............................................. Levez le voile sur le monde magique inspiré de JK Rowling, en 2025...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionPortailS'enregistrer

Partagez | 
 

 Le portail d'entrée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maître du Jeu
avatar
Staff
Revelio
Inconnu Age RPG : 0
Emploi(s) :
- Fondateur

Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Le portail d'entrée   Sam 8 Juil - 17:01






Le portail d'entrée






Le portail de Poudlard est d'une grandeur magnifique, tout en or harnaché à deux remparts de pierre solide, surplombé de sangliers ailés. Ces derniers se dressent fièrement, semblant vous prendre de haut leurs ailes pointant vers le ciel. Sur le bas du portail, vous pouvez apercevoir des gravures aux blasons de chaque maisons, et au centre se séparant en deux à l'ouverture, celui de Poudlard plus gros que les autres.

[Ce lieu étant un lieu public dans lequel vous pouvez croiser absolument n'importe qui à n'importe quel moment, vous ne pouvez donc PAS privatiser votre RP]




Lunatik ©
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com
Emily Atkins
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Sang pur Age RPG : 21
Maison : Serdaigle
Etre et spécialité(s) : - Animagus: Buse à épaulettes aux plumes rousses et aux yeux bleus
- Transplanage

Emploi(s) : - Bibliothécaire à Poudlard

Patronus : Buse à épaulettes
Epouvantard : Probablement un Saule Cogneur agité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le portail d'entrée   Lun 16 Oct - 1:44



Une buse à épaulettes se dessina dans la ciel. Elle s'approcha du portail en or harnaché et se posa au pied de celui-ci, l'observant sans bouger pendant une longue minute. Au loin, des corbeaux croassaient. La curieuse créature aux yeux anormalement bleus ébouriffa ses ailes roussâtres et, soudainement entourée d'une bourrasque venteuse grandissant jusqu'à mesurer deux mètres, entre plumes rousses et violente brise, une jeune femme apparut. La buse n'était plus. Les mêmes yeux bleus étaient cependant toujours fixés sur le grand portail qui s'ouvrit devant la sorcière à la chevelure flamboyante.

Emily s'avança, bien décidée à ne pas arriver en retard. Le corps enseignant et le personnel de Poudlard devait arriver un peu avant les élèves pour les accueillir au sein du château. La sorcière qui avait pourtant côtoyé ce lieu pendant sept longues années se dirigeait vers un château qui lui était inconnu. Etrange, n'est-ce pas ? N'allez cependant pas croire que cette jeune femme de vingt ans est atteinte d'une maladie touchant principalement les personnes âgées. Non, il ne s'agit pas non plus d'un sortilège d'amnésie qui a mal tourné... Emily a simplement été victime d'une perte de mémoire à la suite d'un accident.

La Saule Cogneur. Ca ne peut être que lui, qui se dessine là-bas, au loin, avec ses grosses branches qui, de par leur immobilité, se font passer pour innocentes alors qu'elles ne le sont pas. Au moindre être vivant qui s'approche, l'arbre capricieux utilise ses bras comme un Batteur de Quidditch utiliserait sa batte. Tout en l'observant, une mine de dégoût inscrite sur le visage, Emily sent un frisson parcourir son dos. Elle ne se rappelle pas de sa collision avec cette... chose. Mais le simple fait d'avoir vu son visage ensanglanté à son réveil lui avait suffit à détester cet arbre.

S'apprêtant à reprendre sa route, l'attention d'Emily fut soudainement attirée par une tache blanche s'approchant d'elle. La bonne vue de la jeune femme lui a permis de la repérer malgré le fait que celle-ci se trouve encore bien loin d'elle. Cette tache blanche, c'est un hibou. Un Harfang des neiges, pour être précise. Au vu des dessins noirs sur ses ailes blanches, il doit s'agir d'une femelle. L'oiseau s'approche de la rousse, transportant sur son dos ce qui semble être une lettre. Attrapant le rouleau étonnamment facilement, Emily le déroula, laissant l'hibou s'installer sur son épaule.


Chère Emily,

Comme je te l’avais dit, j’ai envoyé une demande à Nina Cleese pour savoir s’il restait encore de la place pour t’accueillir dans l’immense demeure qu’elle a acquise il y a peu. Je viens de recevoir sa réponse : elle est positive ! Tu pourras donc, lors de tes prochains jours de repos, te rendre à Milton pour rejoindre la Porpington House.

Cela te permettra d’avoir un peu plus de liberté. Bien évidemment, nous payerons pour ta chambre...  En parlant de ta chambre, j’ai collé ci-dessous une représentation faite par Nina elle-même ! Je n’arrive pas très bien à identifier ce qu’elle a peint à côté de la statue, au fond de l’image... Crois-tu qu’il s’agit d’un fantôme ? J’espère me tromper ! Il n’est jamais très agréable de côtoyer des spectres.

Sur ce, ton père Tom et moi te souhaitons une belle première année en tant que bibliothécaire à Poudlard. Nous espérons de tout coeur que tu t’y plairas et que retourner en ce lieu de permettra de retrouver tes souvenirs, ou du moins, une partie d’entre eux !

Peinture:
 

Ashley & Tom

PS : N’oublie pas de venir nous rendre visite !

PPS : L'hibou est pour toi... Nous t'en faisons cadeau pour la suite de ton aventure ! Nous ne l'avons pas encore nommée, donc libre à toi de choisir son prénom. (Il s'agit d'une femelle !)


Il était vrai que, quelques mois auparavant, Emily avait fait part de son envie de ne plus vivre avec Ashley et Tom. Ceux qu'elle avait un jour appelés "Papa" et "Maman" n'étaient, pour elle, rien de plus que des inconnus. Depuis son accident, elle n'avait toujours pas retrouvé un quelconque souvenir en lien avec ces deux personnes. La rousse ne parvenait pas à se comporter avec eux de la même manière qu'une fille de son âge se comporte avec ses parents, et elle avait vite remarqué à quel point cela était blessant pour eux. Elle ne ressentait aucun lien familial, comme s'ils n'étaient rien de plus que des colocataires.

L'Harfang des neiges, toujours docilement posée sur l'épaule d'Emily, caressait la joue de cette dernière avec son aile. L'oiseau était doux, et pas seulement physiquement parlant ! Elle semblait être très câline, ce qui plut immédiatement à la sorcière.
*Je vais l'appeler Chilali....* pensa-t-elle tout en savourant la caresse plumée. Observant sans bouger cette étrange image envoyée par Ashley, Emily en vint à oublier qu'elle devait se rendre au plus vite au château.[/color]


Dernière édition par Emily Atkins le Ven 20 Oct - 16:52, édité 3 fois
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t831-emily-atkins http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t751-emily-atkins-valide#792
Selene Corvinus
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Créature Age RPG : 47
Maison : Gryffondor
Etre et spécialité(s) : - Semi vampire
- Sens un peu sur développé (sans excès non plus) et rapidité particulièrement évoluée


Emploi(s) : - Professeur de défense contre les forces du mal

Patronus : Corbeau
Epouvantard : La mort de George Weasley
Amortentia : Cuir
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le portail d'entrée   Mar 17 Oct - 7:28








Accueil d'une nouvelle ancienne


[1er Septembre 2025 - 18h]
Rp Emily Atkins
[à la demande du maitre du jeu, et dans l'attente de la création du directeur]



Depuis ce matin, je ne sais plus où donner de la tête. Il y a énormément de préparatif pour l'arrivée des élèves au collège. Même si les elfes s'occupent du chateau tout l'été durant, avec l'aide du concierge, il y a encore de nombreuses choses à faire. Depuis quelques jours, on termine de s'assurer que les emplois du temps sont possible, et ce, sans retourneur de temps. Certains élèves prennent énormément de matières et ça devient vite compliqué. Je dois même donné un cours particulier le samedi matin pour élèves qui ne peuvent pas se rendre au cours de Défense le jeudi à cause de l'étude des runes.

C'est ma première année et c'est déjà la folie. Je pensais que ce travail serait plus reposant que mon ancien emploi d'Auror, mais visiblement je me trompais. Le directeur est beaucoup pris aujourd'hui, il faut dire que dans moins de trois heures, quelques centaines d'élèves franchiront les portes du hall d'entrée. Je n'avais pas remis les pieds dans ce chateau depuis la fin de ma dernière année, qui avait été fade sans Fred et Georges. Bon le retour du seigneur des ténèbres avait ponctué cette fin d'année mais franchement, on s'en serait bien passé.

J'avais rejoins le combat à l'époque, au côté de mes deux amis et de l'ordre du phénix, sans pour autant l'intégrer. Mais une explosion a eu lieu, et Fred... on se reprend! Si je repense à ça maintenant je vais déprimer, et c'est clairement pas le moment!

Le bon côté, c'est que je ne fais pas mon âge, en tant que semi-vampire, je vieilli terriblement lentement. De ce fait, je parait avoir 20 ans, et lorsque l'on me demande je ne démens pas toujours. Dans la société actuelle, parfois j'évite de donner trop d'explication concernant mes origines, cependant, le directeur a une totale confiance en moi. C'est pour ça qu'il m'envoie accueillir la nouvelle bibliothécaire à l'entrée.

Il m'a un peu parlé d'elle, enfin du peu qu'il sait: amnésique, ancienne élève, 20 ans, rousse et animagus. Autant dire qu'à part le fait d'être rousse, rien ne me permet de la reconnaitre. Heureusement, le parc est vide à cette heure. Je descends la pelouse en même temps qu'un hibou d'un magnifique blanc qui descend en piqué vers une jeune femme rousse qui a à peine eu le temps de passer le portail. Elle lit une lettre alors, et ne semble pas me voir arriver. Je m'approche d'elle, dans un jean noir et corset de la même couleur, un long manteau de cuir noir pouvant aisément passer pour une cape de sorcier sur les épaules:

- Bonjour? Tu es Emily Atkins, n'est-ce pas? Je m'appelle Selene Corvinus, nouvelle enseignante, je viens de la part du directeur afin de t'accueillir et de te faire visiter un peu!

