............................................. Levez le voile sur le monde magique inspiré de JK Rowling, en 2025...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionPortailS'enregistrer

Partagez | 
 

 Escalier jusqu'à l'entrée de la salle commune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maître du Jeu
avatar
Staff
Revelio
Inconnu Age RPG : 0
Emploi(s) :
- Fondateur

Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Escalier jusqu'à l'entrée de la salle commune   Ven 7 Juil - 0:20






Escalier jusqu'à l'entrée de la salle commune






Première volée de marche montant jusqu’à un petit palier, les escaliers conduisant à la salle commune sont, heureusement pour les Serdaigle, à l'intérieur du château. Ce n'est pas pour autant que le vent ne s’infiltre pas ici, et au contraire chaque fois que quelqu'un ouvre la porte en bas, un tourbillon glacial semble vouloir prendre possession de vous. Escalier de pierre grise, rien n'est fait pour réchauffer l'atmosphère.

[Ce lieu étant un lieu public dans lequel vous pouvez croiser absolument n'importe qui à n'importe quel moment, vous ne pouvez donc PAS privatiser votre RP]




Lunatik ©


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com
Autumn Rowle
avatar
Eleve Serpentard
Revelio
Sang pur Age RPG : 16
Maison : Serpentard
Camp : Neutre
Patronus : Cheval
Epouvantard : Moldu
Amortentia : La lavande
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Escalier jusqu'à l'entrée de la salle commune   Ven 30 Mar - 9:15



Une rivale trop gênante

RP avec Grégory Donnell

Le 29 octobre 2025 à 22h dans les couloirs, à proximité de l'escalier menant chez les Serdaigle...

Je souris toute seule en marchant. Il faut dire que je suis particulièrement fière de moi. Cela fait deux ans que j'attends que ce moment vienne enfin. Ce moment ? C'est celui où je vais me venger de l'espèce de petite Miss Pseudo-parfaite qui accapare mon fiancé depuis maintenant deux ans.

En temps normal, cela ne m'aurait pas gêné outre mesure. Après tout, en ayant été fiancée à la naissance, et à un Gryffondor de surcroît, on peut pas vraiment dire que j'aie eu le choix, mais je n'avais pas non plus eu l'envie de m'attacher à lui. Seulement voilà. J'ai 16 ans, la fin de mes études approche, et donc, mon mariage. Et je refuse purement et simplement d'être mariée à quelqu'un qui ne sera pas totalement à moi.

Du coup j'ai réfléchi, il fallait que je trouve un moyen de la décrédibiliser aux yeux de mon fiancé. Elle ? Amy Marshall, apparemment une espèce de miss parfaite-super-gentille. Mon fiancé ? Grégory Donnell, préfet en chef de Gryffondor. Malgré la décision du Choixpeau quant à sa maison (qui a bien failli annuler nos fiançailles), je pense qu'il pourrait être un bon époux, s'il se sortait l'autre harpie de la tête.

Et nous en revenons donc à ma vengeance. Je me suis faufilée hors de ma salle commune, un ensemble de sous vêtements plus qu'affriolants à la main. Dessus, j'ai accroché un petit mot, sur lequel j'ai écrit "Tu as oublié ça", d'une écriture griffonnée à la hâte afin qu'elle paraisse masculine. Et me voilà dans les couloirs, j'approche de la salle commune de Serdaigle, et je sais pertinemment que je vais croiser Grégory, puisque c'est sur sa ronde.

A quelques mètres de l'escalier, je me pose contre le mur, attendant d'entendre des bruits de pas. Et ça ne tarde pas. Je commence à avancer, tête baissée, prenant bien soin de vérifier qu'il s'agit de Grégory, avant de lui rentrer dedans, laissant "malencontreusement" tomber l'ensemble de dessous juste entre nous deux.

Je lève les yeux vers lui et prend l'air le plus contrit et coupable que je puisse me permettre, avant de lancer sur un ton de fausse timidité que je maîtrise à la perfetion.

Oh euuuuh... Grégory... Ca va ? Je peux tout t'expliquer sur la raison de ma présence, mais tu t'énerves pas hein !
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Gregory Donell
avatar
Prefet Gryffondor
Revelio
Sang pur Age RPG : 17
Maison : Gryffondor
Emploi(s) : - Préfet-en-chef

Patronus : Guépard
Epouvantard : Mort des proches
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Escalier jusqu'à l'entrée de la salle commune   Ven 30 Mar - 13:58



           
           
Rencontre nocturne
  Rp avec Autumn Rowle et Emily Atkins
           Le 29 octobre 2025 vers 22h
           

Depuis environ une heure Gregory voyait le sol et les mur de pierre des corridor défiler sous ses yeux vifs. Ce soir tout lui paraissait bien calme et silencieux, à tel point qu’il était presque sûr de ne croiser aucun élève en infraction. Ce qui l’ennuyait particulièrement n’était pas de ne croiser personne, ça c’était plutôt une bonne chose en fait, mais c’était le fait de passer devant les mêmes tableaux, les mêmes chandeliers, les mêmes vitraux, et ainsi de suite, chaque soir de ronde. Effectivement pour plus de pratique, Edelweiss et lui s’étaient mis d’accord pour se répartir l’espace du château de manière à ne pas trop s’éloigner de leur Salle Comme. Ce qui expliquait que le brun patrouillait dans les couloirs des étages supérieurs.

En arrivant dans la Tour de Serdaigle, Gregory songea un instant à cet imbécile imprudent de Kalis Antoy qu’il pouvait croiser à tout moment. Il était certainement dehors en ce moment même, promenant le cher chien de M. Wick, et tout ça en toute légalité. Cette pensée propulsa un soupire de la bouche du jeune homme. Il fallait pourtant qu’il se fasse une raison. C’est un petit bruit anodin qui le sorti de ses pensées. Il ralenti le pas et tendit l’oreille mais plus rien ne se faisait entendre. Au moment de tourner à l’angle du mur, après avoir passé l’entrée de la Salle Commune des Serdaigle, une masse corporelle lui apparu et dans la seconde qui suivit il se senti heurté par elle. La voix féminine de son « agresseur » l’interpella. Il recula d’un pas et reconnu Autumn et à ses pieds il crut voir ce qui ressemblait à un petit tas de sous-vêtements. Il fronça les sourcils d’incompréhension et senti ses joues rougir de gêne en pensant interrompre une sortie nocturne secrète. Son premier réflexe fut de regarder autour d’eux pour s’assurer que personne n’était là pour les voir.
*Qu’est-ce qu’elle fait là ?! * Encore tout chamboulé de cette rencontre inattendue, il la laissa parler bien qu’un tas de questions le percutaient au même moment. En plus d’être en infraction vue l’heure qu’il était, la Serpentard était bien loin de son dortoir et son petit air sincèrement désolé n’y changerait rien.

