............................................. Levez le voile sur le monde magique inspiré de JK Rowling, en 2025...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionPortailS'enregistrer

Partagez | 
 

 Une table pour deux un peu cachée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Maître du Jeu
avatar
Staff
Revelio
Inconnu Age RPG : 0
Emploi(s) :
- Fondateur

Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Une table pour deux un peu cachée   Sam 8 Juil - 21:37






Une table pour deux un peu cachée






Tout au fond du pub, le long du mur qui vous fait face en entrant, se situe de hautes tables aux tabourets rembourrés de tissus brun chocolat. Discrètes, principalement car ce mur ne comporte pas de fenêtres n'attirant donc pas ou très peu l'attention, ces tables de petites tailles ne peuvent pas accueillir plus de deux personnes.

Proches du comptoir, ces tables vous permettront aussi de vous faire servir rapidement et d'avoir une vue presque totale sur le reste de la pièce.

[Ceci est un coin un peu isolé, et puis on ne vient pas ou peu vous déranger à table donc les règles classiques du RP s'appliquent ici]




Lunatik ©


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com
Edelweiss McLoanh
avatar
Prefet Poufsouffle
Revelio
Sang pur Age RPG : 17
Maison : Poufsouffle
Emploi(s) : - Préfète en Chef
- Stagiaire aux Trois Balais


Camp : Neutre
Patronus : Coyote
Epouvantard : Sa soeur zombifié
Amortentia : Herbe coupée
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une table pour deux un peu cachée   Jeu 26 Oct - 0:47


Blablabla
Trop de belles paroles tue les belles paroles

«Edel ft. Noah Jensen»



27 Septembre 2025 – Début d'après-midi

Ce matin avait été un matin particulièrement calme. Nous étions en week-end alors la plupart des élèves en avaient profité pour se reposer a l'aide d'une grâce matinée bien méritée, j'en étais certaine. Mais pas moi. Pour ma part, je m'étais levée tôt comme d'habitude, j'avais préparé des vêtements et m'étais rendue dans la salle de bain des préfets que j'avais pu monopoliser à ma guise. Je n'étais pas en retard et c'était l'une des plus merveilleuses sensations qui soit. Une fois rincée, j'avais pu prendre tout mon temps pour me sécher, m'habiller et enfin, me coiffer. Rien d'extravagant, j'avais brossé mes cheveux et les avais ondulés avant de les observer refléter la lumière de la pièce. 
Ma tenue était en accord avec mes goûts, c'est-à-dire une robe, et le temps, c'est-à-dire pas en laine. Celle-ci était bleu clair et évasé à partir d'une fine ceinture de cuir tressé et s'arrêtait à mi-cuisse. Le haut jusqu'à ma poitrine était aussi opaque que la "jupe" et seules les bretelles était d'une matière bleu clair transparente. J'enfilais de petits talons (taille 34, je vous prie, j'ai des petons de nain) blanc et un gilet blanc lui aussi en dentelle avant de sortir du château et de me rendre a près-au-lard afin de ne pas être en retard sur mon lieu de travail !

Et en parlant de ça, je ne le fus pas. Après m'y être rendu a pied sous un soleil de plomb et un ciel sans nuages, laissant gentiment ma peau de rouquine profiter des UV qui ne la marquerais pas, j'arrivais parfaitement à l'heure au Trois Balais où j'avais été engagée il y a peu en tant que stagiaire avec espoir qu'a la fin de mes études, la propriétaire accepte de me prendre en tant que serveuse "officiel". J'entrais donc et après avoir posé mes affaires et salué la dite propriétaire avant de commencer ma matinée. Service dans les chambres, la salle... Petite routine qui commençait doucement à s'installer...

Ce début d'après-midi fut quelque peu mouvementé. Les gens s'étaient installé sur la terrasse pour profiter tranquillement des rayons du soleil et me forçait à faire de nombreux aller-retour le plus rapidement possible. J'avais repéré alors que j'apportais une nouvelle commande à l'extérieur un jeune homme qui se dirigeait vers les tables au fond du bar, celles près du comptoir. Je me tournais rapidement vers lui sans vraiment le voir et lui lançais...

- Bienvenue ! Je suis à vous dans une minute !


Avant de filer de plus belle servir deux hommes qui se trouvaient a la même place depuis deux heures, maintenant prenant soin de bien surveiller leurs gestes. Ceux-ci commençaient à être bien émécher et leur regards lubrique m'avait mise en garde dès leur arrivé. Je les laissais avec leur bouteille et slalomais entre les tables jusqu'à celle du nouveau venu et lui demandais avec un sourire sans vraiment avoir pu le reconnaître l'esprit toujours occupé par les deux hommes que je venais de servir... 

- Bonjour ! Désolé pour l'attente, que puis-je vous servir ? 



Lunatik (c)






______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t694-edelweiss-mcloanh-valide
Noah Jensen
avatar
Prefet Serpentard
Revelio
Né moldu Age RPG : 16
Maison : Serpentard
Emploi(s) : - Préfet


Patronus : Caméléon
Epouvantard : Le hibou qui gratte aux fenêtres de l'asile
Amortentia : La pluie qui tombe
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une table pour deux un peu cachée   Jeu 26 Oct - 12:11




Hey girl !

icon cool

icon cool
[27 Septembre 2025, Début d'après midi] ft. Edelweiss McLoanh
Enfin le week end, je pouvais m'éloigner un peu du château pour me détendre à Pré au Lard. C'est pas pour autant que je me levais aux aurores, les cours étaient assez prenant comme ça et mon lit trop confortable pour que j'en sortes avant 11 heures. La tête dans le c*l, des traces rouges de draps marquant toute la partie droite de mon visage, j'émergeais de sous mon traversin en rampant presque. Après un rapide coup d'eau dans la figure, j'enfilais un jean plus ou moins propre - personne ne peut vraiment savoir si ma pile de jean est propre, PERSONNE. Tout est dans l'odeur - puis attrapait un t-shirt gris et mes baskets.

Pour un mois de Septembre, il faisait particulièrement chaud cette année. Réchauffement planétaire ou autre raison mystique, tout ce que je constatais perso, c'est que les filles en profitait pour se dévêtir plus longtemps pour mon plus grand plaisir. En parlant de filles d'ailleurs, j'avais entendue quelques rumeurs à propos d'Edel, une Pouffy que tout le monde disait adorable Pourtant, si vous me demandiez mon avis, je dirais plutôt qu'elle avait sale caractère. Depuis des années, j'essayais tant bien que mal de l'inviter à boire un verre, sortir avec moi, s'amuser un peu, mais la belle se démenait pour me mettre en déroute.

Malheureusement pour elle, j'étais bien trop proche du but pour abandonner maintenant, et je savais qu'elle finirait par se laisser aller tôt ou tard. Hier à la table des Serpentards, une fille avait raconté que la rouquine allait taffer dans le pub de Pré au Lard, et directement des petits engrenages s'étaient mis à travailler dans ma tête, imaginant déjà un plan diabolique pour qu'elle ne puisse pas s'esquiver une fois de plus.

Attablée dans un coin tranquille du bar, j'observais maintenant Edel tourner et virer dans le bar comme une petite ballerine. J'avais envie de l'appeler pour qu'elle arrive plus vite, mais je ne voulais pas qu'elle m'évite si elle me reconnaissait trop tôt. Alors qu'elle s'approchait de moi en me souhaitant le bienvenue sans me regarder, j'avançais un sourire charmeur "Salut belle dem..", mais elle me laissa pas le temps d'en placer une qu'elle repartait déjà vers les ivrognes du bar. Fronçant les sourcils devant ce nouvel affront, je n'en étais que plus décidé à la faire venir à moi. Comment je ne savais pas très bien encore mais la persévérance était la clé de tout ! Finalement pris dans mes pensées, c'est la voix de la rouquine qui me tira des mes plans machiavéliques:

- Bonjour ! Désolé pour l'attente, que puis-je vous servir ?

Ha. Elle m'avais pas reconnu, et j'avais loupé mon petit effet en la laissant parler en premier. Mais quand bien même je ne me démontais pas, et lui sortais mon sourire le plus dragueur, les yeux dévorant sa petite robe bleue du regard:

- Salut belle demoiselle... Je ne sais pas, vous avez quoi de chaud et.. torride ?

J'avais pris soin d'utiliser le "ne", une truc que j'avais appris avec un pote cet été dans les films. Y parait que ça donnait un air vachement plus classe à la phrase, et j'espérais que c'aurait de l'effet sur Edel. En y repensant, la Pouffy avait l'air vachement dans ses pensées, à moins qu'elle ait eue un accident et se rappelle plus de moi. Ce qui serait peu être à mon avantage en fait, allez savoir, je pourrais lui faire croire qu'on est déjà ensemble ?



