............................................. Levez le voile sur le monde magique inspiré de JK Rowling, en 2026...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionPortailS'enregistrer

Partagez
 

 [Habitation] - Dìomhair

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Jerôme Donell
Jerôme Donell
Ministère
Revelio
Sang pur Age RPG : 42
Maison : Serpentard
Etre et spécialité(s) : • Spécialiste des sort de défense


Emploi(s) : - Responsable du Service des nuisibles (Département de contrôle et de régulation des créatures magiques, Ministère de la Magie)

Camp : R.O.C.E.H caché
Patronus : Caméléon
Epouvantard : Un Gobelin souriant
Amortentia : L'odeur de brûlé, de la terre, et de la sève
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Habitation] - Dìomhair   [Habitation] - Dìomhair - Page 2 Icon_minitimeSam 28 Avr - 12:04


La traque reprend


9 novembre 2025 vers 9h30


Chaque son qui s'échappait des lèvres brillantes d'Emily faisait de l'effet à Jerôme, aussi infime soit-il. Elle le provoquait encore alors qu'elle venait d'être mise hors d'état de nuire, presque hors d'état d'agir. C'est cette persistance qui excitait l'homme dont le visage était tout proche de celui de la rousse. Lorsqu'elle se hissa contre lui en enserrant ses hanches de ses cuisses, il eut pour réflexe de l'entourer de ses bras pour être sûr qu'elle ne dégringolerait pas, même si elle avait l'air de savoir ce qu'elle faisait.

Jerôme accueilli le baiser d'Emily avec plaisir et même avec soulagement comme s'il avait attendu cela depuis des heures insoutenables. Cette délivrance dura de longues minutes auquelles il ne souhaitait pas mettre fin. Cependant, le léger balancement que la jeune femme faisait avec son bassin éveillait une autre envie tout aussi pressante. La sensation d'être emprisonné entre ses jambes nues finit par le pousser à utiliser l'une de ses mains pour défaire le pantalon qu'il avait lui même enfilé. Ce fut rapide et précis.

La suite se déroula à ce même endroit, tout contre le meuble de bois. Jerôme n'avait eu aucun mal à supporter le petit poids d'Emily et dans cette position il avait eu le ressentiment d'être le seul meneur de jeu. Cette fois l'exercice fut tout aussi torride que la veille mais un peu plus sauvage. C'était peut-être sa volonté d'infliger une forme de punission à son amante pour l'avoir fait céder à cette nouvelle tentation qui l'avait pousser à être moins tendre. Sauf qu'il avait cru ressentir quelque chose de plus fort que la première fois. Après leur jouissance respective, Jerôme s'était presque effondré sur le sol. Il n'avait résisté que pour ne pas laisser tomber Emily qu'il tenait toujours contre lui. Pour éviter une chute, il l'avait porté jusqu'au lit où il l'avait allongée en douceur avant de lui-même s'asseoir en bout de lit pour reprendre son souffle.

*Qu'est-ce que je suis en train de faire bon sang...?* Le coeur battant, il glissa une main sur son visage et tourna la tête vers le miroir. Il pouvait voir la silouhette nue d'Emily dans le reflet. Mais à vrai dire, il était de nouveau préoccupé par tout ça. Il avait fallut qu'il craque pour cette sorcière. Pourquoi elle ? Ce n'était peut-être pas le moment d'essayer corriger ses actes passés. Il allait devoir affronter le regard brutal des Augures, et plus il les ferait attendre, plus ce serait douloureux.

- Emily... je vais vous raccompagner maintenant.

Il aurait bien ajouté un simple "ne m'en veuillez pas", mais c'était inutile. Soit elle lui en voudrait d'être toujours aussi inhumain à profiter d'une partie de jambe en l'air sans en assumer les conséquences. Soit elle ne lui en voudrait aucunement selon son tempéramment mais dans ce cas elle se demanderait sûrement ce qu'il a de si urgent à faire un dimanche matin. Il n'avait pas envie de devoir lui mentir à nouveau, même si il en avait l'habitude. Le mieux c'était d'éviter plus de familiarité. Le vouvoiement était une forme de distance qu'il préférait concerver. C'était une façon de dire que ces moments uniques passés ensembles ne changeaient rien à leur relation. Il savait que c'était dur pour certaines personnes, d'ailleurs il avait reçu quelques gifles pour être aussi froid. Mais cette fois ce n'était pas pour se protéger lui qu'il gardait ses distances, c'était pour elle. Les Augures en avaient après elle et il était dans leur camp.

Jerôme se leva lentement, les muscles un peu douloureux à cause de l'effort. Il se tourna vers Emily tout en ramassant son pantalon sur le sol.

- Les élèves vont finir par se demander où est passée la bibliothécaire. Je suis sûr qu'ils sont pourtant impatients d'étudier.

