............................................. Levez le voile sur le monde magique inspiré de JK Rowling, en 2025...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionPortailS'enregistrer

Partagez | 
 

 Les grandes portes de chêne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Maître du Jeu
avatar
Staff
Revelio
Inconnu Age RPG : 0
Emploi(s) :
- Fondateur

Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Les grandes portes de chêne   Jeu 6 Juil - 21:08






Les grandes portes de chêne






Les portes d'entrée de Poudlard sont immensément hautes et lourdes, joliment ouvragées. Elles sont la plupart du temps ouvertes en journée, mais la nuit et les jours de mauvais temps, elles sont maintenues solidement fermées. D'ici, on a une vue sur tout le hall : Le grand escalier vers les étages, encadré des deux plus petits pour le sous-sol, sont en face, ainsi que la Salle des professeurs. A droite, il y a la Grande Salle et à gauche, les sabliers et le bureau du concierge.


[Ce lieu étant un lieu public dans lequel vous pouvez croiser absolument n'importe qui à n'importe quel moment, vous ne pouvez donc PAS privatiser votre RP]




Lunatik ©


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com
Aranwë Puddington
Revelio
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les grandes portes de chêne   Ven 13 Oct - 1:17











Perdu dans le château, déjà !?


[1er Septembre 2025, 22h00]
Rp avec Edelweiss McLoanh

La journée a été mouvementée, passant d'un long trajet dans le train jusqu'à la grande épreuve du Choixpeau. J'étais donc un Poufsouffle, c'était cette maison au jaune pétant et célèbre pour avoir des élèves loyaux. Ce célèbre passage fut suivit d'un grand banquet orchestré par le discours du directeur de l'école. Malheuresement, manger était pour moi un réel calvaire, je n'étais pas du genre à me gaver plus que ce que mon corps ne pouvait supporter et je m'étais déjà trop rempli l'estomac durant le voyage, bien que la traversée du lac me permis de digérer un peu. Je prit, malgré toute ma faim comblée, une petite cuisse de poulet afin d'honorer leur accueil envers nous.
Durant le transfert des élèves par leur préfet en direction de leur salle commune, une envie pressante se fit ressentir, j'avais beau être un sorcier en herbe, je ne pouvais rien faire contre les envies naturelles. Cependant, mon retour ne fut pas bref, je ne savais plus comment aller en direction de la salle commune des Poufsouffle. Cela m'apprendra à m'esquisser en douce pour chercher les toilettes.*Zut, où suis-je ? Bon sang, tout se ressemble par ici.*
Dans la foulée, alors que je courais tout en regardant de part et d'autre des différents couloirs, j'entra en collision avec une jeune fille rousse au regard apaisant.

- Bon...bonsoir, excusez-moi vous savez où se trouve la salle commune des Poufsouffle, s'il-vous-plaît ? lui demandais-je mon corps rempli de sueur.


Lunatik (c)


Dernière édition par Aranwë Puddington le Dim 29 Oct - 15:22, édité 7 fois
Edelweiss McLoanh
Revelio
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les grandes portes de chêne   Sam 14 Oct - 18:45



Edelweiss, pour vous servir !
«Edel ft. Aranwë Puddington»


[1er Septembre 2025, 22h00]

On peut dire que ma journée avait été plus que mouvementée. Arrivée de justesse a la gare, il m'avait fallu jouer des coudes pour réussir à me faufiler jusqu'à un compartiment vide, mes comparses bouchant les couloirs afin de se saluer et profiter des fenêtres pour dire au revoir à leurs parents. J'avais salué les miens la veille au soir afin qu'ils ne laissent pas Avalon seule, je leur avais annoncé que je me rendrais seule sur la voie du Poudlard Express. Malheureusement, la matinée avait té difficile ma chère petite sœur et j'avais bien failli manquer le train... 
Une fois bien installée sur ma banquette, je sortais un livre afin de m'occuper le reste du voyage jusqu'au château et chose une nouvelle fois imprévue, je m'étais endormie en lisant. Réveillée seulement à destination alors que des employés vérifiaient que les plus jeunes sorciers n'avaient rien oublié dans leur compartiment respectif, il m'avait une nouvelle fois me presser afin de ne pas rater la cérémonie d'ouverture cette fois. 

Il s'avérait que j'étais vraiment en retard et j'aurais du mal à être a l'heure au banquet de bienvenue. Dans les dernières à me rende au château, nous ne pourrions sans doute pas assister aux répartitions des premières années, mais ce n'est pas vraiment ce qui m'importait le plus... Une fois à Poudlard, j'étais allée me rafraîchir. Une demie heure de plus ou de moins alors qu'on est déjà en retard ça n'a plus grande importance en réalité... Bref. Alors que je me rendais enfin à la grande salle préoccupée par la santé de ma jeune sœur qui n'avait de cesse de se détériorer ces derniers temps, quelque chose me rentra dedans de pleins fouet. Je repris mes esprits et constatais qu'il s'agissait d'un jeune garçon qui devait probablement être en première année. C'est d'ailleurs ce qu'il confirma en me demandant la direction de notre salle commune. Je lui souris doucement...

-Effectivement, je peux t'y emmener, si je ne fais que te le dire, tu vas probablement te perdre de nouveau. Le château est grand et tout est très mal indiqué ! 


Sur cette note d'humour, je lui fis un petit clin d'œil avant d'attendre sa réponse. Évidemment, peut-être ne voudrait-il pas, a raison, suivre une inconnue a travers les couloirs du château qu'il ne connaissait sans doute pas encore. Ma mère m'avait toujours dit de ne pas suivre les gens dans la rue... Mais nous n'étions pas dans la rue et puis il ne risquait rien avec moi non ?


Lunatik (c)






Dernière édition par Edelweiss McLoanh le Mar 17 Oct - 20:36, édité 2 fois
Aranwë Puddington
Revelio
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les grandes portes de chêne   Sam 14 Oct - 22:44










Perdu dans le château, déjà !?


[1er Septembre 2025, 22h00]
Rp avec Edelweiss McLoanh

Une fois que je repris mes esprits sur la bousculade que j'avais commise, la jeune femme rousse, plus grande que moi, se retourna avec difficulté également.
Elle me regarda et se mit à sourire doucement et me dit.

