............................................. Levez le voile sur le monde magique inspiré de JK Rowling, en 2025...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionPortailS'enregistrer

Partagez | 
 

 L'encadrement d'une porte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maître du Jeu
avatar
Staff
Revelio
Inconnu Age RPG : 0
Emploi(s) :
- Fondateur

Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: L'encadrement d'une porte   Jeu 6 Juil - 23:48






L'encadrement d'une porte






Que ce soit juste avant d'entrer en cours ou tout simplement pour vous donner un genre, vous voici dans l’encadrement d'une porte. D'un bois sombre et vernis, avec des charnières de fer forgé aux délicates arabesques, les portes du couloir sont toutes semblables, et sont le témoin de nombreuses conversations laissées en suspens.

[Les règles classiques du RP s'appliquent ici]




Lunatik ©


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com
Gregory Donell
avatar
Prefet Gryffondor
Revelio
Sang pur Age RPG : 18
Maison : Gryffondor
Emploi(s) : - Préfet-en-chef

Patronus : Guépard
Epouvantard : Mort des proches
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'encadrement d'une porte   Mer 30 Mai - 20:17




       
       
Leur première discussion
  Rp avec Amy Marshall
       3 novembre vers 18h00


Le cours à peine terminé, Gregory était impatient de sortir pour fuir les regards pesants d'Autumn. Mais il avait l'opportunité de parler à Amy. Non seulement il obtiendrait davantage d'informations concernant ce qui s'était passé durant la nuit que la bibliothécaire avant interrompu, et en plus il allait avoir sa toute première réelle conversation avec la jolie blonde qui avait tant animé ses rêves ces dernières années. Le mieux, pour éviter d'attiser la curiosité des autres élèves était d'attendre que tout le monde soit sorti. Il avait demandé à Amy de s'entretenir avec lui à la fin du cours, elle avait accepté.

Une fois que tout le monde avait rangé ses affaires et dit au revoir à la jeune professeur de sortilège, Gregory se leva de sa chaise pour aller attendre sa camarade sur le pas de la porte. Le couloir commençait à être déserté et il lui sembla voir Autumn lui lancer un regard avant de tourner à la première intersection. Ce regard avait semblé être un rappel, l'écho de ses fiançailles. A cette idée il fourra vite sa main gauche dans sa poche pour dissimuler l'anneau qui ornait son annulaire alors que Amy arrivait. Son autre main passa machinalement dans sa nuque par nervosité.
       
Bulotte


______________________________
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t744-gregory-donell#785 http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t740-gregory-donell-valide http://www.hpfanfiction.org/fr/viewuser.php?uid=239468
Amy Marshall
avatar
Eleve Serdaigle
Revelio
Sang mêlé Age RPG : 14
Maison : Serdaigle
Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'encadrement d'une porte   Mer 30 Mai - 21:06










Leur première discussion

[3 Novembre, 18h]
AVEC G.Donell


Elle avait été un peu ailleurs pendant ce dernier cours. Le jeune préfet à côté de qui elle s'était installée n'avait pas répondu à sa question. En soi, c'était assez normal, ils étaient en cours et il démontrait la régularité et le sérieux que devait posséder tout élève à Poudlard, elle ne lui en voulait pas, mais elle avait tourné cela dans sa tête pendant tout le cours ce qui n'avait pas facilité sa concentration, même si elle n'avait pas été inactive.

Sortant enfin, bien après Gregory et la jeune fille qu'elle avait envie d’interpeller pour mieux comprendre, elle tenait son livre de cours contre sa poitrine, ses jointures blanchies tant elle serrait fort le grimoire. Elle fit un signe de tête à une copine qui quittait les lieux et chercha le jeune homme des yeux. Quand elle le vit, elle fut soulagée de sa présence. Elle allait pouvoir lui parler et en savoir peut-être plus sur ce fameux Julian. Fallait-il qu'elle parle explicitement de la convocation? Elle l'ignorait, elle verrait en temps voulu, au feeling comme on le dit souvent:

- Tu es là? J'avais peur que tu ne m'attendes pas! J'aurais pas dû te poser la question pendant un cours, c'était maladroit, désolée.