Il lâcha un petit sourire équivoque. C'était sa façon à lui de détendre l'atmosphère qui règnait dans son esprit torturé. Il chercha un instant du regard son caleçon et lorsqu'il le trouva sur le sol, se pencha pour le ramasser et l'enfiler une nouvelle fois.
Codage par Libella sur Graphiorum
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t971-jerome-donell http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t947-jerome-donell-valide
Emily Atkins
Emily Atkins
Personnel de Poudlard
Revelio
Sang pur Age RPG : 21
Maison : Serdaigle
Etre et spécialité(s) : - Animagus: Buse à épaulettes aux plumes rousses et aux yeux bleus
- Transplanage

Emploi(s) : - Bibliothécaire à Poudlard

Patronus : Buse à épaulettes
Epouvantard : Probablement un Saule Cogneur agité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Habitation] - Dìomhair   [Habitation] - Dìomhair - Page 2 Icon_minitimeSam 28 Avr - 19:04








"Quel bon vent vous amène ?"




Les bras musclés de Jerôme retenaient Emily contre lui. Ses mains entravées se trouvaient dans le creux formé par le bas de son dos cambré et la porte du meuble de bois. Elle aimait la manière dont l’homme la serrait : juste assez fort pour qu’elle le ressente bien, sans l’étouffer pour autant... Entre douceur et douleur. Leur jeu se poursuivit ainsi pendant une durée de temps que la rousse n’aurait pas su quantifier. Le brun semblait apprécier tout autant qu’Emily le fait qu’il mène la danse. La tendresse laissa ensuite place à une certaine domination animale qui eut rapidement raison d’eux. Une fois les deux sorciers satisfaits, Jerôme avait ramené la rousse sur le lit où il l’avait doucement déposée. Couchée sur le dos, la jeune femme tenta de ralentir la vitesse accélérée de sa respiration.

Son avant bras droite posé sur son front, ses yeux fermés, ses jambes repliées sur le côté, elle sentit l’homme assis au bout du lit s’activer. Lorsqu’il l’appela par son prénom, elle ouvrit ses yeux et fixa le plafond. C’est alors qu’il lui annonça qu’il allait maintenant la raccompagner. Un vague sourire se dessina sur ses lèvres. Comme toujours, elle avait fini par obtenir ce qu’elle voulait. Emily ne demandait rien de plus. Elle savait, désormais, que Jerôme n’allait pas l’oublier de si tôt. Il était impossible qu’il l’oublie et qu’il n’ait plus envie de la revoir... C’était tout bonnement impensable ! Un homme qui remettait le couvert le lendemain matin avec une femme, c’était rare. D’un autre côté, la rousse n’avait pas besoin de plus que cela...

« Les élèves vont finir par se demander où est passée la bibliothécaire. Je suis sûr qu'ils sont pourtant impatients d’étudier. »

Emily, qui était jusqu’alors toujours allongée, se redressa sur ses coudes. Elle lâcha un petit rire amusé avant de répliquer :

« J’en doute... »

Mais il n’avait pas tort : certains élèves attendaient parfois sa venue pour lui poser diverses questions, et elle avait du travail administratif à terminer avant que la nouvelle semaine ne commence. Se levant alors, elle alla vers son bas de sous-vêtement qui gisait au sol, proche de l’armoire, et le ramassa sans plier ses genoux. Elle l’enfila et s’approcha ensuite du lit où ses affaires étaient toujours entassées. Elle prit son haut de sous-vêtement et le mit avant de s’emparer de sa robe de la veille. Sans hésitation, sachant parfaitement ce qu’elle avait à faire, elle glissa sa main dans la poche de sa cape, qui était elle aussi sur le lit- et en retira sa baguette magique. Pointant l’objet vers sa robe, elle la nettoya d’un sortilège de récurage.

Retournant la baguette contre elle-même, elle réitéra l’expérience, afin que ses sous-vêtements redeviennent eux-aussi propres. Ses cheveux y passèrent également : ils retrouvèrent de leur brillance et l’odeur caractéristique de son shampoing. Les douches avaient beau être agréables et nettoyer plus en profondeur, le sortilège de récurage était bien pratique dans ce genre de situation. Enfilant sa robe, elle ne cacha pas sa satisfaction en constatant que celle-ci sentait sa lessive. S’asseyant sur le bord du lit, elle enfila ses escarpins qui lui avaient été retirés la veille par l’homme et les mit. Une fois tout cela fait, elle se leva et s’approcha de Jerôme avant de se retourner pour qu’il referme sa robe. En temps normal, elle l'aurait refermée d’un coup de baguette, mais elle désirait sentir la main de l’homme frôler une dernière fois sa peau.

