............................................. Levez le voile sur le monde magique inspiré de JK Rowling, en 2025...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesConnexionPortailS'enregistrer

Partagez | 
 

 La salle de musique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Maître du Jeu
avatar
Staff
Revelio
Inconnu Age RPG : 0
Emploi(s) :
- Fondateur

Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: La salle de musique   Sam 2 Déc - 14:33






La salle de musique






Tout mélomane trouvera son bonheur dans cette salle plus grande qu'elle n'y parait. Quatrième porte à droite, elle jouxte le club de jeux moldus. Vous y trouverez de nombreux instruments, et il y a toutes les chances pour que celui de vos recherches soit présent, cherchez bien, tant il y a de sortes et d'instruments étranges, il y est très certainement! Mais en entrant, vous remarquerez surtout le magnifique piano à queue blanc accompagné de violoncelles, contrebasses, guitares, violons etc...

[Ce lieu étant un lieu public dans lequel vous pouvez croiser absolument n'importe qui à n'importe quel moment, vous ne pouvez donc PAS privatiser votre RP]




Lunatik ©


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com
Alice Gryffin
avatar
Eleve Gryffondor
Revelio
Sang mêlé Age RPG : 15
Maison : Gryffondor
Etre et spécialité(s) :
- Métamorphomage

Emploi(s) :
- Graphiste intérim

Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La salle de musique   Sam 2 Déc - 22:48



Évasion par la musique
27 Septembre 2025 - 11h
RP avec Melinda Austin


Je m'étais levée aux aurores ce samedi là et, bien que j'aurais aimé flâner en kigurumi dans le château, nous n'étions pas en vacances, alors j'avais revêtu mon large T-shirt à l'effigie de Chester Bennington, mon idole, avec un sarwel kaki et mes basket large soumises aux fuzz'roulettes. J'avais tout de même ajouté un gilet gris en laine un peu difforme, ouvert car la matin il ne faisait quand même pas bien chaud dans le château.

Je m'étais donc installée, seule, derrière le piano, accompagnée de mes deux bocaux enflammés. Oui, je me baladais souvent avec mes flammes portatives pour me tenir chaud. Cela m'avait permis de poser mon gilet plus loin. J'étais là depuis un peu plus de deux heures, à retravailler ma partition sur laquelle je travaillais depuis quelques semaines déjà, et j'avais enfin une mélodie qui me plaisait totalement, sans fausse note.

J'avais réussi à retrouver dans ma mémoire une partie de la partition bousillée par Liam, et je la suivais maintenant sur le somptueux carnet relié cuir qu'il m'avait offert pour s'excuser. Alors je me mis à chanter, fermant les yeux, insouciante. Je savais que je chantais bien, mais je ne le faisais jamais en présence de qui que ce soit, sauf de ma soeur avec qui je jouait ou chantait souvent.

[Pour avoir une idée, regarde la vidéo du titre "when you're gone" de Avril Lavigne sur Youtube, c'est un truc dans le genre ^^]



______________________________



Voir le profil de l'utilisateur
Melinda Austin
avatar
Prefet Serdaigle
Revelio
Né moldu Age RPG : 15
Maison : Serdaigle
Emploi(s) : - Préfète

Camp : Neutre
Patronus : Renard
Epouvantard : Un cadavre en décomposition
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La salle de musique   Dim 3 Déc - 15:09


On pouvait dire que la journée avait mal commencé. La veille, Mel avait eu toutes les peines du monde à s'endormir à cause de son cerveau qui continuait à tourner encore et encore sans qu'elle puisse l'arrêter. Après quatre heures de sommeil léger, tourmentée par des images cauchemardesques, elle était descendue dans la salle commune déserte pour y lire jusqu'à l'aube.
C'était donc dans un état léthargique qu'elle s'était rendue au quatrième étage pour terminer rapidement un devoir sur le banc à côté de la bibliothèque - elle aurait préféré s'arrêter à celui du premier étage, mais il était déjà occupé par un couple. A part quelques élèves se rendant à la bibliothèque, le couloir était désert. Soudain, trois filles sortirent de la bibliothèque et passèrent devant Mel. L'une d'elle, une Gryffondor de sixième année aux cheveux roux qu'elle connaissait de vue et n'appréciait guère, renversa volontairement la pile de bouquins posée à côté de la jeune fille ainsi que sa bouteille d'encre qui se brisa par terre et répandit son contenu sur ses affaires. Mel, furieuse, traita la nana de tous les noms mais renonça à lui balancer un sort. Elle n'avait pas besoin d'ennuis supplémentaires. Elle se contenta de lancer un Reparo pour reconstituer sa bouteille pratiquement vide, et absorba comme elle put l'encre déversée. Mel subissait régulièrement ce genre de coups bas. Elle avait acquis une sale réputation depuis ces deux dernières années. On la traitait de psychopathe, de schizophrène, ou d'autres noms de pathologies balancés sans vraiment savoir ce qu'ils voulaient dire.
Les nerfs à vif, elle erra dans les couloirs et se retrouva ainsi au deuxième étage, près des salles réservées aux clubs. Des bruits de conversations joyeuses provenant de la salle de jeux moldus lui parvinrent; mais un autre son attira son attention. Mel s'arrêta un instant et écouta attentivement. Elle perçut alors quelques accords de piano étouffés et se dirigea vers la salle de musique sans réfléchir. Une fois devant la porte, elle put entendre distinctement un morceau qui lui était inconnu. Et une fille en train de chanter. Mel entrouvrit la porte pour voir de qui il s'agissait et...

* Lyra ?! *


Elle entra complètement dans la pièce et se figea instantanément. Mais quelle idiote. Ce n'était pas Lyra. Elle reconnut le cahier de partitions qu'elle avait aperçu il y a deux semaines en cours de Soins aux créatures magiques. C'était un cadeau d'excuse qu'un Serpentard avait offert à sa jumelle, Alice. C'est-à-dire la personne qui se trouvait en face d'elle, derrière le piano.

- Euh... Désolée. J'ai cru que c'était...


Elle faillit dire "ta soeur", mais elle songea soudain qu'elle avait dû entendre ça un bon millier de fois et s'interrompit à temps.

- ... enfin peu importe. C'est joli ce que tu joues, un morceau de ta composition j'imagine ?


L'intérêt que Mel portait à la musique prit le dessus et son embarras se dissipa rapidement.


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t907-melinda-austin http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t866-melinda-austin-valide
Alice Gryffin
avatar
Eleve Gryffondor
Revelio
Sang mêlé Age RPG : 15
Maison : Gryffondor
Etre et spécialité(s) :
- Métamorphomage

Emploi(s) :
- Graphiste intérim

Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La salle de musique   Dim 3 Déc - 21:15



Évasion par la musique
27 Septembre 2025 - 11h


Alors que j'écoutais mes notes et ma voix, à l'affût de la moindre fausse note, du moindre couac, je n'entendis pas que quelqu'un entrait. Je terminai mon morceau, plutôt contente de moi et rouvrit les yeux. C'est à ce moment que je la vis, près de la porte. Surprise, je me levai d'un coup, à la fois pour la saluer mais aussi comme pour dire "c'était pas moi!" mais c'était déjà fichu ça.

- Euh... Désolée. J'ai cru que c'était... enfin peu importe. C'est joli ce que tu joues, un morceau de ta composition j'imagine ?

