............................................. Levez le voile sur le monde magique inspiré de JK Rowling, en 2025...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionPortailS'enregistrer

Partagez | 
 

 Cours n°1: Défense contre les forces du mal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Selene Corvinus
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Créature Age RPG : 47
Maison : Gryffondor
Etre et spécialité(s) : - Semi vampire
- Sens un peu sur développé (sans excès non plus) et rapidité particulièrement évoluée


Emploi(s) : - Professeur de défense contre les forces du mal

Patronus : Corbeau
Epouvantard : La mort de George Weasley
Amortentia : Cuir
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Cours n°1: Défense contre les forces du mal   Lun 20 Nov - 21:47





Cours N°1:
Savoir se défendre

Les inscrits



Noah Jensen
Lyra Gryffin
Aranwë Puddington
Edelweiss McLoanh
Alice Gryffin
Gregory Donell
Melinda Austin

Quelques rappels


• Arrivée en cours = +5 Pts
• Retard = -5 Pts ~ 0 Pts
• Absence = -10 Pts

• Participation (utile) = +5 Pts ~ +15 Pts
• Comportement répréhensible = Variable

Devoirs
• Questions = 0 Pts ~ +15 Pts
• Bonus et présentation = 0 Pts ~ +5 Pts
• Devoir non rendu = -10 Pts









Apprenez à vous défendre!


[12 Septembre 2025 - 13h20]
Rp avec des mômes humains


Me voici dans ma salle de classe, pour la première fois. J'ai déjà visité la salle et pris mes marques, là n'est pas le problème, mais la première semaine tous les cours n'étaient pas lancés, et moi je démarre maintenant, un vendredi après midi, alors que les élèves en ont plein les bottes et ne souhaitent qu'une chose, se balader dans le parc. Une chance pour moi, il fait très mauvais cet après-midi.

Observant la salle, je me dis que pour la pratique, il faudra que je modifie tout ça, mais nous n'y sommes pas encore. Je n'ai pas mangé encore, et le cours commence dans moins d'une vingtaine de minutes. Sur mon bureau, ma boîte à souvenirs en bois sculpté que je n'ai pas osé ouvrir depuis que je l'ai récupérée hier soir. Il faut dire que notre entrevue m'a laissé perplexe et je n'ai pas encore eu le coeur à revoir toutes ces choses.

En parlant de coeur, il y en a un qui m'attend chez moi après le cours pour me remplir l'estomac qui est trop noué pour le moment. Même si cela ne se voit pas, je suis terrifiée à l'idée de devoir gérer des enfants à qui je ne dois pas faire peur. Pourtant la défense n'est pas une matière toute rose et par logique nous devrons y voir des choses inquiétantes, pour ne pas dire terrifiantes. Mais je dois démarrer en douceur m'avait dit le directeur McCormack. C'est un grand homme, mais je ne suis pas sûre qu'il se rende compte de l'effort que ça va me demander.

Un coup d'oeil à la pendule derrière mon bureau m'indique que le cours va commencer d'un instant à l'autre. La porte est toujours fermée, je ne l'ai pas ouverte. Je regarde autour de moi, les étagères sont remplis de choses un peu glauques, des objets que l'ont pourrait croire être des engins de tortures, et certains le sont, des grimoires, des trophées, et une collection de baguettes impressionnante présentée sous verre. Je me dirige vers la porte maintenant que les élèves doivent y être et ouvre.

Une petite foule d'élèves attend assez patiemment. Bien sûr ils semblent discuter, mais dans le calme ce qui est appréciable. Je leur ouvre grand la porte, leur désignant l'intérieur de la pièce de ma main libre, les invitant à entrer:

- Bienvenue à tous, prenez place en silence s'il vous plait!

J'attends, tenant la porte que tout le monde soit entré, puis, lorsque c'est fait, dans le plus grand des silence je me dirige vers le bureau. J'aime faire les choses à l'ancienne et mon jeune âge apparent va certainement les tromper quant à ma façon de faire. Debout devant mon bureau, je me dresse face à eux:

- Bonjour, je suis votre nouvelle professeure de Défense contre les forces du mal, Miss Corvinus, Selene de mon prénom mais vous n'êtes pas autorisé à m'appeler ainsi. J'ignore quelle était la façon de faire de mon prédécesseur, il est probable que je n'ai pas la même. Je vous préviens, je ne suis pas du genre amicale, mais je ne suis pas méchante non plus, je ne mords pas! Je souhaiterais en savoir plus sur vous, et j'aimerais que vous vous présentiez à votre tour, votre nom, votre année, votre maison, et votre niveau de difficulté dans ce cours. pour ceux qui ont des lacunes, ne vous en faites pas, je ne compte pas vous brusquer, le but est d'apprendre et je veux que chacun d'entre vous ressorte en ayant compris et assimilé le cours. Je pourrais même pour ceux qui ont de gros soucis travailler en dehors des heures de cours si besoin.

Je termine avec un sourire gentil, je ne vais pas être trop dure, mais je veux qu'ils comprennent que je suis prête à prendre le temps qu'il faut avec chacun pour qu'il réussisse et soient fiers d'eux.

(Précisez votre place, vous avez jusqu'au 3 décembre pour rp votre arrivée à l'heure, au delà vous serez en retard)

Lunatik (c)



Dernière édition par Selene Corvinus le Dim 3 Déc - 13:38, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t737-selene-corvinus-valide
Alice Gryffin
avatar
Eleve Gryffondor
Revelio
Sang mêlé Age RPG : 15
Maison : Gryffondor
Etre et spécialité(s) : - Métamorphomage

Emploi(s) : - Graphiste intérim

Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cours n°1: Défense contre les forces du mal   Mar 21 Nov - 14:16



Savoir se défendre
12 Septembre 2025 - 13h20


Après avoir flâné dans le parc, je m'étais pris une averse sur le coin du nez à l'autre bout du domaine. J'étais rentrée détrempée, une chance je n'avais pas mis de boue partout en entrant dans le château. Regardant l'horloge, je vis que j'étais presque en retard, mais fort heureusement mon cours était seulement au premier étage.

J'arrivai assez tranquillement en voyant que tous les élèves attendaient déjà devant la salle qui semblait s'ouvrir à l'instant même. Je n'avais pas entendu la professeure dire bonjour, mais lorsque je passai à côté d'elle, j'inclinai la tête avec un léger "Bonjour Madame" timide. J'ignorais pourquoi mais cette femme me mettait mal à l'aise. Puis je me dirigeai vers la place n°6 pour n'être pas trop loin mais pas devant non plus. J'ai rarement vu la classe aussi calme.

- Bonjour, je suis votre nouvelle professeure de Défense contre les forces du mal, Miss Corvinus, Selene de mon prénom mais vous n'êtes pas autorisé à m'appeler ainsi. J'ignore quelle était la façon de faire de mon prédécesseur, il est probable que je n'ai pas la même. Je vous préviens, je ne suis pas du genre amicale, mais je ne suis pas méchante non plus, je ne mords pas! Je souhaiterais en savoir plus sur vous, et j'aimerais que vous vous présentiez à votre tour, votre nom, votre année, votre maison, et votre niveau de difficulté dans ce cours. pour ceux qui ont des lacunes, ne vous en faites pas, je ne compte pas vous brusquer, le but est d'apprendre et je veux que chacun d'entre vous ressorte en ayant compris et assimilé le cours. Je pourrais même pour ceux qui ont de gros soucis travailler en dehors des heures de cours si besoin.

Le ton était donné. Là dans l'instant, j'avais juste envie de me lever, de m'excuser et m'en aller. Je ne m’inquiétais pas de mes capacités mais elle me faisais froid dans le dos et son accueil était plus que froid. Trop timide pour parler la première, je regardais autour de moi en espérant que quelqu'un prenne la parole et vite. Se mettre dans l'allée centrale me mettais à découvert et qu'elle m'interroge me terrorisait. J'étais tétanisée. J'observais mes doigts le temps que les élèves finissent de s'installer.


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t750-alice-n-gryffin-valide
Gregory Donell
avatar
Prefet Gryffondor
Revelio
Sang pur Age RPG : 18
Maison : Gryffondor
Emploi(s) : - Préfet-en-chef

Patronus : Guépard
Epouvantard : Mort des proches
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cours n°1: Défense contre les forces du mal   Mar 21 Nov - 19:14



       
       
Apprendre à se défendre
 Rp avec d'autres élèves
        12 septembre 2025
     
La matinée avait été plutôt tranquille aujourd'hui et Gregory avait rejoint des amis à la table des Gryffondor pour déjeuner. Cependant, il avait dû vite les lâcher car tous les trois ne suivaient pas les mêmes cours que lui. C'était la Défense Contre les Forces du Mal qui l'attendait, un cours de haute importance selon sa mère et un cours de formalité selon son père. Gregory l'appréciait ce cours, mais cette année allait être différente car une nouvelle professeur faisait son entrée. Il avait lu son nom sur la lettre qu'on lui avait envoyé pour lui annoncer sa nomination en tant que Préfet-en-Chef : madame Selene Corvinus. Ce nom sonnait comme une nom de clan, une vieille famille de sorciers peut-être ?