Lunatik (c)



Dernière édition par Selene Corvinus le Mer 25 Oct - 9:15, édité 3 fois
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t737-selene-corvinus-valide
Emily Atkins
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Sang pur Age RPG : 21
Maison : Serdaigle
Etre et spécialité(s) : - Animagus: Buse à épaulettes aux plumes rousses et aux yeux bleus
- Transplanage

Emploi(s) : - Bibliothécaire à Poudlard

Patronus : Buse à épaulettes
Epouvantard : Probablement un Saule Cogneur agité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le portail d'entrée   Mar 17 Oct - 18:54


Emily était tellement absorbée par sa lecture qu'elle ne remarqua même pas que les talons de ses escarpins étaient en train de s'enfoncer peu à peu dans la terre molle. Ainsi concentrée sur sa lettre qu'elle relisait une deuxième fois pour être certaine de n'avoir manqué aucune information, elle ne vit pas qu'une personne entièrement vêtue de noire traversait le parc, se dirigeant vers elle. Ce ne fut que lorsque une douce voix la salua, d'une manière plus interrogative qu'affirmative, que la rousse détacha ses yeux clair du parchemin.

"Tu es Emily Atkins, n'est-ce pas ? Je m'appelle Selene Corvinus, nouvelle enseignante, je viens de la part du directeur afin de t'accueillir et de te faire visiter un peu !"

En face d'elle se tenait une sorcière aux cheveux sombres, aux yeux bleus et au teint pâle. La nouvelle bibliothécaire s'empressa d'enrouler la lettre puis elle tendit sa main droite pour saluer la femme comme la politesse le voulait. Elle semblait un poil plus âgée qu'Emily : sans doute Selene avait-elle deux ans de plus que la rousse.

"Oui c'est bien moi, Emily Atkins... Je suis ravie de faire ta connaissance ! C'est fort aimable de ta part de me faire visiter le château ! Tu as dit que tu étais enseignante... Quelle matière enseigneras-tu ?" demanda la rousse, laissant sa curiosité prendre le dessus.

Si la sorcière vêtue de noir avait été élève à Poudlard, sans doute avait-elle déjà croisé Emily dans les couloirs... Et peut-être même qu'elles avaient partagé des cours ensemble ! Voire même leur dortoir ! A cette pensée, le coeur d'Emily se serra. Qu'il était frustrant d'être connue sans connaître... Avant que Selene n'ait eu le temps de répondre à sa question, l'hibou femelle toujours perchée sur l'épaule de la rousse poussa un doux hululement, comme pour rappeler sa présence. Emily lâcha un bref petit rire avant de dire :


"Quelle impolie je fais ! Je ne te présente même pas... Voici Chilali !" fit-elle en désignant le volatil aux plumes blanches et noires. "Y a-t-il un endroit où elle pourrait se repo..." commença Emily. Mais avait même qu'elle n'ait eu le temps de terminer sa question, l'Harfang des neiges quitta son épaule et repartit là d'où elle venait. Il n'y avais pas de doute : Chilali savait parfaitement où elle pouvait se reposer. "Bon bah... Faut croire que même mon hibou connaît mieux les lieux que moi..." soupira-t-elle.


Dernière édition par Emily Atkins le Ven 20 Oct - 16:46, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t831-emily-atkins http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t751-emily-atkins-valide#792
Selene Corvinus
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Créature Age RPG : 47
Maison : Gryffondor
Etre et spécialité(s) : - Semi vampire
- Sens un peu sur développé (sans excès non plus) et rapidité particulièrement évoluée


Emploi(s) : - Professeur de défense contre les forces du mal

Patronus : Corbeau
Epouvantard : La mort de George Weasley
Amortentia : Cuir
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le portail d'entrée   Ven 20 Oct - 7:39








Accueil d'une nouvelle ancienne


[1er Septembre 2025 - 18h]
Rp avec Emily Atkins



J'ai visiblement surpris la rousse dans ses pensées. Elle lève les yeux, et 'empresse de refermer le parchemin qu'elle lisait pour répondre à ma salutation, main tendue. Nous nous serrons solennellement la main. Les contacts physiques avec les humains me gênent, j'ai toujours la peau assez froide, et les gens font tout de suite le rapprochement avec mon teint pâle et se pose des questions. Ça en devient dérangeant. Mais je soupçonne le directeur de m'avoir envoyer pour me tester et m'obliger à avoir des relations "humaines" moi qui suis un peu un loup solitaire.

- Oui c'est bien moi, Emily Atkins... Je suis ravie de faire ta connaissance ! C'est fort aimable de ta part de me faire visiter le château ! Tu as dit que tu étais enseignante... Quelle matière enseigneras-tu ?

Voilà ce que je craignais, se présenter amène toujours à des questions personnelles. Lorsque j'étais Auror, j'étais du genre à travailler seule, et je n'échangeais avec mes collègues que pour leur donner des informations officielles et importantes. Ici, les choses vont très certainement être bien différentes, et ce n'est vraiment pas pour m'enchanter. J'essaie de ne pas paraitre froide ou austère, et tente un sourire gentil. Je sais que je suis bonne comédienne, mais j'ai toujours cette crainte d'être mise à découvert, puisque finalement, c'est un peu une forme d'hypocrisie:

- Je suis professeur de défense contre les forces du mal, ex-auror...

Je m'arrête là, en suspend, et me retiens de repréciser que c'est le directeur qui a imposer ma présence ici et maintenant. Elle est certainement l'une de ces jeunes femmes aimant voir le monde sous un regard bienveillant, ou tout le monde possède une part de gentillesse et tout le toutim. Personnellement, je vois le monde sous un autre angle, bien plus sombre, après tout ce que j'ai pu vivre, ainsi que ma condition d'hybride. Je préfère la laisser dans son illusion de joli petit monde bonbon et je l'invite d'un geste poli à me suivre vers le château.

- J'ai été prévenue de ta perte de mémoire, pardonne-moi ma franchise, mais je suis aussi là pour répondre à tes questions, quelles qu'elles soient, si tu en as. Je vais t'indiquer principalement ton lieu de travail, la bibliothèque, tes appartements, ainsi que la grande salle ou nous mangeons à chaque repas. Après libre à toi de t'y rendre pour manger, seuls certains banquet dans l'année y sont obligatoire, mais ils le sont principalement pour le corps enseignant et les élèves, donc tu as de la chance tu es plutôt libre sur ce point.

J'ai horreur de parler tant, mais le directeur m'a bien stipulé que je devais l'accueillir et surtout faire ça bien. Elle a de la chance quand on y pense de pouvoir choisir de manger dans cette salle, moi j'y suis contrainte plusieurs fois dans l'année à ce que l'on m'a dit, mais le reste du temps il est fort possible que l'on ne m'y voit pas ou très peu.

Lunatik (c)



Dernière édition par Selene Corvinus le Mer 25 Oct - 9:14, édité 2 fois
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t737-selene-corvinus-valide
Emily Atkins
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Sang pur Age RPG : 21
Maison : Serdaigle
Etre et spécialité(s) : - Animagus: Buse à épaulettes aux plumes rousses et aux yeux bleus
- Transplanage

Emploi(s) : - Bibliothécaire à Poudlard

Patronus : Buse à épaulettes
Epouvantard : Probablement un Saule Cogneur agité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le portail d'entrée   Ven 20 Oct - 22:15


Emily fut surprise de voir la sorcière sourire. Non pas qu'elle ne s'attendait pas à un sourire, mais elle ne s'attendait pas à ce genre de sourire. Mais était-ce réellement cela qui la perturbait à ce point ? Elle n'en savait rien. Le fait que Selene ait les mains particulièrement froides ne l'avait pas choquée non plus, car Ashley, celle qu'elle avait un jour appelée maman, avait elle aussi des mains constamment gelées ; effet provoqué par une mauvaise circulation sanguine. Ce n'était pas non plus la pâleur de la peau de la sorcière qui la mettait mal à l'aise, car sa peau à elle n'était pas beaucoup plus colorée, quoique plus pêche que blanche. Sa tignasse foncée et son regard bleu indescriptible n'étaient pas non plus sources d'angoisse pour la rousse. Mais alors qu'était-ce ? Peut-être un tout... Oui, c'était ça : son attitude générale. Elle ne dégageait pas une aura rassurante, malgré la douceur de sa voix. Du moins, c'est ainsi qu'Emily se sentait en sa présence : pas rassurée. Elle avait l'impression que Selene venait d'un autre monde, un monde où les gens n'étaient pas curieux et ne discutaient pas entre eux. Elle ne dégageait aucune joie de vivre et paraissait distante, ne semblant pas s'intéresser le moins du monde à la rousse, et encore moins Chilali qu'elle ne calcula même pas.

"Je suis professeur de défense contre les forces du mal, ex-auror..." commença-t-elle à dire sans réellement finir sa phrase, la laissant ainsi inachevée.

