............................................. Levez le voile sur le monde magique inspiré de JK Rowling, en 2025...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionPortailS'enregistrer

Partagez | 
 

 Un saule pleureur non loin du lac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Maître du Jeu
avatar
Staff
Revelio
Inconnu Age RPG : 0
Emploi(s) :
- Fondateur

Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Un saule pleureur non loin du lac   Sam 8 Juil - 14:44






Un saule pleureur non loin du lac






Les saules pleureur ne sont pas les arbres les plus gais qui soient: Leurs longues branches tel des lianes s'affaissent sur eux mêmes, semblant avoir abandonné tout espoir. Ce grand saule pleureur près du lac par contre, semble avoir quelque chose de reposant. L'arbre en lui même et si vieux que les feuilles dissimulent presque le tronc: Il va donc sans dire que lorsque qu'on s'adosse contre ce dernier vous êtes presque invisible au yeux du monde.

[Les règles classiques du RP s'appliquent ici]




Lunatik ©


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com
Alice Gryffin
avatar
Eleve Gryffondor
Revelio
Sang mêlé Age RPG : 15
Maison : Gryffondor
Etre et spécialité(s) : - Métamorphomage

Emploi(s) : - Graphiste intérim

Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un saule pleureur non loin du lac   Mar 24 Oct - 21:46



[6 Septembre 2025 - 9h15][RP avec Edelweiss]

La première semaine avait été plutôt difficile. J'essayais de m'intégrer plus qu'à l'ordinaire, mais mon image de jumelle cachée, ou jumelle secrète, était trop dans les esprits pour le moments. J'avais toujours la volonté de me créer un petit cercle d'amis mais je me rendais compte que ce serait un travail de longue haleine et surtout pas évident. Alors ce Samedi matin, sous un beau soleil bas qui teintait l'automne, j'avais décidé de descendre dans le parc que j'avais traversé en Skateboard*(1). Je l'avais enchanté pour rouler sur toutes les surfaces, enfin, tant qu'elles sont plates, je ne vais pas crapahuter dans les rochers avec. Mon père m'avait appris ce sort pour pouvoir sortir un peu de Godric's Hollow qui était bordé de champs et de prairies.

Du plus loin que je l'ai vu, je l'ai reconnu, "mon arbre", ce saule pleureur, mon meilleur ami dans ma solitude.

J'arrivai et descendis de ma planche, la projetant dans ma main d'un coup de pied bien placé sur le tail*(2) avant de me camoufler sous les feuilles abondantes. J'observai à droite, à gauche, au loin. Personne! C'était parfait. La samedi matin, bien qu'habituellement je venais plus tôt, le parc était généralement calme et même vide. C'est ce calme que je recherchais. Je m'installai alors contre le tronc, me concentrant sur une mélodie. Dans ma tête résonnait la guitare de ma soeur, et je me mis à chanter d'une voix très douce*(3). Accompagnée des oiseaux, je les entendais à peine, mais juste assez pour me sentir bercer, soutenue, écoutée...

Mais écoutée je l'étais. Au bout de plusieurs minutes, un bruissement dans les branchages me stoppa net. Je me redressai, restant assise, mais mon dos raidit par un coup de stress. Je ne voyais pas qui c'était, je ne voyais que l'ombre d'une paire de pieds, qui m'était inconnue, comme toutes les paires de pieds qui aurait pu être présentes autre que celle de ma soeur que j'aurais reconnue entre toutes:

- Qui... Qui est là?

*(1) Cela dépendra de mon autorisation à en posséder un (j'attends la réponse ^^)
*(2) Le tail, c'est le rebord montant à l'arrière d'un skateboard
*(3) Pour savoir ce que je chante: When you're gone


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t750-alice-n-gryffin-valide
Edelweiss McLoanh
avatar
Prefet Poufsouffle
Revelio
Sang pur Age RPG : 18
Maison : Poufsouffle
Etre et spécialité(s) : - Animagus coyote

Emploi(s) : - Préfète en Chef
- Stagiaire aux Trois Balais


Camp : Neutre
Patronus : Coyote
Epouvantard : Sa soeur zombifié
Amortentia : Herbe coupée
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un saule pleureur non loin du lac   Mer 25 Oct - 0:29



A la recherche d'un peu de calme
«Edel ft. Alice Gryffin»



[6 Septembre 2025 - 9h15] 

La première chose que j'avais faite ce matin avait été de paresser tranquillement dans mon lit, profitant de ne pas avoir cours pour penser a cette MAGNIFIQUE première semaine. Le travail de prèfet-en-chef était bien plus compliqué que ce qu'il m'avait semblé au premier abord... Avec mon retard à la rentrée et mes résultats en potion qui ne c'étaient toujours pas amélioré, je me demandais comment je pouvais encore ne pas avoir été destituée de mon rôle... Je m'étais retournée a de nombreuse reprise, essayant tant bien que mal de me rendormir, mais sans succès, et pourtant, j'étais vraiment au bout du rouleau grâce a nos fantastiques rondes a travers un château huit mille fois trop grand... Je finissais par sortir de la douce tiédeur de ma couette pour me diriger vers la salle de bain des préfets mise a notre disposition. Une fois propre et habillée, je retournais dans la salle commune saluer les quelques élèves debout et voir si personne n'avait besoin d'un quelconque coup de main.

Ceci fait, c'est tout naturellement que je me dirigeais vers le parc a la recherche d'un endroit calme ou je serais sûre de ne pas être ennuyée pour au minimum une petite heure. Je repérais le saule pleureur qui m'avait recueillie lors de mes périodes de mélancolie au début de ma scolarité. Ses branches et feuilles créaient un refuge parfait pour qui désirait rester seule... Je m'avançais écoutant doucement le bruit du vent qui faisait doucement bruisser les feuilles et dérangeais quelques petits oiseaux qui continuaient de gazouiller.
J'entrais à l'intérieur de ce "lieu" en écartant les longues branches qui me barraient la route alors qu'une voix s'élevait me demandant de décliner mon identité. Elle m'avait apparemment entendu approcher alors que je ne l'avais même pas repérée avant qu'elle ne se manifeste... Je lui souriais d'un air rassurant m'en voulant quelque peu de l'avoir dérangée.

- Désolé, je suis habituée a ce qu'il n'y ait personne. Je ne t'ai pas fait peur, j'espère ? Je suis Edelweiss McLoanh pouffy de septième année. Et toi, qui es-tu ? 


Je n'approchais pas plus près, attendant un signe de "calme" de la part de la jeune demoiselle dont le visage me disait vaguement quelque chose. Elle devait avoir passé sa troisième année et nous avions dû nous croiser a de nombreuses reprises... Ou alors je devenais dingue. 



Lunatik (c)






______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t694-edelweiss-mcloanh-valide
Alice Gryffin
avatar
Eleve Gryffondor
Revelio
Sang mêlé Age RPG : 15
Maison : Gryffondor
Etre et spécialité(s) : - Métamorphomage

Emploi(s) : - Graphiste intérim

Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un saule pleureur non loin du lac   Sam 28 Oct - 17:44


Une tête passa entre les branches, un peu timide. Une chevelure rousse qui ne m'étais pas inconnue apparut alors, un sourire gentil sur le visage:

- Désolé, je suis habituée a ce qu'il n'y ait personne. Je ne t'ai pas fait peur, j'espère ? Je suis Edelweiss McLoanh pouffy de septième année. Et toi, qui es-tu ?

Je savais parfaitement qui elle était, au bout d'une semaine, on a le temps de reconnaître les têtes les plus importantes, celles des profs et des préfets. C'était Edelweiss, une élève Poufsouffle, et qui plus est, préfète en chef, alors oui je savais qui elle était. Je détendant un peu, j'osai enfin lui répondre, caressant machinalement Gwen, mon hermine, cachée derrière moi.

- Oui, enfin, non j'ai pas vraiment eu peur, j'ai juste pas trop envie qu'on m'entende chanter... Je sais qui tu es, moi c'est Alice Gryffin, Gryffondor, en cinquième année... Je suis rassurée de voir qu'il n'y a pas que moi qui m'isole sous cet arbre... il est... reposant... Tu... tu peux rester si tu en as envie. Enfin, sauf si tu voulais être seule, je pourrais comprendre...

Et voilà, la Alice coincée était de retour. J'avais honte de moi-même dans l'instant. Je m'étais promis de pas recommencer avec ces bégaiements et ces hésitations. Je rougis, pour ne pas changer.


