............................................. Levez le voile sur le monde magique inspiré de JK Rowling, en 2025...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionPortailS'enregistrer

Partagez | 
 

 Dans un cul de sac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maître du Jeu
avatar
Staff
Revelio
Inconnu Age RPG : 0
Emploi(s) :
- Fondateur

Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Dans un cul de sac   Jeu 6 Juil - 23:48






Dans un cul de sac






Parmi les nombreux couloirs du château, certains découchent sur des culs de sac. On ne sait pas vraiment si ces derniers sont destinés à perdre les pauvres élèves ou si l'architecte du château était tout simplement un peu simplet, mais ce petit défaut n'a jamais été corrigé malgré les nombreuses plaintes, et ce cul de sac ne débouche sur strictement rien, hormis une tapisserie de la révolte des gobelins. Inutile de chercher quelque passage secret, vous perdriez votre temps !

[Les règles classiques du RP s'appliquent ici]




Lunatik ©


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com
Gregory Donell
avatar
Prefet Gryffondor
Revelio
Sang pur Age RPG : 17
Maison : Gryffondor
Emploi(s) : - Préfet-en-chef

Patronus : Guépard
Epouvantard : Mort des proches
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dans un cul de sac   Mer 11 Avr - 16:37


       
       
Interrogatoire
  Rp avec Autumn Rowle
       3 novembre 2025 vers 10h00

Après cette mascarade qui avait eu lieu dans la nuit de mercredi à jeudi dernier, Gregory n'avait pas réussi à remettre la main sur Autumn. Leur emploi du temps ne leur avait permis aucun moment de répi. Le week end était vite arrivé et la belle avait dû rejoindre ses parents. Mais ce lundi, Gregory était déterminer à la trouver. Ca n'avait pas été difficile, elle était avec lui dans le cours de métamorphose qui avait commencé à 8h00. Elle ne s'était pas aventurée à côté de lui, et c'était une bonne chose auquel cas Gregory aurait certainement passé l'heure de cours à être distrait. Néanmoins il eut une idée.

Juste après que le cours soit terminé, il était parti dans les premier , disparaissant derrière la porte de la salle. Des pensées pleins la tête, il avait imaginé plus d'une fois le moment où i aurait une conversation avec sa future femme. Il se racla la gorge comme pour préparer sa voix. Il n'attendait plus que la tignasse de cheveux ondulés et brins sorte de cette fichue salle de cours et alors ils auraient un peu de temps pour s'expliquer.

A vrai dire, mercredi soir Gregory avait très mal dormi. Un cauchemare dans lequel Amy l'humiliait publiquement l'avait réveillé vers 4h00 du matin. Il en avait voulu à Autumn à ce moment là de lui avoir appris une telle chose sur cette fille qu'il avait toujours idéalisé. Mais finalement... Amy était la seule fautive. C'est ce qu'il avait finit par accepter. Enfin presque. Il lui fallait des explications plus complètes.

Il vit passer le petit des Serdaigle, Heinrich. Il avait l'air ailleurs, ou pensif du moins. L'impatience grandissait. Heureusement, Amy n'avait pas fait parti de ce cours sinon... il n'aurait pas su comment réagir.
       
Bulotte


______________________________
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t744-gregory-donell#785 http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t740-gregory-donell-valide http://www.hpfanfiction.org/fr/viewuser.php?uid=239468 En ligne
Autumn Rowle
avatar
Eleve Serpentard
Revelio
Sang pur Age RPG : 16
Maison : Serpentard
Camp : Neutre
Patronus : Cheval
Epouvantard : Moldu
Amortentia : La lavande
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dans un cul de sac   Mer 11 Avr - 16:56


La fin du cours de métamorphose avait enfin sonné ! J'avais passé l'heure entière à observer Grégory. il avait l'air dans ses pensées, et je me doutais bien de la raison.  La nuit où nous avions été interrompus par la bibliothécaire était encore fraîche dans ma mémoire. J'en voulais à cette femme d'avoir fait capoter mon idée, et en même temps je me disais que ce n'était peut-être pas un mal. Après tout, une discussion au milieu de la nuit... J'aurais dû m'attendre à ce que l'on se fasse surprendre... et en plus de ça j'avais fait perdre des points à ma maison !

Je rangeai tranquillement mes affaires lorsque, en levant les yeux, je me rendis compte que Grégory n'était déjà plus là. Soupirant de frustration, je me levai et me dirigeai vers la sortie. Une fois dehors, je regardai à droite et à gauche... Il était là. Me retenant de justesse de sourire, je m'avançai vers lui, ne sachant pas trop quelle expression afficher, et optant finalement pour une expression sympathique, mais pas trop. Arrivée à sa hauteur, je me rendis compte qu'il avait l'air tendu.

Grégory, ça va ? T'as pas l'air dans ton assiette.
Voir le profil de l'utilisateur
Gregory Donell
avatar
Prefet Gryffondor
Revelio
Sang pur Age RPG : 17
Maison : Gryffondor
Emploi(s) : - Préfet-en-chef

Patronus : Guépard
Epouvantard : Mort des proches
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dans un cul de sac   Jeu 12 Avr - 19:48



       
       
Interrogatoire
  Rp avec Autumn Rowle
       3 novembre 2025 vers 10h00


Elle sortait enfin le bout de son nez et les autres élèves suivaient. Comment osait-elle lui sourire au visage comme ça ? *Calme-toi Greg...*. Il ignora la question de sa camarade et regardait toujours la porte pour s'assurer qu'aucun autre élève ne sortirait encore d'ici. Une fois qu'il étaient seuls entre cette porte fermée et le cul de sac du couloir, il plongea son regard dans les yeux d'Autumn.

- Je crois que tu as des choses à me dire. Autumn, explique-moi ce qui s'est passé l'autre nuit dans les couloirs.

Sans s'en rendre compte il avait attrapé le poignet droit de sa camarade, sans force bien sûr. Seul son regard était insistant. Il mourrait d'impatience de l'entendre lui répondre.

- Je ne comprends pas, qui est ce type de septième année qui t'aenvoyé rendre ces sous-vêtements à Amy ? Et puis... tu es sûre que c'était pour elle ?!

Il ne la lâchait pas des yeux, il n'avait pas non plus lâché son poignet d'ailleurs.
       
Bulotte


______________________________
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t744-gregory-donell#785 http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t740-gregory-donell-valide http://www.hpfanfiction.org/fr/viewuser.php?uid=239468 En ligne
Autumn Rowle
avatar
Eleve Serpentard
Revelio
Sang pur Age RPG : 16
Maison : Serpentard
Camp : Neutre
Patronus : Cheval
Epouvantard : Moldu
Amortentia : La lavande
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dans un cul de sac   Ven 13 Avr - 9:05


Lorsqu'il avait plongé son regard dans le mien, j'avais eu une sensation étrange. Il était préoccupé, ça ça se voyait. Mais il y avait autre chose, et cette chose ne venait que de moi. Son regard me mettait mal à l'aise, bien que je n'en montrais rien. Je me sentais transpercée et j'avais presque l'impression qu'il essayait de rentrer dans mon esprit. Même si je ne pensais pas qu'il en soit capable ou qu'il en ait même eu l'idée, je fermais mon esprit au possible, par précaution.