Après cette prise de parole dont la longueur succincte laissait comprendre qu'elle n'aimait pas parler d'elle, Selene fit un geste en direction du château, comme pour inviter la nouvelle bibliothécaire à la suivre. Cette dernière ne se fit pas prier, et se mit à marcher, sentant ses talons s'enfoncer dans la terre humide à chacun de ses pas. Marchant sur la pointe des pieds pour éviter de salir encore plus ses talons, Emily observait distraitement le parc, essayant tant bien que mal d'ignorer le malaise qu'elle ressentait. Si elle s'était trouvée en présence d'une personne pleine de vie et chaleureuse, sans doute leur ascension jusqu'à l'entrée du château aurait-elle pu paraître moins lugubre. De sa voix toujours aussi atrocement douce, d'une douceur étouffante et malaisante, la professeur de Défense Contre les Force du Mal reprit la parole :


"J'ai été prévenue pour ta perte de mémoire, pardonne-moi ma franchise, mais je suis aussi là pour répondre à tes questions, quelles qu'elles soient, si tu en as. Je vais t'indiquer principalement ton lieu de travail, la bibliothèque, tes appartements, ainsi que la grande salle ou nous mangeons à chaque repas. Après libre à toi de t'y rendre pour manger, seuls certains banquet dans l'année y sont obligatoires, mais ils le sont principalement pour le corps enseignant et les élèves, donc tu as de la chance tu es plutôt libre sur ce point."

Ce n'était pas tant la franchise de son interlocutrice qui la dérangeait –au contraire, la demoiselle préférait ça aux faux-semblants–, mais plutôt sa manière de tourner ses phrases. Emily avait l'impression que Selene faisait tout pour résumer les choses de la manière la plus courte possible. Lorsque la sorcière parla du fait que les banquets étaient surtout prévus pour les élèves et les professeurs, ajoutant qu'elle avait de la chance d'avoir plus de liberté de ce côté-là, la rousse comprit : Selene n'aimait pas être au contact d'autres gens. Elle trouvait cela bien dommage, mais respectait ce choix. Ne voulant pas retenir la demoiselle dans une situation qui ne lui plaisait pas, Emily se jura intérieurement qu'elle ferait son possible pour ne pas faire durer cette visite guidée. Dans cette optique, elle lâcha :

"D'accord... Commençons cette visite, dans ce cas. Je n'ai pas de question pour l'instant... Et je suis désolée si je me suis montrée trop curieuse, avant..." ajouta-t-elle en baissant légèrement la voix.

Les deux femmes avaient terminé leur ascension et se trouvaient désormais devant une énorme porte de bois à double battants. Comprenant qu'elles s'apprêtaient à entrer dans le château, Emily rangea sa lettre enroulée dans une poche intérieure de sa cape et sorti ensuite de cette même poche sa baguette en bois de Saule. Elle leva son pied gauche en arrière, veillant à ne pas salir sa cape lors de la manoeuvre, et nettoya a l'aide d'un informulé sa semelle pleine de terre. Elle réitéra l'expérience pour nettoyer sa chaussure droite. La demoiselle ignorait si le château était gardé propre par une équipe de nettoyage, par des concierges, ou par des elfes de maison. Tout ce qu'elle savait, c'était que peu importe quelles personnes ou quelles créatures s'occupaient du ménage, elle n'avait pas envie de leur donner plus de travail qu'ils en avaient déjà. Une fois cela fait, Emily rangea sa baguette. Après cela, elle fit un bref signe de tête à Selene pour lui faire comprendre qu'elle était prête à découvrir l'immense château qui se trouvait devant elle. La taille de ce dernier était impressionnante. Intérieurement, la rousse espérait que sa guide se montrerait plus chaleureuse pour la suite... Mais elle en doutait fortement.

Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t831-emily-atkins http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t751-emily-atkins-valide#792
Johnatan Wick
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Sang pur Age RPG : 41
Maison : Poufsouffle
Etre et spécialité(s) : - Formation de Légilimencie

Emploi(s) : - Concierge à Poudlard
- Tueur à gages

Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le portail d'entrée   Lun 19 Fév - 12:07



Le Dimanche 5 Octobre 2025 - 23h30



Par les temps qui courent je ne me sentais vulnérable, il fallait que je me ressource, que je médite. Ce soir la lune est claire, j'avais prévu avec moi quatre torches sur pied au cas où. C'est donc accompagné de Sinistros que je m'était rendus dans le parc pour y venir m'entrainer, rien de tel qu'un peu d'exercice pour garder la forme.

- Assis Sinistros! Garde ! Bon chien

L'animal s’était assis , les oreilles pointé vers le ciel sur le qui vive. Plantant la première torche sur pied non loin de lui j'ajoutai:

- Si tu pouvais éviter d’arracher un bras cette fois ci, cela m'arrangerai.

Sinistros me regarda l'air désolé puis repris sa surveillance. Je planta les torches en carré espacé de cinq pas. Je me plaça au centre du carré de torche, sortis ma baguette et lanca un Lacanum Inflamarae que je fis tournoyer autour de moi pour allumé les quatre torches. Je retira mes chaussures, ma veste ainsi que ma cape que je rangea soigneusement aux coté de Sinistros. De retour au centre des torches, je m'assis en tailleur, les mains sur les genoux, le dos droit, les yeux fermé, je fis le vide dans mon esprit  puis en me relevant je commençais une série de mouvement de combat à main nue. Au bout de quelque minutes à l'aide d'un sort d'illusion, je fis apparaitre plusieurs mannequins de forme humanoïde.

Me replaçant au centre des torches, debout, droit comme un I, je joins mes mains sur mon torse puis pris une grande inspiration et commença une série de mouvement enchainant les lancer de couteau, atteignant une à une chaque cible qui disparaissaient au fur et à mesure qu'elles étaient touchée. Soudain, des baguettes apparurent lançant tour à tour des sorts en ma direction. Tout en esquivant gracieusement les sorts je contre attaquais  touchant mes assaillants un à un. Cela pris fin au bout de quelque minute. Légèrement essoufflé, je rejoins Sinistros auprès de qui je m'assis dans l'herbe:

- Je n'ai pas perdu la main, mon ami.

Je caressais l'animal qui n'avait pas bougé en regardant les étoiles dans le ciel dégagé.

[ ouvert à tous toutefois le chien grognera à votre arrivée mise à part Sélène Corvinus]
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t705-johnatan-wick-valide
Louna Blake
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Inconnu Age RPG : 21
Maison : Gryffondor
Etre et spécialité(s) : - Animagus: (Petit) Chat noir

Emploi(s) : - Professeure de Potions
- Gérante des Trois Balais
- Graphiste et Codeuse

Camp : Neutre
Patronus : Aucun
Epouvantard : Une pensine
Amortentia : La forêt
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le portail d'entrée   Jeu 22 Fév - 19:25







Curieuse fin de soirée

Rp avec Johnatan Wick
5 Octobre 2025 - 23h30


En ce premier dimanche d'Octobre, Louna avait passé la journée aux Trois Balais, jonglant derrière son comptoir, non sans s'accorder une petite pause cocktail de temps à autre en compagnie d'un groupe de clients. C'est donc après une journée bien rempli, mais toutefois plus que satisfaisante que la sorcière gambadait en direction du Parc de Poudlard, et son immense portail d'entrée. Pendant un instant en sortant de son pub, la brunette avait songé à passé par les Bois Hurlants, puis la Forêt Interdite: Mais une petite voix dans sa tête qui ressemblait beaucoup à celle de sa cousine la rappela à l'ordre, et elle avait laissé tomber l'idée pour trottiner sagement entre les allées éclairés d'une lumière rassurante et chaleureuse. Avec les derniers évènements, il valait mieux jouer la carte de la sécurité, et même si Louna était plutôt du genre inconsciente, elle ne l'était pas au point d'être suicidaire.

Le portail se profilait enfin à l'horizon et la brunette accéléra le pas, discernant au fur et à mesure une silhouette, puis deux et enfin elle vit un spectacle bien étrange: Quelqu'un était en pleine séance d'entraînement magique, sautant, esquivant et jouant de la baguette à n'en plus finir. Louna se stoppa, ouvrit grands les yeux en penchant la tête d'un coté, puis de l'autre avant de reprendre sa marche à pas de loup. Elle ne voulait pas surprendre un sorcier comme ça, d'un autre coté, l'envie de l'observer était plus que tentante pour quelqu'un d'aussi curieux que la gérante. C'est donc après un combat intérieur plutôt court que la professeure grimpa le long de la colonne droite du portail pour se percher aux cotés du sanglier ailé qui le surplombait.

Le temps que la brunette se hisse au sommet de son perchoir, le sorcier en question avait terminé son entraînement, et il rejoignait la deuxième silhouette qui se trouvait finalement être un énorme molosse, que la professeure qualifierait pourtant de mignon, tout animal l'étant de toute manière pour la sorcière. Avec toute la peine que la jeune femme s'était donné pour monter là haut, elle ne voulait pas redescendre de suite, aussi c'est en s'asseyant sur la corniche et en balançant ses pieds dans le vide qu'elle interpella l'étrange duo:

- Salut ! C'est pas commun de jouer les ninjas !

Si Louna avait été un peu plus observatrice, et au courant du personnel du château, elle aurait probablement sut qu'elle n'avait pas affaire à un ninja mais au concierge. Mais l'idée que le sorcier soit un ninja était autrement plus alléchante pour la brunette que d'imaginer une seconde qu'il avait sa place dans le château, bien que ce soit évident. En attendant, l'homme en question devait avoir une drôle de vue sur la professeure, qui souriait de toutes ses dents du haut de son perchoir en attendant une réponse.