- Qu’est ce que… Mais… Gregory s’arrêta pour reprendre ses esprits. Soudain il poussa sans force l’épaule d’Autumn et la plaqua doucement contre le mur sur leur droite en espérant qu’ils soient cachés. Il reprit en chuchotant J’espère vraiment que tu as une bonne excuse, je compte pas t’épargner à cause de ça. Il leva la main gauche, paume vers lui, et montrait l’anneau qu’on leur avait fait fabriquer pour leurs fiançailles avant de rabaisser son bras tout aussi rapidement afin que sa robe de sorcier ne recouvre tout ça.

Ce qui dérangeait le plus Gregory dans cette situation c’était de se retrouver face à Autumn alors qu’il n’avait pas eu à faire à elle depuis le début de l’année. Elle avait dû se faire toute petite. En y réfléchissant bien, il ne l’avait pas autant regardé depuis longtemps. Il avait cette forte impression de la trouver changée, plus… mâture peut-être, plus jolie aussi. Mais son air cachait quelque chose, comme toujours. C’est pourquoi le jeune homme s’en méfiait.

- Je t’écoute…

Il avait ajouté cela sur un ton beaucoup moins ferme, comme s’il s’était rendu compte d’avoir réagit un peu nerveusement. Il se décala d’un pas en arrière, réalisant qu’il était très proche de la jeune femme et attendit qu’elle ouvre la bouche.
           
Bulotte


Dernière édition par Gregory Donell le Ven 30 Mar - 20:24, édité 1 fois


______________________________
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t744-gregory-donell#785 http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t740-gregory-donell-valide http://www.hpfanfiction.org/fr/viewuser.php?uid=239468
Emily Atkins
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Sang pur Age RPG : 21
Maison : Serdaigle
Etre et spécialité(s) : - Animagus: Buse à épaulettes

Emploi(s) : - Bibliothécaire à Poudlard

Patronus : Probablement une buse à épaulettes
Epouvantard : Probablement un Saule Cogneur agité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Escalier jusqu'à l'entrée de la salle commune   Ven 30 Mar - 15:12








"Ce n'est pas pour autant
que le vent ne s'infiltre pas ici."



[29 octobre 2025 – vers 22h00]
Avec Gregory Donell et Autumn Rowle

Emily se réveilla en sursaut. Cela devait faire une heure environ qu'elle dormait dans ses appartements. N'étant pas un oiseau de nuit, la jeune femme était une couche-tôt. Elle avait fait un rêve étrange, durant lequel Ilona et elle frappaient à tour de rôle l'heurtoir qui permettait d'ouvrir la porte de la salle commune des Serdaigles. Se rappelant que le médicomage suivant son dossier lui avait fortement conseillé de ne pas prendre ses rêves à la légère, Emily se leva en quatrième vitesse. Par dessus la nuisette rouge qui lui servait de pyjama, elle enfila une longue robe de chambre en soie noire. Elle quitta ses appartements sans enfiler de chaussures.

Tandis qu'elle marchait, la bibliothécaire attachait sa volumineuse tignasse en un chignon plus décoiffé que coiffé. Plusieurs mèches rousses dansaient devant son visage. Elle monta les escaliers quatre à quatre, ce qui expliquait pour quelle raison elle était essoufflée lorsqu'elle arriva au septième étage. Elle regrettait déjà de ne pas avoir mis de chaussures : le sol de pierre était terriblement froid. Seul avantage : ses pieds rencontrant le sol n'émettaient pas le moindre bruit. Elle était aussi silencieuse qu'un courant d'air. Sur son chemin, elle ne croisa personne, à son plus grand soulagement.

L'obstination qui s'était emparée d'Emily était la suivante : elle devait aller toucher cet heurtoir. Jusqu'à ce jour, elle n'avait jamais pensé à gravir les marches menant au dortoir des Serdaigles, alors qu'il s'agissait des escaliers qu'elle avait sans aucun doute le plus souvent montés au court de sa vie. Emily était avant tout venue à Poudlard pour retrouver la mémoire, elle était donc prête à tout, même aux choses les plus insignifiantes. Alors qu'elle s'approchait de sa destination, elle entendit des voix au loin.

Par réflexe, la rousse s'arrêta. Tendant l'oreille, elle identifia qu'une fille était présente : elle n'aurait cependant pas su dire qui elle était. Au contraire, elle reconnut immédiatement la seconde voix qui s'éleva ; c'était celle de Gregory Donell ! Emily était trop loin pour écouter ce que les deux jeunes gens disaient, mais décidant de poursuivre son chemin, elle se remit en route. S'il s'avérait que le Préfet-en-cheffe était accompagnée de la Préfète-en-cheffe, Emily se contenterait de les saluer poliment.

Lorsque les deux élèves apparurent dans le champ de vision de la bibliothécaire, cette dernière fut presque choquée par leur proximité. Elle ne s'attendait pas à ce que Gregory s'adonne à de telles occupations en plein couloir. Alors qu'elle s'approchait, elle vit le Gryffondor reculer d'un pas. Ecartant l'idée première qui avait traversé son esprit, Emily préféra penser qu'elle se faisait des films. S'approchant des deux jeunes, elle afficha un sourire cordial et elle parla de sa douce voix :

"Bonsoir..." Se rendant compte que l'élève avec qui se trouvait le Préfet n'était pas la Préfète, Emily poursuivit : "Je vois que vous avez attrapé une élève la main dans le sac ! Félicitations à vous Monsieur Donell ! Mais qu'est-ce que..."