Lunatik (c)


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t968-amy-marshall-valide
Gregory Donell
avatar
Prefet Gryffondor
Revelio
Sang pur Age RPG : 18
Maison : Gryffondor
Emploi(s) : - Préfet-en-chef

Patronus : Guépard
Epouvantard : Mort des proches
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'encadrement d'une porte   Jeu 31 Mai - 10:22



       
       
Leur première discussion
  Rp avec Amy Marshall
       3 novembre vers 18h00


Lorsque Gregory aperçu la blonde, ses affaires en main, il s'écarta légèrement de l'encadrement de la porte pour lui laisser le passage nécessaire. Il aurait voulu lui sourire, mais quelque chose le bloquait. Néanmoins il pu lire sur le visage de sa camarade une sorte de soulagement, du moins un contentement.

- Ah.. evidemment que je t'attendais.

Le jeune homme n'était pas du genre à fuir devant les difficultés, même s'il ne se sentait pas encore d'avouer que c'était bien lui le Préfet qui avait été présent lors de cet échange nocturne avec la Serpentard et la bibliothécaire.

- Et, tu n'as pas à t'excuser. Tu avais sûrement une bonne raison pour interrompre un cours... n'est-ce pas ?

Il connaissait tout autant que les autres la réputation de Miss-Parfaite d'Amy, une réputation qui ressemblait beaucoup à celle du garçon par ailleurs. Le fait qu'elle ait dérogé à son sérieux légendaire pour poser une question aussi peu importante (à priori) en plein cours de sortilège signifiait forcément que quelque chose la tracassait sérieusement. Gregory savait très bien ce qui la tracassait mais il jouerait les ignorant pour protéger son secret. Il n'allait pas gâcher cette première discussion en tête à tête avec Mlle Marshall en lui avouant déjà qu'il était fiancé ! Gregory relâcha son bras qui retomba le long de son corps tandis que son bras gauche était toujours dissimulé derrière lui. Il se racla la gorge sans lourdeur et reprit avec sérieux.

- Julian Valden, ce garçon dont tu m'as parlé, je ne le connais pas. Je sais simplement qu'il est en septième année à Serpentard, mais je n'ai jamais eu de contact avec lui. Et.. il a peut-être eu une ou deux fois à faire au personnel de Poudlard et à l'autorité, mais j'en suis pas certain.
       
Bulotte


______________________________
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t744-gregory-donell#785 http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t740-gregory-donell-valide http://www.hpfanfiction.org/fr/viewuser.php?uid=239468
Amy Marshall
avatar
Eleve Serdaigle
Revelio
Sang mêlé Age RPG : 14
Maison : Serdaigle
Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'encadrement d'une porte   Jeu 31 Mai - 11:02










Leur première discussion

[3 Novembre, 18h]
AVEC G.Donell


Gregory n'apporta alors pas de réponse à la jeune fille. Pourquoi avait-il attendu tout le cours alors qu'il aurait juste pu lui dire "non je le ne le connais pas"? Ç'aurait été bien plus rapide et l'adolescente n'aurait pas espérer vainement pouvoir avoir le fin mot de l'histoire. Elle se doutait qu'elle aurait certainement des nouvelles de la bibliothécaire. Si le garçon disait à la rousse avoir eu une liaison avec la blonde alors elle serait convoquée de suite, tout comme si il niait elle le saurait certainement, quoiqu'elle en soit déjà moins sûre.

Fallait-il qu'elle explique la situation au jeune préfet? Si oui, que devait-elle lui dire? Les prit une partie des informations potentiellement assez neutre. Il était préfet, donc certainement pas du genre à lancer des rumeurs pensait-elle. Elle devait pouvoir avoir confiance en lui un minimum? Elle regardait le sol, les sourcils froncés et une question franchit ses lèvres avant qu'elle n'ait pu la retenir:

- Pourquoi tu m'as pas dit tout de suite que tu le connaissait pas?