Elle s'arrêta en cours de phrase. Certainement qu'elle m'avait confondu avec Ly', c'était fréquent, et puis comme je disais toujours, on la connais toujours avant moi, je suis presque plus son ombre que sa soeur finalement. Je repris un peu contenance et tentai de la rassurer avec un petit sourire en coin timide:

- Tu as cru que c'était Ly' hein? 'en fais pas, j'ai l'habitude, je me formalise plus tu sais. Et oui, c'est une de mes compos... tu fais de la musique aussi peut-être? Comment... comment as-tu deviné que c'était... de moi?

Je me rendis compte qu'à la fin de ma phrase je me tortillais les mains de timidité, et j'arrêtai de suite, les cachant derrière mon dieu comme une gamine qui aurait fait une bêtise. Je lui sourit timidement, et je repris la parole:

- Désolée, je suis du genre timide, surtout en matière de musique. Tu dois être la première personne en dehors de ma soeur et mes parents à m'entendre jouer et chanter surtout.

J'avais envie de dire pleins de trucs et à la fois de me taire et me cacher. J'en étais encore au stade d'avoir l'envie de parler, mais d'avoir encore besoin de l'avoir décidé, préparé, l'imprévu me terrorisait encore en matière de sociabilité.



______________________________



Voir le profil de l'utilisateur
Melinda Austin
avatar
Prefet Serdaigle
Revelio
Né moldu Age RPG : 15
Maison : Serdaigle
Emploi(s) : - Préfète

Camp : Neutre
Patronus : Renard
Epouvantard : Un cadavre en décomposition
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La salle de musique   Lun 4 Déc - 17:45


Le visage d'Alice s'assombrit l'espace d'un instant.

- Tu as cru que c'était Ly' hein? T'en fais pas, j'ai l'habitude, je me formalise plus tu sais.

Rah, la boulette... De toute évidence, Lyra était constamment sous les projecteurs et elle en souffrait. Mel aurait voulu lui dire qu'elle l'avait prise pour Lyra pendant une fraction de secondes seulement, que d'habitude elle savait parfaitement les distinguer, et que c'était d'abord sa sœur qui lui était venue à l'esprit parce qu'elle l'avait rencontrée il y a quelques jours et... Justement, elle avait rencontré Lyra avant elle, comme le commun des mortels apparemment. Il valait mieux se taire, donc.

- Et oui, c'est une de mes compos... tu fais de la musique aussi peut-être? Comment... comment as-tu deviné que c'était... de moi ? Désolée, je suis du genre timide, surtout en matière de musique. Tu dois être la première personne en dehors de ma sœur et mes parents à m'entendre jouer et chanter surtout.

Mel remarqua qu'elle se tordait nerveusement les mains. Elle prit alors un ton faussement maniéré pour lui répondre, histoire de détendre l'atmosphère.

- Eh bien, étant donné ma culture musicale immense, c'est la seule explication au fait que je ne connaisse pas cette pièce.

* Ferme-là Mel, t'es pas drôle. *


- Non, en fait j'ai simplement vu ton carnet, reprit-elle en désignant ce dernier d'un signe de tête.

Elle hésita à poursuivre. Parler d'elle n'était jamais simple, pourtant, face à Alice, elle s'en sentait capable. Sans même la connaître, Mel éprouvait une forme de sympathie pour elle. Cette fille semblait d'une douceur et d'une discrétion rares. Mais elle était certaine qu'elle pouvait aussi avoir du caractère lorsqu'il le fallait, comme c'était le cas de beaucoup de personnes timides.

- Ma mère est musicienne. Elle ne m'a jamais obligée à apprendre à jouer d'un instrument, mais je chante un peu parfois. Et la voix est aussi un instrument...

Mel songea alors qu'ils serait sûrement plus correct de partir et la laisser tranquille. Elle avait déjà dû la troubler en entrant ainsi sans prévenir. Si c'était à elle que c'était arrivé, elle aurait immédiatement demandé à l'intrus de ficher le camp.

- J'ignore si je dois me sentir honorée ou embarrassée,
dit-elle pour répondre à ses derniers mots. Je sais ce que ça fait lorsque quelqu'un s'introduit dons notre "espace personnel" donc si tu préfères que je m'en aille, dis-le moi.


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t907-melinda-austin http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t866-melinda-austin-valide
Alice Gryffin
avatar
Eleve Gryffondor
Revelio
Sang mêlé Age RPG : 15
Maison : Gryffondor
Etre et spécialité(s) :
- Métamorphomage

Emploi(s) :
- Graphiste intérim

Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La salle de musique   Mer 6 Déc - 8:06



Evasion par la musique
27 Septembre 2025 - 11h


- Eh bien, étant donné ma culture musicale immense, c'est la seule explication au fait que je ne connaisse pas cette pièce.

Je fronçai légèrement les sourcils, intriguée par cette réponse peu commune et étrangement théâtrale, mais j'émis un léger rire à la suite de sa réponse:

- Non, en fait j'ai simplement vu ton carnet.

- Oh euuuh oui... c'est un cadeau... d'un... d'un ami... enfin...

Mon carnet... c'était un sujet sensible. Quiconque m'en parlait me mettais dans l'embarras, et je me sentais obligée d'expliquer comment je l'avais eu et tout ça enfin c'était stupide en fait, parce que j'avais le droit d'avoir tout simplement un carnet, peu importe d'où il venait. Je faisais en sorte de "brouiller les pistes" pour pas mettre Liam dans l'embarras et surtout pour ne pas l'avoir sur le dos parce que j'en aurais trop dit. Je préférai alors me taire.

- Ma mère est musicienne. Elle ne m'a jamais obligée à apprendre à jouer d'un instrument, mais je chante un peu parfois. Et la voix est aussi un instrument... J'ignore si je dois me sentir honorée ou embarrassée. Je sais ce que ça fait lorsque quelqu'un s'introduit dons notre "espace personnel" donc si tu préfères que je m'en aille, dis-le moi.

Réalisant que je la laissais parler sans même lui répondre alors qu'elle était pas du genre sociable à ce que j'avais entendu dire, ce n'était vraiment pas poli de ma part. Avec un geste de mes mains pour accentuer ma négation je répondis:

- Non non, tu ne me dérange pas! C'est même... c'est même assez plaisant de voir quelqu'un qui s'intéresse à la musique! La voix est un sacré instrument même... j'ai toujours dit que c'était l'instrument le plus complexe, mais aussi le plus fragile! Une maman musicienne, c'est cool ça. Moi, mes parents n'y connaissent pas grand chose, mais Ly' et moi, j'en sais rien on a accroché. Tu préfères quel genre de musique si c'est pas indiscret?

J'avais une certaine sensation que les "on dit" sur elle n'étaient pas si fondés que ça, et puis je n'étais pas du genre à les écouter de toute façon, sinon j'aurais déjà fuis les lieux. Mais voilà, je sentais quelque chose derrière cette façade un peu brute qu'elle laissait paraître et sachant que cette fille avait été par le passé beaucoup plus... beaucoup plus Lyra en fait de ce que j'en voyais, je savais que cette dernière n'avait pas vraiment disparue. Si personne ne vous laisse de chance de remonter à la surface, si personne ne tend une main, on se noyait. Mais les gens, quand ça les concernait pas, ils s'en foutaient.


