............................................. Levez le voile sur le monde magique inspiré de JK Rowling, en 2025...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionPortailS'enregistrer

Partagez | 
 

 Rubyn Tucker [VALIDE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rubyn Tucker
avatar
Eleve Serdaigle
Revelio
Sang pur Age RPG : 15
Maison : Serdaigle
Camp : Neutre
Epouvantard : mes frères en train de brûler
Amortentia : l'odeur du papier, de la peinture et des sapins secoués par le vent
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Rubyn Tucker [VALIDE]   Lun 1 Jan - 18:05





" Whatever, I don't care"



Rubyn Mari Tucker


Feat. "ellen page"


• 15 ans / 13 janvier 2010
• Sang Pur
• Spécialité/Don/Formation
• Serdaigle
• Baguette





Physiquement


• Garçon manqué. c'est comme ça que tout le monde me décrit. mais je le fais pas exprès. c'est juste que j'aime piquer dans les armoires de mes frères. de toute façon, ça m'appartiendra l'année suivante, alors...
je suis pas le genre de personne qui flash, qui nous éblouit dans la rue juste de part leur présence. je m'habille pour passer inaperçu - parce que nu, ça attire déjà plus l'attention. vêtements masculins, dans les tons sombres, trop grands pour la plupart.
on ne se souviendra pas non plus de mon visage comme d'une oeuvre d'art. je ne me maquille pas - sauf du crayon parce que ce petit truc, c'est la vie. et la toile n'est pas extraordinaire. un visage normal, une peau ni bronzée ni pâle, un nez ordinaire, des yeux chocolats, quelques rondeurs au niveau des joues - seule et ynique preuve que j'ai été un jour un "enfant" - et une bouche normale.  tout ce joli monde, entouré de cheveux bruns, longs ou courts, selon la saison, qui bouclent quand ils sont trop longs et humides. grrr. vilains cheveux



Mentalement


• En seule fille de la maison, j'ai été obligée de développer un caractère... fort. devenir un garçon pour subsister. et je dois dire que ca a marché. je me laisse pas marcher sur les pieds. on me dit vulgaire, impulsive, toujours à bouger et faire n'importe quoi. je connais pas mes limites, j'ai aucun sens du danger, aucune limite, prête à tout pour me faire entendre et qu'on m'obéisse. manipulatrice, joueuse, moqueuse, rancunière. la liste de mes défauts s'allonge, dans un esprit où les qualités sont rares. enfouies sous un tapis de goudron.
mais il y aussi les défauts qui ne m'aident pas. hypersensible, naïve, facilement triste, fleur bleue. ceux que j'essaie de cacher. comme mon côté artistique. je cache tout ca sous une carapace. forteresse blindée. ma bullede protection.
à l'intérieur, je me fous de tout. je redessine le monde à ma façon. je rêve d'une belle vie où tout irait bien. je déprime aussi beaucoup en me disant que ces rêves le resteront jusqu'à la fin. je stresse pour un rien, je me frotte les mains, me ronge les ongles, cours partout - 'fin plus que d'habitude. mais plutôt mourir que de montrer ça aux gens. j'aime pas les gens. et me semble que c'est réciproque. mais je m'en fiche totalement.