Lunatik ©


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t855-noah-jensen http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t789-noah-jensen-valide
Edelweiss McLoanh
avatar
Prefet Poufsouffle
Revelio
Sang pur Age RPG : 17
Maison : Poufsouffle
Emploi(s) : - Préfète en Chef
- Stagiaire aux Trois Balais


Camp : Neutre
Patronus : Coyote
Epouvantard : Sa soeur zombifié
Amortentia : Herbe coupée
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une table pour deux un peu cachée   Jeu 26 Oct - 17:01



Blablabla
Trop de belles paroles tue les belles paroles

«Edel ft. Noah Jensen»



Je tentais de focaliser mon esprit et mon regard sur le jeune homme que je m'apprêtais à servir. Penser à un autre alors que vous vous trouviez en compagnie d'un client n'était pas des plus poli et je venais d'avoir mon job, il m'aurait été douloureux de finir par le perdre à cause d'une telle bourde... Je chassais donc les deux hommes bien loin de mes pensées et ce ne fut pas compliqué à vrai dire, mon interlocuteur m'y aida. Sa demande me ramena sur terre et je l'observais enfin vraiment pour constater qu'il s'agissait d'un serpentard que je "connaissais". Dur de l'ignorer quand ça faisais déjà quelques années qu'il me proposait de sortir boire un verre ect... Si encore ça n'avait été que ça, peut-être bien que j'aurais accepté il y a quelques années, mais sa réputation le précédait à juste titre. Monsieur était un dragueur invétéré, invitant tout ce qui bouge et est de sexe féminin a "profiter" de sa présence. Je n'étais pas vraiment du genre à me laisser balader comme ça. Je ne suis pas un bijou qu'on trouve mignon et avec lequel on se balade quelques jours alors j'avais pris le parti de toujours repousser ses avances.

Toutefois, il était venu me provoquer jusque sur mon lieu de travail... J'attrapais une carte de notre établissement qui attendais non loin et m'asseyais en face de lui la dite carte ouverte a plat entre nous. Je faisais bien attention à contourner les boissons alcoolisées avant de proposer...

- Puisque tu es encore mineur... Je pense que tu devras te contenter d'un chocolat chaud Noah. Tant que tu n'auras pas un an de plus tu peux faire une croix sur le "Torride".


Je l'observais attentivement me demandant ce que diable pouvait-il bien faire ici ? Il n'était tout de même pas sérieusement venu parce que j'y travaillais si ? Je jetais un œil au reste de la salle dans l'espoir que quelqu'un ait besoin de moi, mais c'est comme si le bar s'était vidé me laissant sans aucune occupation pour échapper au sixième année.

- Tu sais ce que tu veux ?


Je remettais une mèche de cuivre derrière mon oreille tout en laissant mon regard capturer le sien en attente de sa commande. Avec de la chance, il ne s'éterniserait pas. Ne vous méprenez pas ! Ce n'est pas que je le déteste hein ! J'aime tout le monde, seulement, je ne saurais expliquer le sentiment qui me prend chaque fois qu'il commence à s'intéresser de trop près, alors je le remballe dans ses avances et l'évite un maximum... Sauf la, la, je suis coincée.


Lunatik (c)






______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t694-edelweiss-mcloanh-valide
Noah Jensen
avatar
Prefet Serpentard
Revelio
Né moldu Age RPG : 16
Maison : Serpentard
Emploi(s) : - Préfet


Patronus : Caméléon
Epouvantard : Le hibou qui gratte aux fenêtres de l'asile
Amortentia : La pluie qui tombe
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une table pour deux un peu cachée   Ven 27 Oct - 20:09




Hey girl !

icon cool

icon cool
[27 Septembre 2025, Début d'après midi] ft. Edelweiss McLoanh
La phrase tiqua, parce qu'Edel tourna enfin la tête vers moi, et je pus apercevoir son visage passer du neutre au... Pas Neutre ? En tout cas, elle m'avais reconnu, ça je pouvais en être sûr, car son regard se fit soudainement plus froid à mon grand regret. Attrapant la carte d'un geste professionnel, la rouquine la plaça en face moi, présentant alors les produits en m'observant curieusement:

- Puisque tu es encore mineur... Je pense que tu devras te contenter d'un chocolat chaud Noah. Tant que tu n'auras pas un an de plus tu peux faire une croix sur le "Torride".

Nooooon pourquoi tant de haine ? Est ce qu'elle faisait exprès de m'infantiliser ? Ou peu être était ce sa manière de se  défendre tant bien que mal contre mon charme indéniable... Jugeant que ça ne pouvait être que ça, je maintenait mon sourire de séducteur tandis qu'elle me demandait si je savais ce que je voulais comme pour en rajouter. Malheureusement pour elle, j'étais pas pressé et si sa présentation de la carte m'avait un peu refroidi, c'était loin d'être suffisant pour me faire partir au contraire, j'avais d'autant plus envie de rester maintenant.

Ma caressant une barbe presque inexistante, je fis semblant de réfléchir à ma sélection, alors qu'en vrai je cherchais plutôt une stratégie pour rebondir, la demoiselle m'ayant légèrement castré grâce à sa dernière phrase. Par chance, les sorciers avaient la curieuse manie de créer des cocktails enchantés, tout aussi puissant qu'un bon vieux verre d'alcool. Avec un sourire qui voulait en dire long, du moins je l'espérais, je lui répondais d'une voix grave:

- Hé bien, je voyais plutôt un cocktail...

J'en profitais pour kidnapper ses doigts sur la carte et les déplacer à la section qui convenait, avant de continuer ma phrase mutinement:

- Il fait plutôt chaud aujourd'hui, et même non majeur on peut s'amuser...
Qu'est ce que tu me proposes donc d'amusant ?


Puisque le torride ne marchait pas, autant essayer une autre tactique. Est peu être que la Pouffy en elle apprécierait mon coté joueur ? J'en savais rien, mais j'essayais toutes les options, et pis qui ne tente rien n'a rien. C'est un type célèbre qu'à dis ça, il doit forcément avoir raison.



Lunatik ©


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t855-noah-jensen http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t789-noah-jensen-valide
Edelweiss McLoanh
avatar
Prefet Poufsouffle
Revelio
Sang pur Age RPG : 17
Maison : Poufsouffle
Emploi(s) : - Préfète en Chef
- Stagiaire aux Trois Balais


Camp : Neutre
Patronus : Coyote
Epouvantard : Sa soeur zombifié
Amortentia : Herbe coupée
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une table pour deux un peu cachée   Sam 28 Oct - 2:03



Blablabla
Trop de belles paroles tue les belles paroles

«Edel ft. Noah Jensen»



[27 Septembre 2025, Début d'après midi]

Je semblais l'avoir plutôt bien déstabilisé en lui coupant l'herbe sous le pied. Et oui jeune homme, pas d'alcool pour vous vous êtes bien TROP jeune ! Je souriais intérieurement pour moi-même afin qu'il ne se rendent pas trop compte de ma satisfaction a ce moment-la. Le fait que je l'infantilise devait énormément le vexé, mais c'était l'un des uniques moyens que j'avais trouvé pour ne pas le considérer comme un homme. Non, je ne pouvais pas me laisser aller avec quelqu'un draguant tout ce qui bouge et possède des attributs de sexe féminin. Le pire dans tout a, c'est qu'il maintenait se petit sourire dragueur sur ses lèvres, ce sourire qui avait fait plier déjà trop de demoiselle dans le château.
Je voulais qu'il s'en aille bon sang ! Arrête de me regarder avec tes yeux calculateurs et ton sourire genre : "Bonjour, je suis beau gosse, et aujourd'hui tu es ma proie!" Le tout avec la voix de Stéphane Bern ! (un moldu animateur de télé bien connu il y a 10-15 ans). Et puis... Il avait ce petit côté bad boy qui m'avait bien trop attiré il y a quelques années et je n'en étais plus la, je l'avais promis ! Dans tous les cs et bien que je ne doutais pas une seule seconde qu'il avait compris que je le fuyais comme la peste, il semblait avoir parfaitement compris qu'il se trouvait en position de force. Je l'observais se caresser le menton en "réfléchissant". Je suis sûre qu'il laissait trainer exprès ! Et il finit même par me sourire avant de me réclamer d'un air tout mielleux un cocktail.

Il ne me laissa pas le temps de réagir et ses doigts vinrent rencontrer les miens. Il n'y a pas a dire, il avait de grande mains, bien plus grandes et "imposantes" que les miennes toutes fines et délicates ! Le rouge me monta aux joues alors qu'ils les déplaçaient lentement vers ses foutus cocktails ! Je me sentais idiote de rougir juste parce qu'il avait posé sa main sur la mienne !

- Il fait plutôt chaud aujourd'hui, et même non-majeur, on peut s'amuser... Qu'est-ce que tu me proposes donc d'amusant ?


J'eus un léger rictus, plutôt chaud était un euphémisme, il faisait tellement chaud que l'on aurait pu se croire en plein milieux de l'été ! Je secouais la tête et levais les yeux au ciel avant de descendre de ma chaise. J'allais me placer directement derrière lui, relisant la carte par-dessus son épaule. Une mèche cuivrée glissa sur celle-ci, mais je n'y touchais pas cherchant plus ou moins sérieusement un cocktail "amusant". Je finis par arrêter mon choix sur le boursoufflet pétillant et lui soufflait a l'oreille en le pointant sur la carte. 

- Il paraîtrait que chaque gorgée te fait rire. Sinon tu as la chaussette d'elfe, elle te fait te sentir heureux. Mais les plus intéressants contiennent de l'alcool quand même.


Je ne bougeais plus, attendant que le brun ait fait son choix ou réagisse d'une façon ou d'une autre. Je ne pouvais rien faire d'autres de toute façon puisqu'il était hors de question d'admettre que je le fuyais comme la peste. 