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur
Melinda Austin
avatar
Prefet Serdaigle
Revelio
Né moldu Age RPG : 15
Maison : Serdaigle
Emploi(s) : - Préfète

Camp : Neutre
Patronus : Renard
Epouvantard : Un cadavre en décomposition
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La salle de musique   Ven 8 Déc - 21:17


"Non non, tu ne me dérange pas! C'est même... c'est même assez plaisant de voir quelqu'un qui s'intéresse à la musique! La voix est un sacré instrument même... j'ai toujours dit que c'était l'instrument le plus complexe, mais aussi le plus fragile! Une maman musicienne, c'est cool ça. Moi, mes parents n'y connaissent pas grand chose, mais Ly' et moi, j'en sais rien on a accroché. Tu préfères quel genre de musique si c'est pas indiscret ?"

Soulagée, Mel s'assit sur une chaise à côté du piano pour continuer la discussion. Cette dernière prenait la même direction que celle avec Lyra il y a quelques jours, songea-t-elle avec amusement.

- Du rock, principalement, répondit-elle en haussant les épaules. Et j'aime bien le classique, même si le terme est très vague... En fait, je préfère la musique baroque, romantique et moderne davantage que la musique de la période classique proprement dite.

La jeune fille observa Alice en se demandant ce qu'elle pouvait bien aimer de son côté. Ce n'était pas si facile à deviner, en comparaison avec Lyra dont le style et l'attitude étaient bien plus tranchés. Mais elle pariait sur du classique et de la pop.

- Et toi ? Au fait, tu joues du piano depuis combien de temps ? Tu es autodidacte ?


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t907-melinda-austin http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t866-melinda-austin-valide
Alice Gryffin
avatar
Eleve Gryffondor
Revelio
Sang mêlé Age RPG : 15
Maison : Gryffondor
Etre et spécialité(s) :
- Métamorphomage

Emploi(s) :
- Graphiste intérim

Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La salle de musique   Ven 8 Déc - 23:33



Evasion par la musique
27 Septembre 2025 - 11h


- Du rock, principalement, répondit-elle en haussant les épaules. Et j'aime bien le classique, même si le terme est très vague... En fait, je préfère la musique baroque, romantique et moderne davantage que la musique de la période classique proprement dite.

Sa réponse me plut beaucoup, on m'avait toujours décrit les Serdaigles comme des élèves coincés. Du coup je les imaginais plutôt du genre musique classique, violon et triangle, mais non, elle aimait le rock, c'était cool. Je ne montrai cependant pas mon étonnement qui aurait pu être mal pris.

- Et toi ? Au fait, tu joues du piano depuis combien de temps ? Tu es autodidacte ?

- Du plus loin que je me souvienne oui, mais en effet, j'ai tout appris toute seule pour le piano, mais je joue aussi de la guitare électrique, j'ai tendance à préférer jouer du hard rock, mais ça j'ai beaucoup appris avec les tutos Youtube, il y en a des bien! Vraiment!

Soudain je réalisai que je parlais à une sorcière et je m'affaissai sur mon siège, comme déconfite, se rappelant la découverte du monde moldu par son préfet en chef:

- Ooooh excuse, tu ne connais peut-être pas le monde moldu! Tu... tu connais un peu? Enfin je veux dire, tu vois un peu de quoi je parle?

J'avais du mal à m'imaginer que le monde moldu échappait parfois, souvent, totalement aux sorciers de notre monde. Si j'avais le malheur d'aborder ce sujet, certains partaient sur l'aberration, d'autre tombaient de haut et quelques uns, très rares, ne s'en étonnaient pas. Il y en avait quand même, dans tout ça, quelques uns qui connaissaient déjà...




______________________________



Voir le profil de l'utilisateur
Melinda Austin
avatar
Prefet Serdaigle
Revelio
Né moldu Age RPG : 15
Maison : Serdaigle
Emploi(s) : - Préfète

Camp : Neutre
Patronus : Renard
Epouvantard : Un cadavre en décomposition
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La salle de musique   Mar 12 Déc - 10:12


" Du plus loin que je me souvienne oui, mais en effet, j'ai tout appris toute seule pour le piano, mais je joue aussi de la guitare électrique, j'ai tendance à préférer jouer du hard rock, mais ça j'ai beaucoup appris avec les tutos Youtube, il y en a des bien! Vraiment! "

*Loupé*

Du hard rock... Mel n'y aurait pas pensé à première vue, mais ça lui plaisait bien. Elle repensa à Lyra à ce sujet et songea que des jumelles rockeuses, c'était plutôt classe.

- Ooooh excuse, tu ne connais peut-être pas le monde moldu! Tu... tu connais un peu? Enfin je veux dire, tu vois un peu de quoi je parle?

La Serdaigle eut un léger rire.

- T'inquiète, je baigne dedans. Et c'est vrai qu'on peut dénicher des trucs de qualité sur Internet.

C'était assez poli de sa part de prendre cette précaution. Et dire qu'elle s'était amusée à truffer ses propos de noms moldus lorsqu'elle était avec Gregory juste pour le mettre mal à l'aise...

- Alors toi aussi ? Tu viens de là-bas, je veux dire ?

Cela lui importait peu de savoir si une personne était d'ascendance sorcière ou moldue, en revanche c'était toujours agréable de partager des expériences communes. À moins qu'Alice ne soit de sang-mêlé. Elle n'en savait rien.


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t907-melinda-austin http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t866-melinda-austin-valide
Alice Gryffin
avatar
Eleve Gryffondor
Revelio
Sang mêlé Age RPG : 15
Maison : Gryffondor
Etre et spécialité(s) :
- Métamorphomage

Emploi(s) :
- Graphiste intérim

Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La salle de musique   Ven 15 Déc - 11:16



Évasion par la musique
27 Septembre 2025 - 11h


- T'inquiète, je baigne dedans. Et c'est vrai qu'on peut dénicher des trucs de qualité sur Internet. Alors toi aussi ? Tu viens de là-bas, je veux dire ?

J'étais contente de voir que pour une fois je n'allais pas avoir à tout expliquer. Nombreux étaient les élèves qui ne connaissaient pas le monde des moldus, mais alors pas du tout et si j'avais le malheur d'en parler normalement, sans réfléchir, les explications pouvaient durer une éternité selon le sujet abordé.

- Mes parents sont sorciers, mais on vit à Godric's Hollow comme des moldus... enfin presque, on a un jardin caché et quelques enchantements dans la maison, mais c'est pas visible pour eux. Je traîne beaucoup avec les moldus, tout le temps en fait. Tu es née moldue peut-être? Je... Je peux te poser une question?

Je n'avais jamais oser demander ça à un né moldu, en même temps l'occasion ne s'était pas vraiment présentée. Sans attendre vraiment la réponse, parce que finalement c'était un peu une question rhétorique, je me décidai à demander, au pire elle ne me répondrait pas:

- Tu savais pas que le monde sorcier existait c'est ça? Comment tu as réagi quand tu as su? Tu as le droit de pas me répondre hein!

Je m'étais toujours demandé comment, alors qu'on ne connait pas ce monde on pouvait l'intégrer du jour au lendemain et changer toutes ses croyances. C'était un sacré changement de vie!