- Effectivement, je peux t'y emmener, si je ne fais que te le dire, tu vas probablement te perdre de nouveau. Le château est grand et tout est très mal indiqué !

Je ne savais pas si je devais la suivre ou me contenter des informations qu'elle pourrait m'offrir. Mais une chose était sûre, le château était vraiment grand et mal indiqué, je ne pensais pas que ses coordonnées m'aideraient réellement.

- Heu...et bien, c'est d'accord. Après tout, j'avais déjà du mal à trouver les toilettes alors ma salle commune, je n'en ai aucun espoir. Juste pour savoir, vous faites partie de quelle maison ? Ne me répondez pas si vous trouvez cette question inopinée.


Lunatik (c)


Dernière édition par Aranwë Puddington le Dim 29 Oct - 15:22, édité 3 fois
Edelweiss McLoanh
Revelio
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les grandes portes de chêne   Mar 17 Oct - 15:21



Edelweiss, pour vous servir !
«Edel ft. Aranwë Puddington»



Je lui laissais le temps de reprendre convenablement ses esprits après notre légère bousculade afin qu'il puisse décider si oui ou non, il accepterait de me suivre. Il faut dire que bien que plus grande et plus agée que lui, j'avais une véritable bouille de bisounours, poufsouffle oblige et que je n'étais pas ce qu'on pourrait qualifier de terrifiant... Je replaçais l'une de mes mèches de feu derrière mon oreille alors que le petit bonhomme face a moi reprenait finalement la parole...

- Heu...Et bien, c'est d'accord. Après tout, j'avais déjà du mal à trouver les toilettes alors ma salle commune, je n'en ai aucun espoir. Juste pour savoir, vous faites partie de quelle maison ? Ne me répondez pas si vous trouvez cette question inopinée.


Je ne pouvais m'empêcher de me remémorer l'époque où je venais d'arriver à Poudlard... Entre le manque d'indication dans la totalité du domaine du célèbre château et les escaliers qui avaient toujours refusés de s'arrêter aux étages où je devais me rendre... Je ne pouvais que ressentir de la compassion pour le premier année. Sa timidité le rendait également trognon, il me donnait envie de lui faire plein de câlin pour le rassurer en mode "ne t'en fais pas, je suis la, tout ira bien maintenant" mais je n'en fit rien. À la place je riais très légèrement devant son hésitation à poser sa question avant de lui répondre avec un sourire...

- Elle ne l'est pas ! Je suis Edelweiss McLoanh, 7 éme années a Poufsouffle pour vous servir jeune homme.


Je caricaturais un semblant de courbette dans l'espoir que cela l'aide à se détendre un peu. Je n'allais très certainement pas le manger et il se sentirait probablement moins mal à l'aise durant le trajet jusqu’à notre salle commune. Je posais une question avant de voir si nous partions ou non... 

- Tu ne vas pas au banquet ? On est déjà en retard.


Assez ironique comme question vu que je n'y avait même pas encore mis les pieds et qu'a ce rythme la, je n'irais probablement pas et filerais directement me coucher. Je n'avais pas particulièrement faim et connaissais le speech du directeur sur le bout des doigts alors je supposais que ça ne serais pas un gros problème en soi... Pour le jeune garçon que je ramenais à la salle commune peut-être que ça en serait un en revanche.



Lunatik (c)




Aranwë Puddington
Revelio
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les grandes portes de chêne   Mar 17 Oct - 19:32










Perdu dans le château, déjà !?


[1er Septembre 2025, 22h00]
Rp avec Edelweiss McLoanh

La jeune femme rousse se mit à rire à ma question, je ne savais pas si cela était dû au fait que la question était offensante, ou bien est-ce qu'au contraire, elle l'a trouvait trop formelle pour quelqu'un comme elle. Je ne préférais pas le savoir, il est vrai que j'ai souvent tendance à vouvoyer les personnes que je ne connaissaient pas, et cela faisait souvent rire les ledites personnes.

- Elle ne l'est pas ! Je suis Edelweiss McLoanh, 7 éme années a Poufsouffle pour vous servir jeune homme.

La jeune femme aux cheveux rouges flamboyants étaient assez sereine, on pouvait ressentir de l'apaisement lorsque l'on parlait avec elle. Cela fait du bien de rencontrer une personne qui est si calme et reposante, bien qu'elle a l'air d'être quelque fois hyperactif. Je la connaîtrais mieux au fur et à mesure des jours comme nous faisons partie de la même maison. Je la regardais avec mon plus beau sourire.

- Enchanté de vous rencontrer Mme.McLoanh, je suis content d'être dans la même maison que vous.

Elle me regarda du haut de sa taille, et me dit par la suite.

- Tu ne vas pas au banquet ? On est déjà en retard.

Alors que j'avais un peu le sentiment de l'embêter avec ma requête, elle me demanda d'abord si j'avais besoin de manger quelque chose. Elle pensait à moi alors que je la sollicitais déjà. Les gens, ici, étaient vraiment sympathiques, cela me rassura pour la suite.

- Et bien, cela aurait été intéressant d'y retourner mais malheureseument celui-ci est terminé, j'y ai juste mangé une petite cuisse de poulet car j'avais déjà beaucoup trop mangé dans le train. Pour être franc, je me sens encore ballonné, mais merci quand même.
En vérité, je me suis évadé en quête des toilettes durant le transfert des élèves par leur préfet.
Nous pouvons donc nous mettre en route, sauf si bien sûr vous avez quelque chose d'autres faire. Je peux patienter si vous voulez, cela ne me dérange pas.



Lunatik (c)


Dernière édition par Aranwë Puddington le Dim 29 Oct - 15:24, édité 2 fois
Edelweiss McLoanh
Revelio
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les grandes portes de chêne   Mar 24 Oct - 0:23




Edelweiss, pour vous servir !
«Edel ft. Aranwë Puddington»



Il m'offrit son plus beau sourire semble-t-il avant de me préciser qu'il était "enchanté de VOUS rencontrer Mme McLoanh". Je lui souriais doucement en retour et secouais la tête avant de lui demander s'il ne souhaitait pas tout de même se présenter au banquet de bienvenue aux nouveaux élèves. 