Histoire



• J'aime pas raconter ma vie. elle est pas terminée, quel intérêt? mais bon...
je suis née un 13 janvier 2010, dans le sud de la France. ma mère était une sorcière française très belle. mais aussi une grande danseuse dans le monde moldu. elle avait rencontré mon père pendant un de ses ballets. c'était un petit musicien américain. un amour "suis-moi, je te fuis" et ma mère a finalement cédé - sûrement après une soirée un peu arrosée.
ils ont eu des jumeaux ensembles. mes grands frères. Mark et Romeo. je sais pas si tous les jumeaux sont des forces contraires, mais eux, si en tout cas. Mark est la personne la plus douce et studieuse que je connaisse. et Romeo... est lui. dragueur, toujours à faire l'idiot, surmonté d'un échec scolaire. le gendre idéal contre le garçon dont on éloigne sa fille.
bref. je suis née ce jour là. et ma mère souriait tout le temps, avant. mais quelques mois après ma naissance, elle avait arrêté. ses sourcils se fronçaient à chaque regard qu'elle me lançait. enfin, c'est ce qu'on m'a dit. pas longtemps après ma deuxième année dans la peau d'un bébé baveur, ma mère est partie. deux lettres sur la table. une pour moi seule, une pour tous les autres. mes frères avaient seulement deux ans de plus que moi, et ma mère avait disparu. même aujourd'hui, on ne sait pas si elle nous a juste abandonné ou si elle a quitté ce monde définitivement.
ma lettre fut mise en sécurité dans un coffre, jusqu'au jour où je pourrais la lire. mais mon père, malgré cette attention, en avait après moi. il pensait que c'était ma faute, si sa femme l'avait quitté. je jure que j'avais rien à voir là-dedans pour la simple et bonne raison que : j'avais 2 ans !
mais il était têtu et j'ai grandi avec mes frères s'occupant de moi, même s'ils étaient presque aussi petits que moi. tous les soirs, ca criaità la maison. entre moi et mon père, principalement. mes frères étaient ses "adorables fils". moi, j'étais "l'autre", "l'intruse". je récupérais leurs affaires, dès qu'elles étaient trop petites pour eux. et quand ils avaient un peu d'argent, ils m'offraient une petite chose. des chaussettes, un collier, un jouet... une petite chose qui montrait déjà plus d'amour que toutes les actions de mon père.
les problèmes se sont un peu arrangés. avec le temps, mon père était moins souvent à la maison. à traîner dans un bar ou à jouer quand on lui offrait une occasion - rare. avec le temps, moi, j'ai intégré cette grande maison remplie de petits êtres pleins de morve que vous autres appelez "école". je vous le dis de suite, ça s'est mal passé. une vraie plaie, composée surtout de solitude infantile - j'avais même pas un ami imaginaire ! -, de "il se dit comment ton nom ? rubin tukaire ?" - si vous vous demandez, ça se prononce Robine Teucker -, de "elle est où ta maman, Rubin ?" et de convocations dans le bureau du directeur parce que "non, Rubyn, on ne mord pas les doigts de ses petits camarades." un enfer, quoi.
un été, Romeo sortit la lettre du coffre. remettant le problème sur la table. mon père était parti et c'était soit je l'ouvrais, soit j'attendais. et j'ai attendu. je ne pouvais pas ouvrir cette enveloppe. j'avais peur de casser l'image de la mère qui m'aime et est partie pour une autre raison que moi. car oui, je savais que j'étais le problème majeur - mineur, pour le coup, j'avais quoi, 8 ans? du coup, j'ai mis la lettre quelque part, pour pas la perdre et..... je l'ai perdue. c'était un de mes deux seuls souvenirs d'elle et je l'avais paumé. bravo Rub' ! si vous vous demandez, le deuxième était un ours en peluche qui répétait une phrase que ma mère avait enregistrée dedans avant de me l'offrir. et, ne vous moquez pas mais je ne peux pas dormir sans.
après cet été - ou celui d'après, je sais plus -, mes frères sont entrés au collège. mais apparemment on était des sorciers - parce que non, je n'avais pas remarqué mon père agitant un bout de bois idiot le peu de fois où il était à la maison -, alors ils durent partir dans une école de magie.
mon père décida de déménager parce que raison pourrie 1) l'école française lui plaisait pas et raison pourrie 2) la France lui rappelait trop maman. et c'est drôle - non c'est pas drôle - parce que, une semaine après, la maison brûlait. incendie ménager. pendant la nuit. si j'avais réussi à m'en sortir, c'était parce que mes frères avaient réussi à me porter jusque dehors. parce que j'étais pétrifiée par la peur. mon père a fait comme si de rien n'était. et nous n'avonsplus jamais parlé de l'incendie...
c'est comme ca qu'on partit habiter en Angleterre, en un claquement de doigt, alors que je ne parlais pas un mot d'anglais. et oui, j'étais dans une école anglaise.
c'est là, perdue dans les "hello" and "how are you ?" que j'ai rencontré Sophie. belle rousse aux cheveux bouclés, des yeux gris pétillants et des tâches de rousseur à volonté. elle parlait français et m'apprenait l'anglais. je suis tombée sous son charme. amoureuse, me semble que c'est ça le mot. un an après, je lui ai dévoilé mes sentiments. elle a ri, m'a embrassé et m'a fait rougir avec un "je sais". j'étais sur un petit nuage.
on était jeunes, ça a pas marché évidemment. mais on est restées amies. de très bonnes amies. on se parle encore souvent, par lettre. elle habite dans la rue d'à côté. elle était au courant pour le monde sorcier. elle était cracmol. elle venait nous voir, mes frères  et moi, jouer au quidditch ensembles.
puis mon entrée à Poudlard. ce grand établissement qu'est Poudlard. plus de gens à détester et fuir. mon seul repère ne m'avait pas suivi. mais il y avait Mark et Romeo. et les lettres. alors ça comblait un peu.
en parlant de lettre, celle de ma mère est toujours avec moi, dans ma poche. je l'avais retrouvée depuis la dernière fois mais j'avais encore trop peur de l'ouvrir. un jour peut-être ?




