............................................. Levez le voile sur le monde magique inspiré de JK Rowling, en 2025...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionPortailS'enregistrer

Partagez | 
 

 Une petite table de travail

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Maître du Jeu
avatar
Staff
Revelio
Inconnu Age RPG : 0
Emploi(s) :
- Fondateur

Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Une petite table de travail   Jeu 6 Juil - 23:19






Une petite table de travail






Situées tout au fond de la bibliothèque, longeant la section des défenses contre les forces du mal se distingue trois petites tables de travail. Rondes, avec un pied de cuivre et un plateau de bois sombre et lisse, elles peuvent accueillir quatre élèves chacune, à l'assise molletonnée de velours pourpre. Espace plus intime que les grandes tables rectangulaires, les tables rondes permettent de travailler en toute tranquillité ou avoir une conversation discrète, si tenté que vous éleviez pas trop la voix, pour ne pas attirer la bibliothécaire.

[Les règles classiques du RP s'appliquent ici]




Lunatik ©


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com
Melinda Austin
Revelio
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une petite table de travail   Sam 2 Déc - 22:35



[Suite du RP avec Gregory Donell - 25 septembre 2025]

Mel regretta d'avoir parlé après coup, car Gregory parut se renfermer de plus belle. Pire, elle crut déceler une rage contenue sur son visage. Il lui répondit avec une certaine difficulté.

- C'est un... c'est un chartier.

Mel avait haussé un sourcil mais ne releva pas davantage sa réaction et jugea préférable de ne pas s'attarder sur la R.O.C.E.H. - elle avait à présent la confirmation évidente de la haine qu'il entretenait à l'égard de l'organisation - mais continua la discussion sur Carl.

- Une créature douée de parole... Ça doit être très intéressant.


La jeune fille se tut lorsqu'ils entrèrent dans la bibliothèque, et salua Miss Atkins d'un signe de tête.

- Enfin, à moins que ça ne soit pas un peu fatigant parfois, poursuivit-elle tandis qu'ils longeaient les rayons jusqu'à l'espace réservé à l'étude. Les chartiers disent essentiellement des grossièretés il me semble...

Mel aperçut soudain Andrew Baxter, Leslie Hewitt et Eliot Russell, installés autour d'une grande table de travail. Leurs regards se croisèrent brièvement. Mel avala sa salive et, faisant comme si elle ne les avait pas vus, se dirigea vers une petite table située plus loin tandis que les deux autres se replongeaient dans leurs recherches. Elle s'assit de manière à leur tourner le dos.
Mel ne venait pas souvent ici. Essentiellement pour cette raison précise. Andrew, Leslie et Eliott passaient pratiquement tout leur temps libre à la bibliothèque. Ainsi, elle préférait de loin travailler - ou tout simplement souffler un peu - dans l'un des coins tranquilles qu'elle avait dénichés dans le château. Et au-dehors, lorsqu'il ne faisait pas trop mauvais.
Néanmoins, elle avait oublié à quel point cet endroit était agréable. Cela lui rappelait un peu la boutique de baguettes magiques sur le Chemin de Traverse qui l'avait tant marquée - notamment cette étrange sensation que la magie était si concentrée en ce lieu qu'elle en devenait presque palpable - mais en dix fois plus grand et avec de la poussière en plus. Elle appréciait cette atmosphère calme, mêlant mystère et recueillement. C'était un endroit en-dehors de tout.


Dernière édition par Melinda Austin le Sam 30 Déc - 19:00, édité 1 fois
Gregory Donell
avatar
Prefet Gryffondor
Revelio
Sang pur Age RPG : 18
Maison : Gryffondor
Emploi(s) : - Préfet-en-chef

Patronus : Guépard
Epouvantard : Mort des proches
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une petite table de travail   Lun 4 Déc - 21:49



       
       
Interpellation
  Rp avec Melinda Austin
       25 septembre 2025 vers 12h20
       
   
Intéressant, c'était le mot effectivement. Carl n'était pas une créature passionnante mais intéressante ça oui. Vive, bavarde, joyeuse, mais aussi insatiable, colérique parfois et surtout bruyante ! Un chartier ce n'était pas de tout repos.
En entrant dans la bibliothèque, Gregory tourna tout de suite la tête vers l'accueil où il était presque sûr de trouver Emily Atkins. La tête de Melinda bougea lorsqu'elle passa devant le comptoir et effectivement elle saluait la bibliothécaire qui avait l'air plutôt affairée. Gregory se contenta de lança un "Bonjour" d'un air sympathique ponctué d'un sourire vers elle. Cette fois il n'irait pas la déranger pour bavarder, il allait travailler aux côtés d'une nouvelle camarade d'étude qu'il suivait. Lorsqu'elle reprit la parole pour penser à haute voix, Gregory passa à côté d'elle pour la devancer. Il allait répliquer et lui dire que c'était tout simplement faux, un préjuger qu'il s'évertuait de réduire à néant. Mais Melinda, dont le visage était souvent inexpressif, semblait s'être figé quelques secondes. Elle regardait quelque chose, ou plutôt quelqu'un, mais elle continuait de marcher jusqu'à ce qu'elle choisisse un table. Gregory ignorait ce qu'elle avait bien pu voir, toujours est-il que ça se trouvait derrière elle maintenant, comme si elle l'avait fait exprès. Le jeune homme s'assit alors en face d'elle. Il ne pu s'empêcher de projeter son regard sur les autres élèves qui étudiaient non loin d'eux. Peut-être étaient-ce aux qu'elle avait regardé, le groupe de trois là-bas qui s'était mis à chuchoter. Il haussa les épaules brièvement.

Là, il posa son sac sur la table, à sa droite. Il se mit à sortir une plume et deux morceaux de parchemin. Il aurait préféré saisir son roman de Stephen Hill pour continuer sa lecture mais Melinda était source de motivation alors il allait travailler.

- Si tu as des choses à m'apprendre sur les Moldus, j'en ai à t'apprendre sur les créatures magiques...

Il souriait, comme s'il se moquait mais gentiment. Il avait choisit de prendre sa réponse pour de l'ignorance. Sinon il serait certainement monté sur ses grands chevaux pour hurler qu'un chartier n'est pas qu'un animal vulgaire et sans intérêt. Il avait l'impression que le visage doux de Melinda, qui contrastait avec les mots aiguisés qui sortaient de sa bouche, le défiait.
       
Bulotte


______________________________
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t744-gregory-donell#785 http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t740-gregory-donell-valide http://www.hpfanfiction.org/fr/viewuser.php?uid=239468
Melinda Austin
Revelio
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une petite table de travail   Mar 5 Déc - 15:05


" Si tu as des choses à m'apprendre sur les Moldus, j'en ai à t'apprendre sur les créatures magiques... "

Le ton de sa voix dénotait une très légère condescendance derrière sa gentillesse apparente qui suffit à susciter une pointe d'agacement chez la Serdaigle. Mais n'était-ce pas ce que les gens ressentaient - en dix fois pire - lorsqu'elle-même leur faisait subir ses railleries ? Ça ne devait vraiment pas être agréable. D'ailleurs, elle venait de le faire il y a cinq minutes. Ils étaient quittes sur ce point-là.
Néanmoins, ce garçon semblait d'une exigence extrême sur tout ce qui touchait aux créatures magiques. Mieux valait la fermer et éviter de trop rigoler avec le sujet, surtout dans le cas de Mel dont les répliques pouvaient être mal interprétées. Elle fronça les sourcils.