En parlant il avait attrapé mon poignet. Il ne serrait pas mais ce geste m'avait tout de même étonné. On ne peut pas dire que mon fiancé avait le contact physique, et encore moins avec moi puisqu'il m'évitait soigneusement.

Patiemment je l'écoutais poser sa question.... de deux manières différentes. Je voyais bien qu'il était assez atteint par ce qu'il s'était passé, mais je ne ressentais aucune culpabilité. J'avais fait cela pour mon bien... et pour le sien aussi un peu quand même.

Quand enfin ce fut mon tour de parler, je posais ma main sur la sienne, celle qui tenait mon poignet, et le poussai un peu plus à l'intérieur du cul de sac. Avant de prendre la parole.

Ecoute Grégory, je sais pas trop à quoi tu as pu penser avec cette histoire, mais je peux pas te dire grand chose de plus. Valden est un septième année de Serpentard, je le connais un peu puisque son père est un ami du mien, c'est un coureur, du genre un vrai coureur. Et l'autre soir il est venu me voir. Il savait que c'était toi qui faisait ta ronde, et comme je te l'ai dit, son père est un ami du mien, donc inutile de te dire qu'il était au courant de notre... lien.

Bref, il m'a dit que puisque c'était toi qui patrouillait dans ce coin là, tu n'enlèverais pas de points à ta fiancée. Il m'a donné l'ensemble de sous vêtements que tu as vu, et m'a dit qu'ils appartenaient à Amy Marshall, de Serdaigle. Qu'est-ce que tu veux que je te dise de plus ? Je m'ennuyais donc je me suis dit que j'allais en profiter pour faire un petit tour, que ca ne me ferait pas de mal. Et je suis tombée sur toi.

Alors écoute, comme j'ai dit à Miss Atkins, j'ai aucune preuve qu'ils soient à Amy, et j'ai aucune preuve qu'ils se soient passé quelque chose entre eux. Mais réfléchis quelques secondes, s'il ne s'était rien passé où serait l'intérêt de me faire faire ça ?


J'avais parlé d'une traite, sans vraiment lui laisser le temps de répondre ou d'intervenir. Je ne me rendais même pas compte que ma main était restée posée sur la sienne. Instinctivement j'avais commencé à la serrer légèrement, dans un geste de réconfort qui ne m'étais pas coutumier. Lorsque je me rendis compte de ce que je faisais, je ne pus qu'enlever ma main comme si je m'étais brûlée... Je savais très bien ce que Grégory éprouvait pour cette fille, et c'est ce qui m'avait motivée, mais d'un coup je me demandais si c'était vraiment une bonne idée. Perturbée, je me rendis compte que pour la première fois de ma vie, je ressentais peut-être un fond de culpabilité, et je me mis à prier de toute mes forces pour que mon naturel reprenne vite le dessus. Heureusement ce fut chose faite.

Tu sais, je t'ai connu plus sauvage que ça, j'ai encore la trace du mur dans mon dos...
Voir le profil de l'utilisateur
Gregory Donell
avatar
Prefet Gryffondor
Revelio
Sang pur Age RPG : 17
Maison : Gryffondor
Emploi(s) : - Préfet-en-chef

Patronus : Guépard
Epouvantard : Mort des proches
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dans un cul de sac   Ven 13 Avr - 11:43



       
       
Interrogatoire
  Rp avec Autumn Rowle
       3 novembre 2025 vers 10h00


En temps normal, ce geste plutôt affectueux que fit Autumn en posant sa main sur la sienne l'aurait totalement déstabilisé. Mais à vrai dire, il était trop préoccupé pour y prêter attention. Il se laissa même dirigé. La Serpentard l'avait emmené dans le fond du cul de sac, là où personne n'aurait l'idée de venir se perdre. Il était silencieux et attentif lorsqu'Autumn commença son récit. Au fur et à mesure qu'elle parlait, il avait senti son coeur se resserrer jusqu'à ce qu'il ne sente plus rien au moment où il se rendait à l'évidence. Tout ce qu'Autumn racontait il y croyait. Elle avait raison, quel aurait été l'intérêt de ce Valden ou l'intérêt de sa camarade dans tout ça ?

Gregory réfléchissait à toute vitesse intérieurement, les yeux baissés sur le sol de pierre immobile sous leur pieds. Au moment où Autumn rompa tout contact physique avec lui, il ressentit un léger pincement au coeur. C'était sûrement dû au fait qu'il était bien content d'avoir son réconfort la tout de suite. Ce qu'elle dit ensuite était certainement un moyen de le faire rire. En tout cas ça avait eu le mérite de le faire relever la tête vers elle.

- Excuse-moi pour l'autre soir... J'étais un peu nerveux. Tu doisme prendre pour un fou avec cette histoire.

Après tout, personne n'était censé savoir qu'il en pinçait pour Amy depuis le début. Il ne l'avait jamais avoué à personne parce qu'il était bien trop honteux pour dire à quique ce soit qu'il aimait secrètement une fille dont il ne connaissait rien et à qui il n'avait jamais adressé la parole. Lui même se sentait terriblement bête ce matin, d'autant plus qu'Autumn avait dû tout comprendre.

- Je préfère que tu gardes tout ça pour toi, d'accord ?

Gregory se jurait à l'intant de ne plus accorder autant d'importance à cette fille qu'il avait cru parfaite à tous les niveaux. Ce qui était dommage c'est que cette histoire lui avait même coupé l'envie de connaitre davantage Amy. Si ces sous-vêtements étaient bien à elle, alors il n'aimait pas ce qu'elle était.

- Merci quand même, de m'avoir ouvert les yeux.

Il daigna enfin lui accorder un petit sourire éphémère mais sincère.
       
Bulotte


______________________________
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t744-gregory-donell#785 http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t740-gregory-donell-valide http://www.hpfanfiction.org/fr/viewuser.php?uid=239468 En ligne
Autumn Rowle
avatar
Eleve Serpentard
Revelio
Sang pur Age RPG : 16
Maison : Serpentard
Camp : Neutre
Patronus : Cheval
Epouvantard : Moldu
Amortentia : La lavande
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dans un cul de sac   Ven 13 Avr - 13:41


Je l'avais écouté parler sans rien dire. J'avais l'impression d'avoir tapé vraiment fort sur ce coup là, et pourtant je restais persuadée du bien fondé de mon acte. Bien qu'il m'ait souri, je voyais bien que le coeur n'y était pas vraiment.