______________________________



Voir le profil de l'utilisateur
Melinda Austin
avatar
Prefet Serdaigle
Revelio
Né moldu Age RPG : 15
Maison : Serdaigle
Emploi(s) : - Préfète

Camp : Neutre
Patronus : Renard
Epouvantard : Un cadavre en décomposition
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La salle de musique   Lun 18 Déc - 16:59


" Mes parents sont sorciers, mais on vit à Godric's Hollow comme des moldus... enfin presque, on a un jardin caché et quelques enchantements dans la maison, mais c'est pas visible pour eux. Je traîne beaucoup avec les moldus, tout le temps en fait. "

Mel parut surprise mais son regard exprima un vif intérêt. Elle pensa que ce devait être plaisant de vivre ainsi "entre deux mondes". On n'était pas perdu dans l'univers magique, on ne débarquait pas sans rien connaître. Et on maîtrisait la technologie moldue.

- Tu es née moldue peut-être? Je... Je peux te poser une question?

Elle hocha la tête, à la fois pour confirmer sa supposition et accepter qu'elle lui pose sa question.

- Tu savais pas que le monde sorcier existait c'est ça? Comment tu as réagi quand tu as su? Tu as le droit de pas me répondre hein!

La jeune fille, qui ne pouvait tenir en place, s'était levée à nouveau et examinait à présent un violon d'aspect ancien auquel il manquait une corde. Elle sourit à la question d'Alice - mais cette dernière ne pouvait pas le voir.

- Effectivement, je n'en savais rien. Mais j'avais remarqué que des choses étranges se produisaient autour de moi, des choses qui semblaient venir... de moi-même. Une fois, à l'école, mon voisin de classe s'est moqué de moi et j'ai voulu me venger. J'ai réussi à changer la couleur de son stylo, il s'est retrouvé avec un devoir rédigé à l'encre rose. Un autre jour, je jouais au foot et une fille de l'équipe adverse avait le ballon. Personne n'arrivait à le lui reprendre. Soudain, il s'est mystérieusement collé à son pied comme de la glue, elle s'est cassé la gueule, je le lui ai repris et j'ai marqué.

Mel sourit à l'évocation de ce souvenir. Elle était particulièrement fière de ce moment-là. Puis elle se racla la gorge et poursuivit.

- J'ai aussi fait briller mon chat dans le noir. Enfin bref, je n'ai jamais parlé de tout ça à mes parents, ils ne m'auraient pas crue. Mais moi je savais que je n'étais pas folle, parce que les incidents que je provoquais étaient réels et les autres pouvaient les voir. Et puis j'ai reçu ma lettre. Mes parents et moi, on n'y croyait pas. Eux avaient peur qu'il s'agisse d'une espèce de secte qui essaierait de m'enrôler en nous faisant croire que j'étais différente.

Elle marqua une nouvelle pause.

- J'étais différente. Moins sceptique que mes parents, j'avais commencé à faire le lien avec ces manifestations bizarres, même si je doutais. On n'a pas répondu à la lettre. Alors quelques jours plus tard, une dame qui disait être du ministère est venue nous voir pour tout nous expliquer. Mais c'est sur le Chemin de Traverse que la réalité m'a explosé à la figure. Quand on a vu des gobelins, des chaudrons, des hiboux, des images qui bougent et des baguettes magiques, on n'a plus douté de rien, même si c'était hallucinant. Ça fait... un sacré choc.


Elle cligna des yeux et se retourna vers Alice, le violon cassé entre ses mains. Difficile de trouver les mots pour décrire un tel basculement.

- Ça a dû être différent pour toi. J'imagine que tu as attendu ta lettre. Est-ce que tu as eu... peur de ne pas la recevoir ?


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t907-melinda-austin http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t866-melinda-austin-valide
Alice Gryffin
avatar
Eleve Gryffondor
Revelio
Sang mêlé Age RPG : 15
Maison : Gryffondor
Etre et spécialité(s) :
- Métamorphomage

Emploi(s) :
- Graphiste intérim

Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La salle de musique   Mer 27 Déc - 21:56



Évasion par la musique
27 Septembre 2025 - 11h


Ma question posée, elle me répondit au delà de mes espérance, expliquant tout depuis le début. Les apparitions de magie qu'elle avait subit et provoquées, jusqu'à la lettre. En effet, ça devait faire bien bizarre de recevoir une lettre vous parlant d'un monde dont vous êtes persuadé qu'il n'existait pas. Je buvais ses paroles tant j'étais intéressée, c'est vrai que les moldus peuvent être très fermés d'esprit, cela dit les sorciers sont doués dans le domaine aussi.

Mais dans tout ça, elle avait toujours su, comme beaucoup de sorciers nés moldus en fait, qu'elle était "spéciale". J'avais toujours trouvé ça étonnant et j'adore comprendre les choses, le monde magique, le monde moldu tout ça, ya pleins de sujets sur lesquels je suis incollable, ou du moins bien renseignée.

- Ça a dû être différent pour toi. J'imagine que tu as attendu ta lettre. Est-ce que tu as eu... peur de ne pas la recevoir ?

- Moi? Ouais c'était différent, je savais que j'allais la recevoir avant même d'avoir ce genre de problème. Je te cache pas qu'on a eu affaire au ministère pour oublietter toute ma classe quand j'avais 9 ans, parce que mon prof m'a mal parlé et ça m'a rappelé des mauvais souvenirs... Je l'ai balancé involontairement contre le tableau et... mes cheveux ont changé de couleur. Je suis... en fait je suis métamorphomage.

Je n'en parlais à personne habituellement, mais là, je me sentais en confiance, tranquille, on conversation posée et honnête. Et puis de toute façon, parfois il m'arrivait de mal le cacher. Je ne savais même pas si elle savait précisément ce qu'était un métamorphomage et pour illustrer mes paroles, sans en faire trop, je la regardai avec un sourire en coin, amusée et passa mes cheveux blonds clairs à un rose fluo.



______________________________



Voir le profil de l'utilisateur
Melinda Austin
avatar
Prefet Serdaigle
Revelio
Né moldu Age RPG : 15
Maison : Serdaigle
Emploi(s) : - Préfète

Camp : Neutre
Patronus : Renard
Epouvantard : Un cadavre en décomposition
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La salle de musique   Jeu 28 Déc - 19:47


" C'était différent, je savais que j'allais la recevoir avant même d'avoir ce genre de problème. Je te cache pas qu'on a eu affaire au ministère pour oublietter toute ma classe quand j'avais 9 ans, parce que mon prof m'a mal parlé et ça m'a rappelé des mauvais souvenirs... Je l'ai balancé involontairement contre le tableau et...

* Wow, carrément ? *

La Serdaigle était interloquée par ses paroles. De quels "mauvais souvenirs" parlait-elle ? De toute évidence, Alice en avait vu des vertes et des pas mûres, et ce, dès son enfance. D'autant plus que ses pouvoirs s'étaient manifestés avec une violence inhabituelle.

- ...mes cheveux ont changé de couleur. Je suis... en fait je suis métamorphomage.

Mel tirait légèrement sur une corde du violon tout en l'écoutant parler; lorsqu'elle vit ses cheveux changer de couleur, elle la relâcha d'un coup et celle-ci laissa échapper un petit mi aigrelet. On aurait dit que le violon s'était exclamé à sa place.
Cela lui fit penser qu'elle devrait elle-même se laisser pousser un peu les cheveux et se faire une mèche bleue pour accentuer son côté punk.

- Classe. C'est très rare, en plus. Est-ce que tu arrives à te métamorphoser complètement en quelqu'un d'autre, par exemple ?


