de sujet et présenter ses excuses pour l'offre sans doute déplacée, la réponse du médicomage tomba et lui dessina un immense sourire sur son visage. Il poursuivit sa prise de parole en émettant des hypothèses sur les probables rumeurs qui se feraient entendre autour de la piste de danse. Amusée par ce qu'il disait, Emily laissa un doux rire chantonnant franchir ses lèvres toujours étirées en un sourire. Ses yeux encore plongés dans ceux de l'homme, elle ne pouvait que les admirer. Sam était magnifique. Quels genres de secrets un sorcier aussi parfait sous tous les angles pouvait bien cacher ? Décidant d'inventer elle aussi une réaction hypothétique de la foule lors du bal de fin d'année, Emily répliqua :

"Oh tu sais, je suis certaine que bien des adolescentes se retourneront sur ton passage ! Et peut-être même des adolescents !"

A cette pensée, son sourire se fit plus espiègle. Elle ne doutait pas que le charme naturel de Sam suffisait à atteindre sorcier comme sorcière, mais quelque chose lui faisait penser qu'il avait encore plus de succès lorsqu'il était vêtu de sa blouse de travail. L'impact qu'avaient certains uniformes sur la populace n'était pas à ignorer. Le médicomage déposa un baiser sur le front de la rousse, ce qui ne renforça que plus le sentiment de bien-être de cette dernière. Il la questionna alors sur les personnes qui occupaient les postes de Professeur à Poudlard. Il en profita pour glisser un nouveau compliment destiné à la bibliothécaire. Une fois de plus charmée, Emily répondit :

"Mmmh, ils ont tous été remplacés il me semble... L'équipe a complètement changé ces derniers années... Et tu sais, lors du bal, si tu as une soudaine envie de danser avec une ancienne camarade de classe ou de partir te promener avec des amis que tu as perdus de vue, je ne t'en tiendrai pas rigueur, je te le jure ! Tant que tu m'invites à danser avec toi au moins une fois dans la soirée, tu es libre comme l'air !"

Elle lui adressa un sourire complice avant de répondre à sa proposition par l'affirmative. Ils s'embrassèrent une ultime fois puis elle quitta ses bras pour se lever. Enfilant son bas de sous-vêtement, elle s'apprêtait à remettre à contre-coeur le reste de ses habits. La tenue qu'elle portait la veille était certes très belle à voir, mais elle n'était pas des plus confortables. Comme s'il avait lu dans ses pensées, Sam lui tendit un ample sweat-shirt qui semblait tenir bien chaud. Après l'avoir remercié d'un baiser, Emily l'avait enfilé, ravie de pouvoir petit-déjeuner en portant un haut si confortable. Elle se rendit ensuite dans la véranda, s'installant à la même place que la veille et admirant la vue formidable qui s'offrait à elle.

"Tu avais raison, c'est merveilleux !" lança-t-elle à Sam lorsqu'il l'eut rejoint sans pour autant détacher son regard de l'horizon. "Je ne regrette vraiment pas d'être restée..." murmura-t-elle plus pour elle-même que pour Sam. Glissant ses yeux sur ce dernier, elle lui demanda : "Tu ne travailles pas, aujourd'hui ?"

Lunatik (c)



______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t831-emily-atkins http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t751-emily-atkins-valide#792
Contenu sponsorisé
Revelio
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Habitation] - Windinest   


[Habitation] - Windinest
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Un programme de coopératives d'habitation à vocation sociale
» [Habitation] L'albatros
» [Habitation] The Chemical Swan
» L'habitat au haut Moyen-Age
» Plaidoyer en vue de la création d'un ministère de l'Habitat, de l'Urbanisme et d

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wingardium Leviosa :: Ailleurs dans le monde :: En Angleterre :: Ailleurs au Royaume-Uni-