- Et bien, cela aurait été intéressant d'y retourner, mais malheureusement celui-ci est terminé, j'y ai juste mangé une petite cuisse de poulet, car j'avais déjà beaucoup trop mangé dans le train. Pour être franc, je me sens encore ballonné, mais merci quand même.
En vérité, je me suis évadé en quête des toilettes durant le transfert des élèves par leur préfet.
Nous pouvons donc nous mettre en route, sauf si bien sûr vous avez quelque chose d'autres faire. Je peux patienter si vous voulez, cela ne me dérange pas.


AH ! Je me souvenais que vu l'heure mes comparses de Poufsouffle avait du ramener nos chères têtes blondes tout juste arrivé au château dans leur dortoir. Peut-être n'était-il pas tant d'annoncer à mon jeune interlocuteur que j'étais préfète en chef... MAUVAISE PREMIÈRE IMPRESSION ! Du coup en soi, je n'avais plus rien d'autre à faire maintenant si ce n'est que le ramener, retourner ensuite me coucher et prier pour ne pas que mon comparse ait notifié mon absence au banquet...

- Je n'ai rien de prévus ne t'inquiète pas. Il est tard est, tu vas dépasser le couvre-feu si on reste ici. Se serait dommage de faire perdre des points a notre maison avant même le commencement des cours, tu ne crois pas ?
Je lui fis un léger clin d'œil.

Je commençais a marcher me retournant afin de l'inviter à me suivre sous le regard curieux d'un fantôme qui passait par-la. Je saluais celui-ci d'un sourire et d'un petit hochement de tête avant de m'adresser au jeune brun. 

- Et ne m'appelle pas Madame McLoanh s'il te plaît. Tu et Edelweiss ferons parfaitement l'affaire.
Je lui souriais.


Lunatik (c)




Aranwë Puddington
Revelio
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les grandes portes de chêne   Mar 24 Oct - 22:16










Perdu dans le château, déjà !?


[1er Septembre 2025, 22h00]
Rp avec Edelweiss McLoanh

- Je n'ai rien de prévus ne t'inquiète pas. Il est tard est, tu vas dépasser le couvre-feu si on reste ici. Se serait dommage de faire perdre des points a notre maison avant même le commencement des cours, tu ne crois pas ?

Cela tombait à pic, elle n'avait rien de prévu et il semblerait que le couvre-feu ne devait pas tarder à arriver. Et la peur de faire perdre des points à ma maison DÉS le premier jour en rajoutait une couche de peur supplémentaire. Je ne voulais pas que les Poufsouffles me voit comme un point faible, comme quelqu'un qui ne sait que perdre des points sans pour autant en apporter.

Ma bienfaitrice se mit en marche quand brusquement un fantôme apparu et continua sa route.
Je fus assez troublé par cette rencontre, on nous avait expliqué qu'il y avait des fantômes dans le château dont un certain Peeves dont il fallait se méfier. Mais les voir en vrai était terrifiant même lorsque l'on savait que l'on les verraient assez souvent au sein de l'établissement. Après avoir perdu le fantôme de vue, je vit la jeune fille se retourner et me lâcha spontanément:

- Et ne m'appelle pas Madame McLoanh s'il te plaît. Tu et Edelweiss ferons parfaitement l'affaire.

J'avais le coeur qui battait la chamade, le corps tout grelottant et me dents ne cessaient de claquer, mes jambes étaient moites et je n'espérait qu'une chose, que l'on s'en aille immédiatement.

- Euh..d'a..d'accord Edel...weiss, je...j'essaierai, pro...promis. On peut...peut y...y aller s'il-te..te-plaît...plaît.


Lunatik (c)


Ethan Selwyn
avatar
Adultes
Revelio
Sang pur Age RPG : 22
Maison : Serdaigle
Camp : N.L.A
Epouvantard : Son grand-père
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les grandes portes de chêne   Dim 16 Sep - 12:17



1er Décembre 2025, 9h00

Ethan avait pénétré seul dans l'enceinte de Poudlard. Il portait ses habituelles robes noires cintrées et avait à l'épaule une sacoche avec de nombreuses poches, dont certaines bien plus grandes à l'intérieur qu'à l'extérieur, et qui contenait du matériel divers. Il tenait sa baguette à la main de manière un peu inutile, mais qui lui donnait un regain d'assurance. Il visait à combattre cette habitude, mais pour l'instant, c'était sa première grande enquête, et il s'agissait d'un meurtre. Sa mâchoire se crispa en pensant au temps qui avait donné à l'enquête préliminaire sans aucun résultat concluant. Ce genre de pertes de temps était une entrave à son travail et celui de Sélène, ce qui l'agaçait profondément.
Telles étaient ses réflexions alors qu'il traversait le parc en direction du château. Arrivé aux lourdes et imposantes portes de chêne, il sourit légèrement, prenant un certain plaisir à retrouver le château, même dans ce contexte sombre. Il entra dans le hall d'entrée, restant près des portes afin d'attendre celui ou celle censé l'accueillir. Son espoir se portait sur Sélène, la seule personne qu'il connaissait au château. Ethan n'était pas très loquace en général, mais c'était encore moins vrai en présence d'inconnus. Il avait déjà travaillé avec la semi-vampire, avant sa reconversion comme professeure, et il était heureux d'en avoir à nouveau l'occasion.


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t909-ethan-selwyn-valide
Selene Corvinus
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Créature Age RPG : 47
Maison : Gryffondor
Etre et spécialité(s) : - Semi vampire
- Sens sur développé et rapidité particulièrement évoluée


Emploi(s) : - Professeur de défense contre les forces du mal

Patronus : Corbeau
Epouvantard : La mort de George Weasley
Amortentia : Cuir
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les grandes portes de chêne   Dim 16 Sep - 12:55








Auror un jour, Auror toujours!