Lunatik (c)






______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t694-edelweiss-mcloanh-valide
Noah Jensen
avatar
Prefet Serpentard
Revelio
Né moldu Age RPG : 16
Maison : Serpentard
Emploi(s) : - Préfet


Patronus : Caméléon
Epouvantard : Le hibou qui gratte aux fenêtres de l'asile
Amortentia : La pluie qui tombe
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une table pour deux un peu cachée   Dim 29 Oct - 18:51




Hey girl !

icon cool

icon cool
[27 Septembre 2025, Début d'après midi] ft. Edelweiss McLoanh

Avec délectation, j'observais Edel se transformer en tomate quand j'attrapais ses doigts pour les diriger sur la carte. Elle pouvait dire ce qu'elle voulait, je savais que la rouquine était attiré par moi, la preuve avec cette jolie teinte. Ma phrase la fit cependant réagir, et elle sauta de sa chaise en s'éloignant ainsi de moi. Je me demandais si elle allait se barrer chercher un autre serveur pour la remplacer, m'obligeant ainsi à la poursuivre une fois de plus, mais elle fit le tour de la table pour venir se placer derrière moi.

C'était la première fois qu'Edel se rapprochait consciemment de moi, ce que je considérais réellement comme une avancée. La demoiselle sembla vraiment se concentrer sur le papier, alors qu'un frisson me parcourut. Pas qu'une telle proximité me dérangeait, non, mais une mèche de ses cheveux me chatouillait, comme une perche tendue pour jouer avec elle. Avec un sourire taquin, je m'apprêtais à l'attraper quand:

- Il paraîtrait que chaque gorgée te fait rire. Sinon tu as la chaussette d'elfe, elle te fait te sentir heureux. Mais les plus intéressants contiennent de l'alcool quand même.

La sorcière avait soufflé à mon oreille. MURMURER ! Et après qu'on vienne me dire que je ne l’intéressais pas, je n'y croirais pas une seule seconde. Si elle avait pointé quelque chose du doigts je ne l'avais pas vu, parce que je ne pouvais pas ne pas profiter du fait u'elle soit aussi proche. Avec un sourire en coin qui en disait long, je tournais la tête vers elle pour plonger mes yeux d'aciers dans les sien, jouant avec la mèche fuyarde entre mes doigts. Au final, le recherche d'un cocktail à mon goût m'intéressait bien moins que celle qui le servait, et je ne me privais pas de lui faire comprendre. Aussi, puisqu'elle voulait absolument trouver que l'alcool était mieux, je me décidais à lui proposer d'une voix tout aussi basse que la sienne:

- Puisque tu fais exprès de me tenter, pourquoi on partagerais pas un verre, ma belle ?

Tourné vers elle, je pouvais voir que son visage, encadré de cheveux flamboyants. Petite, elle était à ma hauteur et son souffle se mélangeait presque au mien maintenant que j'avais les yeux rivés dans les sien. Pour un peu, je l’embrasserais presque, mais j'avais déjà essayé une fois, et mon nez s'en souvenait. Parce que oui, lorsque la pouffy frappait, c'était pas une vulgaire claque mais bien un poing en pleine tronche et si petite était ses mains elle pouvaient tout de même faire mal.



Lunatik ©


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t855-noah-jensen http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t789-noah-jensen-valide
Edelweiss McLoanh
avatar
Prefet Poufsouffle
Revelio
Sang pur Age RPG : 17
Maison : Poufsouffle
Emploi(s) : - Préfète en Chef
- Stagiaire aux Trois Balais


Camp : Neutre
Patronus : Coyote
Epouvantard : Sa soeur zombifié
Amortentia : Herbe coupée
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une table pour deux un peu cachée   Mar 31 Oct - 22:09



Blablabla
Trop de belles paroles tue les belles paroles

«Edel ft. Noah Jensen»



[27 Septembre 2025, Début d'après midi]

Il devait littéralement jubiler de plaisir de m'avoir fait rougir et MONSIEUR pensait probablement que ça trahissais une quelconque attirance que j'aurais pour lui. NON JENSEN ! Si tu me veux, tu devras te battre contre moi pour m'avoir et crois-moi, je ne suis pas la proie, je suis le prédateur. Je doute que vue la façon dont j'étais placé, il ait écouté quoi que ce soit de ce que j'ai pu lui raconter... Il me le confirma plus ou moins en se tournant vers moi avec son petit sourire et ses yeux se plongèrent dans les miens alors qu'il jouait avec l'une de mes mèches de feu qui s'était échappée un peu plus tôt. Je voyais très clairement que le choix de la boisson qu'il allait boire lui importait peu en réalité, jouer avec mes réactions devait sans doute être bien plus drôle. Je faisais ma mauvaise, mais si ça avait été un autre homme en face, j'aurais probablement agis de la même façon que lui en ce moment... 

- Puisque tu fais exprès de me tenter, pourquoi on ne partagerait pas un verre, ma belle ?


Je levais les yeux au ciel en faisans abstraction de la voix basse et grave qu'il avait prise pour me répondre. Cette situation s'était déjà produite, nos visages aussi proches... Cette fois-la, le brun avait tenté de m'embrasser et avait mangé un coup-de-poing, j'avais alors espéré que ce serait la dernière fois que ce genre de situation arrivais et que jamais elle ne se reproduirais, mais il faut croire que le dicton dit vrai... "Il ne faut jamais dire jamais." Je cherchais la carte des yeux et me concentrais sur celle-ci, je ne me ferais pas avoir ! Je tournais rapidement la page pour arriver aux cocktails alcoolisés... Si je le prenais pour moi, je ne devrais pas avoir de problème avec Louna pas vrai ? Puis on "partage" un verre et je vais lui ramener une conso' au pif comme ça aucun problème ! Je me félicitais pour ce plan, ainsi le client était satisfait et je m'offrais une petite pause. Si je devais le remercier, je le remercierais de me permettre de me poser quelques minutes, mais c'est tout. Je choisissais également de ne pas réagir au "ma belle" de toute façon ça n'aurait servit a rien, il était borné.

- Je te laisse choisir, tu as de quoi faire.


Je le savais, je venais plus ou moins d'accepter de boire un verre avec lui et j'en entendrais probablement parler pendant des siècles m'enfin... Ca ne signifiait en rien qu'il m'intéressait si ? Et puis s'il voulait jouer... Pourquoi serait-il le seul ? 


Lunatik (c)






______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t694-edelweiss-mcloanh-valide
Noah Jensen
avatar
Prefet Serpentard
Revelio
Né moldu Age RPG : 16
Maison : Serpentard
Emploi(s) : - Préfet


Patronus : Caméléon
Epouvantard : Le hibou qui gratte aux fenêtres de l'asile
Amortentia : La pluie qui tombe
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une table pour deux un peu cachée   Ven 3 Nov - 20:03




Hey girl !

icon cool

icon cool
[27 Septembre 2025, Début d'après midi] ft. Edelweiss McLoanh
Edel ne rougit pas cette fois ci, à mon grand regret. Mais quand elle leva les yeux aux ciel et qu'elle se re-concentra sur la carte, je ne pu m'empêcher de sourire. Cette fois-ci pas de coup de poing dans la figure et je l'avais encore un peu plus déstabilisée. Pour preuve, la rouquine tourna les pages jusqu'au cocktails alcoolisés, cédant ainsi à ma requête pour mon plus grand plaisir. Je pouvais presque imaginer son soupir d’agacement dans ma tête et je ris légèrement en détournant à mon tour les yeux vers la carte, pendant que la serveuse lançait:

- Je te laisse choisir, tu as de quoi faire.

Enfin ! J'avais enfin réussi à obtenir un rendez vous avec la Pouffy. Bon ouai ok, c'était pas vraiment un rencard. D'abord parce que j'avais dû venir jusqu'ici pour la suivre, mais aussi parce qu'elle était en service. Mais c'était tout de même une victoire, et je ne pouvais que me féliciter de tout ça. Rapidement, je passais en revue la liste des boissons lisant seulement les noms qui attirait mon regard.

Dans la liste, deux trois cocktails était bizarre, comme le Baiser du Détraqueur. Je savais pas trop quel genre de personne commandait ce truc, mais j'étais pas pressé de le rencontrer. Pis y'avait des trucs marrants, comme le Dark Side, mais c'était aussi dangereux, même si je me demandais bien ce que pouvait donner le "coté sombre" de la demoiselle... Peu être une autre fis ? Je finissais par lever les yeux vers la rouquine, lui proposant toujours avec un voix basse qui se voulait séductrice:

- Hakuna Banana ou Baiser de Fée ? Je te laisse choisir !

De nouveau, j'étais tenté d'essayer quelque chose. Mais une petite voix intérieure me disait que c'était pas une bonne idée, aussi avec un sourire en coin, je me contentais d'effleurer du bout des doigts sa joue droite, attendant qu'elle me réponde. Je devais faire attention, maintenant que je faisais enfin des progrès il ne fallait pas retomber en bas.



Lunatik ©


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t855-noah-jensen http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t789-noah-jensen-valide
Edelweiss McLoanh
avatar
Prefet Poufsouffle
Revelio
Sang pur Age RPG : 17
Maison : Poufsouffle
Emploi(s) : - Préfète en Chef
- Stagiaire aux Trois Balais


Camp : Neutre
Patronus : Coyote
Epouvantard : Sa soeur zombifié
Amortentia : Herbe coupée
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une table pour deux un peu cachée   Sam 4 Nov - 0:32



Blablabla
Trop de belles paroles tue les belles paroles

«Edel ft. Noah Jensen»



OH MON DIEU ! Mais qu'est-ce que j'étais en train de faire exactement là ?! Un coup je le repousse et l'autre je me dis "tiens pourquoi pas !" OH ! Y a un truc qui n'allait vraiment pas chez moi, je suis masochiste ou quoi ? Je pouvais presque entendre sa jubilation intérieure d'avoir réussi à me soutirer un verre, un "rendez-vous". Je ne cessais de me questionner et torturer l'esprit alors que le brun qui devait être TELLEMENT fier de lui concentrait enfin un peu son attention sur la carte. De toute façon... Il était bien conscient de m'avoir forcé la main non ? Il devait l'être... Après tout, c'est lui qui s'était présenté sur mon lieu de travail ! Eh, mais... Et si je l'interressais vraiment ? Même juste un peu hein ! Après tout, j'en ai déduit qu'il jouait parce que chaque fois que je le vois, il drague une nouvelle demoiselle, mais... Il me poursuit quand même...