La rousse venait de remarquer le petit tas de vêtements qui recouvrait le sol. Se penchant, elle attrapa la bretelle d'un haut pour le moins aguicheur et le souleva, laissant le bas sur le sol. Plissant ses yeux couleur glace, le sourire qu'elle affichait jusqu'alors s'évanouit. Une certaine déception se lisait dans le regard d'Emily lorsqu'elle dévisagea Gregory avant de poser ses yeux sur l'élève dont elle ignorait le nom. D'une voix aussi froide que le courant d'air qui vint soulever ses mèches rousses à ce moment-là, la jeune femme s'exclama :

"Je crois que des explications s'imposent..."

La proximité des deux élèves lui avait immédiatement fait penser que cet ensemble de sous-vêtements était destiné à un moment intime entre eux deux. Seule la moitié du visage de la rousse était éclairé par l'une des torches brûlant non loin. Les flammes vacillant au grès des courants d'air modifiaient de temps à autres les ombres qui étaient projetées contre les murs. Emily ne savait absolument pas quoi penser de la situation, et elle espérait sincèrement qu'une explication logique lui serait donnée.

Lunatik (c)



Dernière édition par Emily Atkins le Ven 30 Mar - 21:16, édité 1 fois


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur
Gregory Donell
avatar
Prefet Gryffondor
Revelio
Sang pur Age RPG : 17
Maison : Gryffondor
Emploi(s) : - Préfet-en-chef

Patronus : Guépard
Epouvantard : Mort des proches
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Escalier jusqu'à l'entrée de la salle commune   Ven 30 Mar - 20:44



           
           
Rencontre nocturne
  Rp avec Autumn Rowle et Emily Atkins
           Le 29 octobre 2025 vers 22h
           

Gregory n'avait rien soupçonné, ni un bruit, ni une intuition, rien. Alors lorsque la voix familière de la bibliothécaire lui parvint aux oreilles, il eut pour premier réflexe de penser qu'il hallucinait complètement. Jusqu'à ce qu'il constate l'ombre nouvelle et agitée d'une femme à sa droite. Il tourna brusquement la tête et vit l'air d'Emily Atkins se décomposer, comme si elle était surprise par ce qu'elle voyait, comme si elle s'était attendu à tout autre chose. Gregory senti son coeur s'arrêter le temps d'une seconde et reprendre les battements avec force juste après. C'était la total. On venait de le prendre dans les couloirs à bavasser avec une Serpentard d'un an plus jeune que lui qui s'avérait être sa fiancée "cachée" et avec qui il n'aimait pas vraiment être vu en général. Heureusement Emily fit tout de suite le rapprochement avec la ronde que faisaient les Préfets à cette heure-ci, et même si ça mettrait Autumn dans l'embarras car après ça, puisqu'il y avait une témoin, Gregory serait obligé de retirer des points à sa Maison, il préférait encore ça plutôt qu'elle imagine quoique ce soit de faux ou d'étrange. Il allait répondre pour confirmer tout ça mais en réalité il était encore figé, il n'avait pu faire qu'un pas en arrière pour marquer davantage la distance entre lui et Autumn. Sauf que maintenant elle... oh non, elle venait de voir les sous-vêtements sur le sol. *Mon dieu, que va-t-elle s'imaginer après ça...?*.

- Ce n'est pas..

Le brun désespérait de réussir à lui expliquer la situation, il soupira. Le regard déçu qu'elle lui adressa en tenant le soutien gorge le bouleversa et il n'eut d'autre réaction que regarder sa camarade en espérant qu'elle sache quoi dire. Lui, un des jeunes hommes les plus vierges de l'école, se retrouvait soupçonné de coucher avec une autre élève dans les couloirs, sur son temps de ronde. Et le fait que ce soit Emily qui découvre cela était en même temps un avantage car elle tairait certainement l'histoire du fait qu'elle appréciait Gregory d'après lui, mais l'inconvénient c'est qu'après ça elle aurait certainement une moins bonne opinion de lui, à moins que tout s'arrange...
           
Bulotte


______________________________
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t744-gregory-donell#785 http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t740-gregory-donell-valide http://www.hpfanfiction.org/fr/viewuser.php?uid=239468
Autumn Rowle
avatar
Eleve Serpentard
Revelio
Sang pur Age RPG : 16
Maison : Serpentard
Camp : Neutre
Patronus : Cheval
Epouvantard : Moldu
Amortentia : La lavande
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Escalier jusqu'à l'entrée de la salle commune   Jeu 5 Avr - 10:12


Lorsque Grégory m'avait plqué contre le mur, j'avais retenu de justesse un sourire de victoire. Bien que la mention de nos fiançailles ne semblait pas particulièrement le ravir, je savais que je pouvais encore gagner. Alors qu'il me montrait son anneau, je jetai un oeil discrètement au mien. Je le portais depuis ma plus tendre enfance et il faisait, en quelques sortes, partie de moi. Grégory avait l'air vraiment énervé, aussi je l'avais laissé parler avant de répondre et de mettre mon plan en marche.

Ce fut ma grosse erreur.

La bibliothécaire nous avait entendu et était arrivée aussi sec, m'empêchant de répondre à Grégory et ainsi d'en terminer avec l'autre pimbêche qui le détournait de moi. Madame Atkins... Je ne la connaissais pas plus que ça, on ne peut pas dire que j'étais une habituée de la bibliothèque. Cependant, à cet instant précis, elle ne m'inspirait absolument aucune sympathie. Je contenai tout de même le regard de haine que je mourrais d'envie de lui adresser quand Grégory s'éloigna de moi. elle avait remarqué les sous vêtements par terre, bien... tout n'était peut-être pas perdu.

Je voyais Grégory tenter lamentablement de s'expliquer devant la bibliothécaire et, bien que je trouve cela pathétique, je me dis que voler à son secours pourrait me faire gagner des points. Je pris donc la parole.

Madame Atkins, je suis désolée. C'est ma faute. L'un de mes camarades de classe m'a demandé de ramener ça à Amy Marshall... J'aurais peut-être du attendre qu'il fasse jour....

Je me retournai vers Grégory et lui fit un petit sourire discret que lui seul pouvait voir.
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Emily Atkins
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Sang pur Age RPG : 21
Maison : Serdaigle
Etre et spécialité(s) : - Animagus: Buse à épaulettes

Emploi(s) : - Bibliothécaire à Poudlard

Patronus : Probablement une buse à épaulettes
Epouvantard : Probablement un Saule Cogneur agité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Escalier jusqu'à l'entrée de la salle commune   Jeu 5 Avr - 13:01








"Ce n'est pas pour autant
que le vent ne s'infiltre pas ici."