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t750-alice-n-gryffin-valide
Edelweiss McLoanh
avatar
Prefet Poufsouffle
Revelio
Sang pur Age RPG : 18
Maison : Poufsouffle
Etre et spécialité(s) : - Animagus coyote

Emploi(s) : - Préfète en Chef
- Stagiaire aux Trois Balais


Camp : Neutre
Patronus : Coyote
Epouvantard : Sa soeur zombifié
Amortentia : Herbe coupée
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un saule pleureur non loin du lac   Mar 31 Oct - 19:38



A la recherche d'un peu de calme
«Edel ft. Alice Gryffin»



[6 Septembre 2025 - 9h15]

Après deux ans en tant que préfète de ma maison et une troisième que j'entamais en tant que préfète en chef, je ne me faisais toujours pas à l'idée que généralement il ne m'étais pas nécéssaire de décliner mon identité puisque les plus vieux élèves avaient retenus qui j'étais. Oui, qu'on me connaisse alors que ça n'était pas mon cas me mettais souvent mal à l'aise, j'avais l'impression de manquer a mes devoirs alors qu'il était IMPOSSIBLE pour un être humain de se souvenir du nom de tous les élèves du château. Je vis la demoiselle que j'avais surprise se détendre légèrement et elle me répondis... 

- Oui, enfin, non, je n'ai pas vraiment eu peur, j'ai juste pas trop envie qu'on m'entende chanter... Je sais qui tu es, moi, c'est Alice Gryffin, Gryffondor, en cinquième année... Je suis rassurée de voir qu'il n'y a pas que moi qui m'isole sous cet arbre... Il est... Reposant... Tu... Tu peux rester si tu en as envie. Enfin, sauf si tu voulais être seule, je pourrais comprendre...


Je ne l'avais même pas entendue, sinon j'aurais très probablement fait marche arrière ! Je lui souris de façon rassurante, je n'avais pas particulièrement envie d'être seule, seulement d'éviter les première année un peu trop collant histoire d'être tranquille un court laps de temps. Je m'avançais et m'asseyais à ses côtés et m'appuyais sur le tronc de "notre" arbre avant de lever la tête vers sa cime.

- Oui, je venais assez souvent mais je l'ai pas mal délaissé dernièrement. Ah et si ça te rassure, je n'ai rien entendu, je devais trop penser aux jeunes monstres qui viennent d'arriver. Je pouffais doucement. Enfin, c'est moi qui devrais te demander si ça ne te dérange pas que je te tienne un peu compagnie !


Je tournais la tête vers elle avec toujours le même et éternelle sourire accroché à mes lèvres. Je repérais une petite hermine qu'elle grattouillait doucement puis je lui dis...

- Je saurais me faire si petite que tu pourras chanter sans te préoccuper de ma présence !



Lunatik (c)






______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t694-edelweiss-mcloanh-valide
Alice Gryffin
avatar
Eleve Gryffondor
Revelio
Sang mêlé Age RPG : 15
Maison : Gryffondor
Etre et spécialité(s) : - Métamorphomage

Emploi(s) : - Graphiste intérim

Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un saule pleureur non loin du lac   Dim 12 Nov - 21:28


A l'ombre d'un saule



- Oui, je venais assez souvent mais je l'ai pas mal délaissé dernièrement. Ah et si ça te rassure, je n'ai rien entendu, je devais trop penser aux jeunes monstres qui viennent d'arriver. Je pouffais doucement. Enfin, c'est moi qui devrais te demander si ça ne te dérange pas que je te tienne un peu compagnie ! Je saurais me faire si petite que tu pourras chanter sans te préoccuper de ma présence !

Rassurée, je regardai la jeune fille s'installer sous l'arbre à mes côtés. D'habitude mon côté coincée, effrayée, faisait fuir les gens. Pour une fois, quelqu'un restait, et par plaisir, ce qui me toucha profondément. Je lui souris amicalement et acquiesçai.

- Bien sûr que tu peux t'installer, quel question. Si tu ne m'as pas entendu, alors c'est très bien, je ne suis pas encore prête à chanter devant des gens quand j'ai pas ma guitare électrique, ou éventuellement un piano. C'est mon petit truc à moi que je montre pas.

J'avais réellement envie de discuter, d'échanger quelque chose avec quelqu'un. J'étais maladroite, c'était un fait, mais j'étais pas méchante, et même plutôt cool... enfin quand j'étais à l'aise. Souvent tant que je n'étais pas à l'aise, cela était drôle pour mes interlocuteurs de me voir ramer, et galérer dans mes tentatives de sociabilité, moi la grande timide. Et s'ils avaient le malheur de rire, je me bloquais d'autant plus, un véritable calvaire parfois.

- Tu... tu as des passions toi? Enfin, tu t'es installée, mais tu n'as peut-être pas très envie de discuter?
[Sorry pour le retard de réponse j'étais partout à la fois   ]


Dernière édition par Alice Gryffin le Mar 14 Nov - 22:10, édité 3 fois


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t750-alice-n-gryffin-valide
Edelweiss McLoanh
avatar
Prefet Poufsouffle
Revelio
Sang pur Age RPG : 18
Maison : Poufsouffle
Etre et spécialité(s) : - Animagus coyote

Emploi(s) : - Préfète en Chef
- Stagiaire aux Trois Balais


Camp : Neutre
Patronus : Coyote
Epouvantard : Sa soeur zombifié
Amortentia : Herbe coupée
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un saule pleureur non loin du lac   Mar 14 Nov - 16:18



A la recherche d'un peu de calme
«Edel ft. Alice Gryffin»



Je m'installais confortablement contre le tronc du vieux saule en rassurant la gryffondor sur le fait que je ne l'avais absolument pas entendue chanter. Elle semblait presque rassurée de me voir m'installer près d'elle, chose étonnante puisque j'étais tout de même celle qui était venus l'interrompre et qui m'imposais dans son petit moment de solitude. J'eus droit a un sourire amical alors qu'elle me certifiait que je ne la dérangeais absolument pas à mon grand soulagement et me précisa qu'elle n'était pas encore prête a chanter devant un public sans ses compagnons les instruments. Ainsi, donc je me trouvais en compagnie d'une jeune musicienne.

- Tu... tu as des passions toi ? Enfin, tu t'es installée, mais tu n'as peut-être pas très envie de discuter ?


Elle cafouillait un peu et j'en déduisis que sa timidité devait être un certain frein dans ses tentatives de sociabilisation, je lui fis un petit sourire d'encouragement. Je n'étais pas du genre timide, mais je n'avais jamais compris qu'on puisse rire de leur réelle difficulté bien que je trouvais cela parfois adorable, il ne me serait pas venu à l'idée de rire pour me moquer. De plus discuter ne me dérangeait pas du tout, j'avais fui les premières années pour fuir les remarques que j'entendais chaque année comme "J'ai vu un fantôme, j'vous jure !" le tout paniqué tout en répétant cette même phrase vingt-cinq fois... Je sais ça n'était pas leur faute et je ne leur en voulais pas seulement ils n'auraient qu'a aller en parler à Gregory ou les autres... Je devais faire office de figure maternelle pour qu'ils viennent tous à moi dès que le moindre signe bizarre apparaissait à leurs jeunes yeux. Bien sûr, ils n'étaient pas tous comme ça, mais un bon nombre quand même... Je souris à la jeune fille.

- Si au contraire t'inquiète pas ! J'en ai, ma sœur et moi adorons faire concerts privés a mes parents. Je fais du violon et elle essais de m'inculquer les bases du piano. C'est pas horrible, mais je me débrouille beaucoup mieux au violon.
Je riais doucement à cette pensée.
Je chante aussi, mais sans violon, c'est pas très pratique d'en jouer et chanter en même temps crois-moi !


J'avais essayé il y a longtemps, mais c'était vraiment très compliqué voir même impossible. Mes parents et ma sœur avaient bien ri de ma prestation au moins... Je n'avais jamais essayé la guitare, j'avais bien assez de mal avec un piano qui était parait-il un des instruments les plus simple a maitriser... Comment je pouvais être excellente avec un violon et pas un clavier avec les notes dans l'ordre !

- Tu fais autre chose que de la musique ?



Lunatik (c)






______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t694-edelweiss-mcloanh-valide
Alice Gryffin
avatar
Eleve Gryffondor
Revelio
Sang mêlé Age RPG : 15
Maison : Gryffondor
Etre et spécialité(s) : - Métamorphomage

Emploi(s) : - Graphiste intérim

Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un saule pleureur non loin du lac   Mar 14 Nov - 21:49


A l'ombre d'un saule



Edelweiss me sourit d'un sourire bienveillant, ce qui me rassurait. Il sembla qu'elle avait bel et bien remarqué mes hésitations. Chassez le naturel, il revient au galop, me disait toujours ma mère, et elle avait raison. Je m'était trop longtemps enfermée dans cette bulle triste et en sortir était plus compliqué qu'il n'y paraissait.