Encouragée par le fait de ne pas avoir été repoussée plus tôt et par le léger sourire qu'il m'avait adressé, je me risquais a poser ma main droite sur son épaule.

Bon. Je connais pas ton lien avec cette fille, mais manifestement tu la portais bien dans ton coeur. je suis désolée si tu as appris des choses qui ont changé ça. Et désolée si tu en souffres...

Me rendant compte que ce que je venais de dire était finalement assez sincère, je ne pus m'empêcher d'afficher une moue dubitative. Cette situation commençait à me faire me poser des questions. Je baissai légèrement les yeux, après l'avoir observé. Il était devenu bel homme, ça je ne pouvais pas le nier. Finalement, je pouvais peut-être faire en sorte que mon mariage arrangé devienne un peu plus heureux que prévu.

Finalement j'osais lever la tête vers lui, sans pour autant le regarder fixement dans les yeux. J'avais conscience que ma manière d'agir ne reflétait pas ce que je montrais d'habitude, mais je ne pouvais pas m'empêcher de me sentir gênée à l'idée d'aborder le sujet qui allait suivre. Après tout au final, je n'avais absolument aucune expérience dans le domaine sentimental...

Tu sais, enfin si ce n'est pas le moment tu me le dis hein... Mais je pense qu'on ne pourra pas éviter éternellement CE sujet... Ce serait peut-être bien de commencer à en parler, tu ne crois pas ? Après tout, on est sensés passer notre vie ensemble et on se connait à peine, je trouve ça dommage.

En parlant, j'avais levé ma main gauche dans un geste similaire aux siens quelques jours plus tôt, bien que moins énervé, et avait désigné mon anneau d'un signe de tête. Je ne savais pas dans quoi allait nous embarquer cette conversation, mais puisqu'on était tranquilles, autant l'avoir.

Voir le profil de l'utilisateur
Gregory Donell
avatar
Prefet Gryffondor
Revelio
Sang pur Age RPG : 17
Maison : Gryffondor
Emploi(s) : - Préfet-en-chef

Patronus : Guépard
Epouvantard : Mort des proches
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dans un cul de sac   Dim 15 Avr - 20:32



       
       
Interrogatoire
  Rp avec Autumn Rowle
       3 novembre 2025 vers 10h00


Le jeune homme sentit la sincérité émaner d'Autumn dans sa façon de s'adresser à lui et de l'écouter aussi. Elle avait l'air touchée par cette histoire, mais de là à dire que Gregory en souffrait ? Il espérait pas en être à ce point affecté. Tout ce qu'il souhaitait c'est se détâcher de l'idéalisation qu'il s'était faite d'Amy Marshall pour lui redonner son statut d'inconnue.

Mais soudain, Gregory cru voir un changement dans les yeux de son interlocutrice, comme si elle avait une autre idée derrière la tête, mais une idée réfléchi, mure, pas une idée spontanée. Et alors elle aborda le sujet que le brun avait toujours voulu mettre de côté comme une corvée que l'on préfère remettre au lendemain. Pourquoi maintenant alors que les deux élèves venaient à peine de parler d'Amy ? Alors elle avait définitivement deviné que Gregory en pinçait pour la blonde jusque là, et elle avait deviné aussi qu'il était terriblement deçu d'apprendre qu'elle n'était qu'une dévergondée. Qu'elle coïncidence qu'ils se reparlent maintenant, juste au moment ou le Préfet en chef se retrouve sentimentalement et décidément célibataire... Gregory se méfiait alors. Mais il voulait entendre Autumn aller jusqu'au bout de son idée.

- Qu'est-ce que tu veux dire par "en parler" ? Ton père a remit le sujet sur le tapis dernièrement ?

Il était bien moins émotif dans ses paroles maintenant, il était plus sec, plus dubitatif. Ca ne l'empêchait pas de regarder Autumn dans les yeux, comme pour y lire la vérité. Malheureusement il n'était pas doué pour l'occlumancie et il ne le serait que s'il prenait des cours particuliers pour cela.

- Tu veux dire que tu voudrais qu'on fasse simplement connaissance ?

Gregory avait déjà songé à cette alternative pour le moins humaine et des plus basiques. Faire connaissance, c'était le début d'une relation et cela pouvait tout changer. Et d'ailleurs, le jeune homme avait toujours été contre les préjugers. Sauf qu'il connaissait quelque peu Autumn, de par sa réputation dans le château. Elle était une meneuse, fière et voyante, qui aime qu'on la reconnaisse et qu'on la porte dans son coeur. A vrai dire, ce n'était pas le type de sorciers que Gregory aimait fréquenter... Et le fait qu'on l'ai obligé de l'épouser, et même que ce soir son oncle qui ait été à l'origine de cette union forcée... ça avait été la goûte de trop. Mais, Autumn avait l'air si sincère, si encline à discuter. Après tout, elle avait peut-être muri depuis le temps.

- C'est vrai que l'on ne se connait pas... Je.. j'avoue que je ne me sens pas à l'aise avec tout ça mais c'est sûrement toi qui a raison.

Elle avait gagné, il se rendait à l'évidence. Il n'avait rien à perdre à discuter avec elle et d'ailleurs elle avait le droit à une chance.
       
Bulotte


______________________________
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t744-gregory-donell#785 http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t740-gregory-donell-valide http://www.hpfanfiction.org/fr/viewuser.php?uid=239468 En ligne
Autumn Rowle
avatar
Eleve Serpentard
Revelio
Sang pur Age RPG : 16
Maison : Serpentard
Camp : Neutre
Patronus : Cheval
Epouvantard : Moldu
Amortentia : La lavande
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dans un cul de sac   Lun 16 Avr - 8:24


Lorsqu'il avait parlé de mon père, mon coeur s'était légèrement accéléré. Celle-là, je ne l'avais pas vue venir. J'allais lui répondre mais il continuait de parler. J'attendais patiemment qu'il finisse. Je ne pouvais pas le blâmer de se méfier. Après tout, il n'avait pas totalement tort non plus. Je me rendis compte que j'aurais peut-être du attendre un peu plus pour aborder le sujet. Le problème Amy venait d'être réglé, il aurait sûrement fallu respecter un minimum de délai pour que ça ne paraisse pas suspect. Mais quelque chose en moi me pressait, comme s'il s'agissait d'une nécessité absolue. Mais après tout, il s'agissait de ma vie, de NOS vies... Ne pouvait-on pas considérer cela comme une nécessité absolue ?

Durant cette réflexion, j'avais ôté ma main de son épaule. Déjà pour ne pas paraître trop tactile, mais aussi car ce contact me mettait mal à l'aise, et s'il m'avait semblé nécessaire tout à l'heure, il me semblait maintenant totalement inutile.