Une vague de gêne s'empara d'Emily, ou plutôt, de Gregory. Il prit alors la parole mais ses mots se perdirent dans un soupire. Il lança un regard à sa camarade comme pour qu'elle lui vienne en aide dans sa quête d'explications. La bibliothécaire, quant à elle, affichait toujours la même mine sévère et déçue. L'idée qu'elle s'était faite du Gryffondor étant toute autre, le désenchantement était d'autant plus violent. Glissant son regard de glace d'un élève à l'autre, Emily s'attarda sur la jeune fille qui n'avait encore pas tenté d'éclairer la rousse sur la situation.

"Madame Atkins, je suis désolée. C'est ma faute. L'un de mes camarades de classe m'a demandé de ramener ça à Amy Marshall... J'aurais peut-être du attendre qu'il fasse jour...."

Ce visage angélique devait certes duper plus d'une personne, mais Emily n'en faisait définitivement pas partie. Son visage dur se décontracta pour afficher un sourire indéfinissable. La bibliothécaire était certes très douce, elle savait être autoritaire lorsque cela s'avérait nécessaire. Plongeant son regard de glace dans celui de l'élève, elle laissa un silence interminable s'installer. La rousse fit un bref geste de sa main libre et le haut qu'elle tenait se plia dans les airs, rapidement rejoint par le bas qui se trouvait jusqu'alors au sol. Une fois pliés, les sous-vêtement se posèrent l'un sur l'autre, recouvrant le petit bout de papier qu'Emily n'avait pas remarqué. Penchant très légèrement la tête sur le côté, fixant toujours la jeune fille, la sentence tomba :

"Le mensonge n'est que preuve de faiblesse, mademoiselle. Mais soit. Faisons comme si je croyais à votre version des choses. Je me ferai un plaisir de convoquer cette fameuse Amy Marshall pour lui remettre ces sous-vêtements que vous prétendez être siens. A moins que vous ne me disiez maintenant la vérité. Quoiqu'il en soit, il me faut votre prénom et votre nom, au cas où cette histoire s'avérerait être une parfaite supercherie... Comme je le redoute fort. Ah et... Quelle est votre maison ?"

La voix d'Emily était d'une douceur assez déstabilisante au vu de la situation et de ses paroles. Elle était certes mauvaise menteuse -sauf lorsque cela était d'une extrême nécessité- mais elle était très douée lorsqu'il s'agissait de dire si son interlocuteur ou son interlocutrice ne lui disait pas la vérité. S'il y avait bien une chose dont elle était sûre, c'était que justice serait faite, tôt ou tard. Les vêtements pliés lévitaient à ses côtés. Emily attendait la réponse de l'élève, les mains glissées dans les poches de sa robe de chambre. Elle avait vraiment froid aux pieds.  

Lunatik (c)



______________________________



Voir le profil de l'utilisateur
Gregory Donell
avatar
Prefet Gryffondor
Revelio
Sang pur Age RPG : 17
Maison : Gryffondor
Emploi(s) : - Préfet-en-chef

Patronus : Guépard
Epouvantard : Mort des proches
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Escalier jusqu'à l'entrée de la salle commune   Jeu 5 Avr - 16:01



           
           
Rencontre nocturne
  Rp avec Autumn Rowle et Emily Atkins
           Le 29 octobre 2025 vers 22h
           

Le prénom de "Amy" sortant de la bouche d'Autumn interpella le malaise dans lequel il était plongé jusqu'alors. Une sorte d'explosif retenti dans son esprit, un énorme "QUOI ?!", et ses yeux s'écarquillèrent d'incompréhension en regardant Autumn. Il ne fit pas réellement attention au petit sourire idiot qu'elle lui lança ensuite, il était bien trop occupé à se demander ce que Amy Marshall venait faire dans cette histoire de sous-vêtement. Une brève image d'Amy en petite tenue fit irruption dans sa tête et fut aussitôt entaché par la l'image d'un garçon à la cravate verte qui embrassait la blonde. Gregory secoua vivement la tête avant de se retourner vers Emily dont le regard était toujours aussi froid.

Le silence qui suivit, le brun avait voulu le briser en demandant des détails à Autumn. Il voulait exiger de savoir si c'était bien vraie, si la fille pour qui il avait ressenti des choses depuis le début et qu'il croyait connaître sans l'avoir approché n'était en fait qu'une fille à garçon qui était loin d'être aussi pur que lui... Mais c'est la bibliothécaire qui prit la parole, et elle n'avait pas l'air contente du tout. Et en fait, elle ne croyait pas du tout à ce que venait d'affirmer Autumn. Pourtant cette fille avait le dont de persuader. C'est sûrement pour cela que Gregory avait évité de la côtoyer à Poudlard, il était du genre facile à manipuler par les filles en général. Les sourcils froncés il regardait tanto Emily, tanto Autumn comme perdu dans toute cette mascarade.

- Excusez-moi mais je ne comprends rien... Je... J'étais là, je faisais ma ronde comme c'était prévu dans mon emploi du temps et comme d'habitude je m'occupe des étages les plus hauts depuis le début de l'année et là... je suis simplement tombé sur ma camarade qui tenait ses...vêtements. Elle allait bien en direction de la Salle Commune des Serdaigle, par là Il désigna le couloir derrière la bibliothécaire de la main droite. Alors j'allais la raccompagner à son dortoir et.. Vous êtes arrivée.

Ce récapitulatif il avait plus fait pour lui même que pour les deux jeune femme qui l'accompagnaient. En fait il avait besoin de comprendre la logique de cette histoire. Il n'aurait pas su quoi dire d'autre et visiblement, la rousse avait la situation bien en main. Gregory ignorait ce qu'elle comptait faire mais à cet instant elle attendait d'avoir une bonne raison pour laisser les deux fiancés cachés tranquilles. Tout ce que voulait le brun c'était avoir une conversation exhaustive avec Autumn afin qu'elle lui dise tout ce qu'elle savait à propos de Amy et ces sous-vêtements. Il tourna alors la tête vers Emily cette fois et afficha un air interrogatif. Il venait de remarquer qu'elle était en chemise de nuit et qu'elle était pieds-nus

- Est-ce que ça va Miss Atkins ? Pourquoi n'êtes-vous pas dans vos appartements ?