Lunatik ©


______________________________
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t774-louna-blake http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t701-louna-blake-valide http://testsdelunatik.forumactif.com/
Selene Corvinus
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Créature Age RPG : 47
Maison : Gryffondor
Etre et spécialité(s) : - Semi vampire
- Sens un peu sur développé (sans excès non plus) et rapidité particulièrement évoluée


Emploi(s) : - Professeur de défense contre les forces du mal

Patronus : Corbeau
Epouvantard : La mort de George Weasley
Amortentia : Cuir
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le portail d'entrée   Ven 23 Fév - 0:12








Tapie dans le noir


[ 5 Octobre 2025 - 23h30 ]
Rp avec Johnatan Wick et Louna Blake (pour le moment)


J'ai tourné et viré dans mon appartement pendant plus d'une demie heure. Ma conversation avec Johnatan Wick me trouble. Et c'est finalement vers le parc, ou plus exactement vers la forêt que mon coeur m'a emportée. J'ai beaucoup réfléchi, j'ai pleuré aussi mais cela ne se voit déjà plus sur mon visage. Toujours vêtue d'une tenue noire moulante, pantalon en cuir, bustier et corset, bottes épaisses en cuir de Magyar et semelles fortes, ce n'est pas mon éternel manteau long de cuir noir que je porte, bien que le froid m’atteigne moins que la plupart des humains, mais bien une cape, noire aussi, avec une large capuche. Le bruissement de la cape reste moins bruyant que mon manteau habituel. Mais dans ma poche, toujours ma montre à gousset.

Je m'approche des arbres, l'air triste et m'agenouille, songeant à nos paroles un peu plus tôt, songeant à cette dernière révélation qu'il m'a faite et à ma réponse juste avant de le laisser là, seul. Je me demande comment il va, j'ignore pourquoi je m'en préoccupe. En fait, non, je sais parfaitement pourquoi cela m'importe, mais il est hors de question que je l'admette.

Je glisse ma main dans ma poche, attrape un coin du mouchoir et le hisse hors de ma cape, remettant à nu la montre de Fred. Je le glisse entre mes doigts, observe la broderie un instant. Je n'ai plus de mouchoir de la sorte, je les ai laissé à ma mère en guise de "reste" de sa fille. Nous sommes en froid, et n'avons pas reparlé depuis un moment maintenant, quelques années, quelques décennies même. Le temps passe si vite. Je referme mes doigts sur une partie du mouchoir, l'autre partie entourant mes doigts comme quelqu'un qui essayerait d'avoir plus chaud.

Soudain, tapie dans l'obscurité froide des arbres à l'orée de la forêt, du mouvement! Non pas entre les arbres, mais bien le long de la grande pelouse, au loin, une silhouette et un animal. Il est loin, mais ma perception est particulièrement fine, aucun doute possible. Je l'observe alors, restant cachée, serrant plus fort mon mouchoir. Il s'installe, allumant les torches qu'il vient de poser en carré autour de lui. Il commence une série de mouvement. C'est très certainement un entrainement. La question que je me pose, c'est: S'entraine-t-il pour passer ses nerfs à cause de notre conversation, ou est-ce un simple rituel que je n'ai pas remarqué jusqu'à aujourd'hui?

Soudain, mon regard est attiré par un autre mouvement, mouvement extérieur qui me fait sortir de ma cachette instinctivement, faisant deux pas sur la pelouse humide de la brume nocturne. Quelqu'un arrive et grimpe le long du portail, mais je la reconnais bien vite aussi, la jeune professeure de potion, tenancière de bar et fouineuse à temps complet. Elle est gentil, mais si j'ai pu l'éviter jusque là, je ne compte pas changer mes habitudes. Je l'avais laissé sur une conversation pleine de questions me concernant et là c'est pas vraiment le moment. Enfin, si un jour ça doit l'être, ce dont je doute fortement.

J'entends, malgré la distance, distinctement un grognement et la jeune femme prend la parole, lançant une ineptie assez bateau. Elle a une âme pure, une âme d'enfant, troublée peut-être un peu, mais dans un jargon beaucoup moins sympathique que je n'aurais pas à son égar, pourrait-on dire qu'elle est "pas finie". Adolescente je me voyais comme elle plus tard, même en tant que prof, et j'avais haïs Rogue pour sa froideur. En même temps, on le haïssait tous à l'époque, cette époque où l'on ne savait pas... Et finalement, je lui ressemble. Mais ce n'est plus une insulte ou une honte, au contraire, c'est presque une fierté pour moi que d'être comparée à lui.

Voir la jeune barmaid posée là, adresser la parole à Johnatan, je n'aime pas trop, mais je reste là, tapie dans l'ombre, j'attends. J'ai envie de les interrompre, mais déjà, l'idée n'est pas bonne et en prime, je dois apprendre à me contenir quelquefois. C'est donc en silence que je me glisse non loin, derrière un buisson, presque indétectable. En espérant que Sinistros ne réagisse pas non plus. J'attends de voir la tournure de la conversation.


Lunatik (c)

Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t737-selene-corvinus-valide
Johnatan Wick
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Sang pur Age RPG : 41
Maison : Poufsouffle
Etre et spécialité(s) : - Formation de Légilimencie

Emploi(s) : - Concierge à Poudlard
- Tueur à gages

Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le portail d'entrée   Lun 26 Fév - 4:21



Assis dans l'herbe regardant les étoiles dans le silence de la nuit, aux coté de Sinistros, silence qui fut interrompus par le bruit de quelqu'un assis sur la corniche du portail. Je caressa Sinistros, comme pour lui dire de se taire, avant même qu'il se mette à grogner. Malgré sa délicatesse de félin Miss Blake n'était pas aussi discrète que cela. Elle prit la parole.

- Salut ! C'est pas commun de jouer les ninjas !

Je me tournai alors vers elle et répliquai calmement:

- Bonsoir Miss Blake, fin de service ?

Sur ces mots, je me levai revêtus mes chaussures et ma veste puis apprêtant à éteindre les torches d'un agua informulé, je m’arrêta net. Je sentais des yeux peser sur moi, comme si on m'observait. Je me tournai vers Sinistros qui n'avait pas bougé semblant ne pas détecter qui ou quoi que se soit d'autre que Miss Blake. Je lançai mon sort et ramassai mes torches sur pied. Attendant une réponse de la jeune professeure, je déposa les torches prés du chien.

[ Nota bene hors RP: Je pense que le prochain RP pour moi se fera du point vu de Sinistros et non de Johnatan lui même. Bien sur mon personnage répondra mais cela sera des paroles rapporté par Sinistros ]
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t705-johnatan-wick-valide
Louna Blake
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Inconnu Age RPG : 21
Maison : Gryffondor
Etre et spécialité(s) : - Animagus: (Petit) Chat noir

Emploi(s) : - Professeure de Potions
- Gérante des Trois Balais
- Graphiste et Codeuse

Camp : Neutre
Patronus : Aucun
Epouvantard : Une pensine
Amortentia : La forêt
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le portail d'entrée   Lun 26 Fév - 15:45







Curieuse fin de soirée

Rp avec Johnatan Wick et Selene Corvinus Wink
5 Octobre 2025 - 23h30


Contrairement à ce que la barmaid pensait, elle n'était pas aussi discrète que cela, aussi fut elle légèrement déçue lorsque la "cible" de son approche ne sursauta pas d'un poil. Du haut de son promontoire, Louna discernait distinctement bien qu'un peu flou le sorcier-ninja et son chien, mais elle n'aurait put dire l'expression sur son visage lorsqu'il lui répondit, et c'est pour cela que la brunette tendit ostensiblement l'oreille quand l'homme en question tourna la tête vers elle:

- Bonsoir Miss Blake, fin de service ?

C'est à ce moment là que la professeure se rendit compte, même si elle s'en doutait un peu au fond, que non le sorcier n'était pas un ninja, mais seulement le concierge. Quoique entre parenthèse, le concierge était assez imposant, surtout en plein entraînement de nuit à la lumière de torches mais passons. Le perchoir qu'elle s'était dégotée n'aidant pas à la conversation que la brunette comptait bien engager, elle descendit tant bien que mal de la corniche pour se retrouver les pieds dans les airs. Malheureusement, la jeune femme avait oubliée un petit détail, qui était finalement assez important: Il restait bien encore trois mètres avant le sol, et... C'était haut.

Après avoir gesticulée pendant environ une minute comme un asticot au bout d'une ligne, Louna atterri enfin les fesses par terre dans l'herbe fraîche avant de se relever prestement pour s'essuyer le popotin sans grande classe. Il faut dire que ce n'était pas ce qui primait chez la sorcière avant tout aussi... Après avoir vérifiée qu'elle était donc plus ou moins présentable, la jeune femme leva les yeux sur le concierge et son chien, sans pour autant s'approcher. Il faut dire que même si la brunette qualifiait toujours l'animal de "mimi", elle attendait tout de même un signe avant de faire le moindre geste, le mignon ayant des canines plus grandes que sa main probablement. C'est donc adossé contre le pilier qu'elle venait de descendre que la sorcière répondit:

- Hé oui, demain je fais cours, j'étais obligée de quitter tôt... Z'êtes le concierge c'est ça ? Et lui c'est quiiiiiii ?

A la fin de sa phrase, Louna avait pointé du doigt le canin, son visage se fendant d'un sourire rayonnant. Il n'y avait pas de moqueries ou de manque de respect quand elle disait cela, on aurait juste dit... Un enfant. La professeure espérait toutefois que le sorcier ne lui reprocherait pas son manque de concentration, puisqu'elle n'était même pas sûr de son poste au sein de Poudlard. Mais après tout, qui pouvait connaître tout le monde ?

Lunatik ©


______________________________
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t774-louna-blake http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t701-louna-blake-valide http://testsdelunatik.forumactif.com/
Johnatan Wick
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Sang pur Age RPG : 41
Maison : Poufsouffle
Etre et spécialité(s) : - Formation de Légilimencie

Emploi(s) : - Concierge à Poudlard
- Tueur à gages

Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le portail d'entrée   Lun 26 Fév - 22:17




Après sa ronde quotidienne avec Charon, mon maitre John, avait l'air ailleurs comme quand ma maitresse est partie, nous sommes allée dans le parc. J'aime cet endroit cela me rappel celui que nous avons à la maison.