Dernière édition par Melinda Austin le Sam 30 Déc - 18:56, édité 1 fois


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t907-melinda-austin http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t866-melinda-austin-valide
Alice Gryffin
avatar
Eleve Gryffondor
Revelio
Sang mêlé Age RPG : 15
Maison : Gryffondor
Etre et spécialité(s) :
- Métamorphomage

Emploi(s) :
- Graphiste intérim

Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La salle de musique   Jeu 28 Déc - 23:37



Évasion par la musique
27 Septembre 2025 - 11h


Melinda m'écouta en silence, j'ignorais ce qu'elle pensait de tout ça mais lorsque j'eus finis ma phrase, elle relâcha une corde de violon d'un coup sec. On aurait dit une exclamation, mais musicale. Même si elle ne m'étais jamais apparue comme très sociable, un peu comme moi en fait, sa curiosité l'emporta, ce que je pouvais comprendre:

- Classe. C'est très rare, en plus. Est-ce que tu arrives à te métamorphoser complètement en quelqu'un d'autre, par exemple ?

- J'ai toujours évité de trop le faire parce que j'apprenais avant tout à le maîtriser, mais je me suis entraînée en cachette devant mon miroir et oui, je sais me métamorphoser en quelqu'un d'autre. Mais j'ai mis un temps fou avant de réussir à ce que l'on ne me reconnaisse plus, enfin presque plus. J'ai commencé mon "entraînement" en arrivant ici, et j'y arrive vraiment que depuis l'an passé en fait.

Je recolorai mes cheveux en leur teinte blonde que tout le monde leur connaissait, et me tortillai les mains. Je savais seulement métamorphoser mon visage et un peu ma silhouette en terme de largeur, mais pas en hauteur en revanche. Je n'avais pas non plus travailler à connaître les capacités maximales que je pourrais développer pour le moment, c'était quelque chose d'assez... discret. Les métamorphomages ne sont pas victimes de discrimination, mais ils ne sont pas tellement bien appréciés par le ministère qui craint toujours que l'un d'entre eux puisse utiliser son don à mauvais escient.



______________________________



Voir le profil de l'utilisateur
Melinda Austin
avatar
Prefet Serdaigle
Revelio
Né moldu Age RPG : 15
Maison : Serdaigle
Emploi(s) : - Préfète

Camp : Neutre
Patronus : Renard
Epouvantard : Un cadavre en décomposition
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La salle de musique   Sam 30 Déc - 20:47


"J'ai toujours évité de trop le faire parce que j'apprenais avant tout à le maîtriser, mais je me suis entraînée en cachette devant mon miroir et oui, je sais me métamorphoser en quelqu'un d'autre."

* Pas besoin de Polynectar... pratique. *

"Mais j'ai mis un temps fou avant de réussir à ce que l'on ne me reconnaisse plus, enfin presque plus. J'ai commencé mon "entraînement" en arrivant ici, et j'y arrive vraiment que depuis l'an passé en fait."

Mel imagina un instant toutes les farces que l'on pouvait faire aux autres avec de telles capacités. Mais elle préféra garder cela pour elle-même. La jeune fille avait comme l'impression qu'il ne s'agissait pas d'un sujet de plaisanterie.

- J'imagine que ce n'est pas le genre de choses que l'on crie sur tous les toits. Et puis, il peut y avoir des détournements pas forcément souhaitables...


Mel reposa le violon sur l'étagère où elle l'avait trouvé et entreprit de chercher l'archet. Il se trouvait bien plus loin, calé contre le mur. La mèche était noircie de saleté à sa base, et de la colophane s'était déposée en grande quantité sur la partie interne de la baguette, laissant une longue traînée poudreuse et blanche tout du long. Mel arrangea un peu les choses avec un sortilège de Récurage; restait toujours l'instrument en piteux état. Elle ne pensait pas être en mesure d'effacer les petites marques et entailles sur la table d'harmonie, ni de rajouter par enchantement une couche de vernis sur les endroits où le temps et les nombreuses utilisations l'avaient fait disparaître. Enfin, il lui faudrait une nouvelle corde de la. Un véritable travail de restauration, en somme.

* Eh bien, cet instrument a vécu... *

- C'est dommage que la musique et les arts en général ne soient pas davantage mis en avant à Poudlard,
dit Mel pour changer de sujet. Il doit pourtant y avoir un certain nombre d'élèves musiciens dans le château. Ce serait l'occasion de former des ensembles instrumentaux ou vocaux, et de proposer des concerts dans la Grande Salle le soir plusieurs fois dans l'année, ainsi que des représentations théâtrales, des expositions... Art et magie vont de pair, à mon sens.


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t907-melinda-austin http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t866-melinda-austin-valide
Alice Gryffin
avatar
Eleve Gryffondor
Revelio
Sang mêlé Age RPG : 15
Maison : Gryffondor
Etre et spécialité(s) :
- Métamorphomage

Emploi(s) :
- Graphiste intérim

Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La salle de musique   Dim 7 Jan - 15:39



Évasion par la musique
27 Septembre 2025 - 11h


- J'imagine que ce n'est pas le genre de choses que l'on crie sur tous les toits. Et puis, il peut y avoir des détournements pas forcément souhaitables...

- En fait, ça dépend, moi je n'ai pas beaucoup pu en rire, ou en profiter, vu que je vivais avec les moldus j'ai dû être hyper vigilante et je l'ai plus vu comme une malédiction au début, mais finalement je trouve ça plutôt cool. Mais certains ont toujours peur qu'on en abuse, disons que souvent, ça n'inspire pas confiance.

Melinda retrouva le silence, et observa un violon pendant un moment. Elle sortit sa baguette et nettoya l'archet. Elle semblait vraiment s'y intéresser et je crus un instant qu'elle allait se mettre à en jouer.

- C'est dommage que la musique et les arts en général ne soient pas davantage mis en avant à Poudlard. Il doit pourtant y avoir un certain nombre d'élèves musiciens dans le château. Ce serait l'occasion de former des ensembles instrumentaux ou vocaux, et de proposer des concerts dans la Grande Salle le soir plusieurs fois dans l'année, ainsi que des représentations théâtrales, des expositions... Art et magie vont de pair, à mon sens.

- Y'a bien la chorale, mais c'est vrai que c'est dommage. Les moldus, dans leur système scolaire, ils ont mis plus de choses je trouve. Enfin, plus, je ne sais pas, mais je pense qu'on devrais en étudier ici. Je pense qu'on passe à côté de pas mal de choses... Tu... crois qu'on pourrais lancer une idée? Genre un truc sympa pour Noël?

L'idée de créer une sorte de petit groupe de musique à Poudlard était une idée chouette, bien qu'effrayante pour moi qui galère avec ma vie sociale. J'attendais déjà la réponse du directeur pour la proposition de création d'un club de journalisme qui pourrait créer un petit journal interne au château, qui relaterai un peu la vie à Poudlard, pourquoi pas proposer des activités artistiques?



______________________________



Voir le profil de l'utilisateur
Melinda Austin
avatar
Prefet Serdaigle
Revelio
Né moldu Age RPG : 15
Maison : Serdaigle
Emploi(s) : - Préfète

Camp : Neutre
Patronus : Renard
Epouvantard : Un cadavre en décomposition
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La salle de musique   Jeu 18 Jan - 19:43


Alice semblait approuver son point de vue et proposa une idée enthousiasmante - c'était en quelque sorte là où Mel voulait en venir.