- Si au contraire t'inquiète pas ! J'en ai, ma sœur et moi adorons faire concerts privés a mes parents. Je fais du violon et elle essais de m'inculquer les bases du piano. C'est pas horrible, mais je me débrouille beaucoup mieux au violon. Je chante aussi, mais sans violon, c'est pas très pratique d'en jouer et chanter en même temps crois-moi !

Mon imagination très fertile était déjà partie sur ce terrain et je ne pus m'empêcher de sourire à cette idée de la voir chanter en faisant du violon. Le résultat était vraiment comique. Au vu de sa façon de m'en parler, il semblait qu'elle l'avait déjà testé, et cela m'amusa d'autant plus. Quand on est jeune, on essaie des tas de choses étranges sans se rendre compte en avance qu'on va avoir l'air ridicule.

- Tu fais autre chose que de la musique ?

- Oui, j'adore les sports artistiques un peu extrêmes... Comme le skateboard ou le roller par exemple! J'habite à Godric's Hollow et ils ont un super Skatepark, j'en ai troué des Jeans là bas! Et j'ai acheté ça chez Weasley avant leur rupture de stock! Fuzz!

J'avais sorti ma baguette et l'avais tendue vers mes chaussures d'où sortirent des roues, non alignées, de sous mes converses. J'avais été une des rares à pouvoir en avoir et le produit était en phase de test:

- Ils viennent de le créer, c'est un philtre en fait, et je suis un ppeu leur cobaye pour le coup, je dois les utiliser le plus possible, ce qui ne sera pas difficile, et leur envoyer un hibou au moindre défaut! Et toi, tu fais autre chose?


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t750-alice-n-gryffin-valide
Edelweiss McLoanh
avatar
Prefet Poufsouffle
Revelio
Sang pur Age RPG : 18
Maison : Poufsouffle
Etre et spécialité(s) : - Animagus coyote

Emploi(s) : - Préfète en Chef
- Stagiaire aux Trois Balais


Camp : Neutre
Patronus : Coyote
Epouvantard : Sa soeur zombifié
Amortentia : Herbe coupée
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un saule pleureur non loin du lac   Mar 14 Nov - 23:43



A la recherche d'un peu de calme
«Edel ft. Alice Gryffin»



Mon sourire sembla la mettre un peu en confiance et mes déboires au violon alors que j'étais plus jeune semblèrent bien l'amuser. Je préférais nettement voir les gens sourire, je suis un vrai bisounours ! Je me rappelais à quel point j'avais pu être ridicule. Le pire n'est pas que j'ai testé une fois.. Non, c'est que j'avais réitéré l'expérience a plusieurs reprise dans le but de prouver a mes parents qu'avec de la patience et de la persévérance, j'y arriverais ! Et... Je n'y étais pas arrivé, c'est bien la un des rares trucs dont ma patience n'était pas venus a bout. Je lui demandais donc si elle faisait autre chose que de la musique et elle m'indiqua qu'elle aimait tout ce qui touchait aux sports "artistique", c'est quelque chose que je ne savais pas faire, la seule fois ou j'avais enfilé des rollers je m'étais foulé le poignet. Résultat ? Mes parents les avaient rangés loin, très loin de moi pour que ça n'arrive plus. Ils étaient cools, mais notre santé était quelque chose a laquelle ils faisaient tous deux très attention. 

Elle sortit sa baguette afin de me montrer un nouveau philtre de chez Weasley. Elle semblait contente de son achat et de servir de cobaye. Il fallait bien que certaines personnes le fassent afin de faire de nouvelles "découvertes", de plus ces essais n'avait pas l'air bien plus dangereux que tout ce qu'elle pourrait faire avec de vrais rollers. À son tour, elle me retourna la question et j'avais légèrement honte de mon autre grand talant. Aller expliquer que l'une de vos grandes passions, c'est de faire des cocktails... Non pas que c'était vraiment une honte, mais si on avait des ambitions supérieur à barmaid à la fin de mes études c'est pas ce talent qui m'y aiderait. 

- Je suis très douée pour... Les mélanges... Enfin... Les cocktails. Bon ça n'a pas l'air très glorieux dit comme ça, mais c'est super intéressant ! Je ne suis pas capable de faire du skate, mais je peux te faire un petit cocktail aux effets magiques surprise.


Je lui fis un clin d'œil. Je la trouvais très mignonne comme demoiselle, timide au début, mais elle avait envie de discuter, ça se sentait. J'avais l'impression de l'avoir déjà vue, mais a serpentard. Je croisais de nombreux élèves et j'aurais pu confondre, mais j'étais pratiquement sûr de moi...

- Tu es d'une famille nombreuse ? J'ai croisé une fille qui te ressemble, mais chez serpentard. Ta sœur ?


Je lui souris. Malheureusement, je n'avais pas eu forcément le temps de bien observer chaque visage qui passait dans les couloirs, aussi bien que je savais qu'elles se ressemblaient, j'aurais été incapable de dire si elles étaient de la même famille. J'étais d'un naturel curieux, toutefois rien ne l'obligeais à me répondre si elle ne le souhaitait pas, je cherchais à entretenir la conversation et en apprendre un peu plus sur elle. 



Lunatik (c)






______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t694-edelweiss-mcloanh-valide
Alice Gryffin
avatar
Eleve Gryffondor
Revelio
Sang mêlé Age RPG : 15
Maison : Gryffondor
Etre et spécialité(s) : - Métamorphomage

Emploi(s) : - Graphiste intérim

Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un saule pleureur non loin du lac   Mer 15 Nov - 9:24



A l'ombre d'un saule
6 Septembre 2025 - 9h15


Alors que je lui demandais si elle s'intéressait à autre chose que la musique,
elle sembla hésiter. Hésitait-elle parce qu'elle ne savait pas trop? Ou parce qu'elle n'osait pas le dire? J'eus ma réponse dans la sienne lorsqu'elle me dit:


- Je suis très douée pour... Les mélanges... Enfin... Les cocktails. Bon ça n'a pas l'air très glorieux dit comme ça, mais c'est super intéressant ! Je ne suis pas capable de faire du skate, mais je peux te faire un petit cocktail aux effets magiques surprise.

Je lui souris franchement, l'imaginant derrière un bar, peut-être celui de Louna Blake, ma professeure de potions, que dis-je, NOTRE professeur de potions, qui tenait aussi le pub des trois balais à Pré-au-lard. Un chouette pub avec toujours une bonne ambiance. Et bien que Miss Blake restait très naturelle en cours, la voir derrière son comptoir c'était autre chose! Si tu ne savais pas qu'elle était prof, tu ne pouvais vraiment pas le deviner en la voyant servir ses fameux cocktails!

- C'est cool ça! Mais c'est marrant t'es aussi nulle que moi en potions... enfin sans vouloir te vexer tu es du genre à faire fuir les chaudrons toi aussi! Et tu gères bien les cocktails? C'est amusant, et un peu ironique au fond...

Je me mis à imaginer les verres des trois balais exploser à la figure des clients. Pourquoi j'avais fait une fixette sur ce pub? Et bien tout simplement parce que lorsque j'allais à Pré-au-lard, je n'avais pas mes parents sur le dos et je pouvais aller dans un pub sans la remarque habituelle des parents dans le genre "T'es trop jeune pour aller dans un pub!"

- Tu es d'une famille nombreuse ? J'ai croisé une fille qui te ressemble, mais chez serpentard. Ta sœur ?

Sa question me sortit de ma rêverie. Ah, en voilà une qui ne connaissait pas Lyra! Je ris quelques secondes avant de m'exprimer:

- Je te rassure tu n'es pas folle et tu ne vois pas double. Normal qu'elle me ressemble, c'est ma soeur jumelle, Lyra, on est physiquement les mêmes! Et même si on a des points communs on est... différentes. Je dis pas ça pour me dissocier d'elle à tout prix, non, juste, elle, elle est du genre ultra sociable, populaire, grande gu**le, et moi plutôt calme et discrète. Il est rare qu'on me connaisse avant elle! Ta soeur est à Poudlard?

J'appréciais la compagnie de la poufsouffle, c'était plutôt cool en fait. Je n'avais pas l'habitude de discuter vraiment avec des élèves du château, ce qui fait que je n'ai pas beaucoup échanger sur le plan magique et tout ça. Les seuls amis que j'ai vraiment sont moldus et on ne peut échanger que par courrier, et je dois rien leur dire au risque d'avoir la commission magique aux fesses ou je ne sais pas quoi.