- Assis Sinistros! Garde ! Bon chien

Je m’exécutai et me mis a faire le guet. Un lapin par ci, une chouette par la, aucun bruit ne m'échappe ce soir et encore moins la mise en garde de mon maitre.


- Si tu pouvais éviter d’arracher un bras cette fois ci, cela m'arrangerai.

Et oui il est vrai que le gars avait l'air vraiment dangereux, en plus il  m'a surpris alors je lui ai sauté dessus. Ce n'est tout de même pas de ma faute si le bras m' est resté entre les crocs. Je le regarde d'un air désolé et reprend ma surveillance. Il plante ces bâton de feu dans le sol en carré, les allument puis commence sont entrainement. J'entendis du bruit du coté du portail surement un écureuil ou ... non un chat plutôt, un chat qui sent la bière ! Drôle d'animal celui la ! Le vent passe dans mes poils de ma fourrure noir que la lune reflète légèrement. John viens de finir sa gymnastique, il s'entraine mais heureusement que je suis la pour veiller sur lui, sans moi il serait déjà mort. Il s'approche de moi et s’assit dans l'herbe a mes cotés me caresse et me dit:

- Je n'ai pas perdu la main, mon ami.

Je le regarde de mes yeux vert émeraude et remue légèrement de la queue comme pour acquiescer. Tu pense ne pas avoir perdu la main et tu m'interdis d'arracher des bras mais heureusement que je suis la pour " croquer des trachée " quand Monsieur abandonne sa baguette magique dans la poitrine de quelqu'un. Ah cet humain m'étonnera toujours ! Ma réflexion fut interrompue par une odeur familière ... oui ... je crois que c'est ma maitresse que nous avons revue plutôt dans la soirée. Le chat se mis alors a parlé:


- Salut ! C'est pas commun de jouer les ninjas !

Mon maitre se tourna vers le chat qui avait le forme d'une humaine, vraiment bizarre ce chat Mais cela ne sembla pas perturbé mon maitre qui lui répondit:


- Bonsoir Miss Blake, fin de service ?

Visiblement il la connait. Faudra qu'il revoit ces fréquentation celui la, ami avec une chatte déguisé. Ces humain je vous jure ! Avec tout cela j'avais oublié ma maitresse qui s'était approcher discrètement. Alors que mon maitre ramassait ces torches, il eu un doute sur la présence de ma maitresse mais il ne semblait pas convaincue que ce soit-elle. Il continua de tout ranger pendant que l'autre chat lui répondait:


- Hé oui, demain je fais cours, j'étais obligée de quitter tôt... Z'êtes le concierge c'est ça ? Et lui c'est quiiiiiii ?

AH ! la chatte me montre du doigt ! Je vais lui faire face et lui montrer mes crocs peut être qu'elle grimpera dans un arbre pour nous foutre la paix. Alors que je commençais a grogner mon maitre dit en me caressant:


- Tout doux l'ami, C'est Sinistros mon chien de garde, je ne le sort que la nuit par sécurité, je ne voudrais pas qu'un élève croise sa route et se fasse manger.

La dessus on est d'accord mon maitre, j'aimerai fortement croquer certain des humains qui sont dans cette maison. surtout le gars qui m'en mène dans la foret interdite, il a de beaux mollet .... Je m'égare, je vais m'éloigner de cette chatte. Je lécha la main de mon maitre qui répondit d'un claquement de doigt. Je pouvais alller et venir à ma guise ! Je partie comme une fleche en direction de ma maitresse pour la saluer. Content de la voir je lui sauta dans les bras, pour lui lécher le visage pour lui démontrer mon affection. Ce qui surpris mon maitre.

- Miss Corvinus, vous ne trouvez pas le sommeil ?
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t705-johnatan-wick-valide
Selene Corvinus
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Créature Age RPG : 47
Maison : Gryffondor
Etre et spécialité(s) : - Semi vampire
- Sens un peu sur développé (sans excès non plus) et rapidité particulièrement évoluée


Emploi(s) : - Professeur de défense contre les forces du mal

Patronus : Corbeau
Epouvantard : La mort de George Weasley
Amortentia : Cuir
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le portail d'entrée   Mer 28 Fév - 5:12








Tapie dans le noir


[ 5 Octobre 2025 - 23h30 ]
Rp avec Johnatan Wick et Louna Blake (pour le moment)


J'observe, restant silencieuse. Monsieur Wick lance un regard vers les buissons, mais il fait bien trop sombre pour un humain pour me voir. Louna Blake, la potionniste folle, parce que j'ai eu vent de ses exploits et de ses idées, tente de descendre de façon assez... catastrophique je dirais. Elle termine les fesses par terre, et n'en semble pas déranger le moins du monde. Elle me fait penser à moi, enfin moi quand j'avais quatorze ans quoi. J'écoute attentivement. Je sais, ça ne se fait pas, mais ce soir j'ai laisser un peu mais préceptes de côtés.

Alors qu'elle montre Sinistros du doigt en demandant comme une enfant qui il est, l'animal se met à grogner, ce qui ne manque pas de me faire sourire, mais le concierge l'interpelle sans attendre. Dommage, c'était drôle. Puis le chien semble vouloir s'éloigner, doucement d'abord, mais très vite se met à courir dans ma direction. Non non non tu ne m'as pas vue! Et si! Voilà le molosse, les deux pattes avant sur ma poitrine, me lichouillant le visage.

- Miss Corvinus, vous ne trouvez pas le sommeil ?

Je sens de la surprise dans la voix de l'homme. Pourquoi s'en trouve-t-il étonné après une telle conversation qui nous a animé environ deux heures plus tôt. Après une câline des deux mains sur les joues du molosse, je le fais descendre en douceur:

- C'est bien mon gros, là...

Je lui parle à voix basse et douce. J'aime bien cet animal, il est gros, effrayant, impressionnant, mais finalement si gentil quand il vous aime. Je suis tout de même étonnée de sa réaction. J'avais compris qu'il m'aimait bien, mais de là à me faire des joies. J'avance alors vers mes deux collègues:

- Cela n'a rien de très surprenant Monsieur Wick, la soirée a été plutôt riche en émotion pour ma part. Miss Blake, bien le bonsoir. Votre instinct félin vous a empêcher de vous souvenir que ce portail peut s'ouvrir? Cela vous aurait éviter la jolie tâche d'herbe sur votre cape.

Je lui lance un léger sourire qui se veut amical, bien que cette notion m'est encore difficile. Je lève ma baguette, toujours à portée de main, et d'un informulé fait disparaître herbe et terre. J'en reviens à Johnatan Wick, le regardant avec force, une force que seul lui peut comprendre et voir. Oui, la soirée est difficile, oui j'ai tourné et viré dans mon appartement avant de sortir prendre l'air, comme lui apparemment. Cette histoire m'effraie un peu et me touche beaucoup trop. Fort heureusement, la jeune potionniste ne peut se douter de quoi que ce soit avec mon air solennel qui ne me quitte pas.

- Comment allez-vous en cette douce soirée Miss Blake?


Lunatik (c)

Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t737-selene-corvinus-valide
Louna Blake
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Inconnu Age RPG : 21
Maison : Gryffondor
Etre et spécialité(s) : - Animagus: (Petit) Chat noir

Emploi(s) : - Professeure de Potions
- Gérante des Trois Balais
- Graphiste et Codeuse

Camp : Neutre
Patronus : Aucun
Epouvantard : Une pensine
Amortentia : La forêt
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le portail d'entrée   Ven 9 Mar - 8:16







Curieuse fin de soirée

Rp avec Johnatan Wick et Selene Corvinus Wink
5 Octobre 2025 - 23h30


A peine le sorcière avait pointé le chien du doigt que celui ci avait réagit fortement en grognant pour montrer sa désapprobation. Son maître l'avait bien évidemment immédiatement rappelé à l'ordre, mais Louna avait déjà baissé son doigt d'un air surpris sur le visage: Elle n'avait pas l'habitude de se faire grogner dessus voyons ! Cependant, on ne pouvait pas toujours prévoir la façon d'agir des êtres, et c'est seulement après coup que la jeun femme se rendit compte que c'était peut être sa nature d'Animagus qui la trahissait ainsi. Entre temps, le sorcier avait répondue, Louna relevant le visage sur l'homme:

- Tout doux l'ami, C'est Sinistros mon chien de garde, je ne le sort que la nuit par sécurité, je ne voudrais pas qu'un élève croise sa route et se fasse manger.

La professeure émit un petit rire avant de se reprendre en posant ses mains sur sa bouche comme une enfant grondée. Imaginer qu'un élève se fasses croqué n'était pas si drôle que ça finalement.... Mais la jeune femme avait du mal à concevoir qu'un animal croque des gens uniquement par plaisir, quoique... Fallait bien de tout pour faire un monde ! La brunette commença donc à s'approcher du duo lorsque la canin fit demi tour pour sauter sur une pauvre passante, qui se révéla par l’intervention du concierge être finalement Miss Corvinus. Quant à la fameuse attaque hé bien... N'être qu'une séance de bisouillage fort appréciable pour la demoiselle qui redoubla de vitesse pour rejoindre le trio à présent un grand sourire aux lèvres, car ce n'était pas un grognement désapprobateur qui désarçonnerait la professeure :

- Miss Blake, bien le bonsoir. Votre instinct félin vous a empêcher de vous souvenir que ce portail peut s'ouvrir? Cela vous aurait éviter la jolie tâche d'herbe sur votre cape.

- Salut Selene ! Ho c'est marrant dire ça.. Heu nan, j'ai pas oubliée, mais c'est plus marrant comme ça n'est ce pas ?

