............................................. Levez le voile sur le monde magique inspiré de JK Rowling, en 2026...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionPortailS'enregistrer

Partagez | 
 

 Près de la cheminée dans la salle commune - 22 déc 18h

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lloyd Winslow
Lloyd Winslow
Eleve Gryffondor
Revelio
Sang mêlé Age RPG : 15
Maison : Gryffondor
Emploi(s) : - Capitaine de Quidditch de Gryffondor


Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Près de la cheminée dans la salle commune - 22 déc 18h   Dim 30 Déc - 19:23



|Lundi 22 décembre 18h – partenaire RP Gwendoline Lewinson|

Une semaine. Une pauvre petite semaine. C’est le seul et unique temps dont Lloyd disposait pour agir une bonne fois pour toutes et inviter une cavalière au bal de fin d’années et il devait faire vite, très vite. Il avait longtemps hésité. Il fallait dire qu’il avait un peu la trouille à vrai dire. Non, il ne voulait pas y aller avec n’importe quoi : Il voulait y aller avec Gwen et personne d’autre. Pourquoi elle, et pas une autre ? Il ne savait pas vraiment. Juste cette envie de la voir et lui parler, et d’être simplement auprès d’elle, et ça, ça ne se commandait pas.

Il ne voulait pas être entouré de monde pour ça. En cela la salle commune était bien le pire endroit. Pire encore avec cette maudite tempête, tout le monde était forcé de rester au château. Alors aux grands maux les grands remèdes, il l’avait suivie de loin en espérant que la situation tourne enfin à son avantage. Il craignait que cette tempête s’arrête et qu’elle rentre chez elle pour les vacances avant qu’il n’ait pu l’inviter et à la fois que quelqu’un l’ait déjà invitée. Il ne pensait pas du tout aux hiboux pour le coup, stressé comme il était. Il était plus en train de se répéter le scénario qu’il avait prévu pour l’inviter. Une bonne préparation, c’était la clé du succès pour lui. Ca ne l’empêchait pas de stresser mais … Au moins il avait une idée de base.

Pourtant il avait fini par se résoudre à l’attendre devant la cheminée, en faisant les cent pas, puisque Poudlard était bien trop grand pour ne pas la louper. Elle passerait forcément par là à un moment à un autre. Etrangement, il n’y avait personne dans le coin, ce soir. Peut-être y avait-il à y voir un signe.

N’était-ce pas elle, qui venait d’entrer, avec un sac à dos qui contenait des rollers ?

Il s’immobilisa.

« Salut, Gwen. »
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t1058-journal-de-lloyd-winslow http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t853-lloyd-winslow-valide#1381
Gwendoline Lewinson
Gwendoline Lewinson
Eleve Gryffondor
Revelio
Sang pur Age RPG : 15
Maison : Gryffondor
Camp : Neutre
Patronus : chien
Epouvantard : oiseaux
Amortentia : herbe, parchemin, bitum
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Près de la cheminée dans la salle commune - 22 déc 18h   Dim 30 Déc - 20:05




(suite de la galerie des armures avec Autumn, Kathleen et Emerson)

J'avais réussis à me détendre et oublier ce sentiment d'être comme une lionne en cage l'espace d'une heure, mais malheureusement il avait fallut que je tombe sur cette vipère d'Autumn Rowle. Et tout ce que j'avais récolté finalement c'était de revenir dans ma salle commune encore plus énervée que quand j'y étais sorti, plus tôt dans l'après midi. La seule satisfaction que j'en retirai c'était que la serpentard avait mangé mon poing. Dommage que son amie, l'autre flippante de Kathleen, soit intervenue, j'aurais bien voulu voir si elle avait autant de répondant que quand elle médisait sur les autres.

Pensant à ça, je grommelai dans ma barbe des insultes envers les deux vertes et argent alors que je passais le tableau de la Grosse Dame. Je traversai la pièce sans voir qu'elle était presque vide, sans doute que mes camarades étaient déjà descendu dans la Grande Salle, et fini par jeter rageusement mon sac à dos au pied du canapé.