Il était bien conscient de dévier le sujet ailleurs, mais c'était pour la bonne cause : servir et assouvir sa curiosité à propos de cette histoire aberrante.
           
Bulotte


______________________________
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t744-gregory-donell#785 http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t740-gregory-donell-valide http://www.hpfanfiction.org/fr/viewuser.php?uid=239468
Autumn Rowle
avatar
Eleve Serpentard
Revelio
Sang pur Age RPG : 16
Maison : Serpentard
Camp : Neutre
Patronus : Cheval
Epouvantard : Moldu
Amortentia : La lavande
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Escalier jusqu'à l'entrée de la salle commune   Mar 10 Avr - 9:40


Evidemment, j'avais remarqué que ma phrase avait fait mouche. Grégory avait l'air désorienté. il avait bien essayé de bafouiller une excuse à miss Atkins, enfin du moins il lui avait résumé la situation. Mais bon, ça ne tenait pas, il avait vraiment l'air d'un enfant pris en faute, et, si elle n'avait pas été aussi frustrante pour moi, la situation aurait pu être drôle. Je commençais même à regretter un peu cette histoire, mais j'étais allée trop loin.

La bibliothécaire avait ramassé les sous vêtements, mais elle n'avait pas vu le petit mot. Même s'il était griffonné à la hâte, je m'étais appliquée à imiter l'écriture de l'un de mes camarades. Et de toute façon, ces sous-vêtements n'étaient pas à ma taille, ça se voyait bien. Voyant que manifestement elle attendait une réponse de ma part, je m'avançai vers miss Atkins.

Vous permettez ?

Sans vraiment attendre de réponse, je prenais le bout de parchemin qui s'était coincé entre les sous vêtements et le tendait à la bibliothécaire.

Que ça appartienne ou pas à Amy Marshall, je m'en fiche. On m'a juste demandé de lui ramener ça. Lisez vous-même. Maintenant, je ne veux pas spécialement savoir à qui ils sont et à quoi ils ont servi. De toute façon, je vois pas pourquoi on m'aurait dit de les lui ramener s'ils ne lui appartenaient pas.

En haussant les épaules, je reculai vers l'endroit où je me trouvais quelques secondes auparavant, ne pouvant m'empêcher de jeter un regard en coin à Grégory. J'espérais que cette histoire ne lui retomberait pas dessus. Sinon je n'aurais absolument aucune chance de m'en rapprocher, et notre mariage promettrait dans ce cas là d'être d'un sacré ennui...
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Emily Atkins
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Sang pur Age RPG : 21
Maison : Serdaigle
Etre et spécialité(s) : - Animagus: Buse à épaulettes

Emploi(s) : - Bibliothécaire à Poudlard

Patronus : Probablement une buse à épaulettes
Epouvantard : Probablement un Saule Cogneur agité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Escalier jusqu'à l'entrée de la salle commune   Mar 10 Avr - 19:27








"Ce n'est pas pour autant
que le vent ne s'infiltre pas ici."




Emily écouta le récit de Gregory sans l'interrompre : il semblait être dans une réelle détresse. Non pas le genre de détresse dans laquelle on se trouve lorsqu'on se fait prendre en flagrant délit, mais plutôt celle de l'incompréhension. Soit le Gryffondor jouait la comédie à la perfection, soit il ne comprenait réellement pas ce qu'il se passait. Mais dans ce cas, comment cela se faisait-il que la justification donnée par la jeune élève semblait être un mensonge patiemment élaboré alors que les paroles prononcées par le préfet n'étaient que vérité ? Emily fixait Gregory, laissant le silence se réinstaller. C'est alors que le brun reprit la parole pour questionne la bibliothécaire. Celle-ci fut tellement surprise par la question qu'elle n'eut pas le temps d'y répondre avant que la jeune fille prenne la parole pour dire :

"Vous permettez ?"

Emily plissa les yeux et la regarda sortir de la pile flottante de sous-vêtements pliés un petit bout de papier. Elle le tendit ensuite à la rousse qui s'en empara sans pour autant quitter l'élève du regard.

"Que ça appartienne ou pas à Amy Marshall, je m'en fiche. On m'a juste demandé de lui ramener ça. Lisez vous-même. Maintenant, je ne veux pas spécialement savoir à qui ils sont et à quoi ils ont servi. De toute façon, je vois pas pourquoi on m'aurait dit de les lui ramener s'ils ne lui appartenaient pas."

Ce n'est qu'après qu'elle eut fini de parler qu'Emily baissa ses yeux bleus sur le bout de papier pour lire ce qui y était inscrit. Ne relevant pas immédiatement le regard, elle prit une seconde pour réfléchir. La jeune fille lui mentait, ça, elle en était certaine. Ou du moins, elle ne lui disait pas l'exacte vérité. Peut-être que certaines de ses paroles étaient vraies, mais il y avait une possibilité pour qu'elles soient volontairement incomplètes. D'autant plus que l'élève n'avait répondu à aucune des questions posées par Emily. Malheureusement pour elle, la bibliothécaire était maître dans l'art de la distraction et du détournement d'attention, et ce n'était pas à la vieille chouette qu'on apprenait à voler.

"Premièrement..." commença par dire Emily tout en levant son regard transperçant pour le poser sur Gregory. "Ce que je fais en dehors de mes appartements ne regarde que moi, monsieur Donell." Se rendant compte qu'elle avait peut-être été un peu froide, elle reprit sur un ton plus chaleureux : "Je vous remercie cependant de vous inquiéter de mon bien-être, mais vous comprendrez que le moment présent n'est pas réellement propice pour engager une conversation sur la raison de ma présence en ces lieux."