« Pourriez-vous fermer ma robe... S'il vous plaît ? » demanda-t-elle de sa voix sensuelle tout en ramenant d'une main ses cheveux sur le côté, découvrant l’un des bords de son cou et une partie de sa nuque par la même occasion.


HRP:
 

Lunatik (c)



______________________________


[Habitation] - Dìomhair - Page 2 Captur11

Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t831-emily-atkins http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t751-emily-atkins-valide#792
Jerôme Donell
Jerôme Donell
Ministère
Revelio
Sang pur Age RPG : 42
Maison : Serpentard
Etre et spécialité(s) : • Spécialiste des sort de défense


Emploi(s) : - Responsable du Service des nuisibles (Département de contrôle et de régulation des créatures magiques, Ministère de la Magie)

Camp : R.O.C.E.H caché
Patronus : Caméléon
Epouvantard : Un Gobelin souriant
Amortentia : L'odeur de brûlé, de la terre, et de la sève
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Habitation] - Dìomhair   [Habitation] - Dìomhair - Page 2 Icon_minitimeSam 28 Avr - 21:30


La traque reprend


9 novembre 2025 vers 9h30


Alors qu'il se rasseyait pour remettre son pantalon, pour de bon cette fois, il ne pu s'empêcher de lancer un regard vers Emily qui se penchait nue sur ses sous-vêtements pour les ramasser. Il ne se gêna pas pour la contempler jusqu'à ce qu'elle puisse s'en rendre compte. Il ne prit pas la peine de détourner le regard cependant. Emily devait savoir qu'elle était désirable à tel point que Jerôme ne serait jamais rassasié. Il réussit, avec difficulté tout de même, à enfiler son pantalon, malgré le trouble. Il ne fit pas réellement attention à ce que faisait son amante, il savait simplement qu'elle usait de sa baguette alors que lui tentait de s'habiller pour paraître un minimum convenable. Ce n'était pas simple après avoir été aussi secoué.

Il prit le temps de s'observer encore dans le miroir pour serrer sa ceinture qui avait lentement reprit sa forme longiligne. Il plaqua ses cheveux en bataille sur le dessus de sa tête, et ferma les derniers boutons de sa chemise propre. Il avait l'air de ces employés de bureau qui ne bougent pas plus d'un pouce. L'air de ceux qui donnent des ordres et font fit de ceux qu'ils reçoivent. C'était exactement ce dont il devait avoir l'air au Ministère, pour tromper son monde. Mais à quoi bon se pointer comme ça devant les Augures ?

« Pourriez-vous fermer ma robe... S'il vous plaît ? »

Jerôme tourna immédiatement la tête vers Emily. Elle resplandissait dans ses vêtements de la veille. On aurait dit qu'elle venait à peine de se préparer pour une sortie qu'il allait faire ensemble. En s'approchant d'elle, sans rien dire, il crut même sentir une fraiche odeur parfumée émaner de ses cheveux roux. Il se plaça derrière elle et saisit la boucle de la fermeture éclair avant de la remonter jusqu'à la butée en haut du tissu. Et il aurait pu simplement se contenter de ça. Au lieu de cela, il glissa une main habile dans la nuque à moitié découverte d'Emily et y déposa un baiser. C'était comme pour la marquer. En général, Jerôme ne s'appropriait personne, il était libre et considérait tout le monde comme libre. Mais là il avait ressentit le besoin de faire comprendre à Emily qu'il aimerait la revoir. Peut-être qu'elle ne saisirait pas le sens de ce baiser et dans ce cas tant pis. Lui-même le regretta l'instant d'après. Sans attendre, il saisit l'avant bras de la jeune femme.

- Allons-y.

Dans un crack sonor, ils transplanèrent immédiatement. Le transport fut rapide et plutôt bien contrôlé à vrai dire. A l'atterrisage, ils n'urent à négocier aucun déséquilbre. Le portail de l'école s'était dessiné à une dizaine de mètres devant eux. Une légère brume couvrait l'atmosphère. Jerôme ressenti comme une amertume, sûrement due aux souvenirs de son enfance à Poudlard.

- Eh bien nous y voilà...

[Fin de RP, suite devant le portail de Poudlard]
Codage par Libella sur Graphiorum
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t971-jerome-donell http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t947-jerome-donell-valide
Jerôme Donell
Jerôme Donell
Ministère
Revelio
Sang pur Age RPG : 42
Maison : Serpentard
Etre et spécialité(s) : • Spécialiste des sort de défense


Emploi(s) : - Responsable du Service des nuisibles (Département de contrôle et de régulation des créatures magiques, Ministère de la Magie)

Camp : R.O.C.E.H caché
Patronus : Caméléon
Epouvantard : Un Gobelin souriant
Amortentia : L'odeur de brûlé, de la terre, et de la sève
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Habitation] - Dìomhair   [Habitation] - Dìomhair - Page 2 Icon_minitimeMar 1 Mai - 19:52