« Salut, Gwen. »

- Salut ! Fit-je énervée avant de m'en rendre compte et de lever les yeux sur Lloyd. Oh ! Excuse moi, je suis désolée.. Je viens de passer un mauvais moment.

Je savais que mon explication n'excusait pas la façon dont je venais de l'agresser, mais j'espérais que le gryffondor n'était pas du genre à se vexer facilement. Manquerait plus que je me dispute pour rien avec un camarade de maison. Qui plus est avec Lloyd, ce garçon qui me faisait toujours autant un effet étrange, était la dernière personne avec qui je voudrais me fâcher. Vraiment désolée de m'être emporté contre lui, je m'asseyais dans le canapé avec un soupire de lassitude avant de remarquer quelque chose.

- Mais tu es seul ? Tu n'es pas avec tes amis ?

Non pas que cette idée me dérangeait, bien au contraire j'en étais ravit, mais il était si rare de trouver le beau blond seul et que je puisse profiter d'un tête à tête comme celui là. Ca me rappelait la fois où j'étais tombée sur lui dans les cachots et en y repensant une certaine chaleur me prit de nouveau dans la poitrine.

Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t815-gwendoline-lewinson http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t807-gwendoline-lewinson-valide
Lloyd Winslow
Lloyd Winslow
Eleve Gryffondor
Revelio
Sang mêlé Age RPG : 15
Maison : Gryffondor
Emploi(s) : - Capitaine de Quidditch de Gryffondor


Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Près de la cheminée dans la salle commune - 22 déc 18h   Dim 30 Déc - 20:55


La réponse si brutale et si soudaine de Gwen le laissa sans voix sur le moment. Ca n’était certainement pas le moment de lui demander quoi que ce soit, vu sa réaction. Par la barbe de Merlin, il n’avait pas prévu ça, mais alors pas du tout et il ne savait pas comment réagir face à ça. Si ce soir ce n’était pas le bon moment, ça ne le serait jamais. A propos de moment, elle disait qu’elle venait d’en passer un mauvais et s’excusait.

« Un mauvais moment ? Tu ne n’es pas fait mal avec ça au moins ? »

Il désignait d’une main le sac de Gwen d’où l’on pouvait voir les rollers, visiblement inquiet. Ces trucs sur roues pouvaient faire des dégâts, il avait déjà vu ça, quand il était plus jeune, quand il n’était pas encore à Poudlard. Il ne savait pas pourquoi, mais il n’aimait pas l’idée qu’elle ait pu se blesser.

Il se laissa tomber sur la place à côté de sa camarade.

« Ouais, mes amis, on va dire ça comme ça, ne sont pas là comme tu peux l’voir. Au bout d’un moment, t’sais, quand y’a des personnes qui ne sont là que quand ils ont besoin d’moi pour des services ou bosser ensemble, j’préfère être seul des fois. Quand tu passes presque chaque vacances chez toi ou au château et qu’aucun d’entre eux ne t’propose jamais de passer du temps avec eux pendant ces périodes, et viennent jamais chez toi, tu finis par t’poser des questions. »

A se demander s’ils étaient vraiment ses amis. Pas qu’il était malheureux de cette situation, après tout il pouvait rester longtemps sans parler à quelqu’un sans que ce quelqu’un ne lui manque particulièrement, mais ça faisait quelque chose quand même à la longue. Et quelque part, il était content d’être là, seul avec Gwen, au fond de lui.