Visiblement surprise elle-même par ses paroles, elle sursauta presque et reprit bien vite la parole, avant qu'il ne réponde:

- Oh non, je suis désolée, j'avais pas à te demander ça, je ... tu as tes raisons, je suis maladroite quand je stresse. Je ... je stresse pas parce que tu es préfet hein, mais cette histoire m'a un peu chamboulée. Tu connais un peu la fille qui était assise derrière nous? Autumn Rowle je crois, une fille de Serpentard. Est-ce que tu sais pourquoi elle, ou ce Valden peut-être, pourrait m'en vouloir? Enfin, je suppose qu'il faut en vouloir à quelqu'un pour lancer des rumeurs. Vu ton statut, tu as peut-être entendu des bruits de couloirs?

Elle avait peur et commençait à trembler. On aurait même pu penser qu'elle allait pleurer. Lorsqu'elle cita les rumeurs, son regard s'était perdu un peu au delà du visage du jeune homme, sa voix se faisant plus basse, comme quelqu'un partant dans ses songes. Mais elle s'était reprise sur la dernière phrase, qui était une question, croisant droit le regard du préfet Gryfondor. Gryffondor! Il faut qu'elle en parle à Alice et Gwendoline avant qu'elle ne lui posent la question, ou pire, avant que la rumeur ne leur revienne aux oreilles!


Lunatik (c)


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t968-amy-marshall-valide
Gregory Donell
avatar
Prefet Gryffondor
Revelio
Sang pur Age RPG : 18
Maison : Gryffondor
Emploi(s) : - Préfet-en-chef

Patronus : Guépard
Epouvantard : Mort des proches
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'encadrement d'une porte   Jeu 31 Mai - 14:10



       
       
Leur première discussion
  Rp avec Amy Marshall
       3 novembre vers 18h00


La question qu'elle lui posa ensuite, après un léger silence palpable, le mit un peu mal à l'aise. Le fait qu'elle ait l'air déçue de la réponse qu'il venait de lui donner lui rappela qu'elle n'avait pas accepté de le retrouver à la fin du cours afin de discuter avec lui en particulier, mais simplement parce qu'elle y voyait un intérêt : elle devait penser que monsieur Donell était l'élève le plus renseigné sur tous les sujets. C'est ce que le fait d'être Préfet depuis trois ans provoquait parfois. Les gens s'adressaient à lui pour des informations, pas pour faire connaissance. La bouche quelque peu entr'ouverte il s'apprêtait à répondre en balbutian quand Amy reprit sur un ton désolé. A vrai dire, il était soulagé qu'elle lui permette de ne pas répondre à sa question. Qu'aurait-il pu lui dire ? "Bah en fait j'avais très envie de te parler alors..." ou bien "C'est moi le préfet dont t'a parlé Miss Atkins, je sais tout." Non... ça aurait pu la faire fuir. Et même s'il la soupçonnait toujours d'être la propriétaire des sous-vêtements dont Autumn avait été en possession l'autre soir, il n'avait pas envie de la faire fuir.

Visiblement la bibliothécaire lui avait fait part de tout, elle lui avait tout dit, sauf qui était le fameux préfet présent ce soir-là. Pourquoi n'avait-elle pas prononcé le nom de Gregory pendant la convocation dans son bureau ? Comme si elle avait voulu couvrir sa réputation ou bien simplement parce qu'elle avait jugé qu'il n'avait rien à faire dans cette histoire, et ce n'était pas faux selon lui. Il aurait pu lui dire qu'il connaissait Autumn, mais il préférait éviter ce sujet. Ce qu'il retint surtout de son intervention sous pression, parce qu'effectivement elle avait l'air toute bouleversée sur le moment (ce qui inquiétait Gregory), ce fut la dernière phrase. Les yeux exhorbités il ouvrit la bouche pour lui répondre.

- T'en vouloir à toi ? Mais... comment pourrait-on t'en vouloir. Enfin je veux dire...

Le jeune homme se ressaisit pour ne pas trop dévoiler le fond de sa pensée. Mais effectivement il n'avait jamais soupçonné cette piste, celle du coup monté contre Amy, tout simplement parce qu'Amy avait touours parue irréprochable aux yeux du brun.

- Aucun bruit de couloir ne court à ton sujet, je t'assure. Que s'est-il passé Amy ? De quoi tu parles ? Quelqu'un s'en est pris à toi ?