A l'arrivée sur le forum



• J'entre en cinquieme année. encore une année avec mes frères. je crois que c'est la dernière, d'ailleurs. mais je me trompe peut-être. cette année je vais essayer de devenir batteuse dans mon équipe de Quidditch. je fais rien, sinon, je commence à m'ennuyer. faudrait aussi que je me fasse un ou deux amis. je me sens seule. ou alors je peux ne rien changer... on verra bien !






Famille


• Mère : Marie Rivier - 24 ans (la dernière fois qu'on l'a vue) - C'était une danseuse française dans le monde moldu. le genre de femme impossible à avoir. mais elle est partie. quand elle n'arrive pas à dormir, Rubyn aime l'imaginer. avoir une nouvelle vie, sous une autre identité ou même la croiser dans la rue ! mais jamais... partie pour toujours

• Père : Mike Tucker - 47 ans - Il était musicien quand il a rencontré Marie. il avait quitté l'Amérique et les affaires n'allaient pas fort. il a réussi à avoir la femme indomptable et la perdre du jour au lendemain l'a rendu fou. Rubyn lui en veut autant qu'il lui en veut à elle. il n'arrive pas à s'admettre qu'il n'y est peut être pas pour rien. trop difficile

• Soeur(s)/frère(s) : Mark et Romeo Tucker - 17 ans - Les jumeaux opposés. toujours là pour leur soeur. ils ont essayé d'adopter le rôle de parents autant que possible. ils n'ont jamais pensé que Rubyn avait fait fuir leur mère. ils font juste leur possible pour aider leur soeur dans ce bazar qu'est la vie. et ils y arrivent très bien.

• Lien familiaux avec personnes importantes :



Rêves et ambitions


• Je suis pas ambitieuse. j'ai pas envie de tonnes de trucs impossibles. pour le moment, le seul truc qui me vient en tête c'est vouloir être batteuse dans mon équipe de Quidditch et ce que je veux manger ce soir. sinon, en cherchant bien, je dirais retrouver ma mère - même si c'est impossible -, m'améliorer en art, ce que je fais tous les jours et trouver l'amour de ma vie - même à moi, ça me paraît cliché comme pas permis. vous voyez ? c'est pour caque je suis pas ambitieuse. je tue mes rêves et objectifs dans l'oeuf.


Code de Lunatik ©️




Mise en situation




• Qu'est-ce que tu as le plus hâte d'apprendre à Poudlard ?
Ce que j'ai e plus hâte d'apprendre ? Comment en sortir, ça compte pas j'imagine... par élimination je dirais les potions. pour faire exploser un chaudron par mon manque de compétences.