[Habitation] - Dìomhair - Page 2 Mv5d

Mensonge cohérent


9 novembre 2025 vers 10h20
[RP unique]


Jerôme réapparu dans sa chambre, positionné de la même façon que lorsqu'il avait transplaner devant le portail de Poudlard. Il senti soudainement une immense solitude le submerger quand il se retourna pour constater qu'il était seul dans cette pièce. Le lit était encore défait après la nuit inoubliable qu'il avait passé. Il lâcha un soupire, comme pour se ressaisir, et pivota en direction de son large miroir. L'homme avait des airs de sorcier irréprochable. Mais cette allure là ne convaincrait pas les Augures. Pour les duper il devrait y mettre du sien.

Le pas ferme, il se dirigea vers la petite table de nuit à droite du sommier et en ouvra le second tiroir pour laisser apparaitre une boite noire. En l'attrapant afin de la poser sur le matelas il souleva le couvercle et mis à découvert le fameux collier ensorcelé. D'un geste incontrôlé il fit craquer son cou avant de saisir le bijou imposant. Après un milième de seconde d'hésitation, Jerôme entoura son propre cou de ce collier brillant et le tira en arrière comme pour s'étrangler. La douleur ne fut pas immédiate. Elle ne lui parvint qu'au bout d'une minute, lorsque son corps commença à résister à l'envie irrépréssible de lâcher prise. Une marque rouge et saillante ornait son cou maintenant. Et après une autre minute de résistance, le sorcier s'effondra par terre, dans un sommeil profond.

[11h00]

Ah... ma tête, gémit Jerôme en ouvrant les yeux.

Une main plaquée sur sa tempe, il tentait d'atténuer les martèlements répétés dans son front. En regardant autour de lui il reconnu tout de suite sa propre chambre. Il n'avait donc fait que dormir, exactement comme l'avait prévu le Mr Antoy, le vendeur à Pré-au-Lard, en qui il avait une confiance presque aveugle. Dans un gémissement rauque, Jerôme soulea sa propre masse corporelle pour s'asseoir sur son lit non sans mal. Sa respiration était encore lente, comme dans une période de repos. En tournant la tête vers le miroir il aperçu la fente rouge et circulaire qu'il avait volontairement creusé dans la peau de son cou pour faire croire à une attaque. En passant un doigt dessus Jerôme sentit comme une chaleur cuisante émaner de son cou.

Mais ça ne pouvait pas être suffisant. Les Augures croiraient peut-être au fait qu'Emily Atkins se serait défendue en tentant de l'étrangler avec ce collier, mais cela n'expliquait pas que Jerôme ait déserté le lieu de rendez-vous toute une nuit. Il fallait autre chose. Mais quoi ?

Le dos courbé, le brun réfléchissait encore à ce qu'il pouvait inventer d'assez réaliste sans que ça ne mette davantage en périle la jeune femme. Le tambour dans sa tête ne facilitait pas la réflexion. La meilleure solution était peut-être la plus simple et la moins douloureuse. Il n'avait qu'à expliquer qu'Emily s'était préparée, qu'elle avait prévu de se défendre au point d'avoir sur elle un poison. Qu'il avait mal fait son travail, qu'il avait été démasqué comme un pauvre idiot, et après tout n'était-ce pas le cas ? La demoiselle avait, dès leur premier rendez-vous, senti quelque chose d'étrange chez lui. Au lieu de le fuir elle avait simplement choisit d'ignorer ce qu'il était et elle n'avait pas posé de question.

Jerôme plongea sa tête douloureuse dans ses mains blanchies et froides. C'est comme ça qu'il vendrait sa mission foirée. Et avec un peu de chance, les Augures le rayeraient de l'affaire Emily Atkins et il n'aurait plus qu'à l'oublier et passer la main à un autre membre de ROCEH moins faiblard que lui.
Codage par Libella sur Graphiorum
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t971-jerome-donell http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t947-jerome-donell-valide
Augure 02
Augure 02
Augure
Revelio
Age RPG : 0
Camp : R.O.C.E.H
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Habitation] - Dìomhair   [Habitation] - Dìomhair - Page 2 Icon_minitimeMer 20 Juin - 22:51


[Habitation] - Dìomhair - Page 2 Mv5d



Mécontentement
(9 Novembre 2025 - 11h15)
Avec Jerôme
* Avec autorisation de l'Administration


Sa soeur dans une rage folle était revenue bredouille la veille au soir devant l'Augurey et ça ne s'était pas bien passé du tout. Privant la brune de toute possibilité de sortie pour les jours à venir, c'est la blonde qui devait prendre le relai. En colère, elle se rappelait de cet homme, il était séduisant, mais ça ne suffirait pas à la convaincre, il avait intérêt d'avoir une excellente excuse. Augure 02 reviendrait avec des réponses.