« Et toi alors ? T’étais pas avec tes amies ? »
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t1058-journal-de-lloyd-winslow http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t853-lloyd-winslow-valide#1381
Gwendoline Lewinson
Gwendoline Lewinson
Eleve Gryffondor
Revelio
Sang pur Age RPG : 15
Maison : Gryffondor
Camp : Neutre
Patronus : chien
Epouvantard : oiseaux
Amortentia : herbe, parchemin, bitum
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Près de la cheminée dans la salle commune - 22 déc 18h   Dim 30 Déc - 21:19




C'était avec soulagement que je vis Lloyd ne pas m'en vouloir pour la façon dont je venais de lui parler. Au contraire il s'inquiétait que je me sois fais du mal avec mes rollers et ça me tira un sourire ravit. Sourire qui ne resta pas longtemps sur mes lèvres à cause de ses explications suivantes sur l'absence de ses "amis". Entendre qu'on le traitait comme un livre qu'on sortait quand on en avait besoin pour ses devoirs et qu'on reposait après me fendit le coeur et j'eus soudain envie de le consoler. Sans réfléchir, je posais alors ma main sur celle du blond alors qu'il me retournait ma question à propos des amis.

- Non, j'avais besoin de sortir. Fis-je doucement. J'en pouvais plus de rester enfermer et t'as deviné ce que j'étais parti faire.

Me rappelant son inquiétude juste avant, j'eus un petit rire digne des jeunes filles dans les téléfilms de romance avant de reprendre. Vraiment, en présence de Lloyd je ne me reconnaissais pas.

- Et si je m'étais fais mal avec mes rollers, tu l'aurais vu.

En cet instant j'étais bien avec lui, et je ne voulais pas me prendre la tête à penser aux deux serpentard, je préférais alors ne rien dire et oublier cette histoire pour le moment. J'en oubliais même Alice et Amy qui devaient être quelque part dans le château à essayer de tuer le temps en attendant que la tempête ne se calme. Il n'y avait que Lloyd, moi et un feu de cheminée et il fallait bien avoué que ça avait quelque chose de romantique. A cette pensée, je piquai soudainement un fard et détournai mon regard de celui du jeune homme.

* Mais à quoi je pense moi ?! C'est n'importe quoi ! *

Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t815-gwendoline-lewinson http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t807-gwendoline-lewinson-valide
Lloyd Winslow
Lloyd Winslow
Eleve Gryffondor
Revelio
Sang mêlé Age RPG : 15
Maison : Gryffondor
Emploi(s) : - Capitaine de Quidditch de Gryffondor


Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Près de la cheminée dans la salle commune - 22 déc 18h   Lun 31 Déc - 10:24


Le contact de la main de Gwen sur la sienne le fit frissonner instantanément, mais de manière discrète. Il se sentait tout chose, cette jolie fille lui faisait de l’effet. Il n’avait pas l’habitude qu’une fille soit aussi proche de lui, lui qui était du genre timide dans ce genre de situations. Tâchant de ne pas trop y penser, il se concentra sur ce qu’elle lui disait.

« J’savais pas que t’aimais faire du roller. J’ai eu l’occasion d’en faire quand j’étais plus p’tit avec les p’tits que ma mère gardait. C’est pas très courant d’en voir chez des sorciers d’habitude, tu sais. »

Il sourit à l’évocation de ce souvenir. Lui-même s’en était pris des gamelles, et pas que des petites. C’est alors qu’elle se mit à rire d’un petit rire tout à fait adorable à ses oreilles. Sa question était bête, il s’en rendait compte maintenant.

« Ouais, c’est vrai, t’as raison, t’as l’air d’être en un seul morceau. Pis ç’aurait été dommage d’pas pouvoir profiter des vacances avec une jambe dans l’plâtre et du bal à Pré-au-Lard. »

Il n’avait pas prévu d’en parler comme ça, mais elle lui avait fourni la transition parfaite pour y intégrer LE sujet de conversation qu’il lui tenait à cœur depuis si longtemps. Et en plus elle lui facilitait la tâche sans le savoir en ne le regardant pas à cet instant. Un peu hésitant toutefois, il finit enfin par rassembler une bonne dose de courage pour se lancer.