En tout cas Gregory s'était empressé de regagner le premier étage à l'heure pour se mêler à la petite foule d'élèves plus ou moins bavards devant la porte en bois. Au bout de deux minutes, alors qu'Alice Gryffin, arrivait tout juste, la porte qui me faisait face s'ouvrit. Madame Corvinus laissa entrer tout le monde, tout en réclamant le silence, ce que Gregory faisait déjà depuis un moment pour sa part. Il salua la dame d'un hochement de tête sans vraiment la regarder. Et alors j'entrais, comme tout le monde. Alice semblait l'avoir devancé sans qu'il sache comment. Elle s'était assise assez proche de bureau. Le brun eu l'idée de venir juste à côté d'elle (place 5). Tout les deux avaient eu une conversation pour la première fois la veille, il était donc inutile de s'ignorer. Même si le fait de rester entre Gryffondor pourrait paraître un peu conservateur. Tant pis.

- Salut Alice. Ça ne te dérange pas que je vienne m'asseoir ici ?

Il était sûr de lui, à tel point qu'il n'attendit pas la réponse de sa camarade pour prendre place et pour tourner la tête vers la nouvelle enseignante. Son visage se figea soudainement. En entendant le ton qu'elle avait pris une minute avant il avait imaginé une femme forte, plutôt âgée et vêtu de couleurs automnales. Au lieu de ça il avait face à lui une femme qui paraissait même pas trente ans, avec une peau lisse et d'une pâleur inégalable. Sa posture était celle d'une femme musclée, et ses vêtements lui rappelait ceux de Severus Rogue qu'il avait vu en photo dans les livres d'histoire moderne de la magie. C'était bonnement bleufant. Il avala bruyamment sa salive tout en retournant la tête vers Alice, silencieux.
       
       
Bulotte


______________________________
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t744-gregory-donell#785 http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t740-gregory-donell-valide http://www.hpfanfiction.org/fr/viewuser.php?uid=239468
Melinda Austin
Revelio
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cours n°1: Défense contre les forces du mal   Sam 25 Nov - 14:27


En ce début d'après-midi, Mel se sentait un peu somnolente. Elle avait passé une matinée assommante et venait tout juste de terminer son déjeuner, mais l'idée de se rendre à son deuxième cours préféré la requinqua. Lorsqu'elle arriva au premier étage, un petit groupe d'élèves était déjà attroupé devant la salle de classe. Elle attendit en silence, impatiente. Enfin, la porte s'ouvrit et une grande dame vêtue de noir les accueillit.

- Bienvenue à tous, prenez place en silence s'il vous plait!

Mel la salua et s'installa au troisième rang (place n°10). Les conversations s'évanouirent à mesure que les élèves entraient dans la salle. La nouvelle professeure en imposait. Des yeux bleu vif, un teint de vampire et des cheveux aussi noirs que ses habits de cuir. Elle faisait presque peur.

- Bonjour, je suis votre nouvelle professeure de Défense contre les forces du mal, Miss Corvinus, Selene de mon prénom mais vous n'êtes pas autorisé à m'appeler ainsi. J'ignore quelle était la façon de faire de mon prédécesseur, il est probable que je n'ai pas la même. Je vous préviens, je ne suis pas du genre amicale, mais je ne suis pas méchante non plus, je ne mords pas! Je souhaiterais en savoir plus sur vous, et j'aimerais que vous vous présentiez à votre tour, votre nom, votre année, votre maison, et votre niveau de difficulté dans ce cours. pour ceux qui ont des lacunes, ne vous en faites pas, je ne compte pas vous brusquer, le but est d'apprendre et je veux que chacun d'entre vous ressorte en ayant compris et assimilé le cours. Je pourrais même pour ceux qui ont de gros soucis travailler en dehors des heures de cours si besoin.

La classe était aussi silencieuse qu'un tombeau, à présent. Tout le monde semblait trop impressionné pour ouvrir la bouche. Mel attendit que l'un des deux Gryffondor devant elle se manifeste, mais le silence se prolongea et comme personne ne semblait décidé à le briser, elle leva la main et parla d'une voix assurée.

- Melinda Austin, en cinquième année à Serdaigle. Et... je ne me débrouille pas trop mal, jusqu'ici en tout cas,  ajouta-t-elle en haussant les épaules.

Elle s'en tint là, ne sachant pas vraiment comment évaluer son niveau. Elle avait toujours eu de bonnes notes dans cette matière et n'avait pas encore rencontré de difficultés notables.
Lyra Gryffin
avatar
Eleve Serpentard
Revelio
Sang mêlé Age RPG : 15
Maison : Serpentard
Emploi(s) : - Capitaine et Batteuse
- Graphiste

Camp : Neutre
Epouvantard : Elle (ou sa soeur), les mains en sang, avec un couteau. Lyra est phobique des coupures
Amortentia : l'odeur du cuir, du chocolat et celle de la canelle
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cours n°1: Défense contre les forces du mal   Sam 25 Nov - 19:52





Epic Classroom
[12 Septembre 2025]
Ft. Mes p'tits camarades
Je rentre dans la salle de cours et fais un signe joyeux à ma soeur, avant de m'asseoir sur la rangée de droite, un rang plus loin du bureau, en place 11. Je salue d'un signe la fille à côté de moi, une Serdaigle avec une coupe courte plutôt stylée, avec un petit "Hey. Je peux ?". La prof était vraiment belle, impressionnante et froide. Son discours me bluffa, mais étant ce que je suis, je ne pus m'empêcher d'évacuer mon stress par la dérision, qui me fait marmonner à voix basse et d'un ton ironique :

"Grosse ambiance..."

La fille à côté de moi décida de faire le premier pas en se présentant. Melinda Austin, donc... Je souris et décidai de suivre le mouvement, en me redressant pour prendre la parole.

"Je m'appelle Lyra. Je suis en cinquième année à Serpentard. La DCFM est une de mes matières préférées, surtout la pratique. Je suis plutôt bonne, enfin j'crois."

Je regarde avec attention les autres élèves, me demandant qui va prendre la parole ensuite. Mon regard s'attarde sur Donell aux côtés de ma soeur. Le fait qu'eux deux s'entendent aussi bien alors que lui et moi nous insupportons mutuellement me dépasse. Et en même temps j'apprécie le fait qu'il ne parte pas avec des a priori. C'est pas le cas de tout le monde, sans parler des quelques uns qui nous confondent. Encore qu'en général, ça ne dure pas longtemps, parce que vu les surnoms moqueurs que je balance et mon côté sarcastique en face de la bienveillance de ma soeur, nous sommes parfaitement différenciables.
Je me tourne ensuite vers ma voisine, curieuse. J'engagerais bien la discussion, mais vu le silence qui règne, je me ferai immédiatement remarquer - et gronder. Je me contente donc d'être attentive, en faisant toutefois tourner un crayon autour de mon doigt.
©️️ Bulotte




______________________________





Bourin-mais-mignone oOo Still Moine@u in my heart oOo aînée des jumelles infernales

Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t746-presa-de-lyra-gryffin-valide
Edelweiss McLoanh
avatar
Prefet Poufsouffle
Revelio
Sang pur Age RPG : 18
Maison : Poufsouffle
Etre et spécialité(s) : - Animagus coyote

Emploi(s) : - Préfète en Chef
- Stagiaire aux Trois Balais


Camp : Neutre
Patronus : Coyote
Epouvantard : Sa soeur zombifié
Amortentia : Herbe coupée
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cours n°1: Défense contre les forces du mal   Dim 3 Déc - 17:58



Cours de DFCM n°1
«Edel ft. des gens pas très nettes»



J'étais encore dans la grande salle à papoter avec des amis quand je remarquais l'heure. Je n'étais pas en retard, tout du moins pas encore, mais il fallait que je me dépêche si je ne voulais pas m'attirer les foudres de notre nouvelle professeur. Je l'avais aperçue au loin plusieurs fois... Et ma foi, je ne souhaitais pas la voir de plus près. Elle ne m'avait absolument rien fait et nous ne nous étions jamais adressée la parole, mais elle dégageait quelque chose que je n'aimais pas. Aussi, je faisais en sorte de ne pas la croiser trop souvent. Enfin la, il me serait difficile d'expliquer mon absence à son cours...

C'est mal, mais je m'étais mise à courir dans les couloirs esquivant çà et là des élèves ne comprenant pas à quel point j'étais pressée. J'arrivais alors devant la salle de cours alors que le dernier élève présent entrait. Dieu merci j'étais encore a peu près a l'heure ! J'entrais à mon tour, saluant mes comparses ainsi que Miss Corvinus, elle pouvait se rassurer je ne me tenterais jamais a l'appeler par son prénom... Je m'installer au dernier rang (place n°17), bien loin de son bureau et attendais la suite.

- Bonjour, je suis votre nouvelle professeure de Défense contre les forces du mal, Miss Corvinus, Selene de mon prénom, mais vous n'êtes pas autorisé à m'appeler ainsi. J'ignore quelle était la façon de faire de mon prédécesseur, il est probable que je n'ai pas la même. Je vous préviens, je ne suis pas du genre amicale, mais je ne suis pas méchante non plus, je ne mords pas ! Je souhaiterais en savoir plus sur vous, et j'aimerais que vous vous présentiez à votre tour, votre nom, votre année, votre maison, et votre niveau de difficulté dans ce cours. Pour ceux qui ont des lacunes, ne vous en faites pas, je ne compte pas vous brusquer, le but est d'apprendre et je veux que chacun d'entre vous ressorte en ayant compris et assimilé le cours. Je pourrais même pour ceux qui ont de gros soucis travailler en dehors des heures de cours si besoin.