Je revenais sur terre quand ses doigts entrèrent en contact avec ma joue me provoquant l'effet d'une douche froide. Mais aussitôt, je m'empourprais. J'allais le mordre, il en était conscient ? Je restais figé quelques secondes avant de toussoter et de littéralement m'enfuir derrière le bar. J'attrapais un verre propre, commençais mes mélanges en me calmant parce que ça devenait, ou plutôt, je devenais n'importe quoi ! Mon Hakuna Banana, ou plutôt NOTRE Hakuna Banana , attendait bien sagement que je daigne aller le servir pendant que je préparais un chocolat chaud avec une mousse onctueuse sur le dessus et un peu de cannelle. J'étais au bord de la crise cardiaque, je pouvais bien me prévoir un petit remontant non ? Quoi que... Un shot de vodka aurait été bien plus efficace.

J'inspirais un grand coup et apportais les deux boissons à notre table. Je les posais chacunes au milieux de la dites table et m'installais face a lui, les jambes croisées. Je ne savais pas quoi lui dire. Mais je ne paniquerais pas ce serait stupide ! J'attrapais le cocktail et en avalais deux gorgés et attendais que le mélange commence à faire effet. Ce cocktail était tout indiquer pour aller dans son sens, il éviterait que je me braque a chacun de ses gestes et que je m'enfuis en courant a la moindre occasion. Je lui tendais doucement le fameux verre de la main droite en plongeant mon regard dans le sien, moi aussi, je pouvais le faire. Je savais charmer, je l'avais déjà fait, moi aussi, je pouvais jouer à ce jeu en fait !

- Il aura fallu que tu me suives jusqu'ici pour l'avoir alors profites-en bien.


Je lui souriais le verre toujours a la main un petit air de défi dans les yeux. Moi aussi, je joue maintenant mon coco, qui craquera le premier ? 



Lunatik (c)






______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t694-edelweiss-mcloanh-valide
Noah Jensen
avatar
Prefet Serpentard
Revelio
Né moldu Age RPG : 16
Maison : Serpentard
Emploi(s) : - Préfet


Patronus : Caméléon
Epouvantard : Le hibou qui gratte aux fenêtres de l'asile
Amortentia : La pluie qui tombe
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une table pour deux un peu cachée   Dim 5 Nov - 22:55




Hey girl !

icon cool

icon cool
[27 Septembre 2025, Début d'après midi] ft. Edelweiss McLoanh
Quand mes doigts effleurèrent la joue d'Edel, je crus que j'avais une erreur, si près du but ! Finalement, je soufflais intérieurement en la voyant rougir une nouvelle fois avant de s'enfuir sans un mot jusqu'au bar. Accoudé à ma table, j'observais la demoiselle jongler habilement avec verre, liquide et liqueur pour préparer notre commande. C'était agréable de dire ça, nous. Après tout, j'avais assez bataillé pour... Avec un sourire en coin, je vis la rouquine ajouter un chocolat mousseux au plateau avant de revenir avec le tout.

Posant le tout au centre de la table, Edel s'assit en face de moi tout en chopant le cocktail pour boire quelques gorgées. Visiblement, la demoiselle était pressée de boire, sûrement pour se détendre un peu, ce qui ne serait pas plus mal pour moi. Puis, son regard accrocha le mien tandis qu'elle me tendait le verre en me lançant:

- Il aura fallu que tu me suives jusqu'ici pour l'avoir alors profites-en bien.

Il y avait un petit air de défi dans le regard de la Pouffy qui me plaisait, peu être même un peu trop. C'est vrai quoi, si je m'étais mis au défi de la séduire, c'était peu être pas non plus pour tomber dans ses filets. Pourtant rien ne m'empêcherai de prendre ce verre et jouer son jeu pour autant. Pourquoi ? Allez savoir. Même si je clamerais haut et fort que ça faisait partie de mes plans, l'attitude de la rouquine - peut être même de toutes les filles en fait - faisait que mes plans finissaient toujours en free-style. Toujours accoudé à la table, je finissais tout de même par attraper le verre de la main gauche après avoir soutenu son regard assez longtemps, histoire de lui montrer que moi aussi je jouais, et j'avais même réussi à marquer deux points en la faisant rougir...

Tout en ne la quittant pas des yeux, je buvais deux longues gorgées de boisson, ressentant immédiatement un léger coup de chaud dû à l'alcool, avec l'impression de devenir rouge à mon tour. C'était un étrange mélange de fraîcheur et chaleur, puis une soudaine détente, comme si on m'avait donné un ptit cocktail de calmant du Bethlem Royal Hospital avec les compliments du chef de service. Je reposais le verre sur la table en le glissant vers Edel lui rendant son regard avant de lui répondre en m'appuyant sur le dossier de ma chaise. Pou un peu, j'aurais presque croisés mes bras derrière la tête:

- C'est tant pour le cocktail que pour toi que j'suis là ma belle... Et tu peux pas nier que je te plaît pas un peu...




Lunatik ©


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t855-noah-jensen http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t789-noah-jensen-valide
Edelweiss McLoanh
avatar
Prefet Poufsouffle
Revelio
Sang pur Age RPG : 17
Maison : Poufsouffle
Emploi(s) : - Préfète en Chef
- Stagiaire aux Trois Balais


Camp : Neutre
Patronus : Coyote
Epouvantard : Sa soeur zombifié
Amortentia : Herbe coupée
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une table pour deux un peu cachée   Lun 6 Nov - 11:32



Titre du rp
«Edel ft. des gens pas très nettes»



Ca parait contradictoire hein ? Un coup, je le repousse violemment et ensuite, je décide d'entrer dans son jeu sans aucune "subtilité". Il faut le vivre pour comprendre, il faut le voir vous "courir" après pour vraiment comprendre ma démarche. Puis... Il fallait que je sois honnête, au moins envers moi-même, le brun me plaisait bien. Et c'était bien le problème, les dragueurs invétérés... Très peu pour moi. Mais ma mère me dirait "mon ange... Le cœur a ses raisons que la raison ignore". Elle me l'avait dit pendant les grandes vacances d'ailleurs. Si tu savais maman... Il finit par attraper le verre et en boire à son tour quelques gorgées. L'avantage était que j'étais plus calme grâce au mélange, mais lui ? Ne l'était-il pas déjà ? Tout du moins en partie... Il s'appuya d'une façon que je qualifierai de "lascive" avant de me rendre mon regard et me lancer.

- C'est tant pour le cocktail que pour toi que j'suis là ma belle... Et tu peux pas nier que je te plaît pas un peu...


Ah bah vas-y lis mon esprit te gêne pas je dirais rien ! Je levais les yeux au ciel en souriant. Il pouvait parler... Notre petit jeu du chat et la sourit durée depuis si longtemps que si ça n'était vraiment qu'un jeu il nous faudrait consulter. Après deux ou trois ans que je le repousse si ça n'était que par envie de jouer l'un avec l'autre... Et j'imaginais bien qu'il était venu pour le cocktail, mais bien sûr jeune serpy ! Je n'y croyais pas vraiment. 

- On peut dire que tu fais dans la subtilité toi. Oui et après ? Tu ne me feras pas croire que ce n'est qu'un jeu.


Je l'observais attendant une réaction quelconque de sa part. Je venais tout de même de reconnaitre qu'il me plaisait, mais je laissais sous-entendre que ça n'avait pas d'importance. J'étais du genre a penser que les gens ne changeais pas, et ça valais pour lui aussi. Je me levais et aller au bar récupérer quelque chose, le laissant réfléchir a ses prochaines paroles et actions. Quant à moi, j'attrapais deux pailles sous le bar, m'obligeant à me baisser pour voir ce que je faisais, de nombreuses choses se trouvait directement sous le bar... Je me redressais après les avoir enfin trouvées et retournais à table. Je m'asseyais, laissais tomber mes deux trophées dans notre verre et l'attrapais pour boire. La paille dans la bouche, je bue quelques gorgées tout en le fixant attendant donc sa fameuse réaction.



Lunatik (c)







______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t694-edelweiss-mcloanh-valide
Noah Jensen
avatar
Prefet Serpentard
Revelio
Né moldu Age RPG : 16
Maison : Serpentard
Emploi(s) : - Préfet


Patronus : Caméléon
Epouvantard : Le hibou qui gratte aux fenêtres de l'asile
Amortentia : La pluie qui tombe
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une table pour deux un peu cachée   Jeu 9 Nov - 21:25




Hey girl !

icon cool

icon cool
[27 Septembre 2025, Début d'après midi] ft. Edelweiss McLoanh
Edel leva les yeux au ciel, mais j'avais presque l'impression que c'était plus pour s'échapper de mon regard que pour réellement marquer un autre sentiment, ce qui me fit sourire un peu plus. Ou peut être que c'était un effet secondaire ce cocktail, foutrement bon soit dit en passant. Je remarquais tout de même que la Pouffy continuait à sourire, et c'est finalement malicieusement que la rouquine répondit:

- On peut dire que tu fais dans la subtilité toi. Oui et après ? Tu ne me feras pas croire que ce n'est qu'un jeu.