- Eh bien quoi, j'ai dit quelque chose de mal sur... Carl ? Enfin peu importe, vas-y, je t'écoute.

La jeune fille croisa les bras sur la table et lui lança un regard perçant, un air à la fois réceptif et ironique sur le visage.
Gregory Donell
avatar
Prefet Gryffondor
Revelio
Sang pur Age RPG : 18
Maison : Gryffondor
Emploi(s) : - Préfet-en-chef

Patronus : Guépard
Epouvantard : Mort des proches
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une petite table de travail   Mar 5 Déc - 15:22



       
       
Interpellation
 Rp avec Melinda Austin
        25 septembre 2025 vers 12h20
     
Gregory avait senti que son pique avait touché Melinda et si il avait cru que ce serait amusant ne serait-ce que dans l'instant de sa réaction, il se sentait bête de l'avoir dit ainsi. C'est vrai que sa passion pour les Créatures Magiques avaient tendance à prendre le dessus sur sa façon de voir les choses. Il était rarement agressif mais ce genre de sujet le rendait nerveux. Cependant il était un garçon réfléchit, c'est pourquoi il prenait du recul, notamment quand Melinda reprit la parole de manière assez ouverte. Il ignorait si elle était sérieuse ou si c'était pour ne pas le blesser. Il se pencha alors en avant, une main posée sur la table en bois et prit la parole.

-Excuse-moi, je suis parfois maladroit... mais je saurais me rattraper. Il se redressa comme si ce qu'il venait de dire était secret tandis que la suite le serait moins. C'est juste que je commence à saturer du fait que la plupart des gens voient le chartier comme ce que certains manuels décrivent. Mais peu importe.

Il fit un geste de la main pour accompagner ses mots. Il souhaitait passer à autre chose. Il aurait aimé lui parler de Carl, mais pas aujourd'hui en tout cas, c'était peut-être trop tôt.

- Dis-moi plutôt comment les Moldus se déplacent. Les sorciers utilisent la poudre de cheminette, les balais, les sombrales parfois et surtout le transplanage ! Mais un Moldu ne fait-il que marcher ?

Gregory regardait Melinda dans les yeux.
       
       
Bulotte


______________________________
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t744-gregory-donell#785 http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t740-gregory-donell-valide http://www.hpfanfiction.org/fr/viewuser.php?uid=239468
Melinda Austin
Revelio
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une petite table de travail   Mar 5 Déc - 19:26


Mel s'attendait à ce que Gregory entame un long discours remettant en question tout ce qu'elle croyait savoir en matière de créatures magiques, mais au lieu de cela, il s'approcha légèrement en parlant sur le ton de la confidence.

- Excuse-moi, je suis parfois maladroit... mais je saurais me rattraper. C'est juste que je commence à saturer du fait que la plupart des gens voient le chartier comme ce que certains manuels décrivent. Mais peu importe.

- Non, c'est plutôt moi qui ai gaffé je crois, balbutia-t-elle. Donc... désolée.

Mais depuis quand elle réagissait de cette façon, elle ? Heureusement, elle n'eut pas le temps de s'attarder sur son trouble car Gregory était déjà passé à autre chose. Le débat sur les chartiers, ça sera pour plus tard.

- Dis-moi plutôt comment les Moldus se déplacent. Les sorciers utilisent la poudre de cheminette, les balais, les sombrales parfois et surtout le transplanage ! Mais un Moldu ne fait-il que marcher ?

Pendant une seconde, Mel se demanda s'il plaisantait. Apparemment non. Il la regardait avec un air parfaitement sérieux. Était-il dont si éloigné du monde moldu qu'il n'avait jamais aperçu de voiture ? Les moyens de transport non magiques faisaient pourtant partie du programme d'Etude des Moldus, d'autant plus qu'il était en cinquième année et devait forcément avoir abordé ce chapitre fondamental. Il dormait en cours ou quoi ? Mel ne laissa cependant rien paraître de son étonnement.

- Un Moldu, c'est inventif, répondit-elle avec un petit sourire. Ça ne voyage peut-être pas dans les cheminées ou sur un balai volant mais ça peut se déplacer sur des rails à plus de 300 km/h, voler très haut, traverser des océans... Là, je viens de te donner quelques-uns des principaux moyens de transport: le train, l'avion et le bateau. Mais le plus commun reste sûrement la voiture. Ça te dit bien quelque chose, tout ça ?...

Mel s'en tint là pour le moment. C'était tellement étrange d'expliquer ces choses qui lui paraissaient plus qu'évidentes. Elle craignait d'avoir mal cerné ce qu'il connaissait ou non et de l'avoir pris pour un idiot. Or il n'en était pas un, de toute évidence. Il avait seulement des lacunes... importantes dans ce domaine, même pour quelqu'un venant d'une famille de sorciers. Et s'il se payait tout simplement sa tête, et que c'était elle qui passait pour une imbécile ? Bah, c'était dit de toute façon.
Gregory Donell
avatar
Prefet Gryffondor
Revelio
Sang pur Age RPG : 18
Maison : Gryffondor
Emploi(s) : - Préfet-en-chef

Patronus : Guépard
Epouvantard : Mort des proches
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une petite table de travail   Mar 5 Déc - 20:02



       
       
Interpellation
 Rp avec Melinda Austin
        25 septembre 2025 vers 12h20
     
Il était assez surpris qu'elle se remette ainsi en question en assumant l'entière responsabilité de la tournure qu'avait pris la conversation. A priori, il n'aurait pas pensé ça d'elle mais il en était content. Décidément cette jeune femme ne cessait d'être imprévisible. Au lieu d'être mécontente, elle répondait à sa question. Elle devait penser qu'il était complètement ignorant ou complètement ailleurs. Un septième année qui ne connaissait pas les bases de la civilisation des moldus, c'était comme si un gamin de cinq ans apprenait tout juste à parler... Mais à vrai dire, Gregory savait tout ça. Il voulait juste faire parler Melinda. Ce n'était pas pour se moquer d'elle ou pour rigoler un bon coup, mais pour qu'elle lui parle, pour qu'elle soit de plus en plus à l'aise avec lui. Il fit mine de réfléchir quelques secondes.

-Oui, évidemment, j'ai déjà vu une voiture, une voiture ensorcelée. C'est cette sorte de tapis volant en métal qui est censé rouler sur le sol.

Il avait dit cela d'un air détaché comme quelque chose de banal et de normal en fait. Et il ne voulait pas laisser le temps à Melinda de s'exprimer sur sa réponse. Il ne voulait pas qu'elle comprenne son petit jeu. Et si elle l'avait déjà compris, ce qui était fort probable, il ne voulait pas l'entendre le dire.

- C'est à cause de leur moyens de transports que la planète est polluée. Je lis très peu les journaux moldus mais je n'ai pas besoin de les lire pour savoir ça.

Il avait balancé ça comme ça, sans préavis. Au fond, il était plutôt un sorcier partisan du bien-être de la nature, et c'était facile quand on était un sorcier en fait. Ça ne l'empêchait pas d'en vouloir au Moldus d'être si eu précautionneux avec la Terre.
       