Malgré lui il avait adopté un ton plutôt protecteur et rassurant. Le fait de l'appeler par son prénom comme si tout deux se connaissaient déjà n'avait pas été contrôlé par le garçon, il n'avait pas réfléchit et peut-être que la fille trouverait cela étrange ou bien elle ne le remarquerait même pas. En tout cas, pour ce qui était de toutes ces questions qu'il venait de lui poser, elles étaient un de purs faux semblant. Il savait de quoi elle parlait. La bibliothécaire avait dû lui raconter qu'Autumn Rowle avait été trouvée dans les couloirs en pleine nuit avec des sous-vêtements féminins qui, soit-disant, appartenaient à Amy et qui lui étaient rendus par Julian Valden après une nuit mémorable... En tout cas, maintenant qu'Amy le suggérait, Gregory pensait qu'Autumn était tout à fait capable d'un tel complot. Il ne la connaissait pas si bien que ça mais elle lui semblait très maligne et surtout assez déterminée. Après tout il s'agissait d'une Serpentard.
       
Bulotte


______________________________
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t744-gregory-donell#785 http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t740-gregory-donell-valide http://www.hpfanfiction.org/fr/viewuser.php?uid=239468
Amy Marshall
avatar
Eleve Serdaigle
Revelio
Sang mêlé Age RPG : 14
Maison : Serdaigle
Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'encadrement d'une porte   Ven 1 Juin - 0:47










Leur première discussion

[3 Novembre, 18h]
AVEC G.Donell


- T'en vouloir à toi ? Mais... comment pourrait-on t'en vouloir. Enfin je veux dire...

Sa réaction la fit sourire et rougir. Elle glissa une mèche de cheveux derrière son oreille, un peu gênée, mais touchée par cette réaction un peu expansive. Mais il la rassura bien rapidement sur les bruits de couloirs inexistants. Un élan de confiance s'installa en l'adolescente mais elle ne savait pas comment lui expliquer les choses sans trop en dire. Elle n'avait pas envie d'en parler à qui que ce soit, mais là c'était différent.

Gregory Donell, elle ne l'avait jamais vraiment remarqué mais il était vraiment gentil et charmant en plus. Amy n'était pas vraiment du genre à regarder les garçons, enfin jusqu'à maintenant, ou bien était-ce les garçons qui ne la regardaient pas. Peut-être ne l'avait-elle juste pas remarqué?

- Je sais pas, Miss Atkins m'a convoquée avant-hier. Je veux pas lancer de rumeur sur qui que ce soit, ou accuser quelqu'un à tort, mais Autumn a été surprise avec des sous-vêtements qu'elle disait m'appartenir, qu'un certain Julian Valden lui aurait donné pour me rendre. Alors déjà, j'ai jamais eu de petit copain, donc je risque pas d'aller fricoter je ne sais où. Du coup, je sais pas si c'est lui ou elle qui raconte des histoires. Je sais pas si je devrais te dire tout ça, tu es préfet c'est sûr, mais pas seulement. Tu dois en avoir marre de ce genre d'histoire un peu bête, j'ai pas envie de jouer les pleurnichardes.

C'était bateau! Elle lui avait tout dit et comme d'habitude elle s'était excusée de son attitude. Elle ne voulait pas déranger et encore moins faire mauvaise impression. Elle desserra sa cravate un peu, afin d'être plus à l'aise. Elle avait hâte de se changer, histoire de reprendre une de ses tenues dans laquelle elle se sentait mieux, enfin, dans laquelle elle avait appris à se sentir bien.

- Est-ce que je parait tellement parfaite? Je veux dire, je suis quelqu'un de normal! Une Serdaigle qui aime apprendre avec des tenues assez classes parce que mon père est créateur, mais j'ai pas vraiment choisi! Je dois pas être la seule à ne pas enfreindre le règlement, si? J'ai l'impression d'être toujours cataloguée de la même manière, sauf avec Alice et Gwen, elles elles sont naturelles avec moi. Tu me trouves parfaite toi?