Dans un claquement sonore, la jeune femme d'une vingtaine d'année, l'air résigné, replaça son masque et d'un coup de baguette magique ouvrit la porte d'entrée de la demeure après s'être assurée que personne ne regardait. Elle entra et referma avec tout autant de violence, s'étonnant presque que la porte n'ait pas sauté de ses gonds. Elle leva sa baguette, et fit tomber quelques bibelots qui firent un vacarme improbable, puis énonça d'une voix forte:

- Je peux continuer comme ça longtemps Jerôme! Je ne vous conseille pas de vous cacher!

Elle leva sa baguette mais il lui sembla entendre quelque chose. Elle avança et lorsqu'elle le vit elle s'adoucit et parla d'une voix mielleuse qui n'était pas sans rappeler son caractère psychopathe:

- Vous voilà! J'ai cru que vous cherchiez à nous éviter Jerôme, vous n'êtes pas venu hier au soir, et ma soeur a payer pour vous! J'espère que vous avez une bonne excuse pour que je ne vous écartèle pas pour elle, disons que grâce à vous elle n'est pas en état de vous rendre visite.

Elle avait prononcé chaque mon lentement, en prononçant correctement chaque syllabe et le tout avec un sourire machiavélique à faire envie à Bellatrix Lestrange. Elle pencha la tête sur le côté et changea de ton, s'asseyant d'un petit bond sur un buffet elle reprit, avec un air enfantin:

- Mais je vous aime bien, alors je vais pas vous tuer sans être sûre!

Elle termina par un sourire large et immobile, mais un peu carnassier malgré son visage angélique. L'ange blanc comme l'appelait ses parents. Elle attendit ainsi que l'homme lui réponde. Ils avaient rendez-vous normalement un quart d'heure plus tard à Pré-au-lard, mais en plein jour ce n'était pas l'idée du siècle. Ici, au moins, il ne pouvait pas faire faux bond et surtout, ils étaient à l'abris des regards indiscrets.



______________________________


[Habitation] - Dìomhair - Page 2 G0bx

Voir le profil de l'utilisateur
Jerôme Donell
Jerôme Donell
Ministère
Revelio
Sang pur Age RPG : 42
Maison : Serpentard
Etre et spécialité(s) : • Spécialiste des sort de défense


Emploi(s) : - Responsable du Service des nuisibles (Département de contrôle et de régulation des créatures magiques, Ministère de la Magie)

Camp : R.O.C.E.H caché
Patronus : Caméléon
Epouvantard : Un Gobelin souriant
Amortentia : L'odeur de brûlé, de la terre, et de la sève
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Habitation] - Dìomhair   [Habitation] - Dìomhair - Page 2 Icon_minitimeJeu 21 Juin - 9:09


Mensonge cohérent


9 novembre 2025 vers 11h15



Alors qu'il sentait enfin ses maux de têtes s'atténuer avec le temps qu'il venait de passer assis sur son lit, la tête dans les mains, Jerôme fut surpris par un claquement de porte inhabituel. Il en bondit même de son matelas, les yeux grand ouvert. Son coeur battait subitement plus fort. Pendant une courte seconde il envisagea que peut-être son esprit encore âbimé avait imaginé ce bouquant mais la chute de plusieurs objets qui avaient l'air de provenir de l'étage du dessous lui confirma le fait qu'on était entré chez lui par effraction. A moins qu'il n'ait oublié de verrouiller la porte ? Par réflexe, l'homme se jeta sur sa baguette posée sur la table de nuit et se dirigea lentement vers les escaliers. D'en bas lui parvint une voix familière, une voix féminine, mais ça n'était pas Emily. Oh non c'était plutôt la voix d'un mauvais augure... Il savait qu'elle était capable de mettre sa maison sans dessus-dessous, même s'il avait plutôt l'habitude de croiser sa soeur ces derniers temps. Voir débarquer l'Augure 02 chez lui ce n'était vraiment pas bon signe.

La gorge nouée il descendit les marches sans se dépêcher, tout en glissant sa baguette dans la poche arrière de son pantalon, et la blonde démasquée sembla baisser un peu sa baguette. Bien évidemment, elle n'était pas là pour lui annoncer une bonne nouvelle et le ton soudainement agréable qu'elle prit pour le menacer de le torturer le ficha un sale frisson dans le dos. Il savait qu'elle ne parlait pas dans le vent. Ces femmes-làa n'avait pas vraiment de scrupules et leur jeunesse n'y changeait rien. Jerôme descendit la dernière marche et se retrouva face à la blonde. Le fait qu'elle soit plus petite que lui ne la rendait en rien moins menaçante. Il se mordit la langue sans le vouloir alors qu'il allait prononcer ses excuses médiocres. Mais l'Augure choisit ce moment précis pour prendre ses aises et s'installer d'un bon sur le buffet de l'entrée. Maintenant elle était plus grande même si le ton qu'elle employa pour lui laisser une chance de s'expliquer mimait celui d'une enfant. Jerôme ne se démonta pas, et sans prendre d'inspiration il s'engagea.