       
Bulotte


______________________________
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t744-gregory-donell#785 http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t740-gregory-donell-valide http://www.hpfanfiction.org/fr/viewuser.php?uid=239468
Melinda Austin
Revelio
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une petite table de travail   Jeu 7 Déc - 22:09


Mel lui fit l'un de ses faux sourires qui durent une seconde avant de revenir à un visage de marbre. Mais ce bref signe sarcastique était plutôt destiné à elle-même cette fois. Jusqu'ici, elle se considérait généralement comme une personne intelligente. Apparemment, c'était la journée de la remise en question puisqu'elle venait de découvrir qu'elle pouvait être sacrément arriérée. Comment avait-elle pu déballer un truc pareil ? Elle s'était focalisée sur l'expression de son visage et avait pris ses paroles au pied de la lettre, même si sa question était d'une stupidité évidente. Problème de câblage de cerveau.
Mel eut un moment d'absence. Bon. On pouvait dire que pratiquement tout était foutu. Greg la considérerait comme une abrutie désormais. Puis elle revint à la raison. Qu'est-ce qui était foutu, au juste ? Un truc échappait à sa conscience et son inconscient ne voulait pas lui dire. Et de toute façon, depuis quand elle en avait à carrer de ce qu'il pouvait penser d'elle ?
Mel reformata ses pensées. Il était temps, un peu plus et elle allait presque apprécier ce type. Ce qui aurait entraîné un attachement, la peur d'être lâchée à nouveau, et toutes ces choses joyeuses. Elle était là seulement pour l'aider, soi-disant - c'était mal parti - en échange de quelques tuyaux en Métamorphose. Et en Soins aux créatures magiques tant qu'on y était. Il n'y avait rien de désintéressé là-dedans. Restait la raison pour laquelle Gregory lui avait posé cette question ainsi. Il ne s'était pas foutu ouvertement d'elle. Non, mais il devait le faire intérieurement. Elle n'eut pas le temps de réagir davantage.

- C'est à cause de leurs moyens de transport que la planète est polluée. Je lis très peu les journaux moldus mais je n'ai pas besoin de les lire pour savoir ça.

Il n'avait pas vraiment tort, mais la manière dont il le disait lui donnait l'impression qu'il généralisait et simplifiait un peu les choses. Mel se sentit concernée et eut comme un besoin de se défendre.

- Oui, enfin ça fait longtemps qu'il y a une prise de conscience par rapport à tout ça. Je ne cautionne pas les dégâts causés par l'activité humaine moldue, au contraire, mais eux n'ont pas la magie. Il y a toujours des abrutis qui se fichent des conséquences de cette activité évidemment. Mais il faut voir en contrepartie les progrès, les mesures mises en place depuis ces dix dernières années...

À mesure qu'elle parlait, elle avait l'impression étrange d'une conversation artificielle. Comme si elle n'était qu'un prétexte pour... parler, simplement. Cela la rendait perplexe.
Gregory Donell
avatar
Prefet Gryffondor
Revelio
Sang pur Age RPG : 18
Maison : Gryffondor
Emploi(s) : - Préfet-en-chef

Patronus : Guépard
Epouvantard : Mort des proches
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une petite table de travail   Jeu 7 Déc - 23:09



       
       
Interpellation
 Rp avec Melinda Austin
        25 septembre 2025 vers 12h20
     
Pour la faire réagir, ça l'avait fait réagir ! Si comme Gregory elle était pour la protection de l'environnement, elle trouvait quand même le moyen de le contredire en quelque sorte. C'était comme se lancer un défis dès qu'on entamait une discussion avec elle. Il se souvenait maintenant de ce que Melinda avait dit en cours de Soins au Créature deux semaines auparavant quand il avait réagit à chaud à la première question de Mme Quigley. C'est vrai sur le moment il n'avait pas fait attention à elle mais en y repensant maintenant il voyait clair en elle, enfin c'est ce qu'il pensait. Cette fille a ses convictions et elle sait les défendre, ce qui est positif en soit. Gregory pencha la tête. Il en apprenait plus qu'il ne l'aurait espéré, même sur un sujet aussi éloigné d'elle que la pollution.

- Même si il y a eu prise de conscience par les gouvernements, c'est trop tard. Certaines choses sont irréversibles. Enfin, irréversibles pour les moldus en premier. C'est eux qui sont les premiers à en pâtir.

Il fit une courte pause durant laquelle il laissa son regard se perdre dans le flou des élèves qui travaillaient derrière Melinda. Là, les yeux dans le vague, il repéra le trio d'élèves que Melinda avait fixé un instant quand ils sont entrés (enfin il en était quasiment sûr).

- C'est qui ces trois là ? Tu les connais ?

Encore une fois, il avait posé sa question sans aucune introduction. Plus besoin de faire le rapprochement entre le sujet de leur conversation initiale et la question qu'il posait. Il voulait dire quelque chose alors il le disait. Il était même déjà en train d'observer le visage de Melinda pour voir si ça allait l'embarrasser ou si au contraire elle s'en moquait totalement. Il était presque sûr que ces trois élèves avaient un rapport avec elle et il se fiait à son intuition.
       
       
Bulotte


______________________________
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t744-gregory-donell#785 http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t740-gregory-donell-valide http://www.hpfanfiction.org/fr/viewuser.php?uid=239468
Melinda Austin
Revelio
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une petite table de travail   Lun 11 Déc - 23:28


Mel s'apprêtait à répliquer mais le regard de Gregory s'attarda derrière elle. Sachant parfaitement ce qu'il observait, elle réprima un soupir d'exaspération.

- C'est qui ces trois là ? Tu les connais ?

Gregory semblait à présent scruter son visage, comme à l'affût de sa première réaction, ce qui l'irrita davantage. Mais elle se contint et parla d'un ton parfaitement neutre, contrastant avec son expression consternée.

- Eux, ce sont des en... des anciens potes.

Elle se racla la gorge et, pour se donner une contenance, elle chercha une plume et une feuille de parchemin. Le nez dans son sac, elle réfléchit à toute vitesse.

* Trouve un truc à dire, trouve un truc à dire... *

Elle n'avait pas remarqué qu'Eliott avait intercepté le coup d'oeil de Gregory et qu'à présent tous trois s'étaient mis à chuchoter et à rire discrètement.

- J'ai pas très envie d'en parler. Tu pourrais pas causer d'autre chose avant que je balance un truc crétin ?

Mieux valait être honnête. Et puis, Gregory était bien doué qu'elle pour changer de sujet. Ou en trouver un tout court.

PS:
 
Gregory Donell
avatar
Prefet Gryffondor
Revelio
Sang pur Age RPG : 18
Maison : Gryffondor
Emploi(s) : - Préfet-en-chef

Patronus : Guépard
Epouvantard : Mort des proches
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une petite table de travail   Mar 12 Déc - 12:17



       
       
Interpellation
 Rp avec Melinda Austin
        25 septembre 2025 vers 12h20
     
Gregory n'avait pas lâché Melinda des yeux en attendant sa réponse, même si son soupire lui indiquait dors et déjà que sa question posait problème. Le groupe d'élèves semblait avoir vu que le brun regardait dans leur direction quelques secondes auparavant, et il ne pensait pas cela important. Mais voilà que Melinda retrouvait son visage fermé. Elle avait répondu de manière hésitante et avait disparu derrière son sac. Là, Gregory pu s'apercevoir du comportement de ceux qui faisaient l'objet de leur conversation désormais. Il avait décidément mis le doigt sur un des secrets de la fille, un des plus gardés ou des plus enfouis. Mais la voir dans un tel malaise, même si elle s'empressait de le cacher, le fit culpabiliser. Lorsqu'elle lui demanda de changer de sujet, il ne réfléchit pas longtemps. D'abord il décida de ne plus jeter un seul regard vers la bande d'amis qui ricanait.

- Oubli-ça. Ils n'ont pas l'air intéressants

*Euh... arrête de les critiquer c'étaient ses amis avant.* Il avala sa salive avant de reprendre.