[1 Décembre 2025, 9h00]
Rp avec Ethan Selwyn


Cette enquête n'a que trop traîné, un mois entier, à deux jours près, et tout cela pour quoi? Rien! Le grand vide! Je suis très contrariée de n'être réellement contactée que maintenant. Le ministère a jugé bon, allez savoir pourquoi, de mettre une équipe inconnue sur le sujet. Une équipe que j'ai vu chaque jour tenté d'élucider un meurtre sans le moindre succès, même pas un indice. Mais l'on m'a enfin contactée, et quelqu'un du ministère doit arriver aujourd'hui même. Cependant, on ne m'a pas communiqué son identité, mais je n'ai aucun doute sur le fait que je le reconnaîtrai, qui qu'il soit.

Je descends les escaliers en toute hâte, la situation étant critique je ne vais pas niaiser dans les couloirs. J'arrive enfin dans le hall et j'aperçois enfin l'intéressé. Ethan Selwyn! C'est parfait!

- Oh bonjour Ethan, je suis ravie de vous voir ici! Nous ne m'avions pas communiqué l'identité du membre du ministère qui allait venir, je suis heureuse que ce soit vous.


Lunatik (c)

Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t737-selene-corvinus-valide
Ethan Selwyn
avatar
Adultes
Revelio
Sang pur Age RPG : 22
Maison : Serdaigle
Camp : N.L.A
Epouvantard : Son grand-père
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les grandes portes de chêne   Sam 22 Sep - 9:39


Quand il aperçut Sélène, un sourire léger mais sincère se dessina sur son visage. C'était exactement ce qu'il avait espéré. En même temps, il était logique que le directeur ait envoyé en comité d'accueil la personne avec qui il devait travailler. Elle le salua chaudement, ce qui agrandit légèrement son sourire.

"Bonjour, Sélène. Je suis également très heureux de vous voir."

Il fronça légèrement les sourcils, surpris.

"Vous n'étiez pas au courant que je viendrais ? Pour ma part, je savais que nous travaillerions ensemble."


Lorsqu'on lui avait confié l'enquête, il avait directement été mis au courant. La chose était logique, enquêter à Poudlard nécessitait de collaborer avec l'équipe professorale, et qui serait plus qualifiée qu'une ancienne Auror ? Il passa une main dans ses cheveux, et avec une ironie un peu lasse, lâcha :

"Je suppose que c'est représentatif de la qualité des communication entre Poudlard et le Ministère..."


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t909-ethan-selwyn-valide
Selene Corvinus
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Créature Age RPG : 47
Maison : Gryffondor
Etre et spécialité(s) : - Semi vampire
- Sens sur développé et rapidité particulièrement évoluée


Emploi(s) : - Professeur de défense contre les forces du mal

Patronus : Corbeau
Epouvantard : La mort de George Weasley
Amortentia : Cuir
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les grandes portes de chêne   Sam 22 Sep - 23:28








Auror un jour, Auror toujours!


[1 Décembre 2025, 9h00]
Rp avec Ethan Selwyn


Ainsi donc le jeune homme avait été mis au courant avant notre rencontre. Je me rends donc compte que les communications hors ministère sont toujours aussi évasive et emprises de méfiance, cela ne changera donc jamais. Mais lorsque l'on voit un meurtre se produire dans l'un des lieux les plus respecté et respectable, nous sommes en droit de nous poser la question de la viabilité des efforts déployés pour la sécurité des lieux.

- Vous connaissez comme moi le minimalisme des courriers officiels dans ce genre d'affaire! Ils ont dû s'imaginer que de vous nommer pouvait être dangereux, ils en deviennent presque épuisants!

Je ris d'un rire très discret. Jamais je ne me serais permise de critiquer le ministère autrefois, mais le fait de m'en être libérée et de vivre dans un environnement quelque peu plus laxiste disons, le sarcasme sur le sujet est inévitable:

- Que savez-vous de l'affaire? Souhaitez-vous que nous montions dans mon bureau?


Lunatik (c)

Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t737-selene-corvinus-valide
Alice Gryffin
avatar
Eleve Gryffondor
Revelio
Sang mêlé Age RPG : 15
Maison : Gryffondor
Etre et spécialité(s) : - Métamorphomage

Emploi(s) : - Graphiste intérim

Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les grandes portes de chêne   Dim 23 Sep - 14:55



Balade au chateau
1 Décembre 2025 - 9h
Avec Selene Corvinus, Ethan, et Gwen qui m'accompagne


O n'avait pas été prévenu et en arrivant en cours de Défense ce matin, le directeur nous y attendait pour nous dire que le cours était annulé. Miss Corvinus était prise ailleurs. C'était plutôt une bonne nouvelle en soi, un peu de temps libre, mais c'était très étonnant, et j'étais même un peu déçue parce que son cours était toujours très intéressant.

Je marchais donc dans les couloirs, on flânait avec Gwen, c'était calme. On avait abordé pas mal de sujet, dont certains assez terrifiant qu'on on savait ce qui s'était passé à peine un mois plus tôt. Nous arrivions alors dans le hall, en haut des escaliers, et je reconnus d'abord Miss Corvinus:

- Elle a terminé ce qu'elle faisait je crois, regarde elle est là!

Je montrais la professeure à mon amie puis je reconnus enfin son interlocuteur. Je ne l'avais rencontrer qu'une fois, il était un jeune adulte qui devait n'en avoir rien à faire de moi évidemment, mais je le trouvais tellement beau, et mystérieux. Il me semblait passionnant, et il semblait bien connaître ma professeure.

La vue qui s'offrait à moi me perturba tellement que je ratai une marche, et me voilà en train de dévaler l'escalier sur les fesses, sous les yeux surpris de ma camarade de chambre. N'osant pas le regarder, je garde les yeux au sol et, toujours assise, me masse le bas du dos. Je me suis fais vraiment mal, mais je ne peux qu'imaginer la scène et j'ai très envie d'en rire.



______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t750-alice-n-gryffin-valide
Ethan Selwyn
avatar
Adultes
Revelio
Sang pur Age RPG : 22
Maison : Serdaigle
Camp : N.L.A
Epouvantard : Son grand-père
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les grandes portes de chêne   Dim 23 Sep - 20:20


"Pas grand chose, à vrai dire. Le rapport de l'enquête préliminaire parle vaguement des circonstances et déclare que le sort qui a tué était un avada kedavra. Un élève de cinquième année aurait pu le déduire."