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t750-alice-n-gryffin-valide
Edelweiss McLoanh
avatar
Prefet Poufsouffle
Revelio
Sang pur Age RPG : 18
Maison : Poufsouffle
Etre et spécialité(s) : - Animagus coyote

Emploi(s) : - Préfète en Chef
- Stagiaire aux Trois Balais


Camp : Neutre
Patronus : Coyote
Epouvantard : Sa soeur zombifié
Amortentia : Herbe coupée
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un saule pleureur non loin du lac   Jeu 16 Nov - 21:23



A la recherche d'un peu de calme
«Edel ft. Alice Gryffin»



Elle me sourit franchement. Il faut dire que si elle avait déjà remarqué mon exécrable niveau en potion et qu'elle le transposais a ce que j'étais en train de lui dire la situation imaginaire pouvait bien vite devenir comique. Et elle le fit. Comme elle l'exprimait si bien, sans me vexer, je faisais fuir les chaudrons, et elle aussi semblerait-il. Je pense que si nous, nous trouvions ma situation assez ironique, Miss Blake devait quant à elle s'arracher les cheveux. Mon habilité a créer/mélanger des cocktails et être capable d'y ajouter diverses petites choses magiques en comparaison à ma nullité dans son cours devait lui faire se poser moult question... J'y arrivais dans son bar, pourquoi pas en cours sur les potions les plus simple ? Moi-même, je n'avais pas la réponse. 

Je haussais les épaules en guise de réponse, ma maîtrise des boissons était innée, tout comme mon incompétence en potion, c'est la seule excuse que j'avais réussi à élaborer pour me justifier. Je lui demandais ensuite si elle avait une sœur, ayant déjà croisé à quelques reprises maintenant une jeune vipère lui ressemblant. Et je dois avouer que lorsque la blonde se mit a rire, je commençais à me demander s'il ne faudrait pas que je me procure une paire de lunettes...

- Je te rassure, tu n'es pas folle et tu ne vois pas double. Normal qu'elle me ressemble, c'est ma sœur jumelle, Lyra, on est physiquement les mêmes ! Et même si on a des points communs on est... Différentes. Je dis pas ça pour me dissocier d'elle à tout prix, non, juste, elle, elle est du genre ultra sociable, populaire, grande gu**le, et moi plutôt calme et discrète. Il est rare qu'on me connaisse avant elle ! Ta sœur est à Poudlard?


Bon, je n'aurais donc pas à me procurer de lunettes. Ce qui me rassurait dans le sens où j'avais toujours trouvé que ça ne m'allait pas vraiment... Je commençais à croire que la popularité et la "sociabilité" était un prérequis pour entrer chez les verts et argents. Noah était un peu pareil, et de nombreux autres élèves de cette maison a ce que j'avais pu en voir... Mais j'étais étonnée de voir des jumelles dans des maisons aussi radicalement différentes. 

- Et bien, je te connais avant elle !
 Je lui fis un clin d'œil. 
Non, elle n'est pas ici. Je suis condamné à attendre les vacances pour la voir. 


Je repensais à ma petite sœur qui devait commencer à s'ennuyer toute seule a la maison. Non pas que mes parents ne s'occupent pas d'elle hein, simplement durant les vacances, j'avais passé la quasi-totalité de mon temps avec elle. Ne plus m'avoir à lui parler de ma scolarité et lui montrer quelques trucs que j'avais appris... Oui, ça devait lui faire assez bizarre. Je me laissais tomber dans l'herbe, les bras croisé derrière ma tête en observant la cime du saule. Il faudrait que j'ouvre la lettre de mes parents à un moment... Je chassais cette idée de ma tête. 

- Et dis-moi ! Je sais que niveau potion nous sommes toutes deux des catastrophes, mais il y a des matières où tu es bonne ? Moi c'est la métamorphose !



Lunatik (c)






______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t694-edelweiss-mcloanh-valide
Alice Gryffin
avatar
Eleve Gryffondor
Revelio
Sang mêlé Age RPG : 15
Maison : Gryffondor
Etre et spécialité(s) : - Métamorphomage

Emploi(s) : - Graphiste intérim

Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un saule pleureur non loin du lac   Dim 19 Nov - 12:48



A l'ombre d'un saule
6 Septembre 2025 - 9h15


- Et bien, je te connais avant elle !

Je ne pus m'empêcher de sourire à cette petite remarque accompagnée d'un clin d'oeil. Elle était vraiment gentille cette fille. Je réalisai à présent à quel point j'avais pu passer à côté de choses, et de personnes, fort sympathiques jusque là. Puis, elle m'exprima sa déception à ne pas avoir sa soeur à ses côtés à Poudlard. Je lui aurais bien demandé si c'était parce qu'elle était trop jeune ou si elle n'avait juste pas développer de pouvoir, mais je me ravisai. Je jugeai cette question un peu trop invasive et déplacée.

- Et dis-moi ! Je sais que niveau potion nous sommes toutes deux des catastrophes, mais il y a des matières où tu es bonne ? Moi c'est la métamorphose !

Je pris le temps de la réflexion. La métamorphose, je gérais pas trop mal, mais j'étais surtout douée en Sortilèges et mieux que tout en Défense me semblait-il. Toujours était-il que j'étais totalement nulle en Potions et en Botanique. Le soin des créatures, c'était potable, ensuite c'était surtout des cours théoriques en fait:

- Quand j'y réfléchis, du moment que j'utilise ma baguette je m'en sors bien, mais surtout en Sortilèges et en Défense. Et bizarrement, moi qui suis du genre manuelle, les matières où je dois utiliser principalement mes mains, comme en Potions ou en Botanique, je suis totalement et diaboliquement archi-nulle! Pourtant c'est pas faute de retenir les cours, et de tout connaitre, mais dès qu'on passe à la pratique c'est fini ça devient dangereux pour mes voisins! En première année, trop distraite, j'avais mal mis mes cache-oreille pour manipuler des mandragores, résultat je me suis réveillée à l'infirmerie avec tout le cours à rattraper, et l'année suivante c'était un problème de gant percé, deux jours d'infirmerie... Je suis Miss Catastrophe! Par contre tu me donnes une baguette je te fais ce que tu veux!

Moi qui vivait parmi les moldus ça en devenait comique. Mes copains étaient sûrs que j'étais tout bonnement totalement maladroite, mais ils ignoraient qu'il ne me manquait qu'une baguette en main. Je ne leur en voulais pas, au fond j'en riais même avec eux la plupart du temps.


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t750-alice-n-gryffin-valide
Edelweiss McLoanh
avatar
Prefet Poufsouffle
Revelio
Sang pur Age RPG : 18
Maison : Poufsouffle
Etre et spécialité(s) : - Animagus coyote

Emploi(s) : - Préfète en Chef
- Stagiaire aux Trois Balais


Camp : Neutre
Patronus : Coyote
Epouvantard : Sa soeur zombifié
Amortentia : Herbe coupée
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un saule pleureur non loin du lac   Lun 29 Jan - 8:12



A la recherche d'un peu de calme
«Edel ft. Alice Gryffin»



J'observais le vent affolant gentiment les longues branches du saule prêtant l'oreille au bruissement des feuilles frottant les unes contre les autres alors que la rouge et noire réfléchissait à ma question. On aurait pu croire qu'il était aisé de savoir avec exactitude dans quelles matières on se débrouillait ou non mais non ! Plusieurs factuer entrait en compte ! Par exemple moi en potion. Je suis une catastrophe ambulante en pratique alors que sur le plan connaissance, je suis excellente ! Simplement, je crois que les chaudrons ne m'aiment pas... Tout du moins, je me rassurais avec ce genre de pensée. 

- Quand j'y réfléchis, du moment que j'utilise ma baguette, je m'en sors bien, mais surtout en Sortilèges et en Défense. Et bizarrement, moi qui suis du genre manuelle, les matières où je dois utiliser principalement mes mains, comme en Potions ou en Botanique, je suis totalement et diaboliquement archi-nulle ! Pourtant, c'est pas faute de retenir les cours, et de tout connaitre, mais dès qu'on passe à la pratique c'est fini ça devient dangereux pour mes voisins! En première année, trop distraite, j'avais mal mis mes cache-oreille pour manipuler des mandragores, résultat, je me suis réveillée à l'infirmerie avec tout le cours à rattraper, et l'année suivante, c'était un problème de gant percé, deux jours d'infirmerie... Je suis Miss Catastrophe ! Par contre, tu me donnes une baguette, je te fais ce que tu veux !