- Tu sais quoi ? Laisse tomber les moldus. On a qu'à parler d'autre chose.
Tu as... une passion dans la vie ? Quelque chose, du moins, que tu ne veux pas cacher.


Le soupçon d'accusation qu'il avait eu dans la voix dans sa dernière phrase, il ne l'avait pas contrôlé. Il aurait aimé l'effacer si c'était possible mais c'était trop tard. Aucun retourneur de temps ne pourrait l'aider à présent. Il espérait simplement qu'elle ne se sentirait pas attaquée. Pour se montrer plus amical, et pour lui faire oublier ce mauvais moment passé à parler de son passé, il posa ses deux mains ouvertes sur la table, paume vers le haut. C'était presque inconscient à vrai dire. Mais il la regardait et à ce moment là il la sentait plus fragile qu'auparavant.
       
       
Bulotte


______________________________
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t744-gregory-donell#785 http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t740-gregory-donell-valide http://www.hpfanfiction.org/fr/viewuser.php?uid=239468
Melinda Austin
Revelio
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une petite table de travail   Jeu 14 Déc - 17:04


- Oublie-ça. Ils n'ont pas l'air intéressants.

Mel se détendit. Elle s'était demandé s'il allait insister, mais apparemment il était suffisamment... humain pour passer à autre chose. Elle lui en était reconnaissante, sur ce coup-là.

- Tu sais quoi ? Laisse tomber les moldus. On a qu'à parler d'autre chose.
Tu as... une passion dans la vie ? Quelque chose, du moins, que tu ne veux pas cacher.


Sa dernière phrase lui fit hausser un sourcil. Cela faisait un moment qu'elle oscillait entre deux hypothèses simples: est-ce que Gregory s'intéressait sincèrement à elle, ou était-ce une sorte de défi idiot consistant à "percer les secrets de Melinda" ? D'un côté, elle se demandait qui voudrait perdre son temps à essayer de la connaître. Et d'un autre côté, qui perdrait son temps à faire semblant d'essayer de la connaître ? La jeune fille se prit la tête entre les mains. Elle était déjà partie pour se perdre dans ses réflexions tordues.

* C'était quoi la question déjà ? *

Ah, sa passion dans la vie... Mel se tendit à nouveau. C'était ça de discuter avec quelqu'un, il fallait bien parler de choses personnelles au bout d'un moment. Pour la plupart des gens, partager ses centres d'intérêt était naturel et évident, mais pour Mel, c'était un sujet presque intime.

- Je... j'aime bien la musique. Ma mère est musicienne. Mais je ne joue pas d'un instrument. J'aime ça, c'est tout.

Mel ne pensait pas être capable de parler de ce qui la faisait vraiment vibrer. Pas à quelqu'un qu'elle connaissait depuis moins d'une semaine. Elle ne pensait pas. Et puis, elle croisa son regard très brièvement, et sans savoir pourquoi ni comment, elle ressentit un déclic. Elle avait parlé d'un ton mécanique et artificiel il y a un instant, mais cette fois-ci, sa voix se fit plus vivante et en même temps plus calme.

- Ma vraie passion, c'est le ciel. L'astronomie et l'astronautique.

Elle s'interrompit. De ce qu'elle en savait, l'astronautique était un domaine typiquement moldu. Il ne s'agissait pas de perdre Gregory une nouvelle fois.

- Pardon, j'ai oublié que tu n'étais pas... enfin, l'astronautique, c'est tout ce qui concerne l'envoi de vaisseaux dans l'espace. Enfin... tu sais ça ? Je ne sais pas ce que tu sais ou pas... donc...

Elle fronça les sourcils, sentant qu'elle était en train de s'embrouiller - son expression était assez comique sans que ce soit voulu.

- Bref... L'astronomie, ça nous donne un aperçu d'une immensité que nos consciences de moucherons ne peuvent même pas concevoir. Ça fait relativiser. Et l'astronautique témoigne de nos efforts pour tenter de l'atteindre et de l'explorer. Même si les humains se sont arrêtés à la Lune, pour le moment. Ce qui est déjà fou bien sûr. Et puis, on ira bientôt sur Mars. On a aussi envoyé des sondes dans le système solaire. Voyager 1 l'a quitté d'ailleurs... C'est fascinant.


Elle s'arrêta à temps avant de partir dans ce qui s'apparentait davantage à des pensées à voix hautes qu'à une véritable conversation.

- Et toi, à part les créatures magiques, qu'est-ce qui te passionne ? demanda-t-elle en insistant avec un air faussement théâtral sur le dernier mot. Il faudra que tu me parles de Carl plus en détails, d'ailleurs.
Gregory Donell
avatar
Prefet Gryffondor
Revelio
Sang pur Age RPG : 18
Maison : Gryffondor
Emploi(s) : - Préfet-en-chef

Patronus : Guépard
Epouvantard : Mort des proches
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une petite table de travail   Mer 20 Déc - 10:12



       
       
Interpellation
 Rp avec Melinda Austin
        25 septembre 2025 vers 12h20
     
"La musique", c'est ce qu'elle avait dit. Gregory avait comme sentit une sorte d'hésitation dans sa façon de parler et un détâché par rapport à ce qu'elle venait de livrer. Elle aime la musique, d'accord... mais beaucoup de gens aiment la musique. D'ailleurs il savait que les jumelles Gryffin aimaient autant la musique. Lui aussi appréciait ça. Il décellait chez elle comme un manque d'implication dans la conversation. Melinda avait-elle répondu par simple nécessicité, pour éviter le sujet des trois anciens copains derrière elle ?
Vu la manière dont elle parla ensuite, le jeune homme était certain que cette fois elle ouvrait bel et bien son coeur. L'astronomie... Ca s'était pour Gregory le plus grand mystère de la vie, même avant les moldus ! Il n'y connaissait absolument rien en matière de ciel. Et encore moins en...

- Quoi ? L'austronautique ?

Il avait laissé échappé cela de sa bouche, les sourcils froncés d'interrogation. Melinda avait aussitôt pris le relais. Comme si elle était désolée de le bombarder de ce langage incompréhensible pour lui. Effectivement, il s'agissait là encore de pratique moldu et celle-là, pour être honnête, il n'en avait jamais entendu parler. Il hôcha la tête d'un air très intéressé lorsqu'elle lui servit sa définition du terme. Il acquiesça pour affirmer qu'il avait déjà entendu parler de vaisseau. C'était un peu comme... une voiture volante, ce qui s'apparentait pour lui à un balais ultra-puissant. *Est-ce qu'un balais qui permet d'aller plus haut que les nuages ça existe ?*, pensa-t-il avant de se recentrer sur Melinda dont les yeux semblaient pétiller.
Elle se lançait maintenant dans une sorte de monologue presque absent. Soudain, Gregory avait l'impression d'être entré par effraction dans la vraie intimité de Melinda Austin, une fille qui avait quelque secrets bien gardés. C'est comme il l'observait dans un trou de serrure ou qu'il avait glissé une oreille à rallonge sous la porte derrière laquelle elle se trouvait et qu''il avait ainsi accès à ce qu'elle aimait garder pour elle. Il en restait immobile. Il n'avait jamais pensé à tout ça lorsqu'il avait suivit des cours d'astronomie. A vrai dire, il avait toujours vu cette discipline comme la manifestation du fait que l'homme reste un être inférieur...
C'est le fait qu'elle lui pose une question relative à ses occupations qui le rappela à la réalité. Il sourit brièvement.