HA-HA ! Elle venait de l'avouer, le jeu était fini. Ou pas ? Après tout, Edel avait encore une fis visé juste, arguant que ce n'était peut être pas qu'un jeu. Sors de ma tête, j'suis pas celui que tu crois, je veux jouer, juste jouer ! Si elle chercha sur mon visage un instant quelques troubles, la rouquine s'enfuit bien vite une nouvelle fois derrière le bar, me laissant seul avec le verre. J'en profitais pour admirer son postérieur par automatisme, la tête tournant toute seule alors que j'étais toujours en train de réfléchir... Après tout, je pouvais toujours continuer un peu plus longtemps, la compagnie de la Pouffy me plaisait étrangement, mais qui du blaireau ou du serpent finirait pas vaincre l'autre, la réponse en restait moins certaine... Quant à ma subtilité, il était plus qu'évident que les détours était loin d'être mon genre, et je considérais sa phrase comme une simple constatation.

La rouquine revint rapidement vers moi, un Noah toujours troublé par sa question: Et après ? Et après, il aimerait... Hé bien généralement, j'allais dans un endroit plus intime avec la demoiselle, l'histoire durait quelques jours et on passait à la suite... Du moins généralement. Ici, je me contentais de la regarder en train de me fixer et boire à la paille, légèrement penchée vers moi. Sérieux pour elle faisait ça, genre la petite robe suffisait pas et il fallait en rajouter ? J'essayais de garder un air neutre, qu'elle ne voit pas la confusion qu'elle avait réussit à semer dans son esprit. Puis, lentement, j'attrapais la deuxième paille et m'amusait à la faire rouler entre mon pouce et mon index tout en l'observant d'un air joueur:

- Tu me connais j'ai jamais été très douée pour la... Subtilité. Après, je pensais qu'on pourrait aller faire un tour, et peu être continuer à jouer d'une autre manière. Après tout, il peut y avoir plusieurs jeux non ?...

Tellement de sous entendus dans ces phrases que je ne saurais plus les compter, j'hésitais entre me reculer pour pas m'en prendre une au cas ou, et boire à mon tour lentement d'un air innocent. Finalement, jouant le tout pour le tout, je décidais de prendre la deuxième option, et mon air le plus angélique possible.




Lunatik ©


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t855-noah-jensen http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t789-noah-jensen-valide
Edelweiss McLoanh
avatar
Prefet Poufsouffle
Revelio
Sang pur Age RPG : 17
Maison : Poufsouffle
Emploi(s) : - Préfète en Chef
- Stagiaire aux Trois Balais


Camp : Neutre
Patronus : Coyote
Epouvantard : Sa soeur zombifié
Amortentia : Herbe coupée
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une table pour deux un peu cachée   Jeu 9 Nov - 23:42



Blablabla
Trop de belles paroles tue les belles paroles

«Edel ft. Noah Jensen»



Je buvais et l'observais légèrement penchée vers lui. Je l'avais troublé, mais monsieur était trop fier pour ne pas faire semblant... Serpentard un jour serpentard toujours comme dirais certains. Si il avait marqué un point a notre petit jeu c'est uniquement parce que je lui avais très gentiment offert sur un plateau... Stupide ? Non au contraire. Rusé. Je venais à mon tour de marquer un point. Comment ? Le jeu n'était pas fini, ce qui signifie que j'avais vu juste et donc marqué un point. Mais apparemment, le brun voulait continuer à jouer, il est vrai que le serpent n'avait toujours pas mordu et que le blaireau ne l'avait toujours pas avalé... 

- Tu me connais j'ai jamais été très douée pour la... Subtilité. Après, je pensais qu'on pourrait aller faire un tour, et peu être continuer à jouer d'une autre manière. Après tout, il peut y avoir plusieurs jeux non ?...


Non effectivement et tu t'enfonçais encore un peu avec tes "petits sous-entendus". Dommage, jusqu'ici le jeu avait été divertissant. Je continuais pourtant de le regarder hésiter dans la marche à suivre, reculer de peur d'en prendre une ce qui en d'autres circonstances serait très certainement arrivé ou autre chose. Et il semblerait qu'autre chose ait remporté le match puisqu'il se pencha et commença à boire à son tour. Allez, il avait pris un gros risque parce qu'il était un peu idiot, mais avait décidé de ne pas fuir, je ne lui mettrais pas un coup de boule. Je lâchais ma paille, tapotant le bois de la table doucement avec les doigts l'observant les yeux rieurs. J'étais certaine qu'il mettrait du temps à comprendre le sens de ma phrase m'enfin.

- Tu savais que mon père aurait voulu m'appeller Désirée ?


Je lui souriais, ça n'était pas totalement une façon de lui signifier qu'il n'avait rien a espérer pour aujourd'hui, mon père avait vraiment voulu m'appeler Désirée, c'est pour ça que j'y avais pensé. J'approchais la main du verre subtilement avant d'ajouter.

- Je suis en service et je doute que ce soit aussi divertissant que de te voir aussi acharné... Une première non ? Qu'on te résiste à ce point.


Je le savais, j'avais eu des échos, discussions, rumeurs. C'est le genre de gars dont on parlait, que même si on ne l'avait jamais vu, on savait qui il était. C'est de la même façon que je savait qu'il ne s'accrochait et ne persistait pas, j'étais semblerait-il la petite exception a la règle. Étrange hein ? Mais du coup, j'étais curieuse, je savais qu'il y avait plus, mais c'était à lui de me faire comprendre que je me trompais non ? Je doutais sérieusement qu'il puisse sortir avec une fille en mentant sur ces intentions de façon évidente. Celles qui avaient cru qu'il était sérieux devaient être idiotes. Et sinon... Serait-il vraiment prêt a mentir pour m'avoir dans son lit ne serait-ce qu'une fois ? 

Lunatik (c)







______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t694-edelweiss-mcloanh-valide
Noah Jensen
avatar
Prefet Serpentard
Revelio
Né moldu Age RPG : 16
Maison : Serpentard
Emploi(s) : - Préfet


Patronus : Caméléon
Epouvantard : Le hibou qui gratte aux fenêtres de l'asile
Amortentia : La pluie qui tombe
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une table pour deux un peu cachée   Dim 12 Nov - 20:58




Hey girl !

icon cool

icon cool
[27 Septembre 2025, Début d'après midi] ft. Edelweiss McLoanh
- Tu savais que mon père aurait voulu m'appeller Désirée ?

La rouquine m'avait sortie ça les yeux rieurs, et je comprenais pas vraiment pourquoi. Y'avait peut être quelque chose de marrant la dedans ? Cherchooooons... J'avais beau me creuser la tête, je ne comprenais pas l'allusion, tandis que la belle continuait de sourire. J'étais presque sûre qu'elle savait que je tilterais pas de suite, raison pour laquelle elle souriait comme ça, et c'est en approchant lentement la main du verre qu'elle continua à parler:

- Je suis en service et je doute que ce soit aussi divertissant que de te voir aussi acharné... Une première non ? Qu'on te résiste à ce point.

Je me redressais, accoudée à la table, et haussais les sourcils, surpris devant tant de perspicacité. Elle avait dû suivre mes aventures au château, même si elle affirmait ne pas s'intéresser à moi, finalement un sourire en coin s'installa sur mes lèvres discrètement. Même si elle avait refusé ma proposition, j'avais pas fini un verre dans la tête, ou une main, ou tout autre objet que ce soit.... Ce qui était une nouvelle exceptionnelle ! Du coup, je me sentais plutôt en confiance, et c'est en continuant à sonder son regard de mes yeux charmeur:

- Je vois que tu te tiens informée ma belle, c'est toujours bon à savoir... Ouai, j'ai pas l'habitude d'autant de résistance, mais tu es un défi que j'aime essayer de relever.

Je détournais les yeux, venant de me rendre compte de ce que je venais de dire. Tout simplement admettre qu'elle me plaisait, ce qui, même si ça ne paraissait rien, était dans ce cas précis comme une petite fin du monde personnelle. Pourtant, je pouvais pas décemment m'enfuir la queue entre les jambes, alors je préférais m’intéresser de près au mur, au comptoir ou au lustre poussiéreux, n'importe quoi pour éviter son regard transperçant et limpide. Puis sa question qui n'en était pas une me revînt, et pour tenter de changer de sujet je demandais les yeux toujours fuyant en tapotant sur la table:

- Pourquoi Désirée ?



Lunatik ©


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t855-noah-jensen http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t789-noah-jensen-valide
Edelweiss McLoanh
avatar
Prefet Poufsouffle
Revelio
Sang pur Age RPG : 17
Maison : Poufsouffle
Emploi(s) : - Préfète en Chef
- Stagiaire aux Trois Balais


Camp : Neutre
Patronus : Coyote
Epouvantard : Sa soeur zombifié
Amortentia : Herbe coupée
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une table pour deux un peu cachée   Mar 14 Nov - 10:09



Titre du rp
«Edel ft. Noah Jensen»



Comme je le pensais, il n'avait effectivement pas compris ce que je voulais dire par "Désirée". Ce gars était peut-être rusé, mais parfois... Enfin bref. À l'entente de ma petite "pique", il se redressa sur sa chaise avant de s'accouder a la table, un air surpris sur le visage. Moi j'avais réussi une fois de plus a le surprendre ? Allons, je n'étais pa la seule à l'avoir remarqué puisque Gregory m'en avait parlé lors de l'une de nos rondes nocturne. Finalement, son air surpris laissa place a ce que je pensais être un léger sourire, jamais je ne le verrais avec une autre expression ? Et voilà qu'il recommençait à me fixer comme s'il pouvait lire à l'intérieur de mon âme.