VOILÀ ! C'est de ça que je voulais parler ! On a beau être débrouillarde cette foutue matière nous hais même si on connaît notre cours. Je riais doucement les yeux toujours vers la cime. Je ne pouvais que compatir. Bien que je n'ai pas de soucis particulier en botanique j'imaginais facilement toutes les bourdes qu'on pouvait y faire.

- Comme je te comprends ! Moi, je crois que je vais rendre Miss Blake folle. Je suis incapable de lui faire une potion allant jusqu'à faire exploser sans raison mes chaudrons, mais par contre j'ai aucun problème a préparer les cocktails des trois balais même si je dois utiliser la magie ! Et c'est pas faute d'essayer de m'améliorer en plus. Mais t'inquiète, je prouverais que c'est pas nous le problème, mais la matière qui nous aimes pas !


Je me redressais d'un coup étirant mes bras et faisant craquer les os de ma nuque avant de m'installer en direction de la gryffondor en tailleur curieuse... Il était courant que je pose des questions sans grands rapports les unes avec les autres.

- Et du coup ! Question de la grande curieuse que je suis. Tu aimerais faire quoi après Poudlard ? 




Lunatik (c)






______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t694-edelweiss-mcloanh-valide
Alice Gryffin
avatar
Eleve Gryffondor
Revelio
Sang mêlé Age RPG : 15
Maison : Gryffondor
Etre et spécialité(s) : - Métamorphomage

Emploi(s) : - Graphiste intérim

Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un saule pleureur non loin du lac   Mer 31 Jan - 14:00



A l'ombre d'un saule
6 Septembre 2025 - 9h15


- Comme je te comprends ! Moi, je crois que je vais rendre Miss Blake folle. Je suis incapable de lui faire une potion allant jusqu'à faire exploser sans raison mes chaudrons, mais par contre j'ai aucun problème a préparer les cocktails des trois balais même si je dois utiliser la magie ! Et c'est pas faute d'essayer de m'améliorer en plus. Mais t'inquiète, je prouverais que c'est pas nous le problème, mais la matière qui nous aimes pas !

C'est vrai! Elle était stagiaire aux trois balais. Curieux qu'elle réussissent les cocktails, quoique, je me débrouille en cuisine, c'est pas pareil les chaudrons, les tours dans un sens puis dans l'autre et ne surtout pas se tromper d'un seul tour, et puis si tu coupes pas comme il faut etc bref, trop de variables pour moi. Mais il faudrait que je passe gouter un de ses cocktails qu'elle savait faire, ma binôme potionniste du diable.

- Et du coup ! Question de la grande curieuse que je suis. Tu aimerais faire quoi après Poudlard ?

- Je vais peut-être t'étonner, parce que je suis du genre hyper discrète, mais je rêverais d'être journaliste, attention pas spécialement pour les potins, nan plutôt dans le sens reporter, qui voyage et tout! Ou sinon guitariste dans un groupe de hard rock! Toi tu sais dans quoi tu vas te diriger? C'est ta dernière année...

J'avais jamais vraiment réfléchi à quoi que ce soit d'autre, mais j'aimais écrire, et le monde m'intéressait et de façon souvent assez poétique, et j'adorais la musique, disons que ma vie pour le moment irait en un de ces sens...



______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t750-alice-n-gryffin-valide
Emily Atkins
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Sang pur Age RPG : 21
Maison : Serdaigle
Etre et spécialité(s) : - Animagus: Buse à épaulettes aux plumes rousses et aux yeux bleus
- Transplanage

Emploi(s) : - Bibliothécaire à Poudlard

Patronus : Buse à épaulettes
Epouvantard : Probablement un Saule Cogneur agité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un saule pleureur non loin du lac   Mer 25 Juil - 14:53









"Quelques rayons de soleil."




[Samedi 6 Décembre 2025, 14h00
Sakura-Abigail Andrews]

Emily profita d'une de ses nombreuses pauses du samedi pour aller remplir ses poumons d'air frais. Toute la semaine, la pluie s'était abattue sur le château, avec force ou non. La grêle et la neige avaient même pointé le bout de leur nez en fin de semaine, mais ni l'une ni l'autre n'avait tenu. Ce matin-là, la pluie était restée légère et les quelques éclaircies qu'Emily avait pu observer au travers des fenêtres de la bibliothèque l'avait encouragée à prendre son manteau et se promener dans la parc aux alentours de 14h00. Le ciel était désormais dégagé, ce qui permettait au faible soleil d'hiver de donner l'illusion d'un réchauffement bien évidemment qu'imaginaire. Il faisait froid, et la longue cape noire que la rousse avait mise par-dessus sa magnifique robe grise n'était pas de trop !

Marchant au bord du lac, la demoiselle regrettait les jours sans pluie où elle pouvait se permettre de courir à cet endroit même. S'arrêtant entre un saule pleureur détrempé et le lac, elle fit face à l'étendue d'eau sur laquelle le soleil couchant se reflétait et elle pencha la tête en arrière, fermant les yeux pour apprécier ces quelques rayons lumineux qui pouvaient bien être les derniers de l'année. Inspirant profondément, elle laissa un faible sourire étirer le coin de ses lèvres tandis qu'elle sentait l'air froid entrer dans son corps. Les mains dissimulées dans les poches de sa cape, elle resta ainsi, immobile. Dans une heure et demi à peine, le soleil allait disparaitre au loin, laissant place à l'obscurité hivernale.


HRP :
 

Lunatik (c)



Dernière édition par Emily Atkins le Mer 1 Aoû - 10:23, édité 1 fois


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t831-emily-atkins http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t751-emily-atkins-valide#792
Sakura-Abigail Andrews
avatar
Eleve Poufsouffle
Revelio
Né moldu Age RPG : 16
Maison : Poufsouffle
Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un saule pleureur non loin du lac   Jeu 26 Juil - 15:19




Faire une balade seule, et se changer les idées


♦️ Samedi 6 Décembre 2025
♦️ 14h00
♦️ Avec Emily Atkins


J'ai galéré à endormir Maileen, elle est irritable depuis deux jours, je crois que ses dents commencent à sortir, ou au moins à la travailler. Je passe des nuits pourries, je dois tenir en cours et quand j'ai un peu de temps tranquille elle refuse de me lacher. Je voulais rentrer chez moi aujourd'hui, à Pré-au-Lard, mais Nonna est absente jusqu'à 16h alors, je traîne dans le château et quand la petite se réveillera je transplanerai.

Je fais un bisou à ma fille, une gratouille sur la tête de Patsy, l'elfe à laquelle je commence à sérieusement m'attacher, puis je sors de mon appartement. Je suis pas très vêtue pour un mois de décembre, mais j'ai jamais froid. J'ai un tshirt difforme, rouge et jaune à rayures, l'encolure large laisse dépasser un bout d'épaule malgré mon écharpe noire et jaune, et en bas je porte un leggin noir avec un espèce de tutu en tulle noir et jaune et des Dr Martens jaune moutarde. Je sais j'ai un look super chelou vous allez dire, mais bon c'est comme ça que je suis!

Il fait assez beau pour la saison, mais je vois en respirant qu'il doit pas faire franchement chaud. J'évacue de la vapeur et je me prends d'ailleurs à m'en amuser. Les élèves ne sont pas nombreux dehors, mais marchant comme ça parmi eux, seule, j'ai l'impression d'être comme tout le monde ici. Quand on me vois on est loin de s'imaginer qu'il y a un minimoy dans un appartement du château. J'ai eu beaucoup de chance pour ce logement d'ailleurs.

Je marche silencieusement dans l'herbe froide et un peu mouillé si j'en conclue par les petites goutelettes sur mes Docs vernies. Je marche sans but précis, sans être interrompue par qui que ce soit. Je suis un peu déçue au fond que mon absence soit autant passée inaperçue. Enfin, je dis ça, mais je n'ai quasiment pas eu l'occasion de croiser mes copains. J'avance en regardant mes pieds et une silhouette dans mon champs de vision périphérique me fait réagir. Une femme, jeune, qui m'est inconnue:

- Oh bonjour, excusez-moi, je ne vous avez pas remarquée!