« T’y va avec quelqu’un, toi ? Parce que … Je … J’me disais que, on pourrait p’têtre y aller ensemble ? Enfin si y’a personne avec qui t’y vas. J’veux dire à deux c’est mieux qu’tout seuls, non ? »

Son cœur battait à tout rompre. Ouf, il l’avait fait. Attendant nerveusement sa réponse, il faisait balancer ses jambes en fixant le sol, les joues tintées de rouge.
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t1058-journal-de-lloyd-winslow http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t853-lloyd-winslow-valide#1381
Gwendoline Lewinson
Gwendoline Lewinson
Eleve Gryffondor
Revelio
Sang pur Age RPG : 15
Maison : Gryffondor
Camp : Neutre
Patronus : chien
Epouvantard : oiseaux
Amortentia : herbe, parchemin, bitum
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Près de la cheminée dans la salle commune - 22 déc 18h   Lun 31 Déc - 11:57




Pendant que je fixais le feu de la cheminée en rougissant comme une idiote j'écoutais Lloyd me dire que ça serait dommage que je me soit blessé à quelques jours du bal de noel. Il s'inquiétait pour moi pour la deuxième fois en cinq minutes et ça avait le don de m'attendrir, me faisant sourire malgré moi en me mordant les lèvres. Touchée par tant d'attention de sa part, je m'imaginais aller quand même danser avec un pied dans le plâtre. D'ailleurs en parlant du bal, je me demandais si Lloyd y allait et s'il avait une cavalière ? A une semaine de cette soirée il ne devait plus rester personne qui ne soit invité. A part moi bien sûr, qui préférais y aller seule.

La voix du gryffondor me coupa là dans mes réflexions, si bien que j'ouvris grand les yeux de surprise en l'écoutant me demander d'aller au bal avec lui. J'avais bien entendu ? Je me retournai brusquement sur lui pour accrocher de nouveau mon regard au sien et essayer de voir s'il me mentait ou non. Mon coeur battait la chamade et je retirais ma main de la sienne en craignant qu'il ne le sente, j'étais si heureuse que ce soit lui qui me demande, alors que j'avais pourtant refusé une dizaine d'invitations avant la sienne. Pourquoi ? La seule chose que je savais c'était que face à moi il y avait un jeune homme que j'aimais bien qui attendait une réponse. Et moi je ne pouvais que rester bouche bée tellement j'étais troublée. Alors qu'un silence pesant commençait à s'installer je finis par me réveiller enfin et lui répondis doucement :

- Non, j'y vais avec personne... Mais et toi ? T'as pas encore de cavalière ?

Je me posais mille questions sur le pourquoi de cette invitation tardive. Avait-il juste oublié ? S'était-il prit des refus en demandant à d'autres filles avant moi et donc étais-je un choix par défaut ? Ou voulait-il vraiment y aller avec moi mais n'avait pas encore osé le demander ? En repensant à ces rares fois où nous nous étions retrouvés que tout les deux et à ce petit quelque chose d'indéfinissable qu'il y avait dans l'air dans ces moments là je préférais me dire que la dernière hypothèse était la bonne. Et puis il fallait voir comme Lloyd semblait nerveux tout à coup et l'idée que je l'intimidais autant que lui pouvait m'intimider aussi me fit de nouveau sourire, d'une façon un peu taquine, et j'ajoutais pour ne pas le faire languir encore plus.

- Je serais très contente d'aller au bal avec toi.

Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t815-gwendoline-lewinson http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t807-gwendoline-lewinson-valide
Lloyd Winslow
Lloyd Winslow
Eleve Gryffondor
Revelio
Sang mêlé Age RPG : 15
Maison : Gryffondor
Emploi(s) : - Capitaine de Quidditch de Gryffondor


Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Près de la cheminée dans la salle commune - 22 déc 18h   Mer 2 Jan - 14:55


La réponse de Gwen tarda à se faire attendre et Lloyd ne se sentait pas très bien sur le coup. Il se demandait bien sûr si elle n’était pas en train de réfléchir à de quelle manière elle allait bien pouvoir lui dire non. Sa réaction avait été brusque et il ne s’y était pas attendu du tout, d’autant plus qu’il était en train de mal l’interpréter en croyant qu’elle avait déjà quelqu’un pour ce fameux bal qui aurait lieu à Pré-au-Lard. Quand enfin elle ouvrit la bouche, ce fut pour lui demander s’il n’avait de cavalière, lui. Tout ce qu’il réussit à balbutier ne fut qu’un pauvre :

