............................................. Levez le voile sur le monde magique inspiré de JK Rowling, en 2025...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionPortailS'enregistrer

Partagez | 
 

 Serre n°5: serre abandonnée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maître du Jeu
avatar
Staff
Revelio
Inconnu Age RPG : 0
Emploi(s) :
- Fondateur

Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Serre n°5: serre abandonnée   Sam 8 Juil - 17:20






Serre n°5:

serre abandonnée






Face à la serre des plantes en maturation, une serre laissée à l’abandon se discerner derrière un mu de lierre grimpant semblant avoir apprécié le cadeau. Si vous parvenez à ouvrir la porte, car les plantes poussent à profusion ici, vous arriverez dans une serre ou la nature à repris le dessus, s’immisçant dans le moindre interstice. La table de bois brut est toujours là, recouverte de lierre en divers endroits. Un plant d'alihotsy s'est étendue vers le bureau du professeur, et il y a même quelques arbrisseaux qui commencent à émerger.

[Ce lieu étant un lieu public dans lequel vous pouvez croiser absolument n'importe qui à n'importe quel moment, vous ne pouvez donc PAS privatiser votre RP]




Lunatik ©


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com
Rubyn Tucker
avatar
Eleve Serdaigle
Revelio
Sang pur Age RPG : 15
Maison : Serdaigle
Camp : Neutre
Epouvantard : mes frères en train de brûler
Amortentia : l'odeur du papier, de la peinture et des sapins secoués par le vent
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Serre n°5: serre abandonnée   Mar 24 Avr - 10:42



[2 Novembre
aux environs de 6h15]
Rp libre (ou solo)


Un dimanche matin gris, sous une grande couverture de nuages. je trouvais ce spectacle assez beau. la pluie, les éclairs, le tonnerre. ça faisait peur à beaucoup de gens, mais pas moi. au moins, si je me recevais un éclair sur la tête, je manquerais pas à grand monde. *arrête avec tes pensées de dépressive, là... t'es minable*
je soupirais. j'étais encore coincée dans un arbre, mais trop loin du château pour pouvoir y retourner - même en courant - sans tremper mes cahiers. mais de là où je me trouvais, je pouvais apercevoir, non loin, un petit champ de serre. *c'est fou, ce truc ! on dirait une ribambelle de champignons, ça m'fait bien marrer* j'attendais le moment où la pluie se calmait un peu avant de me taper le plus gros sprint de ma vie jusqu'aux serres. une fois là bas, je fourrais mes cahiers sous mes vêtements, essayant tant bien que mal de les protéger de la pluie - mais sachant que j'étais trempée, c'était difficile... - en me protégeant la tête avec ma trousse à feutres. y avait franchement mieux, mais ça irait.
je passais devant chaque serres, essayant d'en trouver une vide. de personnes comme de plantes. j'aurais pu aller dans celle qui était bien délabrée, mais vu qu'il n'y avait plus vraiment de toit, ça aurait été encore plus idiot que de rester au milieu de la cour , en position étoile de mer. tant pis, j'aimais bien les endroits délabrés. ça a un certain côté glauque, mais en même temps, ça me rappelle la maison. c'est une blague. je préfère préciser, au cas où quelqu'un lise mes pensées *pfff, n'importe quoi, toi...*
j'entrais finalement dans la cinquième. elle semblait abandonnée, car pleine de plantes. j'eus d'ailleurs un peu de mal à rentrer. je fus obligée de pousser la porte avec mon dos, donner des coups de pied dedans, ce qui fit tomber ma trousse et quelques cahiers mais j'ai finalement réussi mon coup. la porte s'ouvrit : victoire ! je la fermais vite après moi, avant de m'asseoir contre elle. je déposais toutes mes affaires au sol, soupirant. une forte odeur de plantes et d'humidité envahit alors mes narines. depuis combien de temps cette serre n'avait pas été ouverte ?!
je me relevais, prenant mes affaires, avant de tout poser sur la grande table de bois au centre. ça faisait du bien, d'être seule. même si, avec toutes ses plantes, je ne me sentais qu'à demi-seule. j'avais jamais fait vraiment gaffe aux cours de botanique. c'est pas que j'aimais pas ça, c'est juste que ça me passait par dessus la tête. et du coup j'écoutais pas. mais cette serre me plaisait bien. j'espérais juste que personne viendrait...
je sortais mes affaires et commençait à dessiner. d'abord un profil. puis le physique entier. quelques expressions. et un petit garçon aux cheveux violets et bleus apparus sur presque toutes mes feuilles. j'aimais bien ce petit personnage. il me donnait envie de sourire et je ne me sentais plus seule du tout, en le dessinant.
puis j'ai commencé à lui créer une histoire. des milliers, en fait. il aurait pu être cosmonaute, policier, professeur, tatoueur. il aurait pu être moldu, sorcier, à moitié triton. n'importe quoi, tout ce que je voulais. et j'avais envie de le faire vivre, lui faire vivre des aventures incroyables. j'avais envie envie de le dessiner sur les murs, les plantes, sur les gouttes de pluie, sur le ciel. je l'imaginais, le soir, à regarder les étoiles et définir les constellations.
il n'avait même pas de nom, ce petit être. c'était juste un dessin, une superposition de coups de crayon et de couleurs. et pourtant, en le voyant, je me disais que je voulais qu'il existe. pas seulement pour moi, mais aussi pour les autres. j'avais envie que le monde le connaisse *t'as un projet, ru'. bravo, pourquoi t'es allée te créer un projet ? maintenant tu vas être obsédée par ça*
je voyais plus l'heure passer. je le dessinais sans arrêt. mais il ne fallait pas que les gens sachent. c'était mon projet, mon secret. projet secret. ma nouvelle façon de refaire le monde à ma façon.