Ouais, bah, on peut dire que même avec son sourire gentillet elle faisais rien pour arranger son cas. S'ensuivit un silence de mort, personne ne voulait être le premier à prendre la parole et je pouvais les comprendre, moi-même, je n'étais pas certaine de vouloir que cette femme sache quoi que ce soit sur ma personne. Toutefois, deux courageuse décidèrent de se présenter comme demandée. Je levais la main à mon tour pour que la femme puisse me repérer avant d'ajouter.

- Edelweiss McLoanh, Poufsouffle de septième année... Je suppose que je me débrouille.


Il n'y avait rien à ajouter, je détournais imperceptiblement le regard de côté. Non décidément, cette femme me mettais trop mal à l'aise... Chose rare pour moi.


Lunatik (c)






______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t694-edelweiss-mcloanh-valide
Aranwë Puddington
Revelio
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cours n°1: Défense contre les forces du mal   Dim 3 Déc - 19:10










Le mal existe encore, la preuve !


[12 Septembre 2025]
Rp ft. mes camarades

Pouuah, plus qu'une après-midi de cours et bonjour le week-end. La semaine aura été longue et pleine de découvertes et d'émerveillements. Malheureusement, le week-end m'étais également synonyme de nostalgie. Nostalgie, je ne pensais pas employer un tel mot pour décrire ce que je ressentais en ce moment en pensant à ma famille. Je me demande bien ce que font mon père, ma mère et mon frère ce week-end. On a toujours été une famille qui aimait passer des courts séjours dans un petit hôtel d'une ville étrangère.
Là, je serais seul, je ne sais pas vraiment ce que je vais faire moi, je vais sûrement vagabonder dans le Chemin de Traverse. J'ai entendu dire qu'il y avait une petite boutique de farces et attrapes. J'irais bien y faire un tour.
Fini de rêvasser, la porte de mon prochain cours s'ouvre enfin et laisse place à une jeune femme rudement...dark ?!

- Bienvenue à tous, prenez place en silence s'il vous plait !

La présence de ce professeure qui m'a l'air d'être la parfaite contradiction de Miss Blake me rebuta un peu. Il était déjà clair que le nom de ce cours me fichait les chocottes mais maintenant, cela était dur pour moi de me sentir à l'aise.
Hésitant à pénétrer dans ce lieu aux allures mortuaires, je vis mes camarades y entrer chacun leur tour. Ce fut d'abord Alice suivit de près par Greg. Mel entra à son tour, puis vint Lyra et pour finir ma préfète de maison Edel.
Je ne pense pas connaître la raison de leur goût pour ce cours, si encore il y en avait une mais je n'étais pas décidé à entrer avec tant de conviction en tout cas.
Je suis du genre prudent avec les choses qui m'effraient un peu en général.
Je pencha ma tête à travers la porte comme pour me protéger de quelque chose de dangereux.

- Bonjour, je suis votre nouvelle professeure de Défense contre les forces du mal, Miss Corvinus, Selene de mon prénom mais vous n'êtes pas autorisé à m'appeler ainsi. J'ignore quelle était la façon de faire de mon prédécesseur, il est probable que je n'ai pas la même. Je vous préviens, je ne suis pas du genre amicale, mais je ne suis pas méchante non plus, je ne mords pas! Je souhaiterais en savoir plus sur vous, et j'aimerais que vous vous présentiez à votre tour, votre nom, votre année, votre maison, et votre niveau de difficulté dans ce cours. pour ceux qui ont des lacunes, ne vous en faites pas, je ne compte pas vous brusquer, le but est d'apprendre et je veux que chacun d'entre vous ressorte en ayant compris et assimilé le cours. Je pourrais même pour ceux qui ont de gros soucis travailler en dehors des heures de cours si besoin.

Notre professeure se prénommait donc Selene Corvinus, après cette interdiction si spontanée de sa part sur le fait que nous ne devons pas l'appeler par son prénom, je réalisa juste la sécurité qu'elle nous avait annoncée " Je ne mords pas !".
*QUUUOIIII ?! ELLE NE MORDS PAS !* Ce qui devait nous rassurer me fit ressentir l'effet inverse, j'étais terrorisé et pris d'une soudaine envie de fuir et de ne pas revenir à ce cours.
Pris d'une peur certaine, je me résilia à assister à ce cours pour au moins faire bonne figure.
Je m'avança sur mes doigts de pieds afin de faire le moins de bruit possible et alla m'asseoir discrètement à la table la plus proche...de moi bien sûr, pas du tableau, la place 20 était parfaite. Le seul hic était que mon champ de vision donnait sur le bureau de Mme.Corvinus, moi qui espérait ne pas la croiser du regard, c'est probablement raté.
J'essaya alors de saluer silencieusement la professeure en espérant qu'elle ne me regarde pas car je sens que son regard pourrait me frigorifier de terreur.

- Bon...bonjour Mada...madame Cor...Corvinus.


Lunatik (c)
Alice Gryffin
avatar
Eleve Gryffondor
Revelio
Sang mêlé Age RPG : 15
Maison : Gryffondor
Etre et spécialité(s) : - Métamorphomage

Emploi(s) : - Graphiste intérim

Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cours n°1: Défense contre les forces du mal   Dim 3 Déc - 20:53



Savoir se défendre
12 Septembre 2025 - 13h20


- Salut Alice. Ça ne te dérange pas que je vienne m'asseoir ici ?

La voix de mon camarade me fit sursauter, oui cette prof me mettait sur les nerfs, sans aucun doute! Je n'eus pas le temps de répondre qu'il s'était déjà installé à mes côtés. J'appréciai le geste, pour une fois je ne serais pas seule en cours et surtout avec cette prof, j'étais plutôt rassurée. Il sembla se figer autant que moi lorsqu'elle prit la parole, et avala bruyamment sa salive en se tournant vers moi. Je lui chuchotai alors:

- Tu me crois su je te dis qu'elle me fout le j'tons?

Une voix assurée s'éleva juste derrière moi, mais je n'osai pas me retourner pour voir qui parlait. J'eus rapidement la réponse cependant, et le visage de la jeune fille m'apparut en réflexions. Je ne parlais avec personne, mais je connaissais de nombreux élèves grâce à mes observations silencieuses:

- Melinda Austin, en cinquième année à Serdaigle. Et... je ne me débrouille pas trop mal, jusqu'ici en tout cas.

- Je m'appelle Lyra. Je suis en cinquième année à Serpentard. La DCFM est une de mes matières préférées, surtout la pratique. Je suis plutôt bonne, enfin j'crois.

Ly' s'était mise en diagonale à une place d'écart de moi. Réalisant soudain sa présence, je souris d'amusement, enfin plutôt intérieurement, je voulais pas me faire rouspéter. Je me demandai ce qu'elle pensait de me voir assise là avec celui qu'elle ne supportait pas du tout. Mais je n'eus pas le temps à plus de réflexions, la voix de la préfète en chef se fit entendre bien loin au fond.

- Edelweiss McLoanh, Poufsouffle de septième année... Je suppose que je me débrouille.

- Bon...bonjour Mada...madame Cor...Corvinus.

Et ça, c'était Ara, le pauvre semblait s'être blottit au fond dans un coin bien caché. Je pris mon courage à deux mains et pris enfin la parole:

- Bonjour, je suis Alice Gryffin, Gryffondor, cinquième année... je suis... pas trop mauvaise en défense, enfin je me défends... enfin je veux dire... je me débrouille!

La boulette! Je croisai le regard de Gregory, mon petit coup de panique devait être bien visible dans l'instant. J'avais un peu honte de m'être emballée.



______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t750-alice-n-gryffin-valide
Noah Jensen
avatar
Prefet Serpentard
Revelio
Né moldu Age RPG : 16
Maison : Serpentard
Emploi(s) : - Préfet


Patronus : Caméléon
Epouvantard : Le hibou qui gratte aux fenêtres de l'asile
Amortentia : La pluie qui tombe
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cours n°1: Défense contre les forces du mal   Lun 4 Déc - 13:18




Apprenez à vous défendre!

icon cool

icon cool
[12 Septembre 2025 - 13h20] ft. des sorciers diaboliques

Même à mon âge, il était encore possible de se perdre dans le château... Enfin... C'est ce que j'essaierais sûrement de faire croire à la prof pour mon retard de 2 minutes. La vérité, c'est que mon déjeuner m'avait accaparé un peu plus que je l'aurais cru, et que j'avais pas non pris la peine de courir dans les couloirs quand j'avais vu l'heure, même si c'était pas pour autant que je traînais en chemin.

C'est finalement devant une porte fermé que j'arrivais au trot, et après trois coups brefs, je passais la tête, puis enfin le corps par la porte pour me glisser à la place la plus proche (N°18) . Chance ou destin, je retrouvais aux cotés de... Ma belle rouquine ! Je souriais en coin à son adresse, avant de lever le nez vers notre prof. Elle avait cette espèce d'aura d'autorité flippante, qui me faisait me sentir tout petit. J'avais presque peur de prendre la parole après son discours. Pourtant, elle avait l'air de faire des efforts avec son petit sourire à la fin mais quelque part ça m'avait plus fait flipper qu'autre chose au final. En plus, j'avais pas entendue tout le discours à cause de mon retard, et j'écoutais un peu les réponses de tout le monde avant d'être assez sûr de moi pour parler:

- B'jour Madame, Noah Jensen 6 ème année à Serpentard ! Pour ce qui est de la matière... J'ai encore un peu de mal à démêler le vrai du faux.