Emily glissa ensuite ses yeux sur l'élève dont elle ignorait toujours le nom. Bien décidée à lui tirer les vers du nez, elle l'observa longuement. Le temps semblait s'être arrêté. Brisant le silence tendu qui s'était installé, la bibliothécaire s'approcha d'elle d'un pas lent tout en disant :

"Ensuite, il faut que vous sachiez, mademoiselle, que vous vous engagez-là sur un terrain que je connais bien mieux que vous." Emily faisait là référence au fait que l'élève tentait d'esquiver les questions, mais elle s'était bien rendue compte que sa phrase pouvait être comprise de bien des manières. Ne prenant cependant pas la peine de la clarifier, elle poursuivit tout en s'approchant d'avantage de la jeune fille : "Quel est votre prénom ? Quel est votre nom de famille ? Quelle est votre maison ? Quel est le prénom et le nom de votre camarade qui vous a demandé de jouer les hiboux de nuit ?" S'arrêtant à moins d'une trentaine de centimètres de l'élève elle leva 4 doigts à la hauteur de son visage et lâcha sur un ton d'une douceur effrayante : "Quatre questions, miss. Vous devez répondre à quatre petites questions... Je vous écoute."

Inébranlable, le visage d'une neutralité que peu de gens lui connaissait, Emily attendait, les quatre doigts toujours levés. Elle les baisserait les uns après les autres en obtenant les réponses de l'élève, et pas avant.

Lunatik (c)



______________________________



Voir le profil de l'utilisateur
Gregory Donell
avatar
Prefet Gryffondor
Revelio
Sang pur Age RPG : 17
Maison : Gryffondor
Emploi(s) : - Préfet-en-chef

Patronus : Guépard
Epouvantard : Mort des proches
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Escalier jusqu'à l'entrée de la salle commune   Mar 10 Avr - 20:00



           
           
Rencontre nocturne
  Rp avec Autumn Rowle et Emily Atkins
           Le 29 octobre 2025 vers 22h
           

Tout ce que pouvait affirmer Gregory dans ce moment troublant, c'est qu'Autumn n'avait pas perdu de son mordant. Elle était touours aussi culoté, à tel point qu'elle venait d'esquiver l'ordre d'une adulte tout en affirmant autre chose sous le nez de celle-ci. En tant normal il aurait été exaspéré, mais à vrai dire il ne savait plus qui il devait croire. Autumn et son histoire ou Emily qui comme par hasard se retrouve ici en pleine nuit. Il avait l'impression d'être le gnome pris au piège.

Il n'arrêtait pas de penser qu'Amy ne pouvait pas être la détentrice de ces sous-vêtements, et la seconde d'après il se rappelait qu'il connaissait à peine cette fille et que sous ses airs de filles parfaite elle était peut-être tout le contraire. D'un autre côté, il n'avait jamais eu confiance en Autumn. Tout cela était terriblement frustrant. Mais le pire ce fut la réponse de la bibliothécaire à son égare. Il venait d'être remis à sa place en moins de deux et pour toute réponse, il se mordit la joue comme pour se punir de l'avoir provoqué avec sa question intrusive. C'est vrai, elle était majeure et elle était un personnel de Poudlard comme les autres après tout. Avoir eu une conversation privée avec elle un soir ne faisait pas d'eux des connaissances privilégiées. Il hôcha la tête pour acquiesser.

- Je vous demande pardon..

Avait-il marmonné sans se faire trop entendre. Et voilà qu'elle enchaînait la conversation en parlant à Autumn cette fois-ci. Elle avait l'air très en colère et pourtant sa voix paraissait toujours aussi douce aux oreilles de Gregory. C'est ce qui était le plus glaçant finalement. Dans ce moment, il admirait Autumn qui n'en demeurrait pas moins courageuse et prête à affronter la femme aux cheveux de feu. Le brun pensa soudainement qu'il se retrouvait coincé entre deux femmes de caractère au visage d'ange. Il se sentit faire un pas en arrière comme pour s'éloigner de ce conflit qui semblait de moins en moins le concerner.
           
Bulotte


______________________________
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t744-gregory-donell#785 http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t740-gregory-donell-valide http://www.hpfanfiction.org/fr/viewuser.php?uid=239468
Autumn Rowle
avatar
Eleve Serpentard
Revelio
Sang pur Age RPG : 16
Maison : Serpentard
Camp : Neutre
Patronus : Cheval
Epouvantard : Moldu
Amortentia : La lavande
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Escalier jusqu'à l'entrée de la salle commune   Mer 11 Avr - 8:38


Zut... Je m'étais tellement empressée à lui montrer le mot que j'en avais oublié de me présenter. C'était sûrement pas un bon point pour moi... Je voyais la bibliothécaire, ses quatre doigts levés, et retint de justesse un sourire nerveux. Je n'avais pas l'habitude d'être dans cette situation et je n'aimais vraiment pas ça.

De son côté Grégory semblait avoir abandonné la partie, et il me sembla même qu'il se reculait un peu. Me retenant de lui dire qu'on était dans la même galère et qu'il n'avait plutôt pas intérêt à me laisser seule, même si à la base il n'avait rien demandé, je me décidai enfin à répondre aux questions de Miss Atkins.

Désolée pour mon manque de politesse. Je me nomme Autumn Rowle, je suis à Serpentard. La personne qui m'a donné ce bout de parchemin, ainsi que l'ensemble qui va avec, est Julian Valden, un septième année de ma maison lui aussi.

Je la regardais fixement, sans pour autant la dévisager pour ne pas lui manquer de respect. Cette situation était décidément bien inconfortable, et j'avais du mal à comprendre comment certains élèves pouvaient s'y retrouver régulièrement sans pour autant ciller. Ma propre patience commençait à s'étioler, bien que je ne sois pas non plus sur le point de fondre en larmes et de la supplier de me laisser tranquille. J'avais juste envie de me retrouver seule avec Grégory et de pouvoir lui parler. Car nul doute que là, il accepterait de me parler.

Comme par réflexe, je jetai un regard furtif vers l'anneau qui ornait mon doigt? Je me demandais sérieusement comment cela allait évoluer. Un mariage, pour la plupart des sorciers, ce n'est pas rien, mais quand le mariage a été arrangé, on ne se pose pas vraiment la question. Et du haut de mes 16 ans je commençais à me dire que peut-être que si je ne tombais pas amoureuse de Grégory, ou si au moins je ne le prenais pas en affection, ma vie allait être très très longue.