J'ai tout simplement échoué hier soir, je n'ai pas d'excuse à vous donner.. La cible avait l'air plus informée que prévue et au lieu de se laisser embobiner elle m'a piégé. Il avait du mal à garder les yeux fixés sur ceux de la jeune femme mais il ne fallait pas qu'il les quitte au risque de paraître suspect. Je croyais l'avoir mise en confiance et au moment où je ne m'y attendais plus elle a resserré ce collier ensorcelé autour de mon cou. Très efficace par ailleurs..

Il savait bien que ce n'était pas le moment de faire de l'humour, mais il espérait, avec ce petit moment de répis, pouvoir sonder l'esprit malveillant de l'Augure qui jusqu'à présent l'avait regardé avec son sourire à peine sincière. En la regardant comme ça, il avait l'impression d'avoir à faire à une fausse coquille, un apparat superficiel qui n'était là que pour dissimuler un esprit calculateur. Impossible de savoir ce qu'elle pensait là tout de suite.

J'aimerai pouvoir m'excuser auprès de votre soeur. Je suis navré que mon incapacité ait eut des conséquences sur elle... mais j'imagine qu'elle n'a pas très envie d'entendre ce genre de chose. Jerôme durcit alors son regard et contracta tout ses muscles comme pour se redonner une posture un peu moins soumise. Je compte bien me rattraper. Demandez-moi ce que vous voulez.

Il avait faillit faire ses revendications et demander à ce que l'affaire Emily Atkins ne lui soit plus attribuée, mais ça aurait été culoté de sa part de faire une requête. Alors il verrait bien.
Codage par Libella sur Graphiorum
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t971-jerome-donell http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t947-jerome-donell-valide
Augure 02
Augure 02
Augure
Revelio
Age RPG : 0
Camp : R.O.C.E.H
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Habitation] - Dìomhair   [Habitation] - Dìomhair - Page 2 Icon_minitimeJeu 21 Juin - 11:26




Mécontentement
(9 Novembre 2025 - 11h15)
Avec Jerôme


La blondinette le regarda de haut, jaugeant ses paroles, ses gestes, elle n'était pas vraiment dupe. Elle commença à jouer avec sa baguette, la faisant tournoyer entre ses doigts fin. Sa peau claire, son loup blanc et c'est cheveux d'un blond presque blanc, on aurait dit un ange dans une cape noire, mais elle n'avait rien d'un ange, bien au contraire. Elle pouvait être le mal incarné et se retenir dans la vie de tous les jours, et jouer les jeune femme serviable et normale, elle aurait aimé se lâcher.

- Vous voulez dire que cette ingénue vous a eu VOUS par surprise? Vous m'en voyez déçue. Nous vous pensions à la hauteur.

Elle mordit le bout de sa baguette comme une gamine qui réfléchirait en mâchouillant un stylo. Elle regardait la décoration de la maison, hésitant à continuer son carnage, mais à quoi bon. Elle fronça les sourcils, vraiment mécontente de penser ce qu'elle pensa. Elle savait, Poudlard et ses alentours était sous bonne garde, et la jeune femme était revenue, accompagnée d'un jeune homme qui n'avait pas été reconnu, même si l'on pouvait se douter de son identité et surtout elle n'avait pas semblé traumatisée par sa rencontre. Augure 02 leva le menton, bouche pincée de mépris:

- Vous me prenez pour une idiote. Vous croyez vraiment que la garde à Poudlard est médiocre? Elle est revenue ce matin à son poste, comme une fleur épanouie. Elle semblait particulièrement sereine pour une pétasse qui aurait été agressée! Croyez-vous vraiment que nous ne discutons pas entre nous? Que cela resterait secret?

La jeune femme leva soudainement sa baguette, sautant à bas du buffet, menaçant le jeune homme de la pointe. Elle était très en colère, elle avait fondé beaucoup d'espoir en lui. Sa voix, jusque là douce et mielleuse, presque ironique même, se fit soudain bien plus dure et méprisante:

- Doit-on demander à notre contact à Poudlard de risquer de se compromettre pour vos simples "erreurs"? Jerôme, pensez-vous être à la hauteur, ou préférez-vous être relayer à un rang inférieur et dégradant? Vous êtes un homme de carrure et de talent, ce serait du gâchis n'est-ce pas?