• Un élève de ta maison a triché pendant les examens de Poudlard en se servant d'une plume ensorcelée. Grâce à son stratagème, il se retrouve premier de la classe en Sortilèges et tu n'es que deuxième. Le professeur soupçonne quelque chose de louche. Il te prend à part à la fin du cours pour te demander si ton camarade a utilisé ou non une plume interdite. Que fais-tu ?
Pourquoi je lui dirais ? sauf si j'ai une récompense en retour, je resterais muette. et je piquerais peut être l'astuce... quoi que mes mauvaises notes me suffisent

• Un Moldu t'aborde en pleine rue en te lançant qu'il est persuadé que tu es un sorcier ou une sorcière. Que fais-tu ?
Je le regarde avec un sourcil levé et m'en vais en l'ignorant. y a des gens bizarres, sérieux. okay, il a raison, mais il aurait au moins pu dire bonjour !

• Un troll a fait irruption dans le bureau du directeur de Poudlard. Il est sur le point de pulvériser, écraser et déchirer plusieurs objets et trésors irremplaçables, dont notamment un remède contre la Dragoncelle que le directeur a pratiquement fini de mettre au point, les carnets scolaires de tous les élèves de Poudlard depuis 1 000 ans et un mystérieux livre écrit à la main, comportant d'étranges textes en runes, qui a très probablement appartenu à Merlin. Dans quel ordre tentes-tu de sauver ces objets de la massue du troll si tu en as la possibilité ?
Carnets scolaires - pour voir qui est pire que moi et pour trouver de l'inspiration - / Mystérieux livre - il contient peut-être de la magie noire et au pire je le vend - / Remède - je m'en fiche un peu beaucoup -

• Indique les quatre maisons par préférence. Cette dernière question n'influera que très peu le choixpeau, il est tout de même très têtu, mais dans la possibilité que tu te révèles choixpeauflou, ce sera utile !
Serpentard / Poufsouffle / Serdaigle / Gryffondor

Lunatik ©️

Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t1115-journal-d-une-rubyn http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t930-rubyn-tucker-valide
Admin
avatar
Staff
Revelio
Sang pur Age RPG : 0
Emploi(s) :
- Administrateur du forum

Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rubyn Tucker [VALIDE]   Mer 24 Jan - 8:35




Bienvenue sur WL !

Ta présentation est en ordre, je me fais donc un plaisir de te valider. Voici maintenant le moment tant attendu, la visite de notre cher Choixpeau afin qu'il te répartisse... A moins que tu n'y aie jamais été, et que l'âge d'y suivre des cours ne soit passé depuis longtemps ? Il faudra tout de même qu'il nous dise ta maison !

En attendant, je t'invite à passer chez Ollivander's, car ta baguette t'attends la-bas ! Si tu ne sais pas quel visage mettre sur ton nouveau personnage, la section Graphismes est faite pour toi. Concernant le reste, je t'invite à suivre la suite de notre Parchemin du nouveau membre qui t'indiquera pas à pas les étapes à franchir !

Cordialement,
Code de Lunatik ©️


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur
Admin
avatar
Staff
Revelio
Sang pur Age RPG : 0
Emploi(s) :
- Administrateur du forum

Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rubyn Tucker [VALIDE]   Sam 27 Jan - 14:18











Tu peux dès à présent aller chercher ta baguette chez Ollivanders, faire un petit tour du coté du Parchemin du nouveau membre ou aller visiter ta Salle Commune. Si tu es encore élève, n'oublies pas de suivre ton Panneau d'affichage !

Si tu as une Suggestion ou une Question, n'hésites pas ! Mais n'oublies pas surtout de prendre connaissance de l'histoire et des règles de notre forum !

Je te souhaite la bienvenue sur Wingardium Leviosa, et espère que tu passeras de bons moments sur notre forum.




Lunatik ©


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Revelio
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rubyn Tucker [VALIDE]   


Rubyn Tucker [VALIDE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» A LIRE - UTILISATION DE BROUILLON-COURS VALIDE
» Biro daj sena repiblik valide senatè koupyon, anko yon piwèt Prevalo-espwa
» Pompéï de Kessedag [VALIDE - ENTIER]
» Bye Bye Bangkok Z | Entier Holsteiner [VALIDE - ENTIER]
» Silent Arrow M [VALIDE - ENTIER]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wingardium Leviosa :: Paperasserie :: Identité des membres :: Présentation du personnage :: Présentations validées-