Il se rendit compte que la sécheresse de son ton n'était pas adressée à la bonne personne et eut une légère grimace. Il lui jeta un regard d'excuse et, se radoucissant, répondit à sa seconde question :

"Oui, ce serait sûrement pou-"

Il est coupé en pleine phrase par la scène qui se déroule devant ses yeux un peu plus loin. Il ne voit pas vraiment l'élève, mais sa silhouette et la chute qu'elle subit, il n'en perd pas une miette. Lâchant un vague "excusez-moi" à Sélène, il se dirige vers la jeune fille en grandes enjambées et la prend par le coude pour l'aider à se relever.

"Vous allez bien ?" Quand elle se redresse, il aperçoit son visage et une lueur de surprise passe dans ses yeux sombres. "Vous tombez souvent, n'est-ce pas ?"

Dans la voix de bien des gens, cette phrase serait teintée d'amusement, mais Ethan est sérieux, voire plutôt inquiet. Les circonstances de sa rencontre avec Alice ont été si étranges qu'il ne peut que se souvenir d'elle.


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t909-ethan-selwyn-valide
Gwendoline Lewinson
avatar
Eleve Gryffondor
Revelio
Sang pur Age RPG : 15
Maison : Gryffondor
Camp : Neutre
Patronus : chien
Epouvantard : oiseaux
Amortentia : herbe, parchemin, bitum
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les grandes portes de chêne   Dim 23 Sep - 22:04




Je trouvais ça bizarre qu'on ai pas cours de Défense ce matin là parce qu'à vrai dire ça ne ressemblait pas à miss Corvinus de faire faux bond aux élèves. Mais bizarre ou pas, quand le directeur nous avait renvoyé de la salle de classe une heure avant, je n'avais pas attendu plus que nécessaire pour partir avec Alice. Heure durant laquelle nous avions erré tranquillement dans le château pour bavarder et, entre autre, des événements du mois dernier qui nous troublaient toujours. Moi peut être un peu plus qu'Alice d'ailleurs car elle n'était pas là quand miss Seraph avait été tuer en classe, mais ça j'en étais contente.

Notre balade finit par nous conduire dans le hall de l'école où Alice me signala qu'il y avait justement notre professeur de Défense et je cru bon de demander :

- Ah oui, c'est elle. Tu crois qu'on va quand même avoir cours ?

Mais avant que mon amie puisse me répondre elle rata une marche alors que nous descendions les escaliers et finit sa descente sur les fesses. Sur le coup j'étais si surprise que je ne réagis pas tout de suite, mais après quelques minutes j'éclatais de rire comme à mon habitude fasse à ce genre d'incident. Et ce ne fut pas des plus discret car là où nous étions ça se répandit dans tout le hall pour résonner. Je ne ris tout de même pas longtemps et me précipitais ensuite sur Alice en même temps qu'une autre personne qui l'aida à se relever, un sourire amusé accroché aux lèvres.

- Ca va Alice ? Si avec ça tu n'as un beau bleu aux fesses demain..

Ma phrase était une de celles qu'on avait pas besoin de terminer et il pouvait paraitre cruel que je ne m'inquiète pas plus que ça pour la jeune fille. Mais quand on la connaissait, outre le fait qu'elle tombait souvent, on savait qu'à cause du roller elle avait l'habitude des chutes et je doutais qu'elle se soit fait vraiment mal. Comme moi elle avait dut connaitre pire et en cet instant elle devait surement avoir plus honte que mal. Je finis par me tourner vers l'autre personne pour voir qu'il s'agissait d'un jeune homme plus vieux que nous et m'adressais à lui avec un sourire curieux :

- Bonjour, vous êtes un nouveau professeur vous aussi ? Ils font vite pour remplacer monsieur Shawn et miss Seraph.

En parlant de notre professeur de divination, je ne pu m'empêcher de penser à la dernière fois que je l'avais vu : étendue sur le sol, le regard vide. Mais, comme à chaque fois que j'y pensais, je chassais bien vite cette image et retournais à toute l'insouciance dont je pouvais faire preuve. Depuis ce moment là j'avais régressé en quelques sorte, me forçant à prendre du recul et à ne pas grandir trop vite. Même si je savais que ce n'était pas une bonne chose.  

Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t815-gwendoline-lewinson http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t807-gwendoline-lewinson-valide
Alice Gryffin
avatar
Eleve Gryffondor
Revelio
Sang mêlé Age RPG : 15
Maison : Gryffondor
Etre et spécialité(s) : - Métamorphomage

Emploi(s) : - Graphiste intérim

Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les grandes portes de chêne   Lun 24 Sep - 9:59



Balade au chateau
1 Décembre 2025 - 9h
Avec Selene Corvinus, Ethan, et Gwen qui m'accompagne


Deux pieds chaussés élégamment firent leur apparition dans mon champs de vision, et ce n'était pas Miss Corvinus, pour sûr. Il m'aida, une fois de plus, à me relever alors que ma camarade de dortoir fit une remarque assez dérangeante, surtout en sa présence à lui. Puis elle lui demanda si il était un nouveau professeur.

* Oh pitié non! *

* Genre, ça te déplairait! *

* Le voir tous les jours à l'école ce serait terriblement malaisant! *

* Un point pour toi . . . *


Et là, il me lança une petite remarque un peu taquine qui me fit rougir. Je levai alors enfin les yeux vers lui et feintai la surprise:

- Oh, bonjour Ethan, c'est . . . terriblement embarrassant, j'ai raté une marche . . . je me suis distraite! C'est étonnant . . . de . . . de vous voir ici, vous avez finis vos études?

C'était hallucinant de voir à quel point j'avais retenu chaque mot de notre première entrevue en Septembre. Je gardai contenance, assez fière de connaître quelqu'un du ministère, mais au fond j'étais terriblement mal à l'aise. Je croisai alors son regard sombre et ne sentit pas ma bouche s'entrouvrir, comme une forme de béatitude inhabituelle chez moi. J'espérais juste que Gwendoline ne se rappelle pas de mes dessins.