« Ben … »

Ben quoi ? Qu’est-ce qu’il pouvait bien répondre à cette question ? Oui, qu’il mourrait d’envie de dire que si, elle, mais les mots moururent sur ses lèvres sans parvenir à les faire s’échapper. Il avait beau avoir fait des efforts d’intégration ces derniers temps, motivé par ceux qui le faisaient aussi autour de lui mais certaines choses prenaient du temps et ça le frustrait un peu au passage.

La tournure des événements changea alors du tout au tout et c’est avec le sourire qu’elle lui annonça qu’elle acceptait son invitation. Instantanément, Lloyd se sentit déjà plus détendu, plus zen et il poussa un léger soupir de soulagement. La boule qui s’était formée dans son ventre commençait à partir. Il lui adressa un sourire timide.

« J’suis désolé, j’m’y suis pris pas mal en r’tard, c’est vrai mais … J’voulais être sûr d’pouvoir t’inviter à danser sans te marcher sur les pieds »

Il se mit alors à rire. C’était certes vrai, mais il avait surtout eu les chocottes de lui demander, et ça il n’allait pas l’avouer !
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t1058-journal-de-lloyd-winslow http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t853-lloyd-winslow-valide#1381
Gwendoline Lewinson
Gwendoline Lewinson
Eleve Gryffondor
Revelio
Sang pur Age RPG : 15
Maison : Gryffondor
Camp : Neutre
Patronus : chien
Epouvantard : oiseaux
Amortentia : herbe, parchemin, bitum
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Près de la cheminée dans la salle commune - 22 déc 18h   Mer 2 Jan - 20:23




Hypothèse confirmée : quand je l'entendis s'excuser de s'y être prit en retard et sous-entendre qu'il avait attendu et apprit à danser pour m'inviter mon coeur fit un bond dans ma poitrine. Je me faisais peut être des idées mais, dit comme ça, il semblerait que j'étais son seul choix depuis le début de cette histoire de bal et qu'il avait travaillé le sujet sérieusement. J'en étais très touchée alors que mon coeur battait de nouveau plus vite, flattée même, en pensant que j'aurais pu passer à coté de ça si j'avais daigné accepté l'invitation d'un autre.

- Tu sais, heureusement que je n'ai pas dis oui à un des dix garçons qui m'ont demandés avant toi. Fis-je en souriant pour le taquiner.

Passer la soirée à faire semblant de flirter avec un garçon pour qui je n'avais aucun intérêt ? Non finalement aucune chance, ce n'était pas en comptant Lloyd dans l'équation que ça aurait changé quelque chose. Au contraire d'ailleurs, Lloyd lui je l'aimais bien et je voulais passer du temps avec lui dès que je pouvais. Savait-il que je le cherchais du regard bien souvent dans les couloirs ? Que j'avais planté un garçon en plein milieu d'un faux rendez-vous amoureux ? Que je repensais à notre tête à tête dans les cachots à chaque fois que j'y redescendais pour les cours ? Ce beau jeune homme blond devant moi était vraiment dans toutes mes pensées depuis des mois, même pendant mes conversations avec les filles. Je finissais toujours par penser à lui, même pour un détail, une seconde, il était toujours là. Au fond, c'était peut être pour ça que j'avais dis non à tout le monde avant lui, peut être qu'inconsciemment j'attendais son invitation à lui ?

Cette idée me plaisait beaucoup, surtout si on ajoutait à ça ce qu'il venait de me dire, et j'en étais tellement heureuse que j'eus envie de me coller à lui. Je me calais alors bien au fond du canapé, en me rapprochant de lui, collant nos épaules et nos bras. Pour une fois je n'avais pas envie de le charrier ou l'embarrasser, s'il se mettait à rougir cette fois ça ne sera pas de ma faute. Du moins pas parce que j'aurais voulu plaisanter. D'ailleurs en parlant de plaisanterie, il fallait vite que j'efface la dernière avant qu'il se s'en fasse trop :

- Nan, j'y serais aller avec aucun d'eux. Je ne voulais pas y aller avec n'importe qui.