C'était vrai, et peut être même plus qu'il ne le pensait lui même. En même temps, passer de moldu à sorcier était une chose, mais son passif n'aidait en rien au problème, et même alors que ça faisait déjà plusieurs années qu'il errait dans le monde magique. J’espérais que la professeure ne noterais pas trop sévèrement mon retard, il était petit, touuuut petit, comme moi, enfin non comme Edel plutôt...




Lunatik ©


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t855-noah-jensen http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t789-noah-jensen-valide
Gregory Donell
avatar
Prefet Gryffondor
Revelio
Sang pur Age RPG : 18
Maison : Gryffondor
Emploi(s) : - Préfet-en-chef

Patronus : Guépard
Epouvantard : Mort des proches
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cours n°1: Défense contre les forces du mal   Mar 5 Déc - 18:18



       
       
Apprendre à se défendre
 Rp avec d'autres élèves
        12 septembre 2025
     
Gregory était resté figé pendant que les autres élèves s'étaient décidés à répondre à la demande de leur professeur. Alice lui avait chuchoté à l'oreille mais il n'y avait même pas répondu comme si ce qu'il avait entendu ne s'était pas vraiment adressé à lui. Si elle était effrayée par l'enseignante, lui était impressionné. Même la voix de Lyra ne le sortit pas de son état second alors qu'en temps normal il se serait certainement retourné pour lui lancer un faux sourire, d'autant plus que cette fois il aurait adoré voir sa tête en le voyant assis à côté de sa soeur. Mais là rien d'autre ne pouvait l'intéresser hormis Mme Corvinus.
Quand il se rendit compte qu'il était certainement le dernier à ne pas avoir répondu à la question posée, il secoua la tête pour revenir à lui. Il fixait la professeure, mais pas dans les yeux, ils étaient trop spéciaux.

-Euhm... Je suis Gregory Donell, élève de septième année à Gryffondor. Et disons que j'ai de bonnes bases. J'ai toujours été très attentif en cours et j'aime beaucoup la pratique.

Il se racla la gorge un peu nerveux et il tira sur sa robe comme pour l'ajuster alors qu'il ne pouvait pas la mettre mieux que ça. Là, il s'attendait à ce que sa voix s'élève à nouveau dans la pièce, maintenant que le silence était total. Gregory continuait de la regarder en imaginant qu'à la moindre inattention il risquerait de manquer quelque chose.
       
       
Bulotte


______________________________
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t744-gregory-donell#785 http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t740-gregory-donell-valide http://www.hpfanfiction.org/fr/viewuser.php?uid=239468
Selene Corvinus
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Créature Age RPG : 47
Maison : Gryffondor
Etre et spécialité(s) : - Semi vampire
- Sens un peu sur développé (sans excès non plus) et rapidité particulièrement évoluée


Emploi(s) : - Professeur de défense contre les forces du mal

Patronus : Corbeau
Epouvantard : La mort de George Weasley
Amortentia : Cuir
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cours n°1: Défense contre les forces du mal   Mar 12 Déc - 15:42








Apprendre à se défendre


[12 Septembre 2025 - 13h20]
Rp avec des mômes humains


Ils s'installent dans un certain silence, et commencent à prendre la parole après ma demande. L'un après l'autre ils se présentent, certains perdant complètement pieds. Je retiens les noms sans trop de problème, j'ai une excellente mémoire, une excellente vue et une excellente ouïe:

- Miss Lyra GRYFFIN... avoir une soeur jumelle dans ce cours, ne vous dispense pas de donner votre nom complet. Quant à vous Miss Alice Gryffin, avoir peur de moi ne sert à rien. Je ne suis pas votre ennemie, je suis là pour vous apprendre à le combattre.

J'observe les élèves, je ne suis pas sûre de les avoir vraiment rassurés sur ce coup là. Je commence à bouger, en prenant bien soin de ne pas aller trop vite afin de ne pas éveiller de soupçons. C'est un peu plus difficile que ça en a l'air. Être professeur, dans mes conditions, c'est une sacrée contrainte. Observant les réactions, et écoutant le silence, je marche dignement entre les élèves:

- Dans ce cours, j'espère vous faire découvrir de nombreuses choses et vous préparer au monde. Les événements de cet été sont les précurseurs d'un nouveau conflit. Nous ignorons si cela engagera une nouvelle guerre, mais je ne suis pas de ceux qui vous cacheront la vérité. Vous êtes des enfants, c'est vrai, mais vous êtes l'avenir de ce monde! Je ne tiens pas à connaître vos positions dan ce conflit, vous êtes trop jeune et on ne fait pas de politique.

Je sais, je suis directe, mais même si ils sont jeunes, ils ont le droit de savoir. Je retourne vers le bureau, en silence et je me hisse sur le bureau, assise, face à mes élèves:

- Face à un danger imminent, quel sortilège de protection vous viens en premier?

[Une réponse par personne, vous avez jusqu'au 20 Décembre pour répondre, et désolée pour l'absence]

Lunatik (c)

Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t737-selene-corvinus-valide
Gregory Donell
avatar
Prefet Gryffondor
Revelio
Sang pur Age RPG : 18
Maison : Gryffondor
Emploi(s) : - Préfet-en-chef

Patronus : Guépard
Epouvantard : Mort des proches
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cours n°1: Défense contre les forces du mal   Mar 12 Déc - 16:16



       
       
Apprendre à se défendre
 Rp avec d'autres élèves
        12 septembre 2025
     
Le rigueur de l'enseignante surpris Gregory. Lyra venait de prendre une réflexion alors que le cours n'avait pas encore commencé. En temps normal il s'en serait réjoui et en aurait profiter pour envoyer un clin d'oeil ironique à la jeune femme mais au lieu de ça il ne quittait pas la femme des yeux, sauf lorsqu'elle disparu derrière lui entre les rangs de tables. Visiblement, elle avait entendu Alice chuchoter, ce qui était quasiment improbable ! Il valait mieux pour lui comme pour sa camarade de table qu'il se taise.
L'ambition de Mme Corvinus était grande et bien définie. Elle était sérieuse et son attitude faisait légèrement froid dans le dos. Visiblement, elle pensait voir un conflit planétaire lentement s'approcher et finir par éclater. D'un côté, Gregory était content qu'elle soit aussi directe. Cela rappelait à ceux qui jugeaient l'événement récent peu important qu'il était significatif et qu'il fallait s'ne méfier. Finalement elle remettait les points sur les "i". En tout cas, le jeune homme était très à l'écoute.
Lorsque l'enseignante retourne derrière son bureau, la question qu'elle pose fait tout de suite tilte dans l'esprit du garçon. Instinctivement, il lève la main pour donner sa réponse et parle automatiquement.

-Eh bien, si je me retrouvais face à un sorcier mal intentionné, car c'est de ce genre de danger que l'on parle, n'est-ce pas ? je lancerai un sortilège de désarmement pour éviter à cet individu de se servir de sa baguette ou de son arme quel quelle soit.

Pour Gregory, la meilleure défense était sûrement l'attaque. Lancer ce genre de sortilège c'était se montrer réactif et fort. Même si les sorciers les plus dangereux n'ont pas besoin de baguette pour s'en prendre aux autres... Désarmer son adversaire c'était la première chose à fair epour le déstabiliser, c'est sûr.
       
       
Bulotte


______________________________
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t744-gregory-donell#785 http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t740-gregory-donell-valide http://www.hpfanfiction.org/fr/viewuser.php?uid=239468
Noah Jensen
avatar
Prefet Serpentard
Revelio
Né moldu Age RPG : 16
Maison : Serpentard
Emploi(s) : - Préfet


Patronus : Caméléon
Epouvantard : Le hibou qui gratte aux fenêtres de l'asile
Amortentia : La pluie qui tombe
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cours n°1: Défense contre les forces du mal   Jeu 14 Déc - 14:00




Apprenez à vous défendre!

icon cool

icon cool
[12 Septembre 2025 - 13h20] ft. des sorciers diaboliques

Apparemment mon micro retard était passé entre les mailles du filet, et je soufflais un bon coup évacuant les dernières traces de sueurs froides le long de ma nuque. Faut dire que la prof était loin de ressembler à un enfant de cœur, et son petit discours d'entrée nous le fit bien comprendre. De plus, Miss Corvinus semblait avoir des oreilles supersoniques, bien que je sois pas très sûr que le terme existe dans le monde magique...

Après avoir fait petit tour dans les rangs en observant le silence d'un air calme, la prof retourna à son bureau pour poser une première question:

- Face à un danger imminent, quel sortilège de protection vous viens en premier?

Le préfet des Gryffondor, Greg, répondit le premier, supposant que la situation était face à un sorcier. C'était pas forcément bête, puisque dans son discours précédant la prof nous avait parlé d'une possible guerre... Même si je n'étais pas complètement d'accord sur sa réponse. Un sourire étira mon visage: Sa réponse était tout de même assez cliché pour une Gryffondor quand on y pensait, la meilleure défense, c'est l'attaque. Seulement, on parlait là de protection, et pour une fois sûr de moi je levais la main pour apporter ma contribution:

- Que ce soit contre un sorcier ou quoi que ce soit, j'utiliserais un Protego, qui dévie la plupart des attaques. Ensuite seulement je tenterais de désarmer mon adversaire.