- Ohw euhm... C'est l'écriture.

Il avait dit cela sans réfléchir parce que c'était vrai. Cependant il voyait mal comment en parler autrement. Il espérait simplement que Melinda ne lui demande pas tout de suite de lui montrer ce qu'il écrivait parce qu'il était relativement pudique lorsqu'il s'agissait de dévoiler ses créations.

- Pour ce qui est de Carl... Je serait ravi de t'en montrer une photographie, si ça te dit. Je n'aurai qu'à demander à mon père de m'en faire parvenir une par hibou.

       
       
Bulotte


______________________________
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t744-gregory-donell#785 http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t740-gregory-donell-valide http://www.hpfanfiction.org/fr/viewuser.php?uid=239468
Melinda Austin
Revelio
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une petite table de travail   Jeu 21 Déc - 23:14


- Ohw euhm... C'est l'écriture.

A la surprise de Mel, il avait parlé avec un air retenu, presque réservé.

* En voilà un autre qui a une passion secrète visiblement. *

Gregory ne lui laissa pas le temps de réagir et enchaîna:

- Pour ce qui est de Carl... Je serait ravi de t'en montrer une photographie, si ça te dit. Je n'aurai qu'à demander à mon père de m'en faire parvenir une par hibou.

- Carrément, répondit Mel avec un sourire candide. Je pourrais aussi te montrer des photos de la navette spatiale et des vaisseaux Orion, Soyouz et Apollo si tu veux.

On aurait presque dit deux enfants à ce moment précis. Loin d'être ridicule, au contraire, cela avait quelque chose d'attendrissant.
Cependant, la jeune fille tenait à revenir sur sa première réponse. Elle était certaine que Gregory était un grand lecteur, rien qu'à voir sa tête de bon élève - et il l'était tout court, au vu des réponses qu'il pouvait fournir en classe - mais elle ne s'était pas doutée qu'il écrivait. Elle n'y avait pas vraiment réfléchi. Et Mel sentit un nouveau déclic. Elle était rentrée dans un cercle vertueux: Gregory semblait s'intéresser à elle, et elle essayait de lui rendre la pareille, si bien que c'était devenu de plus en plus naturel. Elle n'avait plus besoin de se forcer.

- Tu écris quels types de texte au juste ?
Gregory Donell
avatar
Prefet Gryffondor
Revelio
Sang pur Age RPG : 18
Maison : Gryffondor
Emploi(s) : - Préfet-en-chef

Patronus : Guépard
Epouvantard : Mort des proches
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une petite table de travail   Mer 27 Déc - 17:39



       
       
Interpellation
 Rp avec Melinda Austin
        25 septembre 2025 vers 12h20
     
Gregory hocha vigoureusement la tête pour acquiescer. Il lui fournirait une ou deux photos de son Chartier et elle lui montrerai de vraies constructions moldus, celle qui permettent de mieux comprendre l'Univers. C'était un bon compromis. Il savait en plus que son père serait ravi de lui faire parvenir des images mouvantes de Carl. Quand le garçon n'était pas là, c'était monsieur Donell qui s'occupait de la créature.

- Marché conclu, alors.

Le brun afficha un sourire sincère. Il était content d'avoir fait oublier à Melinda l'incident à peine passé concernant ses ex amis. Mais visiblement, elle devenait de plus en plus curieuse. Elle le questionnait à son tour alors que le jour de leur rencontre elle aurait tout fait pour éviter de lui répondre, elle levait à peine les yeux vers lui. En ce moment même, c'était tout le contraire. Et le fait même qu'elle regarde si souvent Gregory dans les yeux avait presque tendance à le déstabiliser. Elle voulait savoir ? Pourquoi il refuserait de lui en parler, après tout ? Il n'avait jamais vraiment caché sa passion pour l'écriture cependant il ne montrait ses productions qu'à très peu de personnes, son orgueil était parfois trop important.

- J'écris... Je m'essai aux nouvelles horrifiques en fait.

Le jeune homme observa un instant la réaction de sa camarade pour voir s'il pouvait continuer.

- Je sais, vu comme ça, je n'ai pas l'air d'un maniac du thriller mais en fait... Tu connais Stephen Hill ?

Comment pouvait-il parler de sa passion pour l'écriture s'il ne faisait même pas référennce à son idole ?
       
       
Bulotte


______________________________
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t744-gregory-donell#785 http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t740-gregory-donell-valide http://www.hpfanfiction.org/fr/viewuser.php?uid=239468
Melinda Austin
Revelio
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une petite table de travail   Jeu 28 Déc - 19:10


" J'écris... Je m'essai aux nouvelles horrifiques en fait. "

Mel haussa les sourcils. Apparemment, on s'approchait de ce qui lui tenait vraiment à cœur. C'était d'autant plus personnel qu'il s'agissait de quelque chose produit par lui-même - une création.

- Je sais, vu comme ça, je n'ai pas l'air d'un maniac du thriller mais en fait... Tu connais Stephen Hill ?

- Nope. C'est une référence du genre ?

Les thrillers et les récits d'épouvante, ce n'était pas son domaine, bien qu'elle apprécie les histoires glauques de temps en temps. Mel préférait la science-fiction très noire, les romans d'anticipation ou cyberpunk, et le fantastique. Quant aux romans fantasy, ils l'ennuyaient profondément.

- Et qu'est-ce qui t'inspire mis à part son travail ? Ça ne doit pas être évident d'éviter certains clichés. Enfin, je n'en sais rien, mais j'imagine.

Pendant la seconde d'intervalle entre sa question et la réponse qui allait suivre, la jeune fille se fit une rétrospective éclair des sujets abordés dans sa tête.

* Ok, résumons: le Quidditch, Carl le Chartier, les trois enf---és, l'astronomie, et maintenant la littérature... En fait, on a évoqué les Moldus trente secondes le temps de dire qu'ils défoncent la planète. En fait, on est simplement en train de parler normalement. En fait, je crois que je l'aime bien. *
Gregory Donell
avatar
Prefet Gryffondor
Revelio
Sang pur Age RPG : 18
Maison : Gryffondor
Emploi(s) : - Préfet-en-chef

Patronus : Guépard
Epouvantard : Mort des proches
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une petite table de travail   Dim 7 Jan - 12:18



       
       
Interpellation
 Rp avec Melinda Austin
        25 septembre 2025 vers 12h20
     
Gregory hocha vivement la tête.

- Oui enfin, Hill écrit beaucoup de roman horrifique. Mais il a d'autres responsabilités. Il s'est lui-même inspiré d'un auteur moldu que je n'ai jamais lu, un certain Stephen King. Peut-être que lui tu le connais...

Après avoir dit ça il se sentait un peu bête. C'est vrai lui qui était si curieux s'était arrêté à la frontière du monde moldu à cause de préjugers et avait ignorer les livres de Stephen King et d'autres alors qu'ils sont peut-être tout ce qu'il aime. Il espérait au fond que Melinda connaissait cet auteur et qu'elle le pousserait à le lire. Si c'était cette fille qui le lui recommandait, il le ferait certainement sans avoir l'impression de faire des efforts. Il se dirait que c'est tout naturel, que c'est dans le cadre de son apprentissage de vie moldu.

- Euhm... disons que ce que j'ai lu de lui m'a plu. Mais j'étais déjà attiré par le genre avant de le lire. Seulement lui m'a apprit comment une telle chose pouvait être mise en forme sur un parchemin, et être apprécié. Je ne le copie pas vraiment, mais je lui emprunte quelque peu son style.