- Tu... crois qu'on pourrais lancer une idée ? Genre un truc sympa pour Noël ?

- Carrément ! On pourrait essayer de mener un projet... transversal. Quelque chose qui réunisse des arts et des talents variés.

La Serdaigle imaginait déjà une représentation ambitieuse sous le ciel étoilé de la Grande Salle, devant des centaines d'élèves et les professeurs, avec de la danse et de la musique, du théâtre, un travail sur les lumières, les effets et les décors. Mais peut-être était-ce un peu trop tôt pur envisager un projet de cette envergure...

- Avant ça, créer un petit ensemble instrumental, ce serait déjà bien, c'est vrai. On devrait soumettre cette proposition à la direction.

Si le projet était mené à bien, Mel en serait ravie. Elle ne ferait pas directement partie de l'ensemble, bien entendu, puisqu'elle n'était pas musicienne. En revanche, ayant une bonne approche du domaine, elle pourrait peut-être conseiller des œuvres et assister aux répétitions. Ce serait aussi la première fois qu'elle participerait vraiment à la vie scolaire et culturelle du château. C'était curieux que cela se produise alors qu'elle était plus éloignée des autres que jamais.

PS:
 


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t907-melinda-austin http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t866-melinda-austin-valide
Alice Gryffin
avatar
Eleve Gryffondor
Revelio
Sang mêlé Age RPG : 15
Maison : Gryffondor
Etre et spécialité(s) :
- Métamorphomage

Emploi(s) :
- Graphiste intérim

Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La salle de musique   Ven 26 Jan - 22:53



Évasion par la musique
27 Septembre 2025 - 11h


Visiblement, on était à peu de choses près sur la même longueur d'onde, même si elle semblait voir les choses plus en grand, ma timidité reprenait le dessus. Je pourrais jouer du piano, pour rester discrète, ou chanter si je veux tenter de me mettre au devant de la scène et surprendre tout le collège.

Une idée farfelue me traversa l'esprit, une vision de moi chantant dans la grande salle devant tout le monde, et jouant avec ma métamorphomagie, transformant mes cheveux au gré de la musique jouée. L'idée était vraiment alléchante, mais beaucoup trop terrifiante pour mes petits nerfs de timide.

- On pourrait en parler à nos directrices de maison plutôt? Je suis pas à l'aise avec Monsieur McCormack. Et aussi bizarre que ça puisse paraître je suis beaucoup plus à mon aise avec Miss Corvinus, elle est différente de ce que l'on pense.

Je ne devais pas parler de notre escapade furtive londonienne, mais elle m'avait agréablement surprise ce jour-là, osant demander de l'aide à une élève malgré toute sa finesse et sa noblesse. J'observai alors Mel de plus près, elle semblait rayonner à notre idée de projet artistique, et une question franchit mes lèvres avant que je ne la retienne:

- Pourquoi tu as coupé tes beaux cheveux blonds en fait?

C'était direct, irréfléchi, mais sincère, je l'avais déjà remarqué, comme beaucoup d'élève que j'avais observés. Avant elle avait de superbe cheveux blond et long, et un jour... plus rien.



______________________________



Voir le profil de l'utilisateur
Melinda Austin
avatar
Prefet Serdaigle
Revelio
Né moldu Age RPG : 15
Maison : Serdaigle
Emploi(s) : - Préfète

Camp : Neutre
Patronus : Renard
Epouvantard : Un cadavre en décomposition
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La salle de musique   Sam 27 Jan - 19:46


Mel songea que s'entretenir avec leurs directrices de maison respectives serait peut-être plus approprié pour ce genre d'organisations, effectivement. Elle était curieuse, cependant.

- Oui, bien sûr. Tu... tu connais bien Miss Corvinus ? Enfin, je veux dire, tu as eu l'occasion de lui parler en-dehors des cours ?

Alice, d'après ce qu'elle laissait entendre, avait eu l'occasion d'approcher la professeure de Défense contre les Forces du Mal. Mais il n'y avait pas de quoi s'étonner. Après tout, c'était la directrice de sa maison... Et par "différente", elle voulait probablement dire plus agréable que ce qu'elle laissait paraître ?

- Pourquoi tu as coupé tes beaux cheveux blonds en fait ?

La question était posée - ou devrait-on dire tombée ? - avec une spontanéité déstabilisante. La jeune fille fronça les sourcils, troublée. Répondre à cette question l'obligeait à évoquer les trois autres, et cela l'ennuyait, car elle s'efforçait d'oublier leur existence.

- Eh bien, commença-t-elle après s'être éclairci la voix, c'était il y a deux ans, à l'époque où j'avais encore ce que l'on pourrait appeler des amis (sa voix avait pris une tonalité amère). On aimait se lancer des défis plus ou moins osés. Et j'étais réputée pour n'avoir peur de rien, capable de faire n'importe quoi - du moment que je ne mettais pas ma vie et celle des autres en danger, bien entendu, il y a des limites. Un jour, un pote m'a dit que ça lui ferait bizarre de ne plus me voir avec les cheveux longs. J'ai répondu pour rire que je pouvais les raser, s'il voulait voir. Il m'a fait "chiche ?" - et le lendemain, j'avais tout coupé. De toute façon, les cheveux, ça repousse. Ce n'était pas le pari le plus dingue que j'ai eu à relever. Je me suis même rendue compte que j'étais bien plus à l'aise comme ça. Et puis, tu aurais vu leurs têtes...

Mel eut un léger rire à ce souvenir, avant de revenir à un visage de marbre. En vérité, ce changement d'apparence radical allait bien au-delà d'un simple pari. La remarque d'Eliott avait été un simple déclencheur. Cela correspondait à la fois à sa personnalité, habituée à casser les codes, et à son état du moment. C'était la période où la relation avec ses amis commençait à déraper et où sa marginalité commençait à s'affirmer malgré elle. Sa coupe étonnante n'était pas le résultat d'un travail réfléchi sur son style. Seulement une expression spontanée d'elle-même. On lui avait fait des remarques aberrantes par la suite - que ce n'était pas féminin, qu'elle ressemblait à un garçon, qu'elle était plus jolie avant. Et elle disait aux gens d'aller se faire... enfin, de la fermer avec leurs critères de beauté à la c**, quoi. Pourquoi une fille aux cheveux ras choquerait plus qu'un garçon ? D'autres, au contraire, avaient trouvé son geste audacieux et le résultat assez classe. Quoi qu'il en soit, Mel se fichait de ce que l'on pouvait penser d'elle.


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t907-melinda-austin http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t866-melinda-austin-valide
Alice Gryffin
avatar
Eleve Gryffondor
Revelio
Sang mêlé Age RPG : 15
Maison : Gryffondor
Etre et spécialité(s) :
- Métamorphomage

Emploi(s) :
- Graphiste intérim

Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La salle de musique   Dim 28 Jan - 2:59



Évasion par la musique
27 Septembre 2025 - 11h


Un pari! De ce que je savais d'elle avant, cela ne m'étonnait pas vraiment, mais elle avait changé bien au delà des apparences. Malheureusement, il ne semblait vraiment pas lui tenir à coeur d'entrer dans les détails, alors j'évitai de poser plus de questions. Dans une réflexion personnelle, quelques mots franchirent mes lèvres contre mon gré:

- Le changement de personnalité et de vie se matérialise bien souvent par un changement capillaire non négligeable . . .