______________________________


[Habitation] - Dìomhair - Page 2 G0bx

Voir le profil de l'utilisateur
Jerôme Donell
Jerôme Donell
Ministère
Revelio
Sang pur Age RPG : 42
Maison : Serpentard
Etre et spécialité(s) : • Spécialiste des sort de défense


Emploi(s) : - Responsable du Service des nuisibles (Département de contrôle et de régulation des créatures magiques, Ministère de la Magie)

Camp : R.O.C.E.H caché
Patronus : Caméléon
Epouvantard : Un Gobelin souriant
Amortentia : L'odeur de brûlé, de la terre, et de la sève
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Habitation] - Dìomhair   [Habitation] - Dìomhair - Page 2 Icon_minitimeVen 22 Juin - 17:20


Mensonge cohérent


9 novembre 2025 vers 11h15



Et voilà, prend ça dans les dents Jerôme Donell. Une « ingénue », ce n’était pas le qualificatif qu’il aurait employé ! Emily Atkins cachait simplement bien son jeu. Si la veille il était faiblement tombé dans ses filets aguicheurs ce n’était pas qu’il n’était pas à la hauteur mais parce que hier soir, et seulement hier soir, il avait laissé quelque chose de plus fort que lui le surpasser. Ce matin il s’en mordait les doigts. Voir l’Augure contrôler la conversation comme un maître chien qui connaît le bon langage et qui manie bien le fouet le rendait nerveux. Il avait l’impression que n’importe quel mensonge serait automatiquement détecté. Bien sûr, mentir ne jouerait pas en sa faveur. D’ailleurs, lorsque la jeune femme, parce qu’elle paraissait vraiment très jeune, surtout avec son timbre de voix si aiguë parfois, elle le dissuada tout de suite de continuer à s’enfoncer. Elle avait l’air de tout savoir. Mais comment ça le personnel de Poudlard discutait entre eux ? Est-ce qu’Emily avait raconté sa rencontre avec lui à quelqu’un ? Il en doutait pourtant… Cette fois il ne pu empêcher sa tête de tomber un peu. Par ce signe il avouait ses tords.

Lorsqu’elle se décida à redescendre de son perchoir, Jerôme fixa la baguette qu’elle brandissait dans sa direction d’une façon un peu trop menaçante pour ne pas être pris au sérieux. Alors qu’il se pensait déjà voué à subir un sortilège cuisant, les muscles toujours contractés à l’extrême par nervosité, la blonde sembla lui laisser une chance de se racheter. Il se souvenait avoir toujours eu le soutien de cet Augure-là, contrairement à la sœur la plus âgée que se gardait bien de laisser une quelconque erreur. Jerôme secoua alors la tête de gauche à droite tout en soutenant le regard démoniaque de l’Augure 02.

- Je ne souhaite pas du tout être dégradé, au contraire, je rêve de plus grand. J’en ai mare que nos actes soit à peine relayés dans les journaux. Les choses doivent changer et je veux en être.

Il avait été sec et franc, très direct. C’était le genre de discours convainquant qu’il aurait dû prononcer dès le départ. Et il s’avouait intérieurement espérer que son interlocutrice un peu imprévisible veuille bien baisser sa baguette maintenant.

- Ce n’est pas que je souhaite discuter les ordres mais… je ne pense pas qu’Emily Atkins soit un réel atout dans notre projet. Elle est à peine converti, elle est jeune et innocente. Elle risque de passer pour une martyr et d’entraîner des contre-attaques.

Il avait osé transcrire ses pensées en mots sonores. Et à vrai dire il était assez sûr de lui. Il n’avait pas lâché les yeux de la blonde. C’était ainsi qu’il faisait passer ses paroles pour de la sincérité.
Codage par Libella sur Graphiorum
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t971-jerome-donell http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t947-jerome-donell-valide
Augure 02
Augure 02
Augure
Revelio
Age RPG : 0
Camp : R.O.C.E.H
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Habitation] - Dìomhair   [Habitation] - Dìomhair - Page 2 Icon_minitimeVen 22 Juin - 19:21




Mécontentement
(9 Novembre 2025 - 11h15)
Avec Jerôme


Il n'était pas à l'aise et sembla même relâcher sa garde un instant, ce qui ne manqua pas de surprendre la jeune femme. L'Augure 02 avait une faculté époustouflante pour rendre les gens nerveux et les faire craquer, et c'est d'ailleurs plus ou moins ce qui arrivait. Soutenant le regard de la blonde, il hocha négativement la tête et énonça sa volonté de ne pas être rétrogradé, et même d'aller plus loin. La jeune femme se mordit la lèvre, appréciant ce moment de relâchement du jeune homme. Il était vraiment très séduisant. Il avait parlé très honnêtement et avec une fermeté qui n'était pas sans la faire frémir un peu.