La sorcière avait répondu du tac au tac tandis que Miss Corvinus lui souriait d'un air légèrement étrange, avant de lever sa baguette sous les yeux ronds de la brunette, qui observa avec surprise les quelques tâches restantes disparaître de sa cape. Pendant ce temps le regard de la professeure de défense avait dévié sur le sorcier dans un silence absolu, et alors que la brunette penchait la tête pour demander si elle n'était pas devenue sourde, Selene vira soudainement ses yeux vers elle:

- Comment allez-vous en cette douce soirée Miss Blake?

Alors comme ça elle n'avait rien loupé ! Heureuse de cette constatation la professeure sourit de plus bel: La sorcière avait bien trop souvent l'impression d'être à coté de la plaque parfois.. Ce qui rappela à la jeune femme sa rencontre avec Selene dans son bar, et cette fameuse conversation dont elle n'avait toujours pas trouvé la signification profonde. La sorcière lui avait dit qu'elles remettraient cela à plus tard, et... Nous étions plus tard. C'est donc en posant ses poings sur les hanches et en relevant les yeux sur les deux sorciers qu'elle répondit avec un air qui se voulait légèrement énigmatique:

- Super bien, même si j'ai dû rentrer à cause des cours demain... Mais au faiiiiiit, ne devions nous pas parler d'une certaine discussion, ensemble ? J'ai toujours rien compris moi...

Lunatik ©


______________________________
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t774-louna-blake http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t701-louna-blake-valide http://testsdelunatik.forumactif.com/
Selene Corvinus
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Créature Age RPG : 47
Maison : Gryffondor
Etre et spécialité(s) : - Semi vampire
- Sens un peu sur développé (sans excès non plus) et rapidité particulièrement évoluée


Emploi(s) : - Professeur de défense contre les forces du mal

Patronus : Corbeau
Epouvantard : La mort de George Weasley
Amortentia : Cuir
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le portail d'entrée   Ven 23 Mar - 20:35








Tapie dans le noir


[ 5 Octobre 2025 - 23h30 ]
Rp avec Johnatan Wick et Louna Blake (pour le moment)


La jeune femme me répond avec aisance. C'est bien l'une des rares personnes de ce château à ne pas me regarder étrangement. Ceci dit je ne fais rien pour attirer la sympathie. Pourtant elle, elle reste souriante à chaque fois qu'elle me parle. Enfin je dirais même à chaque fois qu'elle parle à quiconque, je n'ai pas souvenir en un mois de travail à Poudlard de l'avoir déjà vu ruminer ou quoi que ce soit du genre. Elle ne m'a pas reparlé de...

- Mais au faiiiiiit, ne devions nous pas parler d'une certaine discussion, ensemble ?

Bon, je n'ai rien dit! Il fallait bien qu'elle s'en rappelle un jour. Cette discussion a été étrange, surtout pour une première rencontre, et la présence de l'autre folle ne m'a pas mis en confiance pour alors. Je souris poliment à ma collègue, me tenant bien droite:

- Ce n'est ni le moment, ni l'endroit, mais vous avez très certainement dû suivre l'actualité.

Je ne veux pas en dire plus, je n'ai aucunement envie de me confier ce soir, mais je sens bien qu'elle va insister. Ainsi, la dirigeant vers le journal, elle lira et comprendra, cela m'évitera le désagrément de me sociabiliser. George serait furieux de ma réaction, et bien soit, mais il n'est pas là! Et je ne lui en parlerais certainement pas d'ailleurs. Je me tourne vers Monsieur Wick, l'air solennelle bien qu'il commence à me connaître et sache très bien mon ressenti de la soirée.

Ma main droite n'a de cesse de caresser le pelage étrangement doux du molosse installé à mes pieds. Il ne semble pas vouloir me quitter dans l'immédiat et au fond, moi non plus. Je ressemble à son ancienne maîtresse, mais je ne pense pas qu'il soit dupe, il sait que je ne suis pas elle, même s'il s'accroche visiblement à moi. Mon regard, un peu émue je dois le dire, croise celui du concierge. Puis enfin je me tourne vers la potionniste:

- Je comprends Miss Blake, alterner entre les cours et votre pub doit être assez contraignant. Le changement de décor et les horaires décalés... Monsieur Wick je crois que ce chien ne compte pas me laisser partir, souhaitez-vous que je vous raccompagne?


Lunatik (c)

Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t737-selene-corvinus-valide
Johnatan Wick
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Sang pur Age RPG : 41
Maison : Poufsouffle
Etre et spécialité(s) : - Formation de Légilimencie

Emploi(s) : - Concierge à Poudlard
- Tueur à gages

Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le portail d'entrée   Lun 26 Mar - 0:00



les deux femmes échangèrent quelque lieu commun même si Miss Blake semblait vouloir finir quelque chose laissé en suspend quelque jour au paravent. Sinistros ne semblait pas vouloir lâcher Miss Corvinus, c'est rare mais pour une foie qu'il aime quelqu'un. Perdu dans mes pensées j'en fut sortie par la voie de miss Corvinus:

- ... Monsieur Wick je crois que ce chien ne compte pas me laisser partir, souhaitez-vous que je vous raccompagne?

En effet, elle n'avait pas tord. Je souris alors comprenant que ce n'était ni le moment et encore moins le soir pour elle d’être confronté à des gens qui creuse dans son passé. Apres avoir chargée mon matériel sur mon dos, je mis mon point droit sur mon flan droit et écarta le coude en me tournant vers le château et dit sur un ton presque sérieux:

- En effet en cela sera avec plaisir, si Madame veut bien se donner la peine.

J'avais osé une telle chose au risque de froissé Miss Corvinus j'avais bon espoir que ce petit coté décalé la détende un peu.
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t705-johnatan-wick-valide
Selene Corvinus
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Créature Age RPG : 47
Maison : Gryffondor
Etre et spécialité(s) : - Semi vampire
- Sens un peu sur développé (sans excès non plus) et rapidité particulièrement évoluée


Emploi(s) : - Professeur de défense contre les forces du mal

Patronus : Corbeau
Epouvantard : La mort de George Weasley
Amortentia : Cuir
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le portail d'entrée   Lun 26 Mar - 19:38








Tapie dans le noir


[ 5 Octobre 2025 - 23h30 ]
Rp avec Johnatan Wick et Louna Blake (pour le moment)


Monsieur Wick ne laisse pas le temps à la jeune femme de me répondre, et me présentant son bras me propose de le suivre avec humour et manière. Je lance un regard à la jeune femme un instant. Tout va vite dans ma tête. Léna reprend un instant le dessus me soufflant à l'oreille de jouer le jeu, laissant la potionniste se faire son idée. C'est amusant. Alors je souris au concierge et m'approche, suivie de très près par son molosse:

- Mais bien volontiers très cher...

Et je lui attrape le bras dans une révérence amusante qui ne ressemble plus à Selene. Puis, me retournant vers la professeure de potions j'ajoute:

- Nous aurons tout le loisirs d'en discuter une autre fois, lorsque la situation s'y prêtera mieux Miss Blake. Vous souhaitant une bonne soirée...

Je tourne les talons, et prends le chemin du château au bras du concierge, laissant la tenancière de bar derrière moi, probablement étonnée du spectacle qui vient de s'offrir à elle.

[Fin de rp pour moi ainsi que Johnatan]


Lunatik (c)

Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t737-selene-corvinus-valide
Emily Atkins
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Sang pur Age RPG : 21
Maison : Serdaigle
Etre et spécialité(s) : - Animagus: Buse à épaulettes aux plumes rousses et aux yeux bleus
- Transplanage

Emploi(s) : - Bibliothécaire à Poudlard

Patronus : Buse à épaulettes
Epouvantard : Probablement un Saule Cogneur agité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le portail d'entrée   Dim 29 Avr - 23:26








"Quel bon vent vous amène ?"




[9 novembre 2025, 10h10
Avec Jerôme Donel]



Emily, les cheveux sur le côté, attendait sagement que Jerôme remonte la fermeture de sa robe. Comme elle l'avait prévu, il s'exécuta. Elle apprécia la manière dont la main du sorcier avait frôlé sa peau tout au long de la manoeuvre, mais ce qu'elle apprécia d'autant plus, ce fut la douce caresse qu'il fit dans le creux de son cou avant d'y déposer un baiser. Bien qu'elle ne soit de loin pas gênée par ce geste, Emily fut surprise : elle ne s'attendait pas à pareille tendresse de la part de ce sorcier qui semblait ne pas vouloir engager de relation sérieuse... Le fait que les deux amants continuent à se vouvoyer avait fait croire à la rousse que l'homme ne cherchait pas à ce qu'ils entretiennent une relation exclusive, mais peut-être s'était-elle trompée ? Après tout, il était aussi possible qu'Emily n'ait pas compris ce que ce baiser signifiait, et elle préféra par conséquent ne rien en déduire. Alors qu'elle lançait par dessus son épaule un sourire complice à Jerôme, ce dernier s'empara de son bras en disant :

"Allons-y."

La rousse s'apprêtait à protester, car elle n'avait pas entre ses mains sa cape : cette dernière se trouvait toujours sur le lit du brun. Tendant son bras libre en direction de son vêtement, elle le fit instinctivement venir à elle, et ses doigts se refermèrent sur le tissu à l'instant même où se fit le transplanage. S'attendant à ce que son avant-bras se fasse désartibuler, la jeune femme serra sa cape contre elle avant de se retourner pour se blottir dans les bras de Jerôme. Une seconde de plus, et son membre se serait sans aucun doute fait arracher. Ils apparurent devant le portail de Poudlard, et le brun annonça qu'ils étaient arrivés. Emily s'écarta lentement de l'homme qu'elle avait étreint au cours du transplanage. Désirant enfiler sa cape, elle remarqua que le bas de celle-ci avait été déchiré durant leur déplacement. Mieux valait ça que son bras ! Aucun sortilège n'arriverait à réparer de manière suffisante le vêtement, mais la rousse n'était pas plus que cela attristée par cette perte : après tout, elle pouvait en avoir autant qu'elle le désirait, sachant que ledit vêtement avait été créé par sa mère.