HRP:
 


______________________________




Les minis perles:
 

Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t930-rubyn-tucker-valide
Kathleen Sherwood
avatar
Eleve Serpentard
Revelio
Sang pur Age RPG : 15
Maison : Serpentard
Etre et spécialité(s) : Fille de loup garou
Prédisposée à l'occlumancie

Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Serre n°5: serre abandonnée   Mar 15 Mai - 16:58


Etre seule à deux.

Kathleen était arrivée la veille, alors que les élèves étaient dans la Grande Salle à y petit-déjeuner. Elle avait été accompagnée dans sa Salle commune -qu'elle connaissait déjà pour y avoir passé une année- afin que son dortoir lui soit désigné. Ensuite, il lui avait été conseillé d'aller manger quelque chose. La rousse n'avait pas suivi le conseil qui lui avait été donné. Non. Elle s'était promenée dans le château sans adresser la parole à personne puis avait fini par aller faire un tour à Pré-au-Lard. Le soir, alors que les autres élèves étaient en train de dîner, elle s'était glissée sous ses draps et y avait dormi, ignorant ses camarades de dortoirs qui revenaient de leur repas et qui chuchotaient autour de son lit, apparemment excitées par la présence de l'ancienne Serpentard revenue parmi les élèves.

Aux alentours de minuit, Kathleen s'était réveillée. Elle s'était tournée et retournée dans son lit sans parvenir à retrouver le sommeil. Après cinq heures, elle s'était levée et avait enfilé son jeans serré et un pull gris ayant un col en V. Ensuite, elle avait mis ses baskets et avait attrapé sa cape à capuche avant de quitter son dortoir sur la pointe des pieds. Elle était sortie dans le parc pour aller y profiter de la fraicheur matinale. Marchant parmi les serres, elle avait fini par s'introduire dans l'une d'entre elle et avait été se poser derrière une table de bois renversée dans un coin. Si quelqu'un entrait dans la serre, il ne la verrait pas, ce qui était exactement ce qu'elle recherchait.