Elle le regarda d'un regard quelque peu affamé, mais elle savait qu'elle ne tenterait rien et lui non plus. Elle lui faisait peur, rien de plus. Mais ses paroles lui redonnèrent le sourire. Elle s'exprima d'une voix légèrement aguicheuse, mais toujours mielleuse:

- Voilà qui fait plaisir à entendre! Que me proposez-vous ensuite?

Ce fut là que l'ambiance changea. Il donna son avis sur le contrat, qu'il n'en valait pas la peine, et qu'elle était jeune et innocente. En cela, elle comprit qu'il avait de l'affection pour la jeune femme et cette idée ne lui plu pas du tout. Il était son favori parmi les "pions" de l'Ordre, mais il partait dans une direction qu'elle ne pouvait contrôler et pire encore dont elle ne pourrait certainement pas le sauver. Elle fronça les sourcils, mécontente:

- Bien! lança-t-elle d'un voix forte. Ce n'est pas comme ça que vous monterez les échelons et que l'on vous confiera des tâches importantes! Si vous avez la moindre sympathie pour les cibles, vous pouvez être sûr que vous ne ferez pas long feu et que je ne pourrais pas vous aider! Nous allons devoir confier ce contrat à quelqu'un de plus compétent!

Alors, elle se mit à bouder d'une mou assez mignonne, qui montrait que les dernières paroles de Jerôme l'avaient touchée, mais qui démontrait aussi qu'elle ne lui en voulait pas outre mesure.



______________________________


[Habitation] - Dìomhair - Page 2 G0bx

Voir le profil de l'utilisateur
Jerôme Donell
Jerôme Donell
Ministère
Revelio
Sang pur Age RPG : 42
Maison : Serpentard
Etre et spécialité(s) : • Spécialiste des sort de défense


Emploi(s) : - Responsable du Service des nuisibles (Département de contrôle et de régulation des créatures magiques, Ministère de la Magie)

Camp : R.O.C.E.H caché
Patronus : Caméléon
Epouvantard : Un Gobelin souriant
Amortentia : L'odeur de brûlé, de la terre, et de la sève
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Habitation] - Dìomhair   [Habitation] - Dìomhair - Page 2 Icon_minitimeSam 23 Juin - 12:03


Mensonge cohérent


9 novembre 2025 vers 11h15



La façon presque désireuse dont elle s'était mise à regarder Jerôme l'avait quelque peu alerté. Il savait bien que des deux Augures qu'il avait rencontré, elle était celle qui l'appréciait le plus mais de là a imaginer qu'elle puisse le manger du regard... Néanmoinss son attitude changea bien vite lorsque l'homme décida de jouer ses dernière cartes pour sauver écarter Emily de cette équation. Comme si d'un seul coup elle s'était transformée en tutrice ferme fronça les sourcils. Son visage passa d'aguicheur à réprobateur et Jerôme senti progressivement sa gorge s'assécher. Mais au lieu de le condamner elle le rabaissait simplement. Elle avait cet air déçu qui le rendait mal à l'aise, ne sachant pas quoi en tirer. Allait-elle se fâcher pour de bon ou le laisser s'en tirer ainsi. En tout cas elle avait tout saisit, tout compris en si peu de temps. Son attachement pour la cible était réel. Il se sentait même capable de la revoir d'ici peu. Et savoir qu'on lui retirait cette affaire ne le mettait plus autant en confiance. Etre désaisit du cas Emily Atkins faisait qu'il n'avait plus à se reprocher d'être son futur boureau. Néanmoins il redoutait qu'on confie la tâche à un sorcier qui serait bien moins découragé que lui. Sauf que cette fois il se tairait à ce sujet.

Vous avez raison, j'ai été incapable sur ce coup-là... Mais vous savez aussi que jusque là je n'avais jamais failli, n'est-ce pas ?

Jerôme se mit à soutenir le regard défasant de l'Augure 02. Après une courte hésitation il se décida à faire un pas vers elle, comme pour se redonner du courage mais aussi pour se montrer fort et sûr de lui. C'est ce qu'il était en temps normal.

Confiez-moi autre chose, je vous en prie. Je saurai regagner votre confiance et celle de votre soeur.

Les bras le long de son corps il avait fait deux pas en avant et avait donc raccourci la distance qui le séparait de la jeune femme. Elle avait l'air un peu moins impressionnante maintenant. Sûrement du fait de sa taille. Et puis elle était si jeune par rapport à lui. Ca ne l'empêchait de lui trouver un visage plaisant à regarder, visage qu'elle préférait cacher derrière son masque de fauteur de trouble.
Codage par Libella sur Graphiorum
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t971-jerome-donell http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t947-jerome-donell-valide
Contenu sponsorisé
Revelio
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Habitation] - Dìomhair   [Habitation] - Dìomhair - Page 2 Icon_minitime


[Habitation] - Dìomhair
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wingardium Leviosa :: Ailleurs dans le monde :: En Angleterre :: Great Hangleton-