Je réalisai soudain ce que je venais de dire et d'ailleurs ce n'était pas bête du tout. Loin de moi l'idée de la blesser ou de lui montrer que j'avais compris certaines choses sans vraiment les comprendre d'ailleurs, l'idée de changer radicalement physiquement était peut-être une solution et surtout une façon de tourner cette page toute gribouillée. Je souris à la jeune fille avant d'essayer de noyer le poisson:

- Un pari, pourquoi pas, il faut bien une excuse pour se lancer dans une direction, c'est plutôt cool. J'imagine qu'on a dû te faire des remarques pourries là-dessus, mais dès que tu casses les codes, tu deviens une bête de foire qu'on cherche à dompter à tout prix, comme si nous remettre dans le droit chemin allait leur apporter une médaille ou un trophée alors que tout le monde s'en fout. Tout ça pour assouvir ce besoin de se sentir important, suffisamment pour être écouté, les conseils avisés etc . . . Moi je t'admire, pas pour avoir rasé tes cheveux, tu fais bien ce que tu veux, mais derrière, tu leur as tenu tête parce que ça te plaisait et ça, ça les froisse et c'est drôle . . .

Une mèche, ce ne serait pas grand chose, mais tellement pour moi. Déjà, pour commencer, on ne me confondrait plus avec Lyra, et en prime, ça va intriguer, peut-être même me rendre cool aux yeux de certains et puis avec ma métamorphomagie je pourrais la faire de la couleur que je veux!



______________________________



Voir le profil de l'utilisateur
Melinda Austin
avatar
Prefet Serdaigle
Revelio
Né moldu Age RPG : 15
Maison : Serdaigle
Emploi(s) : - Préfète

Camp : Neutre
Patronus : Renard
Epouvantard : Un cadavre en décomposition
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La salle de musique   Lun 29 Jan - 23:36


* Bonne analyse du comportement humain * songea Mel en écoutant la réaction d'Alice. La jeune fille semblait surprise par ses propres paroles, sorties spontanément, sans retenue. Mel avait déjà remarqué cela chez elle, pendant les cours, et pensa qu'elle devrait s'exprimer ainsi plus souvent car ses observations étaient justes. Et, de manière générale, l'on devrait davantage remarquer les gens discrets comme elle, et leur donner plus d'importance que les idiots qui l'ouvrent sans cesse en croyant tout savoir.

- Moi je t'admire, pas pour avoir rasé tes cheveux, tu fais bien ce que tu veux, mais derrière, tu leur as tenu tête parce que ça te plaisait et ça, ça les froisse et c'est drôle...


- Ehm... merci, répondit-elle simplement.

Ce n'était que quelques mots, pourtant ils la touchaient profondément. Parce qu'on ne lui avait jamais rien dit de tel. Désormais, elle culpabilisait un peu que la conversation soit orientée vers sa petite personne et ses problèmes. Elle avait envie de s'intéresser à Alice.

- Pendant qu'on parle de cheveux... Et toi alors, un projet capillaire ? Tu dois pouvoir faire des choses stylées avec tes pouvoirs.

Mel n'était pas habituée à parler de ce genre de choses qu'elle considérait comme futiles. Toutefois, sa question était dérivée d'un sujet qui ne l'était pas vraiment. De plus, elle évita d'insister à propos de Miss Corvinus, voyant qu'Alice avant écarté le sujet.
Mel était intriguée par cette fille. Pour ses pouvoirs, d'une part, mais surtout pour sa personnalité conjuguant douceur, justesse et franchise; et pour son histoire, encore nébuleuse, qui semblait mouvementée.


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t907-melinda-austin http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t866-melinda-austin-valide
Alice Gryffin
avatar
Eleve Gryffondor
Revelio
Sang mêlé Age RPG : 15
Maison : Gryffondor
Etre et spécialité(s) :
- Métamorphomage

Emploi(s) :
- Graphiste intérim

Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La salle de musique   Mer 31 Jan - 12:53



Évasion par la musique
27 Septembre 2025 - 11h


- Pendant qu'on parle de cheveux... Et toi alors, un projet capillaire ? Tu dois pouvoir faire des choses stylées avec tes pouvoirs.

Melinda sembla soudain mal à l'aise, mais juste légèrement, mais je ne savais pas pourquoi. Alors j'ignorai cette sensation pour lui répondre franchement:

- Oh, j'y ai déjà pensé, changer de couleur, ou une mèche je sais pas, mais j'ose pas, c'est pas mon genre de me mettre en avant, je suis du genre à me cacher et avoir une soeur jumelle ça aide en ce sens je dois dire. Je suis pas extravagante à la base, enfin disons que ça se voit pas. Mais quelques fois, chez moi pendant les vacances, je me fais les cheveux roses.

J'adorais cette couleur et ça tranchait terriblement avec mon côté discrète, mais jamais je n'oserai le faire en public, je le faisais même pas devant ma soeur. Mon ventre gargouilla fortement. Posant mes mains sur mon ventre je lançai un regard amusé à mon interlocutrice:

- Je sais pas toi, mais moi j'ai faim!



______________________________



Voir le profil de l'utilisateur
Melinda Austin
avatar
Prefet Serdaigle
Revelio
Né moldu Age RPG : 15
Maison : Serdaigle
Emploi(s) : - Préfète

Camp : Neutre
Patronus : Renard
Epouvantard : Un cadavre en décomposition
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La salle de musique   Mer 31 Jan - 22:26


Alice parla de sa volonté d'autoriser une fantaisie colorée à ses cheveux, mais qu'elle n'osait pas assumer devant les autres. Ce à quoi Mel répondit avec une gentillesse sincère.

- Je suis sûre que le rose te va très bien. Surtout si c'est une nuance douce, pour commencer en tout cas, ça apporterait une touche personnelle sans non plus tomber dans quelque chose de flashy qui contrasterait avec ce dont tu as l'habitude...

Finalement, derrière ce qui paraissait être une banale discussion sur les cheveux, elles abordaient d'une certaine manière un sujet un peu plus complexe - le rapport à son corps et le regard des autres. Mel pouvait comprendre sa situation. Alice devait mal vivre le fait de rester dans l'ombre de Lyra, et malgré toute sa volonté de se mettre en avant, il était très difficile de trouver le courage de se lancer. Lorsqu'on a vécu pendant des années derrière une même attitude qui à la fois nous protège et nous enferme, au moment où l'on tente d'en sortir, quelque chose nous retient. On a l'impression de trahir cette image de nous-même que nous prenions pour acquise, que nous renvoyions aux autres et que l'on considérait à tort comme notre vraie nature. Et on ne sait pas quoi faire. Quel chemin suivre. Oser prendre un risque, ou rester prudent et attendre – pour combien de temps encore ?

- Je sais pas toi, mais moi j'ai faim !

- Carrément, allons-y.

La jeune fille sortit de la salle de musique avec sa camarade et toutes deux prirent le chemin de la Grande Salle.
Mel ne voyait vraiment pas la journée comme cela. Mais elle était loin d'en être déçue. Deux jours plus tôt, elle croyait avoir balayé toutes ses chances de se faire un ami et, il fallait l'admettre, cet épisode l'avait sérieusement déprimée. Néanmoins, en l'espace de deux brèves rencontres, Gregory l'avait en quelque sorte aidée à s'ouvrir. Ainsi, cela lui avait certainement permis d'avoir un contact plus rapide et naturel avec Alice. Une nouvelle opportunité s'ouvrait peut-être à elle. La Serdaigle avait ressenti une sympathie immédiate pour cette fille, et cette dernière lui avait permis à son tour de se montrer aimable comme elle ne l'avait pas été depuis des lustres. Elle se promit d'aider en retour Alice à reprendre peu à peu confiance - même si elle n'était probablement pas la mieux placée pour ça – et s'affirmer à côté de sa soeur, tout en respectant sa personnalité naturellement discrète. Elle se demanda pourquoi elles n'avaient jamais parlé plus tôt.