Sortant de mes pensées, je redirigeai mon regard vers Miss Atkins, attendant impassiblement sa réponse.
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Emily Atkins
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Sang pur Age RPG : 21
Maison : Serdaigle
Etre et spécialité(s) : - Animagus: Buse à épaulettes

Emploi(s) : - Bibliothécaire à Poudlard

Patronus : Probablement une buse à épaulettes
Epouvantard : Probablement un Saule Cogneur agité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Escalier jusqu'à l'entrée de la salle commune   Mer 11 Avr - 10:40








"Ce n'est pas pour autant
que le vent ne s'infiltre pas ici."




Une fois que ses quatre doigts s'étaient abaissés, Emily recula d'un pas, sans pour autant quitter la jeune fille des yeux. Un long silence s'installa. La bibliothécaire croisa les bras, réfléchissant à la meilleure manière de faire éclater la vérité. Si elle remettait maintenant les sous-vêtements à Autumn pour qu'elle les donne à sa camarade, la rousse n'aurait pas l'opportunité d'interroger Amy Marshall. Après un instant, elle fit part de sa décision.

"Mademoiselle Rowle, pour votre présence dans les couloirs après l'heure du couvre-feu, je retire dix points à votre maison. Je convoquerai votre camarade, monsieur Valden, pour lui apprendre à ne pas déléguer ses sales besognes ainsi que mademoiselle Marshall pour lui remettre ses biens. Je vais vous raccompagner jusqu'à l'entrée de votre salle commune, afin que Gregory puisse poursuivre sa ronde." Glissant son regard vers le Préfet, Emily se sentit mal : il semblait vraiment être dans ses petits souliers. "Quant à vous... Je... Je suis navrée de vous avoir parlé comme je l'ai fait. Ce doit être la fatigue qui m'a fait voir des choses sans doute loin de la vérité. Je vous présente mes excuses."

La bibliothécaire n'aurait jamais dit cela s'il s'était agi d'un autre élève que Gregory. Sans le remarquer, elle avait nommé le Gryffondor par son prénom alors qu'elle avait pris la peine de nommer les autres élèves par leur nom de famille. Sans doute cela ne serait pas remarqué par les deux élèves, mais Emily s'en était rendue compte. Comme pour faire oublier son écart momentané, elle reprit la parole pour ajouter :

"Bonne soirée, monsieur Donell."

Lui adressant un dernier sourire sincèrement désolé, elle rompit finalement le contact visuel pour regarder Autumn. D'un geste de la main, elle l'invitait à passer devant elle pour prendre le chemin menant jusqu'à sa salle commune. Emily savait approximativement où celle-ci se trouvait (à savoir : dans les cachots), mais elle n'était pas certaine de l'emplacement de son entrée.

"Allons-y mademoiselle."

Commençant déjà à tourner le dos au Préfet, suivie de près par le petit tas de vêtements ensorcelé pour léviter à ses côtés, Emily se souvint soudainement d'un détail auquel elle avait pensé il y a de cela quelques jours à la bibliothèque : elle s'était remémoré sa rencontre avec Jérôme Donell et s'était demandé si lui et Gregory avaient un lien de parenté. Faisant volte-face, elle l'interpella :

"Excusez-moi monsieur Donell, mais j'ai une dernière question à vous poser avant de vous laisser reprendre votre ronde... Est-ce que, par le plus grand des hasards, Jérôme Donell est un membre de votre famille ?"

C'est alors qu'elle prit conscience de la possibilité pour que l'homme avec qui elle avait bu de l'alcool et qu'elle avait, disons-le franchement, quelque peu dragué, soit le père de cet élève avec qui elle s'entendait si bien. Attendant la réponse comme si sa vie en dépendait, elle sentait sa gorge se nouer face à l'idée qui lui avait traversé l'esprit.

Lunatik (c)



______________________________



Voir le profil de l'utilisateur
Gregory Donell
avatar
Prefet Gryffondor
Revelio
Sang pur Age RPG : 17
Maison : Gryffondor
Emploi(s) : - Préfet-en-chef

Patronus : Guépard
Epouvantard : Mort des proches
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Escalier jusqu'à l'entrée de la salle commune   Mer 11 Avr - 13:57



           
           
Rencontre nocturne
  Rp avec Autumn Rowle et Emily Atkins
           Le 29 octobre 2025 vers 22h
           

Gregory ne pu que constater avec quel sang froid Autumn se reprenait pour donner à la bibliothécaire les réponses qu'elle attendait. Il était de plus en plus convaincu qu'elle disait la vérité. Son visage ne trahissait aucun tic ou aucun trait qui aurait pu lui faire espérer le contraire. Le nom de cet élève de Serpentard se répéta dans son esprit. Il n'allait pas l'oublier. Il le garderait dans un coin de sa tête et irait certainement confronter *ce petit con*. A moins qu'il n'essaye tout simplement de retirer Amy de sa tête une bonne fois pour toute. Après tout, elle faisait ce qu'elle voulait de sa vie et de son corps.

Emily le sorti de ses pensées. Voilà, ce ne serait pas lui qu'on pointerait du doigt pour avoir retiré des points à Serpentard, ce serait la gentille et jolie Emily Atkins que tout le monde avait jusque là pris pour un ange. Gregory pensait en avoir finit avec cette histoire mais elle s'adressa directement à lui. Il préféra ne pas répondre. Finalement ça lui était égal d'avoir été confondu avec un déluré qui embrasse les filles dans les couloirs. Il aurait simplement aimé qu'Emily le laisse raccompagner Autumn dans les cachots de sorte à ce que les deux fiancés aient une conversaiton qui éclarerait le jeune homme. Au lieu de cela elle allait la raccompagner et lui resterait tout seul ici avec ses pensées.

- Bonne soirée...

Tout en disant cela, il jeta un oeil à Autumn en espérant qu'elle comprenne que tout les deux se reverraient et très vite même. Il avait bien l'intention de la coincer à nouveau contre un mur si cela s'avérait nécessaire, pour la faire parler et lui expliquer la situation. Après tout... Il ne pouvait pas indéfiniment ignorer celle à qui il avait été promis depuis le début. Même s'il pensait encore pouvoir échapper à l'union forcée. Il allait s'éloigner d'ici et reprendre sa ronde lorsque la douce voix d'Emily l'interpella à nouveau. La question qu'elle lui posa le laissa immobile. Il avait l'impression d'être en plein délire. Après Amy, voilà qu'on impliquait son oncle ? Il fronça les sourcils d'incompréhension. Il réfléchit un instant et se demanda comment Emily Atkins pouvait connaitre son oncle, le seul membre de sa famille qu'il n'avait jamais apprécié. Mais il avait plutôt intérêt à faire profil bas et couper court. Sans compter qu'il préférait le silence plutôt que de parler de Jerôme Donell.