- Adrenalean 2016 pour Epicode


Dernière édition par Sakura-Abigail Andrews le Mar 14 Aoû - 17:28, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t1184-sakura-abigail-andrews-valide#4729
Emily Atkins
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Sang pur Age RPG : 21
Maison : Serdaigle
Etre et spécialité(s) : - Animagus: Buse à épaulettes aux plumes rousses et aux yeux bleus
- Transplanage

Emploi(s) : - Bibliothécaire à Poudlard

Patronus : Buse à épaulettes
Epouvantard : Probablement un Saule Cogneur agité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un saule pleureur non loin du lac   Ven 27 Juil - 11:29








"Quelques rayons de soleil."




Emily entendit quelqu'un s'approcher. Sortant de son immobilité, elle ouvrit lentement ses paupières et abaissa son menton afin de voir qui s'approchait. La jeune femme ne connaissait absolument pas cette élève. Elle lui adressa néanmoins un sourire poli. Lorsque la brune, fort peu vêtue aux yeux de la bibliothécaire, s'excusa, Emily fronça très légèrement ses sourcils et s'empressa de répliquer de sa douce voix :

"Vous n'avez pas à vous excuser, mademoiselle... Vous ne me dérangez pas le moins du monde !"

En parlant, elle avait sourit aimablement. Ce genre de sourire réconfortant et sincère qui avait le don de convaincre même les personnes les plus incertaines. La rousse faisait en effet partie de ceux qui parvenait à mettre les gens à l'aise plus ou moins rapidement. Ce n'était pas pour rien que certains élèves s'ouvraient à elle plus qu'aux autres membres du personnel de Poudlard. Par exemple, Gregory lui avait immédiatement fait part des soucis de santé de son Chartier. Il y avait également Autumn qui s'était confiée à elle, concernant le mariage arrangé qu'elle allait devoir subir. L'un des derniers cas auquel la bibliothécaire avait eu affaire était celui d'Alice, qui était venue la voir pour lui parler de son envie de devenir Animagus. Il y avait certes certains élèves qui s'étaient désistés au dernier moment, juste avant de s'ouvrir à elle, comme Gwendoline ou encore Sylver. Emily n'en doutait cependant pas ; ils finiraient bien par lui partager leurs tracas.

"N'avez-vous pas froid, vêtue ainsi, Miss... Hum... Miss... ? Excusez-moi, j'ignore votre nom de famille... Il ne me semble pas avoir déjà eu l'occasion de vous croiser dans mon antre qu'est la bibliothèque !"

Emily avait accompagné cette dernière phrase d'un clin d'oeil complice. Son but n'était de loin pas celui de faire culpabiliser la demoiselle juste parce qu'elle ne faisait pas partie des petits curieux qui se rendaient plus ou moins souvent à la bibliothèque ! En effet, elle avait apporté cette précision uniquement pour justifier le fait qu'elle ignorait son nom de famille, et cela s'entendait dans le ton qu'elle avait employé.

Lunatik (c)



______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t831-emily-atkins http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t751-emily-atkins-valide#792
Sakura-Abigail Andrews
avatar
Eleve Poufsouffle
Revelio
Né moldu Age RPG : 16
Maison : Poufsouffle
Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un saule pleureur non loin du lac   Sam 28 Juil - 23:00




Faire une balade seule, et se changer les idées


♦️ Samedi 6 Décembre 2025
♦️ 14h00
♦️ Avec Emily Atkins


Elle me répond d'une voix tranquille et franchement aimable, ce qui à mon sens se fait de plus en plus rare, trop rare si vous voulez mon avis. Et je lui souris, gentillement.

"N'avez-vous pas froid, vêtue ainsi, Miss... Hum... Miss... ? Excusez-moi, j'ignore votre nom de famille... Il ne me semble pas avoir déjà eu l'occasion de vous croiser dans mon antre qu'est la bibliothèque !"

Une phrase et tellement de chose à répondre. Tout d'abord, je lance un regard à ma tenue, pas plus choquée que ça, j'ai l'habitude, puis je réalise que je me suis moi-même demandé qui elle est, ce qui montre bien qu'on ne se connait pas, et j'ai pas eu la politesse de me présenter, oui vous devez vous douter que je me mets à rougir un peu, c'est pas dans mes habitudes. Mais je comprends tout de même qu'elle bosse à la bibliothèque, donc c'est assez normal que je l'ai pas encore vue, elle était pas là l'an passé!

- Andrews... Sakura-Abigail, Poufsouffle, 5ème année, 16 ans, pardonnez mon manque de politesse, j'étais ailleurs. Je suis revenue il y a peu, j'ai pas encore eu l'occasion de passer à la bibliothèque j'en suis navrée, je n'ai pas beaucoup de temps pour moi cette année.

Peut-être que je pourrais voir avec elle, si elle sait pour Maileen bien sûr, si elle peut m'avoir des livres pour enfant avec son statut, Pré-au-lard n'est pas vraiment un village pour enfant, j'ai rien trouvé. Mais j'aborde pas le sujet, je ne veux pas me définir directement comme la jeune maman du château, mais je pense qu'elle sait déjà, même si elle ne me connais pas personnellement, mon histoire doit être connue du personnel je parie.

- Et vous? Je veux dire, je ne connais pas votre nom.



- Adrenalean 2016 pour Epicode


Dernière édition par Sakura-Abigail Andrews le Mar 14 Aoû - 17:29, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t1184-sakura-abigail-andrews-valide#4729
Emily Atkins
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Sang pur Age RPG : 21
Maison : Serdaigle
Etre et spécialité(s) : - Animagus: Buse à épaulettes aux plumes rousses et aux yeux bleus
- Transplanage

Emploi(s) : - Bibliothécaire à Poudlard

Patronus : Buse à épaulettes
Epouvantard : Probablement un Saule Cogneur agité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un saule pleureur non loin du lac   Dim 29 Juil - 22:55








"Quelques rayons de soleil."




Lorsque la brune prit la parole pour répondre, Emily ne put s'empêcher d'ouvrir de grands yeux étonnés. Elle était en effet surprise d'entendre ce nom de famille, tout simplement parce qu'il s'agissait de celui de sa mère. Après l'accident qui lui avait fait perdre la mémoire, la rousse avait eu le droit à la présentation de son arbre généalogique. Les parents de la bibliothécaire avaient en effet pensé que lui parler de ses ancêtres pouvait éventuellement réveiller en elle un souvenir, mais cela s'était avéré inutile. Cependant, cela avait permis à Emily d'apprendre l'existence de ses cousins et cousines, ainsi que celle de sa famille plus éloignée. Le prénom de l'élève lui disait très vaguement quelque chose.

Plongeant dans ses connaissances, elle resta totalement silencieuse tandis que Sakura-Abigail termina de se présenter. Elle ne l'écoutait que d'une oreille distraite, trop occupée à essayer de replacer la demoiselle sur l'une des branches du vaste arbre généalogique Atkins-Andrews. Ce n'est qu'après un bref silence qu'elle commença à se demander si la Poufsouffle n'était pas, à tout hasard, la fille de Lance Andrews, le cousin d'Ashley, sa mère. Emily croyait se souvenir que cette partie-là de sa famille se tenait un peu à l'écart. En effet, un Cracmol était né, mais la rousse ne savait plus s'il s'agissait du frère de son grand-père ou de l'un des enfants de celui-ci.

Quoiqu'il en soit, si Sakura-Abigail était bel et bien l'une des deux filles de Lance Andrews, alors il y avait de grandes chances pour qu'il s'agisse de celle qui était tombée enceinte. En effet, des jumelles, elle était la seule à être sorcière. Mais dans ce cas, que faisait-elle ici, à Poudlard ? N'avait-elle pas cessé ses études, pour justement mettre au monde son enfant ? La perplexité ressentie par Emily se lisait sur son visage aux traits fins. Un tas de questions lui traversait l'esprit. Si Sakura-Abigail avait mis au monde un enfant : où celui-ci se trouvait-il ? Quelque part dans le château ?

La rousse n'avait pas été mise au courant d'un fait pareil et, en y réfléchissant bien, cela était logique : elle n'était qu'une bibliothécaire. Elle n'avait donc aucune raison d'être mise dans pareille confidence. Après tout, ce n'est pas comme si Sakura-Abigail devait lui rendre des devoirs ou qu'elle devait excuser auprès d'elle son absence à un cours quelconque. Se mettant une claque mentale, Emily se rendit compte que ses conclusions étaient bien hâtives. Après tout, il était possible que la Poufsouffle ne soit pas la fille de Lance Andrews, et qu'elle n'ait pas conséquent pas d'enfant à charge ; donc pareilles questions ne se posaient même pas.

"Je m'appelle Emily Atkins." répondit la bibliothécaire dont le visage était redevenu calme. Se rendant parfaitement compte qu'elle ne pouvait pas se permettre de noyer Sakura-Abigail sous une vague de questions, la rousse se contenta de demander sur le ton de la conversation : "Seriez-vous par hasard la fille de Lance Andrews ?"