Fin du RP


______________________________



Voir le profil de l'utilisateur http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t907-melinda-austin http://wingardiumleviosa-hp.forumactif.com/t866-melinda-austin-valide
Emily Atkins
avatar
Personnel de Poudlard
Revelio
Sang pur Age RPG : 21
Maison : Serdaigle
Etre et spécialité(s) : - Animagus: Buse à épaulettes

Emploi(s) : - Bibliothécaire à Poudlard

Patronus : Probablement une buse à épaulettes
Epouvantard : Probablement un Saule Cogneur agité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La salle de musique   Lun 5 Mar - 21:26






"Oublier est frustrant,
mais savoir sans se souvenir
l'est d'autant plus.
"



[22 octobre 2025 – vers 16h00]
RP libre

Ce mercredi après-midi-là, Emily avait profité de sa pause pour flâner dans les couloirs. Elle s'était jusqu'à ce jour contentée de fréquenter les salles et les étages qu'elle connaissait, ne cherchant pas à savoir ce qui se trouvait aux étages qui ne lui étaient pas utiles. Elle n'avait par conséquent jamais mis les pieds au deuxième étage... Du moins, depuis qu'elle travaillait à Poudlard en tant que bibliothécaire. En effet, elle était déjà venue par le passé, mais cela, comme bien des choses, elle l'avait oublié. Vêtue d'une jupe bleue évasée, d'un haut gris, de collants noirs et de bottes basses noires également, elle se promenait sans se soucier de mémoriser le chemin qu'elle empruntait. Si elle se perdait, elle n'aurait qu'à questionner un élève qui passait par là. Après tout, aucun d'entre eux ne se rendait à un cours, étant donné qu'ils avaient tous congé le mercredi après-midi.

Arrivant dans un couloir comme les autres, elle le traversa tout en regardant distraitement par les fenêtres qui se trouvaient sur sa gauche. C'est alors qu'une porte entrouverte attira son regard. Il s'agissait de la seule porte qui n'était pas fermée. S'approchant sur la pointe des pieds du panneau de bois, Emily le poussa doucement. C'est alors qu'elle aperçut par l'interstice une chose qu'elle n'avait plus vue depuis qu'elle était partie de chez ses parents : un piano à queue. Entrant dans la pièce, elle observa le lieu avec des yeux émerveillés. La rousse respectait les instruments de musique comme s'il s'agissait de choses vivantes. Laissant de manière involontaire la porte ouverte derrière elle, elle s'approcha du piano à queue.

Une fois installée, elle souleva le couvercle et fit glisser ses mains sur le clavier sans en enfoncer les touches, comme pour s'assurer qu'il n'y avait pas la moindre trace de poussière. Rassurée par la propreté irréprochable de l'instrument, elle se mit à jouer une chanson dont le nom lui échappait. Elle ne se rappelait ni quand elle l'avait apprise, ni avec qui, ni même où. Tout ce qu'elle savait, c'est qu'elle était capable de jouer cette chanson. Une belle mélodie, qui plus est. De nombreuses partitions qu'elle avait appris à jouer au piano s'étaient envolées avec la plupart de ses autres souvenirs, mais elle parvenait à en jouer encore quelques unes, sans pour autant savoir de quelle musique il s'agissait. Oublier était frustrant, mais se rappeler de choses sans savoir où et quand on les avait apprises l'était d'autant plus. Sans se soucier d'être entendue, Emily jouait tout en remplaçant des paroles oubliées par des sifflotements dignes du plus beau ramage du meilleur oiseau-chanteur.

Lunatik (c)



______________________________



Voir le profil de l'utilisateur
Kalis Antoy
avatar
Eleve Serdaigle
Revelio
Sang pur Age RPG : 17
Maison : Serdaigle
Camp : Neutre
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La salle de musique   Dim 1 Avr - 21:57





Le silence. Le plus beau des silence. Celui qui est là, et qui ne veut rien dire. Un silence ni pesant ni frustrant ; le silence qui apaise. Un homme pourrait il vivre toute une vie à ses côtés ? Après tout, il dit des choses bien plus intelligentes que les humains, et ne détruit pas. Il est silencieux, discret, et nous flottons dedans aussi légèrement qu'une plume qui virevolte dans les airs.
Comme une âme se laissant aller dans le vent, frôlant la roche, résonnant comme le son d'une plainte lointaine hurlant dans l'Ombre, Kalis longeait les murs des couloirs vides. sans but ni direction précise. Ici et là, il croise quelques élèves, qui lui jettent des regards furtifs avant de s'éloigner. Puis au bout d'un moment, plus rien. Le château semble désert. Il soupira en s'arrêtant, décidant de reposer ses jambes et de s'étirer; faisant craquer son cou et ses mains pour détendre son corps si souvent crispé.

Sans trop s'en rendre compte, il monte des escaliers, se retrouvant au deuxième étage, et effectue le même schéma. Puis soudain, au milieu de l'un d'eux, près de quelques portes, une douce mélodie brise le silence. Rouvrant doucement les paupières, Kalis lève le menton, comme pour l'entendre un peu plus distinctement. Il respire à peine, comme pour ne pas casser ce son mélodieux. Suivant la source de la musique, il atteint rapidement l'endroit d'ou il provient: La salle de musique. Des gens y vont parfois, quand ils n'ont rien à faire, quand ils passent devant et qu'elle touche leur curiosité. Mais pour être passé ici pas mal de fois, jamais Kalis n'a déjà vu un élève à l'intérieur. Il se faufila dans l'ouverture de la porte, découvrant assise devant le grand piano à queue qui dominait la pièce, une silhouette qui sifflotait par-dessus les notes du morceau de piano qu'elle jouait.

Un sourire naquit sur les lèvres du jeune homme. Il écoutait peu de musique, Mais il reconnut cette mélodie et superposa sa voix à celle de la jeune fille en chantonnant les notes qu'elle jouait. Mains dans les poches, il s'approchait ; la fixant en même temps d'un long regard intense. Libérant ses mains, il applaudit en rythme avant de poser ses coudes sur le haut du piano.

- Pas mal. Vous en faites depuis longtemps ?

Sans aucun doute, il avait reconnu la jeune bibliothécaire. Etonnant de la trouver là. Mais c'était le moment de faire la causette; après tout elle était assez mignonne. Non pas qu'elle l'intéressait mais il aimait bien jouer les petits malins quand il pouvait s'amuser.

- Alors mademoiselle Atkins, que faites vous ici toute seule ?

Il s'avance vers elle pour diminuer la distance qui les séparait.
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Revelio
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La salle de musique   


La salle de musique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Le rapprochement [PV Luka Morel] (début à la salle de musique) [Tereminé]
» Salle de musique
» La Salle du Feu
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise
» La salle du trône et le château

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wingardium Leviosa :: Poudlard :: Intérieur du château :: 2ème étage :: Le couloir des clubs-