- Je vois que tu te tiens informée ma belle, c'est toujours bon à savoir... Ouais, j'ai pas l'habitude d'autant de résistance, mais tu es un défi que j'aime essayer de relever.


AH ! Tu venais de te trahir tout seul Jensen ! Je l'observais encore dans le but de trouver un signe qui prouverait qu'il me ment, que j'avais mal compris. Mais le fait qu'il fuit mon regard pour s'intéresser a... Tout sauf moi me prouvait qu'il était peut-être "gêné" par ce qu'il venait d'avouer. C'était bien la première fois que je pouvais le voir comme ça... Il avait peur que j'avale son âme s'il avait le malheur de croiser mon regard ? Pourtant, je ne le voyais pas s'enfuir, seul son regard fuyait le mien et c'était presque trop mignon de le voir gêné...

- Pourquoi Désirée ?


Il était encore la dessus ? Il semblait ne vraiment pas avoir compris, ses yeux continuaient de s'intéresser à la boiserie du bar alors que ses doigts tapotaient la table. Quant à moi, je riais doucement de sa question, rien de méchant par la, seulement, je pensais qu'il laisserait tomber. Puisqu'il semblait vraiment vouloir savoir je pouvais lui expliquer l'expression ET la raison pour laquelle mon père avait vraiment m'appeler Désirée... 

- Puisque ça semble vraiment t'intéresser... C'est une expression. Quand on dit à une fille qu'elle s'appelle Désirée, c'est qu'elle est du genre à se faire attendre, se faire désirer. Et j'ai longtemps fait attendre mes parents, mon père voulait m'appeler Désirée parce que je l'étais et que j'ai mis du temps avant de me décider a arriver.
 

Tellement de temps que j'étais née le seul jour où il ne fallait pas. Cette année-la, l'hiver n'avait pas été le meilleur, mais j'avais décidé de pointer le bout de mon nez le seul jour de décembre ou tout le monde était coincé dans leurs habitations à cause d'une tempête de neige. J'agitais la main devant son visage pour attirer son regard...

- Tu ne connaissais vraiment pas ? Sinon, j'entend les rumeurs a ton sujet. Peut-être pour ça que j'étais si réticente a boire un verre avec toi.
 


Lunatik (c)







______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t694-edelweiss-mcloanh-valide
Noah Jensen
avatar
Prefet Serpentard
Revelio
Né moldu Age RPG : 16
Maison : Serpentard
Emploi(s) : - Préfet


Patronus : Caméléon
Epouvantard : Le hibou qui gratte aux fenêtres de l'asile
Amortentia : La pluie qui tombe
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une table pour deux un peu cachée   Sam 18 Nov - 22:14




Hey girl !

icon cool

icon cool
[27 Septembre 2025, Début d'après midi] ft. Edelweiss McLoanh
Je voyais son regard chercher à lire en moi comme dans un livre, mais ho non je ne laisserais pas faire la belle, surtout après avoir avouer l'aimer. Bon, c'était peut être pas dit comme ça, mais la rouquine saurait très bien comprendre, elle était loin d'être bête... Cependant, j'arrivais à discerner par fragments les expressions qui se dessinaient successivement sur son visage avant qu'elle ne finisse finalement par prendre la parole, m'expliquant pour Désirée...

- Puisque ça semble vraiment t'intéresser... C'est une expression. Quand on dit à une fille qu'elle s'appelle Désirée, c'est qu'elle est du genre à se faire attendre, se faire désirer. Et j'ai longtemps fait attendre mes parents, mon père voulait m'appeler Désirée parce que je l'étais et que j'ai mis du temps avant de me décider a arriver. Tu ne connaissais vraiment pas ? Sinon, j'entend les rumeurs a ton sujet. Peut-être pour ça que j'étais si réticente a boire un verre avec toi.

Edel avait agitée sa main devant mes yeux pour me faire réagir, ce qui fonctionna très bien puisque je baissais de nouveau les yeux sur la rouquine, surpris. En soi ce qu'elle venait de dire pourrait passer pour rien, mais depuis les années que je m'évertuais à faire craquer la belle, elle avait toujours pris soin de ne rien me révéler sur elle, et voila qu'enfin elle se confiait, si petite soit l'info, c'en était toujours une. Puis mon petit sourire avait bien vite disparu quand elle avait parlé de rumeurs, je me demandais bien ce qu'il y avait derrière tout ça même si j'avais déjà une petite idée... Mais quel mal y avait-il à s'amuser ? De nouveau un sourire en coin aux lèvres, je sirotais encore un peu du cocktail avant de répondre à Edel:

- C'a t'aurais bien été comme prénom ! Et non, je connaissais vraiment pas...

Même si ça me coûtait de l'admettre ! Mais bon, je n'étais pas du genre à faire semblant, surtout que tout le monde savait maintenant que les connaissances, c'était pas mon fort. Mais ce n'était pas le plus important dans ce que la rouquine avait dit, et je finissais par revenir à la charge, curieux:

- Les rumeurs sur moi son pas si terrible, si ? Je suis quelqu'un d'agréable...

Je plongeais encore une fois mon regard dans celui d'Edel, ma phrase prenant bien des significations différentes de cette manière... Si elle voulait me percer à jour, qu'elle essaye, mais je n'allais pas m'enfuir comme elle le faisait si souvent, pour une fois qu'elle voulait jouer !




Lunatik ©


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t855-noah-jensen http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t789-noah-jensen-valide
Edelweiss McLoanh
avatar
Prefet Poufsouffle
Revelio
Sang pur Age RPG : 17
Maison : Poufsouffle
Emploi(s) : - Préfète en Chef
- Stagiaire aux Trois Balais


Camp : Neutre
Patronus : Coyote
Epouvantard : Sa soeur zombifié
Amortentia : Herbe coupée
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une table pour deux un peu cachée   Dim 19 Nov - 1:17



Titre du rp
«Edel ft. des gens pas très nettes»



Il baissa a nouveau son regard vers moi, reprenans contenance devant le tout petit bout de ma vie que je venais de lui offrir. Rien de bien extraordinaire, en soi je ne lui avait même pratiquement rien livré. Mais depuis les années que e m'evertuais a le laisser complétement dans le floue me concernant, je pouvais presque comprendre qu'il préfére "pratiquement rien" a "rien". Toutefois, son sourire disparu assez vite quand j'abordais le sujet des rumeurs sur lui. Allonns, il n'allait tout de même pas me faire croire qu'il n'avait vraiment aucune idée des rumeurs qui pouvaient courir a son sujet quand même ! Je me fichais royyalement qu'il s'amuse jusqu'a ce qu'il cherche a le faire avec moi. Je ne voulais pas d'une relation d'un soir (ou quatre), ni d'une relation dans laquelle j'aurais chaque fois peur que mon partenaire aille voir ailleurs. Non, je voulais une relation tout ce qu'il y a de plus basique, donc je me méfiais de la vipère. 

- Ça t'aurais bien été comme prénom ! Et non, je connaissais vraiment pas...


Tiens, il avouait ne pas être au courant ? Enfin, ça n'aurait pas du m'étonner tant que ça finalement. Depuis le temps je devrais avoir compris que la culture générale n'était de toute façon pas son fort. Il m'éttonais encore un peu plus par sa persévérance et sa... Curiosité alors qu'il me semblait lui avoir clairement fait comprendre que bon... Je le fuyais quand même pour de bonne raisons hein !

- Les rumeurs sur moi son pas si terrible, si ? Je suis quelqu'un d'agréable...


Et allez ! Encore son petit regard fièr de lui, de tous ses sous-entendus en une simple et toute petite phrase. Mais tu ne m'auras pas comme ça Jensen, tes sous-entendus vont tomber dans une oreille et ressortir par l'autre. Tu veux que je te raconte la perception de ton petit jeu par les Autres ? Ceux qui ne sont pas moi ? Très bien.

- Plus que tu ne le penses. Mais tu me confirmera probablement qu'elles ne sont pas fausse. Tu ne fais que jouer, parce que séduire, aller plus loin... Puis partir c'est un jeu. J'm'en fichais. Tu t'amuses tant mieux. Mais tu comprendra que j'aime pas qu'on joue comme si j'étais pas vraiment la.


J'attrapais notre verre e le terminais d'une traite sur ses mots. Un petit cul sec assez propre pour reprendre contenance sans vraiment en avoir l'air avant de repose le fameux verre vide sur la table en fixant le vert et argent, le défiant silencieusement d'avoir quelque chose a dire qui me prouverais que j'ai tort, que ça n'était pas vraiment qu'un jeu. J'étais curieuse de voir ce qu'il pourrais bien inventer... 


Lunatik (c)






______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t694-edelweiss-mcloanh-valide
Noah Jensen
avatar
Prefet Serpentard
Revelio
Né moldu Age RPG : 16
Maison : Serpentard
Emploi(s) : - Préfet


Patronus : Caméléon
Epouvantard : Le hibou qui gratte aux fenêtres de l'asile
Amortentia : La pluie qui tombe
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une table pour deux un peu cachée   Mar 21 Nov - 9:54




Hey girl !

icon cool

icon cool
[27 Septembre 2025, Début d'après midi] ft. Edelweiss McLoanh
Comme si elle s'y attendait, Edel ne cilla pas une seule seconde lorsque je lui balançais ma phrase pleine de sous entendus. Dommage, j'aurais tellement apprécié la gêné encore une fois avec mes petites allusions, mais cette fois ci elle ne semblait pas prête à jouer. La sorcière répondit donc à ma question sur un ton neutre, qui était toujours mieux que méchant:

- Plus que tu ne le penses. Mais tu me confirmera probablement qu'elles ne sont pas fausse. Tu ne fais que jouer, parce que séduire, aller plus loin... Puis partir c'est un jeu. J'm'en fichais. Tu t'amuses tant mieux. Mais tu comprendra que j'aime pas qu'on joue comme si j'étais pas vraiment la.