- Oui... , répondit-il les yeux plissés comme pour percer les intentions de la bibliothécaire.

Gregory savait d'après son père que Jerôme avait plutôt mal tourné après Poudlard. Il avait finit néanmoins par se calmer et trouver un emploi au Ministère. Depuis cette période, Gregory avait dû revoir son oncle très peu de fois et chaque fois était un supplice. Les deux hommes étaient loins d'être sur la même longueur d'onde. Gregory le soupçonnait d'ailleurs d'être en accord avec les idéologies anti-hybride et anti-créature. Mais il n'en parlait jamais vraiment. D'ailleurs il avait honte de son oncle, c'est pourquoi il préférait faire comme s'il n'en avait pas. Néanmoins... Emily, à moins qu'elle ait eu accès au dossier social de Gregory, connaissait personnellement Jerôme Donell, du moins elle l'avait rencontré. Pour éviter de creuser le sujet de son oncle, il n'en dit pas plus et tourna les talons. Il la recroiserait certainement prochainement...
[Fin du RP pour moi]
           
Bulotte


______________________________
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t744-gregory-donell#785 http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t740-gregory-donell-valide http://www.hpfanfiction.org/fr/viewuser.php?uid=239468
Autumn Rowle
avatar
Eleve Serpentard
Revelio
Sang pur Age RPG : 16
Maison : Serpentard
Camp : Neutre
Patronus : Cheval
Epouvantard : Moldu
Amortentia : La lavande
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Escalier jusqu'à l'entrée de la salle commune   Mer 11 Avr - 15:07


Je ne pus m'empêcher de soupirer. Mes espoirs de discussion avec Grégory venaient tout simplement de s'envoler. Je captai cependant son regard et le soutint, lui signifiant que je ne comptais pas en rester là non plus.

A cet instant je n'avais qu'une envie, maudire la bibliothécaire et ses insomnies qui l'avaient conduite jusqu'ici et m'avaient empêché d'entamer un rapprochement que j'estimais bien mérité. En regardant Grégory s'éloigner, je ne pus m'empêcher de me mordiller la lèvre de frustration. et les sous-vêtements qui flottaient derrière la bibliothécaire...

Je jetai un dernier regard au gryffondor qui l'éloignait, ne pouvant m'empêcher de bougonner.

Bah bonne nuit quand même.

Ce faisant, je faisais tourner sans même m'en rendre compte l'anneau autour de mon doigt... Je sentais bien que mon projet de rapprochement allait prendre beaucoup plus de temps que prévu...

Je me décidai finalement à me tourner vers Miss Atkins, qui visiblement attendait que je me décide à bouger pour retourner vers les cachots. Avant de commencer à avancer, je ne pux m'empêcher de lui dire une dernière chose, qui pour moi allait clore définitivement la conversation, car je ne comptais pas lui donner la satisfaction de me confondre en excuses ou quoi que ce soit.

En fait, c'est plutôt bien que vous me raccompagniez... La statue de Severus Rogue me fout les jetons... J'aime pas sa manière de me fixer.

Je finis enfin par m'engager dans l'escalier, me dirigeant vers les cachots, sans même prendre la peine de vérifier si la bibliothécaire me suivait.

[RP terminé pour ma part.]
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Emily Atkins
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Sang pur Age RPG : 21
Maison : Serdaigle
Etre et spécialité(s) : - Animagus: Buse à épaulettes

Emploi(s) : - Bibliothécaire à Poudlard

Patronus : Probablement une buse à épaulettes
Epouvantard : Probablement un Saule Cogneur agité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Escalier jusqu'à l'entrée de la salle commune   Mer 11 Avr - 17:46








"Ce n'est pas pour autant
que le vent ne s'infiltre pas ici."




Plissant les yeux, Gregory avait répondu un "oui" qu'Emily accueillit d'un simple sourire. Que pouvait-elle bien dire de plus ? "Saluez-le de ma part lorsque vous le reverrez" ? Certainement pas. Tournant finalement les talons, elle accéléra le pas pour rejoindre la Serpentard qui dévalait déjà l'escalier. Elle avait mentionné quelque chose concernant une statue qui lui faisait peur, mais la rousse était trop absorbée par ses pensées pour y répondre autrement que par un petit rire bref. Emily espérait que la famille Donell figurait dans le registre des familles au Sang-Pur. Ainsi, elle pourrait voir quel était le lien de parenté entre Jerôme et Gregory. Non pas que cela change quoique ce soit pour elle, mais par simple curiosité elle voulait savoir à quel point les deux Donell étaient proches.  

Emily et Autumn ne se parlèrent pas sur le chemin qui menait jusqu'aux cachots. Arrivées devant un mur, la rousse comprit qu'il s'agissait de l'entrée de la salle commune. Elle souhaita une bonne nuit à l'élève et s'en alla, toujours suivie par les vêtements fort aguicheurs. La soirée avait été mouvementée : elle en avait même oublié pour quelle raison elle s'était en premier lieu rendue au septième étage. Ce n'est qu'une fois arrivée dans ses appartements qu'elle s'en souvint. N'ayant pas la motivation de gravir à nouveau les nombreux escaliers, la bibliothécaire déposa les sous-vêtements confisqués sur son bureau et s'en alla dormir. Elle était tellement exténuée qu'elle n'eut aucune peine à s'endormir, le visage de Jerôme Donell hantant ses rêves.

Fin du RP

Lunatik (c)



______________________________



Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Revelio
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Escalier jusqu'à l'entrée de la salle commune   


Escalier jusqu'à l'entrée de la salle commune
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Jusqu'a mort s'ensuive... (Linoël, Idryl, Luna, Sanzo, Shrys
» Comment faire un escalier ?
» Recettes d'entrées en vidéo.
» A l'une des entrées de la catacombe...
» Une entrée fracassante

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wingardium Leviosa :: Poudlard :: Intérieur du château :: Tours :: Tour Ouest - Serdaigle :: Couloirs-