La question était sortie toute seule, et c'était bête en plus. Elle le connaissait pas et elle lui demandait son avis sur elle. Elle songea très clairement à son dortoir et reprit:

- Oh flûte j'ai recommencé, je suis désolée!


Lunatik (c)


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t968-amy-marshall-valide
Gregory Donell
avatar
Prefet Gryffondor
Revelio
Sang pur Age RPG : 18
Maison : Gryffondor
Emploi(s) : - Préfet-en-chef

Patronus : Guépard
Epouvantard : Mort des proches
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'encadrement d'une porte   Ven 1 Juin - 17:01



       
       
Leur première discussion
  Rp avec Amy Marshall
       3 novembre vers 18h00


L'attitude qu'avait adopté Gregory avec Amy n'était pas du tout celle de quelqu'un de suspicieux qui aurait cette fille dans le colimateur. Pourtant il avait douté d'elle entre la nuit de l'incident et aujourd'hui. Mais maintenant qu'ils discutaient l'un avec l'autre, il ne pouvait que penser la blonde innocente. D'ailleurs, c'est ce qu'elle plaida dans son discours descriptif. Elle venait de tout raconter à Gregory, sans plus de détails, de son propre point de vue de victime. Alors l'idée qu'Autumn et ce Julian Valden soient complices dans l'élaboration d'un complot à l'encontre d'Amy lui apparu très clairement. En aucun cas il n'imaginait que sa camarade de Serdaigle puisse lui mentir. Il fit mine d'être surpris lorsqu'elle évoqua les sous-vêtements, ouvrant grands les yeux et fronçant ensuite les sourcils. Il n'était pas le meilleur comédien mais ça devrait passer. La suite du discours l'atteignit plus directement. Comme sécoué d'un spasm, son épaule s'était élevée lorsque la jolie blonde lui avoua qu'elle n'avait jamais eu de petit ami. C'était assez inattendu qu'elle lui confie quelque chose d'aussi personnel, même s'il était assez content de l'apprendre par ailleurs.


- Euh oui effectivement.. enfin non ! Non tu peux bien sûr me faire part de ce que tu veux. Je suis là pour ça. Si on ne peut plus faire confiance au Préfet-en-Chef alors ou va le monde hein...

Légèrement confus il avait terminé sa prise de parole sur un ton un peu amusé pour détendre l'atmosphère et dissiper sa confusion. Il sentit que c'était le moment de donner son avis sur toute cette histoire qu'il était censé n'apprendre qu'à l'instant présent. Son jugement serait pauvre mais sincère.

- A vrai dire je suis sûr que tout cela n'est qu'un vulgaire malentendu. Tout va rentrer dans l'ordre et.. Et tu peux compter sur moi pour qu'aucune rumeur étrange ne circule à ton sujet.

Lorsqu'Amy enchaina sur une question la concernant directement, il se sentit lourdement visé. Car Gregory faisait parti de ces gens qui la pensait parfaite, irréprochable. Mais lui savait qu'il devait ça à autre chose que son apparence. Il ressentait quelque chose de plus fort pour elle, ou du moins l'avait-il ressentit. C'est pour cela que oui, il l'a trouvait parfaite.

- Non.. Non, tu n'es pas parfaite tu es.. comme tout le monde.

Il ignora le fait qu'elle se confondait encore en excuse. Elle était un peu maladroite mais elle avait parlé dit ce qu'elle pensait et c'est qu'elle attendait forcément une réponse à sa question. Il hocha la tête sans conviction, et finit par lui offrir un sourire qui confirmait sa phrase. Il mentait à Amy, comme ça, les yeux dans les yeux. Mais c'était pour son bien à elle et à lui. Et il ne se contrôlait pas vraiment. Il voulait juste donner une bonne image de lui à cette fille.

- Concernant cette histoire de sous-vêtements, je suis sûre que Miss Atkins saura délier le vrai du faux. Fais lui confiance. Autumn et Julian, s'ils sont bien au coeur de cette affaire, vont être convoqués aussi, si ce n'est pas déjà fait.