Mais je me redressai, ma main gauche toujours dans mon dos, mais tendis ma main droite afin de le saluer poliment et presque innocemment avec un sourire plus que satisfait qu'on ne me connaissait pas, ou peu.

- Bienvenue au château! Ça fait plaisir de . . . de vous voir! Oh et bonjour Professeur!

Je souris à Miss Corvinus d'une façon aussi éclatant bien qu'un peu plus retenue. J'allais devoir éviter de m'éterniser, sinon ça allait devenir risqué pour moi.



______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t750-alice-n-gryffin-valide
Ethan Selwyn
avatar
Adultes
Revelio
Sang pur Age RPG : 22
Maison : Serdaigle
Camp : N.L.A
Epouvantard : Son grand-père
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les grandes portes de chêne   Sam 13 Oct - 17:27


La taquinerie de la seconde Gryffondor lui fit hausser un sourcil. Peu subtile, certes, mais toutes deux étant dans la même Maison, elles devaient être familières l'une de l'autre, donc c'était compréhensible. Il hésitait à s'éloigner, lorsque la brune l'interrogea sur la raison de sa présence. Ethan se rembrunit imperceptiblement en répondant :

"Non, je suis ici pour le Ministère."

Il ne développa pas, car il n'était pas certains que l'école ait annoncé l'ouverture de l'enquête. A la place, il jeta un regard vers Alice afin de vérifier qu'elle allait bien, ce qu'elle confirma plus ou moins par sa réponse. Il était possible que ce soit une habitude de la jeune fille et qu'elle ne s'en soucie plus, mais on n'était jamais certain. Bien qu’embarrassée, sa question finale faisait montre d'une plutôt bonne mémoire. Il sourit en répondant :

"Oui, j'ai été diplômé relativement récemment."

Elle lui tendit la main, dans le but évident d'une poignée de main, mais par un automatisme venu de son éducation à l'ancienne, Ethan l'éleva légèrement de la sienne et y posa chastement les lèvres. Il réalisa le ridicule que le geste pouvait porter quelques instants plus tard, en se redressant, et garda un visage le plus neutre possible, évitant de regarder trop directement la jeune fille, qui devait sûrement le prendre pour quelqu'un de particulièrement étrange.


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t909-ethan-selwyn-valide
Selene Corvinus
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Créature Age RPG : 47
Maison : Gryffondor
Etre et spécialité(s) : - Semi vampire
- Sens sur développé et rapidité particulièrement évoluée


Emploi(s) : - Professeur de défense contre les forces du mal

Patronus : Corbeau
Epouvantard : La mort de George Weasley
Amortentia : Cuir
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les grandes portes de chêne   Sam 13 Oct - 18:23








Auror un jour, Auror toujours!


[1 Décembre 2025, 9h00]
Rp avec Ethan Selwyn


Tout se passe très vite alors que j'accueille mon collègue, si je peux l'appeler ainsi. Je ne fais plus partie du ministère après tout. Un certain fracas retentit derrière moi, entendant des élèves passer je n'y ai pas prêter attention jusqu'à voir l'attitude du jeune Selwyn changé, passant de la surprise à l'inquiétude. Me retournant, je reconnais tout de suite l'élève maladroite, fidèle à elle-même devrais-je dire.

C'est à ce moment que mon exaspération amusée laisse place à un étonnement grandissant. La jeune Alice Gryffin accueille Ethan avec surprise et semble parfaitement le connaître. Du moins, semble-t-elle connaître certains détails précis le concernant, avant de me souhaiter le bonjour. Nous n'avons pas vraiment le temps, mais aussi rare soit-il, ma surprise l'emporte et j'entre dans la conversation, ne m'étonnant guère du geste poli du jeune homme, même si il rend la situation plus qu'atypique:

- Bonjour Miss Gryffin, Miss Lewinson, vous vous connaissez donc? Voilà qui me surprend! Je ne vous pensais pas intimes!

Intime est un grand mot, mais je ne trouve dans l'instant pas le terme idéal. J'essaie de garder un sourire poli et léger évitant le sujet de la présence du langue-de-plomb en ces lieux.


Lunatik (c)

Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t737-selene-corvinus-valide
Alice Gryffin
avatar
Eleve Gryffondor
Revelio
Sang mêlé Age RPG : 15
Maison : Gryffondor
Etre et spécialité(s) : - Métamorphomage

Emploi(s) : - Graphiste intérim

Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les grandes portes de chêne   Sam 13 Oct - 20:34



Balade au chateau
1 Décembre 2025 - 9h
Avec Selene Corvinus, Ethan, et Gwen qui m'accompagne


Ethan répondit à Gwen, il était là pour le ministère, pour quoi d'autre sinon? Ce fut alors qu'il m'annonça avoir obtenu son diplôme et alors que je souris instinctivement comme pour le féliciter, je lui tendais la main pour serrer la sienne, il la pris pour me faire un baise-main digne des plus nobles d'autrefois. Son geste, bien que parfaitement légitime et poli, me déstabilisa comme jamais. J'eus la sensation de me liquéfier sur place, rougissant à coup sûr comme jamais je ne devais avoir rougis. Tentant de dire quelque chose je me mis à balbutier un truc absolument inaudible, sous un choc tel que même la petite voix qui me prend la tête intérieurement ne trouvait rien à dire.

Ce fut ce moment que ma professeure choisit pour m'achever lançant d'un ton étonné et désinvolte sa surprise concernant le fait que nous nous connaissions et qu'elle ne nous pensais pas "intimes".

- In . . . Intimes? Oh, euh . . . non, pas du tout . . . ce fut une rencontre fortuite! Vraiment . . . je . . . nous . . . on se connait pas tant que ça!

* Nan mais c'est quoi cette façon de parler? Une rencontre fortuite? Il déteint sur toi à ce point? *

* Ah non, la ferme, franchement, c'est vraiment pas le moment de l'ouvrir toi! *

* Bah te ridiculise pas et je dirais plus rien, vla la honte sérieux! *

* Oui je sais oh la la! *

- Gwen? Je . . . on y va? Bonne journée à vous professeur Corvinus . . . Bonne journée Ethan, euh . . . Monsieur Selwyn . . .