Avant de répondre, je ne pus m'empêcher de tordre légèrement mes mains. Je sentais un léger rosissement s'emparer de mes joues. Après quelques secondes qui me semblèrent des heures, je pris enfin la parole.

Tu sais, je suis pas spécialement à l'aise avec ça moi non plus.

Me rendant compte que j'étais partie pour répondre aux questions à l'envers, et ne voulant pas qu'il pense que j'esquivais les questions, je repris dans l'ordre.

Non, Père n'a rien remis sur le tapis, je te parle de mon propre chef. Dur à croire hein ?

Je tentais un sourire pitoyable. Je savais bien que j'étais une fille à papa, il n'était donc pas étonnant que Grégory ait pensé que je venais à la demande de mon paternel. Mais bien que je n'en montrais rien, cette simple pensée m'avait légèrement blessée.

Je parle de faire connaîssance en effet. Parce qu'honnêtement, je me vois pas dire oui à un inconnu le jour de mon mariage, et je pense que toi non plus. Je te dis pas qu'il faut absolument qu'on reste tout le temps ensemble bien sûr. Mais il faut bien qu'on se connaisse non ?

Je sais que tu aurais préféré que ces fiançailles n'existent pas, mais elles sont là, va bien falloir faire avec. Honnêtement, tu penses pas que c'est à nous de rendre ça supportable ? Ou même agréable ?


Encore une fois j'avais parlé d'une traite, ne laissant pas à Grégory le temps de réagir. Lorsque je m'en rendis compte, je me mordis la lèvre. Il allait falloir que j'apprenne à l'écouter. Sinon on était très mal partis.

Maintenant si tu ne veux pas je peux le comprendre, et dans ce cas-là je te dirai au revoir, et on se reverra au mariage.

J'avais esquissé un pas en arrière en disant ça? Je n'avais pas envie qu'il me dise de partir, mais en même temps je ne lui en voudrais pas s'il le faisait. Peut-être aurait-il besoin de réfléchir, ou n'en aurait-il tout simplement pas envie.

Je me rendais bien compte que je me dévoilais un peu trop devant lui, et que ça pourrait me coûter cher, mais il était la seule personne avec qui je pourrai me le permettre à l'avenir, et je n'arrivais pas à faire autrement.
Voir le profil de l'utilisateur
Gregory Donell
avatar
Prefet Gryffondor
Revelio
Sang pur Age RPG : 17
Maison : Gryffondor
Emploi(s) : - Préfet-en-chef

Patronus : Guépard
Epouvantard : Mort des proches
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dans un cul de sac   Lun 16 Avr - 20:43



       
       
Interrogatoire
  Rp avec Autumn Rowle
       3 novembre 2025 vers 10h00


Qu'Autumn ne soit pas à l'aise avec ce sujet de conversation, il en convenait tout à fait. Personne n'aimait se faire imposer des choix et des situations sans consultation aucune. Mais c'est vrai que la voir aussi proche de lui, bien qu'elle vienne de retirer sa main de l'épaule du jeune homme, et aussi déterminée à parler avec lui, ça l'intriguait beaucoup. Lui qui était quelqu'un d'incroyablement curieux, et aussi d'assez compréhensif, il hôcha simplement la tête, comme pour certifier qu'il baissait sa garde, comme pour dire "Tu as définitivement raison".

Elle parlait même de rendre leur relation agréable. Après tout, Gregory ne s'était jamais trop posé la question sur la façon dont devait fonctionner un couple. L'amour n'était pas censé se provoquer, se chercher, c'était censé arriver comme ça, sans prévenir. C'était difficile pour lui de se dire qu'il devait rennoncer à tout ça et vivre le présent, la réalité. La réalité, c'était qu'il était fiançé à Autumn Rowle, une jolie jeune fille par ailleurs, et très maligne aussi, et que tous les deux allaient se marier quand ils en auraient l'âge. Alors...

- Non ne t'en vas pas Autumn, parlons, puisque toi et moi n'avons pas cours la maintenant. Profitons-en, il n'y a personne ici.

D'un regard fuyard il balaya le secteur qui les entourait. Ils étaient bien tout seul, et d'ailleurs chaque mots qu'ils prononçaient avaient l'air de résonner plus fort que lorsque les élèves déambulaient dans le couloir pour quitter la salle de métamorphose. En se retournant vers la Serpentard, il plissa les yeux de malaise, il ne s'en cachait pas.

- Difficile de savoir... par où commencer.

Pourtant Gregory était un garçon loquace, et plus doué avec les mots qu'avec les gestes le plus souvent. Cependant là, il était pris au dépourvu et tout ça paraissait si étrange...

- Est-ce que... tu as des frères et soeur ? En fait je dois t'avouer que j'ai demandé à mes parents de ne plus me rapporter aucune information sur les Rowle tant que je n'étais pas sortie de Poudlard., il fit la moue d'un air de dire "désolé".
       
Bulotte


______________________________
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t744-gregory-donell#785 http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t740-gregory-donell-valide http://www.hpfanfiction.org/fr/viewuser.php?uid=239468 En ligne
Autumn Rowle
avatar
Eleve Serpentard
Revelio
Sang pur Age RPG : 16
Maison : Serpentard
Camp : Neutre
Patronus : Cheval
Epouvantard : Moldu
Amortentia : La lavande
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dans un cul de sac   Mar 17 Avr - 8:20


Je n'avais pas pu m'empêcher de pousser un soupir de soulagement. Au moins on pourrait discuter. Lorsqu'il m'avait dit de rester, je m'étais avancée de nouveau vers lui et adossée au mur. Mais mon soulagement avait bien vite fait place à une surprise teintée de déception. Il avait demandé à ses parents de ne plus rien lui dire sur ma famille ? Je ne savais même pas comment réagir. Sa question partait d'une bonne intention, et dans un sens je pouvais concevoir que ma famille n'était pas bien vue par tout le monde. Mais quand même. Je me décidais tout de même à parler, mais sans pouvoir cacher un léger tremblement dans ma voix, dont je ne savais pas s'il reflétait de la colère ou de la tristesse.

Je suis si détestable que ça pour que tu ne veuilles rien entendre de nous jusqu'au jour J ?

C'était sorti tout seul, et je ne regrettais pas ce que je venais de dire. Même si j'avais bien conscience de l'image que je renvoyais (puisque je l'avais cherchée), je ne m'étais jamais dit qu'elle le toucherait aussi, et j'avais naïvement cru que nos fiançailles l'empêcheraient de me voir comme un monstre. Mais maintenant, je me rendais compte de mon erreur. Et je compris par la même occasion que mon plan s’annonçait plus compliqué que prévu. Je pris donc une grande inspiration avant de répondre.

Et bien j'ai un grand frère, James, il bosse au ministère. Et faut croire que mes parents ont eu ce qu'ils voulaient avec moi puisqu'ils n'ont pas ressenti le besoin de faire un autre enfant.