Il évita soigneusement de parler du préfet qui était présent. Quant aux convocations, il espérait qu'elles soit probantes et efficace. Mais il jugeait la bibliothécaire apte à faire parler n'importe qui. Ce qu'il espérait au fond c'est qu'Autumn ne soit pas responsable, auquel cas sa piètre tentative d'avoir une conversation avec lui ce matin ne se reproduirait plus, il se le promettait intérieurement.
       
Bulotte


______________________________
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t744-gregory-donell#785 http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t740-gregory-donell-valide http://www.hpfanfiction.org/fr/viewuser.php?uid=239468
Amy Marshall
avatar
Eleve Serdaigle
Revelio
Sang mêlé Age RPG : 14
Maison : Serdaigle
Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'encadrement d'une porte   Ven 1 Juin - 23:21










Leur première discussion

[3 Novembre, 18h]
AVEC G.Donell


Gregory répondit à chacune de ses questions, affirmations et remarques, le plus sincèrement possible. Il évoqua aussi le fait qu'on pouvait lui faire confiance vu qu'il était Préfet en chef. Amy fronça les sourcils mais le laissa terminer. C'était catégorique et très restrictif, pensait-elle. Elle oublia de demander pour le préfet présent sur les lieux. Volontairement? Peut-être? Elle se calma un peu:

- Tu n'es pas juste le "préfet en chef", enfin ce que je veux dire c'est qu'on ne te fais pas confiance parce que tu es préfet, mais plutôt, tu es préfet parce qu'on peut avoir confiance en toi ... enfin je pense, hein? Je sais pas, on n'a jamais discuté! D'ailleurs je suis contente d'avoir enfin fait ta connaissance, tu es vraiment gentil et à l'écoute, et c'est assez rare. Je vais finir par croire que je suis faite pour m'entendre avec les Gryffondors moi!

Elle avait terminé en riant, de soulagement, mais aussi d'amusement, les pommettes un peu roses. C'était la quatrième personne externe à son "super groupe" de copines qu'elle rencontrait et c'était encore un lion. Elle avait discuter rapidement avec une Poufsouffle, fort aimable d'ailleurs, mais les trois autres étaient tous rouge et or!

Une idée soudaine lui vint alors, et depuis quelques temps elle faisait l'effort de spontanéité, comme une de ses amies qui avait changé d'attitude cette année aussi. Elle demanda alors avec entrain et l'air légèrement pensif:

- Oh! Je ... je comptais aller faire un tour dehors tant qu'il fait assez beau, ça te dirait de m'accompagner? Ou sur un bout de chemin? Je dois juste aller enlever ma robe de sorcier avant, mais j'en ai pas pour longtemps! Enfin, tu as peut-être autre chose à faire ou peut-être quelqu'un à voir bien sûr! Enfin, ça me ferait plaisir de connaitre quelqu'un ... de nouveau!

Et de gentil! Et un garçon! Les filles sont sympas mais parfois, souvent même, ça tourne autour des fringues, bijoux, garçons, sauf avec les deux lionnes passionnées de balades à roulettes! Elle s'était toujours demandé ce que c'était que de discuter avec un garçon, leurs centres d'intérêts. Sa mère cataloguait tous les hommes commes des bricoleurs et des fainéants, mais Amy pensait qu'ils avaient certainement beaucoup plus de choses à raconter.


Lunatik (c)


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t968-amy-marshall-valide
Gregory Donell
avatar
Prefet Gryffondor
Revelio
Sang pur Age RPG : 18
Maison : Gryffondor
Emploi(s) : - Préfet-en-chef

Patronus : Guépard
Epouvantard : Mort des proches
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'encadrement d'une porte   Sam 2 Juin - 19:21



       
       
Leur première discussion
  Rp avec Amy Marshall
       3 novembre vers 18h00


La façon dont Amy lui répondit le sorti de ses pensées concernant Autumn et sa possible responsabilité dans cette histoire. Elle venait de le définir comme quelqu'un de gentil et à l'écoute. Il s'agissait de qualificatifs qu'on utilisait assez souvent pour le définir, cependant savoir que ces terme provonaient de la bouche rosée de Miss Marshall, c'était presque comme recevoir une douce caresse. Il sentit alors la gêne s'emparer de lui et pour la masquer il passa sa main gauche derrière sa nuque, se frottant légèrement la base des cheveux en évitant de temps à autre le regard de sa camarade. Il lui adressa tout de même un sourire.