"La prochaine fois..." dit-elle tout de même à l'adresse de Jerôme. "Attendez au moins que j'aie récupéré la totalité de mes affaires avant de transplaner !"

Elle avait dit cela en lui lançant un regard mi-accusateur, mi-amusé tout en lui désignant sa cape déchirée. Emily avait, par ces mots, fait comprendre au brun qu'elle désirait le revoir. Elle ne savait pas tout à fait si cela était réciproque, mais elle le supposait fortement. Peut-être que la manière dont le brun lui dirait au revoir lui permettrait d'en savoir plus concernant sa volonté ou son absence de volonté de la voir à nouveau... Pour l'instant, l'homme semblait être plus qu'absorbé par l'édifice qui s'élevait au loin. Une certaine rancoeur émanait de lui... Ne voulant pas sembler intrusive, Emily hésita longuement à lui demander s'il allait bien. Ses yeux aussi bleu que le ciel allaient de l'homme au château, puis du château à l'homme. Ce n'est qu'après de longues secondes qu'elle se décida à poser une main sur l'avant-bras du sorcier et de l'interroger de sa douce voix tout en exerçant une légère pression du bout de ses doigts :

"Tout va bien... ?"

Lunatik (c)



______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t831-emily-atkins http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t751-emily-atkins-valide#792
Jerôme Donell
avatar
Ministère
Revelio
Sang pur Age RPG : 42
Maison : Serpentard
Etre et spécialité(s) : • Spécialiste des sort de défense


Emploi(s) : - Responsable du Service des nuisibles (Département de contrôle et de régulation des créatures magiques, Ministère de la Magie)

Camp : R.O.C.E.H caché
Patronus : Caméléon
Epouvantard : Un Gobelin souriant
Amortentia : L'odeur de brûlé, de la terre, et de la sève
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le portail d'entrée   Lun 30 Avr - 8:57


La traque reprend


9 novembre 2025 vers 10h00

Jerôme n'avait pas réagit à la façon dont Emily s'était accrochée à lui avant de transplaner. La sensation pendant le transport avait été plutôt agréable mais assez vite remplacée par les souvenirs jaillissant de la silouhette du château. La voix de son amante ne lui était parvenue que comme un écho lointain, exactement de la même façon que lorsque nous rêvons et que quelqu'un nous parle de l'extérieur pour nous réveiller. C'est le touché de la jeune femme qui le sorti de sa rêverie. Il pencha la tête vers elle pour lui rendre son regard rempli d'intérêt. A ce moment il jugea nécessaire de la regarder davantage et c'est seulement là qu'il comprit ce qu'elle venait de lui dire précédemment. L'élégante cape d'Emily avait été réduite quasiment de moitié et on aurait dit qu'un loup s'y était attaqué. Jerôme fronça les sourcils et releva la tête vers Emily d'un air coupable.

Je suis vraiment navré pour ça...

A vouloir vite se débarrasser de la belle ce matin, il avait déchiré son vêtement. Quel idiot il faisait maintenant. Il aurait pu être l'auteur d'un désartibulement à cause de son manque d'attention. Il prit une grande inspiration et tenta d'arracher à son visage cette expression froide que lui avait inspirée Poudlard. En observant le cou d'Emily, l'image du collier ensorcelé lui revint à l'esprit. Le collier qu'il avait dû acheter ce matin aux frais de ROCEH qu'il avait laissé chez lui pour désobéir aux ordres. C'était mieux ansi. Il ne se voyait pas être le profiteur d'une femme et lui passer ensuite la corde au cou. C'était peut-être pire que la tuer de sa propre baguette.

Je tâcherai de me rattraper.

Il hôcha la tête une fois comme pour assurer à Emily qu'il ne disait pas cela dans le vent. Seulement, lui-même doutait de revoir la rousse un jour. Il ignorait même s'il reviendrait vivant de son rendez-vous avec les Augures... Mais la boule au ventre ne naquirait qu'une fois qu'Emily aurait passé les grilles du château. Pour le moment il se sentait encore assez bien pour adresser un sourire à la jeune femme.

Eh bien allez-y. Quoique vous puissiez dire, je suis sûr qu'on vous attend là-bas.

Il indiqua à Emily d'entrer dans le domaine d'une geste de la main.
Codage par Libella sur Graphiorum


Dernière édition par Jerôme Donell le Mar 1 Mai - 19:24, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t971-jerome-donell http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t947-jerome-donell-valide
Emily Atkins
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Sang pur Age RPG : 21
Maison : Serdaigle
Etre et spécialité(s) : - Animagus: Buse à épaulettes aux plumes rousses et aux yeux bleus
- Transplanage

Emploi(s) : - Bibliothécaire à Poudlard

Patronus : Buse à épaulettes
Epouvantard : Probablement un Saule Cogneur agité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le portail d'entrée   Lun 30 Avr - 22:18








"Quel bon vent vous amène ?"




Lorsque Jerôme s'excusa pour les dégâts qu'avaient causés son transplanage sur la cape de la rousse, cette dernière ressenti toute la sincérité de ses paroles. Cependant, elle n'y accorda pas beaucoup d'importance, bien trop inquiète de savoir si tout allait bien chez le brun. Mais il ne répondit pas à sa question. Il se contenta de dire qu'il allait tâcher de se rattraper. D'un côté Emily le croyait, et de l'autre, elle avait l'impression étrange qu'il s'était, en réalité, déjà rattrapé d'une façon ou d'une autre. Ne le quittant pas de ses yeux bleus, elle n'enleva pas sa main de son avant-bras, comme si, si elle le faisait, elle risquait de le perdre à jamais. Et en fin de compte, même si elle ne se l'avouerait pas avant longtemps à elle-même et sans doute jamais à voix haute, elle avait fini, d'une certaine manière, par s'attacher au brun. Elle fut prise d'une envie incroyable de se glisser dans ses bras et de l'étreindre à jamais, mais elle se retint.

"Eh bien allez-y. Quoique vous puissiez dire, je suis sûr qu'on vous attend là-bas."

Cette phrase parvint à peine aux oreilles d'Emily. Elle était bien trop occupée à faire glisser son regard d'un oeil bleu à l'autre, tentant en vain de comprendre ce que Jerôme lui cachait. Elle s'était juré à elle-même de ne pas s'immiscer dans sa vie et de ne pas le questionner plus que nécessaire, mais elle avait au fond d'elle cette envie de comprendre le regard empli de rancoeur qu'il avait lancé à l'édifice de pierre. Après s'être mordue l'intérieur de la joue, Emily abandonna, préférant ne pas s'aventurer sur ce chemin qu'elle pourrait, après coup, regretter d'avoir pris. Se mettant sur la pointe des pieds, sa main toujours posée sur l'avant-bras de Jerôme, elle murmura à l'oreille de ce dernier :

"Au revoir, monsieur Donell..."

Cela faisait longtemps qu'elle ne l'avait plus appelé par son nom de famille. Cette distance qu'elle avait imposée en employant cette formule de politesse fut brisée par le doux baiser qu'elle déposa au coin des lèvres du sorcier avant que ses talons ne se reposent sur le sol. L'échange avait été bref, mais néanmoins empli d'une certaine tendresse. Sa main glissa du bras de l'homme et alla s'enfouir dans le tissu de sa cape. Elle était encore proche de lui : assez du moins pour deviner son reflet dans la pupille noire de Jerôme. Elle ne savait pas exactement ce qu'elle attendait, son regard planté dans le sien. Sans doute qu'il lui dise à son tour au revoir... Une fois qu'il l'aurait fait, elle s'en irait sans un mot de plus et sans un regard en arrière. L'heure de faire son apparition à la bibliothèque approchait gentiment mais sûrement. Elle avait un horaire précis durant lequel elle devait être à la disposition des élèves et s'occuper de l'administratif. Le travail était dense et presque insupportable pour une personne seule, mais la rousse n'était pas du genre à se plaindre.

HRP:
 

Lunatik (c)



______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t831-emily-atkins http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t751-emily-atkins-valide#792
Jerôme Donell
avatar
Ministère
Revelio
Sang pur Age RPG : 42
Maison : Serpentard
Etre et spécialité(s) : • Spécialiste des sort de défense


Emploi(s) : - Responsable du Service des nuisibles (Département de contrôle et de régulation des créatures magiques, Ministère de la Magie)

Camp : R.O.C.E.H caché
Patronus : Caméléon
Epouvantard : Un Gobelin souriant
Amortentia : L'odeur de brûlé, de la terre, et de la sève
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le portail d'entrée   Mar 1 Mai - 12:58


La traque reprend


9 novembre 2025 vers 10h10

Ca aurait pu être simple et se dérouler sans plus de complication. Mais Emily n'avait pas l'air décidée à s'enfuir comme si de rien était. Elle semblait même préoccupée. Et au lieu de tout simplement passer le portail pour reprendre ses fonctions de bibliothécaire au château elle vint lui murmurer un au-revoir bien trop déconcertant pour y rester indifférent. C'était une sorte d'oxymore irrésolvable. Elle souhaitait certainement le revoir vu les termes employés, mais elle venait également de l'appeler par son nom comme elle l'aurait si elle venait à peine de le recontrer. C'était à s'en tordre les neuronnes.