Couchée sur le dos, ayant roulé sa cape en boule en guise de coussin, elle entendit rapidement la pluie s'abattre sur le toit de verre. Elle s'endormit au son des grosses gouttes qui se faisaient de plus en plus nombreuse. Après un certain temps, des coups furent donnés dans la porte de la serre, mais Kathleen n'y prêta pas attention et resta bien encrée dans son sommeil. Elle ne réalisa donc pas que quelqu'un venait de faire son entrée. Continuant de dormir durant un temps que la rousse n'aurait pas été capable de quantifier, elle finit par se réveiller.

Bâillant silencieusement, elle se redressa et passa une main sur son visage, repliant ses jambes devant elle. Tournant la tête, elle vit que quelqu'un était installé à la grande table de bois qui se trouvait au milieu de la serre. Les cheveux en bataille et son maquillage de la veille ayant légèrement coulé sur ses paupières inférieures, Kathleen semblait être tombée du lit. Elle passa un bras par dessus le rebord de la table renversée qui lui avait servi de cachette et le replia afin de poser son menton sur son avant-bras. De sa voix enrouée, elle interpella l'inconnue :

"Ça fait longtemps que t'es là ?"

Codage par Libella sur Graphiorum


Dernière édition par Kathleen Sherwood le Sam 23 Juin - 11:53, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur
Rubyn Tucker
avatar
Eleve Serdaigle
Revelio
Sang pur Age RPG : 15
Maison : Serdaigle
Camp : Neutre
Epouvantard : mes frères en train de brûler
Amortentia : l'odeur du papier, de la peinture et des sapins secoués par le vent
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Serre n°5: serre abandonnée   Mar 15 Mai - 19:49


après ma séance création, j'étais repartie dans mes délires habituels, mes occupations de toujours : dessiner le ciel. le truc, c'est que je le dessinais tellement souvent que j'étais passé par sûrement tous les stades. avec des couleurs différentes, au fusain, à la gouache, aquarelle, noir et blanc, paillettes, je voyais difficilement comment faire mieux, différemment. et ça m'agaçait. *il serait pt'être temps de faire autre chose, du coup, non ?* ok, j'vais frapper cette petite conscience jusqu'à ce qu'elle se retrouve à terre, inconsciente. fallait qu'elle comprenne que j'arrêterai jamais mon histoire de ciels, même s'ils devaient tous se ressembler. et pourtant, elle était moi, elle aurait dû le comprendre, non ?
puis mon petit garçon aux cheveux extravagants se fit une place dans mes pensées, à nouveau. et bientôt rien d'autre n'importait. il s'amusait à escalader les feuilles qui courraient sur la table en bois. il volait dans les airs, il s'allongeait sur le toit de la serre et regardait la pluie tomber de ce ciel matinal, plein de nuages... *ciel ?* ciel. *t'as déjà fait des ciels, mais en plein jour ? ou avec une météo différente ?* et là c'est le bug dans mon être entier. c'est vrai, ça, j'suis débile. j'dessine jamais de ciels de jour, pourquoi j'y ai jamais pensé ?
et c'est reparti pour un tour, le cahier à ciels est sorti, ouvert sur une page vierge, ma trousse est ouverte devant moi et je me remets à gratter du papier. enfin, pas au sens propre, ce serait juste bizarre...
puis j'entends de petits bruits derrière moi, je me retourne et voit un gros machin bouger *depuis quand y a des animaux dans les serres, là ?!* puis j'vois que c'est une fille. une rousse. qui m'dit strictement rien. *ah, autant pour moi, m'dame* on aurait dit qu'elle venait à peine de se réveiller, mais j'm'en fichais. dans ma tête, tout ce qui importait, c'était comment j'avais pu ne pas remarquer le cadavre de cette fille ?! "Ça fait longtemps que t'es là ?" elle me lance. je la regarde, un sourcil levé. je ferme le cahier devant moi, qui fait un gros bruit, d'ailleurs. je regarde vers l'extérieur, histoire de déterminer la position du soleil. mais je ne le vois pas, il est sûrement caché par les nuages. ou les plantes grimpantes. ou les deux...
je stresse alors. et si, en fait, elle faisait semblant de dormir, et qu'elle m'avait espionnée pendant ma séance avec petit bonhomme ? de quoi j'aurais l'air, si elle avait vu ça ? "ça fait longtemps que t'es réveillée ?" je ferme ma trousse, et la pose sur le cahier, avant de me tourner vers la fille. ouaip, elle était bien endormie, y a pas à dire. ou alors elle rentrait d'une soirée bien arrosée, forte en émotions et sûrement dans un lieu secret et interdit. mais, entre nous, qui croirait à l'existence d'une soirée pareille à Poudlard ?