Un jour il espérait que son propre style naîtrait de lui-même. En grandissait il n'avait pas beaucoup sentit de changement dans sa façon d'écrire. A vrai dire, toute la vie de Stephen Hill était une sorte de source pour Gregory. Les points communs étaient nombreux bien que leur vie était différente. Le jeune homme était bien heureux d'être à sa place.

-J'imagine... qu'on a un peu dévié dans notre conversation. Si tu as envie de parler moldu, je t'écoute.

Gregory se mit à sourire franchement. C'était sa façon à lui de se faire pardonner. Il était tout attentif maintenant et il se jurait de ne plus l'interrompre dans son fil de discussion. En fait il était prêt à l'écouter car désormais il en savait plus sur Melinda et il était sûr qu'ils se reverrait après ça.
       
       
Bulotte


______________________________
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t744-gregory-donell#785 http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t740-gregory-donell-valide http://www.hpfanfiction.org/fr/viewuser.php?uid=239468
Melinda Austin
Revelio
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une petite table de travail   Jeu 18 Jan - 19:33


Ce fut au tour de Gregory de parler avec vivacité et passion.

- Oui enfin, Hill écrit beaucoup de roman horrifique. Mais il a d'autres responsabilités. Il s'est lui-même inspiré d'un auteur moldu que je n'ai jamais lu, un certain Stephen King. Peut-être que lui tu le connais...

Mel s'en doutait quelque peu, le nom lui disait quelque chose.

- Ah, Stephen King ! répondit-elle avec un ton faussement pompeux. C'est une légende vivante chez nous. Il paraît qu'il écrit ses bouquins sans faire de plan à l'avance. Tu n'as jamais entendu parler de Ca ? Avec le clown tueur ?

Pas sûr que Gregory voyait de quoi elle parlait - d'autant plus que le titre du livre pouvait porter à confusion.

- Je ne suis pas branchée horreur, ajouta-t-elle, mais celui-là, il est vraiment bon.

Puis le garçon lui parla de la manière dont son modèle l'inspirait, et cela l'intéressait. Du moins... elle s'efforçait que ce soit le cas. Non pas que le sujet l'ennuyait; il y avait toujours un moment où son attention se relâchait, et cela pouvait arriver n'importe quand (à moins qu'on ne lui cause de supernova pendant trois heures). La jeune fille s'apprêtait malgré tout à lui demander quelles étaient ses autres références, mais Gregory changea de sujet.

- J'imagine... qu'on a un peu dévié dans notre conversation. Si tu as envie de parler moldu, je t'écoute.

- Bah, on commençait à en parler, en quelque sorte,
répondit Mel en haussant les épaules avec son habituel débit de mitraillette.

Elle se sentait un peu anxieuse, à présent, bien qu'elle essayait de taire cette sensation désagréable qui la rendait vulnérable. C'était à elle de prendre les rennes de la discussion.

* Raaah, je parle de quoi, maintenant ? *


Cela lui paraissait artificiel de répondre "Oui, causons vraiment des Moldus maintenant !". Mel n'en avait même pas envie. Mais elle voulait éviter que la conversation tombe à plat. Par conséquent, elle finit inévitablement par faire ce qu'elle savait le mieux: parler sans réfléchir. A la fois pour meubler, et pour permettre à sa franchise naturelle de s'exprimer.

- Si j'avais quelque chose à rajouter à leur sujet, je dirais qu'ils sont bien plus ingénieux et dignes d'intérêt que tu sembles le croire, dit-elle avec un air à mi-chemin entre l'humour et la provocation.

Gregory allait certainement lui répondre quelque chose du style "mais je n'en doute pas une seconde", "je n'ai jamais dit le contraire", peu importe. S'il ne s'y intéressait pas un minimum, c'était bien parce qu'il ne les trouvait pas... intéressants. Ses a priori entraînaient un manque de curiosité, et ainsi des lacunes. Mel ne comprenait pas comment l'on pouvait demeurer hermétique à toutes ces inventions géniales, ces domaines passionnants - le téléphone, Internet, l'aérospatial, et toutes ces choses que les Moldus avaient développées à la force de leurs bras et de leurs cerveaux. Néanmoins, Gregory semblait faire des efforts puisqu'il lui avait demandé des conseils à propos de leur étude. Quoique... non, il ne devait même pas s'agir d'un germe de curiosité pure. Vu son profil, Mel pouvait déduire qu'il aspirait à une carrière ambitieuse, exigeant qu'il soit bon dans toutes les domaines. Cela suffisait à tout expliquer. Oh, et puis, c'était aussi et surtout un prétexte pour discuter, non ?


Dernière édition par Melinda Austin le Ven 19 Jan - 13:21, édité 1 fois
Gregory Donell
avatar
Prefet Gryffondor
Revelio
Sang pur Age RPG : 18
Maison : Gryffondor
Emploi(s) : - Préfet-en-chef

Patronus : Guépard
Epouvantard : Mort des proches
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une petite table de travail   Ven 19 Jan - 10:11



       
       
Interpellation
 Rp avec Melinda Austin
        25 septembre 2025 vers 12h20
     
Gregory fit non de la tête, un petit rictus sur les lèvres. En fait il avait presque honte de répondre négativement à la question. Si même une personne comme Melinda, qui n'aime pas spécialement les romans d'horreur, connaissait cet auteur c'est qu'en effet il devait être sacrément connu et reconnu même. Il ignorait comment il pourrait se procurer un de ses livres, néanmoins il tenterait de le faire.
Lorsque la jeune fille tenta de changer de sujet, Gregory cru voir en elle une sorte d'anxiété. C'est vrai que jusqu'à présent c'est surtout lui qui avait mené la conversation entre eux. Néanmoins, c'est tout de même elle qui est venu le trouver à la sortie de la Grande Salle pour l'embarquer à la bibliothèque. En y repensant, Gregory était intrigué. Peut-être qu'elle aussi attendait réellement quelque chose de lui.

"Si j'avais quelque chose à rajouter à leur sujet, je dirais qu'ils sont bien plus ingénieux et dignes d'intérêt que tu sembles le croire"

Au lieu de réagir à vif comme l'aurait n'importe quel sorcier susceptible et impulsif, Gregory encaissa la remarque intérieurement. Il prenait ça comme une attaque, néanmoins vu le ton que Melinda avait employé, ce n'était pas méchant, juste une sorte de défi. A vrai dire ça l'affectait. En tout cas sur le moment ça ne lui a pas plu.

- Je sais que je n'ai pas l'air de considérer les moldus et ça t'est facile de le juger mais... met toi deux seconde à ma place. Ma famille n'a pratiquement que du sang sorcier dans les veines. Je n'ai connu que cette éducation. C'est comme demander à un moldu de tout d'un coup considérer qu'il existe de êtres hors de la planète Terre et d'approuver leur mode de vie.

Gregory s'arrêta un instant, il croisa ses deux bras sur son torse.

-Je ne crois pas que n'importe qui soit capable de ça. Enfin si, mais pas du jour au lendemain. La tolérance, ça s'apprend, non ?

Ce n'était pas une vraie question parce que Gregory était persuadé que la tolérance nétait pas innée. Mais c'était aussi une façon pour lui de justifier son comportement, de se donner une excuse certainement.
       