Pour le coup, j'étais plutôt fier de ma réponse. En espérant bien sûr que ce soit quelque chose attendu par la prof, parce que même si je savais me donner un air assuré, j'avais presque peur que la prof nous attaque pour moi si l'idée était bonne. C'est qu'elle était pas commode tout de même.



Lunatik ©


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t855-noah-jensen http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t789-noah-jensen-valide
Alice Gryffin
avatar
Eleve Gryffondor
Revelio
Sang mêlé Age RPG : 15
Maison : Gryffondor
Etre et spécialité(s) : - Métamorphomage

Emploi(s) : - Graphiste intérim

Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cours n°1: Défense contre les forces du mal   Ven 15 Déc - 15:27



Savoir se défendre
12 Septembre 2025 - 13h20


- Miss Lyra GRYFFIN... avoir une soeur jumelle dans ce cours, ne vous dispense pas de donner votre nom complet. Quant à vous Miss Alice Gryffin, avoir peur de moi ne sert à rien. Je ne suis pas votre ennemie, je suis là pour vous apprendre à le combattre.

Voilà qui est fait, au moins le ton était donné, et moi j'allais devoir apprendre à me taire. Premier cours avec elle et hop les jumelles remarquées. On allait passer pour des bourriques incapables de se tenir en cours à ce rythme là. Je déglutis douloureusement, et voulus m'excuser mais aucun son ne sortit, ce qui n'était peut-être pas plus mal parce que j'avais pas l'impression qu'elle soit du genre à attendre des excuses, et j'avais pas envie qu'elle me sorte un truc du genre que les excuses c'est signe de faiblesse...

- Dans ce cours, j'espère vous faire découvrir de nombreuses choses et vous préparer au monde. Les événements de cet été sont les précurseurs d'un nouveau conflit. Nous ignorons si cela engagera une nouvelle guerre, mais je ne suis pas de ceux qui vous cacheront la vérité. Vous êtes des enfants, c'est vrai, mais vous êtes l'avenir de ce monde! Je ne tiens pas à connaître vos positions dan ce conflit, vous êtes trop jeune et on ne fait pas de politique.

Bon, au moins si une guerre se profilait, on serait certainement mis au courant par elle contrairement à la grande guerre. C'était plutôt une bonne chose, et j'ignore pourquoi, mais j'avais la sensation qu'elle serait même du genre à mener les troupes et à nous former. Elle me faisait un peu peur, mais bizarrement, j'éprouvais une sorte de fascination et d'admiration pour elle. Elle était vraiment belle et avait un prestance hors du commun, les cours promettaient d'être intéressants!

- Face à un danger imminent, quel sortilège de protection vous viens en premier?

Je réfléchis un vague instant et levai la main. Gregory prenait déjà la parole, suivi de Noah, mais ils n'avaient pas cité ma réponse, une chance! Un expelliarmus pour l'un, un classique et un protego pour l'autre, logique pour une question de protection. Finalement je décidai de prendre la parole:

- Euh, moi j'utiliserai autre chose, comme le maléfice d'entrave, histoire de ralentir ou arrêter la cible, comme ça quelle que soit l'origine de la menace on peut gagner du temps pour évaluer les possibilités?

J'avais terminé sur un ton interrogateur malgré moi, laissant ressortir toute ma timidité et ma réserve. J'aimais pas ça, cette prof avait le don de faire ressortir chez moi ce côté coincée que je cherchais tant à faire disparaître.





______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t750-alice-n-gryffin-valide
Melinda Austin
Revelio
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cours n°1: Défense contre les forces du mal   Ven 15 Déc - 17:34


Une fille de Serpentard s'était assise à côté de Mel sans que cette dernière ne lui accorde un regard. Le fait d'avoir une voisine la perturbait un peu, elle qui était habituée à toujours avoir une table pour elle seule. Mel l'observa du coin de l’œil, cependant. Elle la connaissait de vue. Elle se rappelait même de son nom - Lyra - car c'était aussi celui de sa mère. Un joli nom qui lui rappelait à la fois l'instrument de musique et la constellation... Et elle savait que la jeune fille avait une sœur jumelle à Gryffondor qui se trouvait juste devant elle.
Lyra se présenta à sa suite, puis d'autres élèves se manifestèrent tour à tour. Miss Corvinus, reprenant la parole, s'en prit directement aux jumelles Gryffin - pour des broutilles, songea Mel.

- Dans ce cours, j'espère vous faire découvrir de nombreuses choses et vous préparer au monde. Les événements de cet été sont les précurseurs d'un nouveau conflit. Nous ignorons si cela engagera une nouvelle guerre, mais je ne suis pas de ceux qui vous cacheront la vérité. Vous êtes des enfants, c'est vrai, mais vous êtes l'avenir de ce monde! Je ne tiens pas à connaître vos positions dan ce conflit, vous êtes trop jeune et on ne fait pas de politique.

Mel haussa les sourcils. Elle était surprise, mais pas impressionnée. C'était un personnage, cette femme, et pour le moment elle n'était pas vraiment charmée. La Serdaigle n'appréciait pas son air théâtral, sa façon de dramatiser les choses, et encore moins son attitude ambiguë (entre "je vous mets mal à l'aise" et "je suis là pour vous aider... mais je vous mets mal à l'aise quand même"). Elle jeta un œil au reste de la classe; tous les élèves semblaient dans un même état de frayeur mêlée de fascination, ce qui l'agaça encore plus.

- Face à un danger imminent, quel sortilège de protection vous viens en premier?

Mel voulut parler mais Donell prit la parole en premier, puis Jensen, puis Alice Gryffin...

* Rah, est-ce que je vais pouvoir en placer une ? *

Dès qu'Alice eut terminé son intervention, Mel s'empressa d'enchaîner avant qu'un autre ne le fasse.

- Il y a aussi le maléfice de Répulsion. Ça peut être salvateur si on n'a pas réagi à temps et qu'on est déjà sous l'emprise de la personne ou de la... chose qui nous attaque.
Lyra Gryffin
avatar
Eleve Serpentard
Revelio
Sang mêlé Age RPG : 15
Maison : Serpentard
Emploi(s) : - Capitaine et Batteuse
- Graphiste

Camp : Neutre
Epouvantard : Elle (ou sa soeur), les mains en sang, avec un couteau. Lyra est phobique des coupures
Amortentia : l'odeur du cuir, du chocolat et celle de la canelle
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cours n°1: Défense contre les forces du mal   Dim 24 Déc - 11:58





Epic Classroom
[12 Septembre 2025 - 13h20]
Ft. Tout le petit monde
Ouch... est un assez bon résumé de ma pensée immédiate. La prof a parlé d'un ton sec et je grimace.

"Désolée..." je marmonne.

Avant de me maudire intérieurement, parce que j'ai vraiment l'air de m'en fiche quand je fais ça et que ce n'est absolument pas le cas. Je baisse les yeux m'attarde à la contemplation de mon vernis noir, gênée. En revanche quand elle nous demande de citer un sortilège défensif, je réagis trop tard, perdue dans mes pensées, et ne répond que tardivement à sa question, levant timidement la main :

"Sortilège de stupéfixion ? Dans la même ligne d'idée qu'Alice ou Melinda."

Je sais très bien que stupéfix n'est pas à proprement parler un sortilège de protection, il peut être utilisé de manière offensive (et l'est souvent, d'ailleurs). Je pense, avec un temps de retard, aux variations possibles du sortilège du bouclier. Tant pis, j'ai donné ma réponse, et j'étais déjà à moitié en retard.

[HRP :] Désolée du retard de quatre jours, j'ai pas été assez réactive ^^ Ca passe quand même ?
©️️ Bulotte


______________________________





Bourin-mais-mignone oOo Still Moine@u in my heart oOo aînée des jumelles infernales

Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t746-presa-de-lyra-gryffin-valide
Aranwë Puddington
Revelio
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cours n°1: Défense contre les forces du mal   Lun 25 Déc - 9:55










Le mal existe encore, la preuve !


[12 Septembre 2025]
Rp ft. mes camarades

Voilà, j'en étais sûr. Cette professeure est aussi folle qu'insensé, elle m'a l'air nan...elle EST terrifiante.
Pris d'une panique me nouant l'estomac, je ne daignai ouvrir la bouche pour émettre un son et répondre à sa requête.
Pourtant, cette fois-ci, ce n'était pas vraiment l'inspiration qui me manquait car j'avais eu l'occasion de découvrir les sorts de protection.
Bien que je ne les aient pas appris à les maîtriser, j'avais eu l'occasion de les découvrir lors de ma petite "escapade".
Les autres élèves, eux, allèrent sans réellement sourciller répondre à la question de Mme.Corvinus.
Loin de son regard, enfin je l'espère. Mon corps se mit à trembler fortement au point de faire légèrement tanguer la table. Il fallait bien avouer que la réflexion faite aux soeurs Gryffin me terrorisa. Je ne voulais pas qu'elle me regarde et encore moins qu'elle me parle directement à MA personne.

[HRP]: Sincèrement désolé du retard que j'ai pris, je suis moi-même surpris du retard que j'ai en ce moment.