En prononçant le prénom du jeune homme ma voix avait fait un espèce de kwak absolument pas discret, et je tremblais de tous mes membres, espérant que Gwendoline ne tente pas d'en savoir plus, en tous cas pas devant les deux adultes.



______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t750-alice-n-gryffin-valide
Gwendoline Lewinson
avatar
Eleve Gryffondor
Revelio
Sang pur Age RPG : 15
Maison : Gryffondor
Camp : Neutre
Patronus : chien
Epouvantard : oiseaux
Amortentia : herbe, parchemin, bitum
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les grandes portes de chêne   Lun 15 Oct - 18:25




* Mais qu'est-ce qui se passe ici ? J'ai raté un épisode ou quoi ? *

J'avais cette désagréable impression d'avoir raté une partie de l'histoire : d'abord Alice qui se mettait à bégayer et rougir, et ensuite cet homme étrange qui passait de la froideur pour me répondre à un sourire pour mon amie. J'en oubliais totalement la réponse vague du sorcier, trop occupée à fixer la gryffondor avec insistance comme si l'observer de cette façon allait m'apporter des réponses. Ils avaient l'air de se connaitre, ça ne faisait aucun doute. Mais pourquoi alors Alice ne m'avait rien dit ? Quand un garçon perturbait une fille à ce point, elle allait en parler à ses copines non ? Ou alors je me trompais complètement.

Je ne me perdis pas plus longtemps dans mes pensées, les pieds rapidement remit sur terre par miss Corvinus qui venait de nous rejoindre. Elle aussi s'étonna que les deux autres personnes présentent dans le hall se connaissent et elle mit encore plus Alice dans l'embarras en parlant d'intimité. Ma pauvre amie se mit encore plus à bégayer, si c'était possible, en essayant de se justifier. En la voyant comme ça, je me promis de lui en parler une fois que nous serions seules toutes les deux, elle était vraiment trop bizarre pour que je laisse cette affaire de coté.

Mais pour le moment ce n'était pas ça qui me préoccupait car je captais enfin ce que venait de me répondre le sorcier, qu'il était là pour le ministère. Mais pourquoi le ministère de la magie venait à Poudlard ? D'après les livres d'histoire, ce n'était jamais une bonne chose quand ceux là se mêlaient des affaires de l'école. Malheureusement je trouvais la réponse toute seule alors que la seconde d'après l'image lugubre qui me hantait depuis un mois me revint en mémoire. Miss Seraph, c'était pour elle qu'il était là, cet homme qui me paraissait si froid et énigmatique. Soudain, alors qu'Alice leur disait au revoir et insistait pour partir, il me semblait avoir compris et mon visage s'illumina d'un grand sourire.

- Ah je sais ! Vous êtes venu pour enquêter sur la mort de miss Seraph ! Et vous êtes venu demander de l'aide à miss Corvinus.

Moi et ma délicatesse, comme d'habitude ça faisait deux, alors que je souriais bêtement, fière de mon hypothèse et surtout de mon professeur.

- Faut dire aussi que si vous aviez un vampire comme auror, y aurait moins de criminels dans les rues. C'est comme avoir un super héro dans la police.

Je finis par me taire, embarrassée à mon tour de n'avoir pas tenu ma langue. J'étais si directe et irréfléchis parfois que ça relevait presque de l'impolitesse. Mais au fond je n'avais rien dis de mal, j'avais même mit en valeur la nature de notre directrice de maison que j'aimais bien.

Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t815-gwendoline-lewinson http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t807-gwendoline-lewinson-valide
Selene Corvinus
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Créature Age RPG : 47
Maison : Gryffondor
Etre et spécialité(s) : - Semi vampire
- Sens sur développé et rapidité particulièrement évoluée


Emploi(s) : - Professeur de défense contre les forces du mal

Patronus : Corbeau
Epouvantard : La mort de George Weasley
Amortentia : Cuir
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les grandes portes de chêne   Dim 21 Oct - 22:23








Auror un jour, Auror toujours!


[1 Décembre 2025, 9h00]
Rp avec Ethan Selwyn


A en juger par la réaction de la jumelle lionne, ils doivent se connaître, mais probablement d'une situation embarrassante pour la jeune fille. Une plainte portée au ministère peut-être. Je n'en sais rien, et je ne demanderai pas, cela ne me regarde en rien. Ma question précédente étant déjà selon un viol de l'intimité de la vie d'une part de mon collègue, et d'autre part de mon élève. Bien que ma curiosité soit touchée, je ne le montre pas.

Miss Lewinson ouvre alors enfin la bouche réalisant la seule potentielle raison de la venue du jeune Langue-de-Plomb, dans une exclamation à la fois indiscrète et donc tout sauf subtile. Mes yeux se ferment d'exaspération en entendant ses paroles. Je les rouvrent pour lui adresser la parole:

- Miss Lewinson, je SUIS une ancienne Auror, c'était mon métier jusqu'à ce que je devienne professeur ici. Et pour ce genre de remarque, je vous demanderai à l'avenir de bien vouloir faire preuve d'un peu plus de discrétion. Ethan, suivez-moi, nous allons discuter dans mon bureau.


[fin de rp pour Ethan et Selene, avec accord d'Ethan]

Lunatik (c)

Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t737-selene-corvinus-valide
Gwendoline Lewinson
avatar
Eleve Gryffondor
Revelio
Sang pur Age RPG : 15
Maison : Gryffondor
Camp : Neutre
Patronus : chien
Epouvantard : oiseaux
Amortentia : herbe, parchemin, bitum
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les grandes portes de chêne   Lun 22 Oct - 15:01




En entendant mon professeur me dire qu'elle avait été auror avant de venir travailler ici, j'en été très impressionnée. Mais son air exaspéré ne m'avait pas échappé ni le reste de son dialogue qui ressemblait fortement à des remontrances. Je ne faisais soudain plus la fière et me tassais sur moi même en maudissant ma façon maladroite de mettre les pieds dans le plat avant de murmurer des excuses à miss Corvinus. Murmures dont je doutais qu'elle ai fait attention puisqu'elle parlait d'aller dans son bureau avec l'employé du ministère.