______________________________




Les minis perles:
 

Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t930-rubyn-tucker-valide
Kathleen Sherwood
avatar
Eleve Serpentard
Revelio
Sang pur Age RPG : 15
Maison : Serpentard
Etre et spécialité(s) : Fille de loup garou
Prédisposée à l'occlumancie

Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Serre n°5: serre abandonnée   Mar 15 Mai - 21:58


Etre seule à deux.

En attendant la réponse de l'élève, Kathleen se frotta du bout des doigts l'un de ses yeux, étalant au passage encore plus son mascara. Ensuite, elle utilisa le dos de son pouce pour retirer le surplus de maquillage en passant son doigt sous son oeil et fit de même avec son autre oeil. Elle ressemblait un peu moins à un panda, et un peu plus à une jeune fille venant de se réveiller et dont les yeux étaient encore très légèrement maquillés. Après cela, elle frotta ses doigts sur son jeans pour retirer les traces noires dont ils étaient désormais recouverts. Reposant son menton sur son avant bras toujours posé au même endroit, elle rapporta son attention sur la fille qui était restée silencieuse. Son regard était fixe, insistant, et aurait pu être qualifié de calculateur ou encore d'oppressant. Sans prendre la peine de répondre à la question  de Kathleen, l'élève la questionna à son tour :

"Ça fait longtemps que t'es réveillée ?"

"T'as pas répondu à ma question." constata la rousse au visage fermé. "Si j'te dis que j'suis réveillée depuis l'début, tu flippes ?"

Sans réellement attendre de réponse, Kathleen se leva et s'étira. Elle fit d'abord craquer sa nuque, puis son dos, et elle se baissa pour attraper sa cape toujours roulée en boule sur le sol après avoir passé ses mains dans ses cheveux ondulés pour les discipliner -ou du moins essayer. En faisant ce geste, un craquement qui n'annonçait rien de bon se fit entendre dans son dos, à la hauteur de son épaule droite. Les sourcils de la Serpentard se froncèrent très brièvement. Une fois redressée, son visage n'affichant rien de plus que la fatigue, elle s'approcha de la fille dont elle ignorait toujours le nom et alla s'asseoir à côté d'elle, délaissant sa cape non loin de là sur la table. Une fois sur le tabouret, elle croisa les jambes en tailleur, manquant de tomber lors de la manoeuvre. Son bras droite pendant entre ses genoux, elle exerçait du bout des doigts de sa main gauche de légères pressions à l'arrière de son épaule droite.

"Dis-moi, Joli Coeur, tu caches quoi dans ton cahier ?" demanda Kathleen qui avait fait un bref signe de tête en direction du cahier, et ce sans quitter l'élève de son regard transperçant.

Codage par Libella sur Graphiorum
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Revelio
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Serre n°5: serre abandonnée   


Serre n°5: serre abandonnée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Gestion de l'eau : le service public serre les poings
» Hé! Pousse-toi de mon territoire toi! [PV Serre d'Aigle]
» [Don]La serre a baie
» Les changements climatiques menacent le tourisme dans les Caraibes
» À quoi nous serre la gourde?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wingardium Leviosa :: Poudlard :: Extérieur du château :: Les serres-