       
Bulotte


______________________________
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t744-gregory-donell#785 http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t740-gregory-donell-valide http://www.hpfanfiction.org/fr/viewuser.php?uid=239468
Melinda Austin
Revelio
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une petite table de travail   Ven 19 Jan - 19:20


Le visage de Gregory se durcit. Sur la défensive, le garçon ne réagit pas avec brusquerie ou colère mais répondit avec une fermeté qui refroidit légèrement l'atmosphère.

- Je sais que je n'ai pas l'air de considérer les moldus et ça t'est facile de le juger mais... met toi deux seconde à ma place. Ma famille n'a pratiquement que du sang sorcier dans les veines. Je n'ai connu que cette éducation. C'est comme demander à un moldu de tout d'un coup considérer qu'il existe de êtres hors de la planète Terre et d'approuver leur mode de vie. Je ne crois pas que n'importe qui soit capable de ça. Enfin si, mais pas du jour au lendemain. La tolérance, ça s'apprend, non ?

Se mettre à la place de l'autre ? Non, ça, Mel ne savait pas faire. Volontairement du moins.

- Ça fait presque sept ans que tu es ici,
rétorqua-t-elle. Tu as bien eu le temps de fréquenter des élèves nés-moldus pour te familiariser avec leur monde en-dehors des cours ennuyeux dispensés au château. Et apprendre la tolérance, conclut-elle avec un sourire ironique et forcé.

Elle était peut-être allée trop loin. En continuant sur ce terrain-là, elle risquait de froisser Gregory pour de bon.

- Enfin,
tempéra-t-elle en soupirant, il y a tellement de réactions possibles face à ce que l'on ne connaît pas. Curiosité, indifférence, évitement, rejet, mépris...

Gregory devait se situer au milieu de la liste, pensa-t-elle. Bah. Elle était un peu dure. Il devait être bien plus difficile de s'intéresser à un monde dépourvu de magie lorsqu'on avait grandi avec.

- Les moldus ne ne viennent pas d'une autre planète, ils vivent juste à côté de nous. Presque tous les sorciers sont amenés à en croiser un jour à l'autre. Pas besoin d'être un spécialiste de leur culture, mais mieux vaut avoir des bases solides pour ne pas se trahir. D'où tu viens, au fait ? Donell, c'est écossais, non ?


Mel n'avait même pas fait exprès de changer de sujet. Bonjour la conversation décousue... Pour elle, c'était pourtant dans la continuité des choses. En parlant de la proximité des moldus et des sorciers, la question lui était venue naturellement.
Gregory Donell
avatar
Prefet Gryffondor
Revelio
Sang pur Age RPG : 18
Maison : Gryffondor
Emploi(s) : - Préfet-en-chef

Patronus : Guépard
Epouvantard : Mort des proches
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une petite table de travail   Lun 22 Jan - 9:22



       
       
Interpellation
 Rp avec Melinda Austin
        25 septembre 2025 vers 12h20
     
Cette fois-ci, Melinda l'attaquait ouvertement. Il venait de sentir le poids des mots sortis de sa bouche qui s'écrasaient sur son visage comme une claque gentillette. Elle lui faisait un reproche, en tout cas, ça sonnait comme tel à ses oreilles. Ce genre d'affront avait tendance à le mettre en colère, mais il avait toujours su maîtriser ses nerfs. Ses mots en revanche... il ne pouvait les arrêter. "Curiosité, indifférence, évitement, rejet, mépris.... Stop stop stop.


Attend attend, ça n'est pas comparable. Comme tu le dis si bien, cela fait sept ans que je suis ici et que je croise des né-moldus de temps en temps, certes. Toi en comparaison, *car je sais qu'il s'agit de toi à qui tu fais références*, tu as été plongée dans le monde des sorciers, tu vis avec des sorciers depuis tes 11 ans. Tu es bien obligée d'apprendre à les connaitre, et de t'adapter. Moi je n'ai pas eu à faire ça. Je n'ai pas vécu avec des moldus au quotidien. Pour ça que je ne suis pas aussi curieux à leur sujet que tu l'es au sujet du monde sorcier auquel... tu fais partie maintenant.

Il espérait que les derniers mots de sa phrase à la tonalité tombante n'allaient pas être mal-interprétés. Il n'avait absolument rien contre les né-moldu, cependant sa curiosité légendaire s'était limité au monde dont il fait partie. Les sorciers étant soumis au secret concernant leur magie, il ne s'était jamais aventuré du côté de ceux qui se disent "normales", pour ne rien risquer.
Melinda avait reprit la parole pour adoucir un peu la conversation qui s'était échauffée sans prévenir. Gregory se sentait coupable de s'être emporté. En fait il en venait à questionner sa volonté d'en apprendre davantage sur les moldus avec cette fille. Visiblement, tout deux étaient bien différents à ce sujet. Il soupira légèrement, sans être trop dérangeant puis se leva sans violence.

- Ecoute je vais... rejoindre mes amis sur le terrain de Quidditch.

En fait il avait envie de s'excuser maintenant, tout de suite. Son comportement n'était pas le bienvenue. Il allait la planter là, seule à la bibliothèque... Mais sa fierté le retint. En plus, n'avait-elle pas l'habitude d'être seule ? Les lèvres pincées, Gregory regardait Melinda dans les yeux et c'était encore plus troublé qu'il reprit la parole.

- A une prochaine fois, Mel, dit-il d'un ton monocorde. Et bien vu, je suis écossais.

Il attrapa son sac en cuir qu'il enfila sur son épaule droite et passa devant Melinda, les yeux dirigés vers la sortie de la pièce. Au bout de quelques mètres, il ne pu s'empêcher de se retourner, sans vraiment savoir ce qu'il espérait. Il continuait de marcher tout en regardant sa camarade jusqu'à ce qu'il passe la double porte devant Emily Atkins qu'il ne regarda pas un instant.
[C'est terminé pour moi. A toi de voir si tu veux répondre ou non. Je veux bien lancer le prochain RP si tu es d'accord clin d'oeil]
       
       
Bulotte


______________________________
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t744-gregory-donell#785 http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t740-gregory-donell-valide http://www.hpfanfiction.org/fr/viewuser.php?uid=239468
Melinda Austin
Revelio
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une petite table de travail   Lun 22 Jan - 19:37


Gregory s'emporta pour de bon cette fois-ci, comme il fallait s'y attendre. Mel encaissa ses paroles mais ne réagit qu'à ses derniers mots.

- Je n'ai pas vécu avec des moldus au quotidien. Pour ça que je ne suis pas aussi curieux à leur sujet que tu l'es au sujet du monde sorcier auquel... tu fais partie maintenant.

- J'en ai toujours fait partie, répondit-elle sèchement.

Néanmoins, ses propos étaient tout à fait justes. Et sa réaction parfaitement prévisible. Mel avait réussi à le faire sortir de ses gonds.

* Voilà ce que ça donne quand on dit à quelqu'un ce qu'il ne veut pas entendre. Il refuse la vérité, tente de s'y dérober et se met en colère. Simple réaction humaine. *

- Ecoute je vais... rejoindre mes amis sur le terrain de Quidditch.

D'un air défait, elle le vit se lever, puis fit un signe de tête presque dédaigneux.

- Mais je t'en prie.

Comme la dernière fois, Mel ne chercha pas à le retenir. Et le regard qu'il lui lança lui fit l'effet d'une douche froide.

- A une prochaine fois, Mel. Et bien vu, je suis écossais.