Je ne pus m'empêcher de rire doucement. Ce faisant, je le regardais, et réfléchissait à ce que je pourrais lui demander. M'intéresser aux gens n'était pas vraiment dans mes habitudes, à part Aiden peut-être, mais ce n'était même pas le même intérêt. C'était donc une première pour moi, et je ne savais pas quoi demander.

Dis... Tu sais ce que tu veux faire toi après Poudlard ? T'es plus proche de la fin que moi après tout.
Voir le profil de l'utilisateur
Gregory Donell
avatar
Prefet Gryffondor
Revelio
Sang pur Age RPG : 17
Maison : Gryffondor
Emploi(s) : - Préfet-en-chef

Patronus : Guépard
Epouvantard : Mort des proches
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dans un cul de sac   Mar 17 Avr - 9:36



       
       
Interrogatoire
  Rp avec Autumn Rowle
       3 novembre 2025 vers 10h00


En voyant la réaction à vif d'Autumn, Gregory senti une onde de culpabilité remonter et se bloquer dans sa gorge. Elle avait l'air très affecté par le fait qu'il ait renié leurs fiançaille jusqu'à faire de Rowle une famille comme les autres dont il ne préférait pas entendre parler. Tout de suite, le jeune homme secoua la tête négativement et reprit d'un ton qui se voulait rassurant mais un peut malaisé.

- Non non, ce n'est pas.. je ne reproche rien à la famille Rowle. J'ai demandé ça à mes parents parce que je considérait cette union comme une obligation déplaisante contre la quelle je ne pouvais rien. Bien sûr, ils sont essayé de me convaincre que c'était courant et même normal, mais je voyais cela comme une punition alors je me suis dit que je profiterais de mon enfance jusqu'au bout avant.. que l'on soit unis pour de bon.

C'est vrai que c'était dur comme réponse. Mais c'était on ne peut plus sincère au moins. Gregory n'avait vu Autumn que comme un obstacle à sa liberté en fin de compte. Mais il se rendait compte maintenant qu'elle était autant victime que lui. Sauf qu'elle était finalement plus intelligente que lui. Tous les deux pouvaient rendre leur union viable s'ils y mettaient du leur.

- Et bien j'ai un grand frère, James, il bosse au ministère. Et faut croire que mes parents ont eu ce qu'ils voulaient avec moi puisqu'ils n'ont pas ressenti le besoin de faire un autre enfant.

Il sourit au moment où elle se mit à rire légèrement. Si il suivait son raisonnement, cela voulait dire que ses parents n'avaient pas été tout à fait satisfait de lui puisqu'il lui avaient conçu une petite soeur il y a peu.

- Oh eh bien... Je croyais savoir ce que je veux faire mais je suis un peu perdu. J'imagine parfois intégrer le Ministère moi aussi. D'ailleurs, dans quel Département travaille ton frère ?

Le fait de poser un métier sur le nom de James Rowle l'aiderait à savoir quel genre d'homme il est, ce qu'il défend. Quand à Autumn, il se demandait à quoi elle pouvait aspirer de son côté.
       
Bulotte


______________________________
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t744-gregory-donell#785 http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t740-gregory-donell-valide http://www.hpfanfiction.org/fr/viewuser.php?uid=239468 En ligne
Autumn Rowle
avatar
Eleve Serpentard
Revelio
Sang pur Age RPG : 16
Maison : Serpentard
Camp : Neutre
Patronus : Cheval
Epouvantard : Moldu
Amortentia : La lavande
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dans un cul de sac   Mar 17 Avr - 10:44


J'avais écouté les réponses de Grégory. Il avait l'air mal à l'aise, mais sa réponse quant à sa façon de voir notre union avait été plus que claire, et même tranchante. Cependant je ne pouvais pas lui en vouloir. Après tout, il n'avait pas réellement la mentalité que l'on retrouvait fréquemment dans notre monde, il ne pouvait que voir nos fiançailles d'un mauvais œil.

Travailler au ministère, oui comme beaucoup. Même moi j'y pensais à vrai dire. Mais où ? Certains services m'intéressaient, d'autres m'intriguaient. Le choix était vaste. Celui où travaillait mon frère, par exemple, me plaisait beaucoup. James, mon coeur se serrait dès que je pensais à lui.

Mon grand frère et moi on ne se voyait pas beaucoup, et pourtant, comme toutes les petites soeurs, je l'adorais. Oh bien sûr quand on se voyait il me bourrait le crâne de discours rébarbatifs du genre "pense a tes études, c'est pas tes groupies qui trouveront un métier pour toi", mais lui et moi, même si nous avions 6 ans d'écart, nous étions soutenu, lorsque l'absence de notre père se faisait pesante pour l'un ou pour l'autre.

Tant qu'il vivait au manoir, je lui avais mené la vie impossible, mais maintenant... Les couloirs étaient plus froids sans lui.

Toute à mes réflexions, j'avais baissé la tête mais, me souvenant soudain que je n'étais pas seule, je la relevai et posait mes yeux sur Grégory.

James travaille au département de la coopération magique internationale. il a pas mal voyagé après Poudlard, et je crois qu'il s'y plait.

J'avais dit cela avec de la fierté, après tout, c'était mon grand frère. je me doutais que Grégory attendait que je lui dise ce que je voulais faire. Je ne pus m'empêcher de soupirer avant de répondre.

Et moi ben.... J'en sais rien. Le Ministère pourquoi aps, mais où ? Le département des mystères m'intrigue, celui des catastrophes magiques aussi... Mais j'aimerais voyager, comme mon frère, connaître des sorciers d'autres pays, et voir leur façon de vivre, leur histoire... Mais bon, une Rowle ne fait pas ça. James l'a fait parce que père se fichait totalement de lui... Enfin sauf quand je faisais des grosses conneries, là James devenait le plus beau.

Enfin du coup je suppose que j'irai là ou j'irai, et que je ferai de mon mieux pour pas me faire virer au bout de trois jours.


Je ne savais plus quoi dire. Les questions qui me venaient me paraissait trop brutales pour être posées ainsi. Mais en même temps bizarrement j'avais envie de continuer à lui parler, sans vraiment savoir pourquoi. Je me sentais plutôt sereine en fait, malgré tout.

Et sinon tu veux des enfants ?

Merde, là j'étais trop sereine. Je me mis à rougir furieusement. Demander à son futur époux s'il veut des enfants, ça équivalait à une proposition indécente non. Alors que j'essayais de rattraper ma bourde, je ne pus que bafouiller.

Enfin je dis pas ça pour... Crois pas que... C'était juste pour savoir enfin... Et sinon tu aimes les chocogrenouilles ?

Pitoyable. Tellement pitoyable que je ne pus m'empêcher de commencer à rire nerveusement, tout en me mordant les joues. Là, je venais de passer pour la dernière des idiotes.