Lunatik (c)
Selene Corvinus
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Créature Age RPG : 47
Maison : Gryffondor
Etre et spécialité(s) : - Semi vampire
- Sens un peu sur développé (sans excès non plus) et rapidité particulièrement évoluée


Emploi(s) : - Professeur de défense contre les forces du mal

Patronus : Corbeau
Epouvantard : La mort de George Weasley
Amortentia : Cuir
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cours n°1: Défense contre les forces du mal   Mar 26 Déc - 18:10








Apprendre à se défendre


[12 Septembre 2025 - 13h25]
Rp avec des mômes humains


Ma question est restée volontairement vague, la plupart des élèves vont penser à un sorcier menaçant, et c'est le plus logique en fin de compte, mais il en est tellement d'autres menaces auxquelles ont ne pensent pas et bien plus dangereuse pour certaines, car ne l'oublions pas, moi, en tant que semie-vampire, je peux arrêter n'importe quel humain m'attaquant avant même qu'il n'est eu le temps d'atteindre sa baguette, une particularité qui m'a été très utile en tant qu'Auror! Et les réponses commencent:

-Eh bien, si je me retrouvais face à un sorcier mal intentionné, car c'est de ce genre de danger que l'on parle, n'est-ce pas ? je lancerai un sortilège de désarmement pour éviter à cet individu de se servir de sa baguette ou de son arme quel quelle soit.

- Que ce soit contre un sorcier ou quoi que ce soit, j'utiliserais un Protego, qui dévie la plupart des attaques. Ensuite seulement je tenterais de désarmer mon adversaire.

- Euh, moi j'utiliserai autre chose, comme le maléfice d'entrave, histoire de ralentir ou arrêter la cible, comme ça quelle que soit l'origine de la menace on peut gagner du temps pour évaluer les possibilités?

- Il y a aussi le maléfice de Répulsion. Ça peut être salvateur si on n'a pas réagi à temps et qu'on est déjà sous l'emprise de la personne ou de la... chose qui nous attaque.

- Sortilège de stupéfixion ? Dans la même ligne d'idée qu'Alice ou Melinda.

Les réactions ce sont suivies dans un ordre logique, fluide et surtout dans le calme, tout ce que j'aime. Et il faut dire que les remarques sont bonnes, toutes assez pertinentes, et ça fait plaisir sur tout pour un premier cours, moi qui ne supporte que difficilement les interactions sociales, j'ai plus de réaction positives que Rogue à mon époque. Cette pensée me fait vaguement sourire, sourire peut-être aperçu par mes élèves, qu'en sais-je?

- Très bien, je vais reprendre point par point vos remarques qui ont toutes un minimum de pertinence, c'est très bien!

Féliciter les élèves, leur montrer que l'on est reconnaissant, merci George pour tes conseils, et étonnamment cela me vient d'instinct. Je me tourne vers le Préfet en chef de ma maison:

- Mr Donell, le sortilège de désarmement est un excellent sortilège en effet, mais n'oublions pas que j'ai parlé d'une "menace" sans la nommer, si ce n'est pas un sorcier, il n'y aura pas de baguette à désarmer, ceci dit, votre réponse est on ne peut plus logique, c'est la base de la défense! J'accorde 10 points à Gryffondor!

D'un hochement de tête, j'illustre ma fierté quant à sa réponse, puis je me tourne vers un Serpentard plus en fond de classe, Noah Jensen le préfet Serpentard, aujourd'hui les préfet font un bon boulot, réaction immédiate!

- Mr Jensen, Protego! En effet, la base de la base, techniquement un sortilège idéal en toute circonstance ou presque à cela près qu'un Protego est plus ou moins puissant, et un élève ne pourra pas se défendre aussi bien qu'un adulte avec ce sortilège par exemple, j'accorde 10 points à Serpentard!

Je reviens alors à la table du Préfet en chef, sa voisine prenant alors la parole:

- Miss Gryffin, j'espérais cette réponse! Félicitations! En effet, l'anticipation est la meilleure des défenses! Ainsi, comme vous dites, vous avez le temps d'évaluer les risques, les dangers... Il faudra toujours retenir ce mot! "EVALUATION" des risques, toujours! Le maléfice d'entrave, Impedimenta est un excellent exemple! 10 points de plus pour Gryffondor!

Regardant juste derrière l'adolescente qui vient de parler, je me fixe sur une jeune Serdaigle aux cheveux très courts:

- Miss Austin, votre exemple est très bon aussi vraiment, ceci dit j'attendais des réponses concernant un danger qui arrive et pas déjà présent, mais on n'est jamais préparé à la vitesse d'un vampire ou d'un loup-garou par exemple, c'est une grande pertinence oui! A connaître, il peut vous sortir de sacrée situations aussi! 8 points pour Serdaigle!

La soeur jumelle de l'autre jeune fille suit les autres, sans prendre trop de risque mais avec une réponse plutôt intéressante tout de même:

- Miss Gryffin, le sortilège de stupéfixion est très intéressant, et très utile, ceci dit, à moins d'une grande dextérité magique il possède tout de même ses limites. Cependant il peut tout à fait vous sortir d'un mauvais pas tant que le danger n'est pas trop important. Selon la puissance de votre adversaire humain ou non, il pourrait s'avérer inutile, mais il pourra vous sortir de nombreuses embûches, 6 points pour Serpentard!

Toujours assise sur le bord de mon bureau, j'observe les réactions, et je souris franchement, contente de voir que je n'ai pas affaire à des ignares complets. On va pouvoir faire quelque chose d'intéressant. Dommage que je n'ai pas entendu le moindre Poufsouffle qui ne manquent généralement pas de bonnes idées, pragmatiques à souhait, mais c'est ainsi, d'un coup de baguette vers le tableau, le sort du jour apparaît:

IMPEDIMENTA

- Vous n'êtes pas sans connaître les risques que représentent les sorciers de mauvaises intentions munis d'une baguette, mais ce n'est pas la seule menace possible, les créatures aussi, les hybrides, tous ne sont pas bons à croiser, mais on a tendance, nous sorciers, à oublier les moldus, même s'ils n'ont pas de baguette magiques, ils possèdent eux aussi des armes, en l'occurrence des armes à feu et peu de sortilèges pourront vous aider en ce cas. Comme l'a dit Miss Gryffin, le maléfice d'entrave est l'un des rares sortilèges vous permettant d'EVALUER une situation!

Je me lève d'un petit bond et d'un coup de baguette, je fais glisser tables, chaises, sacs, élèves, de chaque côté de la salle, en douceur évidemment. Les regards surpris de certains élèves ne manquent pas de me faire sourire au passage. Les deux rangées de tables ainsi éloignées l'une de l'autre, un espace suffisamment grand se dessine au centre de la pièce afin de passer à la pratique.

- Bien, je vous présente Ambroise, mon corbeau! Je vais vous demander de vous mettre en file indienne, Ambroise viendra vers vous à tour de rôle, vous pointerez votre baguette franchement et d'un coup sec dans sa direction, et prononcerez le sortilège "Impedimenta!".

Les élèves commencent à bouger, et à s'installer, quand me vient une autre idée:

- Quand vous serez passé, vous viendrez vers moi, et je vous lancerai le sortilège afin que vous puissiez en ressentir les effets...

[Prenez garde aux différents spoilers ci-dessous]
Déroulement de l'activité:
 

Lancers de dés:
 

Hrpg:
 


Lunatik (c)

Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t737-selene-corvinus-valide
Noah Jensen
avatar
Prefet Serpentard
Revelio
Né moldu Age RPG : 16
Maison : Serpentard
Emploi(s) : - Préfet


Patronus : Caméléon
Epouvantard : Le hibou qui gratte aux fenêtres de l'asile
Amortentia : La pluie qui tombe
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cours n°1: Défense contre les forces du mal   Ven 5 Jan - 23:21




Apprenez à vous défendre!

icon cool

icon cool
[12 Septembre 2025 - 13h20] ft. des sorciers diaboliques

Ma réponse fut suivi de celle des jumelles et d'une Serdaigle, tandis que le petit pouffy tentait apparemment de se fondre dans le décor. Faut dire que pas mal de réponse avait été citées, du coup j'étais pas sûr que le pauvre gars en ait encore une en stock... Pourtant en levant le nez vers la prof je m'aperçois qu'elle était en train de... Sourire ? Naaan sûrement mon imagination.

Ma réflexion sur un possible sourire s'arrêta cependant là puisque Miss Corvinus reprit la parole pour nous féliciter vaguement avant de reprendre point par point. Comme je le pensais, la prof valida la réponse du préfet des lions non sans oublier de lui rappeler qu'elle même n'avait pas citée la menace avant de se tourner vers moi:

- Mr Jensen, Protego! En effet, la base de la base, techniquement un sortilège idéal en toute circonstance ou presque à cela près qu'un Protego est plus ou moins puissant, et un élève ne pourra pas se défendre aussi bien qu'un adulte avec ce sortilège par exemple, j'accorde 10 points à Serpentard!

La suite du cours continua alors que je me baladai sur un petit nuage, heureux d'avoir réussi à passer ma première heure de cours avec cette femme flippante sans me faire dessus... Quoique c'était pas encore terminé. Le tableau tourna d'un coup me faisant légèrement sursauter pour afficher le nom d'un sort que l'une des deux jumelles venait de citer avant que la prof ne reprenne la parole pour nous expliquer de quoi il retourne. Ainsi donc, elle voulait nous apprendre à évaluer une situation avant de faire quoi que ce soit.... J'approuvais plutôt ce genre de technique.