La jeune fille ne pouvait que le regarder s'en aller, dans un état de sidération. La table voisine était vide à présent, Andrew et les autres avaient dû partir entre temps. Heureusement qu'ils n'avaient pas eu le loisir plaisant d'assister à ça.
Gregory se retourna une dernière fois vers elle. Mel aurait voulu dire quelque chose, balancer une excuse maladroite, n'importe quoi. Mais rien ne lui vint, elle était incapable de prononcer un mot. Ils ne se quittèrent pas des yeux jusqu'à ce que Gregory ait franchi la porte.
Mel se prit alors la tête dans les mains pendant deux secondes, les yeux fermés, le cerveau en ébullition. Puis, d'un coup, elle se leva à son tour et jeta son sac sur son épaule. Il était hors de question qu'elle reste plantée là comme une imbécile. La jeune fille se retrouva à l'extérieur de la bibliothèque sans même se souvenir d'en être sortie, puis traversa le couloir d'un pas rapide.
Tout son esprit n'était que rage. L'espace d'un instant, elle éprouva une haine violente à l'égard de Gregory - avant de se rappeler qu'elle seule était responsable de ce qui s'était passé - et toute sa colère se retourna contre elle-même. Qu'est-ce qui lui avait pris ? Ce n'était pas la première fois qu'elle agissait de la sorte, mais d'habitude, c'était avec des personnes qu'elle n'appréciait guère. C'est-à-dire pratiquement tout le monde, à part lui. Alors pourquoi ? Pour avoir la satisfaction d'enfoncer quelqu'un et ainsi se sentir supérieure ? Était-elle immonde à ce point ? N'était-ce pas plutôt un moyen presque inconscient de l'éloigner d'elle ? Au fond, elle pensait peut-être que s'il lui fallait subir un nouvel échec - car cela arriverait, étant donné son niveau de nullité dans les relations humaines -, autant que cela arrive maintenant et, mieux, qu'elle le déclenche elle-même. Cela lui donnait l'impression de tout contrôler. Mais elle s'en voulait. C'était tellement pathétique.
A sa colère se mêla une certaine tristesse. Mel était en quelque sorte prisonnière de son fonctionnement destructeur. Et lorsqu'elle essayait d'en sortir, ce dernier se rappelait à elle d'une manière toujours plus violente. La Serdaigle éprouva une sensation étrange, comme une envie de pleurer, mais sans larmes. De toute façon, il y avait bien longtemps qu'elle ne pleurait plus.

Fin du RP
Lloyd Winslow
avatar
Eleve Gryffondor
Revelio
Sang mêlé Age RPG : 15
Maison : Gryffondor
Emploi(s) : - Capitaine de Quidditch de Gryffondor


Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une petite table de travail   Ven 4 Mai - 10:45



[Jeudi 6 novembre 2025, 8h00]

Lloyd s'était levé tôt ce matin-là. Il avait pour projet de se rendre un peu à la bibliothèque avant le cours de potion qui allait suivre à 10h, histoire de réviser un peu tranquille avant que ses amis ne lui tombent dessus pour lui demander de l'aide. En attendant, et c'était tant mieux comme ça, ils étaient encore en train de dormir à poings fermés, les loustics. En pleine semaine, la grasse matinée quand on avait une semaine un peu chargée en début de semaine suivante, ce n'était pas forcément une très bonne idée. Quant à sa soeur, il espérait bien ne pas l'avoir dans les pattes ce matin-là.

Après s'être vêtu directement de son uniforme, il s'était rendu dans la grande salle prendre son petit déjeuner. Un petit déjeuner frugal cette fois-ci, constitué d'un simple café. il n'avait pas très faim au réveil parfois, comme c'était le cas aujourd'hui. Une fois fait, et après être allé refaire un tour dans son dortoir pour changer de chemise car il avait tâché l'autre, il se mit en chemin.

Il salua la bibliothécaire avec un bonjour timide et se mit directement au fond de la bibliothèque, dans un coin, sur une petite table de travail, et sortit un livre de cours. La bibliothèque était calme, ce matin. Les conditions idéales pour travailler en paix, en somme.
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t1058-journal-de-lloyd-winslow http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t853-lloyd-winslow-valide#1381
Alice Gryffin
avatar
Eleve Gryffondor
Revelio
Sang mêlé Age RPG : 15
Maison : Gryffondor
Etre et spécialité(s) : - Métamorphomage

Emploi(s) : - Graphiste intérim

Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une petite table de travail   Ven 29 Juin - 20:26




Mais tu es . . .
29 Novembre 2025 - 15h30
Avec Fictif as Theodore Selwyn


Moi qui avait prévu une sortie à Pré-au-lard aujourd'hui, je m'étais ravisée. L'échange de la veille avec Kathleen qui m'avait vu changer ma couleur de cheveux à la terrasse des Trois Balais. J'étais persuadée d'avoir fait attention, mais je n'avais pas dû la remarquer. Elle était peut-être dans une boutique, ou à un coin de rue. Cette idée ne cessait de me tarauder l'esprit. Si elle en parlait, tout le monde saurait et beaucoup voudrait des démonstration, et d'autres m'éviteraient carrément.

Alors plutôt que de sortir et risquer de la voir, je me dis que j'allais éviter les lieux et me réfugier dans la bibliothèque histoire de travailler un peu. Il fallait dire que ces derniers temps je n'avais pas beaucoup travaillé et même si mes notes restaient bonnes, je voulais faire mieux pour mes BUSEs. Je savais que ça n'allait pas être simple, alors je décidai de m'y mettre franchement. Devais-je commencer par mes lacunes ou par quelque chose de plus simple, j'hésitai. Finalement je décidai de revoir mes cours de Défense contre les forces du mal en me documentant un peu.

[Désolée pour le RP précédent, ça fait deux mois sans réponse, et j'avais besoin d'une zone de RP classique et posé, j'avais déjà RP dans le rayon nature et c'est vraiment pas un endroit fréquent dans lequel trouver Alice, mais si ça dérange vraiment soit je clôture vite, soit je déplacerai]


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t750-alice-n-gryffin-valide
Fictif
avatar
Staff
Revelio
Age RPG : 0
Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une petite table de travail   Ven 29 Juin - 23:50


La couverture retomba dans un bruit étouffé malgré le poids du livre. Théodore parcourut ses notes du regard. Il aurait à ordonner ça plus tard. Ce n'est pas qu'il aimait à ce point réviser, encore qu'il était loin de le détester, mais il devait maintenir son niveau scolaire au-dessus de celui des autres. Il rassembla les morceaux de parchemin et les mit à part, se levant pour prendre un autre livre. Ayant fini sa métamorphose, il se dirigea vers le rayon Défense Contre les Forces du Mal. Roulant des yeux face à certains titres beaucoup trop manichéens à son goût, il trouva rapidement un ouvrage qui lui plut et retourna à sa table.
Il ne s'attendait pas à trouver une fille en train de s'installer à côté de lui, encore moins une Gryffondor. Se dirigeant vers elle, il eut un léger raclement de gorge.

- Excuse-moi...

Il s'interrompt, hésitant. Il n'a pas envie d'être désagréable avec cette personne qu'il ne connaît pas, même s'il en a envie, quelque part, pour apprécier sa solitude. Et puis elle a droit de s'asseoir ou elle veut, au fond.
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Revelio
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une petite table de travail   


Une petite table de travail
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Idées pour une petite table de jeu...
» [SC 2té 2015 : Sinnoh] Une petite pause au travail [terminé]
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» HAITI-JOBS-HAITI-TRAVAIL-HAITI TRABAJO-HAITI EMPLOIE-EMBAUCHAGE
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wingardium Leviosa :: Poudlard :: Intérieur du château :: 4ème étage :: Bibliothèque-