J'essayais de sous-entendre qu'il était important pour moi, du moins plus que tout les autres, alors que je lui souriais d'une façon sincère et sans le quitter des yeux.

Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t815-gwendoline-lewinson http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t807-gwendoline-lewinson-valide
Lloyd Winslow
Lloyd Winslow
Eleve Gryffondor
Revelio
Sang mêlé Age RPG : 15
Maison : Gryffondor
Emploi(s) : - Capitaine de Quidditch de Gryffondor


Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Près de la cheminée dans la salle commune - 22 déc 18h   Ven 11 Jan - 15:36


La remarque de Gwen, ne fit rire Lloyd qu’à moitié. Il avait vraiment eu chaud aux fesses pour cette fois. Il ne savait pas trop si elle plaisantait ou si elle disait la vérité mais une chose est sûre cette idée ne lui plaisait pas vraiment. Savoir qu’autant de garçons tournaient autour d’elle lui faisait un peu peur et ça ne l’enchantait pas du tout. Ils se connaissaient à peine pourtant, finalement. Il ne savait pas qui étaient ces garçons et il ne savait pas pourquoi son cœur se serrait mais le fait était qu’il ne voyait pas ça d’un bon œil et que malgré lui l’imaginer être dans les bras d’un garçon le rendait intérieurement un peu jaloux même s’il n’arrivait pas encore identifier ce sentiment qu’il n’avait jamais ressenti auparavant pour qui que ce soit d’autre.

« T’as vraiment eu une dizaine d’invitations ? »

Pourquoi ? Pourquoi avoir dit oui à lui, et pas à eux si c’était le cas ? La question lui brûlait les lèvres mais il ne voulait pas se montrer désagréable avec Gwen pour qui il ressentait indéniablement quelque chose même s’il ne voulait pas, pas encore, se l’avouer.

D’autant plus qu’elle venait de se rapprocher de lui. Surtout qu’elle venait de se rapprocher de lui, et qu’il l’avait forcément remarqué, et qu’il en était un peu troublé. Elle souriait. Elle avait un joli sourire.
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t1058-journal-de-lloyd-winslow http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t853-lloyd-winslow-valide#1381
Gwendoline Lewinson
Gwendoline Lewinson
Eleve Gryffondor
Revelio
Sang pur Age RPG : 15
Maison : Gryffondor
Camp : Neutre
Patronus : chien
Epouvantard : oiseaux
Amortentia : herbe, parchemin, bitum
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Près de la cheminée dans la salle commune - 22 déc 18h   Ven 11 Jan - 16:11




Je vis avec fierté Lloyd se troubler quand je me collais à lui et sa question me fit plaisir autant qu'elle me fit me poser encore des questions. Il me semblait qu'il essayait de savoir où il allait avec moi, tout comme moi quelques instants avant quand je lui avais demandé s'il n'avait pas déjà une cavalière. J'espérais aussi que ce soit un peu de la jalousie, après tout ce genre de questions n'avaient rien d'anodines. Je lui répondis donc sans lâcher mon sourire ni le garçon des yeux :

- J'ai pas vraiment compté, mais sûr plus que deux ou trois.