Voir le profil de l'utilisateur
Gregory Donell
avatar
Prefet Gryffondor
Revelio
Sang pur Age RPG : 17
Maison : Gryffondor
Emploi(s) : - Préfet-en-chef

Patronus : Guépard
Epouvantard : Mort des proches
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dans un cul de sac   Mer 18 Avr - 15:25



       
       
Interrogatoire
  Rp avec Autumn Rowle
       3 novembre 2025 vers 10h00


Gregory retroussa les lèvres, les yeux écarquillés, et hôcha la tête en signe d'admiration pour ce que faisait son frère. Il aurait imaginé le fils Rowle dans les traces de son père, au Département de la Justice Magique, et au lieu de cela l s'était démarqué. Le brun se dit alors que Donovan Rowle n'était peut-être pas si old school qu'il l'avait imaginé. Après tout, Autuln était aussi une rebelle dans son genre, et si cela continuait aujourd'hui, c'est que son père ne la recadrait pas tant que ça.

Finalement cet espoir concernant les idéologies familiale des Rowle disparu aussitôt lorsque Autumn éclaira Gregory de ses mots. Visiblement Mr Rowle était un père strict, avec des attentes. Et d'après ce que disait sa camarade, il n'était pas tendre avec ses enfants. En tout cas, dans une perspective d'avenir, ce n'était pas très enthousiasmant pour Gregory, en tant que futur mari, de savoir sa fiancée aussi perdue. Son côté généreux le fit répondre presque du tac au tac, une main dans la nuque tout de même.

- Je pourrais t'aider à y voir plus clair peut-être.. Ou bien, je connais quelqu'un qui est encourageant, même si je ne suis pas sûre ça te plaise d'aller la voir.

Il avait dit cela rapidement, pensant qu'Autumn voudrait certainement parler d'autre chose. D'ailleurs elle enchaîna assez vite. Sa question le surpris tellement qu'il se mis à tousser. Il avait faillit s'étouffer avec sa salive. Se tenant la gorge, il appuyait de son autre main sur son torse. Après deux trois toussotements, il se redressa, les yeux légèrement humides alors qu'Autumn tentait de sauver les meubles. Sa justification était encore plus bourrée de sous-entendus que Gregory saisit avec quelques difficultés. Ce n'est qu'à ce moment-là, alors qu'Autumn essayait de se défiler, qu'il senti quelque chose traverser son corps. Il avait imaginé le temps d'une seconde que ce que Miss Atkins avait cru voir l'autre soir dans les couloirs -c'est-à-dire que Gregory et Autumn s'embrassaient contre le mur- se déroulait réellement. C'est ce qui, le temps de quelques secondes, l'avait rendu si... bizarre. Visiblement, c'était le cas pour la Serpentard aussi qui avait dévié le sujet sur les sucreries.

- Les chocogrenouilles ? Quoi ?

Il se racla la gorge, encore déstabilisé par ce qu'avait dit sa fiancée. Après coup, il repensa à la question d'origine. Il s'était déjà posé la quesiton à lui-même, comme ça pour révassé. Pourquoi ne pas tout simplement y répondre ?

- Disons deux. C'est à la fois raisonnable et équilibré. T'en penses quoi toi ?

Etaient-ils vraiment en train d'avoir cette discussion d'adultes ?
       
Bulotte


______________________________
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t744-gregory-donell#785 http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t740-gregory-donell-valide http://www.hpfanfiction.org/fr/viewuser.php?uid=239468 En ligne
Autumn Rowle
avatar
Eleve Serpentard
Revelio
Sang pur Age RPG : 16
Maison : Serpentard
Camp : Neutre
Patronus : Cheval
Epouvantard : Moldu
Amortentia : La lavande
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dans un cul de sac   Mer 18 Avr - 15:47


Ma proximité avec Grégory me troublait malgré moi, et je ne pouvais pas m'empêcher de penser que si la bibliothécaire passait par là à ce moment là, elle aurait vite fait de nous convoquer et de nous demander pourquoi nous lui avions menti.

Alors que j'étais perdu dans la contemplation de mon futur époux, celui-ci répondit à ma question, mais pas celle sur les chocogrenouilles, ce qui fit que je me perdis quelque peu dans la conversation.

Deux chocogrenouilles ? Ce que tu dis n'a aucun sens !

Puis soudain, alors que je pensais mon cerveau en veille, un éclair de lucidité me traversa. Deux enfants... Bah oui logique, mais bon il répondait pas au bon moment aussi normal que je me perde. Je pris quelques secondes pour réfléchir à sa réponse. Après tout oui, deux enfants c'était pas mal.

Pour faire oublier ma gêne et mon rougissement, bien que Grégory n'avait pas l'air de les avoir remarqués, je redressai la tête pour reprendre contenance, sans pour autant retenir un sourire taquin de s'afficher sur mon visage.

Deux enfants ? Avec moi ? Tu es sûr de survivre ? Imagine que nous nous liguions contre toi, tu ne tiendrais pas une semaine. Surtout si c'est deux filles.

Je ne pus m'empêcher d'éclater de rire à l'idée d'imaginer Grégory harcelé par deux moi miniatures. Mais mon rire se stoppa aussi net. Je venais d'imaginer Grégory en père de mes enfants, et je trouvais cela troublant. Bien que je savais que ce serait le cas, nos parents en avaient décidé ainsi, je n'y avais jamais pensé de manière concrète.

Pour la première fois je venais de mettre une image sur un destin que l'on m'avait tracé. Et, une fois de plus, je ne pus empêcher une rougeur de me monter aux joues. Je me résolus donc à fixer un point imaginaire situé au sol, en bafouillant une vague réponse.

Deux c'est pas mal oui... Après faut pas que le premier soit une terreur non plus sinon y aura plus d'énergie pour le deuxième...

Après une ou deux minutes, je relevais enfin la tête vers lui, et laissait une phrase qui me démangeait depuis quelques temps franchir mes lèvres.

Tu sais, t'es vraiment gentil... On aurait du discuter avant. On s'est un peu comportés comme des idiots sur ce coup. Enfin moi je pense m'être comportée comme une idiote. C'est bien la première fois que je rigole avec quelqu'un sans aucune méchanceté... Pas désagréable d'ailleurs....
Voir le profil de l'utilisateur
Gregory Donell
avatar
Prefet Gryffondor
Revelio
Sang pur Age RPG : 17
Maison : Gryffondor
Emploi(s) : - Préfet-en-chef

Patronus : Guépard
Epouvantard : Mort des proches
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dans un cul de sac   Mer 18 Avr - 16:43



       
       
Interrogatoire
  Rp avec Autumn Rowle
       3 novembre 2025 vers 10h00


Apparement, vu le manque de réactivité d'Autumn face à la réponse de Gregory, elle était tout aussi gênée que lui. Pourtant c'était bien elle qui avait abordé ce sujet à double sens ! Mais d'un autre côté, le fait qu'elle ait perdu le fil de la conversation avait eu le don de le détendre un peu. Il avait eu envie de rire et s'était abstenu. Lorsqu'elle se mit à blaguer sur les possibilités d'un complot mère filles fit la tête de celui qui n'en revenait pas.