La rouquine finit le verre d'un coup à ces mots, en me défiant ensuite du regard...  Mais quelle était la bonne réponse dans l"histoire ? Je répondais que ce n'était qu'un jeu et elle ne me laisserait plus une chance, je lui avouait que c'était un peu plus et la demoiselle gagnait. Au fond dans cette histoire, aucune des deux solutions ne me paraissait la bonne, et quelque chose me disait qu'au fond la pouffy le savait ! Pendant une minute qui dura une éternité, j'optais finalement pour une charabia vague, peut être logique ça c'était moins sûr:

- Pourquoi ce serait forcément moi le méchant dans l'histoire ? Les rumeurs déforment toujours la vérité...

Puis, comme des pièces de puzzle, la deuxième partie de sa phrase tilta. La rouquine avait parlé au passé ou c'était mon imagination ? Non, les paroles résonnèrent une nouvelle fois dans ma tête.... "J'm'en fichais" HA-HA ! Plongeant dans le regard de la belle, je lui rendais son regard de défi tout en reprenant sûr de moi à mon tour:

- Mais dis moi, tu parles au passé là... Est ce que je dois comprendre que j'ai réussi à percer un peu ta coquille ma belle ?

Grand sourire, grande assurance, j'm'inquiétais pourtant toujours un peu de comment allait réagir la pouffy, quasiment certain qu'elle n'apprécierait pas d'être encore une fois en échec... Quoique est ce que c'était réellement un échec, rien n'était moins sûr, j'avais juste réussi à m'esquiver, plutôt facilement pour une fois.




Lunatik ©


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t855-noah-jensen http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t789-noah-jensen-valide
Edelweiss McLoanh
avatar
Prefet Poufsouffle
Revelio
Sang pur Age RPG : 17
Maison : Poufsouffle
Emploi(s) : - Préfète en Chef
- Stagiaire aux Trois Balais


Camp : Neutre
Patronus : Coyote
Epouvantard : Sa soeur zombifié
Amortentia : Herbe coupée
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une table pour deux un peu cachée   Mar 28 Nov - 22:34



Titre du rp
«Edel ft. Noah Jensen»



Ma petite tirade sembla légèrement le décontenancer puisque, chose rare, il resta silencieux pour au moins une minute. Je pouvais presque voir son cerveau se mettre en marche pour trouver quelque chose à dire qui ne l'enfoncerais pas encore plus. Mais comme quoi, j'étais sûre et certaine qu'il savait qu'aucune réponse ne serait bonne, mais qu'il tenterait quand même de contourner mes insinuations. Je commençais a bien le "connaître". 

- Pourquoi, ce serait forcément moi le méchant dans l'histoire ? Les rumeurs déforment toujours la vérité...


Je levais à nouveau les yeux au ciel. Et en plus de ça, il se foutait ouvertement de moi. J'imagine bien qu'il ÉVIDEMMENT la victime dans l'histoire voyons ! Pauvre chou, si gentil et les gens sont si méchants avec lui... Qu'est-ce qu'il ne me raconterait pas pour s'en sortir en fête ? Il semblait avoir repris du poil de la bête puisqu'il plongea son regard dans le mien, me renvoyant le défis silencieux que je n'avais cessé de lui lancer. Tu pensais sérieusement pouvoir me déstabiliser là ? J'avais l'avantage alors tu n'avais plus qu'a cracher le morceau. 

- Mais dis moi, tu parles au passé là... Est ce que je dois comprendre que j'ai réussi à percer un peu ta coquille, ma belle ? 


Mais ce n'est pas possible ! Jensen t'a bientôt finis ouais ?! Je le voyais m'observer avec son grand sourire, son assurance ! Arg ! Si tu savais comme tu pouvais me taper sur le système parfois... Évidemment que je m'en "fichais" au passé, après tout je m'en fichais tant que tu me laissais tranquille mais maintenant que tu m'avais ajouté a l'équation non ! Je ne m'en fichais plus. Et oui, tu avais pu percer ma "carapace", il n'avait pas pénétré très profond à ma connaissance.

- Tu as une tendance à esquiver ce que je te dis de façon assez frustrante Jensen.


J'attrapais mon chocolat chaud et plongeais une paille dedans que j'utilisais pour boire quelques gorgées. Je récupérais du bout du doigt de la crème que je suçotais en observant le jeune homme droit dans les yeux. 

- Tu ne serais donc qu'un pauvre chou victime de gens te voulant du mal qui pour cela répandent de méchante rumeur sur toi, le gentil serpent ? Je dois avaler ça ?


Oui, c'était totalement voulu, j'avais gagné d'avance, j'en étais sur, il le savait très probablement. Toutefois puisque monsieur voulait tourner autours du pot et continuer a jouer...


Lunatik (c)







______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t694-edelweiss-mcloanh-valide
Noah Jensen
avatar
Prefet Serpentard
Revelio
Né moldu Age RPG : 16
Maison : Serpentard
Emploi(s) : - Préfet


Patronus : Caméléon
Epouvantard : Le hibou qui gratte aux fenêtres de l'asile
Amortentia : La pluie qui tombe
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une table pour deux un peu cachée   Ven 1 Déc - 22:30




Hey girl !

icon cool

icon cool
[27 Septembre 2025, Début d'après midi] ft. Edelweiss McLoanh
Yeux au ciel, petit soupir, ho si elle pensait que je ne savais pas que c'était du cinéma... Enfin peut être pas totalement, mais j'étais sûr de ne pas l'agacer tant que ça au final. Je m'amusais à observer les réactions de la jolie rouquine, maintenant que nous nous étions embarrassé l'un l'autre au moins une fois - je ne comptais pas, mais j'étais certain d'avoir quelques points d'avance - et maintenant on se cherchaient, pour mon plus grand plaisir:

- Tu as une tendance à esquiver ce que je te dis de façon assez frustrante Jensen.

Je plissais légèrement les yeux, rieurs. Evidemment que j'esquivais, j'allais pas dévoiler mes cartes à la moindre question, surtout si c'était pour qu'elle parte ensuite ! Et, j'étais pas contre la frustrer un peu... Surtout quand elle faisait CA ! La bouche légèrement ouverte, je regardais muet Edel boire un peu de chocolat avant de manger de la mousse... Avec ses doigts ! Et après c'était MOI qui draguait ? Tout de suite, j'imaginais beaucoup de choses, un peu trop même, et tout ça par sa faute. Du coup, peut être que j'aurais pu dire quelque chose de bien placé, pour la faire rougir un peu plus, mais mon esprit était trop occupé à divaguer pour le faire. La rouquine eut donc le loisir de continuer avec une nouvelle question:

- Tu ne serais donc qu'un pauvre chou victime de gens te voulant du mal qui pour cela répandent de méchante rumeur sur toi, le gentil serpent ? Je dois avaler ça ?

Visiblement, la belle avait compris comment jouer, et elle accentuait l'effet dramatique de ce que j'avais dis pour me montrer quel point elle me croyait, à savoir même pas un chouilla. Mais ce n'est pas ce qui allait me faire perdre de mon assurance, et je gardais mon sourire, ayant rapidement trouvé une réponse par-fai-te - ou pas, seul le futur me le dirais:

- Tu sais généralement quand les gens se séparent, ils gardent de la rancœur,
et les filles ça papote...


Mouais bon ok, les filles ça papote, c'était pas vraiment le truc de ouf à dire, mais le reste était pas mal. Sauf que ça ne suffisait pas, j'en avais marre de jouer, et je voulais passer aux choses sérieuses, ou du moins faire un pas de plus. D'un air plus sérieux, toujours provocateur - on me changerait pas - je m'accoudais à la table et me penchait légèrement en avant parlant à voix basse:

- Mais tu sais ma belle, t'as rien à avaler du tout, il te suffit de voir par toi même... Après tout qu'est ce que t'as à perdre ?

Coup pour coup, je répondais à mon tour avec une question. Ce qui aurait été vraiment classe et que je la plante là avec ses questions, en partant sans me retourner à la fin de ma phrase, mais le temps que j'y pense, il était trop tard et j'aurais juste eut l'air de fuir. J'attendais donc que la pouffy réponde, impatient, plongeant mon regard provocateur dans celui de la belle.




Lunatik ©


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t855-noah-jensen http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t789-noah-jensen-valide
Edelweiss McLoanh
avatar
Prefet Poufsouffle
Revelio
Sang pur Age RPG : 17
Maison : Poufsouffle
Emploi(s) : - Préfète en Chef
- Stagiaire aux Trois Balais


Camp : Neutre
Patronus : Coyote
Epouvantard : Sa soeur zombifié
Amortentia : Herbe coupée
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une table pour deux un peu cachée   Lun 29 Jan - 6:08



Titre du rp
«Edel ft. Noah Jensen»



Après ma remarque sur sa tendance à s'esquiver chaque fois que je venais a toucher un point "sensible", je le vis plisser les yeux et je le sentais rire avec le regard. Je suis persuadée qu'il savait pertinemment que ça avait le don de m'agacer. Toutefois, je le surpris apparemment alors que je suçotais mon doigt. Il m'observait avec ses yeux de merlan frit et sa bouche entrouverte alors que de mon côté, je plongeais mon regard dans le sien m'attendant presque a pouvoir y lire tout ce qui se cachait sous cette petite caboche... Au lieu de l'enfoncer encore plus dans ses pensées, je décidais de le faire comprendre à quel point je croyais à la version "pauvre serpent malmené" a coup d'ironie, même lui ne devrait pas avoir trop de mal a le comprendre...