Lunatik (c)



______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t831-emily-atkins http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t751-emily-atkins-valide#792
Sakura-Abigail Andrews
avatar
Eleve Poufsouffle
Revelio
Né moldu Age RPG : 16
Maison : Poufsouffle
Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un saule pleureur non loin du lac   Dim 29 Juil - 23:46




Faire une balade seule, et se changer les idées


♦️ Samedi 6 Décembre 2025
♦️ 14h00
♦️ Avec Emily Atkins


Au fil de mes paroles, je fronce les sourcils de plus en plus. La jeune rousse semble dubitative. Pas qu'elle doute de ce que je dis, non non, rien de ça, non, plutôt comme si j'avais dit un truc particulier qui l'aurait fait réagir, vous voyez? Cet air vide et à la fois concentré de quelqu'un qui fouille ses pensées. Instinctivement, je penche la tête, prête à lui demander si tout va bien, mais elle me répond, donnant bien sûr son nom, puis me pose une question.

Cette question, je vous avoue que je m'y attendais pas. Quelqu'un du monde des sorciers qui connait mon père, c'est plus qu'étonnant! Ma famille a toujours été très terre à terre, et ils ont assez mal vécu ma "particularité", à part Hannah-Elise qui m'a un peu enviée et finalement posé pleins de questions.

- Oh, vous connaissez mon père? Lui qui réfute le monde des sorciers, c'est assez surprenant! Mais oui, je suis l'une de ses filles, on est deux, des jumelles, mais je suis la seule sorcière de la famille! Bizarre, hein?

Je me suis souvent sentie seule en évoquant cette idée. D'une famille de moldus cartésiens, je suis la seule sorcière. Heureusement que j'aimais rêver étant gamine, imaginer des choses et croire en un monde plus vaste et moins stricte et ordonné! Ma soeur est un peu comme papa et maman, mais à leur différence, elle est curieuse et pas aussi fermée d'esprit! Est-ce que je peux les inviter à Noël, tiens, ce serait sympa ça!



- Adrenalean 2016 pour Epicode


Dernière édition par Sakura-Abigail Andrews le Mar 14 Aoû - 17:29, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t1184-sakura-abigail-andrews-valide#4729
Emily Atkins
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Sang pur Age RPG : 21
Maison : Serdaigle
Etre et spécialité(s) : - Animagus: Buse à épaulettes aux plumes rousses et aux yeux bleus
- Transplanage

Emploi(s) : - Bibliothécaire à Poudlard

Patronus : Buse à épaulettes
Epouvantard : Probablement un Saule Cogneur agité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un saule pleureur non loin du lac   Mar 31 Juil - 13:40








"Quelques rayons de soleil."




C'était donc elle ! Le flot de questions qu'Emily avait réussi à faire taire quelques instants seulement auparavant revint en force dans son esprit. N'en laissant rien paraitre, elle afficha un sourire aimable et tenta, par ses paroles, d'expliquer à l'élève que la manière -consciente ou non- dont son père réagissait face à la magie n'avait, au final, rien d'étonnant :

"Ça n'a rien de bizarre..." commença-t-elle par dire. "Je ne sais plus si c'est votre père ou votre grand-père qui est né sans pouvoirs, mais cela peut aisément expliquer la réaction de votre père... Etre né d'un sorcier ou d'une sorcière, voire des deux, et être dépourvu de pouvoirs peut mener une personne à renier le monde magique. Ou peut-être, si c'est votre grand-père qui s'est trouvé dans cette situation et non Lance, que votre père a développé totalement inconsciemment une aversion pour notre monde... Un monde dont il aurait pu faire partie !"

Emily n'avait à aucun moment employé le terme de Cracmol. En effet, elle trouvait ce mot rabaissant... Presque comparable à "Sang-de-bourbe". Elle préférait dire qu'il s'agissait d'un descendant de sorciers dépourvu de pouvoirs. Ce que la rousse pensait de ce terme était très étrange, et plutôt inexplicable, car le mot "Cracmol" n'a, en soit, absolument rien de dénigrant.

"Tout ça pour dire que le fait que vous soyez une sorcière, mademoiselle Andrews, n'a rien d'étonnant, sachant que vos ancêtres sont des sorciers, et qu'une partie de votre famille éloignée l'est. La cousine de votre père, Ashley Andrews, est ma mère. Ce qui fait de nous des..." Elle marqua une courte pause avant de poursuivre. "Des cousines issues de germain... Je crois."

La bibliothécaire n'avait jamais été très douée pour utiliser les bons termes lorsqu'il s'agissait de liens familiaux. Quoiqu'il en soit, la demoiselle qui lui faisait face était indéniablement de sa famille et, aussi éloignée soit cette branche-là de la famille Andrews, Emily ne pouvait s'empêcher d'être heureuse d'enfin rencontrer cette demoiselle qu'Ashley avait mentionnée à quelques reprises seulement.

"J'imagine donc qu'on peut se tutoyer, car, après tout, on est de la même famille ! N'est-ce pas ?"

Emily concevait que Sakura-Abigail pouvait être gênée à l'idée de tutoyer un membre du personnel de Poudlard, d'autant plus qu'elles ne s'étaient jamais rencontrées avant aujourd'hui, mais elle espérait qu'elle accepterait. Dans le cas contraire, elle respecterait bien évidemment son choix ! Une question lui traversant soudain l'esprit, la rousse reprit la parole :

"Est-il déjà arrivé que quelqu'un te demande si tu avais un lien de parenté avec Ashley Andrews ?"

Après tout, Sakura-Abigail portait le nom de famille sous lequel Ashley était la plus connue. Ses créations de haute-couture, bien que chères et loin d'être à la portée de toutes les bourses, étaient connues pour leur qualité incroyable, leur beauté et, pour certaines pièces, leurs propriétés magiques. Il n'était donc pas invraisemblable que quelqu'un ait déjà interrogé la Poufsouffle.

Lunatik (c)



______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t831-emily-atkins http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t751-emily-atkins-valide#792
Sakura-Abigail Andrews
avatar
Eleve Poufsouffle
Revelio
Né moldu Age RPG : 16
Maison : Poufsouffle
Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un saule pleureur non loin du lac   Mar 31 Juil - 22:52




Faire une balade seule, et se changer les idées


♦️ Samedi 6 Décembre 2025
♦️ 14h00
♦️ Avec Emily Atkins


Et c'est comme ça que j'apprends d'où viennent mes pouvoirs, pourquoi je suis une sorcière. Je la regarde ébahie. C'est super rare que j'ai rien à dire, et pourtant j'ai pleins de questions en tête, mais j'écoute avec une attention qui est plutôt rare chez moi. Au fur et à mesure qu'elle avance dans son discours, des choses simples de ma vie prennent du sens, et je dois avouer que je m'attendais pas à retrouver quelqu'un de ma famille à Poudlard.

Nous sommes donc cousines, c'est amusant, ma cousine est bibliothécaire à Poudlard, elle fait partie du personnel du château, moi qui me croyais seule sorcière de ma famille. Elle me donne pleins d'informations et termine par une question. Je vais commencer par là pour pas me perdre:

- Non on ne m'a jamais demandé, mais c'est vrai que j'ai entendu ce nom, Papa m'a montré des photos de famille... ça alors!

Je réalise en parlant la situation étonnante et je semble m'illuminer en apprenant cette vérité:

- La vache! Mon père est un Cracmol? Ça explique un tas de trucs en fait! Déjà ça explique pourquoi il a du mal avec le monde des sorciers si il en a été privé alors que le reste de sa famille est sorcière! Et il n'a pas nié quand j'ai reçu ma lettre alors qu'il a toujours soutenu que ces choses-là n'existaient pas! J'ai de la famille sorcière! J'en reviens pas! On est cousines!

Je parle sur un ton à la fois d'excitation, d'admiration, de surprise, tout ça à la fois, on dirait une gamine qui redécouvre le monde magique. Je ne suis plus seule. Même si j'ai des amis, la famille c'est important et dans ma famille personne ne sait me comprendre. Je souris à Mlle Atkins d'une façon très naturelle, et comme si cela allait de soi je lui réponds:

- Bien sûr qu'on se tutoie, je connais que les familles coincées du ... enfin coincées quoi, pour se vouvoyer entre eux. Du coup "Emily", tu peux m'appeler Abi, ou Sakura, c'est plus court que le prénom à rallonge qu'on m'a collé! J'en reviens vraiment pas, mais, pourquoi on aurait dû me demander si j'avais un lien de parenté avec ta mère du coup? Elle est connue? Elle a enseigné ici?