Cependant, je n'eus pas le loisir d'y réfléchir plus longtemps que je m'accrochais à ma chaise d'un air hébété, sans comprendre ce qui se passe: Les tables, les chaises, et les élèves qui allaient dessus et dont je faisais partie planait dans la pièce pour modeler l'espace selon les envies de la sorcière, et je devais bien avouer être ébahie devant l'habilité de la professeure tout en espérant secrètement arriver à une telle dextérité un jour:

- Bien, je vous présente Ambroise, mon corbeau! Je vais vous demander de vous mettre en file indienne, Ambroise viendra vers vous à tour de rôle, vous pointerez votre baguette franchement et d'un coup sec dans sa direction, et prononcerez le sortilège "Impedimenta!".

Motivé par la première partie de l'exercice, je me présentais le premier devant le volatile qui me semblait énorme comparé à ceux que j'avais déjà put croiser dehors. En même temps quand on voyait la maîtresse, on pouvait pas non plus s'attendre à un moineau mais bon... Alors que je m'apprêtais à commencer pourtant, j'entendis une dernière phrase qui me laissa une sueur froide juste avant de débuter. Comment ça, tester l'effet du sort ??? J'étais beaucoup moins pour là tout de suite... Essayant de laisser de coté pour le moment l'idée désagréable de passer pour la victime ensuite, je regardais face à moi. En position devant le corbeau, je levais ma baguette...

1: L'idée de ce que pourrait me faire le maléfice toujours un peu trop présent en tête quand je lançais le sort, je manquais de volonté en faisant le geste, et si ça marcha quelques secondes, l'attaque n'arrêta guère longtemps le corbeau, et rapidement je reculais de deux ou trois pas sur le coté pour être sûr de pas me le taper, désolé pour le prochain.

2: Peut être que le coup de la-prof-qui-fait-peur avait bien marché parce que j'avais lancé le sort d'une voix assuré et presque directement c'est comme si le temps s'était allongé juste un instant, ralentissant la course du volatile.

3: Manque de pot, avec toutes ses pensées je bafouillais le sort et rien ne se produisit. Les bras devant le visage et la jambe droite levée en position de défense, j'attendais l'impact avant d’entrouvrir les yeux pour remarquer le piaf sur tranquillement posé sur le bureau comme si de rien n'était. Super, en plus d'avoir échoué j'étais passé pour un abruti..


Après cette première partie plutôt cool, réussite ou non, je me retournais vers la prof avec le visage un peu pâle. Faut dire que l'idée de me prendre un sort en pleine tronche, maîtrisé ou non me réjouissais pas davantage. Finalement, Miss Corvinus pointa sa baguette vers moi et je fermais les yeux quelques secondes avant d'essayer de bouger en les ouvrant légèrement. Certainement parce qu'elle avait amoindrie le sort, je pouvais bouger, mais le moindre mouvement me prenait plusieurs secondes, et l'impression d'être dans un océan de guimauve. Et aussi appétissant que ça puisse avoir l'être, c'était réellement tout sauf agréable. C'est d'ailleurs un peu essoufflé qu je finissais l'exercice, et une envie folle de bouger dans tout les sens vérifier que j'étais toujours libre de mes mouvements. Au lieu de passer pour un débile épileptique, je retournais à mes camarades avec un léger sourire pour observer leur tour avant de donner mes impressions en même temps que les autres sur l’expérimentation du maléfice.



Lunatik ©


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t855-noah-jensen http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t789-noah-jensen-valide
Maître du Jeu
avatar
Staff
Revelio
Inconnu Age RPG : 0
Emploi(s) :
- Fondateur

Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cours n°1: Défense contre les forces du mal   Ven 5 Jan - 23:21


Le membre 'Noah Jensen' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Trois faces' :


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com
Aranwë Puddington
Revelio
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cours n°1: Défense contre les forces du mal   Sam 6 Jan - 18:03










Le mal existe encore, la preuve !


[12 Septembre 2025]
Rp ft. mes camarades

A la suite des diverses réponses fournis par les autres, notre professeure qui continuait à me foutre les chocottes tapota du bout de sa baguette le tableau et nous révéla un le nom d'un sortilège IMPEDIMENTA puis nous informa sur les risques que pouvaient être les sorciers malveillants ou encore les créatures magiques ou non.

Peu après, elle balaya d'un coup doux toutes les tables et chaises qui nous séparaient tous les uns des autres, sans compter que ce petit sort avait le même effet sur nous. Ce déménagement laissa place à un grand espace vide au centre de la pièce. Malgré ma peur envers ce professeure, la suite des événements fut une drôle de surprise.

- Bien, je vous présente Ambroise, mon corbeau! Je vais vous demander de vous mettre en file indienne, Ambroise viendra vers vous à tour de rôle, vous pointerez votre baguette franchement et d'un coup sec dans sa direction, et prononcerez le sortilège "Impedimenta!".

Un corbeau !? C'est assez marrant ça, ce n'est pas l'animal que j'apprécie le plus mais il en reste pas moi sombre, c'est l'animal de compagnie par excellence pour les personnes me paraissant obscure. Et on doit se mettre en fil indienne, je ne pensais pas un seul instant devoir disposer de ce genre de position pour la réalisation d'un cours, mais c'est assez cool en fait.

Le premier à s'élancer est un Serpentard aux traits plutôt âgés qui se prénomme Noah je crois.
Je me lance à mon tour maintenant, malgré mon léger tremblement.

***Lancer de dés***

1. Assuré de réussir mon coup, je m'avance vers le corbeau, attendant qu'il se jette sur moi. Le voilà, il prend son envol et se rue sur moi. Je souffle un bon coup et tend ma baguette droit sur le corbeau en criant le nom du sortilège "Impedimenta". Le sort fonctionne et le corbeau ralentit jusqu'à presque s'arrêter.
Fier de moi, je me retourne en levant les bras et en saluant les autres participants.

2. Je redoute le moment où Ambroise déploiera ses ailes pour foncer droit sur moi. Je baisse un peu mon visage et le relève au moment exacte où le corbeau s'était élancé, un léger Impedimenta sortit de ma bouche sans aucune réelle confiance apparente.
A ma grande stupeur, le corbeau vint à ralentir. Épater mais pas totalement heureux de ma prestation, je me retourne en direction de notre professeure en osant à peine lever les yeux.

3. Je n'arrive pas encore à totalement me maîtriser, la peur étant trop profonde en moi, je n'ose pas brandir ma baguette, et la peur de ce corbeau, de cet Ambroise en rajoute une bonne couche. Je tente tout de même de lancer le sort, mais je bagouille et tremble beaucoup trop pour, ne serait-ce qu'espérer réussir mon sort.
Le corbeau fonce droit sur moi et je me recroqueville, presque instinctivement, pour éviter ses serres acérées.

Après ma tentative, je me rends compte que notre professeure va me lancer le sort, histoire de ressentir les effets occasionnés.
Je vis Mme.Corvinus brandir sa baguette en ma direction et cet instant précis que mon corps ralentit d'un coup, le simple fait de m'avancer m'était quasi-impossible à réaliser tant ma vitesse était lente. Cette sensation n'était pas si désagréable mais pouvait tout de même être gênante à long terme.
Au bout de quelques minutes, le sort s'estompa et mon corps se remit à bouger à vitesse normale et constante.
Ce cours n'est finalement pas si affreux que ça, même si je n'étais pas encore entièrement rassuré par Mme.Corvinus.

Lunatik (c)


Dernière édition par Aranwë Puddington le Sam 6 Jan - 18:11, édité 2 fois
Maître du Jeu
avatar
Staff
Revelio
Inconnu Age RPG : 0
Emploi(s) :
- Fondateur

Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cours n°1: Défense contre les forces du mal   Sam 6 Jan - 18:03


Le membre 'Aranwë Puddington' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Trois faces' :


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com
Melinda Austin
Revelio
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cours n°1: Défense contre les forces du mal   Sam 6 Jan - 22:27


A la surprise de Mel, qui s'attendait à ce que Miss Corvinus les démolisse un par un, cette dernière se fit soudain flatteuse.

- Miss Austin, votre exemple est très bon aussi vraiment, ceci dit j'attendais des réponses concernant un danger qui arrive et pas déjà présent, mais on n'est jamais préparé à la vitesse d'un vampire ou d'un loup-garou par exemple, c'est une grande pertinence oui! A connaître, il peut vous sortir de sacrée situations aussi! 8 points pour Serdaigle !


Elle n'était toujours pas convaincue, même si la fierté d'avoir fait gagner huit points à sa maison l'aveugla un instant durant lequel elle la trouva presque cool. Des points, elle avait plutôt l'habitude d'en faire perdre. La seconde d'après, la Serdaigle pinailla - dans sa tête - sur le fait qu'elle n'avait reçu "que" huit points tandis que Donell en avait obtenu dix malgré sa réponse trop particulière.

* Si ton ennemi n'a pas de baguette, t'es pas dans la mouise... Encore plus s'il s'agit d'un loup-garou qui est déjà en train de te bouffer. *

De toute manière, c'était Alice Gryffin qui avait visé juste: ils allaient étudier le maléfice d'Entrave.

- Vous n'êtes pas sans connaître les risques que représentent les sorciers de mauvaises intentions munis d'une baguette, mais ce n'est pas la seule menace possible, les créatures aussi, les hybrides, tous ne sont pas bons à croiser, mais on a tendance, nous sorciers, à oublier les moldus, même s'ils n'ont pas de baguette magiques, ils possèdent eux aussi des armes, en l'occurrence des armes à feu et peu de sortilèges pourront vous aider en ce cas. Comme l'a dit Miss Gryffin, le maléfice d'entrave est l'un des rares sortilèges vous permettant d'EVALUER une situation !