Mais apparemment bien qu'il est compris, il choisit d'insister encore un peu plus me signifiant que généralement une séparation entraînait de la rancœur et que nous, pauvres êtres de sexe féminin étions bavarde. Je faillis m'étouffer sur la conclusion de sa phrase d'ailleurs. Même de sa part, je ne m'attendais pas à entendre ça... Je n'eus pas vraiment le temps de lui signaler puisqu'il se pencha vers moi, les coudes sur la table et un air plus sérieux dans le regard pour à son tour me poser une question...

- Mais tu sais ma belle, t'as rien à avaler du tout, il te suffit de voir par toi-même... Après tout qu'est ce que t'as à perdre ?


Comment expliquer l'état de mon cerveau à ce moment ? Il s'arrêta tout simplement de fonctionner. Il se croyait malin à reprendre mes mots ? Je l'observais en silence pendant de très longues secondes. Qu'est-ce que j'avais a perdre ? Si ce n'est que ma peur de le voir jouer avec les sentiments que je pourrais éventuellement développer... Était-ce une raison suffisante au final ? Voilà maintenant que je me remettais en question !

- Je doute pas que j'ai plus à perdre que toi dans l'histoire. Je ne veux pas m'attacher a quelqu'un qui ne fera que jouer.


Je lui souris. J'avais été étrangement directe dans ma façon de formuler ma phrase chose étonnante, dans d'autres circonstances, j'y aurais mis la forme...


Lunatik (c)






______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t694-edelweiss-mcloanh-valide
Noah Jensen
avatar
Prefet Serpentard
Revelio
Né moldu Age RPG : 16
Maison : Serpentard
Emploi(s) : - Préfet


Patronus : Caméléon
Epouvantard : Le hibou qui gratte aux fenêtres de l'asile
Amortentia : La pluie qui tombe
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une table pour deux un peu cachée   Ven 2 Fév - 13:54




Hey girl !

icon cool

icon cool
[27 Septembre 2025, Début d'après midi] ft. Edelweiss McLoanh
Comme je m'y attendais - sauf que je parlais souvent avant de réfléchir - Edel ne crut pas un instant à ma pseudo excuse à coup de rancœur et de papotage féminin. Au contraire, la belle faillit même s'étouffer à la fin de ma phrase, comme si c'était la fin du monde. Heureusement que j'avais vite enchaîné du coup, puisque je sentais que sinon j'aurais certainement passé un sale quart d'heure... Et pour mon plus grand plaisir, la Pouffy sembla un instant déstabilisée par ma question, ou plutôt non, en train de réfléchir à une réponse appropriée, ce qui semblait à vue de nez plus difficile que prévu.

Finalement, la rouquine répondit enfin en mettant fin à mon supplice, avec pourtant un visage toujours aussi troublé:

- Je doute pas que j'ai plus à perdre que toi dans l'histoire. Je ne veux pas m'attacher a quelqu'un qui ne fera que jouer.

La bouche entrouverte, je savais pas quoi trop répondre pour le coup. Foutu cerveau ! Si seulement j'avais réagi plus vite tout à l'heure, ce serait elle en ce moment qui serait plantée là sans savoir quoi faire. Pour le moment, Edel souriait, et je savais pas si elle savait à quel point elle venait de me clouer le bec, ou si c'était seulement pour se donner de l'assurance. Dans tout les cas, ça m'aidait pas vraiment mais en même temps que répondre ? Je me relevais légèrement et soupirait avant d'avancer un petit sourire au coin des lèvres. Finalement, j'avais qu'à continuer à être moi, pis on verrait bien si ça prendrait:

- T'as pas plus à perdre que moi ma belle.

Puis, comme j'aurais sûrement dû le faire avant d'entendre cette phrase qui allait me tourner la tête pendant quelques temps j'en étais sûr bien que je l'admettrais jamais, je me levais de table et baissait les yeux sur la jolie rouquine en contournant la table pour me rapprocher subitement d'elle, histoire de ne plus être le seul à être décontenancé dans cette histoire. Puis, je plongeais de nouveau mon regard dans le sien avant de souffler dangereusement:

- Et tu sais depuis le temps que le jeu dure, peut être que je me suis déjà attaché à toi...

Je ne lui laissait pas le temps de réagir avant de m'éloigner, lui sourire et tourner les pieds. J'aurais bien aimé avoir des lunettes de soleil pour les rabattre sur mes yeux, mais j'avais rien sur la tête et du coup je me frottais les cheveux histoire de rattraper mon mouvement. Il faut dire que même si cette sortie était pour la rendre muette et la laisser dans le doute, ça me permettait un peu aussi de fuir moi même par que la belle Edel avait presque réussi à me prendre à mon propre jeu... Et je savais pas encore si ce que je venais de lui dire était vrai, ou si c'était seulement une ruse, au final, qui j'essayais de duper dans l'histoire ?

[Fin du RP pour moi]

(Vivement le prochain ? )



Lunatik ©


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t855-noah-jensen http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t789-noah-jensen-valide
Edelweiss McLoanh
avatar
Prefet Poufsouffle
Revelio
Sang pur Age RPG : 17
Maison : Poufsouffle
Emploi(s) : - Préfète en Chef
- Stagiaire aux Trois Balais


Camp : Neutre
Patronus : Coyote
Epouvantard : Sa soeur zombifié
Amortentia : Herbe coupée
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une table pour deux un peu cachée   Ven 2 Fév - 17:29



Titre du rp
«Edel ft. Noah Jensen»



Il semblerait que ma réponse le laissât sans voix. Je l'observais silencieux, la bouche entrouverte... On aurait dit un poisson hors de l'eau qui agonise faute de pouvoir respirer. Mais ce ne fut que passager, une fois la "surprise" passée et les informations assimilées, il retrouva son petit sourire en coin qui parfois pouvait m'exaspérer a un point qu'il n'imaginait même pas avant de se redresser.

- T'as pas plus à perdre que moi ma belle.


Tiens, il n'avait vraiment pas fait preuve de beaucoup d'imagination sur ce coup-là... Je me serais attendue a plus de blabla de la part du vert et argent face a moi. Mais je n'eux même pas le temps de lui faire part de ma constatation puisqu'il me surprit en se levant soudainement. Je m'attendais a ce qu'il me face le même coup qu'un peux plus tôt, mais il n'en était rien. S'il avait une nouvelle fois effectivement contourné la table pour entrer dans mon espace vital personnel, il n'avait pas autant approché son visage du mien que précédemment, mais suffisamment pour que je puisse sentir son souffle sur ma peau.

- Et tu sais depuis le temps que le jeu dure, peut être que je me suis déjà attaché à toi...


Une fois de plus, le serpent me prenait au dépourvus. Avant même que je puisse esquisser le moindre geste, il me sourit avant de très/trop rapidement tourner les talons. Sa main se perdit dans ses cheveux alors qu'il sortait du bar me laissant définitivement seule me sentant presque stupide de n'avoir su lui répondre. Cogitant, je débarrassais notre table avant de retourner servir les clients qui venait tout juste de faire irruption au bar. J'allais avoir matière à réfléchir pour les prochains jours moi...

[Fin du RP]
(evidemment !)


Lunatik (c)






______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t694-edelweiss-mcloanh-valide
Lyra Gryffin
avatar
Eleve Serpentard
Revelio
Sang mêlé Age RPG : 15
Maison : Serpentard
Emploi(s) : - Capitaine et Batteuse
- Graphiste

Camp : Neutre
Epouvantard : Elle (ou sa soeur), les mains en sang, avec un couteau. Lyra est phobique des coupures
Amortentia : l'odeur du cuir, du chocolat et celle de la canelle
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une table pour deux un peu cachée   Hier à 1:33






Une soirée entre soeurs
[suite du RP sur la Grande pelouse - 19h45]

Ft. Ma sista


Alice et moi débarquâmes dans le bar qui était plutôt calme pour un vendredi soir, et je proposai qu'on s'installe sur une petite table un peu plus isolée, histoire d'éviter de se faire remarquer - on était quand même des élèves hors de l'école, alors même si la plupart s'en fichaient, valait mieux être prudentes. Je m'installai dos au comptoir, posant ma cape sur le dossier et entrouvrant mon pull blanc sur un tee-shirt des rolling stones assez serré. Je commandai un chocolat chaud aux noisettes, pour achever de me réchauffer - je n'étais pas une grande amoureuse de la bierraubeure - et souris en croisant  les jambes confortablement. L'ambiance était sympa et je me lançai dans une anecdote sur mes camarades de dortoir, profitant simplement de l'ambiance et de la présence d'Alice.
©️️ Bulotte


______________________________





Bourin-mais-mignone oOo Still Moine@u in my heart oOo aînée des jumelles infernales

Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t746-presa-de-lyra-gryffin-valide
Contenu sponsorisé
Revelio
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une table pour deux un peu cachée   


Une table pour deux un peu cachée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Une table pour...deux? [Libre]
» Une pizza pour deux ? [Mickaël]
» Une table pour deux... } Yzma
» Table pour Mordheim en projet
» couleur de la table pour la communion de mon fils!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wingardium Leviosa :: Pré-Au-Lard :: Boutiques :: Les Trois Balais-