Puisqu'ils s'en allaient et que nous n'avions rien de spécial à faire, j'attendais ici avec Alice qu'ils ai quitter les lieux. Au moins nous avions les marches pour nous poser un peu et nous n'aurions pas tout le château à traverser quand arrivera l'heure du déjeuner. Ensuite, quand je jugeai qu'ils étaient assez loin du hall, du moins pour que le concerné n'entende rien, je ne pu m'empêcher de faire une remarque à voix basse à la gryffondor :

- Maintenant qu'ils sont parti, tu vas pouvoir m'expliquer ce que c'était que ce couinement quand t'as dit au revoir au mec du ministère.


Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t815-gwendoline-lewinson http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t807-gwendoline-lewinson-valide
Alice Gryffin
avatar
Eleve Gryffondor
Revelio
Sang mêlé Age RPG : 15
Maison : Gryffondor
Etre et spécialité(s) : - Métamorphomage

Emploi(s) : - Graphiste intérim

Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les grandes portes de chêne   Mer 24 Oct - 18:56



Balade au chateau
1 Décembre 2025 - 9h
Avec Gwen


J'avais bégayé pour lui dire au revoir, c'était pathétique à souhait. Je me sentais décrépie et lessivée, genre j'étais passée dans une machine à laver géante. Je me laissai tomber, assise, sur les marches derrière moi desquelles j'avais chuté quelques instants auparavant. Ma maladresse avait le don de me mettre dans des situations cocasses, il fallait être honnête. Et là, Gwen me posa la question que je redoutais et sans même m'en rendre compte, je répondais d'un ton exaspéré et las, ce ton qui montrais que je m'y attendais mais que j'avais vraiment pas envie d'entendre une telle question:

- Oh non, pas cette question par pitié!

J'avais le visage décomposé de quelqu'un qui supplie. J'avais honte à la fois de mon attitude devant ce garçon, mais aussi de ne jamais avoir parlé de lui à Gwen qui était ma meilleure amie. J'espérai soudain qu'en tant que meilleure amie et voisine de chambre, donc souvent présente, elle n'ait pas reconnu mes dessins, dessins que je rangerai soigneusement dorénavant. Réalisant que j'avais caché quelque chose à ma meilleure amie, je me sentis coupable, devais-je lui dire? Et surtout, que devais-je lui dire précisément?



______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t750-alice-n-gryffin-valide
Gwendoline Lewinson
avatar
Eleve Gryffondor
Revelio
Sang pur Age RPG : 15
Maison : Gryffondor
Camp : Neutre
Patronus : chien
Epouvantard : oiseaux
Amortentia : herbe, parchemin, bitum
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les grandes portes de chêne   Jeu 25 Oct - 16:04




Alice était encore plus embarrassée que je ne l'aurais cru et je ris doucement quand elle refusa ma question sur un ton de pitié après s'être assise sur les marches de l'escalier qu'elle avait dévalé sur les fesses quelques minutes avant. Elle avait vraiment l'air touchée de s'être ridiculisée devant l'homme du ministère et en repensant à sa façon d'être perturbée par sa présence, je compris qu'elle devait craquer pour ce jeune homme. Moi je ne voyais pas bien en quoi, il me paraissait tellement austère. M'enfin, chacun ses gouts comme on disait. Et puis je n'étais pas du genre à insister comme une de ces commères insupportables qui nous servaient de camarades de classe. Si vraiment elle ne voulait pas en parler ...

Je finis par m'assoir à coté d'elle et répondis sur un ton qui se voulait rassurant en souriant amicalement :

- T'inquiète, je ne t'embêterais pas avec ça. Tu m'en parleras quand tu voudras. Ensuite je ne pu m'empêcher d'ajouter sur le ton de la conversation : Je me demande quand même comment tu l'as rencontré.

Libre à elle de me le dire ou pas mais je ne lui en voudrais pas si elle n'en faisait rien. Peut être que pour la jeune fille tout ce qui concernait cet homme était un sujet sensible et je comprendrais qu'elle ne veuille répondre à aucunes questions. Dans le doute et pour détendre l'atmosphère une bonne fois pour toute, je lançai un autre sujet de conversation complètement à l'opposé du dernier :

- Pfff j'ai tellement la flemme d'aller en cours après. Tu veux qu'on reste là ? Ou on avance au 4e tout de suite ?

Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t815-gwendoline-lewinson http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t807-gwendoline-lewinson-valide
Alice Gryffin
avatar
Eleve Gryffondor
Revelio
Sang mêlé Age RPG : 15
Maison : Gryffondor
Etre et spécialité(s) : - Métamorphomage

Emploi(s) : - Graphiste intérim

Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les grandes portes de chêne   Jeu 1 Nov - 19:43



Balade au chateau
1 Décembre 2025 - 9h
Avec Gwen


Elle avait compris ma détresse, même si je ne savais pas si elle avait capté d'où venait vraiment le malaise. Elle me fit comprendre que, malgré sa curiosité ascendante, elle ne me questionnerait pas si je ne le souhaitais pas.

- Je te remercie Gwen, une autre fois peut-être . . .

En fait, ce n'était pas que je ne souhaitais pas en parler, c'est que je me rendais compte avoir nourris une réelle obsession pour ce type, et je ne savais même pas d'où ça venait. Garder son existence pour moi tant que je n'étais pas en phase avec moi-même sur le sujet me semblait important, je ne pensais pas un instant qu'il puisse arriver ici, à Poudlard. Par chance, Gwen changea de sujet et je me relevai en lui répondant:

- On va marcher, j'ai pas envie de rester là. Oh et pour info, j'ai discuter avec Ly' l'autre jour, il parait que tu la croyait pas quand elle t'a dit avoir bu un verre avec Baxter? C'est une histoire super marrante que je t'ai pas raconté je crois!





______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t750-alice-n-gryffin-valide
Contenu sponsorisé
Revelio
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les grandes portes de chêne   


Les grandes portes de chêne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Les Grandes Citations
» Les grandes villes du monde ..
» Les Portes de la Moria
» les grandes navigatrices
» Les grandes voix du rock

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wingardium Leviosa :: Poudlard :: Intérieur du château :: Rez-de-chaussée :: Hall d'entrée-