Alors que Mel était en train de penser que ce que la prof venait de dire n'était vraiment pas idiot, un simple mouvement de baguette de la part de cette dernière entraîna le déplacement de toutes les tables et chaises - avec les élèves dessus - de chaque côté de la pièce.

* Yep, on passe à la pratique ! *

- Bien, je vous présente Ambroise, mon corbeau! Je vais vous demander de vous mettre en file indienne, Ambroise viendra vers vous à tour de rôle, vous pointerez votre baguette franchement et d'un coup sec dans sa direction, et prononcerez le sortilège "Impedimenta!".- Quand vous serez passé, vous viendrez vers moi, et je vous lancerai le sortilège afin que vous puissiez en ressentir les effets...


Jensen fut le premier à se lancer. Il réussit parfaitement l'exercice, puis se tourna vers la prof pour subir le maléfice. Et vu sa tête, ce ne devait pas être franchement sympathique. Vint ensuite un jeune Poufsouffle audacieux qui passa également l'épreuve avec succès.
Sans réfléchir, Mel s'avança à son tour devant le bureau et le corbeau fonça sur elle. La Serdaigle n'avait pas intérêt à se louper. Après les réussites précédentes, ça ferait tache.

Lancer de dé (facilités)

1: Mel ne se laissa pas démonter au dernier moment. Avec un geste précis et une voix presque autoritaire, elle immobilisa totalement le corbeau d'une manière assez classe.

2-3-4:
Mel était en bonne condition mentale: elle évacua son anxiété, se concentra un bon coup et fit aussi bien que ses camarades - le corbeau ralentit à tel point qu'il faillit s'arrêter.

5-6-7: Un peu tendue à l'idée d'échouer, Mel ne délivra pas tout son potentiel et le sort ne fonctionna qu'à moitié. Le corbeau ralentit un peu l'espace d'un instant avant de repartir. Navrant.

8: Sa concentration lui joua des tours et elle rata complètement l'exercice. Le sort était bien trop faible pour avoir le moindre effet sur Ambroise. La jeune fille haussa les épaules et fit un geste nonchalant de la main, l'air de ne pas s'en préoccuper. Mais dans sa tête, elle fulminait.

Mel se tourna ensuite vers la prof sans se laisser impressionner. En réalité, elle appréhendait un peu ce qui allait s'ensuivre, tout en étant un peu curieuse. Miss Corvinus pointa sa baguette sur elle. La jeune fille sentit alors comme une petite décharge électrique au moment où elle fut frappée par le maléfice. Une onde se répandit très rapidement dans tout son corps, qui devint extrêmement engourdi. Mel essaya de faire quelques pas; c'était comme si le temps avait ralenti pour elle. Chaque geste semblait demander un effort immense. Ses membres se heurtaient à une résistance invisible. Cette sensation aussi étrange qu'inédite se dissipa vite, Mel put à nouveau marcher normalement et revint à sa place.
Maître du Jeu
avatar
Staff
Revelio
Inconnu Age RPG : 0
Emploi(s) :
- Fondateur

Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cours n°1: Défense contre les forces du mal   Sam 6 Jan - 22:27


Le membre 'Melinda Austin' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Huit faces' :


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com
Alice Gryffin
avatar
Eleve Gryffondor
Revelio
Sang mêlé Age RPG : 15
Maison : Gryffondor
Etre et spécialité(s) : - Métamorphomage

Emploi(s) : - Graphiste intérim

Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cours n°1: Défense contre les forces du mal   Dim 7 Jan - 14:29



Savoir se défendre
12 Septembre 2025 - 13h20


- Miss Gryffin, j'espérais cette réponse! Félicitations! En effet, l'anticipation est la meilleure des défenses! Ainsi, comme vous dites, vous avez le temps d'évaluer les risques, les dangers... Il faudra toujours retenir ce mot! "EVALUATION" des risques, toujours! Le maléfice d'entrave, Impedimenta est un excellent exemple! 10 points de plus pour Gryffondor!

Je ne pensais pas faire mouche à ce point, je me sentais fière de moi, fière d'entendre ce professeur froid et austère me faire des compliments et félicitations. Soudainement, je me sentais un peu mieux, moins effrayée. Les réponses aux autres élèves furent presque aussi élogieuses, visiblement elle savait faire preuve d'objectivité, ce qui n'était pas peu rassurant.

- Vous n'êtes pas sans connaître les risques que représentent les sorciers de mauvaises intentions munis d'une baguette, mais ce n'est pas la seule menace possible, les créatures aussi, les hybrides, tous ne sont pas bons à croiser, mais on a tendance, nous sorciers, à oublier les moldus, même s'ils n'ont pas de baguette magiques, ils possèdent eux aussi des armes, en l'occurrence des armes à feu et peu de sortilèges pourront vous aider en ce cas. Comme l'a dit Miss Gryffin, le maléfice d'entrave est l'un des rares sortilèges vous permettant d'EVALUER une situation!

Je pris notes immédiatement. Au vu du monologue qu'elle venait de faire, j'étais contente de savoir prendre correctement et rapidement des notes au stylo bille moldu sur feuilles à carreaux. Elle parlait vite ce n'était pas facile. Alors que j'écrivais, je sentis ma table bouger. Surprise, je levai la tête et vis la professeure, baguette sortie, qui déplaçait les tables et chaises... avec nous dessus.

- Bien, je vous présente Ambroise, mon corbeau! Je vais vous demander de vous mettre en file indienne, Ambroise viendra vers vous à tour de rôle, vous pointerez votre baguette franchement et d'un coup sec dans sa direction, et prononcerez le sortilège "Impedimenta!". Quand vous serez passé, vous viendrez vers moi, et je vous lancerai le sortilège afin que vous puissiez en ressentir les effets...

Les élèves commencèrent à se lever, un peu hébétés par le mouvement des meubles imprévu et à se mettre en rang. Noah passa le premier, réussissant parfaitement l'exercice sous mes yeux impressionnés. Puis Aranwë qui réussit tout aussi bien. En allant vers la prof il nous salue, je lui lance un:

- Super! Bravo petit chat!

Juste devant moi se trouvait Melinda, une Serdaigle un peu bizarre. Elle tenta sa chance mais le sort fut trop faible et elle ne réussit pas bien. Je savais qu'elle se débrouillait d'habitude, car même si on ne se connaissait pas personnellement, on avait le même âge et donc on suivait les mêmes cours pour la cinquième année consécutive. Un coup de stress me monta le long du dos tandis que je prenais place à sa suite.

Lancer de dé:

1- Le corbeau était là, face à moi, je respirai un grand coup, me concentrai, il fallait que j'y arrive, je savais que j'en était capable. Le corbeau prit son envol, il eut pas parcouru un mètre que j'avais tendu ma baguette, lançant d'une voix claire le sortilège. Il s'arrêta net dans les airs, avec une mine plutôt effrayante quand on regardait bien.

2-3-4- Je me concentrai, c'était dans mes cordes, mais j'entendis la prof derrière moi lancer son sort sur Melinda sûrement, je me déconcentrai légèrement alors que l'oiseau arrivait. Lançant le sort un peu à la hâte, il ralentit jusqu'à presque s'arrêter. C'était génial, mais j'aurais pu faire mieux j'en étais certaine.

5-6-7- Troublée par le "presqu'echec" de ma comparse juste avant me fit douter de moi, je n'arrivai pas à me concentrer suffisamment et encore moins à calmer ma main qui tremblait. L'oiseau s'élança, je lançai le sort, il ralentit, je me baissai pour l'éviter alors qu'il reprenait sa course presque immédiatement.

8- Melinda avait presque échoué, juste après la prof allait me lancer le même sort pour que je ressente les effets et l'idée qu'elle me lance le moindre sort m'effrayait, et en prime, lorsque le corbeau s'élance, j'entendis sa voix le lançant sur Melinda. Tournant la tête comme une idiote, attirée par ce que j'avais entendu, le corbeau me fonce dessus, j'ai pas lancé le sort.


La première activité terminée, je fis demi-tour, me dirigeant vers la professeure. Si j'avais ralentit, je serais allé en marche arrière. Elle tendit vers moi sa baguette, me lançant le sort comme à mes congénères, et je me vis ralentie, terriblement ralentit. C'était très... particulier disons. Même dans l'eau j'aurais bougé plus vite. Le plus étrange, était cette sensation de bouger lentement comme si quelque chose nous retenait, mais que rien ne nous retienne finalement. C'était difficile à expliqué.



Dernière édition par Alice Gryffin le Dim 7 Jan - 14:31, édité 1 fois


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t750-alice-n-gryffin-valide
Contenu sponsorisé
Revelio
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cours n°1: Défense contre les forces du mal   


Cours n°1: Défense contre les forces du mal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Cours de Défense Contre les Forces du Mal n°2
» Les cours de Défense contre les forces du mal
» Devoir de Défense contre les Forces du Mal
» Cours n°1 : Introduction aux forces du Mal.
» 1er cours de Défenses contre les Forces du Mal 04.sept 13h

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wingardium Leviosa :: Poudlard :: Intérieur du château :: 1er étage :: Cours de défense contre les forces du mal-