Ce n'étais pas non plus anodin d'avoir autant d'invitation et on ne pouvait pas dire que j'étais une "beauté". Il y avait une raison à ça et elle n'était pas vraiment bonne. Du moins elle me paraissait soudain mauvaise, comme ce jour là où j'avais quitter ce faux rendez vous amoureux avec Sylver parce que j'avais peur de tomber sur Lloyd. J'avais une réputation de dragueuse, pas énorme mais existante quand même, et y penser maintenant me fit perdre le sourire alors que je baissai les yeux sur mes mains. Je me sentais honteuse tout à coup alors qu'avant aujourd'hui je n'avais jamais culpabilisé de faire tourner les garçons en bourrique pour la bonne cause. Devrais-je lui dire ? Ou essayer de lui cacher le plus longtemps possible ? La voix de Maitre Lewinson, mon avocat de père, me parvint une seconde à l'esprit pour me dire que tout ce savait un jour et qu'une faute avouée était à moitié pardonné. Même si dans mon cas je n'avais pas vraiment commis de faute. Décidément, même si je voulais devenir plus laxiste avec le règlement, j'étais toujours trop honnête et soupirais pour me donner du courage.

- Y a une raison à ça... Je.. On va dire que... Bégayais-je avant d'inspirer un grand coup et de lâcher le morceau. J'aime draguer les garçon, voilà !

Mais, me rendant compte de mes paroles, je piquais un fard et me justifiais en m'affolant :

- C'est pas ce que je voulais dire ! Je drague que les imbéciles ! Enfin pas vraiment ! Je.. Quand je vois un garçon embêter quelqu'un j'aime bien lui faire peur ! C'est vrai quoi, un garçon a le droit d'être lourd mais pas les filles ! C'est pas juste !

J'étais maintenant terrifiée à l'idée qu'il ai une mauvaise opinion de moi, qu'il ne veuille plus me voir ou me parler, que son invitation au bal soit annulée, si bien que je me décollai de lui en cachant mon visage dans mes mains, me penchant en avant sur mes genoux. Pourquoi j'avais si peur de le perdre ?

Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t815-gwendoline-lewinson http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t807-gwendoline-lewinson-valide
Lloyd Winslow
Lloyd Winslow
Eleve Gryffondor
Revelio
Sang mêlé Age RPG : 15
Maison : Gryffondor
Emploi(s) : - Capitaine de Quidditch de Gryffondor


Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Près de la cheminée dans la salle commune - 22 déc 18h   Aujourd'hui à 16:55


C’était certes pas dix, mais plus que deux ou trois, c’était plus que deux ou trois de trop. Lloyd serra les poings. Il ne comprenait pas, pas encore pourquoi savoir ça lui faisait cet effet-là de le savoir. Ce sentiment de jalousie qui le piquait là, soudain, à vif. Ce n’était pas bien d’être jaloux. Il ne voulait pas être comme sa petite sœur qui voulait tout de suite et faisait des caprices à n’en plus finir jusqu’à ce qu’elle finisse par avoir ce qu’elle voulait. En plus ils n’étaient que des amis. Si tant est qu’on puisse les appeler des amis, vu qu’ils se connaissaient encore si peu au final.

Du peu qu’il la connaissait finalement ça n’était pas si surprenant que ça. Après tout il l’avait aperçue plus d’une fois avec un garçon au cours des années.

Elle commença à se justifier, ou essayer tout du moins, et il éprouva bien des difficultés à comprendre le message qu’elle essayait de lui faire passer. Et encore il n’en comprit que la moitié. Mais il comprit au moins le principal. Qu’elle avait fait quelque chose qu’elle regrettait et qu’elle n’allait pas bien d’un coup.

Sans réfléchir, il se leva du canapé, s’agenouilla devant Gwen et attrapa ses mains avec les siennes et doucement, il reprit la parole, tâchant de la regarder droit dans les yeux.

« Hé, j’ai pas tout compris, mais j’suis content qu’t’ai refusé l’invitation d’gros lourds. »
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t1058-journal-de-lloyd-winslow http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t853-lloyd-winslow-valide#1381
Contenu sponsorisé
Revelio
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Près de la cheminée dans la salle commune - 22 déc 18h   


Près de la cheminée dans la salle commune - 22 déc 18h
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Devant la salle commune
» Aspect Salle Commune des Serpentards
» Visite de Sybille dans la Salle Commune de sa Maison
» Recherche de la salle commune des Serdaigle
» [EVENT] Salle du trône - Groupe 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wingardium Leviosa :: Ailleurs dans le monde :: Flashbacks-