- Alors ça ! Le pire c'est que je te crois... J'imagine déjà le truc, c'est...

Il se stoppa lui-même se rendant compte qu'il réussissait étrangement à se projeter dans un avenir plus ou moins éloigné. Il pensa une seconde à la situation qui pourrait se produire si lui et Autumn ne s'entendaient pas. Leur vie pourrait tout simplement être un désastre. Mais visiblement ils étaient plutôt sur la même longueur d'onde.

- Ouais... Et si le premier est une terreur, je sais à qui je devrais le reprocher...

Il avait dit ça pour rire bien sûr, mais c'est Autumn qu'il pointait du doigt avec cette phrase. Il savait qu'elle pouvait être une teigne si elle le voulait, et les professeurs et autres élèves pouvaient en témoigner d'ailleurs. Mais là tout de suite, ce qu'il voyait chez sa fiancée c'était un embarras constant qui la rendait beaucoup plus humaine et abordable. En temps normal c'est simple, Gregory ne l'approchait pas. Là il se sentait proche d'elle. Cette fois le jeune homme se sentit réellement rougir. Ses joues s'étaient même mise à chauffer et ses mains aussi, si bien qu'il les cacha instinctivement derrière son dos. Il savait qu'on l'appréciait en général, ou bien qu'on le jalousait, mais c'était rare qu'on lui fasse part de ce genre de chose.

- Euhm.. merci.

Il ne savait plus vraiment où se mettre. Heureusement qu'ils étaient seuls, sinon il aurait certainement pris la fuite pour ne pas se montrer aussi déstabilisé que maintenant. Il ne voyait pas en elle une Gwendoline, c'est-à-dire une fille très à l'aise qui aime jouer avec les sous-entendu et qui ne se prend pas la tête. Il voyait plutôt une fille sincère qui s'efforçait de se condurie autrement que comme à son habitude et c'est ce qui le toucha dans l'instant.

- Je trouve que tu as changé. En bien je veux dire. Et... j'en suis content, vraiment. C'est mieux pour tout le monde, et même pour toi.

Il espérait ne pas parler trop vite. La dernière fois qu'il avait entendu parler d'Autumn Rowle dans les couloirs c'est parce qu'elle avait fichu la trouille à un seconde année qui s'était perdu dans les toilettes des filles.
       
Bulotte


______________________________
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t744-gregory-donell#785 http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t740-gregory-donell-valide http://www.hpfanfiction.org/fr/viewuser.php?uid=239468 En ligne
Autumn Rowle
avatar
Eleve Serpentard
Revelio
Sang pur Age RPG : 16
Maison : Serpentard
Camp : Neutre
Patronus : Cheval
Epouvantard : Moldu
Amortentia : La lavande
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dans un cul de sac   Mer 18 Avr - 17:05


A l'entente des derniers mots de Grégory, je ne pus m'empêcher de lancer un reniflement dédaigneux. Mieux pour moi ? J'étais pas si mal dans ma façon de vivre. Sans rire j'avais pas l'impression d'être la pire des garces non plus. Et puis quoi il sous entendait que je serais la seule responsable si on avait un enfant insupportable ? Oui bon là il avait peut-être pas tort.

Mais là, je ne savais plus quoi dire, dans un sens il m'avait un peu blessée dans mon ego, mais je ne voulais pas le lui montrer. J'avais réussi à me rapprocher un peu de lui, c'était pas pour que tout foire pour un coup de nerfs, mais quand même. Mon naturel revint bien trop vite pour que je puisse penser à le contenir, et je fus tout aussi surprise que Greg, s'il l'était, de m'entendre dire la phrase qui suivit.

Je pense que si le premier est une terreur la balle sera au centre quant au coupable. D'après ce que je sais tous les Donell ne sont pas des anges. Y a même au moins un sacré furoncle sur le tableau. Tu salueras ton oncle à l'occasion !

Je savais que ce que je venais de dire était dégueulasse, injuste. Mais c'était parti tout seul, et en vérité je ne regrettais pas vraiment mes mots. Je connaissais l'oncle de Greg par mon père, et je savais qu'à une certaine époque c'est lui qui avait voulu maintenir nos fiançailles, sans en connaître vraiment la raison.

Mais à vrai dire, je ne pensais pas que Grégory ait des rapports avec Jérôme. C'était sorti comme ça, je m'étais sentie attaquée, et j'avais réagi.

Le bien être que j'avais pu ressentir les minutes précédentes venaient de s'évanouir, et je commençais à appréhender la tension qui allait s'installer. Car il y allait avoir une tension. Même si je ne pensais pas que cela le toucherait plus que ça, je me doutais qu'il n'apprécierait pas d'être associé à son oncle, mais je ne comptais pas m'excuser.

Malheureusement, je sentais bien que les quelques compliments qu'il avait pu me faire quelques secondes avant allaient vite se perdre dans le néant avec ma réplique. Après avoir réfléchi aux conséquences, je décidai que j'allais une fois de plus ravaler ma fierté, du moins un petit peu.

Ouais bon oublie ce que je viens de dire, c'était pas cool.

Je croisais ensuite les bras et baissais la tête, toujours adossée contre le mur, attendant une réaction que je savais négative.
Voir le profil de l'utilisateur
Gregory Donell
avatar
Prefet Gryffondor
Revelio
Sang pur Age RPG : 17
Maison : Gryffondor
Emploi(s) : - Préfet-en-chef

Patronus : Guépard
Epouvantard : Mort des proches
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dans un cul de sac   Ven 20 Avr - 16:48



       
       
Interrogatoire
  Rp avec Autumn Rowle
       3 novembre 2025 vers 10h00


Celle là, Gregory ne s'y était absolument pas attendu. Pourtant c'était bien Autumn avec qui il était en train de discuter, il aurait dû s'en douter un peu. Il avait certainement dû la blesser dans sa fierté et elle lui renvoyait l'appareil. C'était son mécanisme de défence, elle ne pouvait pas s'en empêcher. Sauf que là elle avait tapé trop loin. Gregory n'était pas susceptible, mais son oncle était bien l'un de ses points faibles les plus réactifs. Le brun afficha un air sévère sur son visage soudainement fermé. Il ne répondit pas tout de suite et vit que l'expression de sa camarade ne variait pas, comme si elle assumait pleinement ses paroles. Et ben sûr qu'elle les assumait ! C'était son côté méchant, celui que la plupart des gens redoutait chez elle quand ils ne l'adoraient pas.