- Merci.. Mais c'est moi qui suis content de te parler. Enfin ça fait toujours plaisir de rencontrer du monde, même après six ans de vie scolaire ici.

Ce qu'il venait de dire était assez confus, il s'en rendait compte après coup. Il n'avait dit cela que pour masquer son avoeu : il venait d'avouer à Amy qu'il était enchanté d'avoir une discussion avec elle comme s'il avait attendu cela depuis longtemps. C'est pourquoi il avait déguisé ça en un simple contentement de faire une nouvelle rencontre amicale. Heureusement pour lui elle ne releva pas sa maladresse et passa tout de suite à autre chose. A son plus grand étonnement Amy lui proposa de sortir avec elle hors du château, pour poursuivre la conversation ou bien en lancer une nouvelle. Avait-il réussit à la rassurer au point que son inquiétude concernant ces maudits sous-vêtements se soit dissipée ? Il l'espérait.

- Euh... eh bien.. oui ! On peut se rejoindre dans le Hall si tu veux. Tu n'as qu'à aller te changer et moi je t'attendrais en bas.

Il hôcha la tête tout en laissant retomber son bras le long de son corps en oubliant totalement de cacher sa bague. Il fixait Amy dans les yeux. A vrai dire il avait du mal à s'en défaire tant ils était bleus et clairs.

- Si ça te convient bien sûr.

Ajouta-il précipitamment. Il ne voulait absolument pas imposé son choix. Il était déjà bien heureux qu'elle lui ait fait une telle proposition au point d'avoir oublié l'incident qui les avait amené à parler ensemble. Ne devait-il pas travailler sur un devoir d'Histoire de la Magie ? En fait si, c'était même ce qui était censé occuper le reste de sa journée. Mais il n'avait pas songé une seconde à répondre négativement à Amy.
       
Bulotte


______________________________
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t744-gregory-donell#785 http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t740-gregory-donell-valide http://www.hpfanfiction.org/fr/viewuser.php?uid=239468
Amy Marshall
avatar
Eleve Serdaigle
Revelio
Sang mêlé Age RPG : 14
Maison : Serdaigle
Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'encadrement d'une porte   Sam 2 Juin - 19:37










Leur première discussion

[3 Novembre, 18h]
AVEC G.Donell


Gregory accepta sa proposition sans détour ni hésitation, et Amy rit brièvement d'un petit rire cristallin et doux, mais légèrement gênée. Elle était timide et venait d'inviter un garçon à sortir. Bon, c'était une simple balade dans le parc, mais elle savait ce que son père lui aurait dit: "La première sortie est importante! C'est celle qui donne le LA!" Oui mais Amy ne faisait pas de musique, est-ce qu'elle saurait trouver la note?

Elle continua de sourire, se rappelant qu'elle avait prévu d'aller à la bibliothèque normalement, elle avait besoin d'étudier sur certaines lacunes, mais l'idée de sortir lui était venue soudainement. Elle observa un instant autour d'elle, et il sembla dans ses quelques regards en biais à Gregory que lui-même n'était pas très à son aise. Elle évita de relever et acquiesça d'un signe de tête.

- Oui, oui ça me convient, je n'en aurais pas pour longtemps, la tour n'est pas loin, donc je dirais, dans dix minutes à l'entrée du parc?

(rp terminé, je te laisse ouvrir quelque part dans le parc? en disant qu'on se retrouve près de la porte, mais je te laisse choisir la destination Smile )


Lunatik (c)


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t968-amy-marshall-valide
Contenu sponsorisé
Revelio
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'encadrement d'une porte   


L'encadrement d'une porte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Porte étendard orque
» Aucun prisonnier n'a pu s'échapper, d'après le porte-parole de la PNH
» Utilité du bouclier lorsque l'on porte une armure légère
» Une porte...Allez toquer, ne soyez pas timide !
» La porte-parole de la Minustah opine sur Haiti

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wingardium Leviosa :: Poudlard :: Intérieur du château :: 6ème étage :: Couloirs-