- Adrenalean 2016 pour Epicode


Dernière édition par Sakura-Abigail Andrews le Mar 14 Aoû - 17:30, édité 2 fois
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t1184-sakura-abigail-andrews-valide#4729
Emily Atkins
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Sang pur Age RPG : 21
Maison : Serdaigle
Etre et spécialité(s) : - Animagus: Buse à épaulettes aux plumes rousses et aux yeux bleus
- Transplanage

Emploi(s) : - Bibliothécaire à Poudlard

Patronus : Buse à épaulettes
Epouvantard : Probablement un Saule Cogneur agité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un saule pleureur non loin du lac   Mer 1 Aoû - 11:19








"Quelques rayons de soleil."




Emily laissa Sakura-Abigail s'extasier face à la nouvelle qu'elle venait de toute évidence d'apprendre. La bibliothécaire se contentait de sourire, hochant simplement la tête pour répondre à la première question posée par l'élève. Il devait sans aucun doute être réconfortant pour la Poufsouffle de savoir qu'elle n'était pas seule, surtout si ce que la rousse avait appris -à savoir qu'elle avait mis au monde un enfant- était vrai. Si Sakura-Abigail était bel et bien une jeune maman, savoir qu'un membre de sa famille, certes éloigné, se trouvait à proximité pouvait être rassurant pour elle. Emily se demandait toujours si elle avait emmené son nouveau-né avec elle, et si oui, où il se trouvait, mais elle garda dans un premier temps ses interrogations pour elle, répondant d'abord à la question qui lui avait été posée.

"Oui elle est connue, mais pas parce qu'elle a enseigné ici ; elle est une des plus grandes créatrices de haute-couture sorcière. La plupart des vêtements que je porte font partie de ses créations. Le tissu avec lequel a été fait ma robe est tel que la neige et la pluie ne peuvent pas la mouiller. La cape, elle, est tout simplement magique ! Et..."


Lorsqu'elle avait commencé à mentionner sa cape, Emily s'était mise à retirer cette dernière. A deux mains, elle la déposa sur les épaules de Sakura-Abigail. Le vêtement était aussi léger que l'air et avait été conçu de sorte à ce qu'il s'adapte à la personne qui la mettait et qu'il lui apporte autant de chaleur qu'il lui était nécessaire. C'était très pratique, car cela permettait de porter la cape tant à l'intérieur qu'à l'extérieur sans avoir à changer de vêtement entre deux. Grâce au tissu, il ne faisait jamais trop chaud, ni trop froid. Souriant, Emily termina la phrase qu'elle avait commencée, retirant ses mains des épaules de l'élève en y délaissant la cape noire qui rapetissait à vu d'oeil afin de s'ajuster à la taille de sa nouvelle propriétaire.

"Et je tiens à ce que tu la prennes ! Disons qu'il s'agit d'un cadeau pour fêter notre première rencontre !" Ne laissant pas réellement le temps à Sakura-Abigail de refuser le cadeau qui venait de lui être fait, Emily reprit la parole de sa douce voix chantonnante : "Dis-moi, est-ce que je me trompe en pensant que des félicitations sont de mise ? C'est bien toi qui as mis au monde un petit bout de chou dernièrement, non ?"

Lunatik (c)



Dernière édition par Emily Atkins le Sam 4 Aoû - 9:55, édité 1 fois


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t831-emily-atkins http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t751-emily-atkins-valide#792
Sakura-Abigail Andrews
avatar
Eleve Poufsouffle
Revelio
Né moldu Age RPG : 16
Maison : Poufsouffle
Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un saule pleureur non loin du lac   Mer 1 Aoû - 20:54




Faire une balade seule, et se changer les idées


♦️ Samedi 6 Décembre 2025
♦️ 14h00
♦️ Avec Emily Atkins


Ma tante ou grande cousine, du coup je sais pas comment l'appeler, est donc une grande créatrice. C'est plutôt classe vous trouvez pas?  J'écoute Emily et elle me montre ses vêtements et avant que je dise quoi que ce soit, elle me pose une cape légère, douce et chaude sur les épaules. La cape noire rétrécit bizarrement à vue d'oeil, s'adaptant à ma morphologie. Je suis sous le choc et stupéfaite.

De mes mains je l'attrape et m'enveloppe doucement pour profiter de la texture particulièrement agréable quand j'entends LA question que je m'attendais à entendre. Je souris en baissant légèrement les yeux, je sais pas si je dois être fière ou honteuse:

- Oui, c'est vrai, d'ailleurs elle dort pour le moment, c'est pour ça que j'en profite pour sortir un peu dans le parc. Je suis un peu coupée du monde depuis mon retour. Tu l'as su par la famille, ou par le directeur?

Je me balade quasiment jamais dans le parc, ni dans le château d'ailleurs, sauf pour aller de mes cours à mon appartement et inversement. Mes yeux s'abaissent sur la cape et je réalise que j'ai zappé de lui dire merci:

- Elle est très jolie cette cape, merci beaucoup, j'en prendrai grand soin! Tu voudrais rencontrer ma fille?



- Adrenalean 2016 pour Epicode


Dernière édition par Sakura-Abigail Andrews le Mar 14 Aoû - 17:31, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t1184-sakura-abigail-andrews-valide#4729
Emily Atkins
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Sang pur Age RPG : 21
Maison : Serdaigle
Etre et spécialité(s) : - Animagus: Buse à épaulettes aux plumes rousses et aux yeux bleus
- Transplanage

Emploi(s) : - Bibliothécaire à Poudlard

Patronus : Buse à épaulettes
Epouvantard : Probablement un Saule Cogneur agité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un saule pleureur non loin du lac   Sam 4 Aoû - 10:20








"Quelques rayons de soleil."




Le fait que Sakura-Abigail baissa les yeux avant de répondre à la question qu'Emily lui avait posée donna l'impression à cette dernière que la jeune demoiselle ressentait éventuellement une certaine honte. Bien décidé à lui faire comprendre, par ses actes et ses paroles, qu'elle n'avait aucune raison de ressentir pareille chose, la rousse l'écouta répondre en souriant de manière aimable et... réconfortante. Elle accueillait cette nouvelle sans afficher la moindre surprise, mais en faisant comprendre, au travers de ses yeux, qu'elle éprouvait un profond respect pour la Poufsouffle. Elle la trouvait en effet très courageuse d'avoir gardé l'enfant et de s'en occuper.

"Je l'ai appris par ma mère ! Il me semble que la directeur essaie de ne mettre dans la confidence que les personnes pour qui il est utile d'être au courant de ta condition. Je doute, par exemple, que les professeurs qui ne te donnent pas ou plus cours soient au courant que tu es désormais une jeune maman."


Glissant son regard sur la cape qui venait de lui être offerte, la brune remercia Emily avant de lui promettre d'en prendre grand soin. La bibliothécaire n'eut pas le temps de dire qu'elle n'en doutait pas une seconde que, déjà, l'élève lui posait une question. Elle lui demandait si elle souhaitait rencontrer sa fille. Ce que Sakura-Abigail ignorait, pour l'instant du moins, c'était que la rousse adorait les enfants. Littéralement. Elle pouvait s'extasier pendant des heures devant un nourrisson qui faisait des bulles, tout comme devant une fillette qui tournait en rond en prétendant être une danseuse Etoile. Une étincelle pétillant au fond de son regard, elle répondit :

"Très volontiers ! D'ailleurs, si tu as un jour besoin de quelqu'un pour s'occuper de ta princesse quelques heures, n'hésite pas à faire appel à moi ! Je viendrai avec grand plaisir. Mais bon, j'imagine que le directeur a mis à ta disposition un ou une elfe de maison pour que tu puisses aller en cours le coeur léger, mais... Ca me ferait tout de même plaisir de passer un peu de temps avec ta fille ! D'ailleurs, comment s'appelle-t-elle ?"

Lunatik (c)



______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t831-emily-atkins http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t751-emily-atkins-valide#792
Contenu sponsorisé
Revelio
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un saule pleureur non loin du lac   


Un saule pleureur non loin du lac
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Sous un saule Pleureur [ PV Manu]
» Près du saule pleureur... [Pv Léa et Rawane]
» Sur une barque ... seul ... avec elle ...
» Cours 2 années 1 à 3 [TERMINE]
» Saule Pleureur, le charmant espion de l'Ombre 8D

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wingardium Leviosa :: Poudlard :: Extérieur du château :: Le parc-