- Et c'est comme ça que tu comptes te faire apprécier de moi ? En m'humiliant ?

Il avait dit cela sur un ton neutre pour masquer la petite blessure qui venait de s'ouvrir en lui. Jerôme Donell n'était pas le modèle de la famille, c'était vrai, et Gregory n'avait rien à voir avec lui, c'était même son contraire. Et ce n'est qu'à ce moment là qu'Autumn sembla se rendre compte de son erreur. D'ailleurs elle l'avoue en prononçant un semblant d'excuse qui ne suffirait pas à Gregory.

- C'est ça. Je crois que tu vas ramper encore un peu avant de pouvoir me reparler foyer et bébé.

Dans un mouvement d'épaule, Gregory fit remonter son sac sur dos avant de détourner le regard de la Serpentard. Il était sérieux en disant cela. Oui, il comptait bien faire galérer la jolie Autumn. Après tout, ce n'est pas lui qui avait cherché à se rapproché d'elle. Mais en vérité, le brun n'était pas quelqu'un de rancunier. Dans deux jours il aurait oublié cette reflexion sur son oncle et serait passé à autre chose. En attendant, ses poils étaient toujours hérissés sur sa peau. Il maitrisait cependant sa colère et se contenta de marcher en direction des escaliers pour quitter ce cul de sac.
       
Bulotte


______________________________
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t744-gregory-donell#785 http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t740-gregory-donell-valide http://www.hpfanfiction.org/fr/viewuser.php?uid=239468 En ligne
Autumn Rowle
avatar
Eleve Serpentard
Revelio
Sang pur Age RPG : 16
Maison : Serpentard
Camp : Neutre
Patronus : Cheval
Epouvantard : Moldu
Amortentia : La lavande
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dans un cul de sac   Lun 23 Avr - 10:12


Je ne savais plus quoi dire. Je me sentais mal à l'aise avec tout ça. Je savais que j'étais allée trop loin, et pourtant je le trouvais dur. Il faut dire aussi que je n'avais pas l'habitude que l'on me parle comme ça, et je pense que mon ego était en train d'en prendre un gros coup.

Je...

J'arrêtais ma phrase en court. Je quoi ? Je suis désolée ? Peut-être un peu. Je préférerais que tu ne me parles pas sur ce ton ? Certainement, mais très mal venu. Je le regardais dans les yeux, sentant que je l'avais piqué à vif, mais ne sachant pas quoi faire.

Au bout de quelques secondes, comprenant que la situation ne se débloquerait sûrement pas, je pris mon sac, que j'avais posé pendant la conversation, et le remis à mon épaule.

Et bien soit. S'il faut ramer, je ramerai. Mais sache...

Encore une fois je m'interrompais, la main suspendue en l'air dans une volonté avortée de la lui mettre sur l'épaule. Qu'il sache quoi ? Que j'étais quand même là pour lui ? Bah voyons ! Et pourquoi pas tomber dans la guimauves et péter des arc-en-ciel aussi !

Je secouais finalement la tête, puis commençais à m'éloigner de lui, un peu à regret je devais bien me l'avouer.

Tu sais, je le pensais. Ca me fait plaisir qu'on se parle... Donc si un jour tu veux... Enfin... Envoie moi un hibou à l'occasion... Si tu arrives à te calmer.

Et au fait, même si tu ne veux pas que je t'en reparle... J'espère sincèrement que notre premier enfant aura ton caractère... Je pense que ça serait mieux pour tout le monde... On est pas très recommandables chez les Rowle.


Voilà, je n'avais plus rien à dire. Je sortais du cul-de-sac et me dirigeais vers ma salle commune, me disant que j'avais clairement besoin d'une sieste. Avant de retourner dans le couloir, je ne pus m'empêcher de jeter un autre regard dans la direction de mon fiancé. Très bref, si bien que je ne sus jamais s'il avait relevé la tête. Mais juste histoire d'être sûre que je n'avais pas rêvé toute cette conversation.

[Fin du RP pour ma part... Snif]
Voir le profil de l'utilisateur
Gregory Donell
avatar
Prefet Gryffondor
Revelio
Sang pur Age RPG : 17
Maison : Gryffondor
Emploi(s) : - Préfet-en-chef

Patronus : Guépard
Epouvantard : Mort des proches
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dans un cul de sac   Lun 23 Avr - 16:24



       
       
Interrogatoire
  Rp avec Autumn Rowle
       3 novembre 2025 vers 10h00


Gregory s'était tue pendant qu'AUtumn tentait encore de se rattraper, à moins que ce ne soit trop difficile pour elle de formuler des excuses dignes de ce nom. Elle avait finit par comprendre qu'il était trop tard pour ravaler ses mots et qu'aujourd'hui il serait inutile d'insister davantage. Elle avait même dépassé le jeune homme sur le chemin et s'en allait, la tête basse.

Cette vision ne laissa pas le brun de marbre. A vrai dire, il n'aimait pas spécialement les disputes et même si Autumn venait d'être abjecte avec lui, il ne la haïssait pas. C'était son côté tolérant qui lui permettait de comprendre les autres, la plupart du temps. En revanche, dans l'immédiat, c'était la colère qui prenait le dessus. C'est pourquoi il ne lui avait pas tout de suite laissé une seconde chance. La dernière phrase qu'elle prononça le gêna plus ou moins. Il le ramenait à la réalité. Tous les deux venaient peut-être de se disputer, alors que c'était bien la première fois qu'ils engageaint une aussi longue et sérieuse discussion, et cela s'était mal passé. Pourtant, ils seraient bien obligés d'affronter la réalité : le mariage.

Gregory resta une minute de plus tout seul dans ce couloir désert pour réfléchir. Il se sentait légèrement oppressé de ne pas avoir le choix. Enfin disons qu'il n'y avait que deux options qui s'offraient à lui : appaiser sa relation avec Autumn pour en faire une relaiton agréable ou au moins supportable, ou bien continuer sur cette lancée de rebelle et vivre un mariage déplorable. Il grimaça  en pensant au fait que toute sa vie semblait se résumé à cette relation de couple alros qu'il y a encore quelques jours il ne pensait qu'à son chartier et à son avenir professionnel... D'un air désolé et fatigué, il prit les escaliers pour se dirriger vers la Salle Commune des Gryffondor.

[Fin de RP]
       
Bulotte


______________________________
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t744-gregory-donell#785 http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t740-gregory-donell-valide http://www.hpfanfiction.org/fr/viewuser.php?uid=239468 En ligne
Contenu sponsorisé
Revelio
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dans un cul de sac   


Dans un cul de sac
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA
» haiti dans les annees 50
» Les changements climatiques menacent le tourisme dans les Caraibes
» Le poids de la Digicel dans la fiscalite haitienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wingardium Leviosa :: Poudlard :: Intérieur du château :: 6ème étage :: Couloirs-