Le petit baiser qu'elle déposa au coin de sa bouche fit taire toutes ses réflexions. Il se sentit même sortir un instant hors de son esprit. Mais pourquoi Lord un simple contact de ses lères lui faisait autant d'effet ?! Il prit une grande inspiration en la sentant s'éloigner de lui. Elle le regardait toujours et lui ne pouvait faire autrement que la fixer.

Au revoir, Miss Atkins

Il s'était empêché de l'appeler par son prénom. Il ne voulait pas lui promettre qu'ils se revêraient, ni lui jurer qu'ils ne se revêraient plus. Le mieux était de laisser planer le doute, mêm si l'espoir n'était pas toujours une bonne chose selon lui.

Après qu'il eut parlé, la rousse fit volte face et s'en alla sans rien dire de plus. Il ignorait totalement ce qu'elle pouvait bien penser à ce moment-là. Mais il ne perdrait pas plus de temps à essayer de le deviner. Il avait bien d'autres choses à faire. Après tout, il s'était mis en danger pour cette jeune femme. Et le seul plaisir personnel qu'il en avait tiré c'était un plaisir charnel qui s'évaporerait avec le temps. Pas sûr qu'il y gagnait au change... D'un mouvement de rotation, Jerôme transplana.

[Fin de RP]
Codage par Libella sur Graphiorum
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t971-jerome-donell http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t947-jerome-donell-valide
Sakura-Abigail Andrews
avatar
Eleve Poufsouffle
Revelio
Né moldu Age RPG : 16
Maison : Poufsouffle
Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le portail d'entrée   Mar 19 Juin - 23:42





Rentrée nocturne


♦️ Vendredi 14 Novembre 2025
♦️ 22h40
♦️ Avec Ilona McGrove


Voilà une semaine que je vis comme une adulte. Vous y croyez? J'ai ma maison, avec un petit jardin zen, à Pré au lard, avec ma fille Mayleen. Hannah-Elise a réussi à convaincre mes parents de venir voir où je vis. Dimanche dernier, ils m'ont accompagné jusqu'à chez moi pour visiter et s'assurer que j'y serai bien. Je crois que tout va bien se passer maintenant. Mais il est temps de retourner en cours.

Nona, ma nurse, enfin celle de ma fille maintenant, elle nous a accompagné jusqu'au château. Je dois dire que je stresse à l'idée de retourner en cours, laisser mon bébé à des elfes de maison. J'ai évité de prendre la poussette, j'ai privilégié l'écharpe de portage, plus discret et comme ça je suis sûr que Mayleen ne se réveillera pas, ce truc c'est magique. On a marché une demie heure pour être sûre qu'elle se soit bien endormie contre moi. Nous voilà devant les grilles du château.

On s'arrête évidemment, mais je continue de sautiller légèrement pour que la petite ne se rende pas compte de notre arrêt et puis avec mon leggins rouge et rouge et mon t'shirt asymétrique à rayures vertes, je n'ai pas chaud. Je regarde l'édifice avec une certaine inquiétude, une appréhension plutôt. Nona me connait par coeur et sa main vient se poser sur mon épaule:

- Tout vas bien se passer Abi, tu le sais!

- J'aurais préféré te savoir avec moi au château.

- Oui je sais, mais dorénavant je travaille pour le ministère et mon travaille consiste à tenir cette maison, et t'aider à y vivre, au château ce n'est plus de mon ressort.

- Tu crois que les elfes de maisons vont réussir à la gérer?

- J'en suis convaincue Abi, tout va bien se passer.

Je sens la panique monter en moi. Laisser ma prunelle à ces petites créatures qui ne sont pas réputées pour leur délicatesse, ça m'effraie.

Il fait nuit et froid, mais le courrier du Directeur stipulait bien de venir pour 22h45. Les élèves sont tous dans leur dortoirs et normalement les préfets ne devraient pas être sur notre chemin. Tout ça pour que ça ne se sache pas. Je ne suis pas priée de garder cela secret, mais je préfère et surtout on me l'a conseillé. J'ai rendez-vous avec le directeur, et je sais qu'on doit venir me chercher devant ce portail. Je n'ai jamais autant eu la sensation que ma vie était compliquée.


- Adrenalean 2016 pour Epicode
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t1184-sakura-abigail-andrews-valide#4729
Ilona McGrove
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Né moldu Age RPG : 41
Maison : Serdaigle
Etre et spécialité(s) : • Spécialiste de l'Astronomie


Emploi(s) : - Directrice de Serdaigle
- Professeur d'Astronomie

Camp : Neutre
Amortentia : Eau de bleuet
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le portail d'entrée   Mar 24 Juil - 0:25


 
Rentrée nocturne
Ft. Sakura-Abigail Andrews
       [14/11/25 - 22h40]
Ilona était en pleine forme en cette soirée de mi-novembre, malgré la tombée de la nuit quelques heures auparavant. C’était peut-être pour cela que le directeur lui avait confié à elle la tâche d’accueillir, (enfin accueillir était vite dit dans la mesure où elle avait déjà passé du temps à Poudlard), une jeune fille à la situation un peu particulière ce soir-là. A cette heure-ci, à part éventuellement sa collègue de Gryffondor ou le concierge, on ne risquait de vraiment croiser quelqu’un, les autres devant certainement être dans leurs appartement, ou bien à l’extérieur du château, et les élèves sagement endormis dans leurs dortoirs. La journée pour Ilona, elle, ne faisait que commencer.

Elle s’était vêtue pour l’occasion d’un t-shirt bleu uni et d’un pull épais mais doux de la même couleur, mais surtout d’un gros manteau bleu nuit. La directrice de Serdaigle savait pertinemment comme les nuits étaient fraîches à Poudlard, surtout en plein mois de novembre. Tandis qu’elle s’approchait du portail, la lumière au bout de sa baguette de faisait voir de plus en plus. Jusqu’à éclairer l’élève, qui était accompagnée d’une dame et … d’un bébé !? Quoi ? Mais c’était pas écrit dans le contrat ça ! Ilona les dévisagea et ses yeux s’écarquillèrent en voyant l’élève si peu vêtue. Elle s’exclama donc en se précipitant vers elle, le portail ouvert :


Mon enfant, mais vous allez attraper la mort vêtue ainsi !

Quelle idée se balader vêtue de la sorte en plein hiver, se disait la directrice de maison. C’était de l’inconscience. La personne qui l’accompagnait aurait dû avoir la presence d’esprit de lui dire que sa tenue n’était pas adaptée pour la saison.  Au moins, le bébé était bien au chaud. Et d’ailleurs, il était à qui ce bébé ? Les questions se bousculaient dans sa tête, mais il y avait plus urgent : Se mettre au chaud à l’abri.

Gardez donc cela sur vos épaules.

Avant que la jeune fille n’ait pu dire ou faire quoi que ce soit de plus, la sorcière lui déposa son manteau qu’elle venait de retirer sur ses épaules. C’était peut-être un peu autoritaire, mais Ilona s’en moquait éperdument.

 

Désolée encore pour le retard !



Dernière édition par Ilona McGrove le Mer 25 Juil - 10:18, édité 1 fois


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/f107-journal-de-bord http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t760-ilona-mcgrove-terminee https://www.facebook.com/MinamiSpirit/
Sakura-Abigail Andrews
avatar
Eleve Poufsouffle
Revelio
Né moldu Age RPG : 16
Maison : Poufsouffle
Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le portail d'entrée   Mer 25 Juil - 0:18




Rentrée nocturne


♦️ Vendredi 14 Novembre 2025
♦️ 22h40
♦️ Avec Ilona McGrove


Une femme de la quarantaine je dirais, arrive pour m'accueillir. Jamais vu, mais elle a l'air plutôt cool. En tous cas, elle est très jolie. Quand elle me voit, elle panique presque à l'idée que j'attrape froid et m'enveloppe de son manteau aux couleur de la nuit. Je souris timidement. Elle pouvait pas deviner que j'ai jamais froid ou presque jamais. Je vois bien son regard surpris en voyant Maileen dans mes bras. Ils ont pas dû la prévenir les peaux de vaches, ça doit surprendre en effet! Nonna pose une main sur mon épaule, ce qui me fait me retourner:

- J'y vais mia cara, prends soin de Maieen, elle se tourne vers la femme blonde, et vous prenez soin d'elle, même si elle ne le dit pas, elle aura besoin d'aide, je compte sur vous!

Elle a dit ça avec douceur, comme toujours, ma vieille Nonna tellement gentille. Mais bizarrement, sa demande est particulièrement puissante, une forme de menace qui voudrait "si c'est pas le cas, vous me trouverez sur votre route". Elle n'attend pas de réponse et j'ai pas vu si la prof a répondu mais en tous cas, elle s'en va et disparaît rapidement dans le noir. Je me tourne alors vers la blonde, serrant un peu plus ma fille d'un bras et attirant le manteau autour de moi pour qu'elle en profite aussi.

- Je vous remercie. Je m'appelle Sakura-Abigail ... Andrews, Poufsouffle, je refais ma cinquième année. Et je vous présente ma fille Maileen.

Je ne sais pas quoi dire d'autre, je vais pas lui sortir mon curriculum vitae non plus hein, mais je vais pas jouer les mystérieuses pour autant, et je pense que les prof vont devoir être au courant histoire de savoir pourquoi j'ai moins de cours.



- Adrenalean 2016 pour Epicode
[/quote]
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t1184-sakura-abigail-andrews-valide#4729
Contenu sponsorisé
Revelio
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le portail d'entrée   


Le portail d'entrée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Je kiffe le look de l'entrée... [Terminé]
» Poukisa PORTAIL la pakapab ouvri?
» La situation du Portail Leogane
» Recettes d'entrées en vidéo.
» Portail bizare à Dratan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wingardium Leviosa :: Poudlard :: Extérieur du château :: Le parc-